Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Aller à la page : 1, 2  SuivantPartagez | 
 [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mer 10 Fév 2016 - 19:21
Spoiler:
 
Je suis devant l'entrée du vieux théâtre, sur le parking, et j'attends. Je joue avec un papier, sur le papier, un numéro, au dessus, un prénom.
Samantha Williams... Ça fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus.
Il y a une seule personne dans tout le camp seraph en qui j'ai totalement confiance, et c'est Samantha Williams. Une pacifiste dans notre camp. Accessoirement la personne qui inspire le plus d'empathie au monde.
J'ai réussi à avoir accès à une cabine téléphonique, et de là, je l'ai appelé, nous nous sommes donnés rendez-vous ici. Apparemment, nous avons tout deux beaucoup de choses à nous dire. Beaucoup de temps à passer, et nous avons évolué...
J'attends.
Je la sais capable de se défendre, et je n'ai pas eus peur de l'inviter ici.
Du coup, j'attends.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Sam 13 Fév 2016 - 13:45
Après la rencontre avec Leeroy et Elliade, qui lui avait apprit que William avait accepté de transformer C4 en Seraph, la jeune Seraph Samantha avait besoin de réponse. Il ne lui restait presque plus personne de stable chez les Seraph, et elle priait pour ne pas perdre son ami également. Son appel avait été des plus biens tombés, elle avait besoin de lui parler...

Rendez-vous dans un théâtre abandonné, Samantha espérait que le tout ne finisse pas en drame. Elle était déterminée désormais, déterminée à grandir chez les Seraphs pour éliminer ensuite ceux qui font le mal : Adonis, Lenna, ces deux-là allaient devoir passer par la chaise électrique! Mais avant cela, elle devait savoir qui était sûr et qui était dangereux. Elle ne pouvait plus être vue avec des pacifistes ou des traitres potentiels, le rendez-vous avec Leeroy et Elliade avait été une erreur car mal organisée. Elle allait désormais être plus discrète que possible. Mais chaque chose en son temps, Samantha devait d'abord retrouver William.

Marcher dans le quartier sud ne lui faisait même plus peur, elle pouvait repousser sans problème quiconque l'attaquait, pour peu qu'ils soient humains. Elle portait malgré tout une veste légère. Elle avait beau ne plus avoir trop froid, elle aimait être au chaud. Après un bon moment de marche, Samantha arriva devant le théâtre et vit alors l'âme en peine qui était son ami. Elle s'approcha de lui

- "Salut William. Je suis contente que tu m'aies appelé. J'aurais probablement du tenter de te retrouver plus tôt, mais j'ai été très occupée" dit-elle calmement avant d'ajouter, reprenant le sourire "Comment tu vas?"

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Sam 27 Fév 2016 - 18:20
Glaad était encore une fois allé traîner au "Last Drink". Même si la plus part du temps il venait y chercher son père complètement ivre, ces dernier temps, il avait pris l'habitude d'y passer pour lui. Malgré son aspect miteux, le jeune nephil s'y sentais bien. L'alcool n'était pas trop cher, et le barman malgré son éternel silence, plutôt amical. Et même si tout le monde avait pour habitude de se taper dessus, il avait toujours réussis a rester hors des combat. Au final, il y aller plus pour oublier ses journées sans boire que pour autre chose. Il n'avait aucune envie de finir comme son père.

A la sortie du bar, Glaad erra sans réel but. Il n'avait aucune envie de retourner au QG pour le moment. Il passa de ruelle en ruelle, regardant tour a tour ses pieds et le ciel, se laissant guider par ses pas. Il finit par s'adosser sur un mur le long d'une rue, la capuche sur la tête, regardant encore et toujours sa main droite, celle du diable. Au fond de lui même, il la détestait, mais il savait que c'était son seul espoir de vengeance.

Soudain, quelque chose bougea dans son champ de vision. Sans bouger, il regarda la source du mouvement, avant que son cœur ne s'arrête. Cet homme... il le connaissait ! UN long manteau noir, un chapeau, et surtout un maque avec un long nez. Pas de doute pour lui, c'était bien le seraph de la fête foraine. Que pouvait il bien faire la ? Qu'une seule façon d'y répondre : Glaad allait le suivre.

Restant toujours dans l'ombre afin de ne pas se faire repérer, le nephil se retrouva vite pré d'un vieux théâtre délabré. L'homme s'était arrêté sur le parking. Dans un coin sombre, hors de sa vue, Glaad l’observait. Qu'allait il se passer...

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mar 1 Mar 2016 - 18:43
- Salut, Samantha.

Les mots les plus simples qui me sont venus à l'esprit. Elle répond à mon salut et se justifie de son absence - je peux comprendre qu'il soit difficile de se revoir - et me demande comment je vais.
Comment je vais ?

- Hooo, et bien, je... Ca peut aller. La vie suit son cours, avec ses ombres, ses tragédies... Rien de bien significatif. Mais toi même ? Quelque chose t'est arrivée, je le vois dans ta démarche.


Et malgré tout... Son âme semble être restée la même. Non, quelque chose s'est déroulé qui l'a changée, j'en suis sûr.

- Tu veux que nous marchions un peu ?

D'un geste, je lui désigne la zone du parking, et j'attends sa prochaine réaction.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mer 2 Mar 2016 - 21:07
Samantha avait de la peine à rester le visage fermée, dure et distante avec celui qui avait été son premier ami dans les Seraphs. Elle lui laissait le bénéfice du doute, il méritait bien cela. William avait correctement deviné que quelque chose avait changé... Beaucoup de chose même. Ils ne s'étaient pas vus depuis tellement longtemps.

- "Beaucoup de choses se sont passées. Tu as raison, j'ai un peu changée"

Samantha accepta de marcher un peu et de discuter. Elle avança dans la direction indiquée par William et continua

- "On m'a menacé de mort pour mes principes de paix. J'ai donc du les abandonner pour ne pas mourir. Ensuite est arrivé la fête foraine qui fut terrible pour moi. J'ai failli mourir et, depuis, je ne suis pas encore retourné au QG. Il s'est passé ensuite... d'autre choses"

Samantha n'allait pas parler de Johnny et du fait qu'elle l'avait tuer, pas tout de suite... Il y avait autre chose à faire d'abord

- "William? J'ai une question mais ça risque d'être un peu cash... Pourquoi avoir recruté C4 dans nos rangs?"

C4, un psychopathe de l'explosif, était un danger ambulant, si Samantha se basait sur les dires de Leeroy.

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Lun 21 Mar 2016 - 12:36
Mourir. La grande peur de l'humain. Quoi qu'il lui arrive, il cherche à survivre. J'en sais quelque chose. On survit... Et on essaye de vivre. Je connais la douleur... Je connais la maladie... Je connais la mort... Mais je ne connais pas complètement Samantha Williams. La preuve est que je ne m'attendais pas à ce qu'elle me torture ainsi. Je baisse le nez.

- Samantha...

Je lève le regard et me plonge dans ses yeux. J'hésite un instant, puis... Je retire mon masque.

- C'était une erreur... Mais par pitié... Ne me dîtes pas que j'ai perdu votre confiance.

Mes yeux reptiliens se plissent, et les traits rouges de mon visage sur lequel on croit discerner les muscles se crispent pour former une parodie de tête humaine : la douleur n'a jamais rendu personne beau.

- C'était à l'usine de voiture désaffecté... Je me suis battu contre une ombre... Sans kekkai. Le combat a été assez violent, et j'ai, disons, un peu détruit un mur devant C4. Je ne sais pas ce qu'il faisait là bas... Mais il m'a immédiatement proposé son aide. Il est peut-être fou, mais son cerveau fonctionne. Je ne pensais pas qu'il me croirait quand je lui raconterais tout... Hé puis... Enfin... C'était...

Je ferme les yeux et baisse la tête. Mon récit est confus, mais moi que mon esprit l'est à l'instant. Je ne sais pas exactement pourquoi j'ai fais ça... Probablement les coups. En fait... Je crois que perdu mes repères.
Je relève la tête pour la seconde fois et attends la réaction de l'ange qui se tient devant moi.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Lun 21 Mar 2016 - 17:41
Samantha avait été un peu trop dure avec William... Elle le reconnaissait. Mais sa propre position n'était pas simple non plus! Elle s'en voulut un peu d'avoir rendu son ami de la sorte.

