Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

 [Rue paumée] Hep, taxi !
MessageSujet: [Rue paumée] Hep, taxi !   Ven 12 Aoû 2016 - 16:06
Messages : 1124
Wishes : 182
avatar
Spoiler:
 
Ca, c'est que j'appelle un mauvais jour.
Vous savez probablement ce que c'est, vous un mauvais jour, dans votre vie normale. Votre réveil a pas sonné, vous étiez en retard au boulot, vous vous êtes embrouillé avec votre copain de la cafet', vous vous êtes cogné le petit doigt ce matin.
Moi, je me fais courser par une ombre énooorme sur laquelle je suis tombée par hasard. Je vais vous résumer ca, pour que vous compreniez mieux comment j'en suis arrivé à fuir.
Ma journée à commencer à peu près normalement : réveiller aux aurores, j'ai pris le temps de faire ma toilette, et je suis partis chassé de l'Ombre pour la journée. Après quelques traques peu fructueuse - beaucoup de combat et de fuite pour peu d'Ombres - j'ai finis par tomber sur trop gros pour moi. Mais vraiment trop.Genre, une grosse ombre balèze accompagnée de 5 autres plus petite. J'en ai mis une à mort, puis on m'a projeté contre un mur, et du coup, j'ai couru dans le sens inverse. Là, il est tard le soir. Y'a personne dans les rues. J'ai 5 ombres au cul, qui me traque, et si elles me chopent elles me butent.
J'aurai besoin que quelqu'un vienne me sauver.
Je commence à perdre espoir, quand soudain...
Un taxi !

- Taxi !


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Hep, taxi !   Ven 12 Aoû 2016 - 16:38
Invité -

Sans mentir, j'aime pas le quartier sud. Déjà pour commencer, les peu de fois où on y est allé, c'est parce que l'autre n'avait qu'une envie : se délurer. Ou alors c'était pour nous bourrer la gueule. Encore pas forcément de bon souvenir.
T'es vraiment une lopette ma parole. Faut savoir s'amuser dans la vie ! Et puis, l'alcool, c'est un liquide comme un autre dont notre foie s'occupe a la perfection.
On a pas la même notion de perfection je pense... Ensuite, parce que clairement, les clients qu'on dépose la bas sont rarement clean. Voir même jamais.
Des junkies, des prostituées, des alcooliques... bref, on se retrouve a devoir nettoyer le taxis chaque fois.
Ils payent, c'est pas le soucie. Juste, qu'on a beau connaitre toutes les rues de Palema, c'est pas pour autant qu'on les aime toutes. Surtout au sud...

Bon la on venait de déposer une mère de famille un peu chelou devant chez elle. Du coup, direction la maison, avec une bonne bière.
Sauf qu'en rentrant dans une rue paumée, un mec au long manteau portant un masque digne des médecin de la peste nous fit signe de nous arrêter. Pendant quelque seconde j'ai clairement hésité a le prendre.
Plus bizarre tu meure je pense. M'enfin étant a deux doigt de passer dans le rouge sur notre compte en banque, je l'ai pas laisser réfléchir plus longtemps : j'ai appuyé sur le frein.
D'ailleurs la prochaine fois préviens, j'ai faillit me manger le volant.



- Salut ! Taxis Jawokin pour vous servir ! Je vous dépose où ?
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Hep, taxi !   Ven 12 Aoû 2016 - 17:09
Messages : 1124
Wishes : 182
avatar
Il s'est arrêté ! Kyu merci.

- N'importe où ! Roulez, mais vite ! Et loin !

Je me dépêche d'entrer dans le taxi, regardant frénétiquement derrière moi. C'est moi où j'ai cru voir une Ombre bouger ? Je m'en fiche, je vais pas plus regarder.
J'en profite pour détailler un peu mon conducteur : souriant, le type a vraiment le physique d'un conducteur de taxi : brun, teinture bleue, yeux bleus, très fin, presque squelettique, sûr de lui - ça je m'en suis rendu compte à sa phrase d'accroche - il a peut-être eut des problèmes quand il était plus jeune et a du s'accepter tel qu'il était à l'adolescence.
J'en profite pour fouiller mes poches, à la recherche d'argent.
Ho non.
Ho merde.
Dîtes moi que j'en ai un peu caché dans une poche...


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Hep, taxi !   Dim 14 Aoû 2016 - 19:26
Invité -

Bizzarement, on nous l'avait encore jamais fait celle la. "N'importe où " ?
C'est où ça ?
Ah ah, très drôle. Sérieusement, quand je disais que j'aimais pas le quartier sud, c'était pas pour rien !
Ça fait quand même très film cliché, avec le mec qui a des tueur au cul.
Et comme, bon, on tient quand même a notre vie, et vu que le mec a tout a fait l'air d'un psychopathe, bah pas plus de question...
J’appuie a fond sur l’accélérateur. Et puis bon, plus on ira loin, plus on aura d'argent, alors c'est tout bénéf au final.
Mourir, c'est pas ce qu'il y a de plus bénéfique je trouve moi...

