Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Aller à la page : 1, 2  SuivantPartagez | 
 [Event - Centre commercial] Une simple patrouille

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Ven 27 Mar 2015 - 19:29
Le centre commercial du quartier Est vit pratiquement autant de jour comme de nuit. Ouvert jusqu'à pas d'heure, ils comportent de nombreux étages à thèmes : on a celui spécial fringues, avec que des boutiques de vêtements et de chaussures ; celui de l'électronique où les dingues de jeux vidéos et d'informatique sont heureux ; ou encore celui de la restauration, regroupant fast-foods et petits restaurants. Bien d'autres encore ne demandent qu'à être découvert, pour un total de 7 étages et 3 sous-sols, dont un comportant le supermarché des lieux.

La nuit est tombée depuis peu sur la ville et l'activité bat son plein. Il n'est pas encore très tard, beaucoup de gens profitent d'être sortis du travail pour faire leurs courses ou flâner un peu afin de se vider la tête. Un endroit très peuplé où les Ombres peuvent facilement se faufiler et agir à leur guise. Pour l'heure tout est calme alors que les Seraphs pénètrent le hall principal du centre commercial.

Du côté des humains, vous êtes libres d'arriver où vous le souhaitez et d'être présent à l'endroit qui vous plait, aucune restriction - enfin évitez les lieux improbables quand même, genre toit, bien isolé et verrouillé !

Sont présents :



Règles
On ne le redira jamais assez, les règles de cet event sont simples : vous avez 7 jours pour répondre lorsque c'est votre tour. Si jamais d'aventures vous devez vous absenter ou avez un imprévu, prévenez ! On est pas des monstres, ça se comprend, et vous aurez un délai supplémentaire. Si vous dépassez les 7 jours et que vous n'avez pas prévenu, on sautera votre tour et, si vous recommencez, vous serez tout simplement éjecté de l'event.

Petite particularité pour commencer : à l'heure actuelle, vous êtes tous un peu isolés, donc vous pouvez jouer entre vous sans soucis. Bien sûr Kyu & Bey se charge de jouer les MJ et de vous guider ou de donner les résultats de vos actions particulières.

Bon jeu à tous !





Dernière édition par Kyu & Bey le Sam 1 Aoû 2015 - 11:57, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Ven 27 Mar 2015 - 21:01
On va gagner ! On va gagner ! A la supérette il y a un cuistot en civil qui rode et il est sacrément excité. Ce soir, rugby ! J'ai beau avoir quitté ma terre natale, ça ne m'empêche pas de suivre le quinze de la rose à chaque match. Surtout quand c'est pour aller botter le derrière des ptits français. On va gagné ! On va gagné ! Les canettes de bière. Ok. Les snacks. Ok. Bon reste à faire le plein de provisions pour la semaine maintenant et après, plus qu'à se poser et observer le massacre héhé. Oh ils vont morfler les fromages qui puent, ils vont devoir en même temps si on veut gagner le tournoi en prime.

- Allez on accélère, on se bouge braves gens !

Que de monde que de monde, je me demande ce que se sera à la caisse, urgh. Rien qui n'entame ma bonne humeur actuelle et mon sourire triomphant. Soit, vous voulez me ralentir mais rassurez vous, j'ai le cœur grand et généreux et sait faire contre mauvaise fortune bon cœur. Allumant tranquillement ma clope, je regarde le monde s'activer bras croisé, regardant le va-et-vient. Une allée plus loin alors que je n'ai pas encore fini, je constate que les files en caisse sont cauchemardesques. Je ne saurais jamais là à temps pour le début du match hahaha. Comment je garde ma joie si agaçante ? Facile, j'ai tout prévu, j'ai mis l'affrontement à enregistrer. Comme si j'allais me contenter du plaisir d'assister à notre future remontée et victoire historique une seule fois. 'fin bon, pour ce genre de chose c'est quand même mieux de le vivre en direct... J'ai enfin mis la main sur mes sachets de thé (anglais oblige), retour aux pistes de l'enfer. Faut vraiment que je sois anglais pour prendre du thé en plus et me priver de la caisse - de 10 article quand je suis pressé.

- On se bouge un peu siou plait.

Je me répète mais cette fois ci un peu moins souriant. Je reste correct mais bon, je vois bien que ma demande soûle plus la caissière qu'autre chose. Rien à faire, je t'ai choisi car t'es jeune alors passe tes articles plus vite que ça. 20 minutes, ça va être short mais c'est jouable.

Messages : 2749
Wishes : 543

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Ven 27 Mar 2015 - 21:57
Une journée comme toutes les autres ou presque. Je venais de terminer mes recherches au sujet d'un homme qui aurait soit disant fait de la corruption et du blanchiment d'argent lorsque mon portable avait sonné. Une message provenant du QG. C'était une grande première pour ma part, n'ayant pour le moyen jamais été appelée de la sorte. je savais bien que cela se faisait, Aleister me l'avait raconté mais rien de plus. Je m'étais donc rendu rapidement au point de rendez-vous, sans m'empêcher de me poser un certain nombre de questions.

Les réponses tombèrent rapidement une fois sur place, mais évidemment, pas vraiment celles que j'attendais. Un risque important, centre commercial, quartier est. Le Commandant Black Tenko fut désignée par Kyu lui-même pour se charger de cet endroit. Mais pas seule. Et apparemment, le charmant matou avait jeté son dévolu sur moi. Un regard insistant de sa part et déjà, me voilà envoyée au front avec le Commandant.

Blackbird, Black Tenko, ce sera quoi la troisième commandante? Black N White? Enfin, trêve de plaisanterie. J'ai une mission à remplir. Déjà, nous sommes en route pour le centre commercial et le trajet se fait en silence. Je ne connais pas encore cette fille mais si elle est de la même trempe que l'autre commandant, je préfère me faire discrète. Je me méfie un peu, oui. Même de mon propre camps. Je n'ai pas oublié le caractère de l'autre excitée du bocal.

La foule qui entre et sort à un rythme régulier semble ne jamais vouloir s'arrêter de gonfler le ventre de ce lieu de culte dévoué à la consommation. Je me glisse parmi elle, individu parmi tant d'autre, pour pénétrer dans le Hall. Une fois à l'intérieur, je me permets de jeter un coup d’œil aux alentours. D'ici, à cet instant, tout semble calme. Normal. Mais pour combien de temps? Je doute que Kyu s'amuse à nous faire nous déplacer pour rien.


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Ven 27 Mar 2015 - 23:38

Assise sur un banc en tailleur, Saskia observait la foule se précipiter d'un magasin à un autre, emportés par leur frénésie de consommation qui ne lasserait jamais la jeune fille. De bien drôles d'animaux civilisés faisaient-ils là, ceux-là ! Là, un homme étouffé par sa cravate et menottée à sa mallette de travail ! Ici, une femme esclave de ses talons haut dont le moindre faux pas pouvait lui être fatal et bonjour la chute ! Tous les mêmes.
La brune s'étira, bercée par ce spectacle quotidien. Elle, elle venait juste pour observer. Rien d'autre. Acheter ? Oh le vilain mot. Acheter, avec quel argent ? Ses poches étaient pleines de mites et vides de monnaie. Et puis, pour rien au monde elle n'aurait dépensé un cents ici. Plutôt crever que de contribuer à cette machinerie infernale de l'homme hypermoderne.

Saskia étouffa un bâillement. À quand la fin de ce curieux ballet ? La chorégraphie était toujours la même, encore le même schéma. Demain aussi, il se répéterait à l'identique. Mais à quoi s'attendait-elle donc ? Une attaque surprise d'écureuils jouant du banjo ? Trop cliché pour Palema.
Bon. Encore une nuit passée à ne rien faire si ce n'est étudier la marche du monde réduite au son des caisses enregistreuses.

Et maintenant ? La Russe s'allongea, observant le plafond à la fresque aux couleurs variées. Et ça, c'était de l'art ? Même elle aurait pu faire mieux en gerbant après une soirée bien arrosée. La demoiselle s'isolait un peu plus au fil des minutes, en marge totale de cette société qu'elle rejetait et dont elle était exclue en même temps. La liberté avait un prix et si celui-ci était de pouvoir vivre avec le strict minimum, alors le prix n'était pas trop cher à payer. La foule se pressait et Saskia, elle, offrait un contraste de par son calme grandissant.

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Ven 27 Mar 2015 - 23:54
Virée au centre commercial

 
Event n°1



A ssise dans la voiture sur le siège avant, je regarde par la fenêtre distraitement. Une mission spéciale confiée par Kyu en personne. Pas moyen de refuser même si je n’ai pas saisis en quoi le centre commercial pouvait être un lieu assez risqué pour qu’on m’y envoie perdre mon temps et en plus en m’obligeant à trimballer un novice avec moi.

Je n’ai rien contre ce gamin un chouilla efféminé, juste que je n’aime pas beaucoup devoir travailler en équipe. Au moins, j’aurais pu être plus mal lotie, j’aurais pu avoir à faire avec une pipelette. Heureusement, il semble aussi peu enclin que moi à entamer la conversation et j’en suis presque reconnaissante. J’enfile mon manteau avant de descendre du véhicule et rattache mes cheveux en une queue de cheval serrée. Nous nous engouffrons dans le bâtiment noir de monde et bruyant. Tout ce que je déteste…

Je regarde autour de moi et scrute la foule les sourcils froncés. Des images en rafales envahissent mon cerveau et j’ai du mal à me concentrer sur mes propres pas. Ce pouvoir est vraiment un calvaire dans les lieux publiques aussi bondés que celui-ci. Je me retourne pour ne pas perdre mon « renfort » dans cette foule compacte. J’entends encore l’Elu des Seraphs me sermonner avant mon départ:

«  Tu es commandante maintenant! Ces choisis sont sous ta responsabilité, fais en sorte de travailler main dans la main avec eux et surtout, évite de les faire tuer! »

Je soupire bruyamment en ralentissant le pas. Ça risque d’être une très longue nuit… je pense en me frottant les tempes.


  Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
 

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Sam 28 Mar 2015 - 12:41
Du monde... Trop de monde voilà la seule pensée que j'avais en tête, pourtant il commençait à être tard pourtant. j'avançai donc timidement au milieu de ces inconnues en mangeant littéralement mon pouce jetant des coups d'oeuil inquiet a tout ce qui me bousculer. Après dix minutes dans cet état, je trouvais l'objet de ma sortit, le magasin d'informatique. Plus de trois ans que je n'avais pas mis les pieds la dedans. Je suis sûr qu'il y avait plein de nouveauté.

j'étais comme un gamin au pied du sapin, tout était bien ici et je voulais tout acheter. j'essayais de me refréner ma folie acheteuse, je n'avais de toute façon pas pris de quoi faire des folie. Ça ne m'empêcher pas de me balader dans toute la boutique pour regarder tous ces jeux ne pouvant réussir à choisir

"rha trop de bon jeu, je peux pas choisir"


Je continuais donc ma prospection dans les étagères remplie a craqué de boite en plastique à la recherche d'un autre bon jeu a me mètre sous la dent, personne d'autre n'était dans le magasin, j'en profitais donc pour prendre mon temps m'attardant sur certaines jaquettes colorées pour admirer certain dessin. j'avais déjà une bonne partie des jeux sur mon ordinateur, mais cela ne me décourager pas, au contraire, il avait bon goût dans leur choix de jeu.

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Sam 28 Mar 2015 - 20:15
Raaaah comment peut on être aussi jeune et être aussi lente ! Pas compliqué de passer des machins devant un scanner pour que ça fasse bip ! Je suis sûr qu'elle a fait exprès de ralentir quand c'était mon tour en plus. La mamie qui retrouvait plus sa carte fidélité ça a rien arrangé non plus. Bref mauvaise pioche et me reste plus que 3 minutes ! Je vais raté les hymnes et le coup d'envoi. Je te maudis caissière ! Dire qu'on aurait été quelques années en arrière, j'aurais juste eu à faire bouh et tout le monde se serait écarté pour me laisser passer. Bah pas le moment de se perdre en nostalgie, faut aller vite et limiter la casse ! Je cours sans aucun style et arrive à l'escalier, sauf qu'au moment de le descendre pour rejoindre le hall, je me fige un instant. La seconde d'après j'étais planqué dans mon étage à observer. Quesque j'ai vu là ! La garçon manquée et l'efféminé au chapeau. Pourquoi ils sont là eux et ensemble en plus. Ils ont l'air de chercher quelque chose. Ils sont pas là pour moi j'espère ! ... Non y a pas de raison, mais j'ai quand même un mauvais feeling. Z'ont quelque chose de spécial ces deux là et là j'ai pas le temps.

- Ça sent pas bon.

