Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]

Messages : 1176
Wishes : 58

avatar
Humain
MessageSujet: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Sam 9 Jan 2016 - 0:55
L'usine se situe au milieu d'une place qui était anciennement la zone économique du Sud. C'est là bas que se trouvaient les plus grosses entreprises du quartier.
Malheureusement, la crise et autres soucis ont fait fermer toutes les entreprises s'y trouvant. Les usines abandonnées, la nature commença à reprendre le dessus, et les gangs s'y proliférèrent.
Il y a en tout 3 usines placées en cercle autour de l'usine de voitures. Un bâtiment bleu, personne ne se souvient vraiment de ce que c'est, une usine de croquettes, et une usine de textiles. Tous sont détruits par les balles, les grenades et les explosifs.
Les gangs se retrouvent souvent à cet endroit. Ils s'y battent souvent pour récupérer leurs territoire. La nature y est pauvres, le sol est aride, mais les buissons épineux se sont développés autour des bâtisses.

Partir à la chasse lui faisait de plus en plus plaisir en sachant que maintenant John, un Nephil allait pouvoir achever les ombres à sa place pour refiler de l'énergie à Bey. En chassant tout seul, il était obligé d'en donner à Kyu à chaque fois, ce qui l'embêtait pas mal. Alors, Leeroy était descendu dans le quartier sud, là, il avait le plus de chance de trouver une saleté puisque le quartier sud étaient sans doute leur endroit favori. Comme prévu, il détecta une ombre, pas loin de lui, au niveau de l'usine en ruine. Il afficha un léger sourire. Il se cacha pour ne pas attirer l'attention de la bestiole et préféra passer un petit coup de fil rapide à son ami pour qu'il le rejoigne.

Comme il avait eu une réponse positive de sa part, Leeroy n'avait plus qu'à atteindre que John arrive. Depuis la dernière chasse à l'ombre, il avait sans doute fait des progrès, et évidemment, le jeune homme voulait bien voir cela en direct. Il espérait tout de même qu'il n'ai pas trop de potentiel. Cela le dérangerait de se faire dépasser par John.

Il resta assis derrière un muret, jusqu'à qu'il aperçoive la silhouette de John. Rapidement, il lui fit un petit signe pour le rejoindre, et il devait essayer de rester discret. Au moindre faux mouvement, l'ombre pourrait les remarquer et les attaquer sans qu'ils ne soient vraiment prêts. Quand même au cas où, Leeroy invoqua son fouet pour réagir si John se faisait remarquer par l'ombre.


Dernière édition par Leeroy Stone le Dim 10 Jan 2016 - 23:25, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1807
Wishes : 226

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Sam 9 Jan 2016 - 2:20

Cela devait faire au moins une semaine que Leeroy n’avait pas passé un coup de fil à John pour affronter une ombre. Et aussi étrange que cela puisse paraître, John avait l’impression d’avoir bien progressé pendant ce court laps de temps – sa précision, son endurance et même sa façon de se battre en général s’étaient améliorées. Enfin, ce combat allait être un bon test, car Leeroy ne chassait probablement pas des ombres du même acabit que les proies du Nephil étant donné sa relative expérience ; en fait, il était même possible que John ne soit pas assez fort pour en venir à bout seul, comme la première fois.

Une fois ces quelques pensées finies, John entreprit de rejoindre son ami. C’était un peu excentré vers l’ouest du quartier, et il mit une vingtaine de minutes à finir sa route. Enfin arrivé devant l’usine, il comprit aux gestes du Seraph que l’ombre ne les avait pas encore repérés. Celle-ci ne devait pas être à plus de 15 mètres de la fine équipe, en soit à portée de tir. Le jeune invoqua aussitôt son arbalète de poing, réfléchissant à une stratégie d’attaque. Le jeune homme se doutait que le Seraph avait l’intention de rester un peu en retrait, comme la fois d’avant, et il décida alors de prendre les devants. Avoir l’ombre en peu de coup paraissait compliqué, alors l’affaiblir pourrait être plus efficace. Il tourna le visage vers son ami, sourit, puis déploya son Kekkai.

La suite fut assez rapide. John décocha un carreau en direction de l’ombre qui se retournait au même instant, surprise par le Kekkai. Pendant que celui-ci était en course, il se téléporta derrière l’ombre, qui recula brusquement, touchée par un carreau en plein sur son torse ; et le Nephil profita de ce brusque mouvement pour planter sa baïonnette dans le flan de la bête encore tournée à trois quart. Retirant sa lame en tailladant bien l’ombre, il échappa à la griffe vengeresse de celle-ci en se téléportant simplement deux mètres devant lui.

