Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

 [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]
MessageSujet: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 20 Mar 2016 - 16:20
Invité -
Usine d'avions Planema:
 

Trois secondes. C’est le temps qu’il a fallu pour que toute la mission d’escorte que j’avais échafaudé pour tester Aleister sombre dans les oubliettes des idées jamais abouties. Pourtant, tout était presque prêt : j’avais une équipe, un objectif qui valait le coup et même l’accord d’un Commandant… Mais, ce message d’Andrew a tout fait changé.

Je ne sais pas ce qu’il faisait dans ce quartier, ni aucun détail en fait ; mais je suis au courant de l’important. Il a besoin qu’on vienne de le sortir de là en urgence, et c’est à moi qu’il a fait appel, alors je ne peux pas la laisser tomber. Donc, logiquement, aussitôt ce message reçu je me suis dépêché d’aller voir Adonis Aeson pour lui soumettre ma proposition de mission – qui aurait effet immédiat dès qu’elle serait acceptée -, et qu’il a fait ce qu’il y avait à faire.

Enfin, maintenant je suis à la frontière du quartier Ouest, attendant Aleister. Je suis sûr qu’il ne tardera pas ; mon message était assez équivoque dans la matière : « Besoin de toi de toute urgence devant quartier Ouest. Je te dirai tout sur place. C’est vraiment ultra urgent. ». L’anaphore devrait avoir fait son petit effet, et ça m’étonnerait qu’il ait envie de me faire faux bond.

De but en blanc, l’objectif est assez simple. Andrew est censé être quelque part au premier étage du bâtiment, mais tout ne se résume pas ça, malheureusement – son agresseur Nephil est peut-être encore présent, voire il est même possible qu’il y ait eu du renfort entre temps. Sans parler de potentiels ombres, et autres choses du genre… Un sacré pétrin, mais après avoir vu de mon Accompli acolyte, je crois qu’il a assez dans le ventre pour se défendre efficacement.
Quoique, de mon côté je ne sois pas resté de marbre pour autant ; j’ai réussi à perfectionner un peu la maîtrise de ma barrière. Enfin, de mes barrières je devrais dire désormais.

Aussitôt Aleister arrivé, il faudra qu’il lève un Kekkai pour englober tout l’endroit, histoire de ne pas se faire choper par les caméras et autres trucs de sécurité un peu embêtant… Déjà, il faudrait qu’il passe les grillages, mais ça un tout contractant peut trouver un moyen plus moins aisé pour le faire. Par exemple, le mien, ce serait de grimper à la grille, de faire apparaître mes barrières au-dessus des barbelés et de m’en servir comme pont. Une petite roulade lors de la retombée, et le tour serait joué.

Pour autant, à l’ombre, mon téléphone sorti guettant le moindre sms du rouquin, j’attends que mon camarade arrive pour lui donner les rennes de la mission. Même si elle est pressée, aujourd’hui c’est lui qui prendra les décisions… Au moins, il pourra se mettre dans la peau d’un Protecteur ne serait-ce qu’une demi-journée.


Dernière édition par Howard Evans le Dim 21 Aoû 2016 - 19:02, édité 2 fois
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 20 Mar 2016 - 18:11
Invité -
Un SMS reçu de la part d’Howard, en fin de soirée, et plutôt inquiétant avec ça. Se rendre de toute urgence à proximité d’une des entrées du quartier ouest, le plus sécurisé de la ville. Ou alors le protecteur voulait le tester, après tout cette histoire de mission test devait se dérouler de ces jours-ci non ? Enfin d’un autre côté, après l’épisode du mariage, Aleister avait comme qui dirait des doutes sur le degré de confiance que lui accordait encore Adonis… on récolte ce qu’on a semé après tout.

Dans tous les cas, Aleister se dit que c’était quand même un heureux hasard que l’accompli et le protecteur se soient croisé une nouvelle fois quelques jours auparavant, et aient pensé à cette occasion à échanger leurs numéro de portable. Ça et qu’Howard le prévienne alors qu’il faisait nuit et qu’il pouvait donc s’esquiver de chez lui sans souci. Sans compter qu’avec sa nature de seraph qui le rendait en partie nyctalope, la nuit était bien davantage le terrain d’Aleister qu’elle n’était celui des garde qui patrouillaient dans le périmètre du quartier ouest.


*Entre eux et les caméras, ça va encore être sport d’avancer dans ce quartier.*

Aleister en savait quelque chose pour avoir déjà tenté l’expérience, lors d’une nuit particulièrement mémorable, dans le mauvais sens du terme. La nuit où, sur ordre de Kyu, il avait, avec William, tenté d’effectuer une reconnaissance dans ce même quartier, autour d’une usine informatique… ils avaient trouvé des nephils, mais pas de certitude que leur QG se trouvait dans de périmètre… ni d’éléments certifiant le contraire.

Enfin le passé était le passé, le présent était ce qu’il était, restait à savoir ce qu’ils leur réservaient, pensa Aleister alors qu’il roulait à toute allure en direction du quartier ouest… et qu’à proximité des lieux il ressenti la présence d’un seraph, Howard sans doute. Pour confirmer la chose, Aleister se concentra afin d’envoyer un message mental à Howard.


*Je présume que c’est Howard dont je ressens la présence ? Si c’est le cas je serai là… je suis là, à une vingtaine de mètres de l’entrée, une voiture noire qui vient de se garer.*

Aleister stationna son véhicule là où il l’avait dit et guetta l’approche du protecteur. Si celui-ci était pressé, il ne devrait pas tarder à débouler.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mar 22 Mar 2016 - 18:52
Invité -
De la… télépathie ? Eh bien, à chacune de nos rencontres ce type arrive à me surprendre : il est non seulement très puissant, mais a aussi une maîtrise de sa, hmm, comment dire ? Nature ? Marque ? Bref, il est talentueux aussi dans ce domaine un peu annexe – mais non moins important, un petit paradoxe – de notre faction.

« - Gnnnnnn »

Bon, j’arrive pas à lui répondre, je crois que je vais devoir me bouger un peu pour le rejoindre. Être Protecteur c’est bien, mais être fort ce serait mieux – il faut vraiment qu’Adonis lui accorde son grade.
Alors, je me mets aussitôt en mouvement dans sa direction, me ressassant mentalement toutes les données qu’il allait devoir analyser pour mener à bien cette mission urgente : le lancer dans le grand bassin dès sa première fois serait assez risqué, mais je pense qu’il a les qualités pour mener à bien cette affaire.
Une fois devant la fameuse voiture sombre, j’observe les alentours avant de saluer le rouquin, afin de vérifier qu’aucun appareil d’écoute n’est posté trop proche et est en mesure de nous entendre : tout est nickel.

Tendant la main vers Aleister, j’enchaîne aussitôt avec les choses sérieuses.