Quittant mon poste d'observation, soit à genou derrière les plantes vertes en haut de l'escalier mécanique, je repars dans mon étage. Je le sais je le sens, si je les croise il va se passer un truc et je vais rater mon match. Du coup pour mettre d'avantage de distance entre eux et moi, je grimpe même au deuxième étage, royaume de l'informatique et des geeks. Tss pas bon là je panique, calmos doit bien y avoir une autre sortie... L'ascenseur ! Y a un ascenseur pour aller au parking sous-terrain je crois, mais je sais pas ou il est. Mooonnnn maaaatttchhhh, oh rage oh désespoir... Portable ! Mais bien sûr ! Merci à toi le geek que je viens de croiser entrain de visionner une vidéo. Le temps de me connecter au wifi local et je lance le téléchargement de la vidéo. Dans le même instant je fonce acheter des écouteurs eeeeeeettttt. GOD SAVE THE QUEEENN ! Yahhhaaaaahaaahahaha ! Raté l'hymne français mais rien à faire ! Je bondis comme un bien heureux le pif plongé sur mon téléphone. C'est pas terrible mais c'est un bon compromis. Restant au milieu de l'étage ou l'on semble capté le mieux, je garde un œil sur l'escalator histoire d'être sur de pas croiser mes deux hors normes. Maintenant que j'ai mon rugby en tout cas je sens que ma tête recommence à fonctionner normalement. Reste plus qu'à choisir ma prochaine manoeuvre. Rester planquer ici et filer chez moi à la mi-temps, errer à la recherche de l'accès au sous-sol, ou attendre un peu et redescendre par l'escalier. Hm allons pour, oh wait va ptêtre y avoir déjà essai !

C'est caché:
 

Messages : 2749
Wishes : 543

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Sam 28 Mar 2015 - 20:56
La foule se meut dans sa danse traditionnelle, les plus vieux ralentissant l'allure des plus jeunes qui ne cessent de chercher à les dépasser pour gagner quelques précieuses secondes. Les divers flots déversés par les boutiques ne sont interrompus que très rarement par le retentissement d'une alarme et la venue d'un vigile pour vérifier qu'il ne s'agit bien que de la partie métallique de la poussette qui fait se réveiller le système de surveillance.

Je m'avance un peu pour sortir du gros de la foule. Ce ne sera pas en restant au milieu du troupeau que j'aurais le meilleur angle d'approche. Je fais signe à Black Numéro 2 que je monte à l'étage supérieur. Nous quadrillerons ainsi un secteur bien plus grand avec une efficacité doublée. Je me laisse donc, une fois son aval obtenu, porter par la foule et emporter par les escalators avant de me retrouver au premier étage. D'ici, j'ai une vue bien dégagée sur le Hall, l'étage présent et même un parti des supérieurs.

J'en fais le tour, pour inspecter les lieux à la recherche de quelque chose de suspect mais ne remarque rien de spécifique. A part la présence de la Russe, qu'il me semble reconnaître, allongée sur un banc du Hall. Tiens, elle a abandonné le Quartier Sud pour le Centre Commercial ce soir. Enfin, sa présence ne change rien à ma mission, qui pour le moment ne m’apparaît aucunement. Remarque, bien que cela me ferait chier d'être venue pour rien, j'avoue que je ne suis pas spécialement pressée que des ennuis nous tombe dessus.

En attendant, je continue ma ronde. Une personne parmi tant d'autres foulant ses lieux, je n'attire absolument pas l'attention des gens.


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Sam 28 Mar 2015 - 22:47
Redressée, Saskia tendait l'oreille, comme une bête aux aguets. Pourtant, aucun son suspect n'aurait dû venir troubler sa quiétude passagère. Un hurlement de bambin, au loin, lui vrillait les oreilles. Même pas possible de se reposer tranquillement dans ce foutu pays ! Ah quelles règles les Américains respectaient-ils ? Certainement pas celles du silence. Il est vrai que toute la faute revenait à la Russe qui avait choisi un centre commercial comme dortoir temporaire. C'était aussi un excellent endroit pour détrousser un ou deux consommateurs effrénés. Du moins si les vigiles la lâchaient deux minutes du regard. Elle n'avait encore rien fait. Ultime provocation, elle leur sourit de toutes ses dents, leur prouvant qu'elle n'avait rien à se reprocher et qu'ils n'avaient qu'à se bouger pour la cueillir sur ce banc inconfortable. Qu'ils viennent, seulement, les gorilles en noir.

La demoiselle allait se rallonger quand, au loin, elle aperçut un visage quelque peu familier. Tête blanche. Ou la flic qui n'était pas flic. La fille qui se travestissait en mec. La japonaise qui n'avait pas même un orteil de trempé dans sa culture d'origine. Saskia était sur le point de la héler quand elle remarqua que sa compagne de beuverie d'un soir était accompagnée. Pas bon. Autant la laisser tranquille. Sûrement sa supérieure ou quelque chose dans le genre, un personnage dont la hiérarchie devait la dépasser de loin. Inutile d'apprendre à la lieutenante ou commissaire que sa stagiaire avait fréquenté le quartier de Bunker Hill dans le Sud pour participer à un jeu à boire et manquer de se défoncer par la suite. Non, certainement pas.

Le monde continuait de s'agiter et en travers des néons Saskia continuait d'observer sans savoir où poser son regard, sans savoir quoi faire. Il faut croire que la soirée serait tranquille, une nuit sans rêves, sans trêves. Juste ses souvenirs pour lui tenir compagnie et se blottir contre son estomac, comme un chiot roulé en boule dans son cœur lui réchauffant le corps au fil des minutes. Ce silence lui faisait du bien. Pas de vertiges face à des choix cornéliens. Pas de nostalgie douloureuse comme des lames de rasoirs lui mordant la chair. Juste elle et seulement elle.
Et ce monde autour d'elle qui la recouvrait comme un linceul blanc. Couverture de survie pour sa modeste personne. Elle voyait bien à travers la mélancolie d'autrui et leurs pulsions dépensières que rien n'allait pour le mieux.

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Sam 28 Mar 2015 - 23:58
Virée au centre commercial

 
Event n°1



Q uand mon tandem se retrouve à mon niveau, il me fait signe qu’il va à l’étage. Je réfléchis un moment et décide qu’il est assez grand pour prendre soin de lui et que je ne suis pas obligée de le materner. J’acquiesce donc en silence et continue à me faufile entre les passants pour trouver un coin tranquille pour avoir une vue d’ensemble sur le rez de chaussé. Vu ma taille, c’est pas gagné!

Je me masse doucement les tempes en avançant à cause du flux d’images qui m’assaillent en continu et qui commence à sérieusement me donner la migraine. Fichu pouvoir et impossible de le mettre en veilleuse une bonne fois pour toute. Je décide de m’installer dans sur un banc en m’asseyant sur le dossier. A cette hauteur convenable, je peux apercevoir le gros du monde et je suis assez proche du mur du fond pour réduire les chances de me faire surprendre par derrière.

Tout parait calme, si on omet bien sûr le brouhaha ambiant et la foule qui se masse dans les boutiques, et je commence à m’impatienter un peu. Quel est donc cette mystérieuse mission ultra importante que l’on doit accomplir ici? Kyu ne se serait quand même pas moqué de nous? Je sais bien que cette drôle de petite bête à un sens de l’humour bien particulier mais je doute qu’il nous enverrait volontairement ici perdre notre temps. Mais alors même que je me creuse les méninges pour tenter de deviner la raison de notre présence ici, aucune idée ne me vient.

Je soupire à nouveau en regardant autour de moi. Décidément, il semblerait que je sois partie pour une des missions les plus pénibles de mon existence.


  Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
 


Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 29 Mar 2015 - 20:08
Je sortais de la boutique le Coeur un peu serrer, je n'avais pu prendre que cinq jeux avec ce que j'avais pris. Et je devais rentrer pour pouvoir les installer et y jouer un peu avant de me coucher, je ne devais pas trop tarder.

Mais à peine sortit la même angoisse m'assaillit, il y avait trop de monde, vraiment trop de monde. Je restais planter quelqu seconde perdue dans mes pensées avant de me faire bousculer par quelqu'un, le méchant avait même pas dit pardon et continuer sa route sans rien dire. Les larmes commençaient à me monter aux yeux. Je veux rentrer chez moi, pas être ici dans cet endroit qui pue remplie de personne qui font peur

Je me dirige donc vers le panneau d'indication le plus proche d'ici pour me tirer de cette enfer grouillant. J'étais au deuxiéme étage, c'est tout ce que je savais. j'avait beau chercher je ne trouver pas ou j'était, instinctivement je pris ma sacoche pour la serer contre moi a la maniere d'une peluche, je sentait le ronronement paisible de mon ordinateur contre moi. Cela me redonner un peu de courage pour trouver ou j me situer

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 29 Mar 2015 - 20:39
L'activité est intense au centre commercial malgré l'heure. Beaucoup de personnes viennent faire leurs achats, faute de pouvoir en journée pendant leur travail. Elle le sait très bien. C'est pourquoi elle est là. Enfin tout va s'arrêter. Son long manteau noir traînant derrière elle, ses longs cheveux sombres lui frôlant les chevilles, elle s'arrête en plein milieu de l'immense hall du rez-de-chaussée. Devant elle, des escalators qui grimpent aux étages supérieurs. Derrière elle, une centaine de mètres la sépare des portes d'entrée. Et partout autour des dizaines de gens qui passent sans lui accorder la moindre attention. Comme toujours.

Alors que le dernier tube en date résonne dans les hauts parleurs des lieux, elle fait un mouvement un peu lent, plutôt gracieux, et dévoile deux pistolets qu'elle attrape prestement. Une seconde s'écoule et, alors qu'une petite fille demande à sa maman une glace, le premier coup de feu part. Retentissant, la balle atteint la mère en pleine tête. Elle n'attend pas et enchaîne les tirs. Aussitôt les hurlements retentissent, les gens se mettent à courir dans tous les sens, certains tombent à terre en se bousculant. Les vigiles réagissent et tentent de faire évacuer mais la panique empêche toute fuite efficace.

Une vague de peur pure vient frapper Black Tenko de plein fouet. Toutes les émotions de panique, de douleur et d'horreur l'entourent. Un désespoir à la fois intense et résigné se mélange à tout cela, ainsi qu'autre chose d'indescriptible à l'heure actuel, noyé dans tout ce tohu-bahu émotif.


Elle, dans toute sa splendeur

Petit résumé pour vous situer, contactez-moi si je me suis plantée :
- Raphael Tyler et Sora Kuhaku : deuxième étage
- Naoto Shirogane et Saskia Kochka : premier étage
- Black Tenko : rez-de-chaussée
- Elle : rez-de-chaussée



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 29 Mar 2015 - 21:45
Vous savez ce que c'est quand vous êtes tellement concentré dans ce que vous faites que le monde autour vous semble bien loin ? Bah plongé dans mon match avec mes écouteurs sur les oreilles c'est mon état actuel. Je surveillais plus l'escalator depuis longtemps, j'avais ce que je voulais alors rien ne pouvait vraiment m'interrompre maintenant. Enfin ça c'est ce que je croyais...

Les coups de feu, je les ai pas calculé, tout juste un bruit dans le lointain. En revanche après, je l'ai bien senti le sol qui se mettait à trembler. Planté au milieu de l'allée quelques mètres après l'escalier, c'est un troupeau qui est apparu soudainement en pleine charge. Heureusement que j'ai tourné la tête sinon j'aurais pas donné cher de ma peau ! La foule en panique qui cherchait à aller le plus loin possible de je ne savais quoi. Sur le coup j'ai cru qu'il y avait des supers soldes, mais j'ai vite réalisé que ça devait pas être ça. Enfin je l'ai vite réalisé après m'en être sorti parce que sur le coup j'avais bien autre chose à faire. La vague humaine m'a en effet rapidement entraîné et j'ai bien failli finir au sol piétiné plus d'une fois. Hommes femmes et enfants, tous couraient la peur plein les yeux la majorité continuant de grimper les étages ou bien partant je ne sais ou ailleurs. J'ai fini par réussir à me stabiliser et pouvoir forcer un passage, mais je peux vous dire que j'en ai bavé ! D'ailleurs le temps d'arriver à mes fins on était déjà rendu au troisième étage. Sans compter qu'avec tout ça j'ai eu un autre incident de parcours aussi...

Une main qui s'est agrippé à mon haut, probablement pour ne pas tomber. Je pouvais rien distinguer d'autres sur le coup, mais après avoir perdu mes écouteurs (et je vous parle même pas de mon pauvre portable disparu), j'entendais clairement que ça chialer à l'autre bout. Enfin c'est l'impression que j'ai eu sur le moment en tout cas. Un gosse ? J'ai pas réfléchi et j'ai instinctivement plongé le bras pour chopper le propriétaire. Sans même regarder ma prise, j'ai continué ma route et ai enfin pu retrouver un minimum d'espace vital en entrant dans un magasin de ... Oh merde... Boutique de lingerie féminine ! Manquait plus que ça tiens... Troisième étage, magasins de vêtements à foison et fallait que je tombe dans celui-ci. Misère.

