Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]

Invité
MessageSujet: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Lun 21 Mar 2016 - 21:17
Reck-Foller Building:
 

Un grand dîner de charité est donné au sommet du Reck-Foller Building. Un rassemblement de grands du petit monde de Palema. Robes de soirées et smokings se croisent, se regroupent autour des coupes de champagnes, des petits-fours et des tables rondes rassemblées devant la scène où se produisent de grands noms de la musique. L'ambiance y est classieuse. Mais je joue parfaitement les faux-semblants, souris et parle comme il faut. Je me fais discrètement remarquer.

C'est le but que je recherche. Mais que cet exercice est fastidieux, mes yeux et mes oreilles, récupérant trop d'informations à la fois, finissent par me donner la migraine. Aussi, je finis par me retrouver un court instant, seul à ma table, cachée en partie par les voilures d'un large rideau qui couvre la salle de spectacle mais s'ouvre largement en direction de la terrasse, sous laquelle tout Palema s'illumine. Je me sais toujours observé, mais un répit de quelques instants, loin des bavardages, les yeux clos, juste le temps de vider une coupe de champagne, est soudain le meilleur repos que je puisse connaître. Dure réalité de mes pouvoirs de Nephils, je me dois de vivre dans la mondanité qui me torture le plus aisément du monde.

La dernière gorgée avalée, j'inspire silencieusement et me force à rouvrir les yeux. Un spectacle va bientôt se tenir à nouveau sur la scène éclairée outrageusement. Une chanteuse à la voix magistrale. Je profiterai sans doute de cet interlude pour rechercher la fraîcheur du soir au balcon. Qui personne ne m'en empêche.


Dernière édition par David Klee le Mer 29 Juin 2016 - 19:35, édité 1 fois

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Lun 21 Mar 2016 - 22:48
Cela faisait pas mal de temps que son père lui parlait de ce dîner de charité donné au Reck-Foller Building ; alors comme promis, Alice allait y participer aussi. Cette fois-ci, ce n'était pas Russel qui était convié à s'occuper de la demoiselle mais bien John. Elle espérait qu'il ne ferait pas de bêtise. C'était la première fois qu'il devait accomplir son devoir de garde du corps dans une réunion de grands riche de la société. Alice connaissait très bien sa réticence pour ce genre de personne. D'un sens, ça l'embêterait pas mal de devoir le surveiller plutôt que le contraire. Enfin, pour le moment, elle n'avait qu'à essayer de lui faire confiance.

Assise à sa table avec un jeune homme de la vingtaine dans la même situation qu'Alice, ils s'ennuyèrent comme deux rats morts. Lui aussi avait été choisi par Cameron Nightray, malheureusement, il n'avait pas les qualités nécessaires pour occuper l'esprit de la jeune femme qui partait souvent loin, pensant à des choses beaucoup plus intéressantes. Au bout d'un certain temps, elle fixa son potentiel fiancé dans les yeux avant de lui avouer qu'elle ne voulait pas ce genre de relation avec lui et que ce n'était pas la peine qu'ils restent ensembles tous les deux pendant cette soirée. Elle prit donc sa robe pour la soulever un peu et éviter de se prendre les pieds dedans en quittant la table.

D'un autre côté, Cameron était parti à la chasse aux contacts, ce qu'il préférait. Bien sûr, pour se faire bien voir, il n'allait pas oublier de participer à ce dîner de charité qui donnerait beaucoup plus d'avis positifs sur la compagnie Nightray. Son regard se dirigea alors vers un homme assis plus loin et seul. Cameron ne le connaissait pas encore et ce serait une bonne chose de faire un peu plus connaissance, alors le patron de Nightray Production s'approcha de lui avec un autre verre à lui proposer puisque celui de l'inconnu était vide.

- Bonsoir, disait-il avant de faire une courte pause pour reprendre après, vous vous ennuyez ? La distraction ne devrait pas tarder à arriver. Que diriez-vous de faire un peu plus connaissance en attendant ?

La politesse voulait toujours de se présenter en premier, alors c'était ce qu'il allait faire.

- Je m'appelle Cameron Nightray, patron de Nightray Production.



Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mar 22 Mar 2016 - 0:48
Ma pause à peine finie, un homme d'une cinquantaine d'année m'adresse une salutation, poli et souriant. Je reconnais ses traits, et retrouve vite son nom et son occupation, Cameron Nightray, dirigeant d'une maison de production à son nom. Je lui souris en retour et en me levant un peu, j'échange une poignée de main en acceptant son verre. L'étiquette avant tout.

Bonsoir,

Bonsoir, Monsieur.

Vous vous ennuyez ? La distraction ne devrait pas tarder à arriver. Que diriez-vous de faire un peu plus connaissance en attendant ?

Avec grand plaisir, je vous en prie, asseyez-vous.

Je m'appelle Cameron Nightray, patron de Nightray Production.


Mon nom est David Klee, je dirige la Klee's Company. J'ai déjà eu l'occasion de visionner quelques unes de vos productions. Ce sont des projets ambitieux et à la hauteur de l'attente du public. J'ai appris que l'un d'eux sera diffusé en fin de soirée, Midnight Exceptional, que j'ai beaucoup aimé. J'imagine que vos bénéfices s'en ressentent également.

Je lui tends ma carte professionnelle, un léger sourire aux lèvres. Mon odorat assimile l'eau de Cologne du producteur, à toutes fins utiles. Quand je balaie la salle du regard, aussitôt, les visages m'apparaissent clairement, et les informations liées affluent dans ma tête. Je baisse mes yeux vers le verre et le soulève, me concentrant sur les bulles qui y dansent.

Buvons donc à ce qu'ils continuent ainsi.

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mar 22 Mar 2016 - 19:45
Comme il l'avait invité, Cameron s'assit sur une chaise non loin de celle de David. Aussi, il prit sa carte de visite pour regarder les informations.

- Je suis vraiment ravi que vous connaissiez Nightray Production, et j'espère que l'avant-première de ce film sera un succès.

Le père avait déjà entendu le nom de cette compagnie quelque part. Effectivement, pendant l'un de ses rendez-vous chez un homme d'affaire, après une conversation qui divaguait dans tous les sens, il avait finit par dire qu'il avait eu cet appartement depuis la Klee's Company.

- J'ai entendu beaucoup de bien de votre compagnie, essentiellement sur vos actions immobilières que j'ai eu la chance de visiter quelques fois.

Le verre à la main, il le leva pour trinquer avec celui de David et boire quelques gorgées juste après. Il pensait bien évidemment à déguster son verre. Lorsqu'il aperçut sa fille traîner non loin, il reposa son verre sur la table et l'appela d'un signe de la main. Heureusement que le regard de la jeune femme passait par là, sinon elle ne l'aurait même pas vu.

Alice demanda à John de rester au moins à l'écart et de surveiller de loin parce qu'elle savait un peu près le pourquoi son père l'interpellait. Encore une histoire de mariage, n'est-ce pas ? Présentant son sourire habituel, complètement faux, uniquement fait pour paraître polie, elle fit une petite courbette pour saluer David correctement.

- Bonsoir, que puis-je pour vous ?

- Ce jeune homme se nomme David Klee, il gère la Klee's Company. Viens donc nous rejoindre, disait-il d'abord à sa fille avant de reprendre la conversation avec Klee, je vous présente ma fille, Alice Nightray, d'ici quelques années, elle reprendra Nightray Production. J'aimerais que vous puissiez faire connaissance. Vous êtes jeunes tous les deux, avec un avenir prometteur. Vous serez peut-être amené à faire des affaires ensembles.

