Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]

Invité
MessageSujet: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Dim 23 Aoû 2015 - 21:14

Bon super, Caelys m'avait donné rendez-vous dans les "bas fonds". Elle était gentille mais moi le quartier Sud et bien je connais pas. Alors j'errais à travers les ruelles, cherchant des gens louches à suivre ou bien simplement un lieu extrêmement malfamé. En cherchant de cette manière je devrais bien trouver un jour.

Je remarquai que je me démarquais facilement du décors tout de même, les gens avaient pour la plupart des habits sales, troués, la moitié était en jogging. Beaucoup me regardaient, je n'avais pourtant pas un look très spécial mais ça leur suffisait apparemment.

Alors que je tournais dans le coin d'une ruelle je tombais nez à nez avec un gang de 4 personnes, ils n'avaient pas l'air amicaux. Fuck j'avais réussi à me foutre dans la merde.

Ils arrêtèrent immédiatement leurs activités pour venir me bloquer toutes les issues. L'un deux m'interpella :

- Hé toi ! Qu'est ce que tu fous là ! T'as rien à faire sur notre territoire sale bourge !

Encouragé par ses acolytes, l'atmosphère se tendit quelque peu et ils devinrent menaçant. Au cas ou je pourrais toujours foncer sur un, le dégommer et courir. ( Faible ? Oui peut-être mais 4 contre 1 je préférais jouer safe. A moins que je n'utilise le flingue de Caelys.. 4 balles sur 6 déjà usées ? Merde !).

- Allez restons humains, vous me laissez passer gentiment et je ne vous cherche pas d'embrouille avec les autorités.

Dissuasion ? Pas assez apparemment. Ils se rapprochèrent peu à peu lentement.

- Tu vas bouffer pour tous ceux de ton espèces bâtard !

Bon je suis pas bien là, que faire. J'avais peu de temps là.


Dernière édition par Aiden Whites le Jeu 29 Oct 2015 - 10:33, édité 1 fois

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Dim 23 Aoû 2015 - 23:16
-Eh bande d'enculés sans cervelles, barrez vous avec vos gros yeux globuleux avant que je ne vous les arrache a la petite cuillère...

Je sortis un explosif et mon cher briquet jaune. Qu'il est moche... N'empêche qu'en le faisant tourner entre mes doigts, ils ont tous l'air de se demander si c'est pour rire ou pas.

-Héhé t'es pas la saloperie qui a tué les Sharpies ? Si tu crois que ton pétard nous fais oeur, on va te montrer ce qu'on n'en pense. Et comme tu mérites de te faire humilier, je t'en envoie 1. Ca suffira a t'écraser pauvre merde.

Explosant de rire, et de bon coeur, j'aperçus un d'entre eux s'élancer sur moi comme un gros bourrin. Je fis passer mon explosif dans ma poche et en m'écartant d'un pas -merci Léo j'ai pu prendre exemple sur toi, je chopais son bras droit et le retournai dans son dos. D'un geste vif, je lui fis un croche patte, c'est pas ce genre de macho enfoiré qui va me faire peur. Allongé au sol alors que je tenais son membre sous mon emprise, j'écrasai son visage au sol d'un coup de pied ravageur avant de sentir tous ses os se briser sous la godillot. J'arquai un sourcil en observant son sang couler au sol. Y'a moyen qu'il soit mort !

-Un autre volontaire bande de sous merdes ?

J'en vois deux se carapater et le chef réagir avec un temps de réflexion assez long. Il s'enfuit les jambes a son cou, et mon cher Aiden semblait soulagé. Normal, il vient d'être secouru par la plus merveilleuse star du Sud ! La terriblement crainte -et irrespectée je l'avoue- Caelys !

-Alors petit chou, tu t'es pas fais violenter dis moi...

Le sarcasme, ce qui m'a vallu pas mal de mes cicatrices, mais qui est tellement drôle...

-Prêt pour le carnage ?


Un clin d'oeil accompagna ma proposition et je croisai les bras en souriant agressivement. Avant ce genre de fight, pas moyen d'être mou ou gentil... Non, parce qu'on risque sa vie jour après jour et que c'est terriblement excitant et dangereux a la fois... Il suffirait d'une seconde pour partir en fumée...

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Lun 24 Aoû 2015 - 18:38

- Eh bande d'enculés sans cervelles, barrez vous avec vos gros yeux globuleux avant que je ne vous les arrache a la petite cuillère...

Ah ! Cette voix me rappelait quelqu'un. Je tournais la tête, Caelys.. Plutôt heureux d'avoir un peu d'aide.

Le chef apparent lui beugla :

- Héhé t'es pas la saloperie qui a tué les Sharpies ? Si tu crois que ton pétard nous fais peur, on va te montrer ce qu'on n'en pense. Et comme tu mérites de te faire humilier, je t'en envoie 1. Ca suffira a t'écraser pauvre merde.

Je souriais, elle allait pas apprécié. L'un deux fonça tête baisser sur elle, en deux mouvements elle le paralysa à terre et lui écrasa la tête, de quoi bien lui faire péter le crâne.

-Un autre volontaire bande de sous merdes ?

Sans hésiter trop longtemps et en plus de temps qu'il ne faut pour le dire, le gang disparut, prenant la fuite en un éclair de seconde, je soufflai, je n'aurais pas à tout gaspiller déjà.

-Alors petit chou, tu t'es pas fais violenter dis moi...

Elle paraissait plutôt fière de son coup, je ne relevais même le petit pique dans sa phrase.

