Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Quartier de Bunker Hill]

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: [Quartier de Bunker Hill]   Mar 3 Mai 2016 - 12:43
Spoiler:
 
Vous savez ce que font les clochards, pour garder leur santé mentale ? Bon, parfois ils deviennent seraphs, ouais, ça peut arriver. Mais quelque chose de plus à la portée de tout le monde, c'est de se promener.
Ma position de créature surnaturelle protectrice des humains m'imposent par contrat de devoir traquer les ombres, et, comme de juste, je le fais, et ce tout en pratiquant mon activité favorite de clochard effrayant : me promener. Je regarde les buildings dégeulasses du quartier sud, je vais dans l'usine désaffectée - j'y croise parfois un groupe de racailles -, je vais au théâtre abandonné, je chope un bouquin si j'en trouve, un, je vais voir les tombes... La joie, quoi. Enfin, vous vous attendiez à quoi, en même temps ? Je dors sous le canal. La vie de pauvre, c'est pas vraiment drôle. Enfin ceci étant dit, moi, ça va, je me dépatouille. La philosophie me permet de garder la tête froide au milieu de ce monde pourri, et les seraphs m'ont fournis les armes pour me battre. J'ai la survie et j'ai - parfois - le bonheur. En fait, je suis... Pas trop à plaindre. J'ai de bons amis. J'ai un... Clan. J'ai un... Genre... De travail. Je suis un surhomme, et je n'ai presque pas besoin de manger. Non, moi, ça va.
Ha oui, par contre, aussi, ce qu'il faut dire, c'est que je suis pas en très bonne santé : une variante de la peste septicémique, selon les médecins, plus de multiples lésions sur tout le corps, des mutations bizarres que je n'ai pas voulu faire analyser, des tumeurs, des cancers... Non, ça, je ne suis pas en très bonne santé. Apparemment, tout ça découle de la peste. Sauf que moi j'ai pas de boubons. Non, j'ai juste la peau qui part en lambeaux, des yeux reptiliens, des pupilles injectées de sang, des lèvres absentes, et puis, à l'intérieur, ça doit pas être cool non plus. Note que mon sang est toujours rouge : ça c'est un plus. Et mes dents sont blanches. Je prends très soin de mes dents. J'y suis très attentif. Je prends une douche par moi, mais sur mes dents, je suis intraitable : je veux les garder en bon état. C'est avec ce genre de détails que l'on garde sa santé mentale. Haha. Hahahaha. Je suis sain d'esprit. Laissez moi rire... Aucun seraph ni nephil n'est plus sain d'esprit. On devient quelque chose d'autre. Je crois qu'un psy nous serait indispensable.
Pour en revenir à moi, je dirais que ma vie, ça va plutôt bien. Je suis relativement sain d'esprit (tout est relatif), ma maladie a stoppé sa progression grâce à mon voeu, je pue mais mon odeur est contenu par mon manteau...
Ouais, ma vie est plutôt sympa.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Mar 3 Mai 2016 - 20:20
C'était un soir de ronde dans le quartier Sud comme il en avait connu tant d'autres depuis quelques mois. Une routine s'installait avec Samantha, ils partaient ensemble et à un moment donné, s'ils ne trouvaient personne en grave danger, il parquait la voiture et ils se séparaient. Si l'un d'eux avait besoin d'aide, ils s'appelaient et accouraient l'un vers l'autre. Ils étaient devenus presque fusionnels au travail, et il sentait qu'intimement cela commençait aussi.

Après un moment de ronde, Samantha s'en alla de son côté et Actée prit la direction du quartier de Bunker Hill, parquant sa voiture un peu plus loin. Il marcha un moment au milieu des squat. Il avait commencé à avoir des connaissances dans le coin, plutôt d'ailleurs vers les mères qui avaient besoin d'un médecin pour leurs enfants. La première fois qu'il était venu il s'était fait regarder de travers, mais là ça allait mieux.

Après s'être rendu auprès d'une mère dont l'enfant avait attrapé une méchante varicelle, il reprit sa marche et apperçu un homme recouvert d'habits, et s'arrêta net. Son cerveau se mit à bouillonner, sa vue devenait floue par moment. Comment était-ce possible?? Il y avait tant d'anomalies, tant d'informations qu'il recevait à la fois! Cette personne ne devrait même pas être debout! Devant ce flot trop important d'informations à traiter et digérer, il resta tétanisé face à l'homme le plus atteint que la terre n'ait porté.

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Jeu 5 Mai 2016 - 19:00
Un air de violon se fait entendre dans l'air : je m'arrête un instant pour savourer la musique. C'est pour ce genre de moments que j'adore mes promenades. L'ambiance du quartier sud est souvent sinistre : les suicidés sont nombreux : mais en cherchant bien, on arrive à trouver un peu de bonheur. Et cette rareté du bonheur le rend tellement plus précieux... C'est ce que ne peuvent plus comprendre les gens du quartier nord. Eux, ils sont tellement dans leur confort, tellement aseptisés... Sont-ils encore capable d'apprécier un violon solitaire, un soir, jouant un air mélancolique au quartier sud ? Seul ceux ayant connu le malheur sont capables d'apprécier la vie à sa juste valeur. Et de comprendre le sens qu'on peut lui donner.
Tiens, pourquoi ce type me fixe comme ça ? Par toutes les ombres, on dirait qu'il est totalement tétanisé. Holà, mais qu'est ce qui lui arrive ?