« - Salut, merci d’être venu aussi vite. Je vais te faire un topo, retiens bien tout car c’est toi qui va échafauder le plan et me diriger ce soir. Donc, on doit exfiltrer Andrew, un Seraph qui est actuellement au premier étage de l’usine aéronautique Planema, et il est fortement blessé : une jambe probablement cassée. Il est ici car il a affronté un Nephil et a réussi à s’enfuir in-extremis… Donc, on a potentiellement un Nephil ici, voire des renforts ; et le souci classique des ombres. C’est une mission urgente, donc je t’écoute maintenant, chef. »


Les informations sont données, maintenant c’est à lui de gérer ; bon courage Aleister.
Bon, évidemment, je suis là pour rattraper la situation si quelque chose tourne mal… Mais je compte sur lui pour que tout soit parfait. Il a les qualités requises, sauf la confiance en lui ; c’est le moment de l’obtenir.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mar 22 Mar 2016 - 19:19
Invité -
Aleister vit arriver le protecteur quelques instants après être arrivé. Il serra la main tendue, avant d’écouter ce qu’il avait à lui dire… ha ouais quand même. Et Adonis avait vraiment autorisé ça alors que l’épisode du mariage était tout frais, ou Howard avait jugé que l’urgence autorisait à griller les voies hiérarchiques ? Enfin question secondaire, il serait temps de la poser après, cet Andrew était la priorité. Du coup Aleister se mis à réfléchir à voix haute.

Ok, ton Andrew, il a défini sa position clairement, on saura où le trouver ? Enfin c’est seulement le second problème ça. Le premier c’est le quartier ouest en lui-même : impossible d’y entrer, et encore moins de le traverser, sans utiliser des kekkai, la sécurité y est trop forte. L’ennui c’est qu’une suite de kekkai dans ce quartier, ça va forcément se voir et attirer l’attention, que ce soit celle des ombres ou du nephil, voir de ses copains… Andrew a pu te dire s’il est parvenu à clairement semer son chasseur ? Si c’est le cas en fonçant droit sur le bâtiment de l’usine où se trouve Andrew, on risque de donner une sacré indication au poursuivant quand à où se trouve sa cible. En revanche s’il est poursuivi de près inutile de faire dans le détail, on pourrait même arriver à attirer sur nous ses poursuivants. A la rigueur tu pourrais rapidement lui demander ? Par SMS de préférence. Une fois qu'on aura commencé à faire des bonds de kekkai ça va être plus délicat d’échanger des messages. »

Aleister regarda l’entrée du quartier ouest. Sans être expert des lieux, il avait au moins une vague idée de la localisation de la gigantesque usine de construction aéronautique, qui était assez connue en soit. Et sans être à 50 kilomètres, il y a avait malgré tout une petite trotte.

Bon, en fait non, on ne va pas attendre sa réponse. Envoi lui le message, on aura la réponse entre 2 kekkai, on a intérêt à rapidement rejoindre cette usine. »

D’autant qu’avec une patte cassée, le seraph ne risquait pas de fuir bien loin s’il était repéré. Du coup Aleister se déplaça déjà dans l’ombre créée par sa voiture et attendit qu’Howard ai envoyé son message, ou indiqué qu’il avait déjà la réponse, pour déployer son kekkai.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mar 22 Mar 2016 - 22:35
Invité -
Quel speech ! Je ne lui ai pas donné tous les détails, et il est déjà en train de faire un plan. Même s’il est centré sur le fait de pénétrer dans l’enceinte et obtenir des informations – c’est-à-dire, pas une action immédiate -, c’est déjà louable : il sait réagir promptement, c’est une qualité.
C’est une idée d’aller se fourrer dans l’Ouest, comme ça Andrew nous facilite grandement la tâche ; ironie, bien sûr. Il est sûr que pénétrer ici est relativement compliqué, et le chemin sera long et délicat… J’espère qu’il n’est pas trop en sale état, sinon on pourrait arriver trop tard. Et ça, jamais.

Bon, c’est à moi de jouer maintenant, il faut que j’obéisse aux ordres de mon chef temporaire ; alors, aussitôt demandé, aussitôt fait : « - En route. Position exacte ? ».
Cinq, dix, vingt secondes… Et toujours pas d’accusé. Soit il n’a plus de batterie, soit il est dans Kekkai. Merde.

« - Pas d’accusé, je crois que c’est encore plus critique que prévu. »

Le plus important dans un pareil moment, c’est de garder son calme : si jamais je panique, Aleister pourrait bien y succomber aussi. Ou alors, justement, non, s’il est effectivement pour le poste ; ce serait un bon test, tiens… Mais avant d’aller le pousser jusque dans ses retranchements, il faut s’activer et sortir Andrew de cet enfer, sinon il pourrait bien y passer.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 23 Mar 2016 - 21:45
Invité -
Aleister soupira à la réponse d’Howard, comme si la situation n’était pas assez compliquée comme ça.

Dans ce cas on va devoir y aller au plus vite. Je pose le kekkai et on fonce en ligne droite vers l’usine, il faudra juste trouver à chaque fois un endroit où retirer et replacer la barrière. »

Et sur ses mots, Aleister étendit le cube de plus de 400 mètres de côté qui lui servait de barrière dimensionnelle. Bon point, l’une des entrée officielle du quartier étant juste devant, la sécurité y était davantage humaine que mécanique. Plot en acier et en béton, mirador, guérite, mais pas des barbelés un brin agaçant qui entourait le plus gros du périmètre du quartier Ouest. Et à peine la barrière déployée, Aleister matérialisa son sabre et dégaina.

On va devoir aller vite, mais restons attentif tout de même. »

Et Aleister appliqua son conseil en commençant à avancer d’un petit trot, et en laissant son regard balayer les lieux, craignant l’apparition d’une ombre, ou dans le pire des cas d’un nephil.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Jeu 24 Mar 2016 - 22:04
Invité -
Impressionnant. C’est le mot je pense – je n’ai jamais vu de Kekkai de cette taille auparavant. Mes collègues en missions sont souvent des types de mon niveau ou des rookies ; alors on se contente de nos petits Kekkais. Mais cette fois-ci, c’est dans une tout autre cours que joue Aleister, et cela va grandement nous faciliter la tâche : à vue de nez, un seul des siens nous fait économiser au moins trois des miens, ce qui n’est pas rien. Surtout dans une situation critique où le temps nous est compté.

« - Bien. »

Dérogeant à mon plan initial, je suis tranquillement Aleister dans son avancée, sortant comme lui mon arme pour parer à une quelconque agression inopinée.

Passer par l’entrée principale quand elle est vide est chose relativement aisée : un peu d’escalade et le tour est joué. Comme toutes les barrières me diriez-vous, sauf que cette porte possède une subtile nuance – il n’y a pas de ces immondes barbelés, ces tueurs de vêtements, arracheurs de peau et bourbier à temps. C’est pourquoi ce passage se fait sans trop d’encombres, et nous ouvre grand la voie vers l’intérieur.

Tout droit, comme le chef l’a dit ; et sans encombres. Un début en fanfare, mais un début tout de même ; il va falloir s’accélérer si jamais on veut arriver à temps. Retrouver ce pauvre Andrew gisant à notre arrivée serait bien triste…

Bref, le temps de la halte est arrivé. Entre ses deux manipulations de dimensions, j’en profite pour surveiller à nouveau mon téléphone. Nada.

