Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]

Invité
MessageSujet: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Sam 24 Oct 2015 - 19:29
Description:
 

Évangéline venait de sortir du Quartier Général. Cette première visite, en plus d'avoir été instructive, avait eut pour principal bienfait de lui faire découvrir cet endroit tout à fait charmant. Peu importe ou elle regardait, ses yeux tombaient toujours sur des bonnes vieilles brique crasseuse ou du grillage plié. En plus, elle ne croisait presque personne ici, c'était comme un petit paradis sur Terre.

Parfois, une image morbide lui venait à l'esprit alors qu'elle observait une accumulation de rouille ou un cadavre de rat coincé dans une maille, et elle sortait aussitôt crayon et carnet de sa grande sacoche pour croquet l'image, figeant l'inspiration sur le papier.

Elle se balada ainsi durant quelques vingts minutes jusqu'à tomber sur ce qu'elle analysa non sans un haussement de sourcil comme étant un Kekkai prenant la forme générale d'une gueule de loup.

Intéressant.

C'était l'adjectif qu'elle avait décidée d'accoler à l'individu à l'origine de la barrière.
Elle pénétra rapidement dans la structure et se mit en tête de trouver l'allié - ou l'ennemi - générant  la structure. Dès qu'elle le trouva, elle sortit son carnet et se mit à le croquer voracement: Il avait une musculature de soldat, elle adorait dessiner les détails physiologiques. Ce n'était pas aussi intéressant que les corps brisés, mais elle trouvait une certaine grâce dans les traits nobles d'un animal se battant pour sa survie.

Quoi qu'il n'avait pas l'air d'être réellement en danger, et ce même s'il se battait contre... Ce devait être une ombre. Elles étaient étonnamment esthétiques pour des abominations.
Décevant.

Quoi qu'il en soit, l'ombre se fit littéralement détruire, et la jeune femme continuait de dessiner fébrilement, multipliant les annotation et laissant planer sur son visage un sourire serein.


Dernière édition par Évangéline Rogue le Dim 1 Nov 2015 - 17:27, édité 1 fois

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Dim 25 Oct 2015 - 10:49


Il l'avait vue de loin. L'ombre susurait des mots "doux" à un enfant, il s'était assuré qu'elle aille dans un endroit isolé avant de poursuivre la suite des actions, il attendait que le moment fatidique arrive. L'enfant était sur le terrain vague, sur une sorte d'échaffaudage en bois, à l'équivalent de trois mètres de hauteur, prêt à sauter la tête la première vers le sol. Encore une action de plus et la fin se devait d'arriver. Avant même qu'il ne laissait l'action se terminer, il lança son fameux Kekkai. L'ombre semblait vexé de cette situation et repéra quasi immédiatement sur la poutrelle, Lenka. Qui fonça vers elle sans attendre. Il se doutait que ce n'était qu'une ombre de faible niveau (2) mais il était déterminé à l'éliminer, pour au moins sauver ce garçon. Ce dernier n'avait rien demandé au monde et quoi qu'il vivait actuellement, ne méritait pas de lui faire perdre la vie à un si jeune âge.

L'ombre arriva pile sur lui en plein saut, faisant tomber son manteau, ne le laissant qu'en débardeur. Ses tatouages visibles, ainsi que sa marque, fièrement arboré comme toujours. Lenka invoqua sa puissante arme à deux mains: son fidèle espadon. L'arme était immense, plus grande que son possesseur, semblait-il. Et il la maniait avec une facilité déconcertante, l'entraînement y étant probablement pour beaucoup. Dans les airs, il frappa d'un coup à la verticale, faisant retomber l'ombre et lui-même vers le sol dans un fracas. Le sol semblait presque s'ébranler sous cette force titanesque. L'ombre était blessée mais pas détruite. En silence, il fit reculer avec son bras droit son arme avant de l'enfoncer droit devant sur l'ombre, qui se fit embroché, surprise par la vitesse du mouvement. Pour s'assurer de la vaincre, il souleva son arme avec son deuxième bras, faisant une courbe de l'arme faisant monter à la verticale puis retomber l'arme de tout son poids de l'autre côté. Un nouveau fracas se fit entendre, alors que l'ombre se désintégrait.