- Ca va, rien de casser ? Se passe quoi là bordel !

Je me retourne et observe enfin ce que j'ai sorti de la marée humaine. C'est grand pale et maigre et ça devrait avoir passé l'âge de chialer depuis longtemps. D'un coup sec j'essais de le faire se relever, mais il à l'air de vouloir rester à genoux. Soit qu'il y reste tant qu'il cause. J'ai entendu des coups de feu bordel, me dite pas que c'est l'un de ces cas ou une bande d'ados rentrent dans un lieu public et tire sur tout le monde ! J'en sais rien mais je peux vous dire que dehors c'est pas beau à voir. Des gens paniqués qui courent, d'autres qui se cachent et enfin des gens à terre blessés.

Messages : 2749
Wishes : 543

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 29 Mar 2015 - 22:30
Des gens entrent et sortent dans une régularité affolante. Le ballet des familles qui font leurs courses ou rentrent chez elles est comme une mélodie hypnotique. pourtant, je m'en détache sans mal. J'observe, je scrute, sans trop savoir quoi. L'avantage de venir sans ordre précis. C'est vaste une centre commercial après tout, l'attaque pourrait venir de n'importe où, si c'est bien une attaque qui se prépare. Qu'en sais-je réellement au final? Rien. Et pas la peine de demander à la commandante, elle est comme moi.

Un mouvement différent attire mon regard. Ou plutôt un éclat métallique dans le Hall, au rez-de chaussée. Cette femme, je ne l'ai pas remarquée avant mais je vois les pistolets, qu'elle arme déjà pour faire feu. Le coup parti avant même que je n'ai le temps de laisser s'échapper mon avertissement. Attention!!! Mais trop tard, le premier coup est parti est, après une seconde de flottement le temps que les gens réalisent ce qu'il se passe réellement, la panique envahit les lieux. Moi, je cours, direction les escalators, à contre-sens de la foule en leur criant de courir, de fuir, d'aller se cacher mais surtout, de ne pas rester ici.

Les tirs de la femme en noir continuent alors je sors mon arme également et vise ses bras. Je ne veux pas faire de dégâts collatéraux mais il faut l'empêcher à tout prix de continuer son massacre. Je ne veux pas la tuer pour autant, seulement l'empêcher d'agir. Mains, bras, épaules, voilà mes angles de tirs alors que je me laisse glisser sur une des rampes pour revenir au plus vite au rez de chaussée. La foule fuit et c'est tant mieux, cela fera moins de victimes potentielles. Me revoilà revenu au niveau de base. Et je tente une sommation, sans être nullement convaincue qu'elle aura le moindre effet.

"- Posez vos armes, immédiatement!"


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 29 Mar 2015 - 23:42

Saskia assoupie entre les vivants. Les yeux clos, qu'il était bon de se reposer sans avoir de comptes à rendre à qui que ce soit ! Personne ne la connaissait ici, personne ne viendrait lui réclamer des sous qu'elle ne possédait pas ! Il est des jours comme ça où la vie est belle et c'est tout. Merde à tous les consommateurs du dimanche ! Merde au fric !

Un premier coup de feu retentit. Implacable. Percutant. Lointain. Comme tamisé. Le son apparut comme éloigné à Saskia qui n'ouvrait toujours pas les yeux. Ce furent les hurlements de terreur et les cris qui lui firent ouvrir les yeux en grand. D'un bond, elle fut debout sur son banc, à la manière d'un capitaine dans son navire. Autour d'elle, tout gémissait, tout hurlait, tout se mouvait. Mouvement de masse uniforme qui n'en finissait pas de s'écouler à la manière d'un fleuve endiablé. La crue était terrible.
« Putain se passe quoi ici ? » Bonne question. La Russe était encore ensommeillée. Suivre le mouvement. Elle regarda à ses pieds. Un banc. Un abri de fortune face à cette foule en délire. S'y glisser serait le plus compliqué. Au moindre faux pas, elle serait embarquée par cette raz de marée humaine qui montait. «Idiots. » Idiots, oui. Le danger venait de l'étage inférieur, toutes les sorties se trouvaient à l'étage du lieu de danger. Et s'ils se retrouvaient acculés dans les étages supérieurs, pris au piège ? Et si un autre danger similaire éclatait dans les autres étages ? Celui où elle se trouvait ?

Saskia bondit hors de son banc. Adieu abri de fortune qui n'aura pas pu être utilisé à bon escient, jamais la brune n’oubliera les pensées qui vous ont liés tous deux, l'espace d'un instant, alors que le plan vigipirate avait oublié d'être déployé à Palema.

La foule se pressait, Saskia remontait les marches quatre à quatre des escalators, jouant des coudes dans l'espoir de se trouver une nouvelle cachette. Quelque chose de plus insubmersible qu'un banc. Oh tristesse que d'avoir dû s'en séparer !

Deuxième étage avalé, place au troisième. La foule était moins dense, moins compacte, la demoiselle respirait mieux. Elle observa les différents magasins, uniquement du prêt à porter féminin. La Russe s'engouffra dans le plus désert de tous ; lingerie féminine. Des filles se terraient dedans – étonnant – pourtant au milieu du décor, deux tâches venaient salir cet univers purement féminin. Deux hommes. Après Naoto, la fille qui se faisait passer pour un mec, aurait-elle droit à des hommes se prenant pour des filles ? Ils étaient loin d'en avoir l'allure.

– Vous avez rien de mieux à faire que vous rincez l'oeil en cet instant, vous deux ?

Saskia parcourut rapidement le magasin, cherchant un endroit où se terrr. Hormis les cabines d'essayages, le lieu ne se prêtait pas à une partie de cache-cache.

– J'le savais que j'aurais mieux fait de me cacher sous mon banc, y a quedal ici !

Saskia reporta son attention sur les deux mâles. L'un était en train de pleurer sa vie et d'essuyer sa morve dans le creux de ses paumes, non loin d'un grand blond. Pas sûr qu'ils fassent de bons héros vu l'état de la situation. Elle aurait vraiment mieux fait de se cacher sous son satané banc plutôt que de tenter de réfléchir. En plus, elle ne pouvait même pas dévaliser ce magasin pour compenser ; cela se revendait mal, les sous-vêtements, en ce moment.


Dernière édition par Saskia Kochka le Lun 30 Mar 2015 - 17:58, édité 1 fois

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Lun 30 Mar 2015 - 1:16
Virée au centre commercial

 
Event n°1



J e le ressens avant de réaliser pleinement ce qu’il se passe. Les images de panique et de peur me frappent de plein fouet et je perds l’équilibre du haut de mon promontoire improvisé. Je m’accroupis derrière le banc tentant désespérément de faire refluer les émotions qui m’oppresse à tel point que j'en ai la respiration coupée. Au moins cette fois l’image est claire dans ma tête et partagée par toutes les personnes présentes. Ils sont tous terrifiés.
Je me décale en restant à couvert pour essayer d'entrevoir la cause de cette hystérie générale. Les coups de feu m’ont mis la puce à l’oreille et quand je vois la femme, la seule qui a l’air parfaitement sereine au milieu de la foule paniquée qui se presse pour la fuir, elle.

Elle tire à bout portant sur les passants sans distinction précise. Elle ne vise pas particulièrement qui que se soit et tue froidement toutes les personnes dans sa ligne de mire. C'est une des scènes les plus horrifiantes que j'ai vu depuis longtemps et croyez-moi il en faut beaucoup pour m'horrifier.

Cette dernière a quelque chose de dérangeant dans sa façon d’agir qui me pousse à rester sur mes gardes. Pas question de foncer dans le tas sans réfléchir mais une chose est sûre, je dois impérativement arrêter ce massacre puisqu’il est maintenant évident que c’est la raison de notre présence ici. Mais pourquoi Kyu nous envoie-t-il s’occuper de cela. C’est le travail de la police de gérer ce genre d’acte terroriste, pas le notre. La seule explication possible est qu’il se trame quelque chose de bien plus inquiétant qu’une banale revendication terroriste et qui a sans aucun doute un rapport avec ses saletés d’ombres.

Je prends une grande inspiration pour tenter vainement de me débarrasser de cette migraine qui bien malgré moi ralentit considérablement mes mouvements et m’élance hors de ma cachette. Je me faufile en restant à couvert puisqu’il m’est impossible d’utiliser mon arme avec tout ce monde qui coure dans tous les sens. Je déploie mon bouclier et tente de me rapprocher au plus près de la jeune femme sans pour autant me faire tirer dessus. Mieux vaut éviter d’affaiblir mon bouclier avant de pouvoir contre attaquer.

« - Posez vos armes immédiatement! »

Je détourne les yeux rapidement pour apercevoir mon co-équipier se précipiter vers la jeune femme.

*Tant mieux, s’il réussit à la distraire le temps que je m’approche assez pour pouvoir tirer sans risques on pourra en finir avec cette soirée de malheur.*

Je continue donc à m’approcher sans me faire remarquer.


  Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
 

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Lun 30 Mar 2015 - 20:43
alors que l'inquiétude commençait a monter, de plus en plus plusieur claquement sec venant d'en bas. je tournait la tete, c'était pas un coup de feu non?

avant d'avoir eu le temp d'y réfléchir une foule en délire fonçait dans ma direction, avant meme que je fasse quoique ce soit un vilain me bouscula me propulsant a genoux , les autre personne courait dans tous les sens.

un coup de pied.. ma main, aïe  ça fait... ouille un coup pied. j'ai ma... une main me tire, des larme coule dans ma b-b-b-bouche. je, trop de monde. la main me souleve  et me tire, ça tire. on m'écrase le pied, ma morve coule, de plus en plus. je vais mourir, des  cris partout, et le calme. on me releve, je veux pas. je leve la tete, un homme, c'est lui la main, surment un gentil enfin je crois. une femme arrive, elle m'engeule et m'insulte, elle est vilaine.

je veux plus voir la vilaine ni les gens qui cour, trop de gens trop de bruit "TROP DE GENS" je me levai en titubant pour me cacher, je me mis en boule sous des longues chaussette qui pendait presque jusqu'au sol. je ne faisait plus que pleurer serant contre moi ma sacoche. je sentais un flaque sous mes fesse, le sol était mouiller, je métait pisser dessus? je sais pas je pense je crois c'est possible c'est trop. tout aller si vite, je voulais rentrer chez moi. mais j'ai trop peur trop de méchant qui cour partout dehors, je reste la alors...

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Mer 1 Avr 2015 - 14:43
La foule a du mal à évacuer, la panique est trop grande pour que les clients fuient de manière ordonnée malgré les directives du personnel. Un vigil a dégaigné son pistolet mais n'ose pas s'en servir. Il tient inutilement en joue celle qui descend froidement tous ceux qu'elle voit, l'un après l'autre, sans émotion réelle dans le regard. C'est alors que Naoto tire, deux fois, visant une main et une épaule. Trop occupée avec son massacre méthodique, Elle ne fait pas attention à Black.

Citation :
1 : experte, la détective fait mouche, une balle se fiche dans la main droite d'Elle, et l'autre en plein épaule gauche. Sous le choc, Elle recule et tombe en s'affalant dans un pot décoratif contenant une plante verte assez grande.

2,3 : avec la foule qui fuit, Naoto est bousculée malgré sa glissade sur la rampe et tirer en devient plus délicat. Une seule balle touche sa cible, la main droite d'Elle, qui recule un peu sous le choc mais ne lâche pas pour autant sa propre arme. Elle se retourne alors vers la Seraph et lève sa main gauche, prête à tirer.

4,5 : bousculée par les fuyards, l'un deux cogne un instant Naoto au moment où elle tire, mais se reprend vite et continue sa course folle. Une balle se perd dans le hall et l'autre ricoche contre l'arme droite d'Elle, la faisant simplement effectuer un mouvement vif. Elle a la poigne tenace, Elle n'a pas lâchée son pistolet, qu'elle tourne aussitôt sur la détective, prête à tirer.

6 : pas de chance, la foule fuyante empêche Naoto de tirer correctement. Un homme manque même de la faire tomber de la rampe. Aucun tir ne touche Elle, l'un se perd dans le plafond et l'autre dans un mur. Elle se tourne alors vers Naoto et la met en joue, prête à tirer.
Spoiler:
 

Au troisième étage, un vigil un peu paniqué entre dans la boutique de lingerie et tombe sur les trois loustiques. Il fait aussitôt de son mieux pour paraître professionnel mais il n'en mène pas large du tout, c'est clair et net.

- Ne restez pas ici, il faut évacuer ! Il faut...

L'homme ferme un instant les yeux, une main sur le visage. Il semble mal tout à coup, enfin plus que la seconde précédente. Il passe son autre main sur son hoslter et en sort son pistolet avant de regarder à nouveau les trois humains présents. Un léger sourire dément sur le visage, une goutte de sueur au coin de la tempe, il est clairement très mal.

