Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Aller à la page : Précédent  1, 2Partagez | 
 [Manoir Klee] Baby Shower

Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Lun 27 Juin 2016 - 0:13
Les jumeaux semblent apprécier ce câlin collectif et rendent les sourires que nous leur offrons. Ils sont tellement mignons, si doux et joyeux. Oui, ce sont des rayons de soleil.

Avec grand plaisir. Tu me diras ce qui te feras plaisir et je cuisinerais. Et puis, on pourra discuter calmement et ensemble, de notre avenir, à tous les quatre.

J'accepte d'un hochement de tête. Aussi banal que pourrait paraître ce programme, je l'espère aussi simple et réel que Naoto le décrit. Un repas en famille, un moment pour être juste tous les deux, une discussion comme nous en avions eue lorsque je l'ai demandée en mariage. Une vie presque innocente. C'est sans doute pour ça qu'elle m'est refusée. Je ne suis pas innocent. Je ne l'avais jamais regretté, jusqu'à aujourd'hui. Mais je me reprends aussitôt. Même en connaissant l'avenir, je n'aurais pas agi autrement. Je suis ainsi fait. Même si je suis blessé ou que je perds beaucoup, tant que mes proches vont bien, rien ne compte plus.

Cette fois, tu crois que tu pourras rester un peu plus? Ou bien, tu ne feras toujours que passer? Juste que je sache si je dois refaire le lit ou pas.

Le rouge qui teint les joues de Naoto est adorable. Je ne peux m'empêcher de venir y poser mes lèvres, comme pour en goûter la saveur. Julian aussi l'a remarqué et touche la joue de sa maman en babillant. Là encore, ma raison me taraude et me hurle au danger. Et là encore, je l'ignore et offre un sourire entendu à Naoto.

Je resterai. Promis.

La voix de Sam s'élève depuis de rez-de-chaussée.

Alors? Tout va bien? On veut revoir nos neveu et nièce! Ne les gardez pas que pour vous!

J'émets un soupire.

Heureusement qu'ils sont bel et bien réveillés...

Je m'apprête à rompre l'étreinte mais la resserre une seconde, comme pour en marquer l'empreinte sur mon corps, sur mon cœur, garder en mémoire sa chaleur, son bonheur. Et ma main descend chercher celle de ma femme l'invitant à descendre. Nous y allons.

Messages : 2748
Wishes : 542

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Lun 27 Juin 2016 - 9:28
Je resterai. Promis.

"- Merci..."

Ses lèvres qui viennent se poser sur mes joues un peu chaudes et rougies sont aussi douces que ses paroles peuvent être caressantes à mes oreilles. Lui qui ne promet jamais, sachant très bien que la vie qui nous est réservée est plus que compliquée, ce simple mot suffit à faire bondir mon cœur de joie dans ma poitrine. Je profite de son baiser, mon sourire démesurée tandis que la main de Julian semble aussi attirée par la couleur prise soudainement par mon visage. En babillant, le voici qui caresse de ses malhabiles ma joue à portée. Et oui, ça aussi, c'est la magie de ton papa, il n'y a que lui qui arrive à faire ça. Ça t'intrigue, hein, mon petit bout d'homme?

Alors? Tout va bien? On veut revoir nos neveu et nièce! Ne les gardez pas que pour vous! 

Heureusement qu'ils sont bel et bien réveillés...  

"- Elle a entendu le baby-phone en même temps alors, elle le savait déjà. Mais Sam n'est pas du genre très patiente. Enfin, elle a aussi un peu raison, nous venons pour les leur présenter et au final, nous les gardons rien que pour nous. C'est un peu égoïste de notre part."

Enfin, même si je dis cela, il est évident que je ne culpabilise nullement du fait de garder mes enfants et mon mari rien que pour moi, encore quelques instants de plus. Mon rougissement à le temps de s'estomper doucement tandis que je profite de cette étreinte plus franche que nous offre David, simplement blotti tous les 4 ensemble, avant de venir saisir sa main qu'il m'offre chaleureusement et d'y glisser mes doigts avec douceur et habitude. Oui, il est temps malgré tout que nous redescendions.

Tandis que nous descendons ensemble en direction du petit salon, les jumeaux à présent parfaitement réveillées, recommencent à tout fixer de leurs regards curieux et intéressés, tout en profitant de la double proximité de papa et maman. C'est assez rare pour que eux aussi en aient conscience et tentent d'en profiter au maximum. Mais déjà, nous arrivons dans le salon où se trouvent déjà Sam, Judy et le Doc'.

"- Nous voilà de retour. Et avec les bébés qui, comme ils ont fait un bon petit somme, sont prêt à recommencer à toucher à tout ce qui leur tombera sous la main. "

Déjà, Sam piaille presque d'impatience de revoir ses neveux et nièces arriver dans la pièce. Judy est plus maîtrisée mais est ravie également, c'est évident. Doc' reste quand à lui égal à lui-même et recommence déjà faire deux ou trois grimaces en direction des jumeaux. J'aime cette ambiance, duce et chaleureusement, la présence de David à mes côtés, les jumeaux dans nos bras et cette sensation de sérénité qui envahit les lieux. Si la vie pouvait ne se résumer qu'à cela. Mais c'est aussi l'exception de ces petits instants qui me les rends d'autant plus précieux.

"- Alors Doc', cette balade avec les filles, c'était comment? Deux donzelles pour vous tout seul, elles ne vous en ont pas trop fait voir de toutes les couleurs sur le retour?"