Deux sauts en à peine cinq secondes. Il pouvait s’en permettre encore un, puis il faudrait que Leeroy prenne le relais pour que John gagne un peu de temps. Pas qu’il soit déjà fatigué, mais il avait compris qu’enchaîner des sauts en peu de temps augmentait considérablement sa fatigue – et même s’il ne connaissait pas le timing précis, un peu de temps ne serait qu’appréciable. En soit, une dernière action.

Il chargea l’ombre qui était perdue dans ses retournements, la faisant tomber à terre, et l’écrasa de son poids pour lui trancher la main. Sauf que la chair surnaturelle résista à la lame, ne laissant qu’une entaille sur le monstre. Surpris de son échec, John se déconcentra quelques secondes. Trop de secondes, car l’ombre en profita pour repousser son assaillant le faisant tomber sur le dos. Elle se releva dans le même mouvement, et pendant qu’elle tenta de bondir sur John pour le lacérer, il recula sa tête de façon à visualiser Leeroy. Au même instant, il se retrouva au sol à côté de son ami, et l’ombre, elle, bredouille, déçue de n’avoir déchiré que de la poussière.
Le jeune homme se releva, s’adressant à son camarade dans la foulée.

« - Règle des trois sauts … A toi ! »

Et il recula, laissant Leeroy s’occuper un peu de l’ombre.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1176
Wishes : 58

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Sam 9 Jan 2016 - 15:33
Cela faisait quand même un petit bout de temps qu'il n'avait pas croisé une ombre véritablement assez forte pour lui, alors il ne s'était pas vraiment amélioré. Il évitait toujours de combattre des contractants puisqu'il ne souhaitait pas avoir d'ennui pour le moment. Tout ce qu'il pouvait faire pour le moment, c'était faire de l'exercice pour entraîner son corps et l'endurance qu'il avait. Enfin, il afficha un petit sourire lorsqu'il vit John commencé à attaquer. Leeroy s'appuya alors sur le muret pour l'observer, de toute façon l'ombre n'avait pas décidé de s'en prendre à Leeroy, alors il avait quelque peu baissé sa garde.

Sa réaction revint au moment où John était revenu vers lui avec quelques difficultés qu'il eut auparavant. Il s'était bien débrouillé, mais il voulait que ce soit lui qui continue l'affaire.

- Qu'aurais-tu donc fait si je n'étais pas là ?

Après cette question à laquelle il n'attendait pas du tout de réponse, il s'arma de son fouet et invoqua aussi sa bête. Dans une autre langue que l'ombre et John étaient incapables de comprendre, Leeroy donna un ordre simple à son invocation. Il l'avait dit à son ami qu'il était capable de communiquer avec n'importe quel reptile, mais il n'avait pas précisé qu'il parlait avec eux dans une autre langue non répertoriée. D'autres avaient déjà assimilé cela pour du fourche-langue : pour ceux qui avaient regardé Harry Potter évidemment. Personne ne lui avait fait directement la remarque, mais Leeroy y avait déjà pensé de lui-même.

Retournant dans le combat, Leeroy fit glisser sa main sur le fouet pour l'attraper, tandis que l'autre était toujours sur le manche et tendre la partie tenue entre ses deux mains. Comme l'ombre avait foncé sur lui en mettant sa patte griffue en avant, il lui avait présenté cette partie tendue pour réceptionner sa patte et parer l'attaquer. L'ombre n'était pas capable de trancher son fouet, alors il était capable de jouer comme cela, mais contre une arme de contractant, il n'avait jamais testé.

Il profita de l'état de surprise de la création pour lever son pied et la frapper en plein sur l'abdomen. Avec ce coup, il avait réussi à enfoncer un peu plus le carreau que John avait précédemment tiré sur elle.

- Je crois que je l'ai énervé...