- Prêt pour le carnage ?

Elle croisa les bras et me regarda sur un air de défi.

- Plus que jamais ! Au faite merci de ton aide mais ne t'en fais pas je gérais complétement la situation, cependant je suis quand même heureux de te voir, bluffais-je.

- Par où on commence ? Je te suivrais comme ton ombre.

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Lun 24 Aoû 2015 - 22:01
- Plus que jamais ! Au faite merci de ton aide mais ne t'en fais pas je gérais complètement la situation, cependant je suis quand même heureux de te voir.

Dit-il avec une tête de veau mort et un air soulagé dans sa voix. Eh oui, fallait bien que je vole à son secours, il était pas si mauvais que ça finalement. Je devais juste le briefer sur le langage a avoir avec les animaux du Sud : autrement dit parler avec le plus d'insultes possible dans le moins de mots possible.

-T'as encore des choses à apprendre. Mais t'inquiète on a encore le temps.  

- Par où on commence ? Je te suivrais comme ton ombre.

Alors c'est tant mieux. J'espère juste qu'il ne deviendra pas comme une vrai ombre, du style un mec réellement instable et absent, dont la seule présence d'esprit se tourne vers un monde dépourvu de sens. Parce que les gens qui me suivent sont généralement dans ce cas. Je ne sais pas si c'est parce qu'ils se chient dessus au fil de leurs pas, ou si c'est plutôt leur conscience qui leur fait se rendre compte qu'il ont commis l'erreur de leur vie... M'enfin tout compte fait, ils finissent toujours par refaire une mise au point sur not' dimension et remarquent que je suis totalement folle...

Alors oui, je viens d'entendre un bruit dans l'appartement d'à côté, des bruits de couverts et une voix de femme ogre qui hurlait un sublime "a taaaaable !". Pis un bruit de frigo, le truc qui agit comme un interrupteur dans mon inconscient, un truc qui me donne faim automatiquement : même si je mange un éléphant, ça ravivera la flamme de la dalle en moi....

Puis je me dirigeai vers une boulangerie. Un mec en sortit avec un flingue, je retournai son bras et lui volai l'arme, puis d'un geste habile je volai son sachet. Pointant le revolver sur sa tempe, je lui dis d'une voix tranchante et moqueuse, dénuée de toute morale humaine :

-Tu m'offres ton repas ? J'ai très très très faim.

Il acquiesça, son corps entier tremblait, il n'avait pas l'air terriblement mauvais. J'imagine qu'il a sûrement une famille et tout un tas de responsabilités qui m'échappent. Alors en pensant à la peur qu'il devait ressentir, je gardai son bras coincé entre mes doigts, bloquai le sac entre mes genoux et coupai le sandwich en deux.

-Je suis qu'une demi méchante. Occupez vous bien de vos gosses.

Pourquoi je dis ça ? Parce qu'il a une alliance et des pâtisseries dans le sachet. Sûrement pour des petiots un peu concons qui attendent leur papa. Simplement parce que j'aurais tellement voulu avoir un père, et que j'aurais tellement aimé qu'on me ramène un croissant le soir... Et je veux pas que d'autres mioches souffrent, encore moins par ma faute. Tout apeuré, il s'enfuit a toute vitesse de cette petite boulangerie à l'entrée des bas fonds et avance vers le Nord. Brave petit homme. Puis à Aiden, une mine déconfite et en même temps satisfaite du vieux morceau de sandwich que je tenais dans ma main, je lui dis :

-Je ne suis pas un monstre. Mais faut bien que je mange. J'imagine ce que tu penses de moi... Mais je savais qu'il devait avoir une famille, j'ai juste voulu un morceau de pain.

Puis ma gorge se resserra, c'est fou la famine ce que ça fait faire. Je l'enviai ce bonhomme. Pour sa famille. Pour cette espèce d'innocence dans ses attitudes.

-Allez suis moi, on va se changer les idées... T'en veux un morceau ?

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Mar 25 Aoû 2015 - 12:47

- A table !

Cette voix venait de l'appartement à côté de nous, ça n'avait rien de spécial, cependant Caelys tourna la tête vers ce son avec un visage complétement transformé, la pauvre devait avoir faim.. Elle aperçut un homme sortant d'une boulangerie et lui sauta dessus, le déposséda de son arme, lui vola son sachet de viennoiserie et mettant son arme en face de sa tête lui dit,

- Tu m'offres ton repas ? J'ai très très très faim.

L'homme était apeuré, il tremblait comme une feuille, il ne paraissait pas méchant, c'était juste un père de famille allant chercher le dessert du soir sûrement. Alors Caelys sortis le sandwiche, le partagea et lui rendit la moitié,

- Je suis qu'une demi méchante. Occupez vous bien de vos gosses.

J'étais plutôt fier d'elle sur ce coup, elle avait un cœur, une conscience, bien enfuis, bien cachés mais ils étaient là. L'homme s'enfuit en courant et elle se tourna vers moi,

- Je ne suis pas un monstre. Mais faut bien que je mange. J'imagine ce que tu penses de moi... Mais je savais qu'il devait avoir une famille, j'ai juste voulu un morceau de pain.

Je savais qu'elle ne l'était pas, je comprenais ce qu'elle venait de faire et l'admirais pour sa jugeote avec l'homme.

- Allez suis moi, on va se changer les idées... T'en veux un morceau ?

Sa voix était chargée de tristesse, je me doutais bien que ce n'était pas tout les jours facile pour elle..