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Mer 29 Juin 2016 - 0:23
Elle a entendu le baby-phone en même temps alors, elle le savait déjà. Mais Sam n'est pas du genre très patiente. Enfin, elle a aussi un peu raison, nous venons pour les leur présenter et au final, nous les gardons rien que pour nous. C'est un peu égoïste de notre part.

D'accord, tu as raison. Je râle sans doute trop...


Je veux tellement monopoliser Naoto que j'en oublie parfois, volontairement, qu'elle est aussi venue voir le reste du Manoir. Je suis vraiment trop exclusif. Mais au moins, Hana et son frère ne semblent pas s'en plaindre. Même si son regard parcourt la salle, la menotte de notre fille reste fermement accrochée à mes vêtement.

Nous voilà de retour. Et avec les bébés qui, comme ils ont fait un bon petit somme, sont prêt à recommencer à toucher à tout ce qui leur tombera sous la main.

Moi! lance Sam. Je veux les prendre! Je ne les ai pas encore eu!

Menteuse...

Chut!


Et elle tend les bras vers les bébés qui la regardent sans comprendre. Naoto interroge Doc' tandis que discrète, Judy vient à côté de moi et d'un geste lent mais silencieux, elle pioche mon collier et observe le nouveau pendentif, un sourire doux aux lèvres. Je l'observe sans un mot tandis qu'elle détaille le bijou. Comme d'habitude, elle ne dira rien, mais son sourire s'étend un peu quand elle repose le pendentif sur ma poitrine et tapote ma tête. Je soupire mais la laisse faire, comme toujours.

Alors Doc', cette balade avec les filles, c'était comment? Deux donzelles pour vous tout seul, elles ne vous en ont pas trop fait voir de toutes les couleurs sur le retour?

Humpf! Je les ai vues en couche! Et je ne suis pas devenu sénile! Avec le Finn, ça file droit ! Mais autant de jeunesse et de fraîcheur m'a rappelé mes jeunes années! Je vous ai déjà raconté mon Marathon, lors de mes études? La pire course de mon existence...!


Et le voilà parti dans un monologue qui me parait familier mais dont je n'ai pas de souvenir clair. En attendant, Sam, dépitée de ne pas attirer l'attention de sa nièce, me lance un regard triste. Je m'assois donc à côté d'elle et assied Hana sur ses genoux. Ma fille décide cependant de ne pas rompre le contact avec moi et agrippe ma manche, m'obligeant à garder ma main gauche tendue, inspectée par les yeux verts du bébé que taquine malgré tout Sam. Je me contente alors d'appuyer sur le nez d'Hana quand elle touche mon alliance, ce qui l'incite à recommencer en riant.

Tiens! Tu mets ton alliance! Naoto, tu la porte aussi?

Messages : 2748
Wishes : 542

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Mer 29 Juin 2016 - 9:33
D'accord, tu as raison. Je râle sans doute trop...

"- Pas du tout. Tu es seulement très concerné par ta famille, c'est tout. Et c'est tout à ton honneur. J'aime bien sentir que nous comptons pour toi...."

Et les jumeaux aussi adorent savoir que leur papa est attentionné et très à l'écoute, proche d'eux comme jamais. Cette étreinte qu'ils nous offrent, je voudrais moi aussi, de façon égoïste, la prolonger encore mais nous n'avons déjà que trop tardé à rejoindre le reste de la maisonnée qui s'impatiente. Alors, c'est ensemble que nous retrouvons tout le petit monde dans le salon. Et déjà, Sam manifeste sa volonté de s'occuper des bébés avec force de conviction.

Moi! Je veux les prendre! Je ne les ai pas encore eu! 

Menteuse...

Chut!
 

Je trouve sa réaction rafraîchissante, autant que le regard interrogateur des jumeaux à son égard m'amuse. Vous ne vous souvenez plus d'elle? Pourtant, vous l'avez déjà croisé ce matin. Sans doute qu'après la sieste et le retour au calme suivant l'agitation de notre arrivée, ils se sentent plus à l'aise avec nous et ne semblent pas décidés encore à nous lâcher. Du coup, Sam boude un eu, déçue de ne pas attire davantage l'attention d'Hana alors que Judy vient chercher par elle-même à découvrir le cadeau que je viens d'offrir à David. Son sourire et son absence de paroles la font diablement ressembler à son demi-frère, c'est impressionnant. Mais déjà, Doc' vient répondre à mon interrogation.

Humpf! Je les ai vues en couche! Et je ne suis pas devenu sénile! Avec le Finn, ça file droit ! Mais autant de jeunesse et de fraîcheur m'a rappelé mes jeunes années! Je vous ai déjà raconté mon Marathon, lors de mes études? La pire course de mon existence...! 

"- Personnellement, je ne me souviens pas avoir déjà entendu un tel récit... "

Visiblement, il n'attendait pas de savoir si nous voulions ou non l'entendre, le voilà déjà parti dans son récit, emporté par ses souvenirs et sa gouaille traditionnelle. David s'est assis à côté de Sam qui tient Hana sur ses genoux, bien que la petite refuse de lâcher son père, maintenant sa manche dans sa poigne fermée. Là, c'est à moi qu'elle me fait penser. Comme j'aimerais faire pareil, le retenir toujours à moi, ne plus le laisser partir et courir tous ces risques loin de nous. Encore debout pour ma part, bercée par l'histoire de Doc', la remarque de Sam me tire de ma douce réflexion.

Tiens! Tu mets ton alliance! Naoto, tu la porte aussi? 

"- Je ne la quitte jamais. Elle est toujours avec moi, oui. Mais rarement à mon doigt. Avec les jumeaux, je passe mon temps à me les laver et je ne voudrais surtout pas la perdre."