Si mes calculs sont justes, il nous faudrait faire trois fois cette distance pour arriver devant la fameuse usine ; plus que deux, donc !
Tandis que j’avance derrière Aleister, j’en profite pour glisser quelques paroles.

« - Toujours rien niveau message. Mais vu la distance avec l’entrée, il y a moyen qu’il ne se soit pas fait rattraper pour le moment. »
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Sam 26 Mar 2016 - 12:15
Invité -
Un kekkai de déployé, une barrière de franchie, et Aleister et Howard se dépêchèrent d’avancer, de trouver un point dissimulé où dissiper le kekkai, juste quelques instants le temps pour Howard de vérifier qu’il n’avait reçu aucun message. Et une fois le kekkai déployé et les 2 seraph à nouveau en marche, Aleister répliqua.

Avec une patte cassée, j’espère surtout qu’il a trouvé un bon coin où se planquer, ou un endroit facile à défendre. D’ailleurs c’est quoi son arme à cet Andrew, et il se défend comment ? »

Sachant que le protégé était apparemment un protégé d’Howard, Aleister avait un peu peur de la réponse. Enfin, il n’y avait aucune raison de défendre, ou de venir en aide, à une personne sachant se défendre d’elle-même.

Et sur ces entrefaites, Aleister vit se rapprocher la limite de son kekkai. Un endroit à l’abri, un angle mort possible, un coin à l’ombre… Aleister repéra un mince espace entre 2 vastes bâtiments, tout juste assez large pour accueillir un être humain pas trop enveloppé, et le désigna de la tête au protecteur.


Je propose qu’on s’arrêtes ici pour reposer le kekkai. Tu sais quelle distance il nous reste à parcourir. »
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Sam 26 Mar 2016 - 19:39
Invité -
Notre avancée est correcte ; le rythme a accéléré. On peut le sauver. Non, on va le sauver.

L’arme d’Andrew ? Comment dire, sans être ridicule… Il faut que je lui explique quelque chose qui paraît utile tout de même, parce que parler de pluie et de parapluie de but en blanc, ce n’aurait de fait que d’afficher un sourire sur son visage – ou alors le blaser quant à la nullité des capacités du petit Seraph. Kyu est bien cruel parfois.

« - Hmm…. Il y a mieux comme pouvoirs on va dire. Il a terrible parapluie, et sa capacité connue est d’invoquer une pluie torrentielle sur une petite zone. Pas mon élève le plus prometteur, mais il est capable de faire deux-trois trucs intéressants quand même. »

Enfin, je ne suis pas sûr qu’il nous soit vraiment utile dans les prochains événements ; quoiqu’une petite pluie sous les pieds de potentiels adversaires est toujours utile. Reste à voir comment Aleister va nous diriger pendant une peut-être bataille… Il joue une lettre très favorable pour sa promotion dans cette mission, et j’espère vraiment qu’il en sera à la hauteur. Il en a le potentiel.

Voilà qu’il m’indique un petit coin pour relancer un Kekkai ; parfait, de plus nous ne sommes plus très loin de l’objectif.

« - On y est presque, un Kekkai et on devrait apercevoir l’entrée du bâtiment, si ce n’est davantage. »


Plus que deux Kekkais et on est là Andrew, tiens le coup !
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Sam 26 Mar 2016 - 21:25
Invité -
Aleister se demanda un instant ce qu’un parapluie pouvait avoir de terrible, et était relativement peu convaincu par cette histoire de pluie torrentielle. Enfin, comme pour tous les contractants, le pouvoir et l’arme importait moins que l’expérience acquise et la maitrise de cette arme.

On est tous pareil au début, des amateurs qui ont tout à apprendre… et qui espèrent avoir le temps de les apprendre. »

Et la mission du jour d’Aleister était de donner un jour de vie de plus à un autre seraph, un jour de plus pour apprendre à se défendre entre autre… définitivement il y avait pire comme boulot, même si cette protection impliquerait sans doute d’éliminer le chasseur d’Andrew.

Puis, à sa deuxième question, Howard apporta une réponse plutôt positive, alors qu’il révoquait son kekkai et en déployait un nouveau.


Déjà un bon point, dans ce cas on fonce. »

Aleister avança, et bien vite il put voir, proche de la limite de son kekkai, le panneau indiquant l’entrée de l’usine d’avion Planema. Ok, destination atteinte, mais c’est maintenant que les difficultés commençaient.

Bon, c’est ici que les choses compliquées commencent. S’il y a un nephil dans le coin, il y a de fortes chances qu’il nous ai vus arriver, voir que lui et ses éventuels amis nous attendent. Alors on se planque une dernière fois, je te laisse deux minutes pour envoyer un message à Andrew, histoire de savoir dans quelle partie de l’usine il se trouve, à moins que tu le sache, et si il n’y a pas de réponse, on ne fait pas dans le détail, on pose un kekkai et on investit les lieux. Tiens ton arme et ton bouclier prêt. »
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Sam 26 Mar 2016 - 22:17
Invité -
Enfin, on est arrivé. Comme à chaque fois que j’ai une mission de ce genre, un frisson m’envahi face à panneau. Désormais, nous ne pouvons plus reculer ; c’est sauver, ou laisser mourir. Il n’y pas d’excuse, pas d’alibi : c’est un échec, ou une réussite.
Dans un nouvel espoir, j’attrape mon téléphone et tente à nouveau d’envoyer un message pour en savoir plus sur la cachette d’Andrew, mais je ne reçois toujours aucun accusé – son téléphone a dû être brisé, ce qui ne veut rien dire sur sa santé. Quoique, son portable fonctionnait encore quand il s’est caché… Plus de batterie, une agression, ou … Non. Ce serait absurde qu’il ait fait planter son téléphone en l’arrosant avec son pouvoir.
En fait, je veux croire à cette idée. Je préfère m’imaginer un Andrew abruti que mort ; oui, ça doit être ça.

« - Toujours rien. Je sais qu’il était au prochain étage, et je doute qu’il ait bougé étant donné son état. A ce que j’ai compris, le premier étage est assez limité ; il ne fait pas tout le hangar, il en utilise à peu près que 40%. Ça réduit considérablement la zone de recherche déjà. »


Accompagnant mes paroles d’un hochement de tête, je serre un peu plus mon revolver et lève ma main gauche pour être paré à invoquer une barrière si besoin. Je suis prêt, notre véritable tâche démarre maintenant.
J’espère simplement qu’on ne tombera pas sur une armée Nephil entière – sinon, ce serait un peu triste. Mais une telle armada pour mettre à terre Andrew serait ridicule… Non, ça se passera bien ; j’ai confiance en la force d’Aleister.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Sam 2 Avr 2016 - 22:52
Invité -
HRP:
 


Aleister regarda le bâtiment le plus proche situé devant eux, sans arriver à déduire de cette vision la base de l’aménagement intérieur. Howard aurait déjà été visiter l’endroit, ou c’était Andrew qui avait fourni ces infos concernant l’intérieur ? Dans tous les cas, ce silence téléphonique était d’assez mauvais augure, même si Aleister préféra ne pas le faire remarquer au protecteur.