- Excusez moi, vous allez bien ?

Je m'approche rapidement de cet homme, dont on dirait qu'il a vu la mort en face.
C'est peut-être le cas...


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Ven 6 Mai 2016 - 18:26
C'était incroyable, inconcevable...Il devrait être mort! Actée n'entendait même pas le musicien jouer, son cerveau semblait ne jamais finir sa liste de tares, tant les infections étaient nombreuses, les bubons de peste partout sur le corps poussaient et éclataient, les nécroses se développaient lentement mais sûrement. En plus de l'homme encapuchonnée, il recevait aussi les informations des passants qu'il voyait! Et une grippe par çi, une MST par là, une infection bénigne.

L'homme semblait l'avoir repéré. Normal, il était là à l'observer, le regard brûlant comme s'il était fiévreux. Il n'en revenait pas, il avait souvent eut des maux de tête à se balader dans la foule mais là, un tel combo c'était nouveau pour lui. L'homme s'adressa à lui, mais Actée mit un certain temps un répondre.


"Je....oui....mais vous...enfin, et vous?"

Il essaya de reprendre un peu de substance mais devant une telle anomalie c'était très compliqué de rester impassible. La migraine l'avait prit, il se sentait étourdit. Ce n'était pas bon signe....





Spoiler:
 

Messages : 5927
Wishes : 2305

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Ven 6 Mai 2016 - 18:26
Le membre 'Actée Vasilis' a effectué l'action suivante : Les joies du hasard


'Dé classique' :



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Dim 15 Mai 2016 - 12:08
Oula... Non, il ne va pas bien. Je lui prends le bras, soucieux, et l'amène vers un banc proche.

- Du calme, asseyez vous. Là. Voilà. Tout va bien ?

Je l'aide à s'asseoir et le place, puis, après un instant d'hésitation, m'assoit à côté de lui.

- Vos vertiges ont cessés ? Que vous est-il arrivé ?

Le violon joue toujours, mais cette fois-ci, il a attaqué une partition plus féérique, magique, et en même temps menaçante. C'est fou ce qu'on arrive à faire avec 5 cordes et un bout de bois, quand même. CA, c'est de la magie.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Lun 16 Mai 2016 - 21:20
L'homme malade le prit par le bras. Instinctivement, à la vue de toutes ces maladies, Actée ne se serait pas laissé touché. Mais le vertige le prenait et il n'avait pas vraiment la force de lutter. En plus, l'homme s'inquiétait pour lui! Il hocha la tête, blanc comme un linge.

"Oui...merci..."

Le médecin n'entendait même pas le violon, tout ce qu'il voyait c'était cet homme et tout ce qui n'allait pas en lui. Il resta quelques secondes à le regarder, hébété.

"Vous...comment..." il se reprit un peu "Monsieur, vous êtes malade....très malade..."

Ce n'était pas prudent, pas prudent du tout. Il savait que ce ne pouvait pas être humainement possible, enfin, normalement pas! Mais il devait en avoir le cœur net.

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Mar 17 Mai 2016 - 14:10
- Sans blague ? Oui, je suis au courant. Je ne porte pas un masque pour le plaisir, vous savez.

Je le remercie tout de même d'un signe de tête. Par contre.. Comment sait-il ça ? Ho, je sais ! Il a dû apercevoir ma peau. J'ai peut-être mal ajusté mon gant ? Je vérifie et rajuste au passage également mon masque et remet mon chapeau en place.

- J'ai effectivement une forme de peste septicémique - non contagieuse, je vous rassure - qui circule dans mon sang. Mais je le vis très bien. Elle est actuellement en stase, et ne bougera plus. J'ai eus de la chance dans mon malheur.


C'est bizarre, quand même, qu'il ait pu me dire ça si vite.

- Si ce n'est pas trop indiscret, comment avez vous devinez ça ?...


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Mer 18 Mai 2016 - 18:04
Actée le regarda. Oui,la peste il la détectait bien, mais l'homme n'avait pas l'air d'être conscient de tous les effets secondaires que sa maladie avait engendrés. Ou peut-être qu'à force il n'y faisait même plus attention.

"Je vois...elle a l'air très avancée."

Comment il le savait, très bonne question, très légitime. C'est vrai que couvert ainsi il n'avait aucun moyen de le savoir. Il n'était pas en très bonne posture.

"Eh bien...je suis médecin..."

Il n'y avait plus qu'à espérer qu'un argument aussi faible passe, autrement il n'avait plus qu'à prier que cet homme ne soit pas belliqueux. Déjà qu'il n'était pas un grand combattant, il le serait encore moins dans son état, avec une bonne grosse migraine qui lui martelait les tympans.