Tout est vrai. Je craindrais tellement de perdre ce cadeau si ravissant, si cher et si précieux à mon coeur. Je tire doucement la chaîne bien dissimulée sous ma tenue, venant révéler la présence de mon alliance au bout de cette dernière. Mais en même temps, il est vrai qu'aujourd'hui, je ne crains rien. Alors, c'est l'occasion ou jamais. Je fais tourner la chaînette d'argent avant de me battre un peu avec le fermoir, ce qui rappellera sans doute des souvenirs à David.

Puis, la bague vient quitter cette dernière pour venir se couler aussi naturellement que possible sur ma peau, à mon doigt. Là où elle devrait résider pour de bon. Aujourd'hui, ici et maintenant, je suis une jeune mère de famille heureuse et une épouse comblée. Mais au QG ou en compagnie des Seraphs, je ne veux pas risquer d'afficher ce détail. Notre sécurité passe avant tout et je préfère que mes liens profonds avec David restent au maximum ignorés de tous. Julian observe chacun de mes gestes avec attention, connaissant bien ce bijou, et vient réclamer ma main habillée de mon alliance pour mieux la détailler, curieux et souriant.

"- Bon, juste pour aujourd'hui, je t'autorise à jouer avec. Mais c'est exceptionnel, jeune homme, il ne faudra pas en prendre l'habitude."

Je suis m'asseoir à mon tour, à côté de Judy qui sourit de nouveau en voyant l'anneau à mon doigt. J'aimerais pouvoir lire dans ses pensées comme j'aimerais pouvoir le faire avec David. Ils se ressemblent, tous les deux, vraiment beaucoup, c'est assez troublant dans un sens. Le Doc' en a terminé avec son histoire qui se révèle en effet pleine de péripéties et que j'ai suivi avec attention malgré tout. Julian sur mes genoux jouent à venir toucher ce nouvel élément à ma main, comme pour voir s'il pourra le faire tourner et voir le bijou remuer ou faire du bruit.

"- Et toi Sam, il n'y a personne dans ta vie? Après tout, Judy à Anthony, David est avec moi et même Doc' s'est trouvé de la bonne compagnie. Quand est-il de ton côté?"


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Lun 4 Juil 2016 - 22:27
Je ne la quitte jamais. Elle est toujours avec moi, oui. Mais rarement à mon doigt. Avec les jumeaux, je passe mon temps à me les laver et je ne voudrais surtout pas la perdre.

Naoto montre une chaîne qu'elle malmène un instant, me tirant un sourire. Puis, à mon grand étonnement, elle la détache et vient glisser l'anneau de mariage à son doigt.

C'est ainsi qu'elle est aussi bien capable de me détruire que de me rendre invulnérable. Quand elle joue avec ce bijou précieux, je crois y voir mon cœur qui comme l'anneau est tout à elle et obéit à ses moindres gestes. Je souris doucement, touché dans mon âme par cette si simple action.

Julian joue avec aussi, comme si c'était la première fois qu'il la voyait. Je refuse de laisser glisser mon sourire, mais au fond de moi, cela m'attriste réellement. Tant de changement d'humeur ne m'est pas familier. J'ai l'impression de n'avoir connu qu'un calme mortel que seuls les combats, les contrats ou les missions venaient perturber. Avec Naoto, mon cœur est sur une montagne russe sans fin. Ha! N'a-t-on pas commencé avec un russe, et poursuivi dans une fête foraine? A croire que c'était écrit.

Et toi Sam, il n'y a personne dans ta vie? Après tout, Judy à Anthony, David est avec moi et même Doc' s'est trouvé de la bonne compagnie. Qu'en est-il de ton côté?

Sam s'étrangle.

Moi?! Non! J'ai pas l'âge de déjà me caser! Je profite encore de mes copines avant de me trouver un vrai copain. De toute façon, à mon âge, il ne cherche tous qu'à me toucher les fesses! Je leur envoie de ces pains à chaque fois! Ces vicelards!

Nous rions à voir Sam s'enflammer ainsi. Personnellement, je préfère ça plutôt qu'elle se retrouve avec un mauvais garçon. Elle a encore le temps.

Je m'arrête dans ma réflexion : Un mauvais garçon? Je correspond assez à la description. Mais qu'est-ce qu'un type bien ? Parmi les Nephils? Non. Anthony? Avec son passé, c'est confus pour le considérer comme tel. Doc'? Carrément pas... Ni aucun Teeth ou Tongues que je connaisse. Décidément, il n'existe pas de type bien. Triste réalité.

Hana se penche un peu trop et je la maintiens contre sa tante pour éviter qu'elle ne tombe pendant sa déclamation.

Sam! Tu vas la faire tomber si tu ne fais pas attention.

Même si mon ton est calme, je ne peux empêcher mon ton d'être moralisateur. Sam se calme aussi sec et reprend Hana bien contre elle.

Pfff! Papa poule!

J'ai intérêt! Tu vas blesser notre fille avec tes âneries. Tu devrais être moins emportée. Et moins empotée!

Sam tire la langue.

Oh! Ça va ! Je la tiens! Et puis! Elle aussi elle devra se défendre contre les garçons! Hein Hana? Euh, quoiqu'avec tes parents, j'ai bien l'impressions que tes galants seront sur une liste noire.

Je soupire et lève les yeux au ciel alors que Judy rit doucement.

Messages : 2748
Wishes : 542

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Mar 5 Juil 2016 - 9:23
Moi?! Non! J'ai pas l'âge de déjà me caser! Je profite encore de mes copines avant de me trouver un vrai copain. De toute façon, à mon âge, il ne cherche tous qu'à me toucher les fesses! Je leur envoie de ces pains à chaque fois! Ces vicelards! 