La jeune femme se tourna alors une fois de plus vers le jeune homme présenté par son père et lui adressa un sourire. Il était facile de deviner ce que voulait vraiment son père, elle le connaissait par cœur maintenant. Cet homme était vraiment loin d'être moche, mais c'était hors de question qu'elle soit aussi frivole que les autres, ne s'occupant que de l'intelligence ou de la beauté d'un homme. Et surtout les mariages arrangés n'étaient pas forcément les bons. Il suffisait de voir le divorce des Nightray en Europe pour s'en rendre compte. La mère et le père d'Alice ne s'étaient jamais vraiment entendus et ne s'aimaient pas spécialement. Pour l'argent, voilà pourquoi ils s'étaient mariés. Ce fut sans doute la plus grosse erreur que Cameron ait faite, et il comptait perpétuer cette situation sur Alice pour son propre petit profit.

Les affaires dont il parlait faisaient surtout référence à une très bonne relation qui pourrait viser à un mariage. La jeune femme resta silencieuse, comme si elle ne savait pas quoi dire. Paraître ennuyante à mourir était un bon moyen pour que David ne s'intéresse pas à elle.



Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mar 22 Mar 2016 - 22:30
Mes sens de Nephil s'activent naturellement à l'approche de la jeune femme que me présente Mr Nightray comme étant sa fille. Élégante, réservée, sa beauté mélancolique me rappelle un peu celle d'Abigaïl. Elle semble aussi protégée que l'était ma demie-sœur, et au discours que me sort Cameron, je me demande s'il n'a pas les alliances dans sa poche. Mais je n'ai même pas besoin de ma déduction pour savoir que cette Alice est aussi peu intéressée par moi que je le suis d'elle. Même sa Nature de Nephil m'indiffère presque, mais je souris avec douceur et galamment, je me lève et l'invite à s'asseoir.

Bonsoir, Miss Nightray. Enchanté de vous rencontrer. Je vous en prie, installez-vous.

Néanmoins, si ce que dit son père est vrai, qu'elle reprenne la société de production Nightray la présente davantage comme une potentielle collaboratrice dans les affaires. Elle N'a pas l'air d'avoir les épaules pour gérer des affaires, mais depuis ma rencontre avec Naoto, je sais maintenant qu'il ne faut pas sous-estimer les femmes. D'ailleurs cette jeune fille n'a aucun mal à faire en sorte que son père nous laisse seuls. Je suis soudain heureux qu'aucun paparazzi ne se trouve dans la salle.

Le sourire doux toujours accroché à mon visage je salue le départ du producteur. J'ai une voix calme et basse pour éviter les oreilles curieuses mais entame directement les présentations, pour être clair.

Je sais que vous êtes Nephil, j'en suis un aussi. Mais je ne compte pas m'éterniser sur ce sujet. Sachez juste que je ne baserai pas une amitié ou quoi que ce soit sur ce simple fait. Et vous pouvez vous rassurez, je n'ai aucune intention de me marier.

Au fond, je me considère déjà marié. Quand un serveur passe, il ôte les coupes vides et nous demande si nous désirons un autre verre. Pour ma part, je refuse et laisse Alice répondre avant de poursuivre.

Quels sont vos projets, lorsque vous aurez repris les activités de votre père?

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mar 22 Mar 2016 - 23:27
Comme il l'avait invité à s'asseoir, Alice lui fit donc l'honneur de s'asseoir sur une chaise à côté, tandis que son père en libéra une pour se relever. Après la salutation de David à Alice, la jeune femme tourna la tête vers son père.

- J'aimerais être seule avec lui, pour faire connaissance.

Comprenant tout à fait ce qu'elle voulait dire par-là, Cameron n'hésita pas à les laisser tous les deux, ne les dérangeant pas plus. Il s'en allait, voir ailleurs. Il y avait plein de gens à voir à ce dîner et de spectacle à découvrir. Actuellement sur une petite scène réservée, une chanteuse absolument hors norme se présenta. Alice n'avait que faire de ce genre de chose, en vérité, rentrer chez elle, ou passer du temps avec ces deux gardes du corps étaient bien plus amusant.

Quand ce fameux patron de Klee's Company avoua être un Nephil, la jeune femme fronça soudainement les sourcils tout en le regardant. Quelque chose lui vint en tête, une révélation. Elle qui parcourait souvent les dossiers et les rapports, elle avait déjà vu le nom de David Klee, voilà pourquoi ce nom lui avait paru familier. Malheureusement, elle n'arrivait pas à se souvenir ce qui était dit sur lui dans ce fameux rapport. Dommage.

- Je vois. Vous avez réussi à me surprendre en commençant directement par ça. Et ne vous inquiétez pas, je ne compte pas me marier de si tôt, malgré ce que souhaite mon père.

Délicatement, elle posa son verre de champagne sur la table, sans faire aucun bruit. Elle avait appris les bonnes manières et les techniques pour éviter les bruits parasites pendant une conversation.

- En général, je ne suis intéressée par personne.

La question que posait David était vraiment une colle. En vérité, qu'est-ce qu'elle allait faire ? C'était son père qui avait décidé tout ça, et elle n'avait pas vraiment envie. Tout cela s'était passé à cause de son frère qui avait complètement refusé, voire abandonner son père. Elle se demandait bien si elle devait être franche ou non. Le savoir Nephil la mettait un peu plus en confiance, mais elle ne devait pas céder. La fourberie faisait partie de la haute société.

- Je continuerais l'activité. Je prendrais sans doute d'autres investisseurs ou sponsors. Ils se plaignent bien trop souvent, même si c'est la majeure partie de ce qu'ils font.

Cameron, étant connu comme l'homme qui prend beaucoup de risque, n'était pas forcément très apprécié des investisseurs. Heureusement pour lui, la plupart de ses risques étaient largement récompensés, comme si un ange gardien surveillait et protégeait la boîte.

- Ensuite... faire des liens avec des entreprises et en faire couler d'autres. Le boulot, la suite de mon père. Enfin, pour le moment, je n'y pense pas vraiment, je préfère me consacrer sur mes études. De toute façon, mon père contre être le prochain conseiller de Nightray Production quand il m'aura légué son poste de directeur. Il contrôlera donc encore pas mal de choses.



Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mar 22 Mar 2016 - 23:50
Une femme indépendante? Pas tellement. Elle ne semble pas capable de faire entendre raison à son père sur ses intentions de rester célibataire. Et je crains soudain d'être tombé sur une peste héritière prétentieuse et sans autre but que de gâcher son temps et l'argent de ses parents.

Je continuerais l'activité. Je prendrais sans doute d'autres investisseurs ou sponsors. Ils se plaignent bien trop souvent, même si c'est la majeure partie de ce qu'ils font.

Il faut dire que les activité liées au divertissement sont à double tranchant. Un chef d'oeuvre et c'est la fortune et la gloire, un navet et l'entreprise est ruinée. Son père semble avoir le nez qu'elle n'aura probablement pas pour sentir les bons projets des mauvais.

Ensuite... faire des liens avec des entreprises et en faire couler d'autres. Le boulot, la suite de mon père. Enfin, pour le moment, je n'y pense pas vraiment, je préfère me consacrer sur mes études. De toute façon, mon père contre être le prochain conseiller de Nightray Production quand il m'aura légué son poste de directeur. Il contrôlera donc encore pas mal de choses.

Peu ambitieuse? Je suis déçu. Je me serai investi dans des projets comme ceux de votre père. Mais vous semblez bien vous contenter de son ombre et de ses acquis pour votre avenir. Vous semblez pourtant être une femme de volonté. Nous sommes deux types d'héritiers bien différents. Mais cela permettra à votre père de poursuivre ses activités.

Je regarde la cantatrice dont la voix emplit la salle avec grâce et puissance.

Peut-être vous défendez-vous mieux dans d'autres domaines. Celui que vous étudiez, sans doute? L'art? La musique? Oh! Peut-être voulez vous chanter plutôt que produire les autres artistes?

Je me moque doucement de la jeune fille, pour connaître son tempérament, savoir quels sont son caractère et ses nerfs. Une impulsive ne vaudra pas mieux qu'une idiote ou une timide. En affaire, il faut écraser l'autre avec étiquette et tenue. Chaque remarque, chaque pique doit être rendue avec les intérêts.