Histoire de savoir ce que faisait mon client, je regardait dans le rétro pour le voir fouiller ses poches.
Et comme on était pas trop motivé pour le voir nous sortir un flingue, je pris le devant sur la conversation.



- Vous savez, c'est pas que je vous aimes pas hein, mais si vous me donnez pas de lieu précis, je vais avoir du mal a vous y déposer. Vous avez pas u petit indice, genre le quartier au moins ? En plus, ça risque de vous faire cher la course, non pas que ca me dérange m'enfin bon... Et puis quoi, vous avez une ex en colère aux trousses ? Tant que c'est pas un flic ou un tueur en série...



C'était plus fort que moi, j'ai prononcé la dernière phrase a voix basse. parce que j'était convaincu a 80% que c'était l'un des deux..
En même temps, pour une ex en colère, les mecs se barrent rarement en taxis a grande vitesse.
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Hep, taxi !   Mar 6 Sep 2016 - 12:09
Messages : 1124
Wishes : 182
avatar
- Longue histoire. J'ai surtout besoin...

Je me tais et me tourne, pour regarder derrière moi. Pas trace, pour le moment.

- Hum.. J'ai.. Pas d'argent sur moi... C'est possible de vous payer une autre fois ?

Je sais pas si j'ai bien fais de lui dire. Faut qu'il fonce. J'espère qu'il va pas s'arrêter. Et je regrette instantanément ce que je dis. A l'autre bout de la rue vient d'apparaître une ombre. Une grosse ombre. Du genre à me couper en deux si le type continue de lui foncer dessus.

- Tournez à gauche, vite, vite, vite ! Tournez, tournez !

Submergé par la panique, j'agrippe son épaule et me lève à moitié de la banquette.


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Hep, taxi !   Sam 24 Sep 2016 - 15:29
Invité -

Pas d'argent... Comment ça pas d'argent ! Y avait pas marqué transport gratuit non plus !
Ouais, mais bon, quand on a un tueur en série possible dans sa voiture, on discute pas trop.
Pas faux...



- Euh disions que c'est tout de même problématique quoi. Mais on devrai pouvoir s'ar...
- Tournez à gauche, vite, vite, vite ! Tournez, tournez !



Sur le coup on compris pas de suite ce qui se passait. Voir même pas du tout. La rue, bien que sombre, était déserte. Pas un chat.
Sauf que cet abrutit se leva de son siège et nous agrippa l'épaule comme si il venait de voir le diable.
Avant de dire quoi que ce soit, je tourna la tête histoire de voir de l'engueuler : pas debout dans ma voiture ! Et la ceinture n'est pas la pour faire jolie.
Sauf que son visage ressemblait plus a celui d'un mec venant de voir la mort elle même.



- De quoi? ...  euh.. je... ok !



Et sans plus réfléchir, je tournai dans le ruelle a droite. Heureusement qu'il n'y a jamais personne par ici, sinon on aurait fini embroché dans une auto.
Et puis bon, comme on avait pas trop confiance en lui, on avait pas trop le choix :  fallait tourner. Donc pas de réflexion.


Dernière édition par Rand Jawokin le Lun 17 Oct 2016 - 14:37, édité 1 fois
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Hep, taxi !   Lun 10 Oct 2016 - 9:27
Messages : 1124
Wishes : 182
avatar
Il obéit et tourne à mon commandement et... Pfiu. Je me crois sauvé. Non, une ombre ! On lui fonce dessus !
Merde merde merde merde !
Pas le temps de sortir. J'invoque mes faucilles tandis que mon chauffeur lui fonce dessus et au moment où il est censé lui rentrer dedans, je m’aplatis à l'arrière et me place de manière à embrocher l'ombre, heureusement pas maligne, car c'est ce qu'elle vient bien gentillement faire.
Heureusement, c'était une petite. Chez les ombres, la taille fait tout.

- Pas le temps de vous expliquer ! Ecoutez juste ça, vite fait ! Je suis un seraph, un surhomme, et je me bats contre les ombres, des créatures des ténèbres qui sont la cause des suicides et autres morts violentes des hommes. Je vous expliquerai plus tard, mais pour l'instant, prenez à gauche, on débouchera sur les quais. Paniquez surtout pas, où nous sommes morts !

Je mets la main à ma poche et sent enfin une bonne nouvelle.

- Ha, et rassurez vous ! J'ai de l'argent, je vais pouvoir vous payer.


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Hep, taxi !   Mer 7 Déc 2016 - 10:29
Messages : 6549
Wishes : 2664
avatar
Rand n'étant plus, tu peux choisir de poster une dernière fois pour terminer ton RP William ou me MP pour archivage.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Hep, taxi !   
Contenu sponsorisé -
 [Rue paumée] Hep, taxi !

 Sujets similaires

-
» Journal d'un paumé (zazou X)
» Opération "Um Taxi parà M****"
» 1400 - Peugeot 404 taxi G7
» [Toulouse ] Décrets municipaux en application
» Paumé