"- Je serais curieuse de voir ça, tiens. Mais je ne doute pas une seule seconde que tu ne te laisses pas faire."

Son récit me fait doucement rigoler tandis que Julian continue de jouer avec l'alliance à mon doigt, plus absorbé par les reflets et éclats du bijou que par la conversation qui se joue devant lui. Sam a bien raison de prendre son temps. De toute façon, il ne sert à rien de chercher, le jour où l'amour sera là, elle ne pourra rien faire contre. Je suis bien placée pour le savoir. Même si de mon côté, je n'ai jamais eu ce souci des garçons qui auraient essayer de profiter de m'approcher pour tenter de me toucher les fesses. même les filles ne m'approchaient pas alors j'avais toujours été tranquille à ce niveau-là. Mais je ne doute pas que j'aurais réagi comme elle.

En tout cas, je ne peux pas ne pas voir Hana se pencher de plus en plus avant de manquer de perdre l'équilibre alors que Sam à légèrement relâchée son étreinte sur elle en déclamant son histoire. mais déjà, David à réagi et revient coller notre petite Princesse tout contre sa Tante avant de lui faire remarquer son étourderie. Sam, d'abord surprise, la récupère aussitôt comme il faut. Ouf, le drame a été évité, tout va bien.

Sam! Tu vas la faire tomber si tu ne fais pas attention. 

Pfff! Papa poule! 

J'ai intérêt! Tu vas blesser notre fille avec tes âneries. Tu devrais être moins emportée. Et moins empotée! 

Oh! Ça va ! Je la tiens! Et puis! Elle aussi elle devra se défendre contre les garçons! Hein Hana? Euh, quoiqu'avec tes parents, j'ai bien l'impressions que tes galants seront sur une liste noire. 

"- Elle a bien le temps pour cela. Elle comme son frère ne sont encore que des bébés alors laisse-leur le temps de grandir à leur rythme. Elle aura tout le temps quand elle sera plus grande de faire ses propres bêtises et erreurs, tout comme des rencontres de tous genres. "

Car je ne me fais pas d'illusions, Hana et Julian seront des enfants comme les autres. Ils connaîtront leurs grands moments de bonheur, pour lesquels David et moi travailleront dur, mais ils auront aussi leur quota de larmes et de tristesse. Après, je ne peux m’empêcher de sourire doucement devant la réaction de David face à Sam qui lui tire la langue et Judy qui semble s'amuser de cet échange.

"- Après, je ne nie pas que je leur donnerais quelques astuces pour plus facilement se débarrasser de ceux qui pourraient venir les embêter mais de là à faire une liste noire pour leurs connaissances, tu vas peut-être un brin trop loin, non?"

Juste un peu. Parce que bon, le premier qui fera du mal à mes enfants, il peut être certain qu'il s'en souviendra longtemps. Fille ou garçon, enfant ou adulte, qu'il s'en prenne à Hana ou Julian, ma réaction sera la même et rien ne pourra les sauver de ma colère. Et je pense même qu'il sera plus judicieux pour eux de tomber sur moi que sur David. Quoi que, je suis peut-être pire que lui à ce niveau-là, je n'en sais rien.

"- Et vu comme ils sont mignons tous les deux, il faudra bien qu'on s'y habitue. Ils vont être de vrais tombeurs, tous les deux, autant s'y préparer dès maintenant."

Vous êtes tellement mignons mes deux petits chéris. Les fruits de l'amour pur, qui a traversé toutes les épreuves pour toujours en sortir grandi. Je relève le regard vers David, heureuse de pouvoir partager ce moment avec lui et sa famille. Le temps passe, bientôt il sera temps de rentrer mais je ne suis pas pressée. Je n'ai pas envie encore de retrouver la relative solitude de la maison alors qu'ici, tout semble si doux et accueillant.

"- Mais il faudra au moins montrer patte blanche pour avoir le droit de s'approcher des jumeaux. Parce que oui, Papa et Maman veillent au grain. "

L'adolescence promet d'être une période qui se révélera riche en émotion avec ces deux-là mais cela ne devrait pas avoir lieu avant une bonne 15aine d'années. Serons-nous simplement encore en vie d'ici-là, entre nos contrats et nos vies respectives? Et ensemble? Je le souhaite, tellement. Mais l'avenir reste incertain alors, je ne peux rien faire de plus que de mettre toutes les chances de notre côté pour que celui-ci soit le plus beau possible. Pour tous les 4.


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Dim 10 Juil 2016 - 20:53
Hana réclame à nouveau mes bras, sous la mine boudeuse de Sam qui écoute Naoto. Je ne résiste même pas à son sourire et la cajole dès qu'elle babille sur mon épaule.

Elle a bien le temps pour cela. Elle comme son frère ne sont encore que des bébés alors laisse-leur le temps de grandir à leur rythme. Elle aura tout le temps quand elle sera plus grande de faire ses propres bêtises et erreurs, tout comme des rencontres de tous genres.

Il nous sera impossible d'empêcher les jumeaux de côtoyer des gangsters comme des policiers, des Seraphs comme des Nephils. Mais si je ne verrais pas de mal à les laisser choisir leur voie parmi les humains, je refuse qu'ils croisent les contractants. A jamais. Qu'ils ne lient pas leur âme pure à ces démons. Sauf si d'ici là, mon idée est devenue réalité. Si alors leur souhait est mûrement choisi, que pourrais-je faire pour les empêcher de faire ce que nous avons fait, leur mère et moi?

Après, je ne nie pas que je leur donnerais quelques astuces pour plus facilement se débarrasser de ceux qui pourraient venir les embêter mais de là à faire une liste noire pour leurs connaissances, tu vas peut-être un brin trop loin, non?