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mer 23 Mar 2016 - 0:28
Il était déçu ? Tant pis, ce n'était pas le problème de la jeune femme. En revanche, elle n'était pas d'accord sur le fait qu'elle n'était pas ambitieuse. Elle l'était, mais pas dans le domaine dans lequel elle devrait l'être. Lorsqu'elle était petite, elle se pensait déjà artiste-peintre, comme sa mère. C'était peut-être un rêve de petite fille, mais elle avait le talent pour le devenir. Dessiner, c'était facile, elle avait des cours particuliers de sa propre mère, qui était elle-même peintre. Marie Nightray n'était d'ailleurs connue qu'en Europe contrairement à son ex-mari, Cameron.

Le frère d'Alice aurait dû être celui qui reprendre l'affaire du père, malheureusement, lors du divorce, tout ne s'était pas passé comme prévu. Au final, Alice s'était retrouvée héritière de ce qu'elle n'avait pas voulu.

Quant aux piques que lui lança David, elle prit son verre pour boire une gorgée calmement et écouta un moment la voix de la femme qui chantait avant de se mettre à répondre, sérieusement comme pour esquiver les répliques et faire comme si de rien était.

- Je suis ambitieuse, et vous marquer un point même si ce n'est qu'une moquerie. J'aurais aimé me lancer dans l'art et je sais que j'aurais pu réussir, cependant, les problèmes de familles en ont décidé autrement.

Alice adorait son frère ; même si à cause de lui et de sa lâcheté, elle se retrouvait avec un héritage d'entreprise qu'elle ne voulait pas ; elle ne pouvait pas s'en empêcher.



Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mer 23 Mar 2016 - 12:43
Je suis ambitieuse, et vous marquez un point même si ce n'est qu'une moquerie. J'aurais aimé me lancer dans l'art et je sais que j'aurais pu réussir, cependant, les problèmes de familles en ont décidé autrement.

C'est incroyable. Je côtoie depuis mon enfance ses enfants privilégiés, à qui tout est offert et qui ne trouvent qu'à se plaindre de leur situation. Ne voient-ils pas les opportunités que représente leur situation? Sans compter qu'en tant que Nephil, elle a reçu de meilleures capacités. Plusieurs femmes du quartier Sud tueraient pour avoir la chance de cette jeune femme qui s'apitoie sur son sort. Moi pas.

Cela vous convient ?

La dernière note provoque une vague d'applaudissements qui me vrillent les oreilles et je fronce les sourcils avant de sentir la présence d'un autre Nephil. Un jeune homme qui surveille Alice du coin de l’œil.

Tiens. Je vous croyais célibataire, mais je vois qu'on vous surveille. Qui est ce garçon qui vous couve du regard?

Non que ça m'intéresse vraiment, mais entretenir la conversation avec elle me permet de ne pas l'entamer avec d'autres. Le volume de sa voix est plutôt faible, c'est agréable.

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Lun 4 Avr 2016 - 2:46
La jeune femme tourna son regard vers la chanteuse, et une fois fini, elle applaudit à son tour, car il fallait s'avouer qu'elle chantait magnifiquement bien. Son regard se posa ensuite vers David qui lui avait posé une simple question.

- Ça me convient.

Elle répondait d'un ton un peu froid et sec, ne voulant plus vraiment parler de sa vie. Elle trouvait que David avait suffisamment posé de question sur son avis quant à sa place dans la société. En attendant, il fit alors une remarque sur le jeune homme qui la surveillait de loin, et elle n'avait même pas besoin de tourner la tête ou de le regarder pour savoir de qui il parlait.

- Il s'agit de mon garde du corps personnel, il m'accompagne ce soir.

Évidemment, la plupart des bourges à qui elle avait dit ça ne l'avaient pas vraiment cru. Après tout, John n'avait pas du tout la carrure d'un garde du corps. Il avait tout le contraire, mais le fait qu'il soit Nephil avec des pouvoirs intéressants changeait bien la donne. Aussi, elle avait décidé d'accepter son offre cette nuit-là, où elle l'avait engagé. Elle fut bien généreuse. Un sourire s'étira presque sur ses lèvres.

Un peu plus loin, il y avait aussi son père qui bien évidemment la surveillant d'un œil qu'il essayait de faire discret. Il s'attendait vraiment à ce qu'il se passe quelque chose entre eux deux, comme pour embêter son père, elle se rapprochait un peu plus de David, intimement. Il y avait deux possibilités pour David, soit il la repousse, soit pas. Si c'était le premier cas, au moins, son père la lâchera au niveau du mariage avec David et dans le deuxième cas, ça serait juste amusant de se jouer de lui.



Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1846
Wishes : 37

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Lun 4 Avr 2016 - 17:42
Ces derniers jours avaient été un véritable enfer pour le jeune homme, et il avait toutes les peines du monde pour le cacher. Les révélations de Lenna quant à Aleister et Naoto lui avaient déjà sapé le moral ; mais à ça était venue s’ajouter Aria. Tourment de Russel, et peut-être la source du malheur de Leeroy… John ne pouvait pas rester insensible aux événements qui rongeaient ses proches, même si eux l’auraient préféré. Sans oublier l’ultime détail, la nature de Saskia.
Et tout ça en dix jours. Il avait envie de s’enfermer, prendre du repos – simplement, de se calmer. Mais s’il faisait ça, Alice ou même Russel allaient s’intéresser à ses soucis… Et il ne voulait pas lâcher la moindre information intime sur Leeroy ou Saskia.

Alors, quand sa patronne l’avait sollicité ce soir pour effectuer son travail, il avait été forcé d’accepter ; mais il était particulièrement à cran. Lui qui essayait toujours d’éviter l’affrontement, se sentait capable de tabasser le moindre péon qui tenterait – ne serait-ce que vaguement – d’agresser la jeune femme.
C’était d’ailleurs pour cela qu’il se tenait particulièrement à l’écart, pour ne pas trop la surveiller. Enfin, c’était une mesure assez inutile, car ses yeux étaient rivés sur elle sans aucune mesure de discrétion. En quelques sortes il noyait sa colère dans le travail, mais d’une manière assez étrange et peu efficace…  Décidemment, il n’était pas vraiment fait pour cette profession. Mais elle avait des côtés plutôt agréables, alors il ne comptait pas la lâcher pour le moment. Non.

Soudain, il remarqua qu’Alice s’approchait un peu trop de son interlocuteur, presque … intimement. Pourtant, John jurait de ne jamais avoir rencontré cet individu par le passé ; son regard se fit plus insistant. La puanteur qui émanait de certains clients n’aidant pas, le sang du Nephil commença à s’agiter dans ses veines : il était jaloux. A bien y réfléchir, il ne cherchait pas spécialement à être à la place du type, mais plutôt à empêcher quelqu’un d’y être le temps qu’il se décide.

Passant quelque peu outre ses prérogatives, il s’approcha de la table jusqu’à être à la hauteur d’Alice, et fixa du les assiettes – il valait mieux ne pas dévoiler son regard au jeune homme tout de suite. D’une voix sérieuse et très professionnel, car il fallait qu’il soit énervé pour le paraître, il parla.

« - Tout se passe bien mademoiselle ? Vous avez besoin de quelque chose ? »


Pas la moindre salutation envers le potentiel associé de sa boss, mais des paroles presque pleines de reproches : il ne s’adressait jamais à elle de la sorte, alors ce ton devrait la faire réagir.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mar 5 Avr 2016 - 0:04
Il s'agit de mon garde du corps personnel, il m'accompagne ce soir.

Un Nephil comme garde du corps? J'espère que son pouvoir vaut plus que sa carrure. Quoiqu'avec le petit démon, il faut savoir se méfier. En tout cas, la demoiselle se rapproche trop près de moi à son goût. Personnellement, je m'en fiche royalement, du moment qu'elle se contentait de ce genre de jeu, sans me mettre en porte-à-faux.

Un garde du corps jaloux? C'est étonnant. Peut-être parviendra-t-il à ce que vous me lâchiez. Soit dit en passant, vous vous parfumez avec beaucoup de goût pour une fille de votre âge.