Leeroy soupira un peu en voyant l'état de l'ombre. La blessure sur son poignet gauche commençait déjà à guérir légèrement. Si les blessures n'étaient pas conservées par des attaques, elles finiront simplement par se recouvrir. Avec toute sa colère, elle fonça encore sur Leeroy pour tenter de le lacérer avec plusieurs coups consécutifs. Il commença alors à esquiver les attaques de la bête, reculant d'un pas à chaque esquive. Lorsque l'ombre le toucha au niveau de l'épaule gauche, il lui renvoya alors son coup d'un coup-de-poing dans la tête pour l'envoyer ailleurs. Sa blessure n'était pas vraiment profonde. Il jeta un rapide coup d’œil autour de lui. Avec une vue normale, le serpent semblait avoir disparu, mais Leeroy était très bien capable de détecter où il se trouvait exactement.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1807
Wishes : 226

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Sam 9 Jan 2016 - 16:36

A peine trente secondes s’étaient écoulées depuis le début du Kekkai, et John était presque sûr que ce n’était pas assez pour que son surplus de fatigue disparaisse. A son avis, il faudrait encore au moins une vingtaine de secondes avant qu’il ne puisse se téléporter rapidement – et c’était long, très long. Leeroy s’était bien battu, montrant ostensiblement qu’il était d’un niveau bien supérieur à celui de l’ombre ; et celle-ci semblait se débattre, en vain.
Pendant les quelques secondes qu’eu besoin l’ombre pour se remettre correctement en position, John chercha du regard le serpent du Seraph. Il ne le voyait nulle part, et se demandait bien ce que son ami comptait faire avec.

Le jeune homme pointa vers le bas du corps de l’ombre, et tira. Un premier, puis un deuxième trait fusèrent en direction des deux pieds du monstre, et vinrent s’y planter, arrêtant celui-ci dans sa course pour frapper le Solitaire ; ses griffes brassèrent avant de venir se plaquer contre son propre torse, entraîné par l’élan. Ses pieds étaient beaucoup moins épais que son tronc, et les carreaux y été bien enfoncés ; les arracher ne se ferait pas sans handicaper les mouvements de l’ombre. Le Nephil venait d’obtenir une ou deux secondes de répit, et en plus déconcentrer l’ombre : Leeroy allait donc avoir le champ tout à fait libre pour l’attaquer à nouveau.

Quant à ce qu’aurait fait le jeune homme s’il avait été seul, une réponse s’imposait déjà : pas ça. Il aurait cherché à lui servir un traitement d’acupuncture à base de carreaux d’arbalète, et une fois seulement que ses mouvements auraient été absolument entravés, il l’aurait achevée à coup de baïonnette. Mais étant donné qu’il n’était pas seul, il avait tenté d’y aller plus rapidement, essayant de nouvelles techniques ; et ce fut très… infructueux.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1176
Wishes : 58

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Sam 9 Jan 2016 - 19:04
Après son dernier enchaînement dans le combat, il fit une petite pause et pendant ce temps-là, John s'occupa de la bestiole en lui envoyant quelques carreaux, finissant dans son pied et entravant ses mouvements. C'était bien jouer de sa part, mais ce n'était pas des carreaux d'un amateur qui allaient pouvoir l'empêcher de bouger, alors l'ombre se remit dans sa course pour attaquer Leeroy. Ce dernier esquiva un coup de griffe en faisant un petit pas sur le côté et en profita pour passer son fouet autour du cou de l'ombre. Le jeune homme plaqua son pied sur le dos de la bête et la plaqua sur le sol, exerçant une pression au niveau de son cou avec son fouet en tirant un peu dessus.

La bête noire était complètement piégé, mais elle n'allait pas non plus se laisser faire, alors avec un coup de patte bien placé, elle obligea Leeroy à se détacher d'elle pour reculer et esquiver le coup. Dans le cas contraire, il aurait pu se retrouver blessé au bras gauche. Il avait déjà un peu de sang sur son épaule gauche à cause de sa blessure. Elle n'était pas très grave et grâce à sa nature de Seraph, il n'avait pas spécialement mal, Leeroy pouvait continuer de manier son bras un peu comme il le voulait.

Il attrapa l'ombre par la patte arrière avec son fouet et l'envoya tout droit dans une direction bien précise. Comme son serpent s'était bien caché plutôt, celui-ci sauta rapidement des débris où il était pour attraper l'ombre avec ses deux crochets, plantés directement dans le flanc gauche. Il avait choisi d'attaquer ici pour aggraver la blessure que John avait infligée un peu avant. La bête longue de huit mètres, mit à terre l'ombre. Bien décidé à ne pas se laisser bouffer par un serpent, elle lui donna un coup de griffe qui avait à peine endommagé ses écailles, plus résistante qu'un simple serpent. Pour éviter qu'il ne reçoive encore plus de dégât, Leeroy ordonna alors à son invocation de retourner se cacher, pendant qu'il attirait l'attention de la cible.