- Ne t'en fais pas je ne te juge pas, ce que tu as fais, je le comprends et je te remercie d'avoir épargné cet homme, c'est tout. Ne te fais pas de bille, je suis de ton côté et je ne t'enfoncerais pas. Non merci, j'ai déjà mangé, souriais-je.

La prochaine fois, je lui ramènerai quelque chose. Elle essaya de dissimuler ses émotions et se retourna pour prendre les devant et commença à avancer vers les "bas fonds". Je la suivais de près, tout mes sens en alerte, c'était son terrain, je me devrais de l'écouter et de faire au mieux pour qu'on s'en sorte ensemble.

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Jeu 27 Aoû 2015 - 1:30
Il avait l'air compréhensif, limite trop pour que ce soit vrai. M'enfin faut que j'arrête de me sentir poursuivie, je fais peur a force. Prenant un grand sourire histoire de me donner une certaine contenance -je tiens pas a ressemgler a une clocharde non plus, je passais la '"limite" comme je l'appelais. C'était a partir de la que tout commençait. Me retournant vers Aiden, je m'approchai proche de son visage et plantai mon regard dans le sien, un regard rempli de haine et de rage. C'est le'rôle d'un coach :

-Tu vois mon regard la ? Regarde tout le monde comme ca ici. Tu viens d'entrer dans la jungle.


Puis des bruits de pas, un léger rire, et je me retournai rapidement en parant un coup de couteau envoyé par une espèce de gonzesse aux cheveux crépus. Des yeux imbibés de sang et de toutes sorte de produits, son apparent copain sortit de l'arrière d'une caisse avec un couteau plus grand encore. Bloquant les mouvements de la guenon en face de moi, je lui fis un croche patte et lui mis un coup de'pied dans le crâne. Le temps qu'elle se relève il sera trop tard. Le mec se dirigeait vers Aiden a grande allure. Je sortis mon flingue puis visant au pif une partie deson corps, la balle se'logea dans son cou. Enfin non, elle transperca son coup.

-Les prochains sont pour toi.

Je lui souris sadiquement, la mort se lisant dans mes gestes, puis je me tournai vers la grosse sa... Salade, je lui décochai un énorme coup dans la joue. De quoi la faire roupiller une bonne heure au moins... Je repris la route en gardant cette fois un explosif entre les doigts. C'était mouvementé ce soir. Fallait fairele ménage, les plus intelligents dans ce genre de cas restent chez eux. Et non, je ne fais pas partie du groupe peu voire pas intelligent. Enfin je crois pas...

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Jeu 27 Aoû 2015 - 17:07

C'est à ce moment qu'elle rapprocha son visage du mien et planta dans mes yeux un regard plein de haine. Qu'est ce que j'avais fais encore ?

- Tu vois mon regard la ? Regarde tout le monde comme ca ici. Tu viens d'entrer dans la jungle.

Ah ! D'accord, et bien, elle au moins elle est convaincante. Je hochais la tête pour lui faire voir que j'avais compris. J'entendis un rire dans mon dos, le temps de nous retourner, Caelys para la coup de couteau qu'une femme essaya de lui planter dans le corps, elle la fit tomber à terre et l’exécuta d'un seul coup au crâne. Un homme, son compagnon probablement, se dirigeai à toute allure vers moi, pas de soucis je l'attendais, il avait juste un couteau un peu grand. Va falloir faire attention.

Mais à peine fût-il à 2 mètres de moi, qu'il tomba sur le côté, une balle tiré par mon acolyte, en plein cou. Bon finalement j'aurais pas à me battre..

- Les prochains sont pour toi, me confit-elle.

Elle me souris et repris sa route, en gardant toutefois un explosif en main maintenant. Putin, si c'était comme ça dans le sud, on devait pas s'ennuyer, même pas une heure que je suis là et je suis déjà victime de deux agressions.

- Avec plaisirs. Dis on y est bientôt ? Ou on y est déjà ?

Bah oui, moi je voyais pas ce qu'elle entendait par "bas-fonds".

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Sam 29 Aoû 2015 - 20:10
- Avec plaisirs. Dis on y est bientôt ? Ou on y est déjà ?

A vrai dire pour moi, ça me semblait être évident. Après forcément, je passe ma vie à vagabonder comme un vieux poltergeist dans les bas fonds -disons que mon nom inspire parfois la peur à certains. Je souris largement en observant Aiden, c'est vrai qu'il était mignon. Vraiment.

-A partir du moment où les humains deviennent des mutants qui s'déplaçent en bavant, tu peux considérer que t'es dans les bas fonds.

Puis en me rapprochant un peu de lui pour marcher à ses côtés, je ris un moment avant de pointer un doigt vers deux drogués qui se tapaient la tête sur un mur en hurlant. Ils étaient toujours là, eux, et à chaque fois ils faisaient tout le temps des trucs toujours plus frustrants. Un jour j'ai essayé de les comprendre, et puis ma concentration de hamster a flambé trop vite. Trop bizarres comme bonhommes. Ramenant une de mes tresses dans ma main, j'écoutai Aiden respirer. Ça peut paraitre étrange mais ce qui me fait avoir confiance en quelqu'un, c'est ce qu'il y a dans son regard, dans son sourire, et dans ses mains. Et ce qui sait me calmer, c'est d'entendre quelqu'un respirer. Arrêtez de me fixer comme ça siouplait.

-T'es prêt ? On va entrer dans le côté craignos des bas fonds.