Compliment commercial, mais pas tout à fait faux, même si j'ai d'autres préférences. Mais quand le jaloux est près de nous, j'entends son cœur trop rapide et rien que le ton de sa voix montre une colère qu'il ne faut pas laisser exploser.

Tout se passe bien mademoiselle ? Vous avez besoin de quelque chose ?

Je ne laisse pas le temps à la jeune femme de répondre et interviens, la voix basse mais articulée clairement et calmement.

Jeune homme asseyez-vous plutôt, vous êtes trop clairement agressif, ce qui n'est pas approprié dans un tel lieu. Miss Nightray, décalez-vous. Pas de scandale ici, en tout cas, je ne tiens pas à en être mêlé. Si vous voulez jouer, je ne goûterai pas longtemps à la plaisanterie. Nous sommes observés je vous le rappelle.

Non seulement par le père de la dévergondée, mais aussi d'autres invités dont le comportement du jeune homme a attiré l'attention. Le geste déplacé d'Alice passe encore pour les enfantillages d'une jeune femme qui ne tient pas l'alcool, mais j'ai beau sourire, je ne compte pas la laisser m'importuner ainsi longtemps. Toujours avec galanterie, beaucoup de diplomatie, mais sans équivoque.

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mer 6 Avr 2016 - 17:48
Jaloux ? Comment pouvait-il savoir ce genre de chose sans lui avoir même parlé ? Alice avait regardé le visage de John lorsqu'il lui avait posé la question, à part sa mauvaise humeur d'avant qui ressortait, il n'y avait rien. Maintenant qu'elle le savait Nephil, peut-être que ça ne devait pas être si impressionnant, ses pouvoirs. Aucune idée, en tout cas la réponse de David ne lui fit pas tellement plaisir. Elle retira le sourire de son visage. Comment cacher une phrase désagréable et ennuyante par un compliment.

- Tout se passe bien mademoiselle ? Vous avez besoin de quelque chose ?

Alice s'apprêta à en placer une, mais David finit par la couper dans son élan.

- Jeune homme asseyez-vous plutôt, vous êtes trop clairement agressif, ce qui n'est pas approprié dans un tel lieu. Miss Nightray, décalez-vous. Pas de scandale ici, en tout cas, je ne tiens pas à en être mêlé. Si vous voulez jouer, je ne goûterai pas longtemps à la plaisanterie. Nous sommes observés, je vous le rappelle.

Soit, comme il le souhaitait. La jeune femme se décala légèrement, mais ne laissait pas assez de place pour que John s'assît entre les deux. S'il devait le faire, c'était à sa gauche, là où il n'y avait personne.

- Soit continuons dans cette soirée ennuyante.

Ses yeux se mirent à fixer John un petit moment tout en finissant son verre.

- Tout se passe un peu près bien. Et vous, que vous arrive-t-il donc ?

Contrairement à leur moment seul, la jeune femme s'était mis à le vouvoyer pour prononcer la distance qu'il y avait entre les deux. Elle n'aimerait évidemment pas que dans cette soirée, quelqu'un puisse remarquer qu'il n'était pas qu'un simple garde du corps qui faisait uniquement son boulot et s'en fichait du reste.



Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1846
Wishes : 37

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mer 6 Avr 2016 - 20:14
Les yeux de John finirent par se loger dans ceux du jeune homme qui lui adressait la parole si … sèchement ? Courtoisement ? Un étrange mélange des deux ? Demeurant une ou deux secondes de trop sur place, il se fit le tour de la table et s’assit à la place qui s’offrait. En temps normal, il n’aurait jamais accepté une telle proposition, mais si cela lui permettait de séparer les deux tourtereaux, alors il ferait une exception pour une fois.
La phrase d’Alice le fit tiquer, néanmoins. La soirée ne l’enchantait donc pas ? Pourquoi se coller autant à lui alors ? Etrange.

Désormais assis, le Nephil respira, discrètement. Il devait se calmer, ralentir son cœur ; être plus professionnel, en somme. Il releva le regard vers la jeune femme, et, gardant sa mine impassible, répliqua sérieusement.

« - Tout va pour le mieux, je vous remercie. Je souhaitais simplement m’assurer du bon déroulement de votre soirée. »

Beaucoup trop de manière et de protocole dans sa façon de s’exprimer, mais il ne pouvait se résoudre à parler autrement. Il était en colère, et répondre de la sorte lui permettait d’évacuer cette rage sans pour autant être vulgaire – il fonctionnait à l’inverse de la norme, si l’on veut.
Lentement, ses pupilles revinrent vers l’interlocuteur de sa patronne, et il prononça quelques mots, presque douloureusement.

« - Je suis désolé de vous avoir paru agressif. »

Rajouter que c’était loin de ses intentions serait trop d’hypocrisie pour une soirée.

« - Maintenant, si vous me l’autorisez, je vais repartir à mon poste, pour ne pas déranger davantage votre entretien professionnel. »

Le garde du corps avait de quelques façons insisté sur le dernier mot, comme dans un rappel à la demoiselle qu’elle n’avait pas à séduire quelqu’un d’autre que … Lui ? Comment ça ? Cette fois-ci, ce n’était pas dans ses intentions tout compte fait.
Pour autant, il demeura sur son siège au terme de ses paroles, attendant qu’on l’autorise ou non à s’éclipser. Et ce serait mentir que de nier qu’il n’avait pas envie de repartir.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Sam 9 Avr 2016 - 18:34
Je les laisse parler en observant le prochain artiste sur scène, un magicien de renom. Mais quand le garde du corps s'adresse à moi, je le fixe. Un Nephil? Pour être garde du corps, ses pouvoirs doivent être offensifs, et sa colère doit faire partie de son caractère, mais je ne dois pas être étonné que la petit bourge ait décidé d'amener dans un gala de prestige un jeune homme qui a si peu de self control. Est-ce que cela signifie qu'elle n'a pas de pouvoirs utiles en combat? Pas forcément. Une jeune héritière qui se bat, ce n'est pas correct. De mon côté, je n'ai nul besoin de protection, aussi je ne saurais pas dire si c'est une décision sage pour elle ou imprudente pour les autres convives.

Le garde du corps ne m'effraie pas, mais mon image ne tolérerait pas même une dispute en public. Aussi, je suis commercial. Même mes mots les plus menaçants sont dits sur un ton calme, une voix mesurément basse et un sourire léger, pour ne pas montrer aux invités la réelle teneur de la discussion.

Je suis désolé de vous avoir paru agressif.

Vous ne le paraissez pas, vous l'êtes. Mais je ne vous en tiens pas rigueur. Tentez simplement de vous calmer, ou de vous distraire. Si vos pouvoirs Nephils, quels qu'ils soient, venaient à gâcher cette soirée, nous le regretterions sans doute amèrement. Vous en particulier, non?

Maintenant, si vous me l’autorisez, je vais repartir à mon poste, pour ne pas déranger davantage votre entretien professionnel.

J'insiste, restez. Vous aiderez autant votre employeuse à se comporter correctement qu'elle ne le fera pour vous. Mêler à la ravissante compagnie de Miss Nightray votre discussion, semble-t-il, plus prolifique me promet déjà une agréable soirée. Je suis David Klee. Quel est votre nom?

Je lève la main vers un serveur qui nous apporte trois verres en débarrassant ceux que nous avons déjà vidés. Je ne pense pas mes mots sur l'agréable soirée, mais comme ce que je dis est vrai pour le reste, je ne pense pas que l'un ou l'autre n'y trouve à redire quoi que se soit.

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Lun 11 Avr 2016 - 0:00
Se plaindre de l’agressivité de quelqu'un était une chose, mais visiblement essayer de rendre ça non réciproque avait l'air dur pour lui. Alice ne pouvait pas s'empêcher de penser que David le soit envers son garde du corps, voire envers elle aussi. Il utilisait des bons mots et des tournures de phrases qui paraissaient jolies, mais elle le trouvait tout de même agressif.