Il soupira un peu, puisque finalement l'ombre lui donnait un peu plus de fils à retordre que la dernière fois. Leeroy s'en sortait très bien tout de même. Il était loin d'être fatigué contrairement à l'ombre qui se débattait comme elle le pouvait, alors qu'elle avait déjà pas mal de blessure de plus en plus profonde.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1807
Wishes : 226

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Sam 9 Jan 2016 - 23:19

L’ombre commençait à être sérieusement mal en point, accusant les nombreux coups que le Seraph lui avait portés. John était là, hébété, simplement en spectateur de son ami ; par le passé jamais Leeroy ne s’était battu aussi sérieusement, et John se rendait compte du gouffre de puissance qui les séparait tout deux. Et pourtant, il ne devait pas rester ici à regarder l’autre faire : il devait lui porter assistance. La minute avait dû être atteinte depuis le début du combat, et désormais le jeune homme se sentait prêt à enchaîner à nouveau quelques sauts.

Mais que faire ? Ses carreaux n’étaient que peu efficaces face à cette ombre, et le corps à corps ne serait qu’une perte de temps. En fait, soit il s’épuisait en la canardant jusque ce qu’un des deux s’effondre, soit il agissait différemment ; il allait servir de soutien à son ami. Amplifier ses attaques, comme le carreau du torse avait pu servir. Et une idée germait dans l’esprit du jeune homme, quelque chose qui pourrait sérieusement mettre mal en point l’ombre. Celle-ci ne devait pas être lourde à porter – en tout cas à la portée du jeune homme.
John bougea enfin, criant à Leeroy.

« - Réagis vite, très vite. 15 mètres au-dessus d’elle, lance ton fouet dans deux secondes ! »


Et le Nephil se téléporta dans le dos de l’ombre, se jetant en avant pour attraper son épaule pendant que son regard se dirigeait vers le haut du Kekkai. L’instant d’après, ils étaient tous deux 20 mètres au-dessus du sol.

L’éternité durait une seconde, et John l’avait vécu. Alors que l’ombre et le contractant chutaient, celle-ci tenta de s’agripper au jeune homme. C’était rapide. Trop rapide. En à peine une seconde, le Nephil étira ses bras, ouvrant ses mains et repoussant la mandibule griffue du monstre. Dans le même mouvement, il se téléporta à nouveau, se retrouvant deux mètres au-dessus du sol un peu plus loin. Il chuta lourdement sur le sol.

Il se releva, l’air hagard. Son flan lui faisait mal, il était mal tombé ; mais la douleur était plus aigüe que celle qu’une simple chute aurait dû provoquer. Il posa sa main sur son côté douloureux, et avant qu’il ne puisse y jeter un regard, il tomba à genoux, prit par une autre souffrance, beaucoup plus intense. Ce n’était par corporel, c’était … plus que ça. Presque comme si son être était arraché, comme s’il était touché de l’intérieur. Il tourna la tête lentement, et il découvrit l’ombre éclatée sur le sol, un objet solide contre elle, qui s’évapora presque au même instant. Son arbalète. Et elle avait semblé bien endommagée. Lorsqu’il s’était débattu, il avait substitué son corps par son arme, et elle lui avait sauvé la vie. Il souleva sa main pour l’observer, elle était rouge de sang ; le jeune homme était plus en mal en point que ce qu’il avait imaginé…
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1176
Wishes : 58

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Dim 10 Jan 2016 - 2:10
Leeroy était effectivement plus concentré et un peu plus sérieux que d'habitude. Cette ombre donnait un peu plus de fils à retordre. Elle était déjà plus forte que la première qu'ils avaient affronté la dernière fois. Il soupira un peu et enfin, John, son compagnon avait décidé de rejoindre le combat après avoir fait une petite pause. Si John avait été du même niveau que lui, il l'aurait peut-être engueulé, mais comme il était encore un débutant à ses yeux, il n'allait pas le blâmer pour cela. Déjà, il lui rendait bien service en acceptant d'achever l'ombre puisque Leeroy ne voulait absolument pas le faire.