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Jeu 19 Mai 2016 - 10:30
Je plisse les yeux.

- Elle a l'air ?... Comment pouvez vous en juger ?

Ce médecin semble avoir des talents que je n'ai pas, où un sens de l'observation particulièrement développé.

- Vous pouvez, vous savez, préciser ?

Mon ton est encore amical, mais ce coup ci je me tiens sur mes gardes : j'espère ne pas retomber sur un nephil psychopathe comme celui du théâtre.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Ven 20 Mai 2016 - 9:38
Merde...il avait manqué de vigilance. L'état dans lequel tout cela le mettait ne lui permettait pas de réfléchir convenablement. Il n'avait pas vraiment le choix, même s'il se levait pour partir, le pestiféré aurait tout le loisir de le rattraper et, peut-être, l'interroger en bonne et due forme. Le doute sur son humanité n'était presque pas permise, c'était forcément un contractant.

"Je...J'ai une très bonne vision...et intuition par rapport à ce genre de choses."

C'était assez vague pour être clair en même temps. Si c'était un humain miraculé, il ne comprendrait pas et lâcherait sans doute l'affaire. Si la solution la plus probable du contractant se confirmait, Actée risquait peut-être gros. Et il y avait un autre problème, si c'était une personne comme lui, qui n'avait aucun dessin belliqueux, ça lui poserait de gros problèmes de le dénoncer à Juliet, comme il en avait maintenant la quasi obligation.

"Je pense que je vais essayer de rentrer...je suis vraiment désolé pour mon état. Merci beaucoup de votre aide."

Il se leva, encore chancelant. Partir serait encore la meilleure option, mais pas sûr qu'il le laisse faire. Maintenant qu'il avait fait tant d'erreurs, le pestiféré aurait sans doute envie de réponses.

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Mer 25 Mai 2016 - 17:24
Hm. Partir ?
Je commence à être pris d'un doute.

- Vous étiez clairement mal. Reposez vous d'abord un peu. Restez assis quelques instants. Il ne s'agirait pas que vous tombiez dans les pommes sur le chemin.

Oui, ce serait trop con. Tiens, et juste, aussi, au passage...

- Une intuition ? Dîtes m'en plus. J'aimerai savoir.

Si mon intuition venait à se confirmer... Je le placerai dans un kekkai pour discuter plus tranquillement. Et éventuellement... Si il le faut... Se battre.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Jeu 26 Mai 2016 - 12:25
Il n'avait pas croisé le regard de l'homme depuis qu'il s'était assit, et ça commençait à porter ses fruits. Petit à petit il se sentait mieux, ce n'était pas encore la grande forme mais ça s'améliorait. Par contre la conversation elle ne s'améliorait pas du tout, au contraire.

"Ne vous en faites pas pour moi, ça ira."

L'homme ne voulait pas le lâcher tant qu'il ne lui en aurait pas dit plus. Tant pis, il allait devoir prier pour tomber sur quelqu'un qui ne lui poserait pas de problèmes...

"Je pense qu'il vaudrait mieux être dans un endroit plus calme peut-être...si bien-sûr vous êtes ouvert à une discussion calme. Du moins, je ne cherche pas de problèmes pour ma part..."

Ici, impossible d'ouvrir un Kekkai, il y avait bien trop d'humains. Si jamais l'homme répondait par la négative, il lui suffirait alors de partir en se mêlant à des humains pour lui échapper. À voir maintenant comment il répondrait...

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Jeu 26 Mai 2016 - 15:48
Bien. C'est bien ce que je pensais. Il reste une possibilité qu'il soit humain, mais si infime que...
Ho et puis merde.
Je jette un regard circulaire autour de moi, vérifie que personne ne nous regarde et invoque mon Kekkai.
Donc, c'est bien un contractant.
Moi, toujours décontracté - c'est lassant, à force - je lui demande flegmatiquement, quasiment blasé :

- Seraph ou nephil ?


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Jeu 26 Mai 2016 - 19:11
Un kekkai? Avec autant d'humains autour! Actée ne s'y attendait pas, quel idiot il était! C'était de sa faute aussi, à se montrer trop positif. Il n'y avait plus qu'à prier...

"Que ce soit l'un ou l'autre ça n'a pas d'importance, tout ce qui compte, c'est que je ne vous veux aucun mal, et j'espère que c'est pareil pour vous..."

Il tourna la tête vers l'homme, espérant y voir ses intentions derrière son masque. Grosse erreur, les informations le submergèrent à nouveau, l'empêchant de lire quoi que ce soit de l'homme.


Spoiler:
 

Messages : 5927
Wishes : 2305

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Jeu 26 Mai 2016 - 19:11
Le membre 'Actée Vasilis' a effectué l'action suivante : Les joies du hasard


'Dé classique' :



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Dim 29 Mai 2016 - 13:34
- Bon, dans ce cas, nous sommes d'accord : ne me donnez pas votre allégeance, ainsi, je n'aurai pas à parler de vous. Hé, ca va ? Holà ! Asseyez vous.