- "Désolé William, je voulais pas sous-entendre que tout ce qui m'étais arrivé était de ta faute. Et je ne te jette pas la pierre pour le recrutement de C4. Je voulais juste en savoir plus"

Mais le choix de William n'en était pas vraiment un. Il avait du avoir du renfort face à l'ombre...

- "Je comprends, et peut-être que la personne qui m'a dit cela s'est trompée dans ce qu'elle pensait à propos de C4. Tout ce qui m'importe, c'est d'être sûre qu'il ne blessera pas d'humain car je ne peux pas permettre cela. J'ai du faire beaucoup de compromis, et je vais en faire encore, mais les humains restent et resteront ma plus grande priorité" dit-elle solennellement "Je suis vraiment désolée de t'avoir fait de la peine avec ma question... C'est juste que j'avais peur que tu aies changé et rejoins les rangs des extrémistes. Étant donné que tu es un des rares Seraphs que je peux appeler ami qui n'est pas soupçonné de traitrise..."

Samantha aurait mieux fait d'apporter la question de manière plus diplomatique. Désormais, elle se sentait vraiment coupable. Elle aurait du réfléchir...

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 15 Avr 2016 - 11:51
- Je ne pense pas qu'il s'attaquera à un humain... Il a bon fond. Même possible qu'il soit de... Notre côté.

J'ai hésité sur ce dernier mot. Je remets mon masque et le rajuste.

- Pour ma part, je n'ai pas rejoins les rangs des extrémistes. Mais... Choisir devient de plus en plus difficile à mesure que le temps passé.

Je suis sûr qu'elle s'en ait rendue compte.

- Quoi de nouveau, de ton côté ? Tu m'as parlé de choses qui s'étaient passé.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 15 Avr 2016 - 20:13
C4 n'était donc pas un danger. Au fond d'elle-même, elle ne pouvait s'empêcher de croire celui qui était un de ses rares amis. Leeroy avait du mal comprendre ce qu'il s'était passé avec William et C4, c'était obligé. Il semblerait même que C4 serait de leur propre côté, du côté des plus pacifistes ou du moins de ceux qui ne cherchaient pas la guerre... Preuve également que William était toujours intéressé par cela.

Le Malade avait, visiblement, lui aussi dû faire des choix difficiles. Il arrivait à s'en tenir en dehors des problèmes et des extrêmes, mais pour combien de temps? C'était aussi une question que Samantha se posait de plus en plus... Arriverait-elle à garder ses principes? William aborda alors 'les choses' qui s'étaient passé. Peut-être était-il temps qu'elle partage son fardeau avec quelqu'un? Son ami Seraph pouvait comprendre, et il ne risquait pas de la rejeter pour cela... Du moins, c'est ce qu'elle espérait. Elle soupira et baissa un peu la tête, ses épaules s'affaissèrent légèrement et un masque de peine se dessina sur son visage.

- "Oui, il s'est passé des choses... Je suis d'accord avec toi, que réussir à ne pas avoir de problème est de plus en plus difficile... Et j'ai du faire un choix, il y a quelque temps de cela... Je ne sais pas si tu te souviens de Johnny Bloodfield, le Nephil pacifiste que j'avais rencontré et qui m'a appris que la guerre Seraph/Nephil était une aberration? Il a été capturé par Lenna et Sarah McGill... Alors, on m'a proposé un choix" dit-elle gravement "Je pouvais partir, laisser Johnny souffrir et être bannie ou... ou l'éliminer..."

Samantha s'arreta, les larmes aux yeux et regarda William

- "J'ai... j'ai choisi de l'éliminer, avec son arme... J'entends encore le bruit du coup de feu, la sensation de l'arme qui disparait alors que la vie le quittait... L'apparence du corps... William, j'ai tué une autre personne... Et j'ai peur que cela se reproduise, car je n'ai pas le choix"

Samantha avait la voix tremblante. La mémoire encore récente était marqué dans son esprit, lui rappelant constamment ce qu'elle avait fait.

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Dim 17 Avr 2016 - 11:21
Je regarde Samantha un instant, navré pour elle. Non, navré, ce n'est pas assez fort. J'aimerai retirer le poids de ses épaules, mais je ne peux pas. Alors, je me contente d'ouvrir les deux bras et de la serrer contre moi.

- Dans ce cas, tu as fais le meilleur choix, Samantha... Tu l'as empêché de souffrir. Et si quelque chose de similaire devait se re-présenter à toi...

Je prends une inspiration, parce que je vais dire quelque chose qui m'implique fortement : finalement si, je peux l'aider à apaiser ce poids.

- ... Je te demanderai, en tant qu'ami, de recommencer. C'est un acte de grand courage de l'avoir empêcher de souffrir inutilement en mettant fin à sa vie... Et je ne peux que constater ta grandeur d'âme par le sacrifice que tu as fais.

Je la lâche et, souriant, lui dit :

- Vous forcez le respect, Samantha Williams. Et sache que, quelque soit ce que tu pourrais avoir à faire, je serai toujours là pour te soutenir.

Je ne savais pas encore à l'époque la chose terrible qu'on allait nous demander.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Dim 17 Avr 2016 - 22:08
La réponse de William n'était pas celle attendue, et crainte, par Samantha. Elle s'imaginait qu'il s'énerve, ou vole en éclat, comme lors de leur rencontre à la cascade. Il semblait, au contraire, calme et même félicitant. La jeune Seraph fut prise de court, et s'essuya donc les yeux, ne comprenant pas pourquoi. Oui, elle avait fait un meurtre par pitié, pour achever et éviter les souffrances à une personnes, mais ce n'en était pas moins un meurtre... Elle avait du sang sur les mains, et l'avenir l'entacherait encore plus...

- "Merci William, mais ça ne change rien au fait que j'ai enlevé la vie de quelqu'un..." dit-elle en s'essuyant encore les yeux "Tu es gentille de me remonter le moral... Et ce que tu dis, c'est ce que je tentes de me dire quand je repenses à ces événements... Que j'ai fais le bien en le protégeant de souffrance inutiles mais... J'ai désormais sali mon âme de manière irreversible"

Elle le savait, le sentait. Elle ne pouvait plus se dire aussi pure qu'avant, aussi sainte. Certe, elle n'avait tuer aucun humain, mais Johnny était si proche d'en être un... Mais Samantha sourit, un peu tristement, à William qui lui promettait de la soutenir... Encore un Seraph amical qu'elle avait lachement abandonné... la jeune Seraph avait fait beaucoup de choses fausses...

- "Merci beaucoup de ton soutien. Mais ne t'avance pas trop, j'ai peur de devoir faire des choses terribles pour continuer à rester dans notre famille... Je ne peux pas la quitter, alors il faut que j'accepte des compromis... Tu en fais toi aussi?"

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 22 Avr 2016 - 18:56
- Des compromis ?

J'éclate de rire à sa question. Si je fais des compromis ? Si un seraph pacifiste, puant, pestiféré ressemblant un peu à un pédophile doit faire des compromis ?

- Oui, je dois souvent faire des compromis. En fait, ma vie entière est un compromis. Je vis parce que je l'ai souhaité au moment où j'allais me suicider. Je vis parce qu'on m'a donné un but et un objectif que je suis incapable de réaliser. Je vis grâce à des amis parfois mal vus au QG, mais avec qui je décide de rester en contact parce qu'ils sont pratiquement tout ce que j'ai. Tu vois de qui je parle, Samantha ? Oui, je dois TRES souvent faire des compromis. Mais ce n'est pas si grave. Parce que par delà toutes ces douleurs, j'ai la meilleure amie dont un homme puisse rêver. Donc je vis, je survis, et j'attrape ça et là les moments de bonheur, là où je peux.

Je souris et lui fais un signe de tête amical. Mon monologue a pus sembler un peu rude : j'espère qu'elle ne le prendra pas mal.

- Tu savais que l'intérieur du théâtre abandonné est tout bonnement magnifique ? C'est un peu dangereux, parce que l'édifice est légèrement branlant, mais pour deux créatures plus tout à fait humaine comme nous deux, ça devrait aller. Tu veux voir ?