- Réagis vite, très vite. 15 mètres au-dessus d’elle, lance ton fouet dans deux secondes !

Après ces paroles, Leeroy fut complètement l’affût de ce qu'allait faire John. Effectivement, il fallait réagir vite. Le jeune homme n'avait pas du tout pensé qu'il soit capable de faire cela, et pourtant, c'était tout à fait une bonne utilisation de son pouvoir de téléportation. Dans un petit rictus sur le coin des lèvres, il lança son fouet vers l'ombre qui était maintenant dans les airs. Il vit que John avait réussi à s'en sortir alors il tira un bon coup sur son arme pour refaire descendre la bestiole avec une très bonne vitesse et force. Sous le cadavre, il y trouvait alors l'arme de John, légèrement endommagé.

Pour s'assurer de la sécurité de John, Leeroy se tourna alors vers ce dernier et le voyait souffrir. Il ne comprenait pas cette douleur, mais il s'approcha assez rapidement, tout en ordonnant à son serpent de s'occuper de la bête le temps qu'il s'assure que son ami aille bien. Il posa une main sur son épaule.

- He, ca va ?

Même s'il ne voulait pas et que c'était presque une nouvelle pour lui, il commença à s'inquiéter pour John, et de son état qui avait l'air vraiment déplorable. Il avait remarqué que l'arme avait disparu, ainsi que les carreaux. Il se mordait un peu la lèvre, rien n'allait comme il l'avait prévu. John avait l'air blessé, et en plus, il allait devoir finir l'ombre soi-même et donc donné de l'énergie à Kyu.

Pendant son temps, le serpent s'enroula autour des pattes arrières de l'ombre pour la renverser et la mettre au sol. Avec ses deux crochets, elle se montra alors plus menaçante pour la bête noire, qui elle, essaya de se défendre de ses deux pattes avant, griffant sans relâche l'invocation. Le serpent ne pourrait évidemment pas tenir longtemps. Ses coups de griffe étaient lents et manquaient de beaucoup de force. L'ombre allait bientôt mourir, Leeroy et John étaient proches de la tuer.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1807
Wishes : 226

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Dim 10 Jan 2016 - 2:41

Si ça allait ? Non. C’était un joli mot, non. Il résumait très bien la réponse que pourrait faire John à la question de Leeroy, car non, il n’allait pas bien. Son corps était meurtri, et bien pire, son âme aussi. C’était très difficile à expliquer, il avait l’impression que son lui intérieur était blessé directement, que la petite voix dans sa tête haletait de douleur. En fait, ce n’était pas tout à fait ça, mais il ça s’en rapprochait – son arme avait été partiellement cassée, et son arme été liée à son âme.

« - Mon corps ça va. Mais je crois que mon arme est pétée… Et ça fait putain de mal, bordel ! C’est comme si quelqu’un te défonçait le cerveau de l’intérieur, tout faisant bien attention à bien toucher les nerfs. Et même, c’est pas ça…. J’ai l’impression d’être déchiré de l’intérieur… Le bon côté, c’est qu’on va enfin savoir ce que fais une arme cassée. »

Il finit sa phrase en forçant un sourire vers son ami, essayant de faire un peu d’humour dans cette situation. Il tenta de se relever pour continuer le combat, mais c’était comme si son corps l’attirait vers le sol. Il ne pouvait plus vraiment bouger, il était paralysé, ou presque. Il lui fallait un peu repos… Décidemment, tout chez lui était lié à ça ; on pourrait croire à un vrai flemmard.

« - Je crois que j’suis hors combat là, j’te laisse la finir, désolé. J’en tuerai plein pour me faire pardonner, monsieur. »

John s’efforçait de garder un ton clair, relâchant son corps qui s’écrasait mollement contre le sol. De toute façon le Seraph pouvait s’occuper de l’ombre seul, alors il pouvait rester ici. Il était bien, allongé – il avait envie de fermer les yeux. La douleur était présente, hurlant à travers son cerveau, et pourtant il avait une sensation d’apaisement. Et puis il ouvrit grand les yeux, déchaînant d’autant plus la sensation aigüe qui prenait son âme : il était en train de se laisser mourir, ou perdre conscience dans le meilleur des cas. Et ce n’était pas vraiment prévu pour le moment, alors il décida de lutter, quitte à souffrir le martyr.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1176
Wishes : 58