Il retira l'arme du sol, avant de la soulever et poser la partie basse de son imposante arme sur son épaule. Se tournant, il vit une femme, alors qu'il s'aprêtait à rompre le Kekkai. Elle souhaitait peut-être le combattre et avait eu la décence d'être polie et d'attendre son tour. C'était tout à son honneur.

« Tu m'attendais ? J'apprécie ta politesse et ta discrétion. Je suis prêt si tu le souhaites. » fit-il en la regardant de ses yeux rubis.

Il fixait tel un regard de braise la femme face à lui, dans la plus pleine des indifférences. Il ne la jugeait pas, il ne la critiquait pas mentalement. Il attendait simplement la suite des évènements. Cette femme était peut-être une séraph, si elle avait pu être bloqué dans le Kekkai, elle n'était pas humaine. Mais peut-être n'était-elle qu'une nephil ? Mais cela ne voulait rien dire. Même si elle était nephil, il était probable qu'elle souhaitait tout de même se battre après tout, il n'était pas interdit de se battre, juste de s'entretuer, entre nephils. Quel était ses intentions ?


by Lenka Utsugi

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Dim 25 Oct 2015 - 12:46
-Prête ? A me battre, vous-voulez dire ? Et bien j'apprécie la proposition mais... Peut-être pas tout de suite, voulez-vous ?"

Elle n'avait de toute façon aucune chance contre un individu de cette carrure. Il se battait comme un dément. Toujours sereine, Évangéline rangea son matériel et fit un pas en avant puis, plaçant une main au niveau de son cœur et s'abaissant un peu en une courte révérence, expliqua les raisons de sa présence non sans se présenter. Elle avait bien remarquée son tatouage et sa marque. Ses bases de Chinois lui revenaient lentement en tête tandis qu'elle identifia avec un certain soulagement son interlocuteur comme étant un allié. Ou du moins un membre de son "clan".

-Je visitais ce secteur quand j'ai pour ainsi dire remarquée votre Kekkai. Très impressionnant. Je voulus aussitôt rencontrer la personne à l'origine d'une telle structure et pour le moment je ne suis pas déçue. Prenez ça pour ce que c'est: De la simple curiosité. Quoi qu'il en soit vous devez être diablement apprécié par nos supérieurs, si vous êtes aussi efficace contre les ombres que contre nos ennemis."

Il semblait bestial, animal, pulsionnel... Une bête humaine, pas forcement dépourvue d'intelligence, loin s'en faut, mais tout de même barbare, violente... Ce devait être une sorte de soldat: Il n'avait pas l'air assez dingue pour être tueur en série. Évangéline calcula rapidement les avantages et désavantages comparés d'avoir un soldat dans son camp, tout en imaginant brièvement la vie qu'elle aurait eut en tant que tueuse en série. Son air serein avait laissé place à un sourire félin. Elle détaillait du regard le visage de Lenka.