La vie, aussi rude qu'elle soit, comporte ses instants de beauté et de bonheur. Même pour deux seraphs. Même pour deux âmes en peine déchirées par les compromis.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Sam 23 Avr 2016 - 12:56
Samantha sourit. C'était vrai que sa question coulait de source. Pour quelqu'un comme William, il ne vivait quasiment que avec des compromis. Mais elle voulait surtout savoir si il avait du tuer des gens qu'il n'avait pas souhaité. Malgré tout, elle fut flattée des compliments de la part de son ami. Elle ne faisait rien de spécial pour mériter cela... Au contraire, elle aurait été plus sujette à des critiques.

- "Merci William, tu es aussi quelqu'un de valeur"

Samantha avait beau être passé souvent dans le quartier sud, elle n'était jamais allé dans le théatre. Probablement qu'il n'y avait personne à sauver là-bas. Mais une visite touristique du quartier Sud n'était jamais à refuser.

- "Je ne connais pas du tout ce bâtiment. Mais on peut aller voir oui. Tu es un grand fan de théatre, mais j'imagine qu'il n'y a pas de troupes qui y jouent"

Samantha n'avait jamais été vraiment fan du théatre, trop pompeux ou sérieux comme milieux. Elle le regarda en souriant, indiquant qu'elle le suivrait

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Dim 24 Avr 2016 - 13:50
- Effectivement, j'adore le théâtre. Enfin, maintenant, j'ai plus trop d'occasion d'aller apprécier une pièce... Non, plus aucune troupe ne s'y produit pour la simple bonne raison que le théâtre tombe en ruine. Enfin, ceci dit, le hall style année 50 tient toujours debout et, si les coulisses sont quasi-impraticables, la scène, malgré le trou en plein milieu, garde un peu de son charme. Viens, l'entrée est par là.

Je lui fais signe de me suivre et désigne une porte un peu plus loin dans le parking, vers laquelle je me dirige. Nous finissons par y arriver, et je lui ouvre la porte, dévoilant un escalier de béton armé qui s'enfonce dans la terre. Comme ça, ça ne donne pas envie.
Nous descendons l'escalier, et à un moment, une porte en bois, assez belle, dénote sur le mur de pierre grossière. Nous nous arrêtons à ce palier, et je pousse la porte... Dévoilant un couloir aux murs rouges, couvert de moquette, et un sol de planche, dénotant par rapport au béton du parking que nous avons traverser.

- C'est bien mieux, n'est ce pas ? Le meilleur est au bout ! Suis moi !

Nous arrivons au bout du couloir, qui débouche sur la scène elle même, plongée dans l'obscurité. Je cherche les interrupteurs du doigt, et les trouve enfin. J’appuie, et les lumières du plafond et du sol pour la scène s'allume. L'endroit est en mauvaise état, mais la lumière donne un air magique au théâtre.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 28 Avr 2016 - 10:34
Glaad était resté tout ce temps a l'écart des deux seraphs supposés, écoutant tant bien que mal leur conversation. Du peu qu'il avait compris, la jeune femme semblait avoir pris une vie plus ou moins malgré elle, et l'homme au masque tentait de la réconforter. Ils avaient l'air relativement proche, information que le nephil garda dans un coin de sa tête.

Il aurait pu s'arrêter là et rentrer au QG, ayant à présent avec lui une véritable mine d'informations. Meurtre, lien et discorde au sein des seraphs, cela pouvait être des plus intéressants. Glaad aurait pu faire demi-tour, renter et se mettre en sécurité.

Mais non. Poussé par la curiosité et une poussée d'adrénaline, il resta. Et lorsque les deux personnes entrèrent dans le bâtiment, il les suivit discrètement, et de loin. Quelque part au fond de lui, il savait que c'était de la folie. S'il se retrouvait confronté aux deux, il n'y survivrait surement pas. Mais cette voix était écrasée par celle de sa curiosité.

Toujours en arrière, il commença à enlever sa manche ignifugée, se préparant à un éventuel combat. Après avoir descendu les marches de l'escalier en béton, il passa un coup d’œil par la porte. Au fond, la lumière se fit soudain, révélant les deux personnages sur une scène de théâtre. Il était donc dans les coulisses... Il tenta de se rapprocher discrètement, essayant d’intercepter la suite de leur conversation.



Il se sentait plutôt fier de ses trouvailles, et espérait que le QG le serait aussi. Mais malheureusement, il ne savait pas encore qu'il n'y retournerait plus...

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 29 Avr 2016 - 17:49
Samantha suit William en souriant, contente que son amie soit si enjoué par rapport à un bâtiment de la sorte. Peut-être y avait-il même établi son foyer là-bas? L'entrée était glauque, mais elle n'avait pas peur. elle savait que derrière cette porte se trouvait quelque chose de très beau. L'obscurité, bien qu'intense, ne gênait pas plus que cela Samantha qui en fut la première surprise. Mais la lumière allumée, tout était bien mieux.

L'endroit était impressionnant. Avec un peu d'argent, ils pourraient même faire de ce lieu un endroit où des pauvres âmes du quartier sud pouvait venir, pour se divertir ou discuter

- "C'est très beau William, comment tu as trouvé tout ça?" dit-elle en avançant "Tu as raison, la scène est pas mal du tout"

Samantha avançait lentement, regardant un peu partout

- "Tu penses que c'est rénovable?"

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Sam 30 Avr 2016 - 18:32
- Je l'ai trouvé par hasard. Je me promène souvent dans le quartier sud, et ça m'amène à trouver ce genre d'endroit.

Sauf que, à en juger par son état, il n'est plus là pour longtemps...

- Difficilement rénovable, et pas sans de gros fonds. Note que, pour ce qui est de l'argent, je pourrais demander à une connaissance... Enfin, ce ne sont que des possibilités. Si tu pense à en faire un foyer ou à y donner des spectacles, l'endroit est actuellement trop détruit pour qu'on y pense.


Tiens, j'ai cru voir bouger un truc dans la pénombre... Probablement mon imagination. Ces endroits sont beaux, mais aussi un peu glauque. Le fantôme d'une gloire passée...


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Dim 1 Mai 2016 - 21:19
De la où il était, Glaad n'entendait que des brides de conversations. Rénovation, foyer, spectacle, rien qui ne lui permette d'obtenir des informations intéressantes. Pas le choix, il fallait qu'il s'avance.

Pesant le pour et le contre, il s’accroupit et marcha doucement en direction d'une malle en bois, légèrement caché par un rideau en état de décomposition. La malle elle même semblait dans un piètre état. Il valait mieux ne pas déclencher de conflit dans cette salle, l'état du bâtiment n'était surement pas a son avantage.

Arrivant derrière la malle, le jeune néphil avait une vue sur le dos de ses deux cibles. Pour le moment, tout ce passé bien pour lui.

Jusqu'à qu'un craquement se fasse sous son pieds d'appuis. Effectivement, l'édifice en mauvais état ne lui était d'aucune utilité, a par annoncer sa présence. Sans même savoir si les deux séraphs avaient entendu quoi que ce soit, il se cacha derrière la malle, le dos contre celle ci, la sueur coulant le long de sa tempe. Ce n'était pas du a la température, mais plus au stress.

D'ailleurs, une chose lui traversa l'esprit, et cela ne lui fit pas plaisir : son don passif avait surement commencé a chauffer la pièce, et vu l’absence totale de chauffage dans ce lieu, si ses deux adversaire s'en rendait compte, il serait vraiment dans la pire situation possible.

Il ne lui restait plus qu'a prier...

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mer 4 Mai 2016 - 20:04
Samantha était un brin décue, elle aurait bien aimer pouvoir faire de cet endroit un lieu de joie et de vie.

- "Quel dommage, je pense que ça aurait été une bonne chose et surtout une bonne manière de dynamiser le quartier. Y a rien de mieux que l'art, le sport et la réflexion pour mettre du baume sur le coeur des gens. Et surtout ça permet de donner des vocations"

Samantha lui sourit. Au moins, ce qui était sûr, c'était que les gens ne manqueraient pas de chaleur si ils venaient ici.

- "Mais tu as raison, c'était trop uto" dit-elle avant de s'interompre. Elle regarda autour d'elle, il y avait eu un bruit "William, tu as entendu? Tu sais si il y a des gens qui viennent par ici?"

Samantha se tourna vers l'origine du bruit, peut-être avaient-ils dérangés un squatteur?