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Dim 10 Jan 2016 - 19:02
Il n'avait même pas eu besoin de répondre à sa question en fait. Cela se voyait très bien qu'il n'allait pas bien. Il se mordait un peu le coin de la lèvre. Il venait donc de voir ce que cela faisait d'abîmer son arme. Évidemment, il ne souhaitait pas que cela lui arrive. Endommager son arme, devait faire vraiment mal. C'était aussi une hypothèse à faire puisque l'arme est théoriquement liée à l'âme. Leeroy qui était scientifique trouvait cela un peu ridicule cette histoire d'âme, pour lui cela n'existait pas et préférait se dire qu'elle était liée au corps ou au cerveau plus précisément. Il regarda John s'écrouler mollement sur le sol et soupira un peu. Il lui fit une petite tape sur le torse avant de se redresser pour se tourner vers l'ombre.

Elle était déjà bien amochée, depuis tout à l'heure, son serpent était en train de se battre contre elle. Son invocation avait pas mal pris de dégât. Sûr de lui, Leeroy révoqua alors le serpent pour se mettre seul contre elle. Quelques blessures avaient commencé à se soigner, progressivement, mais ce n'était pas assez pour tenir tête à Leeroy. D'un coup de fois horizontale, il envoya la bête sauvagement contre un muret de débris. En retombant sur le sol, cette dernière s'évapora, ne laissant aucune trace.

- T'as intérêt à te faire pardonner. Je viens de donner de l'énergie à mon ennemi.

Cela se voyait que ce n'était pas la joie pour Leeroy, mais il essayait tout de même de ne pas trop le blâmer.

- Mais si tu promets d'en tuer encore plus à ma place, ça pourrait être faisable.

Il leva un peu les yeux au ciel, remarquant que le Kekkaï était toujours là alors que John était dans le mal. Leeroy s'approcha de lui et s'assit en tailleur à côté de lui. Il avait peu de solutions qui s'offraient à lui : soit il demandait où voulait-il se reposer, soit il l'emmenait chez lui.

- Tu veux aller où ? Je suppose qu'ici ce n'est pas vraiment le meilleur endroit pour se reposer.

Cet endroit était plutôt dangereux, et il n'était pas sûr et certain qu'il ne puisse y avoir qu'une seule ombre piégée dans ce Kekkaï. Alors avant qu'une autre rapplique, il valait mieux l'emmener ailleurs. Il ne se voyait pas protéger un cadavre.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1807
Wishes : 226

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Dim 10 Jan 2016 - 19:36

Le Solitaire avait achevé l'ombre avec une facilité déconcertante, démontrant une fois encore à John le gouffre qui les séparait tout deux. La prochaine fois, il allait se montrer plus compétent. Il n'avait pas le choix.

Une fois mieux installé, le jeune homme décida de relâcher son Kekkai. Le maintenir lui prenait de l’énergie, et justement il lui en manquait de l’énergie ; de toute manière, l’ombre avait été vaincue. Il réfléchit un peu à la proposition de son ami, puis décida finalement de lui proposer d’aller chez lui. C’était plus proche, et surtout ça limitait les chances de faire une mauvaise rencontre sur le chemin du retour.

« - Chez moi ? A pieds ça doit faire faire un petit quart d’heure, ça sera bien plus proche que chez toi. »


Toujours souffrant, il s’efforça de se relever, un bras ballant. En fait, il ne savait pas quelle partie de son corps tenir pour se donner l’impression de moins souffrir ; il faut dire que sa blessure était très difficile à situer. Il avait mal, et à côté de celle que son arme lui avait imposée, les plaies sur son corps paraissaient ne pas exister ; pourtant, aucune de ses fonctions vitales ne semblait être touchée. En réalité, il pouvait marcher, courir. Enfin, il avait la possibilité, mais pas l’énergie… Ce n’était pas de l’endurance, c’était autre chose ; c’était comme si son être se révoltait un peu, qu’il n’avait plus une emprise totale sur lui.