- On va tous y passer de toute façon alors...

-------------------------------------

Qui qu'est où :
- Raphael Tyler / Saskia Kochka / Sora Kuhaku  : troisième étage
- Naoto Shirogane / Black Tenko / Elle : rez-de-chaussée



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Mer 1 Avr 2015 - 14:43
Le membre 'Kyu & Bey' a effectué l'action suivante : Les joies du hasard

'Dé classique' :



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Ven 3 Avr 2015 - 14:30
Non mais la soirée de merde je vous jure, moi je voulais juste regarder un match. Je voulais juste me dépêcher de rentrer voir mon putain de match ! Pourquoi je me retrouve coincé dans un magasin de lingerie avec un pleurnichard et une excitée. V’là que je vais passer pour un pervers en plus. Si j’attrape le résultat de ce beau bordel, je vais lui coller une de ces raclées ! J’espère pour le gars que les flics vont pas tarder et l’embarquer avant, sinon ça sera pas joli à voir. Quoi que vu tous les coups de feux et la panique, ça doit déjà pas être la joie en bas. Raison de plus pour régler cette histoire en vitesse, en plus en me débrouillant bien j’arriverais ptêtre à sauver la deuxième mi-temps. Ok, temps de prendre les choses en main, je m’allume une nouvelle clope et respire un grand coup.

- Bon ok on va tous se calmer. On est loin du carnage et les flics sont sûrement déjà en route. Pas de raison que ça se passe mal.

Vu le nombre et la fréquence de coups de feu, doivent être que deux ou trois en bas grand max et ils ont pas d’armes lourdes. Nous on est au troisième étage, ça veut dire que ces cinglés ont encore deux étages pour jouer s’ils ont fini avec le hall. Déjà pleins de péquenots qu’ont dû s’enfuir et encore plus qui ont dû appeler les poulets. J’ai envie de dire que le plus dur est fait, reste juste à gérer l’attente. Le gars planqué sous les chaussettes devrait pas poser de souci de ce point de vu là, la meuf par contre à l’air assez irritable. J’attendais de voir à quel point sauf qu’on est rapidement coupé par l’arrivé d’un des vigils. Super nous v’là sauvé tiens… J’ai rien contre lui le pauvre mais il a l’air presque aussi brave que l’autre gamin. A ce tarif finalement je préfère encore la russe (ou truc du genre vu l’accent). Sauf que bon plus les secondes passent et plus même le planqué semble plus « stable » que Harry le vigile (vive les badges !). Comment ça on va y passer ! Oh mec y a des limites au pessimisme, c’est si flippant que ça au rez de chaussé ? Je m’approche doucement en lui faisant des signes de calme avec les mains basses et un sourire qui se veut détendu sur le visage (pas forcement convaincant le sourire mais mettez-vous à ma place !).

- Du calme vieux. C’est juste un mauvais moment à passer.

La personne en bas j’ai presque envie de dire que je m’en fiche, pas peur de ce que je vois pas. Lui par contre il commence sérieusement à me stresser. S’il se calme pas dans la seconde et que j’arrive à porter je lui colle direct une droite, qu’il aille se calmer chez Morphée.

Messages : 2749
Wishes : 543

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Ven 3 Avr 2015 - 19:21
La foule est dense, complètement imprévisible dans sa panique. Heureusement que j'ai appris à gérer ce genre de situation car sinon, le carnage aurait risquer de sérieusement s'intensifier. Je ne peux pas me préoccuper des morts mais je vois déjà bien trop de cadavres dans mon champs de vision. De l’élimination systématique, pure et simple, je ne peux pas le permettre et cela peu importe ma nature.

Je n'attends même pas d'être en bas de la rampe de l'escalator, me servant justement de ma position surélevée pour mieux viser. Oui, c'est risqué de tirer ainsi mais je n'ai pas le choix, je dois la mettre hors d'état de nuire. Alors, je n'attends pas de voir si elle m'obéit, je tire. Deux coups. La main et l'épaule opposée. Et à mon grand soulagement, les deux tirs font mouche. Cela laisse le temps aux derniers retardataires de s'enfuir en direction des issues de secours les plus proches tandis que la femme perd l'équilibre et se retrouve affalée dans un pot de fleur.

Maintenant que le hall est quasiment vidé des divers badins, je lève mon kekkaï, remplaçant par le même temps mon arme de service par un de mes pistolets magiques. Oui, je risque de me fatiguer plus vite mais au moins, je ne risque pas de tomber à court de munitions tout de suite. Et puis, ma commandante est toujours là, prête à agir. Je ne suis pas seule. Cependant, je garde la femme en joue car même avec ses blessures, elle n'a pas lâché ses armes. Et ça, je ne le sens pas du tout.


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 5 Avr 2015 - 1:04

L'odeur était insupportable. Saskia baissa le regard en direction de la loque humaine censée représenter la virilité dans toute sa splendeur. Juste un gamin. Effrayé au point de se pisser dessus. La Russe poussa un profond soupir. Inutile de compter sur lui si cela s'avérait nécessaire. Totalement inutile en vue de sa stature et de la situation actuelle. La demoiselle ignora la  remarque du blondinet. Calme, elle l'était parfaitement. Totalement maîtresse de ses moyens. Elle n'allait pas céder à la panique contrairement au mioche dissimulé dans son coin. Pour le moment, la boutique était « sûre ». Il ne fallait pas oublier les guillemets sans quoi il y aurait eu de quoi hausser les sourcils devant tant d'optimisme.

Un vigile fit irruption dans la boutique. Encore bouger ? Ah Saskia le savait, elle aurait mieux fait de rester en compagnie de son cher et tendre ; son banc adoré. La demoiselle le toisa de haut en bas sans faire le moindre commentaire. Tout allait pour le mieux. Jusqu'à ce que l'homme décide de sortir un flingue pour se mettre en tête de leur épargner d'inutiles souffrances d'attente qui engendreront la panique et le stress inutile. Vrai, pourquoi trépigner devant ce temps long de la mort qui ne viendrait peut-être pas aujourd'hui quand la solution tenait entre les mains d'un homme chargé de prime de la sécurité ?

– Et merde.

Saskia, ni vue ni connue, se plaça discrètement derrière le blondinet. Pas folle la Russe ! Hors de question qu'elle soit une cible facile ! L'autre lui servirait de bien pâle bouclier humain si la situation dégénérait mais n'était-ce pas aux jeunes mâles de protéger les princesses sans défense ? Certes, Saskia n'avait rien d'une princesse, ni l'allure ni le comportement mais qu'importait !

– Il faut surtout que vous posiez ce flingue, oui. Y a pas de danger ici alors inutile de précipiter les choses.

Le seul danger ici, c'était lui-même.
Saskia évitait tout mouvement brusque. Hors de question d'esquisser le moindre pas en sa direction – la pauvre y perdrait sa protection humaine – ni même d'essayer de l'apaiser par des mouvements calmes. Ce genre d'homme pouvait facilement perdre le contrôle et appuyer sur la détente par mégarde. La brune aurait mieux fait d'éviter de s'épargner pareille aventure en restant flâner à Bunker Hill. Oh quelle idiote elle était d'avoir voulu épier le genre humain dans son milieu habituel ; celui de la consommation.

– Vous voudriez quand même pas que le môme prenne peur à cause de cette arme ? Y a déjà assez des coups de feu au rez-de-chaussée, pas besoin d'en rajouter.

Bon.
La communication n'était certainement pas son fort mais l'idée générale était tout de même véhiculée, non ?  Poser l'arme et c'est tout. Le prétexte du mioche n'était qu'un prétexte, tout comme celui des coups de feu qui avaient déclenché la peur commune dans le centre commercial.

Maintenant, il ne leur restait plus qu'à attendre et à croiser les doigts. Ou à prier pour les plus croyants d'entre eux. Deux cinglés dans un même lieu, c'était pas de chance. Vraiment pas. Les statistiques étaient contre eux aujourd'hui.

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 5 Avr 2015 - 13:02
Virée au centre commercial

 
Event n°1



J ’entends plus que je n’aperçois les deux coups de feu tirés par le choisi. Les deux balles font mouche et la femme s’étale dans une plante, la main et l’épaule inutilisable. Mais il lui reste toujours une deuxième arme la rendant potentiellement dangereuse. Englobée dans le Kekkai de mon co-équipier je me concentre sur la femme peu visible à travers l’épaisse plante verte. Je fais apparaitre mon canon et le laisse pointé vers le sol le long de mon bras en avançant prudemment.

*Trop facile… Quelque chose cloche.*

L’impression étrange que me faisait cette fille quelques minutes auparavant s’est estompée mais une image de panique attire mon attention. Je lève la tête vers les étages et fronce les sourcils.

*Bon sang qu’es ce que ça peut bien être?! Une ombre qui peut changer d’hôte en quelques secondes même si ceux ci sont éloignés ou peut-elle en contrôler plusieurs à la fois? Ou bien y a t-il plusieurs ombres… Mais si c’est le cas, comment se fait-il que je ne l’ai pas senti arrivé?!*


Je réfléchis à toute vitesse et mon instinct me dit que j’ai raison de me méfier. Ma décision est déjà prise quand je dis:

« Es-ce que tu peux t’occuper de ça, dis-je en pointant du menton la plante verte. J’ai l’impression qu’elle n’est pas venue seule. »

Sans vraiment attendre sa réponse, je quitte son Kekkai et me précipite vers les étages supérieurs. Je fouille le premier de long en large en vain sans rien trouver. Les images de panique affluent à nouveau, mais incapable de les localiser avec précision, je suis contrainte de parcourir les étages à l’aveuglette. Je tombe sur quelques personnes réfugiées dans les différents magasins et ils lèvent tous des yeux affolés sur moi ou plutôt sur l’arme que j’ai encore à la main.

Tant pis, pas le temps de s’en préoccuper. J’avale les marches qui me séparent du deuxième étage aussi vite que je peux et laisse échapper un juron. Si je ne trouve pas vite fait où se trouve son complice, des innocents vont se faire massacrer. Essoufflée j’arrive au troisième et je commence à me dire que je me suis peut être trompée. J’ai peut-être juste à faire à quelques personnes en pleine crise d’angoisse et j’ai peut-être mal interprété les images. Si je dois monter les 7 étages pour ne rien trouver au final, j’aurais l’air bien bête et le choisi, seul avec cette femme, est peut-être véritablement en danger.

Je trottine quand même parcourant l’étage en vitesse et m’arrête près d’un magasin de sous-vêtements féminins quand j’entends des voix s’élever.

« – Vous voudriez quand même pas que le môme prenne peur à cause de cette arme ? Y a déjà assez des coups de feu au rez-de-chaussée, pas besoin d'en rajouter. »

Bingo…


  Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
 

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Jeu 9 Avr 2015 - 2:23
je commençais a me calmer, j'était terrifié mais je crois qu'il n'y a plus de personne de méchant, il doivent etre ailleur, enfin je crois. je sanglotait toujour lorsque j'écartait timidement ces chaussette pour voir ce qui ce passe maintenant

il y a un monsieur avec un pistolet qui vise le blond et la méchante il on l'air de s'agiter ça veut dire qu'on vas mourir?et cette fille bizarre qui arrive avec une arme elle veut aussi nous tirer dessus? a cette idée je me remis a brailler a gorge déployé.

"BEUUUUUHAA ON VAS MOURIIIIIIIIIIIIIIIIIIR OUIIIIIIIIIIIIIN

pourquoi c'est toujours sur mois que tombe tout les probléme? a chaque fois que j'essaye de faire de mon mieux quelqu chose ce passe, de toute façon j'aurait pas due sortir de chez moi. a cette idée je serai ma sacoche contre moi encor un peu plus fort.

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 12 Avr 2015 - 10:06
Harry le vigile observe les trois individus qui, comme lui, sont condamnés. Mieux vaut abréger les souffrances qu'ils ne manqueraient pas tous de subir d'ici peu de temps. L'homme du groupe s'avance vers lui, essayant sans succès de le détendre. Au contraire, le vigile lève de plus belle son arme et s'apprête à tirer, tout en hurlant.

- N'approche pas ! C'est terminé, on est tous perdus de toute façon !

Voilà que la nana fait de même, mais au moins elle a le bon réflexe de s'abriter derrière l'homme.

- Le danger est partout ! Ils vont venir ici et tous nous descendre ! Nous faire souffrir affreusement avant de nous tuer à petit feu ! Et...

Alors que Black s'approche, celle-ci peut clairement sentir une immense panique étouffante venant du pauvre Harry, totalement déboussolé. Le cri du gamin l'achève, il perd alors tout contrôle et se met à reculer en tirant trois fois, sans vraiment viser, ni voir Black qui se trouve derrière lui.