- "Bonjour? Ne vous en faîtes pas, on ne mord pas" dit-elle à tout hasard

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 5 Mai 2016 - 18:48
Tiens, du bruit. Probablement les rats. Hahaha. Hahahahaha. Cet endroit est vraiment dans un état déplorable.
Mais pourquoi fait-il aussi chaud ?

- J'ai entendu...

Je me hérisse. Rares sont les gens qui connaissent cet endroit : rares sont les gens qui s'y rendent, et encore plus rares sont ceux qui s'y rencontrent. Quelqu'un nous a suivis. Quelqu'un, ou quelque chose. C'est peut-être une nombre. Et ici, un combat avec une ombre serait... Dangereux.
On ne mord pas ? Parle pour toi, Samantha. Moi, je me tiens prêt à dégainer mes faucilles.

- Sortez de votre cachette et montrez vous.

Je me retiens d'ajouter : les mains sur le crâne. Tiens, pour faire bonne mesure, je vais aller voir là bas moi même. Je me dirige calmement vers la source du bruit, mais je suis prêt à partir au quart de tour.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 5 Mai 2016 - 19:24
Sans jeux de mots, ça commençait a sentir le roussi pour Glaad. Toujours caché derrière sa malle, le jeune nephil entendait des bruit de pas se rapprocher. Une mise au point rapide s'imposait.

Il pouvait très bien sortir de sa cachette, prétendre être perdu. Non, même le plus idiot des enfants verrait que c'est un mensonge. Prétendre a la curiosité ? Pas sur que ça marche non plus. De plus l'homme au masque avait déjà vu son visage, et il risquerai de trouver ça louche... Alors la fuite ? non plus, le dos tourné, il recevrai une attaque directe qui pourrait le tuer. De plus il ne connait pas bien les lieux, et pour le coup il pourrait très bien se perdre. Et puis de toute façon, il n'était pas du genre a fuir.

Plus qu'une solution. Attaquer, avant d'être attaquer. Même si ça risquait d'être plus que difficile contre deux seraphs, il devrait surement les tuer pour ne pas qu'ils fassent la même chose sur lui.

A en juger par les voix des deux antagonistes, la jeune femme semblait la plus faible. Et un 1 contre 1 serait toujours plus simple pour Glaad. Il fit apparaître sa lame, enflamma son bras droit : il était prêt. Il posa ensuite sa main sur la malle, puis provoqua une explosion qui l'envoya valser en direction de ces nouveaux adversaires. Sans réfléchir plus que ça, il se précipita vers la jeune femme, son épée en avant. Tuer ou être tué... Il espérait juste qu'il n'aurait pas a tuer trop souvent...

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 5 Mai 2016 - 20:59
L'inquiétude de William paraissait disproportionné. Si ce n'était qu'un drogué, ou un simple humain, ils pourraient sans problème le maitriser de manière non-léthale ou simplement fuir en utilisant un Kekkai. Mais ce qui se passa ensuite fit comprendre à Samantha que ce n'était, malheureusement, pas quelque chose d'aussi simple...

L'explosion surpris la jeune Seraph qui invoqua immédiatement ses poings américains. La personne qui les attaquait n'était pas un humain, c'était un contractant... Et probablement Nephil pour cela, sinon quelles raisons de les attaques aussi abruptement? A moins qu'il ne fasse partit d'un groupe d'assassinat Seraph, voulant se débarasser d'élément faibles? Dans tout les cas, Samantha n'allait pas se laisser vaincre sans combat.

L'homme courait vite, il était jeune et semblait prêt à tout. Sa lame était impressionnante, il était prêt au combat. Samantha recula un peu et se mit en position pour l'accueillir. Poings levé, jambe droite en arrière, elle avait un bon appui pour esquiver l'attaque qui allait venir. La jeune Seraph avait le coeur qui battait rapidement, mais par peur de mourir et non pas de tuer. Dans cette situation, elle n'avait nullement de remord à neutraliser un agresseur psychopathe.

Samantha plongea de coté, esquivant l'attaque de l'enflammé Nephil avant de contre-attaquer avec une balayette.

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Dim 15 Mai 2016 - 11:42
Je m'approche de l'endroit d'où provient le bruit... Je vois une malle... Et j'entends, une explosion, tandis que la malle est projetée vers moi. J'invoque instantannément mes deux faucilles et les place devant moi pour me protéger, mais la halle me heurte quand même et je suis projeter par terre tandis que... Un genre de... Nephil... Tout feu tout flamme... Attaque Samantha avec un katana.
Un instant !
Je le reconnais !
C'est le type étrange que j'avais vus à la fête foraine ! Oui, c'est lui. J'ai juste le temps de me faire cette réflexion que Samantha esquive, et met une balayette au jeune fou qui croyait pouvoir tué une seraph si facilement. Je repousse la malle qui m'est tombé dessus, et je place mon lien sur le nephil, toujours à terre, et je m'avance de quelques pas rapides pour rapidement l'attaquer. Je vais essayer d'enchaîner plusieurs attaques rapides, quitte à ce qu'elles soit moins précises, ainsi il se fatiguera plus, et moi, je reprendrai de la vigueur grâce à mon lien.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mer 18 Mai 2016 - 14:04
La balayette de la jeune femme surpris Glaad, qui se retrouva au sol, avant de rouler pour se relever. Il la fixa, révisant son jugement : elle semblait savoir se battre. Et l'homme masqué aussi. D'ailleurs, il venez de se rapprocher, sans faire quoi que ce soit. Ou du moins, Glaad ne savait pas. Et ça le fit stresser encore plus qu'il ne l'était vu la situation dans laquelle il se trouvait.

D'un geste brusque, il envoya une boule de feu sur le parquet de la scène, et une autre en direction de la seraph. Et dans la même action, il se dirigea vers le masque, la lame en avant. Il fallait qu'il essaye d'affaiblir les deux...

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mer 18 Mai 2016 - 21:41
Bien que Samantha réussisse son attaque de balayette, elle ne parvint pas à enchainer la suite de ce qu'elle voulait faire. Le Nephil était rapide et en plutôt bonne forme. Il attaqua presque immédiatement, tentant d'embraser la jeune femme d'une boule de feu.

Samantha plongea, chutant assez lourdement sur le sol après avoir fait un grand saut d'évitement. Les flammes ne passèrent pas loin, elle put sentir l'intense chaleur l'effleurer. Mais il lui semblait ne rien avoir. Elle se redressa et remarqua que les flammes commençaient à lentement dévorer la scène... Cet homme était fou! Si cela continuait, tout le théâtre brulerait!

Elle le vit se diriger, armé, vers William. Hors de question de laisser l'enflammé attaquer son ami! Elle avança, à pas rapide. Elle n'arriverait pas avant la première attaque, mais au moins elle serait là peu après pour aider son ami Seraph.

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 19 Mai 2016 - 9:17
- Mais vous êtes complètement malade !

C'est un taré, ce type ! Le théâtre est déjà branlant ! C'est un miracle qu'il ne se soit pas effondré suite à sa boule de feu ! Bon, au moins, mon lien est apposé sur ma victime et je commence à en ressentir les effets. Je vois le fin lien de couleur verte qui nous unis : si le combat dure, il sera le facteur qui nous assurera une victoire. Le contre-la-montre est enclenché.
Je vois qu'il se dirige vers moi, et, plus pour le faire reculer que pour vraiment blesser, je projette ma faucille en avant.
Je vois Samantha qui arrive. Si nous arrivons à nous synchroniser, nous pouvons nous débarrasser de ce petit trublion avant que le théâtre ne nous écrase tous.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Lun 23 Mai 2016 - 10:56
Alors qu'il allait percuter sa victime avec sa lame, Glaad fit un bond en arrière, voyant la faucille se diriger droit vers sa tête. Merde, a un contre deux il était clairement dans la pire des positions. Il regarda autour de lui discrètement, histoire de voir si il pouvait tirer un avantage de son environnement.

La scène avait prit feu, qui s'était propagé jusqu’aux rideaux. La fumée montait doucement, recouvrant le plafond déjà en mauvais état du théâtre, et faisant monter lentement mais surement la température de la salle. Heureusement pour lui, il ne ressentait pas les effets de la chaleur, mais malgré tout, la fatigue commencé a l'envahir. Bizarre, le jeune nephil ne s'était pourtant pas tant dépensé que ça. A moins qu'il ne s'agisse u pouvoir de l'un de ses deux adversaires. Tout était possible...