- Eh bien, apprenez-moi donc à me tenir correctement, mais de ce que j'entends, ça risque d'être plutôt compliqué.

En tout cas, elle n'avait plus aucun intérêt à rester aux côtés d'un homme comme celui-là. Si David n'avait pas ramené la conversation avec John, elle serait probablement déjà partie et aurait déjà fait son rapport à Cameron Nightray. Même devenir ami, c'était impossible. Elle n'aimait pas non plus qu'il prenne l'initiative d'inviter John.

En quelques secondes, elle était devenu la maîtresse du silence, sur ce petit temps où elle laissera John et David faire leur conversation. Elle n'avait plus tellement envie de discuter avec quelqu'un de son genre, des personnes qui ne savaient pas tenir leur langue.



Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1846
Wishes : 37

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Lun 11 Avr 2016 - 0:50
John ne put réprimer un haussement de sourcil face au ton condescendant de son interlocuteur. Sa façon de parler, son air supérieur ; le mépris visible qu’il laissait ressentir, l’ensemble des détails que le jeune homme détestait. A force de côtoyer des rendez-vous avec Alice il avait dû apprendre à se contrôler, à ne jamais laisser son sang s’emporter face à de telles paroles – et parfois, comme ce soir, il avait toutes les peines du monde à ne pas bouillir. Et le fait qu’il soit non seulement incorrect envers lui, mais aussi envers la demoiselle n’aidait en rien à prôner un calme plat.

Néanmoins, quelques faits l’obligeaient à se servir de son cerveau avant de parler – ce qu’il ne faisait pas tout le temps : l’homme était un contractant, et son nom ne lui était pas inconnu. Savoir si c’était parce qu’ils s’étaient déjà croisés, qu’il avait eu dans ses plans de le dérober des mois auparavant, ou pour une toute autre raison, n’était pas chose aisée pour le moment… Mais il finirait par savoir. Et sa curiosité maladive l’empêchait de s’emporter outre mesure tant qu’il n’était pas fixé sur la réponse.
Le compromis qu’il avait trouvé était de modérer davantage ses paroles châtiées ; mais pas dans le sens le plus flatteur.

« - Jamais mes nerfs ne me feront user de mes pouvoirs en public, monsieur Klee. S’imaginer l’inverse serait une injure. »

Il n’était pas le plus habile pour le parole, mais pas le plus démuni pour autant – enfin, la moindre des politesses demeurait tout de même à se présenter en retour. Même s’il n’appréciait guère cet être hautain, s’abaisser à le mépriser serait pire que tout ; et qui sait, peut-être l’antidote finirait par être découvert.

« - Je m’appelle John Fallen. »


Il hésita un peu, laissant son regard divaguer vers Alice, puis se décida. S’il continuait à envenimer le débat sur la pudeur de la jeune femme, cela finirait bien mal – pour elle, ou pour son interlocuteur. Et même s’il y avait une chance que cela aboutisse sur un résultat correct, l’idée de voir sa patronne se faire souiller publiquement l’insupportait.

« - Je n’ai rien à redire du comportement de mademoiselle Nightray – et je ne pense pas que vous soyez davantage qualifié que moi pour. Mais passons, si vous souhaitez que je reste, alors je resterai à cette table. »

Maintenant, quoi ? C’était un diner d’affaires, et John n’avait point pour rôle de mener la discussion ; pourtant, c’était ce qu’il semblait arriver.

« - Votre nom ne m’est pas étranger. Mais je suis incapable d’en déceler la raison… »

Non, il ne lui demanderait pas d’éclairer sa lanterne – il se contenterait de le suggérer. Sa colère bouillonnait toujours, et il comptait sur un apaisement du ton général de la discussion pour faire de même avec son humeur.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Lun 11 Avr 2016 - 23:50
Je retiens son nom, et le fait qu'il est prêt à mordre quiconque s'en prend à son employeuse. C'est une qualité, à mes yeux, même si il me semble que c'est plus par affection que par loyauté. Qu'il connaisse mon nom n'est pas surprenant, s'il est grade du corps et Nephil. Même si son visage ne me dit rien.

Je ne pourrais pas vous aider. Je ne me rappelle pas avoir entendu votre nom ou vu votre visage...

Le magicien sur scène fait des tours de plus en plus incroyable aux yeux des spectateurs, alors que je visualise les astuces, un peu déçu de la prestation donc. Mais ses tours restent poétiques et la musique d'ambiance est plus tamisée que lors des prestations de chanteurs.

... mais je commence à me forger un nom parmi les humains, et je suis sans doute fiché chez les Nephils, puisque je suis un... "traître".

Mon sourire s'étire, mais est marqué par l'indifférence. Traître est le terme le plus insultant qu'on puisse me donner sans doute.

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Sam 16 Avr 2016 - 22:44
Dès le moment où elle avait entendu son nom, elle l'avait reconnu en tant que traître des Nephils. Elle n'avait rien dit ou simplement pas réagit puisqu'elle s'en fichait pas mal. Ici, c'était une soirée professionnelle humainement parlant, rien à voir avec les Nephils. Enfin de toute façon, elle ferait en sorte qu'au moins lui, ne puisse jamais approcher la famille Nightray que ça soit professionnel ou non. Pour le moment, elle comptait s'arrêter là, ayant attendu assez de chose de sa bouche pour ce soir.

Elle se leva avant de prendre la parole.

- Je vous souhaite une bonne soirée. Je m'absente quelques minutes mais je ne pense pas revenir m'asseoir ici.

C'était finit pour ce soir avec cet homme. Bien sûr, John avait l'autorisation de faire ce qu'il voulait, mais pour le moment, elle ne souhaitait pas vraiment qu'il la suive. Son envie pressante lui faisait cruellement envie.

- Je vous rappellerais une prochaine fois, disait-elle en regardant John.

Maintenant, c'était direction toilettes, en faisant un petit détour puisqu'elle ne voulait pas que quelqu'un le remarque vraiment.





Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1846
Wishes : 37

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Dim 17 Avr 2016 - 2:16
Humain, ou Nephil ? L’intuition du garçon échauffé lui hurlait le prénom que Lenna avait prononcé lors de cette fameuse torture-party, et ne pas faire le lien entre les deux individus lui semblait absurde. Face à lui se tenait donc un traître doté d’une puissance considérable, mais sans animosité apparente - la peur ne l’envahit pas, mais une curiosité tribale et barbare le fit en lieu et place ; sa colère catalysant ce joyeux mélange. Devait-il défier ici-même celui qui avait porté affront à sa patronne, découvrant ainsi le potentiel d’un de ceux qu’il faut craindre… Ou fallait-il demeurait sagement à sa place ? Cruel dilemme que cela était.

Avant qu’agir, un autre détail restait à clarifier : le nom de son interlocuteur. John était persuadé de le connaître de quelque part, et en bons termes, mais il était incapable de retrouver mentalement la source de cette information.

Alors qu’il ouvrait la bouche pour répondre au Solitaire, Alice annonça son départ – et surtout, son non-retour. Etonnante réaction de la part de la demoiselle, mais il fallait mieux noyer ses nerfs dans quelque chose d’autre que la face d’un potentiel allié commercial.
John regarda sa comparse s’éloigner prestement, puis il tourna à nouveau son visage vers David.

« - Y aller par quatre chemins serait futile, alors je vais être franc. Votre prénom est associé à un Nephil puissant, et j’imagine que vous êtes bien cette personne … Donc j’ai tout de suite eu envie de vérifier ça. Sauf que ce n’est pas l’endroit, et mon calme quelque peu absent me porterait défaut, donc repoussons ça à un autre jour, disons, plus propice ? »

Voilà que la réponse n’avait porté qu’uniquement sur les souhaits belligérants du jeune homme ; et il lui fallait en savoir davantage sur l’identité civile dudit puissant.