Résultats du dé a écrit:
1/2 : Trop affolé, Harry tire vraiment n'importe comment. Une balle se fiche dans une petite culotte rose bonbon, à l'autre bout de la pièce. Une autre emporte avec elle la bretelle d'un soutien-gorge à 20€. Et la dernière se plante dans un néon qui éclate aussitôt et déploie des étincelles tout autour de lui, mais sans danger.

3/4 : La première balle fonce sur Raphael et rentre dans son bras gauche comme dans du beurre, juste sous l'os de l'épaule. La blessure n'est pas trop importante, mais ça doit bien piquer. Choqué par le sang, Harry ne vise plus du tout, tirant sans vraiment le vouloir les deux autres balles. La seconde frôle la joue de Saskia, lui laissant une toute petite traînée sous l'oreille. La dernière passe près du nez de Sora, emportant les chaussettes avec elle sans le blesser.

5/6 : Dans sa folie, Harry semble avoir développé une aptitude au tir bien supérieure à ce qu'il fait d'habitude. Il faut dire que c'est la première fois qu'il utilise son arme depuis qu'il est ici. La première balle se plante dans l'épaule gauche de Raphael, de quoi l'handicaper sérieusement. La seconde le frôle et vient se ficher dans la cuisse droite de Saskia, heureusement sans toucher l'artère fémorale. Et la dernière balle passe sous le nez de Sora, embarquant les précieuses chaussettes qui le cachaient.

Au milieu de toute cette pagaille, Black peut subitement ressentir un violent sentiment d'exaltation purement sadique. Et clairement inhumain. Mais impossible de savoir d'où cela vient.

Au rez-de-chaussée, alors que Naoto lève son Kekkaï, tout semble subitement très calme... et pour cause : il n'y a plus aucune trace d'Elle. Alors que la détective s'avance un peu, elle constate sans difficulté qu'il n'y a rien, à croire que sa barrière spirituelle l'a fait disparaître. Ce qui est le cas. Elle n'a rien d'une Ombre, Elle est humaine. Désespérée, perdue, déboussolée, certes, mais humaine tout de même.

Pendant que Black disparaît à l'étage et que Naoto constate l'évidence, Elle s'est relevée. Sa main droite est ensanglantée, tout comme son épaule gauche, mais elle n'a pas lâché ses armes. Observant les alentours, elle décide de partir en traque et commence à rentrer dans les boutiques où des clients se sont cachés, espérant s'en sortir. Peine perdue. Elle pointe ses armes et tire méthodiquement, descendant un à un chaque être vivant qu'elle croise. Bien entendu les hurlements reprennent de plus belle.

-------------------------------------

Qui qu'est où :
- Raphael Tyler / Saskia Kochka / Sora Kuhaku / Black Tenko  : troisième étage
- Naoto Shirogane / Elle : rez-de-chaussée



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 12 Avr 2015 - 10:06
Le membre 'Kyu & Bey' a effectué l'action suivante : Les joies du hasard

'Dé classique' :



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Lun 13 Avr 2015 - 13:23
Bang. C'est le seul son que j'ai en tête sur toutes ces 5 dernières minutes. Ça et un bon cri de douleur alors que je pousse un genou à terre suivi par celui de la fille derrière moi. Oublié le match, oublié le temporisons en attendant les poulets. Tout est bien loin à présent.

- CRÉTIIIINNNNN. ABRUTIIIIIIIII !

Je beugle comme un animal blessé y mettant toute mon âme ma colère et mes tripes, lâchant ma cigarette au passage. Ouais z'avez vu je fais un effort je reste poli ! Pourtant je peux vous dire que j'en ai bien d'autres des mots qui me passent par la tête ! Relevant le genou pour me tenir sur mes deux jambes, ma main droite se plaque sur mon épaule gauche. Ça fait mal et ça saigne, faut pas que ça saigne, faut pas que ça coule. Les grandes idées et les grandes stratégies, on verra ça plus tard. Là j'ai l'adrénaline qui monte et cet instinct qui me dis que si je n'arrête pas ce gars maintenant, alors on allait tous y passait.

- Redescend sur terre mec !

Je cause mais c'est plus pour trouver un truc à gueuler qu'autre chose. Les mots j'en ai jamais été un spécialiste et maintenant que ma vie en dépend, j'ai encore moins l'intention de compter dessus. Tout ce que je vois c'est ce fichu vigile avec son air complètement paumé et son flingue en main. Il a arrêté de tiré. Peur du sang, prise de conscience ou petit temps mort le temps de se rassurer et se dire qu'il fait la bonne chose ? Rien à foutre cette pause c'est ma seule chance, c'est ce que je ressens. Alors tant que l'adrénaline est encore là et que j'ai du jus, je charge. Je ne vois plus rien de ce qui se passe autour. Plus de russe, plus de pleurnichard et encore moins de poupée avec un canon. Tout ce que je vois c'est moi chargeant mon bras ballant et mon épaule droite en avant, bien décidé à venger la gauche. J'attends pas de miracle, ce sera lui ou moi !

Messages : 2749
Wishes : 543

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Lun 13 Avr 2015 - 20:44
J'ai du mal à en croire mes yeux. Mon Kekkaï est bel et bien levé, je le sens, je le sais mais ELLE, elle a disparu. Ce qui ne peut vouloir dire qu'une seule chose. Elle n'a donc rien à voir avec les Ombres. Pourtant, une telle absence de réaction, une telle méticulosité dans ses meurtres, cela me fait froid dans le dos et je peine à assimiler cela venant d'un véritable être humain. Je cours vérifier si il ne reste vraiment plus trace de cette fille mais non, elle s'est envole, purement et simplement. ou plutôt, elle est restée dans la réalité. Ou plus personne ne peut l'arrêter tant que je suis là.

Je me maudis, me traitant intérieurement de tous les noms alors que déjà je fais disparaître ma barrière magique. Je ne la vois pas mais je n'ai pas besoin de ça pour la trouver. Les cris sont de retours et sont de bien meilleurs guides malheureusement que n'importe quel néon clignotant m'indiquant sa direction. J'entend également les coups de feu. Vu le nombre de tirs déjà effectués, elle ne doit plus avoir beaucoup de munitions, contrairement à moi. Alors c'est le moment ou jamais.

La panique ambiante me guide à grands pas jusqu'à un magasin d'électroménager. Je suis dans son dos, et j'aperçois déjà au sol de nouvelles victimes. Qui auraient pu êtres évitées si je n'avais pas commis d'erreur. Je me mord la lèvre mais ne me laisse pas démonter pour autant. Elle est blessée, moi pas et elle ne sait pas que je suis là. Alors, je vais en profiter pour jouer sur l'effet de surprise et l'empêcher de créer encore plus de dégâts. Elle en a déjà bien assez fait comme ça.

Je pointe mon arme et tire, dans son dos. Un premier tir qui vise son genou et un second en direction de son arme, que je voudrais faire éclater. Mais déjà, je bondis sur elle, la crosse prête à frapper sa tempe, sa nuque et tout ce qui sera à ma portée pour la mettre définitivement hors d'état de nuire. Et laisser le temps aux gens encore présent de fuir pour de bon. Il faut que j'arrive à la désarmer et à la maintenir au sol, coûte que coûte.


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Jeu 16 Avr 2015 - 9:44

Et le mioche braillait à en faire saigner les tympans de Saskia. Ses cris risquaient surtout d'effrayer le vigile qui les tenait en joue depuis quelques minutes déjà. Et la balle partit, fusa, cinglant l'air pour venir se loger dans l'épaule du bouclier humain temporaire de la Russe. Hors service. Une autre fut crachée à son tour . Pas de chance, elle était pour la Moscovite. La demoiselle porta sa main à sa cuisse ensanglantée. Du rouge partout. Elle se laissa glisser au sol, observant la vie couler hors d'elle. Seule sa cuisse avait été touchée mais c'était tout un drame pour elle, tragédienne réputée qu'elle était.

– Non, non, non.

Calme qu'elle était la petite Saskia. Elle ne s'énerverait pas comme le blondinet. Rien à voir. Un connard venait de lui tirer dessus mais tout allait parfaitement bien. Allait-elle devoir se faire amputer sa jambe, sa pauvre jambe ? Ce n'était qu'une balle après tout. La brune réfléchissait déjà aux avantages de cette amputation idéalisée ; elle serait alors la seule junkie unijambiste des Etats-Unis. Peut-être même de l'Amérique. Ou, non, du monde entier. Oui, le monde entier à ses pieds à cause d'une émeute pour un banc abandonné.

– Je veux pas crever aujourd'hui, fils de chien.

Oui, quand Saskia s'essayait aux insultes anglaises de son cru, c'est qu'il y avait un souci. Léger. Elle entendit à peine la détonation de la troisième balle perdue sous le nez du mioche qui était la cause de leur malheur. Raccourci quelque peu édulcoré mais tout était plus simple ainsi.
Une autre fille avait fait son entrée. Une autre folle ? Elle aussi allait les descendre un par un ? Ah quelle mauvaise idée d'avoir voulu traîner du côté du quartier Est ! Plus jamais ça. Mais il n'y aurait plus jamais de plus jamais à ce rythme.

– Toi aussi tu vas nous prendre pour des cibles vivantes ? demanda-t-elle à l'attention de celle qui venait de faire son entrée. On n'est pas des lapins, vous savez.

Non, juste un blondinet, une Russe et un gamin retrouvés ici par hasard et pris au piège comme du petit gibier.
La douleur affluait dans la cuisse de la brune et martelait dans sa chair. Se prendre une balle, ça ne faisait pas du bien. N'importe où, ça ne faisait pas du bien. Même être unijambiste ne l’intéressait plus finalement. Une jambe en moins, c'est des veines en moins pour pouvoir se piquer. Mauvaise chose.

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Jeu 16 Avr 2015 - 21:28
Virée au centre commercial

 
Event n°1



J e le regarde tirer sur les trois civils, impuissante. Le blondinet qui se jète sur lui me dit vaguement quelque chose mais je n’ai pas le temps de m’en préoccuper. Sa blessure saigne abondamment et s’il ne cesse de s’agiter dans tous les sens comme ça, il va y rester pour sûr. Je m’approche des deux hommes au sol et empoigne le blond sans ménagement pour l’éloigner de l’agent de sécurité. Si je n’avais pas eu mes petites améliorations physiques grâce à ma condition de Seraph, cela m’aurait été impossible. Je l’écarte donc, non sans peine, et avant que  l’agent de sécurité de reprenne ses esprit et qu’il ne décide de me tirer moi aussi dessus, je lui assène un coup rapide et puissant sur la tempe avec la crosse de mon arme. Pas assez fort pour le tuer mais assez pour l’assommer le temps de le neutraliser.

Je prends son révolver et me retourne vers les autres personnes réfugiées dans la boutique.

« Y aurait il un médecin parmi vous ou au moins quelqu’un avec des notions de médecine? »

L’absence de réponse est éloquente et je me me dirige vers le rayon d’un magasin juste en face et j’en ressors avec deux ceintures épaisses en cuir. Je me dirige vers la jeune fille alors que se lit sur son visage une panique franche et compréhensible en soi.

– Toi aussi tu vas nous prendre pour des cibles vivantes ?

Je la toise sèchement et enserre la ceinture au dessus de sa plaie à la cuisse un peu plus brutalement que nécessaire. Je lui tend la lanière de cuir pour qu'elle maintienne la pression sur sa cuisse.

« Evite de t’agiter si ce n’est pas nécessaire, si tu ne veux pas te vider de ton sang! »

Je tourne les talons sans plus de cérémonie et m’agenouille devant le blondinet. Au moment où je ressers la ceinture sur son épaule ça me revient.

« Ah. L’ivrogne joueur du quartier Sud… » Je dis ça d’une voix monocorde comme ci c’était la description la plus juste et banale que l’on ferait de n’importe qui. Après un rapide coup d’oeil vers les personnes présentes, je me dis qu’il sera surement le plus efficace comme soutien malgré son bras blessé. Je lui tends donc l’arme à feu.

« J’espère que tu sais t’en servir et si ce n’est pas le cas tu as 30 secondes pour apprendre. Il reste sept balles dans le chargeur, utilise les avec parcimonie. »

J’ai à peine fini ma phrase qu’une vague de pulsion purement sadique me submerge. Je regarde de tous les côtés, tous les sens en alerte.

*Putain mais qu’es-ce qui se passe ici à la fin!*

Je me mordille le pouce, les sourcils froncés. Impossible de dire d'où me proviennent ses vagues de sadisme inhumains. Quelque chose s'amuse dans l'ombre à me faire tourner en bourrique et je commence à en avoir assez. Il est grand temps de mettre un terme à cette histoire, mais encore faudrait-il que je sache comment m'y prendre.


  Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
 

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 19 Avr 2015 - 2:37
je pleurai, encore et toujour lorsqu'une balle me passit sous le nez emportant les chaussette qui me protégeait pour dévoiler le spectacle qui se déroulait dehors. le vigile était devenue fou et tirer sur tout le monde. le blond avait une balle dans l'épaule et l'autre perdait du sang par la jambe.

pendant ce temp l'inconnue qui entrait dans la boutique a assomé d'un seul coup le vigil, c'était pas normal, on assome pas les gens comme ça a main nue. et ce qu'elle vas nous tuer? alros que cette question résonner dans ma tete je vis la flaque de sang qui commençait a ce former sous la fille, s'en était trop pour moi et je me sentais partir. je perdit alors conscience dans un dernier sanglot

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Mer 22 Avr 2015 - 7:57
Le pauvre Harry a les yeux écarquillés devant ce qu'il a fait. Il tremble de partout, ne comprenant pas ce qui se passe. Heureusement pour Raphael, il est en état de choc et ne réagit pas quand le grand blond - avec une chausse noire ? - lui fonce dessus, le plaquant aussitôt à terre. Black en profite sans soucis pour assommer le vigile qui rejoint aussitôt le monde des rêves, abandonnant conscience et arme sans regrets. Subitement tout semble calme tandis que les blessés sont vaguement pris en charge par la Seraph et que Sora rejoint Harry dans l'inconscience.

Cependant, surgissant de l'ombre d'un mur, une forme aussi grande qu'elle bondit dans le dos de Black et l'attaque.


L'Ombre est de niveau 8, bien plus imposante qu'une Ombre classique.

Résultats du premier dé pour Black a écrit:
1 : suite à un réflexe instinctif impressionnant, Black sent l'attaque et bouge juste à temps sur le côté. Les griffes de l'Ombre glissent contre son bouclier, lui faisant quelques dégâts mais il tient et peut encore tenir pour deux attaques. L'Ombre lâche un rire amusé et recule en un bond avant de lui faire face dans une attitude purement provocatrice. Elle agite ses griffes dans l'air, les faisant joliment tinter.

2/3 : Black n'a que le temps de tourner la tête, ce qui lui fait voir les griffes de l'Ombre juste devant le nez. Celles-ci cognent vivement contre le bouclier qui tient tout de même le coup et la créature utilise un de ses pieds pour rebondir contre l'obstacle. Elle atterrit quelques mètres plus loin et se met en garde, prête à en découdre, un sourire malveillant sur son étrange visage sombre. Le bouclier peut encore tenir pour deux attaques.

4/5/6 : Black n'a pas le temps de sentir l'attaque que déjà cinq griffes rencontrent son bouclier et le font trembler violemment. Sans lui, elle aurait été éventrée. Proche, l'Ombre lève sa main libre, prête à donner un autre coup en visant la nuque de sa proie. Le bouclier ne tiendra qu'une attaque supplémentaire, et en l'arrêtera qu'en partie.

Les humains ne peuvent bien sûr rien voir de ce qui se passe, à part les mouvements de Black.

De son côté, Elle continue son petit massacre dans la joie et la bonne humeur, jusqu'à l'arrivé de Naoto.

Résultats du deuxième dé pour Naoto a écrit:
1 : Naoto a la pêche. Son premier tire explose le genou d'Elle et le second fait cette fois voler son arme droite. Elle conserve cependant la gauche et se tourne pour tirer sur la Seraph, mais celle-ci est déjà sur elle et parvient à la plaquer à terre. Les coups cependant ne semblent pas lui faire grand effet malgré les marques qu'ils laissent. Elle parvient à donner un coup de genou - celui qui est encore en bon état - dans le ventre de Naoto avec une force plus que surprenante, l'envoyant valdinguer plus loin dans la boutique.

2/3 : le premier tir de Naoto fait mouche, le genou d'Elle explose sous la balle, mais le second rate et va finir dans une vitrine. Elle se retourne aussitôt et, tandis que la détective lui bondit dessus, tire deux fois. Une balle rate Naoto mais l'autre lui traverse la main droite. Toutes deux roulent à terre et, malgré les coups reçus, Elle ne semble pas se fatiguer et repousse violemment son assailante en arrière avant de tirer à nouveau, visant la tête, purement et simplement.

4/5 : le genou d'Elle est épargnée, la première balle se perd dans la boutique. En revanche la seconde touche son pistolet droit et l'envoie valser plus loin. Alors que Naoto se jette sur elle, celle-ci l'accueille en l'attrapant par les épaules et lui envoie un coup de genou en plein ventre. Elles finissent à terre toutes les deux et Elle ne semble toujours pas se fatiguer ni subir les effets des coups de la Seraph.

6 : pas de chance pour Naoto, dont les deux tirs ratent. Elle l'a entendue venir et se retourne en bougeant au dernier moment avant de lui tirer dessus à son tour tandis que la Seraph se jette sur elle. Une balle lui rentre dans l'épaule droite, et l'autre lui effleure la cuisse droite. Naoto est coupée net dans son élan et Elle prend le temps de lever ses armes pour viser la tête avant de tirer.


-------------------------------------

Qui qu'est où :
- Raphael Tyler / Saskia Kochka / Sora Kuhaku / Black Tenko  : troisième étage
- Naoto Shirogane / Elle : rez-de-chaussée



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Mer 22 Avr 2015 - 7:57
Le membre 'Kyu & Bey' a effectué l'action suivante : Les joies du hasard

#1 'Dé classique' :


--------------------------------

#2 'Dé classique' :



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Mer 22 Avr 2015 - 22:22
Je l'ai eu, je l'ai putain de eu cet enfoiré ! Aucun de coup de feu ne vient interrompre ma charge et comme le quinze de la rose en ce moment, je plaque mon adversaire avec la rage de vaincre. Mon épaule me fait un mal de chien, mais comparé à l'idée de me prendre une seconde balle... Du coup maintenant que j'ai réussi j'ai du mal à le lâcher et continue de pousser, comme pour l'enfoncer dans le sol ! Faut dire qu'avec un seul bras j'ai un peu de mal à me redresser avec lui qui gigote aussi. Dire que je voulais me redresser vite pour lui coller une droite, au final je me fais tirer et balancer en arrière par... Par elle ?! Elle utilise alors (c'est quoi ce truc) euh son arme pour assommer notre nouveau cinglé du soir. Hm la situation s'améliore ? Je suis un peu paumé mais il semblerait que oui. Elle est gentille faut croire et elle joue même les infirmières. Hm un garrot ? Je freeze alors une seconde tandis qu'un flash back de quelques années me revient subitement. Un coup de poing d'un brave secouriste canadien dans ma gueule, après que j'avais fais le même geste qu'elle à un gamin d'un pote qui était tombé de moto en route. Jamais de garrot.

- Un gars m'a dis une fois que les garrots c'était le meilleur moyen de perdre un membre. Vaut mieux que t'utilise la ceinture pour serrer la meilleure compresse que t'as sous la main sur la blessure. Moi c'est ce que je vais faire en tout cas.

Ma chère amie rencontrée l'autre soir commence à serrer alors la ceinture autour de mon bras, mais je m'arrange quand même pour m'arracher un bout de vêtement et le comprimer contre la plaie. Après ça je récupère l'arme qu'elle me tend, regardant l'engin de manière renfrognée. Oui je sais comment ça marche, j'ai déjà testé sur des cibles inertes d'ailleurs. J'ai jamais accroché par contre et j'ai vraiment pas envie de m'en servir. Surtout que là j'en vois moins l'utilité, notre gars est k.o après tout. Après reste le bordel d'en bas, elle compte s'en charger ? Avec moi et ma blessure ? Oulah je sens venir des tas de questions dont je n'ai pas l'habitude et une bonne migraine.

- Euh attends gamine, trop de trucs que je pige pas là ! Quoi cette... ?

Elle nous fait quoi là encore. Elle s'agite toute seule et semble avoir vu l'ennemi public numéro 1 sauf que bah, y a personne. Ok j'avais des doutes la dernière fois mais là j'en suis convaincu, cette fille à des problèmes ! Des problèmes dans sa tête je veux dire. Du coup je suis bien content qu'elle m'ai donné le flingue avant de faire la folle aussi, même si elle a toujours son espèce de gros machin. Mouais... Repli stratégique. Désolé à toi la russe avec la jambe amoché et à toi le gamin qui dort dans les chaussettes, mais je me retire. Je ne comprends pas et j'ai comme une idée d'où trouver mes réponses. Le détective. Il est arrivé avec elle et la dernière fois que je l'avais croisé, il avait l'air quand même bien plus social. Je suis curieux aussi de savoir exactement ce qui se passe en bas. Pour le coup en fait ce flingue me rassure alors que je redescend au deuxième étage. J'avance pas très vite vu ma forme du moment, une balle dans l'épaule ça vous ralenti les jambes aussi, je le saurais pour la prochaine fois. Haha... Hm ? Tiens un chat...

Messages : 2749
Wishes : 543

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Mer 22 Avr 2015 - 23:04
Cette fois, je ne parviens qu'à caler correctement un tir sur les deux. Il y a trop de gens cachés un eu partout dans le magasin et cela m'inquiète. Du coup, je rate son genou mais le plus important est atteint. Ma seconde balle atteint sa main, le pistolet plus précisément qui s'envole pour s'écraser plus loin. Avec l'impact de mon coup, celui-ci sera définitivement hors service, une bonne chose de faite. Mais ce n'est pas pour autant que je peux me permettre de me reposer sur mes lauriers. Il faut absolument que je la mette hors d'état de nuire.

Mais ELLE est vive et véloce. Déjà, elle se retourne et je suis à peine arrivée à sa hauteur, et malgré mon élan, c'est ELLE qui vient me cueillir d'un magistral coup de genou dans le ventre. J'en ai le souffle coupé mais grâce à ma vitesse acquise avant son attaque, je parviens malgré tout à la faire tomber au sol. Pour le moment, je la maintiens à peu près alors c'est le moment ou jamais. J'aperçois quelques visages apeurés et autres regards terrifiés qui assistent, impuissants à la scène. Je dois les protéger, absolument.

"- Sortez d'ici. Courrez, aussi vite et loin que vous le pouvez! Dégagez les lieux!! Exécution !!!"

Aussitôt, un véritable mouvement de masse se met en route. Je remercie Kyu pour le pouvoir dont il m'a fait dont, pour le coup, il m'est bien utile. En attendant, je reviens à ELLE, que je ne cesse de rouer de coup mais qui ne semble nullement s'en émouvoir. Je force pour la maintenir au sol alors qu'elle ne parait même pas fatiguée. A peine si elle se débat et me rends mes coups, comme pour me narguer. Mais je dois tenir. Le magasin est enfin vide mais je n'ai pas réglé le problème. Je tente de l'assommer un bon coup, d'un puissant coup de poing à la tempe tout en demandant avec toute la virulence dont je suis capable.

"- Qui es-tu? Et pourquoi ce massacre? Réponds-moi!"

Si je n'arrive pas à la mettre K.O, j'aurais peut-être plus de chance avec ma question. En tout cas, moi je commence à fatiguer et je ne pourrais pas tenir ce rythme éternellement. Pourvu que les choses se passent mieux ailleurs et que l'on puisse venir m'aider.


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Jeu 23 Avr 2015 - 14:10

Tout fout le camp, vraiment. Saskia était terrifiée en son for intérieur. Ils allaient tous y  passer, c'était sûr et certain. Bien que la nouvelle arrivante était en train de lui faire un pansement de fortune – c'était quoi cette histoire de garrot et de membre perdu ? Amputation en approche ? Des étoiles plein les yeux de Saskia ! - et le blondinet s'était rendu utile en assommant le vigile qui avait fait feu, leur issue était toujours aussi incertaine. Le mioche, toujours fidèle à lui-même, avait eu la bonne idée de faire une sieste entre les sous-vêtements féminins. Et la Russe dans tout ça ? Elle essayait de comprendre ce qui se passait mais ne comprenait pas grand chose, c'était là tout son problème.

Saskia tenait la ceinture en observant le jeune homme décamper, armé d'un bien beau pistolet. La demoiselle était bien contente de n'en avait pas hérité un de la part de la fille qui venait de débarquer ; elle n'aurait pas réussi à s'en servir. La violence, très peu pour elle. À quel moment ce cher Jack a-t-il fait feu sur des Mexicains dans son roman d'une vie, vingt-cinq ans de route ? Ah jamais !

Voilà-t-il pas que la guérisseuse d'un soir sautait partout comme un singe, virevoltant, donnant des coups dans le vide. Aurait-elle vu une abeille que la Moscovite n'avait pas su distinguer dans ce flot de cris et de sang ? La junkie ouvrait de grands yeux ébahis. Les Etats-Unis, pays de cinglés en tous genres. Devait-elle rentrer chez elle par le premier avion ? Oh doux rêve, belle utopie ! Si seulement tout était aussi facile...

– Heu... Vous répétez un ballet pour votre cours de danse, là ? C'est pas vraiment le moment...

