Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Mer 17 Aoû 2016 - 16:27
Description du lieu:
 

Très gentiment, Russel ouvrait la porte du bar. Cherchant du regard le jeune homme qui s'était surnommé Grégory. Malheureusement pour le trentenaire, ce dernier n'était guère ici. Légèrement déçu, il décida tout de même de commander un verre puis de profiter de la musique ambiante. Les percussions, l'importance du rythme donnait une cacophonie qui n'était pas désagréable pour les oreilles du trentenaire. A la fois calme et dynamique, l'ivrogne se surprenait à prendre une gorgée de son verre à chaque changement de partition. Pourtant, l'improvisation était de rigueur tant le phénomène semblait original et pure.

Difficile de croire, dans de tel condition que le Jazz est issue de la musique classique. Pourtant les codes de cette dernière était respectée. Le thème du morceau qu'il écoutait était plutôt dans la joie. Mais bien rapidement, le groupe qui était en place fut remplacée par une soliste à la guitare. Étonnant... Cette silhouette lui était familière et il crut reconnaître la jeune femme. Bien rapidement, cette dernière se mise à jouer. Quel genre de morceau allait-elle partager ?


Awards.
Spoiler:
 



Dernière édition par Russel Blake le Lun 22 Aoû 2016 - 23:23, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Mer 17 Aoû 2016 - 18:41
Dans la pièce qui sert de loge commune. Je maquille une dernière fois devant le large miroir qui recouvre la salle. Ça fait cave glauque les ampoules à nues et il y fait un peu chaud. Mais j'avoue que je me sens bien a ma place malgré la petite tension qui monte un peu dans l'estomac. Ici, il n'est pas question de competition. J'ai déjà échangé quelques paroles avec les gens qui m'accompagnent pour ce soir. Et même si je suis payé plus avec les consommations gratuites, bah... J'aime bien cette ambiance de semi travail. Cette opportunité que j'ai de voir dans les regards de mes collègues de la soirée cette expression que je retrouve en moi quand j'aborde quand je parle d'un sujet qui me passionne.

Ça me donne l'impression de pas m'isoler comme je l'ai toujours fait et d'essayer de forcer le destin. De me créer un réseaux de connaissances. De me faire peut être remarqué un jour.

- C'est bientôt a toi la bleu.

Je sourie sous le surnom de la soirée qui interrompt la liste mentale des espoirs que j'ai pour la soirée. Tout ça parce que j'ai osé avouer que c'est la première fois que je suis payé pour faire le spectacle. Mais ca reste bon enfant. Je contre attaque moi aussi. Avide de ces petits jeux.

- Pas de soucie. Emporte ta carte d'identité si tu vas au bar, ce serait con que personne ne te crois quand tu affirmes que t'as plus de 21 piges.

C'est de bonne guerre.
J'abandonne vite le maquillage pour la guitare. Et même si j'ai fais mille et une fois ce geste depuis hier soir. L'angoisse me fait vérifier une mille deuxième fois que chaque notes sonnent parfaitement comme je le veux. Et même dans ce perfectionniste nerveux, je trouve une certaine sérénité.

J'entends les instruments se taire sur scène. Je me lève le cœur battant mais la respiration profonde. Les quelques escaliers qui mène à la scènes semble vouloir m’essouffler. La lumière éblouie, la chaleur ternis déjà de sueur le maquillage que j'ai mis sur ma peau. Mais une fois assise sur ma chaise, le public se limite a une masse indistincte en contre jour. C'est tout juste si je distingue quelques silhouette attablées qui m'observent vaguement.
Et bientôt, ils s'estompe de ma conscience a mesure que ma concentration me fait oublier où je suis.

L'heure est à la musique... Le reste attendra


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Mer 17 Aoû 2016 - 20:37
Une personne qui joue du jazz sur une simple guitare, Russel la reconnut sans mal. Il s'agissait de cette jeune femme qui avait joué dans un parc. La suite des événements avait légèrement dérapé, mais en somme, le trentenaire avait gardé une bonne impression. Elle semblait intelligente et pas vraiment dans l'optique de se laisser marcher sur les pieds. Et parfois princesse avait besoin de rencontrer ce genre de personne.