Les murs pourrissaient au fur et à mesure qu'on avançait, et je pouvais pas me résoudre à me dire que des gens vivaient ici. Tu m'étonnes qu'ils finissaient par pourrir eux mêmes, ils ressemblent au lieu où ils vivent -moi je vis bien dans le sud, et le sud ça fait peur, c'est connu. Son souffle me faisait me sentir plus apaisée. C'est débile je sais, surtout que c'est qu'un inconnu, et peut être un psychopathe pour accepter de me suivre... J'espère que ça ne se remarque pas que je suis collée à lui. 'Fin je fais tout pour que ça soit pas le cas... Il a toujours l'air tellement stoïque, comme si rien ne pouvait le faire plier. Alors que moi, je plie, et je reviens dans la gueule des gens comme un élastique. J'avais jamais rencontré quelqu'un comme lui. Allez, je vais continuer à faire semblant de m'en balancer, de toute façon, c'est ce que je fais le mieux.

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Sam 29 Aoû 2015 - 21:52

Elle dévoila un beau sourire en me répondant,

- A partir du moment où les humains deviennent des mutants qui s'déplaçent en bavant, tu peux considérer que t'es dans les bas fonds.

Ah ! Donc ça fait déjà pas mal de temps qu'on y étais.. Les gens ici nous regardaient tous comme si ils pouvait nous manger, j'allais dire "comme s'ils étaient affamé" mais ils le sont probablement. Elle me pointa du doigt deux mecs, se dégommant eux même la tête contre un mur, drogué et con surement. Je rigolai.

Caelys se rapprocha de moi, et saisis ses tresses avec une main, elle paraissait pensive, elle me plaisait cette fille.

- T'es prêt ? On va entrer dans le côté craignos des bas fonds.

- Toujours prêt !

Les lieux se dégradaient vraiment au fur et à mesure de notre marche.. C'était vraiment un quoi sombre, tu m'étonnes que les gens ici sont de dangereux psychopathe. Caelys ne disait plus rien, elle réfléchissait, cette fille était vraiment hors du commun en y repensant, c'est surement ce qui a fait que je m'accroche à elle.

On avançait toujours vers je ne sais où, mais elle paraissait connaitre sa destination. D'un coup j'entendis un hurlement du style "GRAAAAAAAAAAHHH" mi-humain, mi-shooter, et en me retournant j'aperçus un mec hors de lui, ne se contrôlant plus, me foncer dessus, un beau couteau à la main. Caelys m'avait dit : "les prochains sont pour toi." Elle tînt promesse, elle n'esquissa pas le moindre mouvement et me laissa faire mes preuves.

Je n'avais pas envie d'en faire trop, j'allais faire vite fait bien fait.. Il n'arrivait pas trop vite, ce qui m'a permis de me préparer. Il fondit sur moi, j'esquivais son coup en reculant, emporté par son élan il pencha un peu en avant, j'en profitai pour lui assener un coup de pied dévastateur entre le cou et le menton. Il tomba raide mort.. Rien à ajouter. Je me retournais vers mon acolyte.

- Alors tu m'as trouvé comment ?

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Sam 29 Aoû 2015 - 23:14
- Alors tu m'as trouvé comment ?

C'était plutôt pas mal pour une première dans la soirée ! J'attendais d'en voir plus, mais c'était déjà satisfaisant. N'empêche qu'un bruit m'inquiétait, et il arrivait vite. Je lui répondis rapidement avant d'attraper son bras :

-C'est plutôt pas mal, mais t'en as eu un gentil. Regarde plutôt par là.

La direction donnée par mon doigt était celle de derrière moi, où un homme avec une arme lourde se tenait debout, une clope au bec. Rien de très flippant, sauf son canon fixé sur nous.

-Z'avez touché à ma cible, sales jeunes.

Je fixai Aiden dans les yeux un moment, puis toujours son bras agrippé par mes mains tachées de cicatrices, je l'attirai avec moi dans un sprint. Une petite ruelle sombre et un assaillant armé derrière nous, y'avait de quoi s'inquiéter. La ruelle sombre fut vite atteinte, mon coeur commença a battre la chamade lorsque j'entendis les premières détonations de son arme. Autant dire qu'on a eu chaud au cul. Maintenant qu'il me suivait, du moins j'espérais qu'il avait compris que c'était ce qu'il devait faire, je me jetai sur une petite échelle en fer rouillé qui montait sur le toit d'un immeuble.

Manque de pot, le mec n'était pas si con et nous avait suivi. Je dégainai un fumigène et le balançai à l'entrée, en espérant atteindre le sommet assez vite. Mes muscles étaient tous contractés, prêts à bondir au moindre bruit, à la moindre occasion. J'escaladai tel un chat ninja jusqu'en haut de l'échelle et me hissai sur le toit. Pauvre Aiden, c'était pas super simple pour une première mission. Lorsqu'il se releva, les fumées de ma diversion commençaient à s'élever. Bientôt, nous serions à nouveau de la chair à canon, du gibier pas cher qui va être bouffé dans un restau pas clean.

M'enfin, j'observai Aiden et entendis des bruits étranges provenir de ma droite : de quoi être assez flippant pour hurler dans l'oreille "va à gauche abrutie".

-A gauche !

Je me mis à galoper sur les tuiles glissantes qui se détachaient de la toiture. On aurait pu se viander et tomber d'au moins 5 ou 6 mètres, assez pour nous faire crever, mais on avait pas tellement le choix. Courant à toute allure, j'aperçus une silhouette masculine dressée sur le toit qui était parallèle au notre. Il nous appela, nous visant avec son fusil ;

-Bande de connards !