Je souris. Je crois savoir que Père gardait un moment les noms des amis et "ennemis" de ses filles, et allait les rencontrer pour les connaitre ou les mettre gentiment en garde. Même sans mon accord, Anthony continuera cette liste pour nos enfants, de ce qu'il en saura du moins. Pour moi, mon odorat suffira à savoir qui s'est approché de mes enfants parmi ceux que je connais.

Et vu comme ils sont mignons tous les deux, il faudra bien qu'on s'y habitue. Ils vont être de vrais tombeurs, tous les deux, autant s'y préparer dès maintenant. Mais il faudra au moins montrer patte blanche pour avoir le droit de s'approcher des jumeaux. Parce que oui, Papa et Maman veillent au grain.

Je ris doucement, me rendant compte que Naoto se contredit enfin. Oui, nous veilleront sur eux. Ils sont nos précieux enfants. Mon sourire disparaît au son de la pendule qui sonne le glas du départ. Je fais mine de ne pas l'entendre mais Sam, encore, émets son commentaire.

Tiens? Il est déjà si tard?

Je lui en voudrais presque. Mais je sais que je ne peux pas les retenir ici. Naoto et les jumeaux doivent rentrer. Et de mon côté, je dois m'assurer que tout ce passe bien, du côté d'Anthony, puisqu'il n'est toujours pas revenu. Aussi, après un soupir je fait appeler une des domestique et lui demande de faire faire descendre les affaires qui sont dans la chambre.

Malgré moi, je meure d'envie de retenir le temps. C'est affreusement égoïste, mais je ne me lève pas encore et attends que Naoto prenne l'initiative de se lever.

Messages : 2748
Wishes : 542

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Lun 11 Juil 2016 - 20:26
Tiens? Il est déjà si tard?  

Non, je t'en prie Sam. N'en rajoute pas s'il te plait. Je ne peux pas rater le soupir de David lorsqu'il appelle une des domestique de la maisonnée afin de commencer à ranger les affaires installées un peu plus tôt avant de devoir rentrer à la maison. Ce qui veut aussi dire se séparer de nouveau. Je n'en ai pas envie mais je suis comme Cendrillon. Obligée par les 12 coups de minuit à quitter la fête pour reprendre sa vie là où elle l'avait laissée.

"- Eh oui. Il paraîtrait que le temps passe toujours trop vite lorsque l'on est en bonne compagnie, c'est bien connu. "

Je tente de garder un ton léger mais malgré tout, le simple fait de savoir que la visite se termine me provoque un léger pincement au cœur. Le retour se fera dans la voiture de David, juste tous les quatre mais après, dès que les affaires auront quittées sont véhicule, lui aussi nous laissera. De nouveau. Alors que je voudrais tellement le retenir. Mais je n'en ai pas le droit. Il en va de notre sécurité et de notre avenir. Celui de Notre famille.

"- Je crois qu'il va être temps pour nous de rentrer. Malgré leur bonne sieste, je crois que les jumeaux sont un peu fatigués par toutes ces nouveautés et ces changements. Il est temps pour eux de retrouver leurs repères. "

Julian bâille dans mes bras alors que notre fille se pelotonne encore davantage contre son père. Elle sait qu'elle va devoir le laisser partir et elle aussi résiste, à sa façon. Ses doigts tentant de venir jouer avec la chaîne ou elle sait trouver les pendentifs cliquetants qu'elle aime tant. Toi, tu as piqué une des sales manie de ta mère. Mais cela m'arrache un sourire. Je sais qu'il vous manque mais  je vous le jure. Bientôt, nous serons réunis. Peu importe le monde autour de nous.

"- En tout cas, encore merci pour tout. Cela m'a fait grand plaisir de vous revoir et de pouvoir vous présenter les jumeaux. Judy, accepterais-tu de passer mes salutations à Anthony?"

Je doute qu'on le revoie d'ici à notre départ, qui déjà se fait imminent. Je me décide seulement à me lever, notre fils dans mes bras chouinant un peu avant que je ne pose ma main sur son dos, le frottant doucement. Je n'ai jamais compris la magie de ce geste mais visiblement, ce contact à des vertus apaisantes avec les bébés. Enfin, au moins les nôtres. Tandis que nous arrivons dans le hall, je remarque que déjà tous les bagages et affaires sont revenus à leur place, prêt à être emportés de nouveau au loin. Je déglutis un peu fort mais maintiens mon sourire malgré tout.

"- Un dernier au revoir avant la prochaine fois? Je n'ai pas oublié que vous avez demandé à m'emmener faire les magasins en compagnie des jumeaux, en bonnes tantes que vous êtes. Doc', pour les vaccins des jumeaux, vous accepteriez de vous en occuper? Même si ce n'est plus de votre âge? "

Oui, faire confiance à un médecin inconnu pour s'occuper des deux prunelles de mes yeux, cela me parait presque impossible. Et puis, David le connait bien, moi un peu aussi miantenant et, je peux le dire, il les a tous vus naître ici. David, ses soeurs, et même nos enfants. En plus de m'avoir supporté durant ma grossesse alors, quitte à choisir, j'aimerais autant éviter de les laisser entre trop de mains inconnues.


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Ven 15 Juil 2016 - 18:09
Naoto fait bonne figure, et ça fonctionne avec les filles qui acquiescent à sa demande de saluer Anthony ou d'organiser la prochaine sortie. Moi, je vois que malgré son sourire, ce qu'a dit Anthony la touche encore, et elle se veux conciliante. Je ne fit rien pour l'instant, laissant Doc' confirmer qu'il s'occupera des jumeaux autant de temps qu'elle le laissera le faire.