En position de défense, Glaad savait qu'il ne pourrait pas le avoir au corps a corps en deux contre un. il changea donc de tactique : tendant sa main vers les flammes grimpantes, il dirigea ses langues ardentes du rideau vers les seraphs, telle des lances arrivant de leur gauche.

Dans un endroit aussi délabré, ses flammes allaient être autant un avantage qu'un problèmes. Elles prenaient vites, mais les risques d'éboulement augmentait au fur et a mesure. Une lames a double tranchant dans un combat contre la montre. Il devait faire vite.

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mer 25 Mai 2016 - 21:57
Le feu se répandait toujours plus. La pièce chauffait, même Samantha s'en rendait compte désormais. Elle commençait à transpirer, ce qui n'était jamais agréable. La fumée risquait de les asphyxier, mais la Seraph n'était pour le moment pas inquiète pour cela. Elle pouvait retenir sa respiration si nécessaire... Plus inquiétant, c'était la qualité du batiment qui, en ruine, n'allait probablement pas tenir longtemps.

Elle n'eut pas le temps de faire son attaque que le Nephil dévia les flammes contre eux, tel de véritable piques. Prise par son élan, Samantha replongea et roula, mais elle sentit une morsure de chaleur contre sa jambe. Cette fois-ci, elle ne fut pas assez rapide et fut touchée, brièvement. C'était pas la pire des douleurs, ou des brulures, mais c'était toujours ça.

- "Il va falloir partir!" dit-elle à l'attention de William alors qu'elle se releva un peu plus loin.

Samantha cassa rapidement un morceau de siège d'un bref coup de poing. Elle lança ensuite le morceau à l'encontre de Glaad, pour faire une diversion et permettre à William d'en finir, ou de partir...

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 26 Mai 2016 - 15:40
- "Il va falloir partir !"

Ha non ! Nononononon ! Pas le théâtre ! Détruisez ce que vous voulez, mais pas le théâtre !
Je refuse tout net !

- Samantha, j'ai une idée pour maîtriser le feu : occupez le juste quelques instants !


Samantha casse une chaise avec une force impressionnante et envois le dossier vers Glaad, qui est obligé de cesser son contrôle de flammes : j'en profite pour casser mon lien avec le petit enflammé, et le redirige sur les rideaux : ainsi, je les désintègre, et prive les flammes de prises. Je continue sur ma lancée, et en quelques instants : le tour est joué : j'ouvre alors un kekkai, mais le théâtre à déjà été bien endommagé. Si l'autre continue de tout canarder, kekkai ou pas, le théâtre vas nous écraser.
Etant donner que je me suis concentré sur le sauvetage du théâtre, je n'ai pas vus comment Samantha s'est débrouillée, mais je suis sûr qu'elle s'en tire très bien. Je me retourne, réinvoque ma seconde faucille, place ma garde, et me jette sur le nephil : ce coup-çi, on le finit.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 26 Mai 2016 - 16:41
Le morceau de chaise lui arrivant en plein figure le surpris plus qu'autre chose. Relâchant son contrôle sur ses flammes, Glaad fit un bond en arrière, afin d'esquiver le morceau de bois. Mais pendant ce court laps de temps, l'homme masqué réussi a éteindre les feu des rideaux, et les faisant tout simplement disparaître. Le jeune nephil n'avait aucune idée de comment il avait plus le faire, mais une chose était sur : il avait intérêt a faire attention.

Soudain, un kekkai se format autour d'eux. Merde ! la fuite était maintenant chose impossible. pas le choix, il allait se déchaîner. Au moins, le vrai théâtre ne serait pas détruit. Mais le seraph ne laissa pas plus de temps a Glaad pour reprendre ses esprits : il se jeta sur lui, ses deux faucilles en avant, apparemment déterminé a en finir. Sans pour autant se laisser faire, le nephil para les faux de son épée, se décalant sur la gauche de son ennemi, lui assénant son poing droit enflammé dans les cotes.

Ca ne le brûlerai surement pas vu l'épaisseur de son manteau, mais la puissance de son coup avait été suffisante pour pour lui coupé le souffle, ne serai ce qu'une seconde. Sans attendre qu'il se reprenne, Glaad se tourna ver la jeune fille en garde, et lança quelques boules de feu, plus pour augmenter son rayon d'action que pour la blesser directement.

Reculant un peu pour descendre de la scène et se remettant en garde, son arme et son bras prêt a l'action, il se trouvait en très mauvaise posture. A sa gauche l'homme au masque reprenant rapidement son souffle, et a sa droite la jeune femme entourée par les flammes. En bref, il allait devoir se battre sur deux front en même temps...

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mar 31 Mai 2016 - 23:20
Le combat faisait rage, et heureusement William s'en sortit sans problème pour sauver, heureusement, le théâtre. Il était temps désormais d'en finir. Mais le Nephil se battait comme un beau diable, et Samantha n'eut d'autre choix que de reculer un peu à cause des flammes.

William était désormais opérationnel. A deux, ils n'allaient faire qu'une bouchée de Glaad. Décidant qu'elle devait pouvoir s'approcher rapidement, Samantha arracha un autre siège qu'elle allait utiliser comme bouclier contre les flammes et fonça comme une dératée, son but était de donner un choc violent dans le Nephil pour l’assommer, le distraire ou quelconque.

- "Aaaaaaah!" cria-t'-elle, sauvagement.

Les blessures n'étaient plus importantes, il fallait en finir pour éviter que William ne soit pas blessé inutilement...

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 3 Juin 2016 - 12:35
Il continue son bombardement : mais cette fois, c'est bon pour le théâtre. Il est sauvé. Je me jette à sa tronche et *arg* me prends un coup de poing puissant dans les côtes. Au bruit de craquement, je pense que j'ai les côtés un peu endommagés. Rien de bien grave. Je me mets à couvert face à la bordée de flamme, éteints mon manteau qui s'est enflammé - connard - et d'un même mouvement, sort de ma cachette alors que Samantha fonce sur le nephil avec une... chaise ?... A la main. Je cours légèrement en retrait, faucilles en main. Nous allons entrer en collisions... Le théâtre est cette fois-ci clairement en feu. Il ne va pas tarder à s'effondrer.
Je dois en finir pour éviter que Samantha ne soit blessée inutilement...


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 3 Juin 2016 - 13:49
Lorsque Glaad vit arriver la jeune femme sur lui avec une chaise a la main, il fut plus surpirs par l'idée du geste que par l'action en elle même. Et avant même qu'il ne puisse réellement réagir, la seraph le percuta de plein fouet, se retrouvant projeté en arrière. Et il eu a peine le temps de se relevé qu'un morceau de plafond tomba pile a l'endroit ou il était 2 secondes plus tôt.

Merde, le théâtre s'effondrait. Et il ne pouvait pas fuir tant qu'il n'avait pas au minimum assommé son propriétaire. Et le problème, c'est qui ne savait duquel des deux il s'agissait. Pas le choix, il allait se déchaîner. Même si la dernière fois, David l'avait ramené en morceau au QG pour que Ashlan le soigne.

Or, Ashlan était mort, et David était considérer comme un traître. En plus de ne pas être présent sur le champs de bataille. En gros, c'était une attaque suicide. Mais quitte a y rester, il allait tenter de les emporter avec lui. Même si, bien sur, il allait tout faire pour survivre.

Son bras droit s'enflamma d'un coup, et des flammes de presque d'un mètre en sortirent. Ses yeux rouges brillaient d'un nouvel éclat. Une sphère de feu de la taille d'une boule disco se dessina entre ses deux mains, qu'il finit par envoyer sur l'homme au masque : son lien était sans doute le pouvoir le plus dangereux. Mais entre le coup de fauteuil et sa chute, la douleur l’empêchait de viser correctement. Peu importe, la taille de la sphère allait surement suffire.

Au même moment, le lustre juste au dessus de lui commençait a se défaire...