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Dim 25 Oct 2015 - 14:26


Il était neutre, dans sa voix, on ne lisait aucune hostilité. Une certaine sérénité inquiétante se dégageait presque de lui. Comme si pour lui, combattre était une seconde nature et d'un côté, c'était un peu vrai. Lui qui aimait le combat brutal avec son espadon pouvait devenir un féroce loup avec deux mâchoires qui vous broierait avec ses deux katanas. C'était là toute sa spécialité, casser un style pour un autre totalement différent. Il jeta un oeil à cette femme face à lui, détaillant sa carrure, sa manière de se tenir, alors qu'elle fit une petite courbette avant d'offrir de charmants compliments au ténébreux. Sa manière de parler laissait clairement comprendre qu'elle était une nephil, ce qui était donc probable comme il le pensait, cependant il n'avait aucune preuve de ses dires. Après tout il n'avait pas vu sa marque. Il avait bien entendu le compliment cependant de la demoiselle, mais pour lui, ce n'était pas son but originel. Apprécié ou non, il se contentait de faire ce qu'il aimait: combattre, devenir plus fort. Il avait déjà rencontré Aby, la Commandante. Sur son lieu de travail d'ailleurs. Elle avait semblé quelqu'un de calme et peu enclin à se battre, mais elle cautionnait les actes du traqueur, leur échange avait été simples et neutres, mais courtois. Il n'y avait aucune animosité entre les deux, mais il semblait évident qu'ils ne venaient pas du même monde, elle semblait bien au fait d'autre chose en vérité. Et il ne s'en plaignait pas de toute façon.

Par simple habitude, vint à détailler du regard l'équipement de la dame qui se tenait face à lui, à plus petite distance que tout à l'heure désormais. Il doutait qu'elle ne mentait pas, car mentir à une telle portée, s'il demandait sa marque et qu'elle refusait, ce serait un peu suicidaire. Mais qui sait, peut-être y avait-ils des attardés chez les séraphs ?

« Sergent Utsugi Lenka pour les civils, A.K.A Snow Wolf, traqueur et commandant du Snow Wolf Commando Unit. » fit-il en se présentant de manière naturelle.
« Que tu choisisses Snow ou Wolf pour raccourcir ne me dérangera pas. Où est ta marque ? » fit-il en regardant d'un oeil circonspect la femme qui se tenait face à lui.

Il restait sur ses gardes, mais il avait décidé d'examiner également la réaction de la jeune femme à son attitude naturelle à lui. C'était parfois en agissant de manière attendue, ou inattendue, que les gens baissait leur garde. Serait-ce le cas de cette jeune femme ? Il était impossible de dire si elle allait laisser une ouverture dans sa personnalité, mais il espérait pour pouvoir mieux cerner la personne qu'il avait en face de lui. Bien qu'il soit traqueur depuis des années désormais, il n'était pas de ceux qui trainait le plus au QG, ne s'y rendant que pour faire les briefings et débriefings la plupart du temps. Il n'avait donc pas vent du sang frais qui arrivait petit à petit ou parfois de certains résidents du QG assez discrets.


by Lenka Utsugi

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Dim 25 Oct 2015 - 14:43
Elle passa rapidement une langue rose sur ses fines lèvres, et plissa un peu les yeux comme si elle réfléchissait intensément. C'était en effet le cas. Elle connaissait les structures militaires et paramilitaires d'Asie, d'Europe et des États-Unis, et ce principalement car elle avait quelques intérêts commerciaux dans l'armement, mais ce commando... Ce nom ne lui disait rien. Autant être franche et tout avouer. Généralement les militaires et autres mercenaires étaient trop fiers de leurs équipes pour simplement garder le silence une fois interrogés à ce sujet.

-Le Snow Wolf Commando Unit ? Et bien, sergent, je n'ai jamais entendue parler d'un tel organisme, mais j'imagine que vous pourriez remédier à cela ?

Elle eut un petit rire cristallin, doux comme du satin, et porta une main à ses hanches, levant la paume de l'autre vers le ciel. De manière générale, Évangéline parlait avec les mains. Comme elle avait déjà un visage très expressif, bien que naturellement froid, la moitié du sens de ses phrases semblait émaner de sa gestuelle, très travaillée au demeurant.


-Quant à votre questions, disons simplement que ma marque se trouve à peu près en bas de mon dos.  Du point de vue de la descence, c'est assez peu pratique.

Elle retira sa main et croisa les bras, affichant un air de défit un peu amusé. Ce militaire. Il semblait déjà plus digne de confiance que Juliet. Ce n'était pas une raison pour ce livrer à lui, mais c'était déjà un bon point.