« - Je pense que je peux marcher, en fait. Suffit que tu me tiennes un peu avec ton épaule et ça va faire l’affaire… Je crois pas que mes vraies blessures soient trop profondes, donc ça devrait aller. »

John sourit, gardant dans sa tête la pensée qu’il venait d’avoir. Leeroy était relativement petit, et le jeune homme allait être courbé sur la route. C’était bien un des rares avantages qu’il avait sur le Seraph, et il comptait bien en profiter un peu ; quoiqu’il ne comptait pas se moquer ce soir. Il n’avait pas franchement envie de ramper jusqu’à chez lui.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1176
Wishes : 58

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Dim 10 Jan 2016 - 21:45
Aller chez John n'était pas forcément une mauvaise idée, puisqu'il ne devait pas habiter très loin. Se trimballer aussi avec un corps à côté de lui allait aussi beaucoup attirer l'attention dans le quartier est. Il imaginait bien des racailles se battant dans le quartier sud, alors voir des blessés, les passants étaient peut-être mieux habitués à cela. De plus, il ne se voyait pas porter John, ou l'aider à marcher sur une distance aussi longue.

- Allons chez toi. Je pourrais voir où tu vis aussi.

John n'avait pas arrêté de dénigrer le sien en disant que l'appartement de Leeroy était bien mieux. C'était vrai, le solitaire le savait, mais n'avait fait aucun commentaire dessus. Il pensait alors que s'il trouvait un travail légal, il aurait sans doute assez d'argent pour se payer un appartement dans le quartier est, un appartement qui tenait la route n'était pas si rare, et cela sera toujours de meilleure qualité que dans le quartier sud.

Leeroy s'approcha alors de son compagnon pour venir l'aider à marcher comme il l'avait proposé. S'il venait à avoir du mal, son ami allait très probablement finir la route sur le dos de Leeroy, comme la fois où ce dernier l'avait repêché dans une ruelle après s'être échappé de la torture de son père. Contrairement à lui, Leeroy avait une vie humaine plutôt tranquille et banal. Il ne l'enviait pas du tout, comparé à d'autres qui voulaient avoir une vie pleine de rebondissement. Le fait que sa vie humaine soit calme plaisait parfaitement à l'étudiant.

- Bien, n'oublie pas de m'indiquer le chemin. Et si tu as trop du mal, je te porterai sur mon dos.

Tout doucement, il commençait à marcher en entraînant John avec lui. Il tenta tout de même de faire attention autour de lui. Dans ce quartier, ils étaient nullement abrités par l'attaque d'une ombre. Au moins, John allait pouvoir être servi niveau ombre dans ce quartier-là. C'était un vrai nid, en même temps, cela se comprenait largement vu les émotions négatives qui se dégageaient d'ici.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1807
Wishes : 226

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   Dim 10 Jan 2016 - 22:09

Le Nephil alla se caller contre son ami, le bras par-dessus son épaule. Il se raidit subitement, la douleur l’ayant rappelé à l’ordre – il ne fallait pas qu’il se déplace trop aisément. La situation l’amusa un peu, se disant que finalement à chaque fois il s’en tirait mieux : la première fois, il avait été inconscient, et désormais il arrivait plus ou moins à marcher. C’était déjà mieux, peut-être que si un cas pareil arrive à l’avenir, il serait presque intact ; ou même que cette fois il supporte Leeroy.

« - T’inquiètes, j’arriverai à marcher. Je compte pas me faire porter à chaque fois, j’ai encore un peu d’honneur monsieur ! »

Il avait dit sa phrase sous le ton de l’humour, consentant ensuite à se faire plus discret, trop concentré sur le chemin et sa douleur. Ce fut lent, mais sans encombre – des Kekkais furent visibles au loin, mais rien de très inquiétant-, aucune ombre agressive. Un peu de chance dans cette soirée qui n’avait pas vraiment réussi au jeune Nephil, quelque peu déçu de sa piètre performance. La route fut néanmoins ponctuée par des pauses, le jeune homme étant parfois trop sujet à ses douleurs ; et il refusait toujours de se faire porter.
Enfin, ils arrivèrent face à l’immeuble miteux de John, gravissant tout aussi lentement les étages. Le concierge passa un œil pour apercevoir les deux jeunes hommes montaient, ne s’étonnant plus vraiment de l’état du Nephil. Après tout, cela faisait déjà quelques mois qu’il avait pris l’habitude de rentrer couvert de blessure, alors ça n’allait pas être un soir de plus qui chamboulerait tout.
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]   
 [Usine de voitures en ruine] Contrôle de routine [Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 40K - Édifice+ Nouvelle usine et dépôt munitions
» contrôleur de drones et armures Stealth
» pb voitures qui change de prix ???
» [Terminé] Décors à vendre 2ème fournée
» Comparatif de toutes les voitures!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud :: Archives-