Je me dépêchai de sortir mon flingue pour lui tirer une balle hasardeuse qui sembla se nicher entre ses deux épaules : soit en plein milieu de son cou après lui avoir répondu dans une classe immense et dans un raffinement peu commun.

-Ta gueule !

Puis j'explosai de rire en continuant ma course folle jusqu'au toit suivant. Dans les bas fonds, chaque toit est un nouveau niveau. La lune était à son apogée et éclairait les ruelles où traînaient quelques limaces. Sur le haut de tous ces bâtiments moches et dégueulasses, je trouve que la nuit cache pas mal de leurs défauts. Ça me donnerait presque envie de dire que c'est joli. On ne voit rien, juste l'horizon, et la cime des immeubles. Arrivée sur le toit suivant, après un saut tout aussi hasardeux que mon tir, je me retrouvai toute essoufflée, les membres encore nerveux de ce moment de pression, debout sur un toit désert et protégé par des rebords assez hauts.

Merde Aiden ! Est ce qu'il est toujours vivant celui-là ? Ça me ferait chier de ramener son cadavre derrière chez moi pour le faire brûler... Surtout que jusqu'à présent il a pas un potentiel dégueu.

-Aiden ?

Je me retournai, les yeux fermés et une main sur le front. Tout mon corps tremblotait comme un chat qu'on fout dans l'eau, et j'espérais que mon acolyte ne soit pas étalé de tout son long par terre, agonisant, en bas de l'immeuble...

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Mar 1 Sep 2015 - 16:09

- C'est plutôt pas mal, mais t'en as eu un gentil. Regarde plutôt par là.

Elle pointait du doigt la direction derrière elle, je jetai un œil, hum, on était pas bien là, un homme nous avait en ligne de mire avec un assez gros fusil, je crois qu'on faisait pas le poids..

- Z'avez touché à ma cible, sales jeunes.

Sa cible avait essayer de me tuer.. Alors il va vite se calmer celui là. Mais Caelys tira sur mon bras et m'emmena vers une ruelle sombre en sprintant. Elle se jetait sur une échelle qui montait jusqu'au toit de l'immeuble. J'avais compris je devais la suivre.

Pendant mon ascension elle jeta une fumigène histoire de nous rendre "invisible". Mais j'étais à peine arrivé en haut que ça se dissipait déjà.. Elle était très adroite elle. Elle me regardai et cria

-A gauche !

Je n'hésitais pas et je la suivis à la trace. Elle s'était mise à courir avec agilité, sur les tuiles glissantes, elle avait plutôt l'habitude, ça se voyait. Pendant notre course, j'aperçus sur le toit d'à côté l'homme qui nous visait à nouveau.

-Bande de connards !

Si lui il était là, forcément, il ne pouvait pas me toucher dans le dos, à la première cheminée, je me cachai derrière. Caelys était déjà trop loin devant pour me voir, il fallait que je la sauve, alors j'ajustais le tireur avec mon arme. Au moment de mon tire, j'entendis un second tire en même temps que le mien.. Merde.. Pourvu qu'il ne lui avait pas tiré dessus. En un instant l'homme tomba à la renverse et dévala l'immeuble.

- Touché.

Je repensais à Caelys, pourvu que ce soit elle qui a tiré pour se défendre, j'allais partir la chercher lorsque j'entendis sa voix.

- Aiden ?

Son ton tremblait, elle devait s’inquiéter pour moi... Je me relevais et la regardait dans les yeux et je vis son regard s’illuminer alors j'ouvris mes bras dans sa direction, pour lui montrer que j'étais en un seul morceau et que tout allait bien.

- Je vais bien, ne t'en fais pas. Et toi ? Il ne t'as pas touché au moins ? Lorsque j'ai vu qu'il était sur le toit d'à côté je me suis caché et je lui ai tiré en pleine poitrine il me semble.

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Mar 1 Sep 2015 - 17:06
- Je vais bien, ne t'en fais pas. Et toi ? Il ne t'as pas touché au moins ? Lorsque j'ai vu qu'il était sur le toit d'à côté je me suis caché et je lui ai tiré en pleine poitrine il me semble.

-Nieh ? Ou alors c'était moi, qui ai tiré dans sa poitrine. En tout cas c'est rassurant. Ça veut dire qu'il y en a au moins un de nous deux qui sait viser...

Et ça peut ne pas être moi. Pas mal pour un débutant. Il avait ouvert les bras histoire de me montrer qu'il allait bien. Il allait bien, il allait bien... Ouais, pour le moment ! J'avais envie de lui demander s'il voulait continuer, mais si c'est pour paraître faible ou lui faire penser que je puisse avoir peur... Pas question. J'arquai un sourcil en affichant un ample sourire.

-Bon écoute je suis vraiment navrée... Mais on ne peut pas jouer si petit. Je crois qu'il est grand temps que...

Je marquai une grande pause en levant les bras au ciel et en explosant de rire. Je repris soudainement mon calme, puis ajoutai d'une voix charmeuse :

-L'on passe aux choses sérieuses...

Tirant sur mon tee shirt trop grand et en même temps trop souple, j'observai Aiden du coin de l’œil en me retournant. Je me plaçai au milieu d'une place visiblement vide. Sans me retourner vers lui, je ne pus me retenir de le prévenir :

-J'ai déjà dépassé mon quota de morts pour aujourd'hui. Alors les prochains on leur casse un bras, pas la tête. Ok ?