Il a encore des vertiges. A nouveau, je le redirige vers un banc, ou un endroit où s'asseoir, et l'y dépose.

- Que vous arrive-t-il ?


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Lun 30 Mai 2016 - 10:34
Le soulagement de l'accord conclut fut de courte durée. Actée fut prit une nouvelle fois de nouveaux vertiges. Il se laissa guider par l'homme vers un vrai banc, sur le quel il s'assit. Pour éviter une nouvelle fois ce genre de désagrément, il posa ses mains sur ses yeux, les coudes posés sur ses genoux.

"Je vous prie de m'excuser...c'est votre maladie..."
il se tut un instant "C'est lié à mon pouvoir."

Au moins son bienfaiteur pouvait ainsi être certain qu'il n'était pas en état de combattre. Actée n'en revenait encore pas de sa chance : un homme qui pouvait le mettre à mal comme ça allait totalement dans son sens et l'aidait! Il continua pour l'éclairer, et ne pas le vexer.

"Je peux voir toutes les maladies, tous les petits maux du corps. Le vôtre est...un cas exceptionnel, sans vouloir vous vexer."

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Mar 31 Mai 2016 - 12:57
- Je sais. En théorie, je devrais être mort : mais étant donner que mon vœu a consisté en "survivre à ma maladie", j'imagine qu'elle a due se développer de plus en plus, sans jamais s'arrêter : aussi la forme tel que vous la voyez de ma maladie doit-elle être particulièrement létale et dangereuse.

Je cherche un petit objet autour de moi pour faire une démonstration... Ha, là, une cannette.

- Tenez, regardez.

Je tends la main vers la canette et place mon lien dessus : en quelques instants, le déchet s'est désintégré.

- C'est le pouvoir que j'ai eus en faisant mon vœu. En ce moment, il devient plus puissant : je suppose que ma maladie aussi. Mais je ne risque rien.


Tant que j'y pense.

- Au fait, je suppose que vous le savez, mais à partir d'un moment, les contractants ne chopent plus de maladie : si vous croisez quelqu'un qui est totalement exempte de la plus petite infection, posez vous des questions.


Je ne connais pas son camps, mais je m'en fous. Je veux pas le savoir.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Ven 3 Juin 2016 - 16:32
Effectivement, ça se tenait bien, même très bien. Le voeu était, comment dire, plus puissant que ce qu'Actée n'avait imaginé. Il s'était douté qu'il devait y avoir des voeux qui dépassaient l'entendement, mais pas au point d'atteindre l'immortalité. Il l'avait bien-sûr imaginé, mais il avait toujours pensé que ça devait être impossible.

"C'est impressionnant. Du coup vous êtes immortel? Du moins tant qu'on ne porte pas atteinte à votre corps d'une autre manière? Et je vous le confirme, jamais maladie n'a été aussi avancé avec un hôte en vie."

Il pouvait l'affirmer avec certitude sans même avoir besoin d'aller vérifier. C'était beaucoup, beaucoup trop développé pour qu'un corps survive.

L'homme lui fit une démonstration de ce qu'il pouvait faire. Actée se concentra pour ne voir que la canette, mais c'était impossible. Le malaise le repris, se mêlant à l'étonnement : pouvoir ainsi putréfier des objets, et possiblement ses ennemis, était redoutable.

Pendant que le médecin essayait de contenir son malaise, l'homme se mit à lui donner des conseils. Que de bonté! Il était tellement déçu de ne pas pouvoir le regarder.

"Je suis au courant oui, et j'y avais pensé. Mais c'est un peu inexactes, car certains humains ont une santé de fer et rien à déclarer. Et puis, même sans maladies, ces contractants là ne sont pas à l'abris de blessures."

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Sam 4 Juin 2016 - 11:01
Immortel ?

- Non, je suis tout ce qu'il y a de plus mortel : simplement, je ne suis pas sensible à ma maladie. Après, si quelqu'un d'autre venait à la contracter, lui n'y survivrait pas. Enfin, c'est ce qu'il me semble.

Ouais, il me le confirme. Dans ce cas... J'ai peut-être bien fais de faire mon vœu. Haha.

- Dans ce cas là... Un nombre important de blessures, où alors des blessures inhabituels peuvent aussi être un indicateur. Enfin, je suppose que vous avez plus réfléchi à ça que moi. Ca va mieux ? Attendez, j'ai peut-être quelques sucres rapides sur moi...

Je fouille mes poches, intérieurs comme extérieurs, et finis par ressortir une petite tablette de chocolat. Je la lui tends.

- Tenez, mangez-en. Je n'ai pas besoin de vous expliquer son utilité, je crois.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Sam 4 Juin 2016 - 11:35
L'information qu'il donnait là était intéressante, médicalement parlant. Selon l'homme, il n'était immunisé qu'à sa maladie. Hors, vu tout ce qu'il y avait d'autre, il devait être immunisé à toutes les maladies. Il était peut-être suffisamment ancien contractant pour cela.