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Dim 25 Oct 2015 - 18:01


Il gardait un certain sérieux et pourtant il restait là stoïque sans vraiment avouer ou laisser transparaitre quoi que ce soit de bien intéressant. Elle se mit à réfléchir à sa dernière annonce, à son visage, il était évident qu'elle ne connaissait pas le SWCU, récemment formé au sein des nephils. Cela ne prouvait pas non plus pour autant qu'elle soit seraph ou non, mais au moins, elle s'y intéressait. Il écouta le petit rire de la demoiselle, puis la dernière remarque quant à sa marque. Elle ne pouvait pas montrer question de décence ? C'était un peu inopiné, non ?

« Un commando nephil. Une unité paramilitaire au sein des nôtres. Quant à la marque, cela m'est égal, je n'ai pas la politesse des autres, si je ne vois pas cette marque de nephil, je serai moins cordial. » avoua-t-il simplement en guise d'avertissement.

Il n'était pas pour autant hostile dans ses paroles, mais elle semblait assez informé pour être plus ou moins proche des nephils au moins. Il n'en dirait pas plus tant qu'il n'avait pas la preuve qu'elle était bien une des siens. Après tout, à qui avait-il affaire ? Elle n'avait même pas eu la décence de répondre à sa présentation.

by Lenka Utsugi

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Dim 25 Oct 2015 - 19:52
-Hm, soit.

Elle fit la moue, passablement agacée mais pas réellement surprise. Cet être était de toute façon une bête primaire, et donc farouchement pragmatique. Il fallait s'attendre à ce qu'il insiste pour voir la marque. De toute façon ce n'était pas réellement indécent, mais bon, Évangéline avait des standards.

Elle poussa donc un bref soupire et se retourna, déboutonnant les attaches inférieures de sa blouse: Des boutons rectangulaires blancs situés sur la gauche de l'habit crénelé noir. Quand ce fut fait, elle souleva la queue du vêtement, révélant une peau blanche comme neige et une maque néphile située au niveau des lombalgiques, soit entre le bassin et le dos. Plus haut, on pouvait noter des sortes de déchirure, très légère, le genre de blessure qui disparait en quelques jours, et le bas d'un corset sombre. La jeune femme laissa la marque visibles quelques secondes et rabaissa vivement l'habit avant de le reboutonner et de se retourner, bras croisés.


-Satisfait, sergent ? Je suis des vôtres.

Elle souriait toujours, en coins cette-fois. Soudainement, elle ouvrit grand les yeux et fronça les sourcils, comme si elle venait se rappeler de quelque-chose.

-Nom de... J'ai totalement oubliée de me présenter: Je suis Évangéline Rogue. A vous de voir si vous préférez dire "mademoiselle Rogue" ou directement utiliser mon prénom.

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Dim 25 Oct 2015 - 23:58


Il restait indivisable dans ses pensées, il se méfiait de tout et de tout le monde. Qu'avait-il à perdre à faire ce dont il souhaitait et pensait bon de faire ? Il n'y perdait absolument rien, en effet. Sa prudence s'était toujours avéré justifiée et l'avait souvent sauvé de beaux draps. Parfois même de certains combats intuiles, voir de situations peu glorieuses. Il ne pouvait pas toujours savoir à quoi s'attendre, mais il pouvait jouer la carte de la prudence et de la méfiance avant d'être certain. Le traqueur analysait totalement les actes de la demoiselle qui se tenait face à lui, indubitablement, elle avait un choix à faire. Elle se mit à choisir le plus raisonnable et le plus logique d'ailleurs, il s'en sentait presque rassuré de savoir que c'était ce choix qu'elle prit. Il la regarda donc agir, bien qu'elle n'en semblait pas des plus ravies. Il se fichait un peu de ce qu'elle pouvait bien penser de lui à ce moment précis. Mais au moins, elle le fit. Il vit ensuite les mains arpenter ce qu'elle portait. Avant de voir enfin la marque tant désirée, une fois fait, il révoqua son arme, la faisant disparaitre. Il se mit à croiser les bras, devant la jeune femme. Dans un silence longuement attendu, il écouta le nom de la jeune femme en plus de sa phrase piquant d'un léger cynisme. "Des vôtres" était un terme relatif après tout. Mais il s'en fichait un peu au final. Il la laissait faire à sa guise.