« - Quant à votre nom, j’y ai déjà eu affaire, et en bien si mes impressions sont bonnes. Dans quoi travaillez-vous exactement ? »

Etait-ce là vraiment quelque chose d’utile pour définir son identité ? Peut-être pas, tout bien réfléchi. Mais cela avait le mérite de lui laisser plus de temps pour faire fonctionner son cerveau embrouillé.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mar 19 Avr 2016 - 17:39
Je vous souhaite une bonne soirée. Je m'absente quelques minutes mais je ne pense pas revenir m'asseoir ici.

Excellente soirée, Mademoiselle Nightray. Et au plaisir de vous savoir fiancée à un homme bien à notre prochaine rencontre.


Je souris et me lève à son départ, comme il est d'usage, avant de me rasseoir. Seul avec le garde du corps, celui-ci me fixe avant de lancer.

Y aller par quatre chemins serait futile, alors je vais être franc. Votre prénom est associé à un Nephil puissant, et j’imagine que vous êtes bien cette personne … Donc j’ai tout de suite eu envie de vérifier ça. Sauf que ce n’est pas l’endroit, et mon calme quelque peu absent me porterait défaut, donc repoussons ça à un autre jour, disons, plus propice ?

Un belliqueux, mais mes yeux déduisent trop de points faibles pour que je prenne cette provocation en duel au sérieux. Par pitié, et pour m'assurer que sa colère ne me vaudra pas un scandale, je décide de ne pas le lui faire remarquer trop abruptement.

Si c'est pour me combattre, jeune homme, sachez qu'un de nous ne s'en relèvera pas. Et je doute grandement de vos chances face à moi. Physiquement et techniquement. Mais un entrainement serait sans doute plus propice à évaluer nos niveaux, et qui sait, peut-être nous améliorer l'un l'autre. Inutile de perdre des combattants dans des rixes intra-factions qui handicaperont le groupe entier. Nos ennemis ne sont pas nos camarades, mais bien les Seraphs et les Ombres.

Mais ce que vous dites m'inquiète un peu, plus que cela ne pourrait me flatter. Êtes-vous en train de me dire que vous comptez sur les forces d'un Solitaire, un traître, dans la victoire des Nephils? C'est... ridicule.


Mais John Fallen avance un autre sujet.

Quant à votre nom, j’y ai déjà eu affaire, et en bien si mes impressions sont bonnes. Dans quoi travaillez-vous exactement ?

Je suis PDG de la Klee's Company, dans le domaine de l'immobilier et le crédit.


Maintenant que la jeune femme a disparu, je n'ai pas de scrupules à sortir et allumer une cigarette dont je profite avec plaisir. Fumer atténue le temps d'une gauloise mes sens aiguisés, et même s'ils restent aigus, ils sont plus supportables. Mais je risque de déranger les dames alentour.

Si ça ne vous dérange pas, nous pourrions continuer cette discussion sur le balcon.

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mar 3 Mai 2016 - 13:05
Un plus fort et lourd s'était fait entendre depuis une autre pièce que la grande salle ou se déroulait le dîner de charité. La porte donnant sur les toilettes était disposée dans le couloir, où se trouvait la même porte pour la grande salle. Le bruit avait donc été amorti grâce au mur, ce qui évita d'alarmer les nombreuses personnes se trouvant dans ce bâtiment, mais au moins, les invités du dîner avaient pu l'entendre. La jeune femme faisant partie des Nightray avait réussi à bloqué la porte d'entrée des toilettes pour que personne ne puisse entrer. Elle était seule à seule avec une ombre dangereuse, et au sol le corps d'une femme encore en vie et qui fut manipulé par la bête.

Malheureusement, elle ne pouvait pas déployer de Kekkaï ici au prix de faire disparaître John et David devant d'innombrable gens. Peut-être que les sons de la tuyauterie qui venaient de se casser les avaient alarmer. C'était bien le bon moment. Tenir l'ombre n'était pas un problème. Téléphoner à John n'en était pas un non plus, mais faire les deux en même temps c'était compliqué.

La jeune femme attrapa son téléphone qui avait dans son sac et commença à appeler John, enregistré sur une touche de secours comme Russel ou son père ; plutôt pratique cette fonctionnalité. Elle posa alors son téléphone sur le rebord d'un lavabo encore intact. S'il décrochait, il entendra pour sûr le fer de ses épées croisées la dureté des griffes de l'ombre. C'était à eux de lancer un Kekkaï quand ils seront à l'abri de regard indiscret.

Quelle malchance de tomber sur une ombre ici, et surtout en pleine soirée. En tout cas, après cette petite aventure, Alice ne comptait pas rester dans ce bâtiment. Des personnes l'avaient très certainement vu rentrer dans ces toilettes. Comme elle voulait éviter les problèmes, mieux valait partir directement après en s'aidant d'un bon Kekkaï. De plus, ses vêtements étaient légèrement trempés à quelques endroits et pas la peine de se cacher que l'odeur de l'eau des tuyauteries n'était pas la meilleure qui soit.


[Ombre lvl8 - Alice lvl6 au début du rp]



Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1846
Wishes : 37

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mar 3 Mai 2016 - 20:09
Les coudes posés sur la table, le dos un peu courbé et le regard qui soutenait tout à fait celui de David Klee, John écoutait tout en cherchant à calmer sa colère déjà quelque peu réduite. Il n’avait pas à en vouloir à quelqu’un qui n’avait aucune intention de séduire sa patronne, et qui, de surcroît, ne tenait pas de propos particulièrement peu élogieux envers cette même personne. Une petite référence désagréable quelques instants auparavant, mais rien de très soutenu – il était du devoir du garçon de mettre un terme à cet énervement qui l’envahissait. Vie privée et professionnelle n’avaient pas à se mêler… L’erreur déjà commise avec celle de contractant ne devait pas être répétée.

« - Je ne connais pas votre nom par un quelconque moyen Nephil, en fait ; donc rien à voir avec une espérance de ma faction. Votre nom est paru dans quelques discussions avec des Seraphs, voilà tout. »

Ces premières choses posées au clair, il déglutit et grimaça légèrement, se forçant à réprimer toute parole belligérante pour ses seules pensées. Un exercice qu’il avait déjà dû exécuter quelques semaines auparavant, face à un Ezreal Werner des plus belliqueux ; sauf que ce soir, ce n’était plus une céréale qui se tenait face à lui, mais quelqu’un d’une tout autre ampleur. Et prêt à mettre sa vie en jeu lors d’un affrontement.

« - Soit, un entraînement pourrait être … »


Son téléphone vibra dans sa poche, coupant court à sa phrase. Personne ne l’appelait jamais. Alice.

« - Excusez-moi, j’ai un appel important. »


Le garde du corps rapprocha l’appareil de son oreille, sans quitter sa place. Les us et coutumes dans ce genre de situation n’étaient pas encore tout à fait assimilés par son intellect.

« - Oui ? »

Pas de voix, mais des bruits étranges, métalliques. Comme si des personnes bougeaient, s’activaient, se battaient … Des petits grognements venaient confirmer cette dernière idée : la jeune femme semblait avoir quelques soucis dans l’endroit dans lequel elle était partie, qui était évidemment inconnu pour le moment. Sans raccrocher, il éloigna un peu le téléphone et parla rapidement au contractant face à lui.

« - Alice a des emmerdes. Je reviens. »


S’il était sûr que c’était une ombre, il en aurait informé aussitôt David pour que celui-ci vienne avec lui aider la demoiselle ; mais il demeurait la possibilité qu’elle se fasse agresser par des personnes classiques, ce qui ne revêtait pas des tâches qu’un patron avait à accomplir. John se mordit la lèvre, et se dirigea le pas rapide vers le couloir qu’avait emprunté son amie, en quête de l’endroit d’où provenait le bruit.

« - Alice, si tu m’entends… T’es où ? J’arrive ! »


Tant pis pour le balcon.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Sam 14 Mai 2016 - 18:34
Ses manières impolies dans un tel cadre me font froncer les sourcils. Nous ne sommes pas dans un bar du Quartier Sud. Ici, l'étiquette s'applique. Mais je préfère reporter mon attention sur la scène, quoique les oreilles perçoivent parfaitement les sons de l'appel. Une Ombre? Peut-être.