Dans ce cas pas le choix, il va falloir y aller. Avec un peu de chance on va arriver à attirer sur nous le ou les poursuivants d’Andrew. Dommage qu’il ne puisse pas répondre à mes messages mentaux si j’arrive à percevoir sa présence. Enfin je présume que ce n’est pas le cas ? »

Non, ce talent était quelque chose d’assez nouveau pour Aleister, et il semblait donc peu probable qu’un débutant comme Andrew le possède, même si on pouvait être surpris.

Et sans attendre la réponse d’Howard, Aleister se concentra et posa un nouveau kekkai autour de lui, avant d’avancer et d’entrer dans l’usine en tant que telle par le premier accès qu’il trouva. Toc toc messieurs le ou les nephils, nous voilà.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 3 Avr 2016 - 18:10
Invité -
Répondre à des messages mentaux, Andrew ? Non, ça m’étonnerait qu’il ait autant progressé depuis … Il est plutôt le genre à s’être contenté de sa petite pluie et de ses faibles ombres, sans être méchant.
Un peu comme moi, en fait. Merde.

Enfin, avant que je ne puisse répondre, mon collègue pose son Kekkai et ouvre la marche au sein du bâtiment. On y est presque, on peut tomber sur lui à tout moment ; et sur des Nephils aussi, en fait. Tout est trop simple depuis le début, et ça ne présage rien de bon : un piège, une embuscade ? Enfin, j’imagine qu’Aleister a déjà envisagé ces possibilités. J’ai confiance en lui, sinon je ne l’aurais pas mis sur cette affaire.

« - Je ne lui ai jamais posé la question, mais ça ne doit pas être le cas. Il stagne pour le moment, en fait. »


Désignant la partie gauche du bâtiment avec mon bras, je tourne la tête vers mon chef d’un jour.

« - Si j’ai bien compris, le premier étage est de côté-là. Il y a fort à parier qu’il était là-bas lorsqu’il m’a appelé, donc j’imagine qu’il doit encore y être. »


Les déductions, c’est censé être son travail ; mais je ne peux pas me contenter de devenir un simple larbin inutile et lourd. Il me faut un peu d’émulation à moi aussi.

[HRP : Ajouté dans la description]
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 3 Avr 2016 - 19:07
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[L'espace qui s'ouvre devant vous est un petit hall sur lequel donnent trois portes fermées, l'une face à vous, et les deux autres respectivement à votre gauche et à votre droite. A peine entré dans le bâtiment, Aleister peut constater une chose, c'est que son détecteur à allié ne se déclenche pas. Par contre, vous avez tout juste le temps d'observer le décor qui vous entoure avant qu'une brume venue de nullepart envahisse les lieux, réduisant considérablement votre champ de vision. Vous entendez la porte qui vous fait face s'ouvrir et se refermer en claquant, puis la même chose pour la porte de gauche, et enfin la porte de droite. Pourtant, vous ne distinguez pas la moindre silhouette.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 3 Avr 2016 - 19:31
Invité -
Entrant le premier, Aleister découvrit une entrée très classique, un hall menant à 3 portes… non pas si classique que ça en fait, mais parfait pour compliquer la vie des seraph. Auquel vint s’ajouter une brume qui satura rapidement l’endroit, poussant Aleister à bloquer sa respiration au cas où ce serait plus que de la brume. Sauf que la nature d’Howard… oui sans doute. Le seraph veilla bien à s’assurer qu’Howard était derrière lui, quand il entendit une porte s’ouvrir puis claquer, bientôt suivie par les 2 autres. Le seraph pointa son sabre dans la direction du bruit, devant, puis à gauche, puis à droite, pas du tout rassuré par cet accueil franchement mystérieux.

*Un piège, on est attendu visiblement.*

Aleister avait formulé cette évidence via un message mental. Il allait devoir compter sur cette capacité s’il voulait continuer à ne pas respirer cette brume. Maintenant, il allait falloir réfléchir, rester calme, et agir puisque c’était ce qu’Howard attendait de l’étudiant.

*On reste ensemble, on serait trop exposé en se séparant. Je propose qu’on avance devant nous, il faudrait qu’on trouve l’escalier ou l’ascenseur conduisant au premier étage.*

D’ailleurs en parlant d’étage…

*En revanche mauvaise nouvelle, je perçois pas les présence d’un seraph autre que toi… peut-être qu’on arrivera à quelque chose en s’enfonçant dans le bâtiment.*

Pourtant, l’espace de bureau ne semblait pas faire 3km de long non-plus… mais inutile de penser au pire pour l’instant, là c’était leur survie qu’ils jouaient tout d’abord. Du coup Aleister avança lentement jusqu’à la porte devant lui, l’ouvrant et la poussant lentement de sa main libre (la droite).
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mar 5 Avr 2016 - 12:13
Invité -
De la brume ? Décidemment, c’est la mode des pouvoirs à particules d’eau. On y voit très mal, et on est évidemment tombés dans un piège grotesque… C’était trop beau pour être vrai, les ennuis démarrent donc réellement.
L’évidence que me transmet Aleister me fait sourire. Dans une autre situation, je lui aurais probablement lancé un petit peu de cynisme, mais là il me fallait faire disparaître cette moue rapidement. On était dans une mission sérieuse, et le fait qu’il ne perçoit pas la présence d’Andrew m’inquiète. Je ne sais pas comment exactement fonctionne son pouvoir, ni s’il peut être brouillé ; et encore moins sa portée, mais lui doit le connaître.
Pourtant, il garde son sérieux et avance le premier, redoublant de prudence après les bruits qui se sont fait entendre sur les côtés. C’est bien, il sait avoir la tête froide même dans une mauvaise situation.

Malheureusement, je ne peux pas lui répondre par télépathie, je suis trop… Faible ? Inexpérimenté ? Pantouflard ? Qu’importe, je n’ai pas cette capacité, qui demeure un avantage non négligeable dans une situation telle que celle-ci. Alors je me tais, suivant les pas de mon camarade, le regard à l’affût.
Je détends ma main sur mon arme, et le met en position devant moi pendant que j’avance à pas lents, le bras gauche paré à déclencher un bouclier si quelqu’un surgit subitement sur les côtés. Je passe aussi un coup d’œil derrière moi, au cas où ils seraient particulièrement furtifs.