« On m'appelle le plus souvent Snow ou Wolf, pour ma part, comme je l'ai dis plus tôt en vérité. C'est souvent un diminutif de mon nom de code. Je me contenterai de Rogue. » confia-t-il simplement.

Il éleva son regard un instant dans le ciel, qui n'était pas très clair. Légèrement grisé, le temps semblait se gâter un peu, peut-être pas assez pour annoncer une tempête, mais au moins, c'était clair: la pluie approchait. Ce n'était pas pour lui déplaire, lui qui s'adaptait souvent à tout type de situations quel que soit le temps et le vent qui fasse. Il reposa rapidement ses yeux rubis sur la jeune femme avant de reprendre la parole à son tour.

« Si t'es doué pour te battre et motivé pour combattre des ombres et des séraphs, je pense que je pourrais accepter des bras supplémentaires au S.W.C.U même si je dois avouer que la paie sera maigre. Mais pour tout bon nephil, il n'y a pas vraiment d'intérêt à se faire de l'argent dans une guerre, pas vrai ? » fit-il d'un regard en coin.

Il restait étonnament calme, pourtant, il semblait en permanence sur ses gardes. C'était un peu comme un loup qui vous accueillait sur son territoire, en vous y tolérant, mais en vous gardant à l'oeil de loin. Prêt à fondre sur vous et vous abattre comme un simple gibier. C'était ce calme avant la tempête, une tempête à peine contenue.


by Lenka Utsugi

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Lun 26 Oct 2015 - 19:24
-Exact, d'autant plus que je suis déjà au sommet d'une montagne financière des plus conséquente.

Elle savourait ces mots, appréciant se rappeler à elle-même qu'elle était au dessus du commun des mortels aussi bien intellectuellement que financièrement parlant. Cet onanisme intellectuel était pour elle un exercice quotidien. Elle laissa ainsi passer un petit silence durant lequel elle prit le temps de considérer les yeux rougeâtres de son interlocuteur et reprit, décroisant les bras.

-Cependant, je doute être assez disciplinée et obéissante pour être membre d'un commando du type. Voyez-vous, bien qu'ayant une certaine passion pour la violence, la douleur et les sports de combat, c'est moi qui donne les ordres. Une mauvaise habitude, en quelque sorte. Quels sont les closes d'intégration de votre groupe armé ?

Ses yeux s'étaient illuminés d'une lueur malsaine tandis qu'elle parlait. C'était comme si l'idée d'une bataille sanglante, d'un meurtre, d'un coup reçu ou porté à l’ennemi, la faisait saliver. C'était pour elle un moyen comme un autre de se détendre, casser des gueules, mais elle était encore trop frêle, trop faible, et ce même si elle connaissait de nombreux arts de combat ne se basant pas tant sur la puissance que sur des coups précis.

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Lun 26 Oct 2015 - 21:43


Il était fier de présenter son Snow Wolf Commando Unit, comme toujours. Il savait qu'il pouvait l'être, car il en espérait beaucoup de ses hommes et de tout en chacun. Il espérait les voir bourgeonner comme une véritable fleur qui venait à devenir épineuse et à vaincre les obstacles. Il écoutait les paroles de la jeune femme face à lui, la dénommée Evangéline Rogue semblait bien impétueuse et sûre d'elle, ça c'était sûr. Mais au moins, il savait à quoi s'en tenir avec elle. Il ne savait pas trop si une femme de ce genre, trop sûre d'elle et du genre snob, allait correspondre dans son unité. Mais après tout, parfois, certaines surprises pouvaient arriver. Si ça se trouvait elle prendrait du plomb dans la tête et deviendrait l'une des meilleures, pourquoi pas ? Il n'en savait rien après tout. Elle avait également parlé de sa richesse personnelle, non sans fierté. C'était donc une pierre deux coups ?