Comme la plupart des clients du bar, le Nephil sirotait son verre tout en écoutant la musique, sans vraiment poser son regard sur la personne qui l'interprétait. La musique était festive, donnant une envie de se remuer les hanches ou même de tapoter les pieds pour les plus timides. Russel pour sa part, suivait le rythme en tapotant du doigt la table où il était seul. D'autres bougeait les genoux, remuait la tête, s'accordant avec la vitesse de la mélodie. Puis, vint un léger silence qui fut rapidement reprit par un tout autre rythme.

Ce dernier était beaucoup plus saccadé, mais tout aussi contagieux pour les personnes qui suivaient le son. Le trentenaire était forcé de constater que la jeune femme avait du talent. Il n'était ni plus ni moins qu'un amateur, mais même en ne sachant pas grand chose de la musique, il était prêt à parier que la joueuse exécutait une véritable prouesse musicale.

Le goût de son whisky lui parut s'embellir, et pendant ce temps, il observa des clients qui discutaient joyeusement à côté de sa table. Trois hommes.


"Ah ah ah et donc, T'as fait la court à la demoiselle comme ça ? En étant complètement bourré ? Demanda le premier, en rigolant bien.
"-Et ouais, elle m'a pas résisté. " Répondit le second sur le même ton, une expression fière.
"-Il s'est prit une claque." Corrigea le troisième, avec un petit sourire au coin.

Cet échange fait, les trois se remirent à rire tout en se remplissant mutuellement leurs verres. Pendant ce temps là, la musique avait prit fin. C'était du bon blues, conclut Russel dans son esprit.


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Mer 17 Aoû 2016 - 22:10
Les premiers morceau passent bien. J'en profite pour continuer sur ma lancé. Pour ne pas que mes doigts manifestent leur mécontentement, j'alterne les rythmes, entre douceur et performances, tristesse et joie. La soirée s’écoule doucement. Pas la moindre fausse note dans ces enchaînement de partition techniques. Une petite fierté qui me fait sourire doucement malgré l'effort et la fatigue.
Les minutes s'égrainent et je suis incapable d'estimer les temps passé a faire le spectacle. Cependant, même si j'avais envie de rester encore une petite éternité sur cette scène. Le feu des projecteurs embrasse mes joues. Au sens littéral : Je crève sous la chaleur des lieux, combinée à celle des lumieres qui éclaire la scene, je cuis.  
Après une redite du premier morceau joué, je me lève pour saluer mon public.
Même si les salles de jazz souffrent d'une ambiance trop tamisée pour permettre aux gens de crier ou de siffler leur contentement, j'avoue que même cette vague d'applaudissement mesurés sonne comme quelque chose rafraîchissant. Je crois que je suis aux anges. L'émotion me tord les cordes vocales, mais je reste silencieuse. Le sourire que j'offre comme dernière image à mon traduis mieux le discourt décousu mais sincère qui aurait pu éventuellement sortir de ma bouche.
Dans les coulisses, j'essuie quelques commentaires sur ma performance de la part du staff et des artistes mais je m'esquive rapidement de la discutions qui s'engage. J'ai pas envie de commencer à comparer ma performance avec celles des autres artistes de la soirée. Je veux juste rester encore un peu de temps sur mon petit nuage et profiter éventuellement de la soirée.
J'abandonne ma guitare en loge pour passer un coup d'eau sur mon visage. Après un débarbouillage salvateur, je décide de profiter quelques minutes pour lorgner du coté du bar. Derrière le comptoir, le barman me fait un sourire amical.

« Vraiment belle perf'. Je t'offre un demi. Cadeau de la maison
- Désolée, je ne bois pas d'alcool. Mais je voudrais bien un grand verre d'eau avec masse glaçon s'il te plait. »
- C'est pas gentil de mentir.