Même si Aleister a le contrôle de cette mission, on reste une équipe, et chacun doit protéger les arrières de l’autre ; mes pouvoirs aidant, je pourrai savoir aussitôt s’il se fait agresser. Alors, je peux surveiller autre chose que l’avant sans vraiment me poser de questions.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mar 5 Avr 2016 - 18:51
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[Au moment où Aleister atteint la porte face à vous, les trois portes s'ouvrent en même temps, à la volée, et trois silhouettes, difficilement distinctes, en jaillissent pour fondre sur vous. Vous croyez voir qu'ils ont un bras levé et quelque chose de long et pointu, probablement une lame, à la main. La première silhouette apparaît donc juste en face d'Aleister, tandis que les deux autres surgissent de chaque côté d'Howard. Ce dernier ne ressent pourtant pas que son compagnon est en danger immédiat.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mar 5 Avr 2016 - 22:17
Invité -
Alors qu’Aleister se rapprochait de la porte qu’il avait décidé de franchir, il fit un petit bond en arrière en la voyant s’ouvrir d’elle-même… de même que les 2 autres portes de la pièce. Et par la porte ouverte, Aleister cru distinguer des silhouettes, armées.

Au risque de surprendre son allié, Aleister pris le bras d’Howard et le dirigea vers le coin avant droit de la pièce (le coin situé donc juste à droite de la porte qu’ils allaient franchir) et plaça son sabre devant lui, comptant ainsi réduire le nombre d’angle d’attaque possible pour ces 3 assaillants.


*S’ils s’approchent, je les ralentirai avec ma sphère, ne pose ton bouclier que si ça ne suffit pas, il vaut mieux garder une partie de nos atouts en réserve.*
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 6 Avr 2016 - 16:45
Invité -
Plus de mouvement … Une seconde… Deux secondes… Soudain, deux êtres pénètrent à mes côtés, me forçant à pointer mon arme vers l’un tandis que je mets l’autre en positon pour placer une barrière ; mais la main d’Aleister m’attrape le membre avant que je puisse invoquer mon sésame, et me traîne rapidement.
Qu’a-t-il en tête ? Nous coincer dans un coin pourrait être intéressant si on avait des armes de zone, mais là… Surtout qu’ils sont deux, nous, trois ? Comment ça ? Aleister en avait aussi un sur lui ? Il devait être drôlement pacifiste son agresseur, sinon je l’aurai senti. Bizarre tout ça…

Toujours est-il que nous nous retrouvons presque collé, acculé entre deux murs. Ils ont l’avantage numérique, et je doute que ma barrière nous serve totalement dans ce genre de cas : elle mettrait quelques temps à l’abri, mais elle entraverait aussi mes coups – sans oublier que mon camarade m’a demandé de l’utiliser avec parcimonie.

Enfin, il me faut agir. Le bras gauche légèrement devant moi, je pointe mon arme en direction de nos assaillants et parle à haute voix.

« - Un pas de plus et je tire. »

C’est clair et concis. Maintenant, c’est à leurs risques et périls. D’autant plus que je suis absolument sérieux, et que je n’hésiterai pas à ouvrir le fait au moindre mouvement vers nous qu’ils entreprendront.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 6 Avr 2016 - 21:15
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[Le mouvement d'Aleister lui permet d'esquiver la silhouette qui fondait sur lui, tandis qu'Howard est lui aussi mis à l'abri temporairement. Les trois silhouettes continuent sur leur lancée sans changer leur trajectoire respective, et se rejoignent au centre de la pièce, pour fusionner en une seule. Celle-ci semble hésiter un instant sous la menace d'Howard, puis se divise à nouveau en trois pour retourner furtivement en direction des trois portes d'où elles étaient sorties, comme pour s'y réfugier à nouveau.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 10 Avr 2016 - 16:30
Invité -
*Des illusions ? *

Cette pensée, qu’Aleister ne partagea pas avec Howard, compliquait sérieusement la vie des 2 seraphs, mais ce genre de pouvoir avait forcément ses limites… restait à savoir lesquelles.

*J’aurais envie d’attendre pour voir si autre chose nous arrive dessus, mais avec Andrew qui est en danger, c’est un peu délicat. De ce que j’ai compris, les illusions ont toutes leurs limites, alors on va tenter de trouver la faille de celles-ci. Je vais tenter de découper celle qui arrive pour tenter de la briser, si ça ne marche pas on fonce tout droit, au minimum ce genre de pouvoir ne peut pas avoir une portée infinie je pense. *

Et si ça non plus ne marchait pas, le bâtiment avait-il un système anti-incendie ? Il devait bien y avoir moyen de casser ou au moins de troubler ces illusions en utilisant l’environnement non ?

Quittant l’abri de son coin de pièces, Aleister s’avança pour trancher en deux la peut-être illusion au niveau de l’abdomen, restait à voir le résultat.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 10 Avr 2016 - 17:26
Invité -
C’est pas bon ça. Note à moi-même : lors des prochaines missions, penser à embarquer un système de radio pour pouvoir se séparer sans se perdre. Parce que la télépathie c’est sympa, mais on n’en est pas tous capable, la preuve.
Avec la démonstration que l’individu vient de faire, soit c’est une illusion, soit un pouvoir de multiplication ; et dans les deux cas, il n’y a pas beaucoup de moyens pour se fixer… Il faut percer. L’autre souci, c’est que même si Aleister arrive à en embrocher un, il y a une possibilité que le type soit bien vivant – et dans ce cas, il me faudrait rattraper un autre.
Et sans quitter mon camarade de vue, c’est pas possible.

« - Ok. »

J’avance à mon tour, plus légèrement, et je vise le dos d’un des gars, cherchant à couper sa course avec ma balle. Si mon projectile le traverse, on sera fixé – et le mieux, ce serait que de son côté Aleister fasse mouche.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 10 Avr 2016 - 21:15
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[La lame d'Aleister traverse bel et bien la silhouette qui se dirigeait vers la porte avant, mais sans rencontrer la moindre résistance, comme si elle fendait l'air. La silhouette continue sa route sans réagir particulièrement à l'attaque. Howard quant à lui est gêné par l'épaisseur de la brume et sa balle ne fait qu'effleurer la hanche de la seconde silhouette. Mais celle-ci fait un écart et se retourne. A cet instant, les deux autres silhouettes disparaissent, seule celle visée par Howard reste visible. Elle se précipite sur lui à une vitesse vertigineuse, ne lui laissant pas le temps de viser à nouveau. La lame qu'elle tient à la main s'apprête à frapper l'épaule gauche du Séraph.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 13 Avr 2016 - 21:31
Invité -
*Donc ça, ça ne marche pas.*

C’est ce que pensa Aleister en voyant son sabre traverser l’illusion sans la gêner le moins du monde, un coup dans l’eau pour le coup.

Sauf que l’instant d’après, alors qu’Howard venait lui aussi de tenter quelque chose, 2 des illusions disparurent, ne laissant que celle sur laquelle il venait de tirer, qui fonça sur lui. Aleister, à moitié retourné, n’eut que le temps de tenter de déployer sa sphère de ralenti, mais un rien trop lentement que pour y piéger son adversaire. Le seraph fit un pas et déplaça son sabre afin de protéger Howard, mais il lui semblait être une seconde trop tard pour défendre Howard de la première attaque.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 13 Avr 2016 - 21:47
Invité -
Touché ! Mais… Pas Aleister ? Rapidement les doubles se fondent en un seul, et se rue sur moi. Qu’est-ce que c’est que ce pouvoir, en fait ? Se diviser pour semer le doute parmi les assaillants est un avantage sympathique, mais je me demande bien ce qu’il en est de la position de l’originel : obtient-il sur sorte de mélange digne d’un magicien de rue, ou il suffit de conserver la vision sur l’individu pour annuler l’affaire ? Peu importe la réponse en fait, j’ai d’autres actions à faire pour l’instant que de me poser des questions existentielles.