"Visiblement ce n'est pas seulement à votre maladie que vous êtes immunisé. Vous avez de nombreuses pathologies qui se sont déclenchées, sans doute à cause du développement ininterrompu de la première."

L'homme lui tendit ne barre de chocolat. Il était définitivement d'une bonté inespérée. Il sourit un peu et prit la barre.

"Merci beaucoup, c'est gentil de votre part."

Il n'avait pas particulièrement faim, surtout avec la migraine, mais ça lui ferait du bien. Il croqua dedans et le mordit. Effectivement ça faisait un peu de bien.

"Vous êtes vraiment quelqu'un de bon. C'est rare de trouver quelqu'un qui accepte de ne rien dire, et encore plus rare qui soit aussi bon. Enfin, avec toutes les rencontres que j'ai eu, vous êtes le deuxième avec qui la discutions est aussi peu tendue."

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Jeu 9 Juin 2016 - 16:22
- Le deuxième ?

Le deuxième ?

- Qui était le premier ?

Ca m'intéresserait de savoir, tiens. C'est quelque chose que Samantha aimerait savoir.

- A ce sujet, vous connaissez Samantha Williams ?

Peu de chances qu'il la connaisse, mais bon, je ne perds rien à demander.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Ven 10 Juin 2016 - 11:48
"Oui, enfin, disons que le fait que je sois médecin aide un peu, surtout selon la situation"

Il ne voulait pas évoquer son nom, mais ce fut l'homme qui le fit en premier. Actée fut très embêté, cet homme semblait honnête dans ses intentions mais il devait jouer tout de même la carte de la prudence. Il allait rester sur le scénario officiel.

"Oui, elle travaille en temps que secrétaire dans mon cabinet. C'est une amie à vous?"

En parlant de cela, Samantha devait être dans le coin et avait peut-être même déjà rencontré le Kekkai. Quoi que, si ça avait été le cas elle se serait manifestée, hors l'homme n'avait pas bronché. Sans doute qu'elle faisait sa ronde plus loin dans le quartier.

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Sam 11 Juin 2016 - 18:51
Ha. Donc, il la connaît, mais il ne connaît pas son allégeance. Ou alors, il se méfie ?... Par Kyu, je ne sais trop que penser. Je vais jouer la sûreté moi aussi : on est jamais trop prudent.

- Une amie, une très bonne amie, même. Si vous la connaissez, vous connaissez aussi sa générosité et sa bonté. Aussi, nous nous sommes rencontrés dans la rue, et il se trouve qu'elle a voulue m'aider.


Sa secrétaire, vraiment ? Non, une secrétaire dans son cabinet. Un instant...

- Vous êtes le boss de sa société ?

Elle m'en a déjà un peu parlé, mais ça m'étonnerait que ce soit lui. Non, c'est pas lui : ou alors, elle a changé de travail.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Sam 11 Juin 2016 - 23:35
Actée sourit un peu, c'était tout à fait le genre de Samantha. Il la voyait tout à fait vouloir aider un homme comme lui, surtout si elle avait découvert que c'était sa maladie. L'homme ne mentionnait pas qu'elle était contractante, mais s'il l'avait mentionné ce n'était pas pour rien...n'empêche, sa discrétion était preuve de loyauté, et était tout à son honneur.

"Oui, ça lui ressemble tout à fait. C'est pour cela que je l'ai engagé, entre d'autres plus professionnelles."

Ah, il ne semblait pas au courant du fait qu'elle travaillait à présent dans son cabinet. Enfin, c'était encore assez récent, elle n'avait peut-être pas avertit tout le monde.

"Nous nous sommes rencontrés dans la sociétés de bénévoles, et par la suite je l'ai engagée dans mon cabinet, à l'hôpital du quartier Nord. C'est relativement récent, mais je peux déjà dire qu'elle est tient très bien son poste."


Il sourit un peu, petit à petit il se sentait mieux, le chocolat ayant pas mal aidé. Il se redressa un peu, prit une inspiration et regarda l'horizon, il était beaucoup plus détendu maintenant.

"D'ailleurs je suis venu avec elle, pour notre travail en lien avec la société cette fois. On était sur une ronde ce soir dans le coin. Peut-être que vous pourrez la croiser un peu plus tard."

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Sam 18 Juin 2016 - 9:28
Je hoche la tête. Elle est têtue, et elle a de la volonté. Elle a tout ce qu'il faut pour avoir le poste qu'elle veut.

- Ça ne m'étonne pas.

Alors comme ça Samantha et son boss ici présent viennent faire la tournée des quartiers suds pour aider les pauvres ? Ma parole, le doute n'est plus possible. Je plisse les yeux et détaille son expression : que puis-je lire sur ton visage que me cache tes paroles ?...

- J'irai la saluer avec plaisir. Vous ne voulez pas qu'on se mette à sa recherche ?