Un deuxième interlocuteur s'était immiscé dans la conversation avec une confiance inébranlable. Le client s'était accoudé à mes cotées. Le ton sous entendait que l'on se connaissait depuis longtemps. Mais étrangement, son visage n'évoquait pas le moindre écho dans ma mémoire.

- Je te demande pardon ?
- T'avais un martini a la main la dernière fois qu'on s'est vu
- On se connaît ?
A ma question, il est lui même quelque peu étonné. Il semble que j'avais écaillé sa confiance. Quoique maintenant il est vexé que je ne me souvienne plus de lui. Tss. Un vrai gosse.
-  Andrew. On s'est vu Vendredi dernier fois au New Heaven
Froncement de sourcil de ma part. Il a l'air de perdre un brin son calme a cause de cette réaction.
- La dernière fois ou je suis entré dans un bar remonte a plusieurs mois, mec.
- Tu te souviens pas du type que t'as frappé, où tu assumes pas ? Bon j'avoue, j'étais un peu trop bourré et insistant. D'ailleurs à la base, je suis venu pour m'excuser de mon comportement et...
- Nan
- Nan ?
- Désolée, mais tu dois confondre avec un autre, mon bichon. Je suis rarement violente. Seulement quand on me touche sans que je le veuille...
- Je...
- … Et même si j'ai pas un livre de compte à jour. Je me souviens pas de toi, encore moins d'avoir baffé un type qui te ressemble. Je peux boire tranquillement maintenant ?

Toujours aussi calme, je sirote mon verre d'eau frais en remerciant le barman d'un signe de tête. Ce dernier m'interroge du regard mais reste observateur de la scène. Finalement, je sourie en apercevant du coin de l'oeil que le type partir du comptoir, un peu honteux et confus. J'entends même ses amis le charrier et au fond, j'ai presque un peu de culpabilité a être aussi sèche. Aussi méchante a le rembarrer sans le moindre tact.
Presque

- C'était qui ?
Je réponds avec une honnêteté négligente. Très concentré à boire la boisson glacé.
- Absolument pas la moindre idée.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Mer 17 Aoû 2016 - 22:47
La jeune femme qui interprétait sa musique avec une simple guitare quitta la scène pour rejoindre peu de temps après le comptoir. Entre temps, un autre groupe avait prit en main le fond musicale du bar. Tranquillement, Russel continuait à boire son verre, songeant alors à la raison primaire de sa visite dans ce bar. C'était pour rencontrer Grégoire, enfin Ethan. Le jeune étudiant avait purement et simplement disparu lors de leur rencontre au dojo. Une ombre était alors apparue puis des flammes... Au final, jamais il ne l'avait revu. C'était quelque peu inquiétant, mais il n'était pas réellement proche de l'homme. Il ne pouvait donc pas interroger la propriétaire des lieux où le serveur qui tenait le bar actuellement.

Résigné, le trentenaire observa l'homme qui s'était vanté d'avoir eut une jolie histoire avec une demoiselle aller à la rencontre de celle qui avait interprété un joli jazz à la guitare. Cependant, il revint bredouille peu de temps, moqué par ses compères.


"Ah ah ah, au moins, ça c'est pas fini avec une claque cette fois-ci." Consola faussement le plus bruyant.
"Arrête Duck, même si j'étais saoul, je pensais que y avait un bon feeling, tu vois ? Pis je tenais à m'excuser quand même." S'entêta Andrew.
"Un bon feeling... Elle t'avais quand même bien claqué." Reprit le troisième, tentant tant bien que mal de réprimer son rire.
"Oui, je sais John..."

Au final, les deux amis du compère consolèrent le rejeté, à leur façon. Russel observa la jeune femme qui avait prit un verre d'eau. Au final, il ne connaissait pas son nom, ou alors ne s'en rappelait plus...