Ben oui, c'est qu'elle essayait de comprendre pourquoi ça s'agitait autant autour d'elle ! Devait-elle faire comme le blondinet et partir de son côté tout en laissant sa mystérieuse sauveuse faire des entrechats et des arabesques en toute intimité ? Et le mioche dans tout ça ? Elle ne pouvait pas le laisser là. Il lui rappelait Avdeï, par moments. Mais si son jeune frère s'amusait à devenir aussi trouillard et pétochard que ce jeune brun, elle nierait tout lien de sang avec lui !

Se traîner avec une jambe ensanglantée et devoir essayer de traîner le corps du comateux. Bonne vanne ! Chacun pour soi finalement, elle risquait de saigner comme un porc si elle continuait de faire avaler quelques mètres au gamin – bien plus âgé qu'elle en passant – déjà que sa blessure n'était pas bien belle, hors de question de l'aggraver.

– Mais réveille-toi ! Pour toi non plus c'est pas le moment pour roupiller...

Elle se laissa tomber sur le bas-côté. Sûrement qu'elle aurait pu marcher un minimum tout en serrant les dents. Quelques pas. Mais c'était Saskia et non pas le blondinet avec sa balle à l'épaule ou la super-héroïne qui continuait de sautiller sur place à la manière d'une chanson de Brassens.  

– On va tous y passer, peut-être que le vigile avait raison finalement.

Saskia défaitiste alors que rien n'était perdu. Rien n'était gagné non plus. Tout lui échappait, lui glissait entre les doigts. Inutile qu'elle était, elle ne savait pas quoi faire pour apporter son aide. Le départ du blondinet, l'évanouissement du gamin et le combat imaginaire que semblait mener l'autre fille lui faisaient songer qu'elle était la seule personne encore saine d'esprit à cet étage et à tous les autres.

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Ven 1 Mai 2015 - 11:43
Virée au centre commercial

 
Event n°1



A lors que je suis encore en train de scruter les alentours, je vois de longues griffes acérées me frôler le visage avec violence. Je bondis sur mes pieds mais avec un train de retard, pour esquiver l’attaque violente. Je sens les griffes s’abattre sur mon bouclier encore tendu et recule vivement en me positionnent face à mon adversaire. Une ombre… Et pas une banale Ombre que l'on trouve accrochée à tous les désespérés de la ville… Voilà pourquoi j’avais autant de mal de déterminer l’origine exacte de ces phénomènes inexpliqués. Même pour moi c’est un adversaire coriace et si je ne calcule pas bien mon coup, l’issu de ce combat pourrait bien m’être fatale. Mon bouclier ne supportera pas une volée d’attaques dans ce genre et j’étouffe un juron entre mes dents.

Je me précipite en dehors du magasin en m’assurant tout de même d’être suivi par cette abomination et cherche désespérément un coin tranquille pour lever me Kekkai sans pour autant disparaitre subitement devant une foule aux yeux rivés sur moi. Finalement je finis par trouver un coin tranquille et lève mon Kekkai et mon arme juste à temps pour parer l’attaque de l’Ombre qui s’écrase sur le canon sans trop l’abimer. J’ouvre le feu et l’Ombre esquive avec grâce la rafale de balles et retombe sur ses pieds en se dandinant pour me provoquer.

Il semble prendre un malin plaisir à me singer et à me narguer. Il me sous-estime s’il pense que j’ai déjà donné le maximum et ça pourrait être à mon avantage. Je m’avance vers lui en marchant, le visant avec le canon et tire une rafale dans sa direction. Alors qu’il s’élève pour esquiver, je prends mon élan et cours vers lui aussi vite de possible. Plus vite que ce dont un humain normal est capable et cela le prend de court. Le temps qu’il se repose à terre pour prendre appui, je suis déjà près de lui et abat violemment mon arme sur lui, le projetant plusieurs mètres plus loin, le laissant s’écraser contre la vitrine d’un magasin d’informatique.

Je me remet en garde et pointe mon canon vers lui, ce combat est loin d’être fini…


  Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
 


Spoiler:
 

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 10:49
Alors que Raphael marche tant bien que mal au deuxième étage, il aperçoit une petite créature assise en plein milieu du chemin, pas du tout affolée. Son comportement n'est clairement pas naturelle, elle observe l'humain avec ses petits yeux brillants, semblant très intéressée. Alors qu'elle ne bouge pas, une voix s'élève et résonne dans la tête du grand blond.

Résultats du premier dé pour Raphael a écrit:
1/2/3 :
Spoiler:
 

4/5/6 :
Spoiler:
 

Alors que Black s'enfuit, l'Ombre la poursuit, ignorant les pauvres humains contre lesquels de toute façon elle ne peut pas grand chose à l'heure actuelle. S'ensuit un début de combat plutôt délicat, mais elle ne semble pas en subir la moindre fatigue. Se relevant des débris de la vitrine du magasin, elle pousse un ricannement glauque pour son adversaire et s'élance à nouveau sur elle. Sauf qu'au moment où elle va frapper, la créature disparaît dans l'ombre naturelle du mur d'un magasin, sur la droite de Black.

Résultats du deuxième dé pour Black a écrit:
1 : malgré toute l'attention de Black, celle-ci ne parvient pas à sentir d'où surgit l'Ombre, à savoir dans son dos. Les griffes de sa main droite tranchent le bouclier, qui tremble et disparaît, ne pouvant en supporter davantage. Les griffes de sa main gauche frappent alors dans le bas du dos de la Seraph, lui offrant gentiment 4 longues entailles d'où le sang jaillit aussitôt à foison.

2/3 : Black a une légère intuition mais n'a pas le temps de la définir clairement. Son adversaire surgit de l'ombre derrière elle. Sa première attaque fait disparaître le bouclier, mais heureusement Black arrive à bouger juste à temps, évitant de peu d'être éventrée. Les griffes de la deuxième main ne font que lui entailler légèrement la hanche droite, de quoi picoter mais pas l'handicaper de trop.

4/5 : l'Ombre surgit dans le dos de Black alors que celle-ci sent l'attaque arriver. Le bouclier de la Seraph bloque la première attaque mais disparaît, ne pouvant plus tenir le coup. La seconde attaque est bloquée par l'arme de Black, qu'elle a eu le bon réflexe de placer devant elle en protection. En revanche, le canon commence à s'endommager, les griffes l'ont assez lacéré pour qu'il ait quelques traces.

6 : Black a une très bonne intuition, sentant quelque chose dans son dos, et bouge juste à temps. L'Ombre surgit et frappe, le bouclier disparaît mais la seconde attaque ne rencontre que le vide.

Spoiler:
 

Du côté de la pauvre Saskia, heureusement tout est redevenu calme. Trop même. Sora dort toujours - il a le meilleur rôle au final - et il ne semble pas y avoir de menace particulière. Pourtant, alors que Saskia commence à croire que Harry avait raison et que tout est fichu, une sensation sombre se met à l'entourer sans qu'elle ne puisse vraiment la percevoir. Un murmure, une voix lui susurre des mots qui semblent venir d'elle-même, comme si elle continuait de se parler. Tout est fini, tu ne peux pas t'échapper, regarde ce qui est arrivé à ce vigile. Il n'y a pas d'issue, seulement la mort, personne pour t'aider. Tu ferais mieux de trouver une fenêtre et de sauter pour terminer tout cela rapidement au lieu de souffrir comme tous ces pauvres gens. Et cela continue, encore et encore, enveloppant la russe de pensées très sombres mais de manière insidieuse. Cela semble vraiment venir d'elle.

Lorsque Sora revient à lui, il peut voir une jolie petite Ombre accrochée sur les épaules de Saskia, occupée à lui susurrer ses mots doux.

Au rez-de-chaussée, Naoto est bien vite obéie, tout le monde disparaît du magasin. Elle semble moins douée pour les coups, car Elle les lui rend presque tranquillement. Elle a beau avoir des traces des attaques de la détective, cela n'a pas l'air de lui faire de l'effet. Cela dit, aussi surprenant que ce puisse être, elle s'arrête pour répondre à la question. Sa voix est inexpressive et semble avoir été dépourvue de toute vitalité. On ne peut pas faire plus morne que ça.

- Je ne suis qu'un instrument. Melkyor...

Résultats du troisième dé pour Naoto a écrit:
1 : Subitement Elle pousse un cri totalement inhumain et se redresse, envoyant valser la Seraph dans une vitrine. Les bouts de verre lui rentrent dans la chair, et un gros se plante dans sa cheville droite, de quoi l'empêcher de décrocher une médaille au 100 mètres. Elle lève le pistolet qui lui reste et, sans la moindre expression sur le visage, tire en pleine tête de Naoto.

2/3 : Subitement Elle pousse un cri totalement inhumain et se redresse, envoyant valser la Seraph sur une machine à laver hight-tech, ce qui doit lui faire un méchant mal de dos mais rien d'horrible. Elle pointe aussitôt son dernier pistolet, vise et sans aucune expression tire vers la tête de Naoto.

4/5 : Subitement Elle pousse un cri totalement inhumain et se redresse, mais elle ne parvient pas à chasser Naoto, seulement à la repousser un peu. Utilisant son pistolet restant, Elle lui balance la crosse dans la figure et cherche à s'évader de la prise de la Seraph.

6 : Subitement Elle pousse un cri totalement inhumain et se redresse, mais Naoto parvient à garder assez de force pour la maintenir à terre. Alors Elle lui balance un coup de tête dans le nez et cherche une ouverture pour s'échapper.

-------------------------------------

Qui qu'est où :
- Raphael Tyler / Kyu ou Bey : deuxième étage
- Saskia Kochka / Sora Kuhaku / Black Tenko  : troisième étage
- Naoto Shirogane / Elle : rez-de-chaussée



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 10:49
Le membre 'Kyu & Bey' a effectué l'action suivante : Les joies du hasard

#1 'Dé classique' :


--------------------------------

#2 'Dé classique' :


--------------------------------

#3 'Dé classique' :



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 11:55
HEIIIINNNNN ? Oui je sais pas classe mais que voulez vous que je pense d'autres ! Y a un chat bizarre sur le chemin qui vient de parler dans ma tête ! Bon sang ça y est c'est la balle dans mon épaule, la blessure s'infecte et je me fais une poussée de fièvre avec hallucination. Je pensais pas que c'était aussi rapide ces trucs là.

- Euh, merci mais ça ira. Je suis pas mort hein.

Ouais à tout les coups c'est une sorte d'ange gardien venu chercher mon âme, sauf que je crèverais pas ! Pas envie... Hm ?

- Souhait ?

Hein, il vient pas m'emmener dans un monde meilleur ? Ou alors c'est ma dernière volonté ptêtre. Contrat...

- Contrat, tu sais écrire toi ?

Oui question conne mais là je crois que je suis en train de décrocher complètement. Suffit de voir ma tête d'andouille du mec largué au beau milieu de son étage. C'est la faute à ma blessure et à ma fièvre tfaçon je vous dis.

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 12:02
La créature ne bronche pas, très calme et patiente, habituée à toutes les réactions possibles et imaginables des humains, même si elle ne les comprend pas.

- C'est un contrat psychique que nous passons toi et moi à travers nos âmes. Il te suffit de me dire ce que tu souhaites et tu seras en mesure de te défendre, voire même de protéger les gens autour de toi. Qu'en penses-tu ?

Spoiler:
 



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 12:17
Un contrat psychique à travers l'âme ?!? La vache ! Je me demande de quel série ou film à la noix mon inconscient est allé la chercher celle là !  Je me pince un coup quand même histoire d'essayer d'y voir plus clair, sauf que comme je pince mon bras gauche... Ouais essayez de sentir un petit pincement dans le bras quand vous avez l'épaule perforé vous.

- Me protéger ? Euh ouais suis un peu diminué là, mais je suis pas sans défense quand même hein.

Bah ouais merde suis un homme quoi, vais pas m'agenouiller devant un chat. En plus j'ai un flingue, c'est pas mal un flingue même si je suis pas fan de ces trucs là, je sais m'en servir. Bon je dois pas être un grand viseur mais ça c'est autre chose. Puis protéger les autres euh, merci mais je suis gentil mais quand même. Y a pas marqué sauveteur de l'humanité.

- Bref sauveur de l'humanité je crois pas que ça soit pour moi. Moi tout ce que je veux pour le moment, c'est poutrer la gueule du responsable de ce merdier !

Je me penche alors à hauteur du chat pour le fixer dans les yeux, sceptique. Non je suis pas à genoux !

- Tu crois que tu peux faire ça pour moi ?

Question purement ironique bien sûr, ou rhétorique je sais plus. Ça aussi de bosser dans un lycée et d'entendre des mots sans les connaître. Bref j'attends, même si je sais pas quoi. Euh je fais quoi s'il le fait moi...