J'en aurai le cœur net. Si il sait qu'elle est une seraph et qu'elle sait qu'il sait, elle réagira à notre proximité.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Lun 20 Juin 2016 - 23:04
L'expression d'Actée n'affichait rien d'autre que la douleur due à la migraine qui, malgré le très bon chocolat, refusait de partir. C'était tellement regrettable de ne pas pouvoir regarder son interlocuteur dans les yeux!

L'homme semblait vouloir sauter sur l'occasion pour voir Samantha tout de suite. Pourquoi? Une simple rencontre de courtoisie ou alors un test? L'un ou l'autre, la réponse était la même.

"Très bien, mais dans ce cas il faudra baisser votre kekkai. Après je pourrais lui téléphoner pour savoir ou elle est."

En parlant de téléphone, si Samantha avait essayé de le contacter, si jamais elle avait eu besoin d'aide, l'appel n'aurait pas aboutis. ça l'inquiétait un peu, il espérait que tout c'était bien déroulé pour elle. Il espérait seulement que si elle avait appelé, elle aurait pensé qu'il était dans un Kekkai et ne se serait pas trop inquiétée, ce qui était un risque. Il n'aimait pas inquiéter sa douce pour rien.

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Sam 2 Juil 2016 - 9:47
J'accepte d'un hochement de tête et attire mon nouvel ami dans une ruelle où nous pourrons réapparaitre tranquillement. Puis, quand nous y sommes, je tends les bras, et réduit le kekkai jusqu'à le faire disparaître.

- C'est fait.


Ma parole, il s'affole encore ? Je vois sur son visage qu'il se préoccupe encore de quelque chose. En parlant de visage, c'est dérangeant de parler avec quelqu'un qui évite de vous regarder.

- Quelque chose vous préoccupe ?


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Sam 2 Juil 2016 - 16:25
Actée se leva et suivit l'homme dans une ruelle pour lever le Kekkai. C'était une précaution bienvenue, mais ça ne garantissait en rien que des gens les aient vu disparaître auparavant. ça lui trottait dans la tête et l'inquiétait un peu. L'homme avait vu son inquiétude, celle-ci mais aussi celle au sujet de Samantha.

"Merci. Je m'inquiète juste du fait que des humains aient pu nous voir disparaître. ça me stresse toujours un peu quand je dois ouvrir un Kekkai en ville, ou si quelqu'un d'autre le fait. Enfin, ça a l'air calme alors à priori il n'y a pas de quoi s'inquiéter."

Il sourit et sortit son téléphone pour écrire à Samantha.

"Salut, je suis dans le quartier Bunker Hill, j'ai rencontré un de tes amis, si tu n'es pas occupée on peut se retrouver? Il aimerait te saluer."

Il allait devoir demander le prénom de son bienfaiteur. ça l'embêtait un peu, il aurait aimé garder l'anonymat complet, mais tant pis.

"Au fait je ne connais pas votre prénom, si ça ne vous dérange pas, j'aimerais l'avoir pour préciser à Samantha que je suis avec vous. Pour ma part, je m'appelle Actée."

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Mar 12 Juil 2016 - 8:34
- C'est tout naturel. Mais je vous rassure : si un humain nous voyait, il n'en croirait pas ses yeux. L'esprit humain est rationnel, et ce n'est pas les poivrots du quartier sud, l'esprit embrumé par l'alcool, qui sauront discerner la vérité derrière le rideau terrestre des illusions.

Je le regarde sortir son téléphone et écrire son message. Il semble hésiter sur quelque chose, puis se décide à me demander. Lui, c'est un prudent. Comme tout les pacifistes, vous me direz. Correction : comme tout les pacifistes vivants.

- Je suis William. William Ling.

Et tant qu'on y est...

- Clochard, seraph, ex-psychanalyste et cynique invétéré.

Comment va-t-il réagir ? Sa réaction risque d'être intéressante. Un être humain normal répondrait en se présentant de même, mais... J'ai pu observé que l'esprit contractant se modifie sensiblement. Il y a là un sujet à creuser. Et des choses à trouver.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Mar 12 Juil 2016 - 13:37
Actée sourit, effectivement ce serait difficile pour des ivrognes de convaincre quelqu'un de ce qu'ils avaient vu. Au pire, ils rendraient fou un pauvre hère déjà en mauvais état psychiquement parlant.

Le médecin termina son message en précisant le nom et le prénom de son compagnon, un peu trop laxiste à son goût. Il aurait été plus prudent qu'il ne donne pas son nom de famille, mais le pire était à venir.

À l'instant ou il appuyait sur le bouton Envoyer, William compléta sa succincte biographie par des éléments qu'Actée aurait souhaité ignorer. Il s'étrangla et le regarda, ne comprenant pas les intentions de son interlocuteur. Il resta silencieux un instant, c'était un Seraph, il ne pouvait plus l'ignorer maintenant. Il n'allait pas l'attaquer pour autant, mais de toute évidence le clochard psychanalyste cynique attendait la même de sa part. Actée ne pouvait s'y résoudre.