Alice a des emmerdes. Je reviens.

Je vous accompagne. S'il s'avère que c'est une Ombre, il vaudra mieux poser rapidement un kekkaï pour limiter les victimes inutiles.


Tandis qu'il se lève, je le suis et dès que nous disparaissons du champ de vision des autres invités, je sonde l'air pour localiser les bruits. Il semblaient encore provenir des commodités des femmes. Aussi, je n'hésite pas et déploie le plus large Kekkaï que je puisse faire. J'invoque mes haches et interpelle le jeune John.

Votre patronne doit avoir vu le kekkaï. Demandez-lui de sortir.

En soi, aller chercher l'Ombre dans les toilettes des femmes ne me dérangerait pas spécialement, mais la Nephil pourrait être blessée dans la procédure. Mieux valait qu'elle l'attire hors de ce lieu trop exigu pour un combat à un contre plusieurs.

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Dim 15 Mai 2016 - 20:19
Elle devait patienter et résister. Elle n'était pas une experte au combat, mais arrivait un peu près à suivre les attaques de son ennemi. Malheureusement, elle devait attendre que l'un deux déploie un Kekkaï pour qu'elle sorte enfin de cette pièce beaucoup trop petite pour combattre.

Enfin la barrière était arrivée comme l'espérait Alice. Alors son premier réflexe fut de sortir de cette pièce tout en esquivant les attaques de l'ombres acharnée. La jeune femme avait facilement deviné qu'elle ne pourrait pas battre cette ombre toute seule, elle était bien trop rapide. Ses yeux n'arrivaient même pas à la suivre par manque d'expérience. La preuve, elle était blessée au niveau du bras gauche, une coupure qui pouvait paraître assez profonde. Autant dire qu'avec la douleur, elle avait du mal avec son ambidextrie, et qu'au bout d'un certain temps, elle fut obligée d'abandonner une de ses épées.

Elle finit par arrivée dans la salle où avait normalement lieu le dîner de charité et espérait limite trouver John et ce fameux Solitaire pour un petit coup de main, bien qu'elle pensait que seulement l'aide de John ferait l'affaire. Et puis, elle ne devait justement pas compter sur un Solitaire, elle ne connaissait pas sa position, mais c'était la règle, non ?

Alors que l'ombre sauta dans les airs, la jeune femme se retourna pour faire face à la bête toute en noire. Cette dernière fonça alors sur la fille des Nightrays pour lui asséner un coup de griffe dont elle se souviendra s'il, elle le prenait. Pour se soigner, elle pourra utiliser son cri pile-poil correspondant à cette situation, mais elle ne préférait pas pour le moment. Elle pouvait encore se battre, elle trouvait cela inutile pour le moment. Sait-on jamais, après cette ombre, elle pourrait croiser quelqu'un ou quelque chose de plus fort au courant de la journée. Ce n'était pas à prendre à la légère.
Se mettant en position, la jeune femme réussie à parer le coup préparé par la bestiole.



Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1846
Wishes : 37

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Lun 16 Mai 2016 - 21:36
John marqua un léger arrêt dans sa course, regardant David le sourcil levé. Ce dernier venait véritablement d’ouvrir un Kekkai sans préavis au milieu de ce dîner, et dans un cas où cela dévoilerait peut-être les qualités surhumaines de la jeune femme ; quelque chose d’assez peu usuel chez les contractants expérimentés. A moins qu’un quelconque pouvoir lui permette de savoir avec exactitude la situation d’Alice ? Troisième et solution finalement la plus viable aux yeux du garçon, il se pouvait tout à fait qu’en qualité de Solitaire, monsieur Klee n’en ait plus rien à faire des us et coutumes Nephils.
Malgré ce premier point réglé, il en demeurait sa requête amusante : comment donner une consigne à quelqu’un au sein d’une barrière, étant donné que celle-ci coupait le lien au satellite ? Probablement un inversement dans l’ordre des paroles, à vrai dire.

Ces détails insignifiants et plus taquins qu’autre chose, John se retourna et commença à courir en direction du couloir qu’Alice avait emprunté dans ses souvenirs.
Les secondes défilaient, et il courait. Aucun bruit de ne provenait de ce chemin, mais il ne désespérait pas  pour autant – peut-être que le combat était terminé, peut-être que ce n’était définitivement pas une ombre. Bref, il y avait forcément une raison.

Au bout de quelques instants de course frénétique, un grand bruit se fit entendre, dans le dos de John, des mètres au loin. Il tourna la tête et aperçu Alice à terre, une ombre la surplomba.
Il s’était planté de couloir.

« - Merde ! »

Son arme au poing, il se téléporta soudainement à deux mètres de l’ombre et décocha un carreau vers le dos de celle-ci, cherchant à attirer son attention autre part que sur sa patronne.
Où était David désormais ? Il n’en savait rien, mais il espérait que celui-ci n’ait pas fait la même erreur que celui-ci. Et puis, il se demandait bien quel genre de pouvoir et quel genre d’arme il pouvait bien avoir – enfin, il y avait plus important pour le moment.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Dim 12 Juin 2016 - 22:55
Mes sens suivaient les déplacements des deux "demoiselles" qui revenaient dans la salle. Et une chose était certaine, John n'en possédait pas, ou alors de très mauvais. Tout occupé à courir dans les couloirs, il ne vit pas la jeune femme revenir dans la salle désormais vide, prise d’assaut par une Ombre de bonne taille. On croirait un gag de ce dessin animé qu'aimait beaucoup Sam quand elle était petite... Scouticoup? Peu importe.

Je soupire de voir la jeune femme ne penser qu'à parer les attaques sans les rendre. Mais en activant ma Déduction, je peux voir ce cher John revenir à ses côtés, en se téléportant. J'analyse autant ces deux-là que leur agresseuse griffue. Pour eux, début d'entraînement, encore insuffisant pour une Ombre comme celle-ci, bons réflexes mais manque d'initiatives. Pour l'Ombre bras puissant, bonne vitesse, bassin souple mais torse et tête sensible. Enfin, je conclus surtout que je suis assez satisfait de ne pas avoir une telle fiancée et encore plus un tel garde du corps... J'en aurais été très embarrassé.

Sans même me déplacer, de l'entrée de la salle, je vise et tire avec mes deux armes, profitant que la jeune Nightray soit au sol et que son garde du corps soit encore éloigné de ma cible. La première balle lui traverse l'épaule, la seconde l'emplacement de l'oreille, la troisième et quatrième perforent son torse. Mais elle résiste encore, tentant de se débattre avant que mes deux dernières balles ne la fassent tomber sur le côté en hurlant.

Je révoque l'une de mes armes, l'autre visant toujours le monstre, mais je m'approche en marchant de côté jusqu'à rejoindre la jeune femme et lui tendre ma main libre, mais gardant mes yeux rivés sur l'Ombre.

Relevez-vous, ou elle vous attaquera encore.

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mer 22 Juin 2016 - 11:54
Cette ombre était un peu trop forte pour elle, et cela lui avait valu d’atterrir par terre. Elle serra un peu les dents, se doutant qu'elle fût dans une position plutôt délicate. Heureusement, l'ombre avait détourné son regard sur le côté puisqu'elle avait été attaquée par John, son garde du corps. Elle soupira légèrement et une autre action s'enchaîna assez vite devant ses yeux sans qu'elle n'ait vraiment le temps de réagir.

En tout cas, David finit par lui tendre la main pour la relever. Elle resta silencieuse et prit quand même la main du jeune homme tout en le regardant dans les yeux. Alice ne prit pas son temps pour se relever, puisque assez rapidement, et une fois debout, elle se retourna d'un seul coup pour trancher la tête de l'ombre déjà bien affaiblie quand elle avait tenté de s'approcher d'eux au moment où elle s'était relevée.