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mar 7 Juin 2016 - 17:32
Sa charge fut relativement efficace et ce ne fut non sans plaisir qu'elle sentit le corps mou de Glaad rentrer en contact avec sa chaise. Mais le morceau, assez conséquent qui s'effondra manqua de le tuer... Dommage, c'était si proche... Samantha recula, par reflexe. Ce morceau de plafond n'annonçait rien de bon.

Les mouvements et magies du Nephil étaient encore pire. Des flammes immenses furent invoquées et, un moment, Samantha crut qu'il allait exploser en une grande déflagration. Mais, 'heureusement', il ne fit qu'une boule géante de feu, qu'il envoya à l'encontre de William...

Samantha n'avait nullement le temps de se jeter contre William pour le sauver, et se jeter sur la trajectoire n'arrangerait pas les choses... Elle ne pouvait que regarder et espérer que William survivrait. Si il n'était pas mortellement blessé, elle pourrait le soigner en moins de deux. Avec un peu de chance, les habits du pestiféré le protégerait un peu...

En même temps, Samantha aperçut du mouvement au toit. Il valait mieux reculer. Elle fit plusieurs pas en arrière, puis courut en direction de William

- "Stop! Plonge! Je te soignerais!" cria-t'-elle à son intention

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 9 Juin 2016 - 16:14
Le fumant m’envoie une boule de feu, et j'ai l'impression de voir le temps se figer tandis que la sphère fonce sur moi à toute vitesse. Il faut... Que je lève... Les bras...
J'ai pas le temps de m'esquiver.
Le temps reprend sa course, et j'ai juste le temps de placer mes faucilles le long de mes coudes pour me faire un écran que le feu m'atteint, et que la boule explose, brûlant le haut de mon manteau et enflammant mon masque.
J'arrache celui ci, dévoilant mon visage, et éteints les flammes avec mes mains, tout en continuant à bouger : salopard !
Ma progression est stoppée, et j'entends Samantha qui m'ordonne de plonger : je suis son ordre, me jette de côté, et me rend compte un instant plus tard de la raison de son ordre : le lustre chancelle.
Et le nephil est juste en dessous.
J'utilise mon pouvoir sur le lustre pour désintégrer ce qui le retient au plafond.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 9 Juin 2016 - 19:23
De la poussière tomba sur la tête de Glaad. Surpris, il regarda au dessus de lui, et ne pu réagir en voyant le lustre chuter sur lui.

C'était la fin.

Certains racontent que dans ces moments la, ils voient leur vie défiler devant eux. Glaad lui, n'avait devant ses yeux qu'un lustre se rapprochant de son visage. La seule chose qui lui traversa l'esprit fut qu'il allait finalement rejoindre Eléana plus vite que prévu. Pas sur qu'elle en soit ravis, m'enfin pour le coup, il semblerai qu'il n'ai pas trop son mots a dire a cet instant.

La chute du lustre entraîna avec elle le plafond entier. Peut être que les deux séraphs le rejoindront dans son funeste destin.

Funeste destin... même pour lui, ça sonné trop littéraire. En fait, il allait juste crever, écrasé par une décoration du plafond. Même sa mort allé être raté. Triste vie qu'il avait eu. Lui qui espérait venger Eléana, trouver du taf, et pourquoi pas retrouver un jour sa mère...

La curiosité est un vilain défaut, et effectivement, ça semblait vrai. Au pire, il n'allait pas manqué a grand monde. Même son père n'allait surement pas se rendre compte de sa mort.

Bref, la mort tombée inexorablement vers lui.

Adieux...

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 9 Juin 2016 - 20:59
William réussit à contrer une bonne partie des flammes, heureusement. Mais probablement qu'il faudrait le soigner.

Samantha s'arrêta alors que le lustre tomba, entrainant avec lui tout le reste du plafond. Elle se rendit compte alors qu'ils risquaient de tous y passer. Elle n'avait pas la possibilité de repousser les pierres, de créer des boucliers, de les détruire ou quoique ce soit de puissant. Elle ne pouvait que soigner les blessures. La jeune Seraph plongea également, se couvrant la nuque, pour se protéger d’éventuel morceau.

Le bruit fut assourdissant, et il y avait de la poussière partout. Samantha avait senti un choc, comme un coup de poing, lui cogner l'épaule. Un morceau de plafond, de mauvaise qualité heureusement, l'avait touché. Elle allait avoir un gros bleu, mais heureusement rien ne semblait cassé. Elle se releva, s'époussetant les cheveux et les habits. Elle jeta rapidement un oeil au lustre et au tas de décombres. Le rouge qui coulait de dessous ne laissait presque aucun doute à ce qu'il s'était passé... Mais peut-être devraient-ils s'en assurer?

- "William? Tout va bien?" cria-t'-elle, le cherchant du regard

Cet événement avait été des plus mouvementés... Heureusement qu'ils restaient dans un Kekkai, sinon ils auraient déjà la police et les pompiers sur le dos. La jeune Seraph toussa en se dirigeant vers son ami.

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Dim 12 Juin 2016 - 12:19
Je suis à terre... Et je relève la tête pour voir ce qui se passe. Le lustre s'est effectivement décroché, et le voilà qui tombe à toute vitesse sur le nephil.
Mais quelque chose ne colle pas.
Il n'a pas... Peur ?

Adieux...

- Attendez !

Je me relève et tends la main vers le nephil... Quelques secondes avant que le lustre ne l'écrase. Je ferme les yeux, ramenant ma main vers moi. Mais, je suis bien vite ramené à la réalité par un bout de plafond qui me blesse à la tête.

- Samantha ! Je révoque le kekkai !


Ce que je fais, pile au moment où l’entièreté du plafond commence à suivre : c'était moins une. On a failli y passer : ça se voit à nos état.
Moi, la partie haute de mon manteau, au niveau du torse, fume toujours, en partie brûlée, et mon masque a complètement fondu. Je l'ai encore dans la main, et j'ai dévoilé mon visage : à part la coulée de sang qui part de mes cheveux, je vais relativement bien. On est tout deux en vie.
C'est d'jà ça.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 16 Juin 2016 - 18:02
Sans l'intervention rapide de William, ils se seraient retrouver dans de bien plus graves états. La jeune Seraph s'approcha de son ami, qui semblait un peu blessé. Elle même avait quelques douleurs, mais rien de grave des suites du combat et de la chute de pierre. Sa jambe n'avait été que brièvement brulée et le morceau de platre qui lui avait touché l'épaule avait été juste un simple bleu.

- "Tu es blessé William?" demanda-t'-elle, inquiète de le voir saigner

Si il avait reçu un morceau de plafond, il pouvait très bien avoir une commotion... Heureusement, Samantha était là pour pouvoir lui résorber toute blessure.

- "Je te soigne, outre la blessure à la tête, tu as quelque chose?"

En le regardant dans les yeux, Samantha se rendit compte c'était peut-être la première fois qu'elle le voyait comme cela, sans masque. Certes, à la cascade, il avait changé de masque mais c'était bref. Là, il n'avait plus de quoi se dissimuler. Elle put donc l'observer et voir l'état de sa peau. Elle aurait tant aimer pouvoir le sauver de cela... Mais les maladies étaient en dehors de sa portée...

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Dim 26 Juin 2016 - 15:44
Je secoue la tête, sonné pendant un instant. Tout bouge autour de moi, et je souris bêtement en voyant Samantha se diriger vers moi en me demandant si ça va. Sur le coup, je ne réponds pas, et porte simplement la main à ma tête... Je sens une substance visqueuse à travers mon gant. Je ramène ma main au niveau de mon visage, et y constate du sang. Soudainement, en même temps que l'adrénaline disparait, la douleur arrive. Mon corps entier gémis - se jeter par terre n'est pas spécialement agréable, pas plus que de se prendre une boule de feu - et je reprends peu à peu mes esprits.

- Je vais bien... Relativement... Juste un peu sonné.

Je souris à nouveau Samantha, cette fois ci plus sûr de moi. Elle est si généreuse. Nous venons d'esquiver la mort à quelques secondes, et sa première pensée, c'est "Et les autres ?".

- J'ai juste... Une blessure à la tête... Ça va se soigner tout seul.

Je me tourne vers le cadavre du nephil, par terre, le torse broyé et le ventre transpercé, à cause du lustre.

- Lui... Par contre... Il est mort. C'était un nephil. Je l'ai vu, à la foire.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Dim 26 Juin 2016 - 22:44
Au moins, son ami n'avait rien de grave. C'était déjà cela.