"Pour ma part, chirurgien et immigré grec suffiront je pense"

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Ven 22 Juil 2016 - 9:36
Je me laisse aller à un sourire en coin. J'ai un peu honte. Non, en fait, j'ai vraiment honte. Je ne devrais pas me laisser aller à ce genre de petits plaisirs sadiques sur quelqu'un qui est visiblement un allié. Ceci dit, maintenant, je peux déduire son allégeance... Et je peux tracer un portrait de lui un peu plus précis.

- Je vous demande de me pardonner.

Je secoue la tête.

- Je ne devrais pas me prêter à ce genre d'expériences. Je vous affole pour rien. Cependant, maintenant, j'en déduis que vous êtes un nephil : rassurez vous, je ne compte rien faire. Ceci étant dit...

Je plisse les yeux en regardant mon nouvel ami. Hmm... Non, il est trop tôt pour établir un pronostic à ce sujet.

- Non, rien, laissez, en fait.

Je souris sous mon masque et penche la tête de côté, m’efforçant de prendre un ton plus joyeux.

- Samantha vous a répondu ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 839
Wishes : 140

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Dim 31 Juil 2016 - 16:12
Samantha était entrain d'aider une personne en transportant divers affaires jusqu'à son appartement un brin miteux du quartier Sud. Elle n'avait vraiment aucun problème et profitait avec plaisir de sa Nature. C'est à ce moment qu'elle reçut un message d'Actée, qu'elle regarda immédiatement car peut-être signe de problème : Salut, je suis dans le quartier Bunker Hill, j'ai rencontré un de tes amis, si tu n'es pas occupée on peut se retrouver? Il aimerait te saluer.

Samantha fut un peu surprise du message. Elle n'avait pas vraiment d'ami... humain. Sur qui était-il tombé? C'était forcément un homme, mais elle n'en voyait pas vingt mille. Il y avait William, et peut-être à la limite Peter. Son voisin n'étant probablement pas du genre à parler avec Actée, occupé, il ne restait donc que William... Et si Actée voyait William, il risquait d'être très mal. Elle se dépêcha autant que possible et partit. Comment Actée avait il parlé d'elle? Et qu'avait dit William à propos de Glaad? De plus, est-ce qu'Actée avait envoyé ce message comme un appel à l'aide?

- "Je suis en route. Je suis bientôt là" lui envoya-t'elle

Elle les vit au loin, après un moment de marche. Elle leur fit des signes et s'approcha. C'était donc bien William qu'Actée avait rencontré. Elle était un brin soulagée, son médecin n'était donc pas immédiatement en danger... Mais les choses n'étaient pas nécessairement en totale sécurité.

- "Salut à vous deux, comment allez-vous?" demanda-t'-elle en souriant mais avec une grande prudence "Vous vouliez me voir donc?"



Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Lun 8 Aoû 2016 - 15:36
Le médecin n'aima pas déduction de William, mais il allait pouvoir lui mettre un peu le doute.

"Je ne vais pas vous l'affirmer ni l'infirmier, mais ce n'est pas la seule solution. Je pourrais tout aussi bien être un solitaire, de l'un ou l'autre des camps."


Voilà tout ce qu'il pouvait faire pour dissimuler encore un peu sa nature,mais il n'était plus vraiment rassuré. Bien qu'il lui demande pardon, William avait refusé de terminer sa phrase, et il n'aimait pas trop cela.

"Ce n'est rien. Mais soyez sûr que je n'ai aucune intention belliqueuse à votre égard."

Son natel sonna alors, Samantha n'avait pas mit très long à répondre. Actée Communiqua la réponse au Seraph.

"Elle arrive bientôt."


Et ce fut le cas. Très rapidement la jeune femme les rejoins. Actée était bien-sûr heureux de la voir, mais sentait qu'elle était un peu sur la défensive. Il se contenta de lui sourire, ne voulant pas afficher leur relation.

"Salut Samantha. Oui, enfin, vu qu'on s'est croisés on s'est dit que c'était une bonne idée que tu nous rejoigne."

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Lun 8 Aoû 2016 - 16:21
Il n'a pas tort. Quel qu'en soit la réponse, il est de toute manière classée : c'est une personne dangereuse à fréquenter. Au moins, comme ça, c'est vu.

- Moi de même. Je n'attaque pas si on ne m'attaque pas.

J'entends son portable qui sonne. Ha, elle arrive. Il y a un petit instant de flottement, et nous nous taisons tout les deux. Ça commence à devenir gênant. Du coup, je m'apprête à prendre la parole... Quand Samantha arrive. Ha.

- Bonjour, Samantha.

Je retire mon chapeau pour la saluer rapidement, et le replace.

- Je vais très bien, merci. Je me promenais dans le quartier, et j'ai croisé ton... Patron, c'est ça ? Il s'est avéré que nous t'avions comme amie commune, du coup... Puisque tu étais dans les parages... J'ai voulu en profiter pour te saluer au passage.