Je vois mon camarade lancer sa bulle verte, mais sans parvenir à y enfermer l’ennemi, tandis que ce dernier s’approche dangereusement de moi, lame pointée vers mon épaule. Gardant mon sang froid, je cherche à invoquer mon bouclier entre nous deux, levant mon autre main, armée, vers sa tête pour le menacer. La surprise de se heurter soudainement à quelque chose de solide devrait me donner un léger avantage, assez pour que le rouquin puisse rejoindre ce combat et y mettre un terme assez rapidement.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 13 Avr 2016 - 22:04
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[L'arme de la silhouette heurte le bouclier que Howard a réussi à faire apparaître devant lui, mais la protection cède aussitôt sous le choc. Cependant, le coup a bel et bien été arrêté. Après une fraction de seconde de surprise, la silhouette s'accroupit pour se mettre hors de portée du fusil de Howard et s'apprête à lui enfoncer sa lame dans le ventre. C'est à cet instant qu'Aleister arrive à portée de lame des deux combattants.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 13 Avr 2016 - 22:37
Invité -
Bon, visiblement Howard avait un brin exagéré la résistance de son bouclier, au vu de la vitesse à laquelle il céda encore une fois face à l’attaque de l’illusion, qui cependant avait été arrêtée un instant.

*Recule ! *

Un ordre simple et dis assez durement que pour sans doute être executé, même de la part d’un supérieur. La garde d’Howard était brisée, mais l’épéiste entrait dans la danse. Et tandis que sa lame venait se poser entre l’arme de l’illusion et le ventre d’Howard, afin de tenter de parer l’attaque, le pied d’Aleister fusa, visant les côtes de son adversaire.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 13 Avr 2016 - 22:59
Invité -
Baby-sitter peut-être, ou jardinier ça pourrait être sympathique. Quoique, devenir policier ou reprendre mes études de droits, ça ferait quelques autres horizons… Non, j’ai du mal à être fixer pour le moment. Ah ? Hmm, pardon, je réfléchissais à une reconversion professionnelle après que ma super barrière ait été une nouvelle fois détruite lamentablement. Déjà, un passage chez le psy sera appréciable.

Alors que les deux lames dansent – s’entrechoquant si j’ai de la chance -, je suis l’ordre d’Aleister et me propulse rapidement en arrière. En parallèle, j’abaisse le canon de mon arme et tire une balle, cherchant à viser la partie inférieure de mon adversaire ou même ses pieds ; bien que la rapidité de l’action m’offrant aussi un beau champ dirigé droit vers le sol. J’espère ne pas être tellement maladroit que ce serait le mauvais contractant qui se fasse toucher…
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Jeu 14 Avr 2016 - 21:49
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[La lame d'Aleister détourne sans problème celle de la silhouette. Dans le même temps, le coup de pied de l'accompli percute violemment les côtes de la silhouette qui est projetée en arrière. Au même moment, la balle tirée par Howard atteint la pointe de la chaussure de sa cible, la transperçant et provoquant un hurlement de douleur. Une fraction de seconde plus tard, un couteau en provenance du corps au sol vient entailler profondément le flanc droit de Howard avant de se perdre dans la brume derrière le protecteur.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Jeu 14 Avr 2016 - 22:03
Invité -
Pour la première fois de la soirée, la situation semblait aller dans le bon sens… ha non, trop vite parlé, ça aurait été trop facile. Mais si Aleister voulait éviter que la situation s’aggrave, il savait quoi faire au moins. Espérant aller assez vite, le seraph se rapprocha de son ennemi, et lui porta rapidement un nouveau coup de pied, dans le pied de leur adversaire déjà touché. Et dans le même élan, le seraph tenta de s’avancer assez que pour porter un coup de sabre dans le ventre de son adversaire.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Jeu 14 Avr 2016 - 22:33
Invité -
D’un réflexe malheureux, je porte ma main gauche à mon flanc pour palper ma plaie. Une habitude humaine difficile à contrôler ; mais qui ralentie notre action. Enfin, toujours est-il que ce contractant est vraiment particulier : ses clones illusoires sont intangibles, mais la lame qu’il vient de m’envoyer m’a bel et bien touché – ce qui est totalement contradictoire. A moins qu’il puisse échangeait momentanément sa place avec un de ses doubles à n’importe quel instant ? Si c’est ça, je serais presque jaloux de cette capacité, d’une utilité tactique finalement phénoménale.

Toujours est-il qu’il me faut agir désormais. Nos coups ont fait mouche, mon côté est bien douloureux et Aleister passe à coup sûr à la contre-offensive. Dans une idée un peu audacieuse, je joue de mes jambes pour forcer mon corps à pivoter rapidement, pour invoquer une barrière d’un côté qui était il y a quelques instants dans mon dos. Faire cela signifie laisser à mon camarade le soin de protéger entièrement mes arrières, mais j’ai une petite idée sur la direction de la prochaine attaque – le projectile aiguisé s’est fondu dans la brume, sauf que j’ai en tête que le coup suivant proviendra de l’endroit où celui-ci est justement atterrit… Si j’ai juste, ce pouvoir est véritablement somptueux.
Dans le cas contraire, un nouveau coup pourrait commencer à me mettre dans le mal, mon sang commençant déjà à couler le long de ma panse.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Jeu 14 Avr 2016 - 23:12
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[Le coup de pied d'Aleister provoque un nouveau hurlement. La silhouette se recroqueville sur elle-même, et ne peut donc pas se prémunir du coup de sabre qui lui transperce les entrailles. Vous entendez quelques hoquets, tandis que la cible s'agite pour tenter de se dégager, sans beaucoup de succès. Du côté de Howard, aucun choc ne vient percuter le bouclier.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Jeu 14 Avr 2016 - 23:24
Invité -
Se forçant à ne pas tenir compte des hurlements et des tentatives de fuite… était-ce seulement cela, complètement désespérées du nephil, Aleister ne fit pas dans la finesse et avança, tentant d’abréger les souffrances de son adversaire d’un coup de sabre en direction de son cou, cherchant à le décapiter. Et dans le même temps, il ne pouvait qu’apprécier la prévenance d’Howard, qui avait très intelligemment pris une position de couverture, au cas où un autre adversaire se cacherait dans cette brume.

*Howard a beau dire ce qu’il veut, que ce soit sur son bouclier ou le reste, il lui reste pas mal à m’apprendre au niveau tactique et couverture de l’espace entre autre.*

Enfin, ça pourrait attendre, Andrew restait la priorité.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Ven 15 Avr 2016 - 14:38
Invité -
Bon, raté. Je me suis un peu trop de films sur la source de la prochaine attaque, mais ça valait le coup d’essayer… Maintenant il me faut attendre un peu pour recharger l’affaire.
Aleister est quant à lui assez impressionnant – aucune hésitation pour tuer un adversaire, voilà qui est louable sous notre politique actuelle. Je lui laisse le crédit d’achever l’ennemi qu’il avait de toute manière combattu franchement seul, et me tenant toujours la plaie, je contourne ma barrière.