Tony, quel imbécile. Et maintenant je me sens moi-même mal à l'aise, ne voulant pas montrer ma peine, ne pouvant pas trouver d'autres expressions qui conviennent. Bon sang, j'avais sans doute juste l'air désappointé lors de nos dernières séparation, et j'aurais voulu que ça reste ainsi encore longtemps, qu'elle ne se sente pas concernée par ce que je ressentais quand elle partait, quand elle s'éloignait loin de moi. C'est normal d'être triste, mais je crois que j'ai plus l'habitude de ne jamais profiter ceux que j'aime plutôt que devoir jouer les yoyos entre le bonheur de les côtoyer et la peine de les quitter.

Je garde un léger sourire de façade. A mon tour, je salue Doc', Sam et Judy. Je repartirai aussitôt vers mon appartement après avoir déposé Naoto et les enfants. Puis, le temps de me changer, je reprendrai la route vers le quartier Sud.

Mais pour l'heure, je mène ma famille à la voiture dont les domestiques remplissent le coffre. Joe en profite pour apporter un sac avec "de quoi souper", autant dire un repas pour six. Il m'en a aussi fait un, et me force à promettre que je l'ouvrirais. Je ris un peu et promets.

Les portes claquent nos ceintures sont bouclées, et je démarre la voiture. Quand nous sommes un peu éloignés des environs du Manoir, je me permets un geste et viens serrer la main de Naoto.

C'était une journée mouvementée! Elle s'est plutôt bien passée pour une première...

Non. Décidément, je n'arrive pas à être léger. C'était une piètre tentative, mais j'essaye de reprendre, plus serein.

N'écoute pas ce que peut dire Anthony. Il exagère toujours tout. Bien sûr que je suis triste de vous quitter. Mais je sais que nous nous revoyons. C'est passager.

Je porte sa main pour mieux la serrer.

Je n'avais pas l'habitude d'avoir ce que j'aime près de moi. Alors l'avoir et le quitter, c'est encore difficile, mais je m'y habituerai.

J'arbore un doux sourire, presque un sourire d'excuse. Je suis ridicule, mais j'aimerais tellement m'excuser de mon comportement, je voudrais tellement me rassurer sur notre avenir, ne pas écouter ma raison, et rêver encore un peu.

Messages : 2748
Wishes : 542

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Sam 16 Juil 2016 - 10:09
Soulagée que le Doc' accepte de prendre en charge les jumeaux, il est temps pour nous de finir de prendre place dans la voiture, une fois le coffre rempli plus que de raison, Joe ayant jugé utile de nous préparer à manger avant de finir par saluer une dernière fois toute la maisonnée avant que, tout le monde parfaitement attaché, la voiture ne se mette en route, direction la maison. La Nôtre, que nous ne pouvons malgré tout pas partager.

Julian gazouille tranquillement alors qu'Hana chouine un peu. Oui ma princesse, je sais. Mais papa requin ne peut pas conduire avec sa crevette sur le genoux. Ne t'en fais pas, tu pourras encore profiter un peu de ses bras. Au moins le temps de finir de décharger la voiture et de tout rentrer à la maison. Je te le laisserais, de bonne grâce. En attendant, la main de David est venue serrer la mienne et ce simple contact me fait du bien, à la fois doux et rassurant.

C'était une journée mouvementée! Elle s'est plutôt bien passée pour une première...

"- Oui, cela aurait pu être bien pire..."

Au fond, je m'étais sentie bien dans ce manoir, entourée de tous ces gens qui, même si je ne les connaissaient que peu ou prou, étaient tous très accueillants et ouverts à mon égard. C'était ça aussi, avoir une famille? C'était agréable, même si je ne pouvais pas faire abstraction des paroles d'Anthony. Qui sonnaient trop juste? Aussi, malgré ma main dans celle de mon mari, j'avais du mal à croiser son regard, me sentant toujours autant coupable de cette situation qui était la notre.

N'écoute pas ce que peut dire Anthony. Il exagère toujours tout. Bien sûr que je suis triste de vous quitter. Mais je sais que nous nous revoyons. C'est passager. 

"- Pourtant, il a raison. Et sur toute la ligne. "

Cela me fait mal de le dire à voix haute ais j'ai promis de ne jamais cacher la vérité. Je suis la coupable dans cette histoire. Pourtant, tout ce que j'avais fait n'avait qu'un seul et unique but. Les protéger tous les trois. Lui et les enfants. Eux, si précieux à mes yeux et à mon coeur. Un léger soupir m'échappe alors que le contact entre nos mains malgré tout me fait du bien. Sa poigne et si douce et rassurante, si puissante en même temps. Et ce simple contact parviendrais presque à effacer toutes les douleurs des épreuves que nous ne cessons de devoir surmonter. Presque...

Je n'avais pas l'habitude d'avoir ce que j'aime près de moi. Alors l'avoir et le quitter, c'est encore difficile, mais je m'y habituerai. 

"- Tu ne devrais pas avoir à t'y habituer. Tu mériterais tellement d'avoir enfin le droit au bonheur, simple et entier. Mais... par ma faute... Ce n’est pas possible. "

Oui, je suis la coupable et je le sais. Mais malgré toute ma bonne volonté, je ne peux rien de plus que ce que je fais déjà aujourd'hui. Prendre soin d'eux, autant que possible, malgré tout ce qui peut nous séparer. L'aimer, démesurément et inconditionnellement. La bague est restée à mon doigt et je crois que je ne compte plus l'en enlever. Il est mon mari, dans mon coeur, dans mon âme et dans mon corps. Que Dieu me punisse mais pour le coup, je me passerais de lui. J'ai bien assez de Maîtres déjà auxquels je ne peux rien faire d'autre qu'obéir.