- "Ouf, tant mieux"

Samantha regarda ensuite le corps de Glaad qui était en sale état. Elle n'eut pas le même haut le cœur que lors de ses premiers cadavres, et celui-ci avait mérité sa mort... Mais peut-être était-ce aussi simplement qu'elle commençait à s'y habituer. Cela faisait le 3ème Nephil mort autour d'elle, le 4ème cadavre qu'elle avait vu et le 2ème qu'elle avait tué...

- "Je vois... Pourquoi est-ce qu'il nous a attaqué? Avait-il perdu la raison? On lui a rien fait pourtant... "

Samantha soupira, un brin triste. Pourquoi les gens cherchaient ils à faire la guerre... En tout cas, sa mort a du être lente et douloureuse. Par acquis de conscience, la jeune Seraph ne put s'empêcher de vérifier qu'il était vraiment mort, lui tâtant le poul. Peut-être aurait-elle pu le soigner si il lui restait une once de vie... Mais, (mal)heureusement, ce n'était pas le cas. Elle se releva et secoua la tête.

- "William, tu as déjà vu beaucoup de morts?"

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Sam 2 Juil 2016 - 10:02
Je regarde le cadavre, les yeux dans le vague.

- Beaucoup de contractants ont perdus la raison. Nous sommes des seraphs. C'était un nephil. Il nous a attaqué parce que si il ne nous tue pas, c'est nous qui le tuons.

C'est la dure réalité. Je m'assois sur un vieux siège, autant pour me reposer du combat que pour continuer à discuter plus posément.

- J'ai vus... J'ai déjà vus des morts.


J'hésite un instant, puis je continue.

- J'ai vus Blackbird tuer une contractante devant moi, j'ai vue Aleister libérer Shane de l'emprise de Melkyor à l'usine Macintosh en lui ouvrant l'estomac, j'ai assisté à la tombée lente mais sûre de mes proches dans la dépression. C'est peu, finalement. Mais c'est déjà trop. Et tu sais le plus drôle dans tout ça ? Nous ne pouvons pas y échapper. La mort est liée aux contractants. Toute cette histoire va mal finir, j'en suis sûr. Et nous ne pouvons pas y échapper... Nous n'avons finalement qu'une seule alternative ; la vérité. Il faut comprendre ce qu'il en est vraiment.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Jeu 7 Juil 2016 - 12:18
Quel cycle infame... Tuer ou être tué. C'était un principe auto-réalisant, que l'on pouvait si facilement briser en discutant. Mais là, ce Nephil ne voulait pas... Il était fou, comme le disait William. Elle hocha la tête avant de s'appuyer contre un siège, restant debout malgré tout. Elle n'était pas encore suffisamment calme.

Samantha écouta avec tristesse le nombre de mort qu'avait vu son ami. Cela pouvait expliquer pourquoi il était aussi blasé et résigné? Il était défaitiste, fataliste même. Seul la mort attendait les contractants, mais la jeune femme n'était pas d'accord. Elle était sûre qu'il devait bien exister quelque part, des gens qui refusaient le combat, qui se cachaient loin. Partir dans des lieux où les contractants ne pourraient pas les retrouver, ou même s'enfermer dans un Kekkai à jamais, une fois la puissance nécessaire obtenue?

- "Désolée que tu aies du assister à tout cela" dit-elle sincèrement "Je ne pense pas que seul la mort nous attend, mais je comprends que tu le vois comme cela. Mais tu aimerais la vérité sur ce qu'il se passe entre Seraph et Nephil? J'aimerais bien la connaître également, mais les deux seuls qui la possède, ne nous la diront jamais. Kyu et Bey n'ont probablement aucune envie que l'on sache ce qu'il se cache derrière cette guerre. Et on n'a aucun moyen de pressions sur eux"

Kyu, ou Bey, à l'inverse de Dieu, n'avaient pas pour but d'élever les gens ou de les aider. Sans compter qu'ils ne répondaient jamais aux prières, sauf lors du voeu. Mais c'était la seule interaction possible avec ces deux créatures.

- "Mais tu as des idées toi? Sur comment faire ou ce qu'il en retourne?"

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Mar 12 Juil 2016 - 8:55
- Je ne pense pas que Kyu et Bey possède la vérité sur le combat. Qu'il nous cache des choses, peut-être : mais ils sont aussi dans le noir. Il y a trop d'inconnus pour jeter un rayon de lumière sur ce rideau d'obscurité. A commencer par Melkyor.

Et donc par Blackbird.

- Tu n'as pas à t'excuser pour ceux qui sont enterrés. Il faut pleurer les morts, et prier pour les vivants... Enfin, tout les espoirs ne sont pas perdus.

Je tourne la tête vers Samantha pour la voir quand elle me pose sa dernière question, et je me laisse le temps de la réflexion avant d'y répondre.

- Comment faire ? Blackbird me semble une première piste très flagrante, puisqu'on a aucuns autres moyens d'en savoir plus sur Melkyor. Le problème, tu vois, c'est que cette seule piste est aussi une psychopathe meurtrière très belliqueuse. Quant à ce qu'il en retourne... Il est certain que Melkyor a eut accès a un pouvoir qui dépasse les deux chats. Reste à savoir comment et auprès de quoi.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Dim 17 Juil 2016 - 18:18
Ainsi William ne voyait pas en Kyu et Bey des fautifs manipulateurs, mais des êtres également perdus. Pourtant, n'étaient-ils pas omniscients? Ils pouvaient savoir tout ce que pouvait vouloir une personne, pouvait apparaitre quand bon leur semblait et exaucer tout ce qui était imaginable...

Melkyor... Samantha ne l'avait jamais vu et n'avait entendu que de terribles rumeurs sur elle et son associée, ancienne Seraph ayant trahie les siens. Elle aurait donc eu accès à une force 'supérieure', ou du moins équivalente, aux deux chatons. La jeune Seraph n'était pas convaincue par cela. Selon elle, Melkyor n'existait que grâce au bon vouloir de Kyu et Bey. Ils avaient tout intérêt à garder un ennemi venant taillader les rangs faibles.

- "William, tu en sais probablement plus que moi vu que tu as eu l'occasion de leur faire face. Mais je ne suis pas convaincue. Si Melkyor était plus forte, elle aurait écrasé d'un main Kyu ou Bey. Les Contracteurs sont des êtres quasiment-omnipotent et omniscient. Ils peuvent tout faire, sauf peut-être s'éliminer l'un l'autre. Hors, une personne qui serait plus puissante que cela, aurait tout leur pouvoir en plus de quelques petits tours en plus. Elle ne se cacherait pas, elle n'utiliserait pas la possession et la manipulation"

Sans compter que cela n'avait aucun sens. Pourquoi alors ne diraient-ils pas que Melkyor est plus puissante qu'eux?

- "Il n'y a pas trente-six milles êtres qui sont plus puissants que Kyu et Bey. Je me demande d'ailleurs parfois si les Contracteurs ne sont pas une forme d'épreuve à notre égard. Que cela soit pour nous corrompre ou pour nous tenter." dit-elle en haussant les épaules "Dans tout les cas, si nous devons nous considérer en tant que disciples de Kyu et Bey, je doutes que l'on soit du bon côté de la balance. On sait qui a pour plaisir de tenter les Hommes. Et si l'on réfléchit comme ça, Melkyor est alors de Son côté, ce que je refuse de croire!"

Samantha s'était peut-être laissée emportée un peu, mais elle refusait de s'admettre du côté du Mal. Après tout, elle ne faisait cela que pour faire le bien.

- "Désolé, je ne voulais pas remettre en cause ton hypothèse. Elle est très bien" dit-elle en allant s'asseoir aux côtés de son ami "Qu'est-ce qui te fait dire que Melkyor est plus forte que Kyu ou Bey? Et sait-on ce que recherche Blackbird?"

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 22 Juil 2016 - 10:01
- Je ne suis pas omniscient non plus, Samantha : tout ce que j'ai dis et pus dire est le fruit de déductions et de considérations logiques qui peuvent parfaitement être fausses. Tu as parfaitement le droit d'avoir un avis différent du mien : c'est même positif. C'est un autre angle d'approche.