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 12:37
Kyu penche un peu la tête de côté, écoutant les étranges paroles de cet humain sans les comprendre réellement. Il attend simplement, patiemment, une réponse à sa question. Et quand il l'a, il se lève, remuant un peu la queue, pour s'approcher et relever la tête vers Raphael, lui montrant son éternel sourire.

- Bien sûr, rien de plus facile. Est-ce là ton voeu ?

Son regard, bleuté aujourd'hui, est intense et brillant, presque impatient.



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 13:04
Il s'active le chat, j'ai réveillé un truc chez lui faut croire. Pour le coup il me ferait presque flipper. Pas presque en fait je balise c'est bon ! Je me penche vers l'arrière au cas ou, toujours accroupi.

- Euh ouais ? Là tout de suite c'est mon vœu.

Je sais pas si j'aurais du dire ça, mais là comme c'était fait je pouvais vraiment pas pensé à autre chose. Je veux dire j'ai vraiment envie de démolir les responsables de ce bazar. J'ai raté mon match, revu la cinglée du bar qui c'est mise à danser pendant une fusillade et me suis pris une balle dans l'épaule. Du coup je veux qu'on en finisse et passer à autre chose. Tu peux vraiment faire ça pour moi le chat ? Y a anguille sous roche quelque part c'est sûr, mais là tout de suite je m'en fiche. J'hallucine pas et je crois que j'en prends conscience réellement que maintenant. Il est en train de se passer un truc de dingue là !

- On a un accord, qui que tu sois ! Je suis prêt !

Oui je veux voir, je veux savoir. Au final le vœu en est presque secondaire, montre moi ce que tu as dans le ventre le chat.

Messages : 2749
Wishes : 543

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 14:57
- Je ne suis qu'un instrument. Melkyor...

"- Melkyor ?..."

Un instrument, je n'en doute plus une seule seconde. Son comportement est beaucoup trop vide et inhumain pour être véritablement ressenti. Ce n'est pas possible, tout simplement. Mais cela ne me donne pas de réponse pour autant. Si ELLE n'est qu'une marionnette, où se trouve le marionnettiste? Ou puis-je trouver le responsable de toutes ces horreurs afin de faire cesser ce massacre? Je peine à réfléchir aussi efficacement que je le voudrais, la fatigue commence à se faire sentir et la douleur des coups reçus commence à ne plus être couverte par l'adrénaline.

Soudain, un cri. Atroce, vrillant mes tympans. A me faire grincer des dents tellement sur le coup j'ai la sensation que ma tête va exploser. Complètement dépourvu d'âme, réellement inhumain. Mais c'est quoi ce merdier à la fin? Et dans le même temps, ELLE qui tente de se redresser vivement. Non! Toi, tu restes là. De toutes mes forces, je la plaque de nouveau au sol, le choc faisant cesser le cri ce qui me permets de souffler une seconde. Quelle horreur, ce truc, jamais je n'avais entendue ça. Mais cet instant dont j'ai eu besoin pour retrouver mes repères, ELLE a su en profiter.

Je n'ai même pas eu le temps de voir venir le coup mais je l'ai senti. Tout comme j'ai parfaitement entendu le craquement sinistre de mon nez rencontrant la boite crânienne de ELLE. Sur le coup, je vois des étoiles et la douleur me fait perdre mes repères mais déjà, je sens la demoiselle bouger pour essayer de s'extraire de ma prise. Je ne peux pas, je ne dois à aucun prix la laisser s'échapper. Elle parvient presque à se relever mais je lui saisis les jambes avant de tirer dessus, la forçant à tomber rudement au sol et revenir m'installer sur elle.

"- Ça suffit cette fois! Qui est Melkyor? "

Je fais pression de tout mon poids pour la maintenir face contre terre, de façon à l'empêcher de se mouvoir au maximum. Mon pistolet est à présent posé sur tête, mon doigt sur la gâchette, prêt à faire feu. Je n'aime pas tuer mais s'il s'agit de sauver des centaines de vies, je n'hésiterais pas à sacrifier la sienne pour protéger tous les autres.

"- Tout est fini pour toi. Alors, réponds-moi! Et si tu tentes quoi que ce soit, je n'hésiterais pas à tirer. "


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 






Dernière édition par Naoto Shirogane le Dim 3 Mai 2015 - 15:25, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 15:08
Kyu ne se le fait pas dire deux fois. Bien droit devant Raphael, il déploya ses étranges appendices tandis qu'une lumière irradit de lui, entourant rapidement l'humain, semblant subitement arrêter le temps, et ainsi empêcher quiconque de voir ce qui se passe.

- En échange de ton voeu, Raphael Tyler, je fais de toi un Seraph ! A partir d'aujourd'hui, tu devras combattre les Ombres qui menacent les humains dans le plus grand secret. D'autres pourront t'épauler dans ta tâche et t'apprendre à manier tes nouvelles capacités.

Sautant sur le grand blond, la créature plonge ses appendices en plein coeur de son corps, lui envoyant toute la lumière produite. Puis subitement tout s'arrête, rien ne semble avoir changé autour d'eux, personne n'a vu ce qui s'est passé. Kyu retombe à terre et regarde sa nouvelle recrue, dont toute blessure a entièrement disparu. Il est comme neuf !

- Va maintenant Seraph ! Ton renfort ne sera pas de trop ! File poutrer ces vils Ombres !

Maintenant Raphael peut distinguer ces vilaines choses, ainsi que le Kekkaï de Black si jamais il remonte au troisième étage.



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Invité
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 15:52
Lumière ! Le moins que je puisse dire c'est que je suis pas déçu, ce chat a plus d'un tour dans son sac. La sensation est assez bizarre aussi quand tout se fige et même si je me sens pas encore trop différent, je me sens quand même bien plus léger ! Faut dire que ma blessure a disparu, le truc de dingue quoi. J'en reste sans voix.

- ...

Ouaip sans voix, alternant ma vision entre le chat, mon épaule, mes mains puis le reste de mon corps à la recherche d'un truc de différent. Rien en vue pour le moment mais j'imagine que ça va venir, reste un dernier point à vérifier, c'est quoi les ombres. Il m'avait pas parlé de ça jusque là le sacripan, mais bon j'avais bien dis qu'il y aurait une anguille. Les ombres donc, ce serait elles les responsables de ce bazar? Tu m'étonnes que je vais les poutrer ces machins ! Je sais pas encore exactement de quoi on parle, mais j'ai le sentiment que je le saurais quand je le verrais. ... Voir ?

- La danseuse du bar !

Je savais qu'il y avait un truc quand je l'ai vu débarquer avec le détective, je le savais ! Mon instinct m'avais dis de m'en méfier et qu'il se tramait un truc, j'aurais jamais cru que ça serait aussi énorme par contre. Du coup je fonce en plantant le chat là alors que j'avais un paquet de question. Que voulez vous pour une fois que je percute vite. Elle dansait pas, il y avait un truc que j'avais pas calculé sur le moment c'est tout. Un truc que je pouvais pas calculé à ce moment là même, mais maintenant ! Du coup je sprint vers le magasin de lingerie, sans prêter attention au reste du monde. Perdu pas mal de temps au final avec tout ce cinéma de contrat, j'espère qu'ils seront encore là-bas. Dire que j'ai abandonné l'évanoui et la blessée en pensant qu'ils risquaient rien. Ah le con !

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 16:35
Tandis que Kyu disparaît, laissant Raphael retourner aider Black en ignorant la pauvre Naoto toute seule face à la responsable d'un joli massacre, les deux filles du rez-de-chaussée continuent leur lutte acharnée. Le nez de la Seraph pisse le sang, éclaboussant Elle qui ne semble pas du tout s'en soucier. Elle ne parvient pas à s'échapper et reste coincée à terre sous le poids de son adversaire. Elle a un léger sourire à la question, bien que ce ne soit pas un mouvement très joyeux ni même naturel. Non, c'est plus morne qu'autre chose, et il est déstabilisant de voir à quel point il n'y a pas d'émotion particulier dans ces lèvres un peu plissées. Avoir un pistolet posé sur la tête n'a pas l'air de la déranger plus que ça.

- Melkyor est la personne qui te tuera, tout comme tu me tueras. Fais donc, tire. Cela ne fera qu'une innocente de plus tuée par tes soins. Sinon ce sera l'inverse. Tôt ou tard.

Et Elle agit vivement, bien plus rapide qu'une humaine normale, se moquant totalement de sa situation.

Résultats du dé pour Naoto a écrit:
1 : Elle utilise toutes ses capacités pour donner un violent coup de hanche à Naoto, la destabilisant juste assez pour décoller un instant son pistolet de la tempe de l'humaine. Celle-ci ramène vivement sa propre arme, la levant malgré son bras plus ou moins coincé, et tire. La balle se plante dans la hanche droite de la Seraph, se logeant juste contre l'os, ne touchant heureusement aucun organe vital.

2/3/4/5 : Elle donne un violent coup de hanche, déstabilisant légèrement Naoto, juste assez pour qu'Elle puisse ramener son bras gauche vers elle et tirer aussitôt. Mais avec la réaction de la Seraph, elle n'a pas le temps de viser un point sensible et la balle se perd dans le plafond, éraflant juste la joue droite de sa cible.

6 : Elle donne un coup de hanche et tente d'en profiter pour lever son arme afin de tirer. Mais elle n'en a pas le temps et Naoto a toute latitude pour tirer.

Quel que soit le résultat, Naoto peut tirer dans la tête d'Elle juste après et ainsi la tuer, éclaboussant au passage les alentours avec sang, cervelle et autres fluides de la tête.

Spoiler:
 



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 6125
Wishes : 2414

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 16:35
Le membre 'Kyu & Bey' a effectué l'action suivante : Les joies du hasard

'Dé classique' :



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 2749
Wishes : 543

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   Dim 3 Mai 2015 - 18:25
- Melkyor est la personne qui te tuera, tout comme tu me tueras. Fais donc, tire. Cela ne fera qu'une innocente de plus tuée par tes soins. Sinon ce sera l'inverse. Tôt ou tard.

Aucune émotion, rien ne transparais chez cette fille et c'est ce qui me met le plus mal à l'aise avec elle. Très tôt j'ai appris à décodé le moindre signe laissé par le corps de mon interlocuteur mais ELLE, ce n'est qu'une coquille vide devant moi. Et ses paroles sont trop justes pour ne pas faire échos en moi. Même si je n'ai encore jamais tué un innocent, n'ayant d'ailleurs quasiment jamais tué tout court, cela finira forcément par m'arriver et je le sais. Et c'est une chose qui m'angoisse malgré tout.

L'a t'elle senti? Toujours est-il que la voilà qui donne un puissant coup de rein pour tenter de me désarçonner et de se libérer à nouveau de mon emprise. Avec mon nez sans doute au moins fêlé, je pars plus sur le côté que je ne m'y attendais et c'est sans aucun doute ce qui me sauva la vie. Car la balle qui me mords la joue avant de se perdre dans le plafond était belle et bien destinée à ma tête. Ma réaction ne se fait pas attendre. Cette fois, ma vie est directement menacée, je ne peux plus permettre le moindre risque, et mon doigt se crispe sur la gâchette. Déjà, le coup est parti, imparable.

"- Merde, merde, merde...."

Je suis au sol, à moitié allongée. Je contemple mon oeuvre alors que les mots de ELLE résonnent encore dans mon esprit. Une innocente tuée par mes soins. Je serre les dents à m'en faire mal au visage. Enfin, je reprends mon souffle tandis que je me relève. J'ai un gout de sang dans la bouche, ce qui n'est pas étonnant. Mais je préfère ne pas m'arrêter sur mon allure générale. J'ai le nez en vrac, la joue droite ouverte et je suis couverte d'éclaboussures diverses de la taille jusqu'au cheveu, bras compris. Je vérifie son chargeur qui est vide avant de sortir du magasin à la recherche de mon commandant.

"- Pourvu que tout se passe bien de son côté."

Je n'y crois même pas. Mais je ne peux pas rester là, à attendre sagement que les choses se terminent. Pourtant, je ferais volontiers une pause. Oui, je fatigue, je ne suis pas comme ELLE, moi. Je suis Humaine, même si je suis une Seraph. Mais il y a encore sans doute encore des gens par ici. Alors, j'entreprends de vider les lieux. Déjà, tout le rez-de-chaussée, puis par la suite, le premier étage. En arrivant au deuxième, je maudis le concepteur des lieux. Quelle idée de faire une centre commercial aussi grand?


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Event - Centre commercial] Une simple patrouille   
 [Event - Centre commercial] Une simple patrouille
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Rêver autrement (Centre commercial Marin-Centre)
» [Affaire D-24] Parking des employés (Intello)
» Vols Beauvais/Gérone/Beauvais les 17 et 18 avril (30€ l'A/R)
» [CXL] Nantes : Le Sillon de Bretagne l'immeuble le plus long de Génération city?
» Buffy contre les vampires : Chaos Bleeds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Est :: Archives-