Je l'observe attentivement. Elle est sur la défensive. Ouaip, je crois que j'ai vus juste. Ce type ne doit pas être un solitaire seraph, ou elle ne serait pas comme ça. Mais, j'ai l'impression que c'est un peu plus qu'un patron, pour elle... Je ne savais pas qu'elle avait des amis nephils. Enfin, pas autre que le feu Johnny. Et à supposer que c'est bien un nephil.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 839
Wishes : 140

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Lun 8 Aoû 2016 - 18:15
Samantha scruta sur le visage d'Actée le moindre signe de danger ou d'inquiètude. Il ne semblait pas avoir été menacé par William, et ce n'était de toute façon pas la manière de faire de son ami. De même, il ne semblait pas y avoir de tension spéciale, outre le fait qu'ils se trouvaient face à un Seraph...

- "C'est gentil de penser à moi. Ca fait quelques temps qu'on s'est vu William"

Depuis le meurtre de Glaad en réalité... Ce n'était pas quelque chose que Samantha voulait apprendre à son médecin. Passer pour une sanguinaire à ses yeux étaient probablement le meilleur moyen de ne plus jamais se voir.

- "Patron au travail, mais ami en dehors. C'est un médecin d'une rare qualité, et d'une rare bonté. Sans lui, on ne pourrait probablement pas sauver un certain nombre de pauvres habitants du quartier Sud. Vous faîtes quoi de beau?"



Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Mar 30 Aoû 2016 - 12:36
Actée sourit à Samantha, touché par son compliment. Il n'en montra pas trop quand-même, pour ne pas éveiller les soupçons de William. Même si c'était un ami de sa belle, il préférait rester le plus prudent possible.

"On s'est croisés par hasard et on a discuté un peu. Enfin, William m'a aidé, j'ai été pris de migraine et il m'a gentiment donné de quoi aller mieux. Et au fil de la discussion on s'est aperçu que tu étais une connaissance commune alors voilà, nous nous sommes dit que cela pouvait être une bonne idée de t'appeler."

C'était la vérité, et peut-être qu'en évoquant l'histoire de la migraine, Samantha comprendrait ce qui c'était passé. Elle connaissait son pouvoir et si elle connaissait aussi l'état de santé du Seraph, elle ferait le lien. Mais il préférait autant qu'elle ne le dise pas à haute voix.

"Et toi, de ton côté, comment ça c'est passé? Tu n'as pas rencontré de difficulté particulière ou autre?"

Messages : 1115
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Lun 10 Oct 2016 - 9:21
Je hoche la tête.

- Oui. Il n'est pas toujours aisé de nous arranger une rencontre.

Ha ! C'est donc bien un pacifiste. C'est une bonne chose. Ha, et oui, médecin, bien sûr... Oui, ça semble logique.

- Pour ma part, je ne faisais rien de spécial. Si ! Comme à mon habitude, j'essayais de "marcher sur mon ombre", mais je le confirme, c'est pratiquement impossible.

Le ton est celui de la plaisanterie, comme de juste, c'en est une.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 839
Wishes : 140

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   Mer 26 Oct 2016 - 14:10
Les migraines d'Actée étaient compréhensibles au vue de l'état de santé de William. Malade jusqu'à la moelle, son ami tenait malgré tout un sacré mordant. Samantha espérait juste son amant n'avait pas détecté quelque chose d'encore plus grave chez le pestiféré.

Mais à quoi jouait William... Etait-il juste plaisantin ou voulait-il les forcer à révéler leur identité? Ce serait probablement quelque chose de catastrophique si cela arrivait. Peut-être valait-il mieux couper court à la rencontre pour ne prendre aucun risque?

- "Oui, faire une rencontre est assez difficile. Mais tu as toujours mon numéro si une fois tu veux que l'on se voit" dit-elle gentiment, espérant faire comprendre qu'il valait mieux passer par cette voie-ci "Ha ha, toujours aussi comique William"

Samantha eut un rire gêné. Elle était très mal à l'aise.

- "Mais on va devoir partir, Actée et moi. On a encore beaucoup de choses à faire si ça te convient William. On va devoir aller remplir des rapports et d'autre chose. Mais promis, on se revoit bientôt"

Samantha vint serrer gentiment William et chuchota : "Je ne peux pas me permettre qu'il sache tout ce que j'ai fait. Garde le secret, s'il-te plait" puis elle recula, souriante.

- "Sur ce, a bientôt William!"

Samantha prit par le bras Actée, qui eut juste le temps de saluer et de remercier William de cette discussion. La jeune Seraph voulait éviter à tout prix qu'Actée sache la moindre chose sur les Seraphs...

[Hrp: Désolé de rusher un peu la fin. Mais entre le départ de la joueuse d'Actée et le futur départ de Samantha (personnages), je me dois d'avancer. Mais tu seras de la partie du départ de Samantha, t'en fais pas Very Happy]



Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Quartier de Bunker Hill]   
 [Quartier de Bunker Hill]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Bunker Hill] Une infirmière chez les junkies
» Faire un quartier circulaire
» Silent Hill 3
» Dementium: The Ward - ou le Silent Hill de la DS!
» Silent Hill - The Arcade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud :: Archives-