« Je demande une certaine obéissance aux ordres qui sont donnés par ma personne. Mais je te verrai bien devenir vite aux ordres des autres qui te sont subordonnés et diriger ton propre petit groupe dans notre unité lorsque nous agissons sur le terrain. Ce n'est pas impossible. Après tout, il n'est jamais trop tard pour apprendre et s'essayer à quelque chose qu'on pensait ne pouvoir accomplir auparavant. Certaines personnes peuvent avoir plus de ressources qu'on ne le croit, surtout quand cette personne est nous-même. » fit-il avec un certain intérêt.

Il y repensait. Après tout, pourquoi ne pouvait-elle pas évoluer au sein du SWCU ? Tout était possible. Rien n'était figé. Il la verrait bien démarrer en tant que sergent d'un petit groupe. Enfin, tout ça était encore à voir, mais ce n'était pas tout à fait improbable et impossible, après tout. Il ne la connaissait que trop peu. Et puis, voulait-elle vraiment se joindre à lui ?

« Et d'un autre côté, le S.W.C.U à toujours besoin de bienfaiteurs et donateurs pour nos missions. L'argent est le nerf de la guerre et souvent, avec ce dernier à la clé, cela motive souvent les troupes. Je pense que pour l'aspect technique et l'expérience il va falloir travailler, mais il n'est pas impossible que tu ais une place d'honneur entre nous et ta place dans l'unité. Si tu le souhaites. » avoua-t-il après tout.


by Lenka Utsugi

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Lun 26 Oct 2015 - 23:26
Évangéline tapa dans ses mains avec un grand "Ahah !" satisfait et, prenant soudainement l'assurance, le ton et la pose d'une femme d'affaire sur le point de conclure un deal, claque des doigts et, dans un même geste fluide, pointa le mercenaire. Elle affichait un très, très large sourire.

-S'il me semble que je vous serrais parfaitement inutile sur un théâtre d’opération, nous touchons là à un domaine qui me parle beaucoup plus: Je parle bien entendu de l'argent."

Elle parlait avec les mains, donnant plus de force à ses propos, et quelque-chose dans sa voix était comme qui dirait terriblement agréable. C'était son doute lié à son pouvoir, mais elle jouissait d'un charisme monstrueux.

-Comme je l'ai déjà dis, je croule sous l'argent à un point ou c'en devient presque fatiguant, et s'il m'arrive de faire quelques dons pour améliorer chroniquement l'image de mon conglomérat, je pense que le rôle d'actionnaire... Disons plutôt de bienfaitrice principale de votre commando me conviendrait à merveille."




Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Mar 27 Oct 2015 - 8:50


Il restait de marbre et se tenait droit face à elle, non pas comme un piquet, mais plutôt comme un homme discipliné. Le temps avait forgé cette attitude devenue une habitude pour lui, au fil des années. Pour lui, c'était une discussion qui portait son intérêt dans l'avenir. Si Evangéline se décidait à rejoindre le Snow Wolf Commando Unit, cela ferait toujours une personne en plus. Mais elle semblait bien plus intéressé par le fait de devenir une sorte de mécène. Cela n'était pas pour lui déplaire après tout, car c'était d'un côté avantageux pour lui aussi, cependant il sentait venir le "mais" ou la condition qu'elle imposerait. Il n'était pas dupe, donner de l'argent sans rien attendre en retour était souvent une idylle. Même ceux qui donnaient aux oeuvres caritatives ne le faisaient qu'en attendant quelque chose: se sentir libéré, bien en eux-mêmes car ils le faisaient. Souvent c'était aussi une image qu'ils se donnaient, de gens bien. L'être humain était ainsi fait et même s'ils étaient nephils, leur base était toujours humaine, même s'ils étaient devenu quelque chose de plus qu'avant. Ils n'étaient pas devenus des dieux, même si peu à peu, ils pouvaient s'approcher d'un soupçon de divin.