Puis laissant échapper un filet d'air, je me mis à hurler au milieu du square toutes sortes d'insultes. Ça donne un langage tout fleuri, c'est vraiment sympa comme sonorités. Soudain 5 hommes apparurent en jetant leurs armes, suivis de quelques spectateurs qui attendaient avant de se jeter dans la mêlée. Bientôt, ça allait devenir un bordel innommable où tout le monde s'entretuera. De quoi rester relativement safe et de s'amuser un peu sans prendre trop de risques inconsidérés sur les toits ou face à des gars armés...

-Tu viens moussaillon ?

Je lui tirai la langue en levant un poing -ce qui me permit d'en assommer un premier. Ça promettait d'être vraiment amusant...

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Dim 6 Sep 2015 - 20:57

- Nieh ? Ou alors c'était moi, qui ai tiré dans sa poitrine. En tout cas c'est rassurant. Ça veut dire qu'il y en a au moins un de nous deux qui sait viser...

Ah merde.. Petit soucis, à mon avis c'est moi qui l'ai touché vu l'angle de sa chute mais là j'ai le doute du coup. Elle arqua le sourcil et m'annonça le sourire aux lèvres.

- Bon écoute je suis vraiment navrée... Mais on ne peut pas jouer si petit. Je crois qu'il est grand temps que...

Elle marquai une pause, levant les bras au ciel, pensant donner une dimension divine à sa phrase ? Elle est drôle je l'aime bien.

- L'on passe aux choses sérieuses...

Choses sérieuses ? Elle se mit au milieu d'une place vide. Elle n'en avait jamais marre apparemment, et me prévînt cependant.

- J'ai déjà dépassé mon quota de morts pour aujourd'hui. Alors les prochains on leur casse un bras, pas la tête. Ok ?

J’acquiesçais, je n'étais pas fan des tueries non plus. Et sans attendre elle gueula un nombre incalculable d'insulte, sans jamais s'arrêter et variant son langage. C'était fort quand même. En gros elle provoquait tout le monde en combat à mains nues. J'apercevais déjà des loubards approcher, jetant leurs armes. Hum.. Vu le nombre de personnes qui arrivaient, ça allait devenir une vraie bataille générale. Elle me regardait, et me lança en frappant un homme d'un uppercut :

- Tu viens moussaillon ?

Je n'hésitai pas, l'adrénaline à ses côté était trop forte, j'avais soif de combat, je ne pensais à plus rien, juste me défouler sur mes ennemis.

- J'arrive !

Et je me jetais dans la mêlée, me collant dos à dos avec Caelys, chacun protégeant l'autre et je commençais le massacre, deux hommes me foncèrent dessus littéralement, j'attrapais le bras du premier, et le brisa en le retourna, et donnai un coup de poing dans l'estomac du second, l'envoya valser vers Caelys, dans le but de la débarrassé de quelques mecs, je lui lançais :

- Abaisse toi !

Elle eut apparemment confiance en moi, je souriais, s’exécutant aussitôt, mon "homme" passa au dessus d'elle, éclatant plusieurs mecs, trop proche d'elle.

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Jeu 15 Oct 2015 - 23:51
- Abaisse toi !

Un mec vola au dessus de ma tête, et en même temps qu'Aiden combattait ses ennemis, je restai à terre, tendis ma jambe et tournai sur moi même, faisant chuter quelques gars. Mon genou s'écrasa dans le ventre d'un, qui s'était relevé un peu vite. Un second se releva trop tard -ou trop tôt j'en sais trop rien, et un autre culbuta par dessus lui. Je m'écartai, tirai Aiden vers moi, en empoignant sa main avec force. Il avait l'air de crever de froid, étonnant vu la chaleur qui régnait autour de nous. Une tension électrique, presque palpable, faisant remonter en moi des souvenirs de tueries, et d'autres de mon enfance, un peu moins drôles.

Je fermai les yeux un moment, avant de grommeler des insultes dans ma barbe. Les gars commençaient maintenant à se fight entre eux, c'était presque comique comme situation. L'un d'entre eux se précipita sur nous, et je lâchai Aiden afin d’exécuter un de ces saltos... Arrivant derrière lui, j'assénai un coup de pied dans son dos. Il céda sous la force de mon cou et j'explosai de rire avant de me retourner vers la masse de corps qui s'entrechoquaient puis d'un cri de guerre, je me jetai à nouveau dans l'océan de barbares à mes pieds. L'adrénaline, ce sentiment de surpuissance et de rage enfin libérée. Un truc tellement puissant, pire qu'un bon verre d'alcool ou qu'un joint un peu trop verre. Un truc qui nous téléporte dans une dimension parallèle, loin, très loin de nos problèmes...

-On s'en ira quand on entendra les premiers coups de feu ! Criai-je à Aiden que je voyais pas trop loin de moi.

-Ou avant si ça commence à sortir les couteaux... Ou les planches de bois avec des clous, ce genre de conneries... Enchainai-je en riant.

C'était la première fois que quelqu'un me suivait dans mes sales délires, et pire encore, semblait y prendre plaisir. Autant j'avais connu des tarés qui étaient morts en voulant m'imiter, autant je n'avais jamais vu de tarés capables de tenir le rythme toute une soirée. Il était talentueux ce p'tit. Très talentueux -et plus grand que moi, m'enfin je me permets quand même de l'appeler p'tit, m'voyez ; Ça m'aide à décomplexer.