Une ombre blessée, c'était bien plus facile à abattre. Elle se considérait encore inexpérimentée dans ce domaine du combat. Il y a quelques mois, ce n'était qu'une princesse protégée de tout. Même si ses relations avec David n'étaient pas les meilleurs, elle se tourna vers lui pour le remercier.

- Je vous remercie pour votre intervention.

Légèrement, sa tête bascula en avant, un petit signe de respect pour conclure le tout, mais rien de plus ; quoique c'était déjà suffisant.
Elle glissa sa main sur sa blessure au bras gauche qui pouvait paraître assez profonde et marcha en direction de John.

- Je pense qu'on va devoir y aller. Ma tenue n'est plus correcte et que je suis blessée. On ne va donc pas rester ici je pense.



Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1846
Wishes : 37

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Jeu 23 Juin 2016 - 21:31
Une bien piètre démonstration de ses talents de combattants que ce combat, et John déglutit en s’infligeant l’observation des belligérants. David Klee venait littéralement de s’occuper de la majeure partie de l’ombre, ne laissant à Alice que de l’achever – tâche exécutée sans délai. Une petite victoire dans ce ridicule pouvait être l’intrépidité correcte de la demoiselle, signe que son entraînement avait porté ses fruits ; mais ce n’était rien face à l’infâme manquement à son devoir. Sans le troisième joueur, sa patronne aurait subi de douloureuses blessures, voire pire encore.
La colère du jeune homme avait provoqué cette situation, et cette dernière enrageait la première. Une espèce de boucle qui continuerait de s’alimenter tant que le garçon resterait ici à faire son travail – quoique, faire soit un grand mot pour pas grand-chose.

L’ordre de départ de son employeuse fut une espèce de main tendue pour l’extirper de ses réflexions au sang chaud, et sans laisser la voix d’Alice retomber il répliqua.

« - Bien. Merci monsieur Klee. Passez une agréable fin de journée et toutes mes excuses pour le désagrément. »

La politesse accomplie, rien ne devrait offrir à David le loisir de retenir davantage les deux jeunes gens, tant est qu’il en ait réellement l’envie – ce n’était pas John qui allait lui offrir une joute intellectuelle, et la demoiselle avait quant à elle d’autres tracas en tête. Alors, s’enfuir maintenant pour ne plus avoir à s’occuper de ce repas qui jouait avec les nerfs de l’employé devrait être salvateur pour celui-ci, et surtout sans embuche.
Ouvrant la marche à la jeune femme, il se dirigea droit vers les toilettes dévastées afin que David puisse relâcher son Kekkai sans avoir à se soucier d’un œil trop indiscret. D’ailleurs, quelqu’un les avait-il aperçus disparaître ? Allons bon, il y avait peu de chance qu’un individu de bonne famille puisse réellement croire à de telles sottises.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Sam 25 Juin 2016 - 18:19
Je comprends mieux les réflexions de John. Si les rangs des Nephils ne sont composés que de pareils personnages, nul doute que je puisse paraître puissant à côté. Je ne cache pas mon regard réprobateur, jugeant le couple pire que ce que j'imaginais au départ. Mais je ne fais aucun commentaire. À leurs salutations, je m'incline avec le respect dû à mon étiquette et pars de mon côté vers le balcon, sortant déjà une cigarette et un briquet.

Quand je considère le temps suffisant pour qu'ils aient pu se cacher, je révoque mon Kekkaï. Le balcon est toujours vide, puisque la représentation n'est pas finie. J'écrase la cigarette que j'avais entamée et rallume une nouvelle. Un moment de calme comme celui-ci me permet de graver dans ma mémoire tout ce que j'ai pu apprendre de ces deux Nephils. Comme je suis un Solitaire, je me dois d'être prudent et d'en savoir un maximum par moi-même. Je suis seul pour me battre, ça ne signifie pas que je suis plus faible.


[> Fin du rp pour moi]

Messages : 2446
Wishes : 256

avatar
N-Traqueur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Lun 27 Juin 2016 - 9:28
Elle devait tout de même s'avouer que sans cet homme, elle serait probablement morte à l'heure qu'il est. Elle l'avait déjà remercié même si les mots lui avaient légèrement brûlé la gorge tellement elle souhaitait lui cracher à la figure. C'était pourtant une très mauvaise idée puisque tout de même, et même s'il ne l'aimait pas, il lui avait sauvé la vie. Ce n'était que du simple respect, de la politesse et une pointe de gratitude.

Lorsqu'il s'inclina, Alice répéta le geste une seconde fois à son tour avant de tourner les talons pour entamer la marche. Sans gêne, elle s'était aussi permis de prendre la veste de John pour l'enfiler. Une fois le Kekkaï tombé, personne ne devait apercevoir la blessure sur son bras qui était nettement visible. Il fallait tout de même pouvoir rejoindre la voiture sans attirer l’œil.
En conclusion de cette soirée, elle ne pouvait rien en tirer de positif. Pas de rencontre, mauvaise ambiance de son côté. Son père contrairement à elle, avait l'air d'apprécier ce dîner. Soit, tant mieux pour lui, mais la demoiselle n'allait pas se prier et rentrer chez elle. Elle s'expliquerait ou trouverait une excuse plus tard pour se faire pardonner d'avoir abandonné la soirée en cours de route. Cette blessure en était la raison, mais il n'y avait pas que cela. Il y avait aussi sa très mauvaise humeur et si John ne voulait pas se retrouver sous les foudres de la demoiselle, pour ce soir, il devait faire attention aux mots qu'il employait.

Dommage que sa nature de contractant lui donnait le besoin de dormir que deux petites heures. Elle serait bien resté dans le monde des rêves pendant des heures et des heures. Elle pourrait le faire, mais se réveiller toutes les dix minutes parce qu'elle n'avait pas sommeil était encore plus embêtant.

[HRP: Même pour moi o/]



Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1846
Wishes : 37

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   Mer 29 Juin 2016 - 16:36
N’échappant pas à la règle fraîchement instaurée, cette soirée avait été un véritable fiasco pour le jeune garde du corps. Echecs à cause de sa rage, rage à cause de ses échecs ; et d’autres encore. Cet espèce enchaînement de mauvaises journées avait considérablement entaché le sourire du garçon, et c’est dans cette humeur qui rendit un regard plat à sa patronne quand celle-ci emprunta sa veste. D’ordinaire, il aurait trouvé cette occasion parfaite pour taquiner Alice en la draguant de façon peu subtile… Mais pas ce soir.

Sa chemise froissée par sa course impromptue, John suivit lascivement sa boss une fois le Kekkai relâché. Retourner à table n’était pas tout à fait inenvisageable, mais ne semblait pas être des plans de la demoiselle ; d’un côté, cela l’arrangeait. Le Nephil n’avait été en mesure de garder sa langue lorsque le fond de la conversation entre David et Alice s’était chauffé, et même son comportement dans son ensemble avait été condamnable – alors, ne plus courir le risque d’une nouvelle erreur de ce genre était presque un soulagement.

Fixant ses yeux blasés sur le dos de sa protégée pour faire son office, le garçon avança sans un mot. Son esprit était de nouveau en train de vaquer à ses précédents problèmes, en quête d’une solution désespérée pour aider ses amis. Enfin, seulement Leeroy à vrai dire, car Saskia ne pouvait pas être sauvée ; elle avait choisi le mauvais camp, et c’était désormais trop tard pour faire marche arrière. Alors, la seule chose qui pouvait encore peut-être améliorer le moral du belliqueux était de trouver Aria, et l’amener devant les victimes de celle-ci.
Maintenant, comment ?
[De même partenaires, de même.]


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]   
 [Reck-Foller Building] Charité bien ordonnée commence par soi [Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bellatrix Black ... Vous reprendrez bien un p'tit doloris ? terminée
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» Les BD qu'elles sont bien
» Les Bien-Nés et les Shen'dralar
» Bien Suprême, Aun'shi ou Farsight ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Nord :: Archives-