"- Même malgré mes erreurs, tu es et restera toujours le plus important et la meilleure chose qui me soit arrivée. N'en doute jamais.
C'est Doc' qui a raison. Nous nous sommes peut-être choisis les pires moitiés possibles mais parce que nous nous aimons, nous restons près à tout. Toujours, l'un pour l'autre. "


Toi sans aucun doute encore plus que moi. Oui, encore une fois, tu me devances et de loin. Mais je ne resterais pas à la traîne. Je te rattraperais, je changerais s'il le faut. De toute façon, je n'ai plus que toi à suivre. Ma Famille est aujourd'hui inexistante et les Seraphs ne sont qu'un métier comme un autre. Alors, si dois me décider à plonger, je le ferais. Et déjà, nous arrivons en vue de la maison. Que le parcours m'a paru court. Peut-être parce que je sais, qu'encore une fois, il va devoir nous quitter?

"- Tu as encore beaucoup de travail, pour ce soir? Ou tu vas quand même pouvoir souffler un peu, après tout ça? "


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Sam 16 Juil 2016 - 15:29
Pourtant, il a raison. Et sur toute la ligne.

Non, il ne sait rien, il ignore tout. Il se trompe. Que pourrait-il comprendre de tes sacrifices, de ta vie, lui n'a jamais connu que celle qu'on lui a offert. Il s'est battu, bien sûr, mais par choix, parce qu'on lui a promis une récompense à ses efforts. Quand tu t'es battue seule et sans rien attendre que des espoirs vains. Tout ce que tu as reçu, tu l'a eu au prix de ta sueur et de ton sang. Même moi, j'ignore ta souffrance, puisque j'ai grandi sagement attaché à une laisse. Tu ne t'es jamais laissée faire, toi. Tu n'obéis pas à Adonis, mais à ta seule raison. Du moins, j'aime à le croire.

Tu ne devrais pas avoir à t'y habituer. Tu mériterais tellement d'avoir enfin le droit au bonheur, simple et entier. Mais... par ma faute... Ce n’est pas possible.Même malgré mes erreurs, tu es et restera toujours le plus important et la meilleure chose qui me soit arrivée. N'en doute jamais.

Naoto. Ce n'est pas ta faute. Tu n'as rien fait de mal. Ne t'accuse pas. S'il te plait...


Comment dois-je faire pour ne pas douter quand même toi, tu portes la culpabilité de notre séparation. Ce n'est pas toi qui nous sépares. Tu n'as pas voulu que nous vivions si loin l'un de l'autre. Tu n'avais pas le choix. Si...?

C'est Doc' qui a raison. Nous nous sommes peut-être choisis les pires moitiés possibles mais parce que nous nous aimons, nous restons près à tout. Toujours, l'un pour l'autre.

Je souris un peu. Le Doc' et ses grandes phrases... Je n'en doute pas. Rien ne peut plus m'éloigner de Naoto. Seule la mort peut nous séparer, et elle ne me prendra pas ma femme.

Tu as encore beaucoup de travail, pour ce soir? Ou tu vas quand même pouvoir souffler un peu, après tout ça?

J'étends mon sourire. En garant la voiture je peux la regarder dans les yeux, me parant d'un masque calme. Je dois être fort, en toutes circonstances.

Ne t'en fais pas. Je dois aller voir ce qui a retenu Anthony, mais je pense que ça ne doit pas être trop grave. Tu auras sans doute plus de difficultés que moi avec les enfants.

Je viens embrasser son front plissé par l'inquiétude, espérant en faire disparaître les soucis qui la taraudent. Ceux qu'elle se fait à mon sujet sont inutiles. Elle doit penser à elle. Puis je sors de la voiture et commence à la vider, faisant peu de bruit pour ne pas réveiller Julian qui somnole à moitié.  

Messages : 2748
Wishes : 542

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Sam 16 Juil 2016 - 16:10
Naoto. Ce n'est pas ta faute. Tu n'as rien fait de mal. Ne t'accuse pas. S'il te plait...

Je voudrais bien, ne pas me sentir aussi responsable de tout ce qui nous arrive. Mais je ne sais pas faire autrement. Car il n'en demeure pas moins que c'est bien mon Elu qui est intervenu pour ruiner ce qui aurait du être un des plus beaux jours de notre vie. Et même si David ne m'en tient pas pour responsable, la faute reste mienne malgré tout. J'ai failli. Adonis a réussi à savoir et est venu. Mais s'il n'était pas arrivé en ce jour, aurions-nous malgré tout pu vivre ensemble? N'y aurait-il pas eu un autre problème, un autre souci, une autre intervention qui aurait au final, de la même façon, tout réduit à néant? Peut-être, qui sait. Toujours est-il que le résultat est là.

Je laisse un soupir m'échapper alors que la voiture se gare devant la maison. Je n'avais pas le choix, j'ai fait au mieux et, au moins, David comme les enfants sont en vie. Et temps qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Je m'y raccrocherais encore plus fort dans es moments de doute, pour ne jamais plus être faible devant eux. Et le sourire que m'offre David me rassure et me soulage malgré tout.

Ne t'en fais pas. Je dois aller voir ce qui a retenu Anthony, mais je pense que ça ne doit pas être trop grave. Tu auras sans doute plus de difficultés que moi avec les enfants.  