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Lun 19 Oct 2015 - 20:14

Alors que j'allais me choisir une nouvelle cible, je la sentis me prendre la main et m'embarquer de son côté, je ne m'y opposai pas. Un homme nous fonça tête baissé dessus, instantanément elle me lâcha la main, sauta et atterrie derrière ce dernier lui assenant un lourd coup dans le dos, le faisant s'écrouler face contre terre. Ravie de sa démonstration, elle repartie de plus belle dans la foule de personne qui maintenant s'entre tabassés.. Qu'est ce que les humains peuvent être cons parfois quand même..
Alors que j'attrapais à la gorge un mec qui m'avais pris dans le dos et que je l'envoyais valser contre le sol, elle me cria :

- On s'en ira quand on entendra les premiers coups de feu !

Oui je suis plutôt d'accord..

- Ou avant si ça commence à sortir les couteaux... Ou les planches de bois avec des clous, ce genre de conneries...

Je me doutais bien que cette situation n'allait pas tarder à arriver, les hommes étaient trop lâche pour se battre à armes égales (mains nues) et donc ils n'allaient pas tarder à vouloir prendre le dessus sur le vis à vis avec des objets de ce type..

- Je suis entièrement d'accord, reste sur tes gardes et ne nous quittons pas trop, ils sont débiles mais un tir est vite parti.., lui criai-je.

Je me rapprochais d'elle dans le carnage, je surveillerai ses arrières et elle les miens. Du moins je l'espère..
Je m'amusais cette soirée, ça faisait longtemps, je souriais.. Ça me faisait plaisir de faire quelque chose d'aussi stimulant..
En passant à quelques centimètre de son oreille je lui susurrais un :

- Merci..

Et je fonçais vers les trois hommes qui s'étaient apparemment alliés contre elle.. Ils allaient bouffer..

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Mer 21 Oct 2015 - 20:15
- Merci..

Mes yeux s'écarquillèrent un moment. MAIS IL EST TOTALEMENT MALADE CE MEC. J'allais lui répondre, un truc gentil en plus -du moins il me semble, mais il fonçait dans trois mecs qui se dirigeaient vers nous. J'étais d'accord sur le fait qu'il fallait faire attention, d'ailleurs y'avait un mec au bout, avec un pistolet pointé dans la foule. Le seul détail c'est : Nous sommes dans la foule. Je hurlai un truc du genre :

-Aiden, cours, barre toi, casse toi, dégage, vite ! Ce qu'il fit plus rapidement que moi, vu que la balle frôla mon bras et m'arracha la peau. Un sourire aux lèvres, fière d'avoir esquivé à nouveau la mort.

Les cris se firent plus forts, et de moins en moins nombreux, quelqu'un tirait les hommes comme des lapins. J'attirai Aiden avec moi derrière un bâtiment, grimpai à l'échelle et lui demandai de me suivre. Soudain, une idée me traversa l'esprit, nous laissant le temps de nous enfuir discretos : je tire une balle dans le lampadaire pour faire tomber la nuit. Enfin, je balance une grenade de l'autre côté de la route. Ça devrait suffire pour le moment.

-Bon, on s'en est plutôt bien tiré !

Je serre mon bras, une fois sur le toit, et déchire le bas de mon tee shirt pour l'enrouler autour de la plaie. Ce n'est qu'une coupure, no stress, même si ça pisse pas mal le sang.

-T'inquiète pas pour ça, demain c'est cicatrisé. Dis, je te raccompagne ? C'est assez pour ce soir tu crois pas ?

Puis souriant largement, sachant pertinemment que c'était suffisant. Puis en sortant mon téléphone, je regarde Aiden droit dans les yeux :

-Passe moi ton numéro. J'essayerais de t'appeler... Je ferais au plus vite, j'ai adoré cette soirée !

Puis me levant en attendant qu'il dicte les chiffres, je lui tends ma main -celle qui provient de mon bras non déchiqueté. Puis je balance ma mèche en arrière. C'était une belle soirée, je suis ravie de l'avoir rencontré.

-Ah oui, au fait, je te l'offre.

Je parlais du pistolet, je l'ai d'ailleurs montré d'un coup de tête. Ce mec là, je suis contente qu'il soit venu avec moi ce soir. Mais faut que j'arrête de faire une fixette sur lui... Parce qu'on ne vient pas du même monde... Un gars comme lui, ne me... Ne me regardera jamais.

Ma vue s'embua légèrement en attendant qu'il attrape ma main. Je suis débile. Les gens, je suis débile...

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Jeu 22 Oct 2015 - 16:17

Mais elle me coupa dans mon élan..

- Aiden, cours, barre toi, casse toi, dégage, vite !

Je me retournais vers elle et observai dans la direction de son regard, un homme flinguait à bout portant tout le monde au fur et à mesure.. Les balles fusaient, mon sang ne fit qu'un tour, je l'attrapais par le bras et couru vers une ruelle plus tranquille, une fois au coin de celle ci elle m'attira derrière un bâtiment.

Elle se retourna, tira une balle dans le seul lampadaire, la nuit totale.. Lança une grenade à l'autre bout de le rue, oui une grenade. Et monta à l'échelle du bâtiment, je la suivie.

- Bon, on s'en est plutôt bien tiré !

Elle tenait son bras, elle avait été touché par une balle perdue.. Ça saignait mais ce n'était pas mortel, elle serrait les dents, ce n'est qu'une petite entaille..

- T'inquiète pas pour ça, demain c'est cicatrisé. Dis, je te raccompagne ? C'est assez pour ce soir tu crois pas ?