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Mer 17 Aoû 2016 - 23:25
Je soupire en écoutant la discutions dans mon dos. Ca me fout quand même un doute. Mais je suis sûr de pas devenir dingue. J'ai pas d'argent à aller gaspiller en boite ou en bar. C'est eux qui doivent me confondre avec une meuf qui a les cheveux bleus. Même si c'est passablement foireux. Mais bon, je ronge mon frein. J'échange quelques banalités avec le barman avant qu'il ne servent une commande a l'autre bout du comptoir et me laisse seule avec mon verre d'eau coupé de glaçon.

Je me tourne pour voir les gens qui ont pris ma relève sur scène, et malgré ça, je capte un regard proche qui pointe dans ma direction. Y'a pas a dire. Cette attitude qu'ont les gens qui veulent abordés mais qui joue les planctons en attendant qu'on les remarque par manque de courage. Ca fait vraiment... Terry.
Putain, faut vraiment que j’arrête d'insulter les gens mentalement.

M'enfin, je le regard une fraction de seconde. Il voit que je l'observe. Mais j'ai pas envie qu'il m'aborde, j'ai pas envie de jouer les convention et de détourner les yeux. J'ai encore moins envie de bouger parce qu'un type me regarde avec insistance. Alors je renvoie avec désinvolture ce regard. Je me permet de fixer sans gêne le trentenaire qui me lorgnait en silence. Pas que je sois intéressée. Parce que je ne fais pas l'effort de paraitre commode. C'est juste que de base je n'aime vraiment pas qu'on me regarde de la sorte. Et maintenant je ne tolère plus rien de déplacer a ce niveau. Alors je ne fais semblant de rien. Là maintenant, tout de suite, je n'ai pas envie d'être agréable.

- Si vous pensez que vous pouvez lancer une conversation avec une femme juste en la fixant avec insistance et en attendant qu'elle croise votre regard. Vous vous plantez royalement. J’espère que c'est pas le pain quotidien de vos crushs

Pas de mépris dans ma voix, pas de chaleur non plus. Je serais presque polie si mon ton froid et sarcastique ne laissait pas percevoir un peu de désapprobation. Mais je passe ma main sur mon visage, il me connait. Je crois. Et moi aussi, peut être. J'avoue, j'en sais fichtrement rien.
La discutions avec Mr claque m'a un peu troublé. Je reste un peu incertaine quant à l'attitude à adopter. Mais soit. j'ai envie de révoquer un petit doute. Pour être sûr que ma mémoire ne me joue pas des tours ou que je ne sois pas dingue.

- Mais bon, si je me souviens très vaguement de votre visage, c'est qu'à priori, je ne vous ai pas baffer nan ? Vous me foutez le doute.

Je bois mon verre d'eau glacé en savourant la musique. L'eau me fait tourner un peu la tête. mais ça doit être dû a la fatigue, où à la différence de température. Dans le doute, je reste alerte sur mes symptômes tout en continuant d'être à l'écoute de ce semblant de conversation.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Jeu 18 Aoû 2016 - 10:00
Pendant un instant, Russel se surprit à être en pleine pensée, songeant à quand il avait rencontré cette femme. Quel était son nom déjà ? L'avait-il seulement apprit ? La chose est, que pendant qu'il réfléchissait, son regard était toujours dirigé vers la jeune femme et il fallait croire que cette dernière avait éventuellement remarqué l'insistance du trentenaire puisqu'elle s'approcha de lui pour lui faire part de son mécontentement d'être ainsi observer.

Sur le coup, le Nephil fut largement surpris, ne s'attendant pas à ce qu'elle vienne l'accoster de la sorte. Russel exprima un petit sourire gêné, songeant qu'elle se contredisait. Malgré lui, elle était venue engager la conversation. De plus, elle aussi semblait se souvenir de lui.


"Je vous prie de m'excuser, ce n'était pas mon intention. Simplement, je me souvenais vous avoir entendu jouer dans un parc auparavant, et il me semble que nous avions un peu discuter. Je me demandais simplement si j'avais entendu votre nom."

Son explication pouvait apparaître comme une sorte d'excuse ridicule, pourtant, c'était la vérité. Surtout que la table juste à ses côtés avait commencé à s'agiter en voyant la convoitise de l'un d'eux se rapprocher ainsi. Une certaine déception alors qu'ils avaient constater que ce n'était pas pour eux, qu'elle était venu par ici.