« Je suis partant, mais je doute que tu serais le genre à fournir cela dans la plus grande générosité. Tu pourrais prendre part à notre unité en ton sens aussi, que ce soit l'information, l'assassinat, ce genre de chose. Il y a plusieurs possibilité. Le combat à distance avec une arme à feu pour abattre les séraphs, utiliser ton arme nephil contre les ombres également. Le renseignement, la démolition et donc les explosifs... la reconnaissance. Bref, c'est une unité assez polyvalente. Il y a aussi le soutien et les soins, ceux chargés de la cellule capture et interrogatoire... Voilà pour un rapide détour. » détailla-t-il.

Il se permettait de le dire désormais, car il s'était déjà assuré qu'elle était bien une nephil, cela ne mangeait pas de pain de le lui confier de toute façon. Il attendait la suite de la conversation, intimement, il était convaincu qu'elle ne voulait pas faire simplement de la charité. Elle devait probablement attendre quelque chose de lui ou son unité.


by Lenka Utsugi

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Mer 28 Oct 2015 - 0:28
-Précisions intéressantes, mais je me sens vraiment plus l'âme d'une productrice que d'une actrice. Et sachez que je suis généreuse. Infiniment généreuse. Cependant...

Elle passa un doigt sur le côté de son menton et leva les yeux au ciel, affichant un sourire amusée tandis qu'elle choisissait ses mots. Comme elle se doutait bien que sa bonté "désintéressée" ne faisait pas illusion, elle en jouait à deux-cent pour cent.

-Disons que j'aime les retours d'ascenseur bien senti. Il m'arrivera certainement à un moment ou à un autre de me rappeler à votre bon souvenir avec un petit service à vous demander. Notez bien que je dis "demander", je ne vous forcerai jamais la main si vous jugez mes demandes inadéquates.

Comme ça c'était dit. En devenant l'unique actionnaire de ce groupe, elle pensait investir sur l'avenir. Elle le laisserait suivre ses propres objectifs, s'intéressant de loin à ses missions, tant que ces dernières n'entraient pas en opposition avec ses propres complots. Et de temps en temps, elle reviendrait avec le nom d'une personne à éliminer ou à interroger à tel sujet, et un chèque. Une honnête proposition pour arrondir les fins de mois des brigadiers, en somme.

-Quant à votre proposition, reprit elle avec un air faussement tragique, je dois bien avouer que j'ai un petit talent inné pour faire parler et avouer, avec ou sans passage à la torture, mais je crains que ce soit tout. Cependant, je pourrais toujours vous rendre des petits services allant en ce sens, occasionnellement.

L’énonciation du mot "torture" fit briller une lueur étrange dans ses yeux. Un doux sourire éthéré flottait sur ses lèvres et on devinait d'office qu'elle avait une sorte de fascination morbide pour ce qu'elle nommait prosaïquement "l'endolorissement d’autrui". Dans les faits, elle avait étudiée l'anatomie humaine pour le cas très spécifique ou elle aurait été amenée à triturer l'organisme d'un individu conscient. Cette perspective la faisait presque saliver.

C'était un peu le même plaisir sadique que celui qu'elle éprouvait dans lors des combats, le côté douloureux en moins.

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Mer 28 Oct 2015 - 11:47


Pour Lenka, il était rare qu'une personne souhaitait faire don d'argent sans demander retribution ou attendre quelque chose des autres. Il gardait ses réserves en se demandant ce que souhaitait de lui la demoiselle. La nephil semblait étrangement beaucoup servir à arrondir les notes, mais ce qu'elle allait demander allait peut-être peu surprendre Lenka, que ce soit défavorablement ou favorablement d'ailleurs. Pour le Commandant du Snow Wolf Commando Unit il n'y avait là aucun secret. Il écouta ensuite les paroles de la demoiselle, qui demanda bien sur qu'un service risquerait de tomber un jour ou l'autre. Elle garda avec beaucoup de tact la manière de dire le service, ou quand et comment cela pouvait arriver, mais Lenka n'était pas dupe: ce service n'allait probablement pas lui plaire. Il écouta également la suite, il savait au moins ses goûts sadiques pour la torture, il le lisait dans le regard de cette femme très expressive dans ce dernier à ce sujet. Elle jouait peut-être l'actrice de piètre manière, mais elle semblait très au fait de cette possibilité.