"- Ne t'en fait pas pour ça. Ils sont surtout fatigués à mon avis. Mine de rien, il s'est passé beaucoup de choses pour eux aujourd'hui, ils n'ont pas l'habitude de tant d'agitation. Regarde Julian est déjà presque dans les bras de Morphée."

Son baiser sur mon front m'apaise et termine de chasser ce poids qui m'avait soudain étreint la poitrine. Oui, j'ai les jumeaux à 'occuper et toi, tu es appelé ailleurs. Trop loin de moi mais je sais que tu nous reviendras. Alors, je n'ai plus peur. Je te fais confiance. Aveuglément et définitivement. Tu es le seul d'ailleurs qui peut se vanter de réussir un tel exploit mais je te suivrais même en Enfer, les yeux fermés et un sourire aux lèvres.

"- Ne sois pas trop dur envers Anthony. Après tout, il ne fait que s'inquiéter pour toi. Tout cela partait d'un bon sentiment.  "

Et déjà, la voiture est vide et le tout stocké dans l'entrée. J'ai déposé Julian dans son berceau dans le salon, afin qu'il puisse se reposer tranquillement, Hana refusant de quitter mes bras et par la même occasion, son papa des yeux. Oui, tu as compris qu'il allait partir, hein? Petit maline, va. Alors je la garde avec moi avant de venir embrasser David, avant qu'il ne nous quitte une de nouveau. Mais ce ne sera que pour mieux se retrouver.

"- Sois prudent surtout. Nous t'attendrons, toujours. "


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Sam 16 Juil 2016 - 17:14
Ne t'en fait pas pour ça. Ils sont surtout fatigués à mon avis. Mine de rien, il s'est passé beaucoup de choses pour eux aujourd'hui, ils n'ont pas l'habitude de tant d'agitation. Regarde Julian est déjà presque dans les bras de Morphée.

J'acquiesce en regardant notre fils se laisser doucement emporté par le sommeil. Hana résiste mieux, mais est plus boudeuse qu'en colère de voir l'agitation autour d'elle, preuve que malgré tout, elle ressent aussi la fatigue de la journée.

Ne sois pas trop dur envers Anthony. Après tout, il ne fait que s'inquiéter pour toi. Tout cela partait d'un bon sentiment.

Son ton, et son baiser m'oblige bien à obéir, comme toujours, mais je ne peux entièrement lui pardonner pour les mots qu'il a fait dire à Naoto. Je ne réponds pas mais rends son baiser, profitant une dernière fois de la douceur de ces lèvres chaudes. J'embrasse aussi Hana dont le regard insistant a le même pouvoir que celui de sa mère : faire plier ma volonté à la leur.

Sois prudent surtout. Nous t'attendrons, toujours.

Et je reviendrai toujours.


Je la salue une dernière fois et me force à reprendre le volant, gardant mon masque jusqu'à la fin, n'osant pas le laisser tomber avant l'appartement. Je vais bien, ils vont bien, il ne leur est rien arrivé. Mon portable sonne, et la voix d'Anthony grésille. Le temps de me changer, je repars, et reprends mon masque, froid maintenant.

Messages : 2748
Wishes : 542

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   Sam 16 Juil 2016 - 17:32
Et je reviendrai toujours.

Nous comptons sur toi. Je sais que tu ne mens pas mais je sais aussi que niveau risques, tu en prends toujours beaucoup, pour ne pas dire trop. Mais c'est aussi ta façon de vivre. Te battre, encore et toujours. La vie n'as pas été tendre avec toi, te forçant à ne faire que cela. Et l'avenir ne semble pas vouloir te faciliter la tâche. Moi, je me souviens de ses mots, la dernière fois qu'il est venu. Sa demande, tellement incongrue qu'elle m'inquiète toujours autant. Mais je ne dirais rien. Hana dans les bras, nous observons longtemps la voiture disparaître de notre champs de vision avant de rentrer enfin.

Julian s'est endormi et Hana comate de plus en plus alors, je la dépose à son tour dans son berceau avant de ranger tout le matériel. Le silence soudain qui est tombé autour de moi me parait oppressant alors, je récupère le CD offert par Carmilla et le met dans la chaîne hi-fi, que je lance à très bas volume. Juste pour récupérer un agréable fond sonore et ainsi, ne pas faire que ressasser.

Je finis par la gamelle de Joe, qui exhale des arômes ma foi forts appétissants. Est-ce que David mangera la sienne? J'en doute, même s'il a promis à son cuisinier. Quelque part, j'espère qu'il y touchera, pour partager cela avec lui, même de loin. Mais de toute façon, je n'ai aucune façon de vérifier. Alors, je mange doucement, bercée par la musique, attendant que les jumeaux se réveillent pour réclamer à leur tour. Oui, le retour à la maison est plus difficile que je ne l'aurais cru mais j'ai au moins une raison de sourire, ce soir. Il a accepté et porte le médaillon que je lui ai offert.

"- Maintenant, vous serez toujours avec lui. J'y ai veillé."

Et un jour, bientôt, il n'aura plus à partir. Moi, je joue avec l'anneau à mon doigt. ma décision est prise, je ne l'enlèverais plus. Nous sommes mari et femme et que cela plaise ou non, c'est ainsi et cela le restera. Toujours.

"- Jusqu'à ce que la mort nous sépare...."

[ => Rp terminé. Merci ]


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Manoir Klee] Baby Shower   
 [Manoir Klee] Baby Shower
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Clos] Baby Shower - Le faire-part
» [Clos] Baby Shower - La chambre
» [Manoir Klee] Les fiançailles d'Anthony et Judy [Terminé]
» Imprévus au Manoir Oblivion [RP Xyméréj, Balthazar, autres]
» Le Manoir Bayle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Nord :: Archives-