Je cherche à avancer un peu vers la brume, l’arme pointée devant moi. Je n’ai plus de bouclier pour me protéger, mais qu’importe ; je ne vais pas rester tranquillement à attendre que mon partenaire se fasse fusiller par un autre type pendant qu’il finit le premier. Et au pire, je pourrai toujours courir me flanquer à nouveau derrière mon pouvoir, priant pour que cette fois celui-ci résiste à plus d’un coup.
Espoir vain, je le sais.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Ven 15 Avr 2016 - 20:53
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[Le sabre d'Aleister abrège en effet les souffrances de la silhouette, qui en perd la tête. L'organe roule sur le sol, tandis qu'une giclée de sang vient copieusement arroser l'accompli. A cet instant, la brume disparaît, laissant réapparaître le petit hall aux quatre portes, en comptant celle par où vous êtes arrivés. Vous découvrez également les détails de feu votre adversaire, un jeune homme blond aux traits fins, figés dans une grimace de douleur. Le corps en deux parties baigne dans une mare de sang qui s'étend peu à peu. Plus un mouvement et plus un bruit à l'horizon.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 17 Avr 2016 - 16:53
Invité -
Être couvert de sang, le corps qui s’agite encore quelques instants après la mort, et même simplement cette sensation quand le sabre tranche indistinctement peau, chair et os. Et pourquoi faut-il toujours ce silence après une mort, cet instant où rien ne bouge… sauf la brume qui disparait, ça aussi ça venait donc de lui.

Mais pas le temps de penser à ça, il y a Howard, qui tient son poste, et avance même, malgré sa blessure.


Tu es sur que tu veux continuer comme ça ? J’ai de quoi limiter les dégâts pour ta plaie, et j’aimerais autant que tu ne te vide pas de ton sang avant la fin de la mission. »

Pour dire ces mots, Aleister venait de prendre sa première inspiration depuis 5 bonnes minutes, sans même s’être rendu compte de ce temps d’apnée… la joie d’être contractant.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 17 Avr 2016 - 20:12
Invité -
C’en est finit de ce premier combat, définitivement. Plus de brume, plus d’illusion – seulement du sang et de la sueur. L’adrénaline descend petit à petit, et ma plaie se fait à l’inverse davantage douloureuse ; et la proposition d’Aleister suscite mon intérêt. Je me dirige vers lui en soutenant toujours mon flanc, et lui adresse un sourire.

« - Beau travail, et je veux bien pour la plaie, merci. »

Pas plus d’effusions, nous demeurons en mission. En attendant que mon camarade face son office, mon regard et mon cerveaux restent à l’affut, cherchant le moindre bruit étrange … Ou que mon sens face son travail. Je me demande où est Andrew et si Aleister est désormais en mesure de le repérer, et surtout s’il est en vie. Même si nous venons de le venger en ôtant cette tête, sa perte serait terrible – un signe de mauvais augure pour la carrière du rouquin, et une nouvelle défaite à ajouter à mon tableau de mes humiliations récentes.

« - Est-ce que tu sens sa présence ? »
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 17 Avr 2016 - 22:07
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[La plaie d'Howard est assez profonde, mais les premiers soins d'Aleister pourront temporairement stopper l'hémorragie, permettant au protecteur de poursuivre la mission, à condition de ne pas trop tirer sur son flanc. L'accompli ne ressent toujours aucune autre présence Séraph que celle de son compagnon de mission. De là où vous êtes, vous ne percevez aucun bruit suspect.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 17 Avr 2016 - 22:40
Invité -
Serre les dents, ça risque de faire un peu mal. »

De ses affaires, Aleister sorti en effet du désinfectant, une aiguille et du fil chirurgical, de quoi faire une suture d’urgence, sans la moindre anesthésie bien sûr. Et il se mit tout de suite au travail, tandis qu’Howard questionnait Aleister.

Je ne perçois rien, et ça me perturbe un peu. Tu penses que le ce bâtiment ferait plus de 100 mètres de long ? »

Si c’était le cas… où donc se trouverait Andrew… était-il seulement en vie ?
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Lun 18 Avr 2016 - 1:19
Invité -
Comme l’a si bien dit mon camarade consigne, je serre les dents le temps qu’il fasse son œuvre. En regardant de plus près ma blessure, c’est vrai que le type ne m’a pas raté, et la suture en est d’autant plus douloureuse – même si, à force, on se fait plus ou moins à ce type de souffrance. Si j’évite de taper un sprint ou de faire des rotations trop rapides, tout devrait plutôt assez bien tenir pour le reste de la mission … Ce serait triste que je doive rester sur le côté pour la fin de l’œuvre, surtout quand je suis là aussi en tant que jury des capacités d’Aleister.
Et pour le moment, je ne vois pas vraiment ce que je peux lui reprocher, mis à part le fait de complétement me mâcher le travail. Ce qui n’est pas un défaut, soit dit en passant.

« - Cette partie de l’enceinte ne devrait pas faire plus de ça… A moins qu’il ne soit retenu ou perdu à l’autre bout du bâtiment… »


Je m’arrête un instant, raffermissant mon emprise sur ma mâchoire pour enterrer la douleur d’une aiguille quand même bien entreprenante.

« - …Dans l’autre partie il doit rester un bon 200 mètres à explorer, alors rien n’est encore joué. »


Et surtout, perdu.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Lun 18 Avr 2016 - 19:51
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[Alors qu'Aleister termine ses soins, vous distinguez vaguement, très loin sur votre gauche, du côté hangar, l'écho d'un choc, comme si on avait frappé sur de la tôle, ou si quelque chose de métallique était tombé.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mar 3 Mai 2016 - 21:18
Invité -
Au moins ça nous donne un lieu de recherche… et on sera vite fixé. »

À moins que, comme au mariage de Naoto, quelque chose ou plus probablement quelqu’un ne bloque les perceptions du seraph, ce qui serait assez agaçant comme capacité. Puis Howard tira un sourire à Aleister en parlant de l’autre partie du batiment… qui devait être le hangar.

Moi qui ai toujours voulu voir de près des avions de combats… je ne pensais pas être un jour exaucé de cette manière. »

Juste à ce moment, Aleister cru entendre un bruit… quelque chose qui tombait ? Instantanément, le seraph se remis sur ses gardes.

*J’ai cru entendre un bruit, tu as pu distinguer ce que c’était ? *

Oubliant un instant qu’Howard serait obligé de parler pour lui répondre, Aleister avait transmis ses mots sous forme de message télépathique. Restait à savoir si Howard avait l’ouïe bien entrainée.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 4 Mai 2016 - 1:40
Invité -
Le soin terminé, j’essaye de tirer un peu mon t-shirt pour camoufler un peu la plaie, et je lui souris en signe de gratitude. Cette blessure va m’handicaper pour la suite, mais rien de mortel – bien pire aurait pu arriver si Aleister n’avait pas bien gérer ses coups. Un combattant accompli, il va de soit ; et un Protecteur qui serait véritablement en mesure de profiter de son expérience pour enseigner et protéger ses compagnons.