"Désolé de vous avoir dérangé. Sachez cependant que j'ai beaucoup apprécié votre performance." Reprit Russel une seconde fois avant de reprendre une gorgée de son whisky.


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Jeu 18 Aoû 2016 - 10:29
Ah... Le type savait pour mes bouclages de fin de mois à grand renfort de mendicité performance dans la rue. Ma confiance s'écaille mais je braque mon regard vers la chanteuse à la voix grave tandis que les chiens semblaient râler à l'idée de voir que leur bout de viande préféré conversé avec un petit trentenaire.

"Luna. Et vous ? "

Une partie de moi darde un regard acéré sur le petit groupe. Un brave me regarde et détourne les yeux presque instantanément. Je crois qu'au fond de moi, si je pouvais assouvir des pulsions de violence, je le ferais sur leur petite gueule de bourgeois endimanché. Mais je calme cette haine irrationnelle et mal placée et je me contente de poser un regard impertinent et froid sur la troupe. Puis je reviens sur le spectacle de la soirée avec un amère sentiment de victoire.

"Vous voyez. Y'a d'autre moyen d'engager une conversation qu'en regardant de manière creepy. M'enfin merci beaucoup. "

Verre d'eau vide. Je le pause sur le bar avant de continuer à converser. La fraicheur s'est dissoute a peu près en même temps que le léger tournis. qui avait parcourut ma tête. C'était juste dû a la température trop différente. C'est peut être évident pour les autres êtres humains. Mais en découvrant ça. Je me suis permis de briser le petit étaux d'angoisse dans mon ventre.

"C'est rare la considération des gens quand la scène n'est qu'un banc. Après. je suis navrée, mais je ne me souviens pas avoir vraiment discuté longuement avec quelqu'un pour parler de technique où de musique."

La précision était importante. Les gens qui m'avaient demandé mon numéros ou m'avaient filmer a mon insu, eux,  n'étaient pas les plus rare.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Jeu 18 Aoû 2016 - 11:17
La jeune femme se présenta directement, Russel en fit de même, après avoir observé au préalable d'un bref coup d’œil la table à côté de lui.

"Russel."


La prénommée Luna regarde également les participants indirects à la conversation avec un regard quelque peu glacial, avant de finalement revenir sur le sujet du fameux regards. Faisant remarquer avec légèreté que c'était mieux de complimenter pour aborder une personne. Le trentenaire exprima un sourire maladroit, s'approchant de la grimace. C'est que le pauvre homme n'avait jamais eut vraiment l'intention d'aborder la jeune femme, mais le faire remarquer serait un manque de maturité de sa part.

Elle évoque ensuite cette rencontre dans le parc, ses souvenirs semblaient vagues, lui même n'était pas tellement persuadé d'avoir engager ce genre de conversation.

"Je pense que vous avez gardé un mauvais souvenir de cette rencontre pour tout avouer."

Après tout, le comportement de princesse était toujours aussi exécrable avec les inconnus qui n'appartenaient pas à son monde. Étonnant d'ailleurs que Luna n'est qu'un vague souvenir d'Alice, mais en soi, elle n'était pas ici. Si Princesse était avec Russel, sans aucun doute que la guitariste s'en souviendrait plus amplement.


"Dans tout les cas, je suis heureux que mon employeuse ait eut tort à votre sujet." Reprit le trentenaire, un petit sourire au coin en fermant les paupières. Il remarqua ensuite que son interlocutrice était toujours debout, en soi, c'était plutôt dérangeant d'être assis et de parler à quelqu'un qui est debout.

"Vous ne voulez pas vous asseoir ?"


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Jeu 18 Aoû 2016 - 13:00
Je m'y assoie. Concentrée à essayer de me souvenir des rencontres désagréables que j'ai pu avoir. De base, j'ai une mauvaise mémoire en ce qui concerne les visages. Mais une qui m'avait un peu plus marqué que les autre me vient à l'esprit. Un sourire puéril arrive à percer mon visage trop grave en me remémorant des conditions improbable de notre rencontre.