Je retire mon chapeau, hésite, tend mon pied et déchire un bout de manteau, puis le noue autour de ma tête, toujours ensanglanté, pour me faire un bandage. Ca se soigne tout seul, certes, pas une raison pour ne pas l'aider un peu.

- Cependant... Quand je parlais de force... C'est encore un problème de vision. Imagine que Melkyor soit une terroriste, et les deux châtons, l'URSS et les US. Si ceux ci croit que Melkyor la terroriste a potentiellement une bombe à neutrons... Ils vont être très prudents vis à vis d'elle. Et leur but premier va être de vérifier quelles armes elle a entre ses mains. Même si celles-ci ne signent pas forcément la fin des US ou de l'URSS.

J'adore cette analogie, je ne sais pas pourquoi, mais je l'adore. Je la ressors tout le temps.
Ha, tiens, Samantha est croyante.

- Pour ma part, je suis agnostique : c'est bien plus simple. Déiste serait peut-être plus approprié, en fait... Quoi qu'il en soit, moi, j'ai décidé d'arrêter de résonner en terme de grands biens ou de grands maux. Les chats sont-ils du côté de Dieu ? Ou du côté du Diable ? Mais est-ce vraiment la bonne question ? Et même alors ? Ce qui compte, il me semble, c'est la légitimité de tes propres actes. Et de ce point de vue, tu t'en sors immaculée, Samantha. Reste sur cette voix : tout ira bien. Pour ma part, ma voie est toute tracée : je veux savoir, connaître, et connaître bien, pour pouvoir agir.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 22 Juil 2016 - 12:45
Samantha écouta, intéressée, l'analogie très guerrière de William. La comparaison d'un système avec l'opposition Est/Ouest, la jeune Seraph l'avait relativement souvent entendu. C'était une analogie fréquente et très efficace pour illustrer une opposition très marquée. Et voir Melkyor comme une terroriste, c'était plutôt crédible.

- "Je vois l'idée que tu as et, c'est vrai que ça collerait bien avec la situation. Une guerre idiote basée sur rien, ou presque. Mais je sais pas si on peut vraiment faire quelque chose"

Elle écouta également le point de vue plus nuancé de William, qui n'était pas croyant au sens classique du terme. Il n'avait pas tord. Savoir de quel côté se trouvait les contractants, ce n'était pas nécessairement la question qui allait faire avancer le schmilblick, mais c'était malgré tout une question très importante au yeux de Samantha. Tout, ou presque, pouvait être mis sur l'axe Bien/Mal à ses yeux, et elle ne voulait surtout pas être du mauvais côté de la balance.

- "Merci William. J'espère réussir à rester sur cette voie, mais qui sait ce que l'avenir nous réserve. Mais je ferais tout pour rester aussi pure que possible" dit-elle en souriant "Comment comptes-tu faire pour en apprendre toujours plus? Ce n'est pas comme si Kyu était très bavard, et je doute qu'Adonis accepte de te souffler des secrets"

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 22 Juil 2016 - 13:10
- Pour Adonis, je ne pense pas qu'on puisse creuser de son côté : tout juste enquêter sur son passé, ce qui pourrait fournir des informations intéressantes. Kyu nous a déjà dis ce qu'il pouvait nous dire : je ne pense pas qu'il puisse rien ajouter. En fait, la seule source d'information nouvelle actuellement, c'est Melkyor. Et comme il est impossible de l'approcher, il faut l'atteindre par le biais de notre seraph psychopathe préférée, Blackbird. Pour l'instant, je n'ai rien trouvé...

Je ne suis pas vraiment talentueux dans ce domaine.

- Si je trouve quoi que ce soit, je t'en informerai. Au fait, de ton côté ! Peux-tu m'en dire plus sur ces menaces de mort ?


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Ven 22 Juil 2016 - 20:55
Samantha n'était toujours pas convaincue que Kyu n'avait rien de plus à ajouter. Après tout, il devait avoir les informations depuis des années et des années, voire mêmes des siècles. Peut-être que Melkyor a toujours existé ou elle n'est que récente.

- "Rien que le fait de faire des recherches sur Adonis risque de nous attirer des problèmes" dit-elle en souriant un peu tristement "C'est un sacré mégalo quand même"

Passer par une psychopathe, ce n'était peut-être pas la meilleure solution. Mais peut-être que c'était surtout la seule?

- "Je sais pas si y a un moyen de contacter Melkyor. Je ne sais pas si c'est même souhaitable de rentrer en contact directement avec elle. Peut-être qu'elle peut nous corrompre et tout. Mais est-ce que c'est vraiment une bonne idée que de chercher à rencontrer Blackbird? C'est pas sensée être une tueuse sans vraiment de diplomatie? J'ai pas trop envie que tu meurs en voulant lui poser des questions" dit-elle, inquiète "Si on veut l'interroger, faudrait capturer Blackbird et pour ça, se mettre à beaucoup"

A sa question, elle haussa un peu les épaules

- "Ca fait un moment. Ca s'est passé avant la fête foraine. Lenna qui m'aborde en pleine rue, commençant à proférer quelques menaces comme quoi il faut pas que je m'allies à l'ennemi etc etc. Adonis, qui n'était pas encore élu, sous-entendait que si je ne revenais pas dans 'le droit chemin'. Il allait prendre les mesures nécessaires et il l'a dit avec une lueur sombre dans le regard" dit-elle en ayant un frisson le long de la colonne "Et je pense que le mot a été passé, car notre ancienne commandante, Black Tenko ou quelque chose comme ça, n'a pas hésité une seule seconde à m'envoyer un boulet de canon explosif en pleine tête, espérant par la même occasion tuer David. Résultat des courses, brulures sur tout le flanc droit"

Samantha se leva et releva son haut, pour dévoiler des marques de brulures.

- "Je n'ai fait soigné aucune de ces blessures. Enfin si, par un médecin 'normal'. Le reste, c'est ma Nature qui a fait je crois" dit-elle en se rasseyant

Messages : 1123
Wishes : 62

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    Lun 8 Aoû 2016 - 13:53
- Je ne sais pas : je ne le connais pas assez pour pouvoir en juger.

A ce sujet...

- Tant que j'y pense, toi qui a accès à internet et à toutes ces choses que je n'ai plus : tu pourrais faire une recherche, pour en savoir un peu plus sur lui ?

J'écoute Samantha faire montre de la prudence qui lui a probablement permis de survivre tout ce temps. Ca et une paire de poings américains, aussi.
Comme si j'en avais quelque chose à faire.

- Elle ne réfléchit pas et ne réagit pas comme un être humain normal. Je crois t'avoir déjà dis que tout les seraphs sombrent tous plus ou moins, soit dans la folie, soit se transforme en un genre de sociopathe... La transformation en contractant nous change à un point que nous ne saisissons pas. De jeunes étudiants qui se faisaient frapper à la porte de leur établissement... Deviennent des machines à tuer capable d'assassiner et de torturer sans problèmes. De jeunes hommes et de jeunes femmes sans souci, tout fraîchement arrivés sur le marché du travail, devienne seraph et utilise leurs nouveaux pouvoirs pour améliorer leur niveau de vie... La contrepartie étant l'insécurité constante. Concrètement, la guerre s'apparente à une guerre de mafia... Sauf que les mafieux, ici, ce sont des jeunes. Et elle, elle devait être... Sociopathe, à la base... Mais... Elle ne réfléchit plus du tout comme un être humain normal. Ces décisions échappent à la logique la plus basique, et il est impossible de définir exactement ce qu'elle est devenue. Vraiment, pour un sociologue, ou même un psychologue, les seraphs sont... Fascinants.

Fascinant mais dangeureux. Je m'en rends compte quand Samantha me raconte ce qui s'est passé avec Lenna. Et le reste.

- Fais attention à toi. Je comprends ta décision de ne pas faire soigner ces brûlures. Il est triste de penser qu'on ne peut même pas faire confiance à son propre camps.


Je replace mon masque et mon chapeau.

- J'ai toujours confiance en toi. Prenons cela comme... Une valeur sûre.


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes    
 [Théâtre Abandonné] Des retrouvailles brûlantes
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le vieux village et son temple abandonné
» Le petit chat abandonné
» Ah ! C'est pas abandonné par Blizzard !
» Mine abandonnée
» le navire abandonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud :: Archives-