Je commence à me tourner vers le hangar qui semble être notre prochaine destination, quand un bruit soudain m’interpelle. Aussitôt, je remets mon arme en joue dans la direction du son, fouillant mon crâne à la recherche d’une approximation de la source ; et j’en arrive à conclusion que cela semble être métallique. Ça ne m’avance pas beaucoup, mais les choses continue à s’agiter par là-bas… Une possible trace de notre camarade.
La voix très basse, je réponds succinctement à l’interrogation de mon collègue.

« - Métal, peut-être. ‘En sait pas plus. »

Sur mes gardes, j’avance prudemment vers la gauche en quête d’un indice.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mer 4 Mai 2016 - 22:29
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[La porte de gauche est effectivement un accès vers le hangar. L'espace semble immense, avec une hauteur de plafond impressionnante. Plusieurs avions sont alignés, vous cachant en grande partie le fond de la pièce. A votre droite se trouve un petit escalier métallique menant à une coursive qui fait tout le tour des lieux, longeant les murs. Tout est redevenu silencieux.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Jeu 5 Mai 2016 - 12:10
Invité -
Aleister passa rapidement devant Howard alors qu’il franchissait la porte, et ils se retrouvèrent dans le hangar, qui s’avérait être plus proche du bâtiment administratif que le seraph le pensait.

À l’intérieur du hangar, plusieurs avions coupaient très efficacement les lignes de vues, parmi lesquels Aleister cru reconnaitre un bombardier lourd, un appareil de transport, et plusieurs drones, de ce qu’il pouvait voir de là où il était.


*La coursive serait une idée, mais j’ai peur qu’on soit trop facilement repérable de là-haut, on va rester au sol, couvre-moi.*

Aleister avança en tentant de rester silencieux, visant le train d’atterrissage du gros avion le plus proche. Quadriller une zone pareille risquait d’être compliqué, mais il fallait bien agir, et le moment où ses perceptions détecteraient un seraph leur donnerait un solide indice sur la direction à prendre.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Jeu 5 Mai 2016 - 13:32
Invité -
Me doublant prestement, Aleister ouvre la marche. Bien, c’est une autre qualité bénéfique pour le poste : préférer se mettre en danger pour protéger ses camarades. Suivant ses ordres, je garde mon arme en joue et avance prudemment, à l’affut d’un nouveau bruit étrange ou d’une activation subite de mon sens. Je ne connais pas la portée de la sensation Seraph de mon camarade, mais ça ne m’étonnerait pas qu’elle soit plus grande que celle que je possède ; alors, il sera sûrement le premier au courant de la présence d’Andrew. C’est mieux ainsi, en fait – de cette manière, il pourra diriger aussitôt.

Notre champ de vision est assez obscurci par de nombreux aéronefs tels que des avions ou des drones, et l’endroit n’est vraiment pas propice pour mon arme : mes balles pourraient ricocher sur les carcasses des appareils, voire percer les réservoirs à carburants si un type a malheureusement oublié de les vider. Et même si je doute que mes projectiles puissent mettre le feu à quoi que ce soit, on ne sait rien des capacités de potentiels ennemis supplémentaires, alors … J’espère que je serai en mesure de couvrir efficacement Aleister. Ce genre de doute n’est pas censé être permis en mission, mais c’est véritablement la première fois que je me sens autant dépassé par les forces autour de moi. L’impression de retourner à mes débuts dans la faction m’envahit, et je n’aime pas ça du tout.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Ven 6 Mai 2016 - 22:19
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[Vous avancez donc, longeant la rangée d'avions. Tout d'abord, vous ne ressentez rien, ni l'un ni l'autre. Mais arrivés à la moitié de la longueur du hangar environ, Aleister commence à percevoir confusément la présence d'un autre Séraph.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Dim 8 Mai 2016 - 18:55
Invité -
Avançant prudemment, Aleister passa à côté de plusieurs avions et drones, et il venait de se dissimuler sous l’aile d’un avion chasse quand il commença à ressentir la présence d’un second seraph… Andrew.

*Je ne peux pas te dire où, mais je perçois un deuxième seraph… depuis un instant à peine. Il doit être à la limite de ma portée de perception, mais je ne peux pas te dire dans quelle direction.*

Aleister venait de couvrir ce qu’il estimait à une petite moitié du hangar, peut-être un peu moins, le seraph en question serait donc... devant, à une extrémité du hangar ?

*La passerelle reste trop dangereuse, tant pi on continue d’avancer comme ça.*

Mais au moins, maintenant, ils avaient le sentiment d’avancer, au moins un peu.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Lun 9 Mai 2016 - 0:17
Invité -
J’avance prudemment à travers ce hangar parsemé d’un nombre impressionnant d’objets volants de tout genre, quand soudain Aleister m’informe de la présence d’un Seraph non loin – il va sans dire que c’est probablement Andrew. Il n’est donc pas mort, me voilà rassuré… Mais combien de temps lui reste-t-il à vivre ? Je ne sens aucune agression autour de moi, mais je suis peut-être encore trop loin pour que mon radar le prenne en compte ; rien n’est joué pour le moment, mais notre objectif joue donc toujours.

C’est rageant de ne pas pouvoir répliquer par télépathie comme le fait si bien mon camarade – j’entends des ordres, des consignes, des paroles auxquels je ne peux répondre que brièvement, et ne peux discuter. Quand serai-je en mesure de faire de même ? D’ailleurs, je ne sais même pas si cela arrivera un jour, en fait. Il faut vraiment que je progresse, et vite…

Doucement, je pose ma main sur l’épaule de mon chef improvisé pour lui demander un arrêt rapide, et parle à voix très basse.

« - On devrait peut-être se séparer. S’ils le tiennent en otage, un de nous deux pourrait les prendre par surprise pendant que l’autre les distrait. Ton choix. »


S’il accepte, logiquement il serait la cible. Pas que cela me plaise – car ce n’est pas le cas -, mais sa capacité télépathique serait un atout indéniable dans ce genre de plan. Enfin, s’il refuse, je suivrai son ordre.
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   Mar 10 Mai 2016 - 11:53
Messages : 263
Wishes : 205
avatar
PNJ - PNJ
[Toujours aucun bruit suspect, vous avez dépassé la moitié du hangar, et Aleister sent toujours la présence d'un Séraph, autre que Howard, dans son champ de perception. Howard, quant à lui, ne ressent toujours rien de particulier.]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]   
Contenu sponsorisé -
 [Usine d'avions Planema] Le roux secoure [Terminé]

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Décors à vendre 2ème fournée
» nabazabi et the Factory ! usine à vêtement pour nabaztag
» reboot usine
» Idée Porte-avion et répartition des types d'avions embarqués
» Configuration par defaut (Usine)