Il savait au moins que pour la contenter, il suffisait de la mettre sur une activité qui semblait lui plaire, pourquoi pas lorsque la cible était une cible sans trop de risques, si elle venait à être mal "occupée" par les soins d'Evangéline.

« Je ne peux pas dire que je suis ravi d'être tenu à un échange de bon procédés, mais je sais le côté logique des affaires et je saurai respecter ma part des choses. Je saurai te rendre service lorsque tu en sentiras le besoin expliqué, sans se cacher nul détails sur les affaires. Tout investisseur est le bienvenu pour financer le S.W.C.U et dans tout les cas, plus vivra l'unité, plus grande elle pourra s'étendre, sur plus d'opérations et d'acquis et d'actifs. Une base, de l'équipement, ce genre de choses. » se mit-il à expliquer.

Il restait sur ses réserves, il ne voulait pas devenir trop rêveur dans le risque de se surprendre à être coupé dans son élan. Après tout, il valait mieux être un modeste rêveur et voir son rêve ruiné, qu'un grand rêveur et finir sans d'autres possibilités. Lenka aimait être prudent autant que prévoyant. Il ne savait ce dont l'avenir était fait.


by Lenka Utsugi

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Ven 30 Oct 2015 - 17:23
-Des locaux et de l'équipement, c'est le minimum syndical, si je vous finance.

Elle eut un petit rire et secoua doucement la tête. Un petit local et du matériel. De quoi leur permettre d'agir efficacement. Peut-être augmenterait-elle les dons s'ils se révélaient réellement utiles pour la cause ? A voir. Quoi qu'il en soit, elle allait laisser à ce cher sergent un moyen de la contacter. Plongeant une main dans sa sacoche, elle en sortit une petite plaque de carton blanc sur lequel figurait un numéro.

-Ma carte de visite. Appelez-moi si besoin. D'ici quelques jours j’aurai terminée de remplir les documents administratifs liés à votre financement, prenez contact avec moi d'ici-là, et ce sera bon.

Invité
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   Sam 31 Oct 2015 - 9:27


Il regarda d'un air circonspect la demoiselle qui se tenait face à lui, c'était vrai qu'il n'avait pas pour habitude de recevoir des dons gracieusement et il savait pertinement que ce n'était pas le cas en ce moment-même. Elle avait accepté de financer sous certaines conditions, qui semblaient minimes, mais à ses yeux, il ne savait pas encore ce qu'elle demanderait en échange. Il prit la carte qu'elle lui tendit, expliquant qu'elle allait remplir les papiers administratifs pour le financement qui allait suivre. Il accepta la carte et la garda précieusement sous la main, la glissant dans une de ses poches de son manteau, celle sur l'extérieur gauche. Il nota de tête qu'il se devait de l'appeler dans quelques jours, ce ne serait pas tellement un problème pour lui, car il retiendrait cette fameuse "date" de quelques jours.

« Très bien, j'appellerai bientôt alors. » fit-il simplement.


by Lenka Utsugi

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]   
 [Zone Industrielle] Rencontre à l'orée d'un terrain vague. [Termié]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [CXL] Val Pleneuf AGRO
» [CXL] New York - La Grosse Pomme
» [ Wii U] Xenoblade Chronicles X
» Beta Test The Lost Planet: Red Zone par XTrophx
» [XL 2011] Construction zone et type de route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud :: Archives-