"Pas vraiment. C'était distrayant."

J'étais pas vraiment d'humeur ce jour là. C'était trop proche de la semaine maudite où j'avais eu envie de tuer tout le monde pour avoir l'impression d'exister. Mais c'était du passé. Depuis, j'avais décidé de foutre cette rage et cette frustration passé dans quelque chose de constructif. Comme ce spectacle. C'était pas grand chose, mais cet événement avait été l'impulsion qui m'avait donné l'envie de faire que ma vie quelque chose. Ne pas rester dans mon van a ressasser le passé.

J'avais envie de revoir ce type pour lui rire au nez. Rire de sa tentative de me dégouter de moi, de réduire mon égo, de m'inspirer la peur à chaque ruelle trop sombre.  Rire, de lui, de son coté nabot pathétique. Faire que la vie poursuivre son cours et révèle ses bon côtés. Rire jusqu'à oublié quelques stigmates qui me poursuivraient peut être encore un bon bout de temps.
Je hausse les épaules en m'asseyant.

- M'enfin. Je n'étais pas dans mon état normal. Techniquement je devrais même peut être m'excuser. Mais je ne suis pas sûr que ça soit vraiment utile

Je relance la conversation sur un sujet plus sérieux que je ne le laisse paraitre.

"L'homme qui stalkait votre employeuse... Vous le connaissez beaucoup ? J'ai une mauvaise mémoire des visages et des nom. Mais je me suis fais la note mentale que je le connaissais il y a longtemps"




Dernière édition par Luna Nightingale le Jeu 18 Aoû 2016 - 21:00, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Jeu 18 Aoû 2016 - 17:04
Il y a des limites auxquelles on peut s'accorder, d'autres qu'on décide d'outrepasser. Il fut un temps où Russel ne s'accordait aucune limite, croyant outrepasser chaque chose à force de réflexion. Actuellement, il en est autre, il y a des murs infranchissables, peu importe à quel point on veut les franchir. La réflexion, la volonté ? Cela ne vaut rien. Une fourmis ne peut vaincre un lion, peu importe à quel point elle le mord. Ce dernier ne sentira même pas l'insecte essayer de le nuire.

Mais pourquoi pensait-il à cela ? Tout simplement la musique qui dirigeait l'atmosphère du bar se faisait plus lente, plus nostalgique, quoique légèrement enivrante à sa façon. Sans oublier que ces temps-ci, le trentenaire avait l'alcool froid. Il écoutait Luna cependant, attentivement même. Le fait qu'elle est trouvée sa rencontre avec Princesse comme un événement distrayant montrait largement la force de caractère que dégageait cette femme. Sans oublier qu'elle avait une vision relativement objective sur la situation, parlant même de s'excuser sans vraiment croire que cela soit utile. En effet, quant on rencontre, difficile d'imaginer qu'elle accorderait une quelconque importance à des excuses verbales.


"En effet, je doute que ce soit utile. Mon employeuse est plutôt une personne revêche." Lâcha-t-il, un petit sourire au coin.

S'ensuivit alors une histoire de stalker que Russel eut bien du mal à comprendre dans un premier temps. Sourcillant de surprise, il se demandait bien de quoi parlait Luna. Soudain, l'image bourrue de John lui vint à l'esprit. Il se mit à rire franchement, son pauvre collègue se faisait traiter comme un vulgaire malade mentale pervers... Il fallait croire que l'inquiétude pouvait rendre quelqu'un d'extrêmement suspect.


"J'ignore d'où vous connaissez John, mais je vous rassure, ce n'est pas un stalker. Juste un homme qui s'inquiète beaucoup pour sa compagne."

Et cela, Russel pouvait le comprendre, ayant effectué la même chose une fois pour son amie, aujourd'hui ennemie.