Elle avait raison, je commençais à fatiguer et elle aussi..

- Passe moi ton numéro. J'essayerais de t'appeler... Je ferais au plus vite, j'ai adoré cette soirée !

Avec plaisir, je remettrai ça quand elle voudra..

- Bien sur, 06......, appelle moi quand tu veux, je t'attendrais.

Je lui fit un clin d’œil significatif, elle comprendra.. Elle se leva et me tendis sa main armé et m’annonça :

- Ah oui, au fait, je te l'offre.

Trop d'honneur.. Ce geste me touchait beaucoup..

- Merci, ça me fait vraiment plaisir..

Nous restions là, à nous regarder sans savoir quoi dire.. Elle paraissait pensive..

- Allez, raccompagne moi, lui dis-je.

Nous descendîmes alors de l’immeuble et commençâmes à marcher vers la frontière entre le quartier Sud et Est. Il faisait sombre, les rues étaient désertes et les seuls passants était bourré et ne prêtaient guère attention à nous..
Je commençais à reconnaître le chemin et elle paru s'en rendre compte en s’arrêtant , je lui dis,

- C'est bon, c'est sympa de m'avoir raccompagné..

J'attendis deux secondes dans le silence, et puis je décidai d’arrêter d'hésiter.. Je m'approchai d'elle et la serra dans mes bras en lui glissant à l'oreille..

- Merci pour cette soirée.. C’était super d'être avec toi, j'ai adoré ces sensations que tu m'as fait découvrir..

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Mar 27 Oct 2015 - 11:40
- C'est bon, c'est sympa de m'avoir raccompagné..

Alors ça y est, il part... C'est bizarre, d'habitude je m'en balance quand quelqu'un me laisse, parce que c'est une chose qui m'est familière. Mais là, je sais pas pourquoi, j'ai pas envie qu'il s'en aille. Je me sens pas de rentrer à nouveau à la maison, toute seule, avec comme seule compagnie, une de ces grenades que j'ai volé. Volé, tué, découpé, brûlé, explosé. Après tout, c'est quoi ma vie ? Je n'ai aucun amis.

Soudain, un peu trop rapidement pour que mon corps daigne faire un mouvement, Aiden m'enlaça. J'aurais pu lui briser l'entrejambe, lui tordre la nuque, lui arracher les cheveux, mais non, je me suis laissée faire. Je ne savais pas trop ce que je devais comprendre, puis il chuchota doucement :

- Merci pour cette soirée.. C’était super d'être avec toi, j'ai adoré ces sensations que tu m'as fait découvrir..

Je sentis peut être mes joues rosir un peu, et je ne sais pas trop si je savais encore parler et utiliser mon cerveau -encore faut il que j'en eus été capable un jour, je l'admets. Mes mains se mirent à trembler, il sentait la cerise. La dernière fois qu'on m'avait enlacé, c'était pas pour les mêmes raisons, et ça n'avait rien d'agréable. Alors qu'en ce moment, je me sentais bien. Honnêtement, me demandez pas pourquoi, me demandez pas comment, il se trouve que je ressens des choses. C'est sûrement la fatigue ça, je suis pas devenue folle au point de tomber amoureuse. Ce serait débile, d'être une fille, même une fois dans ma vie.

-Ravie que ça t'ai plu... Évite de mourir d'ici la prochaine fois qu'on se verra. Ok ?

Puis je me dégageai doucement de ses bras, avant de lui sourire innocemment :

-Ce serait dommage que tu rates ça, j'ai encore plein de choses à te montrer.

Je sais pas pourquoi, mais ça sonne bizarrement cette phrase. Qu'on soit d'accord, je ne suis pas débile au point de me faire passer pour une nymphomane. Quoique, ça le ferait peut être fuir, j'aurais peut être réussi à m'éviter de tomber dans un cercle vicieux qui va forcément me faire souffrir. M'enfin, je voulais juste dire par là qu'on devait encore faire plein de choses lui et moi. Dehors. Habillés. Ok ? Je me mis à rire comme une enfant, puis je repris ma route en le saluant d'un geste de la main, dos à lui. Pas question qu'il me voie rougir.

Alors dans le froid de cette nuit remplie d'émotions, je me mets en route vers ma grotte, à l'autre bout du quartier, en espérant que je tombe pas nez à nez avec un pervers ou un maniaque sociopathe...

Qui sait, nos deux mondes pourraient peut être se rejoindre un jour ?

Invité
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   Jeu 29 Oct 2015 - 10:29

Elle parut surprise mais ne réagit pas tout de suite à mon étreinte, puis elle se dégagea doucement en souriant.

- Ravie que ça t'ai plu... Évite de mourir d'ici la prochaine fois qu'on se verra. Ok ?

Pas de soucis, j'avais prévu ça.

- Ce serait dommage que tu rates ça, j'ai encore plein de choses à te montrer.

Je rigolais intérieurement, j'en doute pas.. C'est promis je serais là. Elle se retourna alors et commença à partir, me saluant de dos d'un geste de la main. Je souris.. J'avais fait une rencontre exceptionnelle moi..

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]   
 Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une première mission pour faire monter l'adrénaline. [Bas fond] [Terminé]
» [RESOLUE] Utiliser un treuil pour faire monter Sackboy
» [WIP] Truck ork de Cyroul, mais pour faire quoi ??!
» Recherche du matériel infrarouge ou wifi pour faire du double écran
» Utilitaire pour faire des listes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud :: Archives-