"Il se nomme John Fallen, il travaille pour la même personne que moi. C'est mon collègue. Vous vous rappelez où vous l'avez rencontré, maintenant que vous avez son nom ?"


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Jeu 18 Aoû 2016 - 18:11
J'ai un sourire policé en entendant le mot "revêche". Un doux euphémisme. Bon, j'ai quand même réussit a tirer un sourire à ce type. C'est pas rien. Il a l'air toujours pétri de premier degrés, mais j'ai quand même un petit "Achievement Get" dans ma tête.
Mais bon, passons. Effort de concentration optimale, dépoussiérage des archives en cours. John Fallen. John Fallen... Nan, négatif toujours rien. Pas le moindre échos dans mon annuaire mental. Et pas la moindre idée d'une quelconque origine où j'aurais pu le croiser.

- Nan, toujours pas. Le nom me dit vraiment rien. Il doit ressembler a quelqu'un que j'ai connu y'a un bout de temps. Faux espoir

Hypothèse probable. Ou du moins, je me contente de cette solution pour ne pas ennuyer mon interlocuteur. Pour ne pas me prendre la tête alors que je suis encore sur mon petit nuage. Et même les accords majeurs que balancent les musiciens sur scènes n'arriveront pas a m'attrister. Même un montage youtube sur du évanescence avec une série de photo de chatons tristes n'arriveront pas a entamer ma petite joie de la soirée.

- M'enfin. Je suis désolée de parler boulot avec vous. Je vous offre un verre ? J'ai droit à pléthore de consos gratuite pour ce soir, mais je ne bois pas d'alcool.

Ouais, la meuf qui offre un verre au mec on peut dire que j'ai tapé dans l'originale. Mais cette une maniere de voir la réaction de mon interlocuteur. Je crois qu'il était relativement cool dans mes souvenirs et m'avait offert un joli billet. Autant essayer de lui renvoyer la pareil nan ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Jeu 18 Aoû 2016 - 22:04
Luna ne semblait pas reconnaître le nom de John, mais se résigna avec l'éventualité qu'elle se trompait probablement de personne. Russel ne toucha pas un autre mot à ce sujet, se disant que cela pouvait aisément arriver. Peut-être une impression de déjà-vu ?

Dans tout les cas, le trentenaire poursuivit sa dégustation de whisky, terminant finalement son verre tandis que la jeune musicienne lui proposa de lui offrir un verre. Le trentenaire fut agréablement surprit, mais ne put s'empêcher de questionner cette bonne volonté.


" Merci, mais... En quel honneur ?"

Ce n'était pas tout les jours qu'on lui offrait un verre et pour tout avouer, depuis sa rencontre avec Isabella, il n'avait jamais eut droit à un tel acte de gentillesse. Il n'était pas méfiant, mais juste curieux par rapport à cet offre.


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Ven 19 Aoû 2016 - 0:06
"C'est pas non plus une faveur hein. C'juste que je me vois mal me trimballer avec un cocktail pour gosse et que je boycott les industries du soda. Je préfère largement m'en tenir à l'eau. Mais j'ai horreur du gâchie et comme je suis trop facilement prise de sympathie. Donc j'vous le propose a vous."

J'ai pas vraiment envie d'embellir mes motivations. Je lui préfère largement l'honnêteté brut et dénuée de calcule. La soirée est trop belle pour que je la gâche en me glissant dans un rôle. Alors j'avoue. J’abandonne la politesse de rigueur pour laisser mon petit coté impertinent et joueuse prendre le as sur la discution.

"M'enfin. J'ai proposé ça spontanément. A prendre où a laisser. Mais dans tous les cas, je m'excuserai pas d'avoir offensé votre égo si vous êtes du genre a croire au mythe de la fierté masculine et autre petite réminiscence du vingtième siècle."

Sur ce, je me lève pour prendre son verre désormais vide. C'est presque sur un petit ton enjoué que je lui demande avant de rejoindre le comptoir d'un air souriant.

"Je vais me recharger. Je vous prends quoi ? .


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Ven 19 Aoû 2016 - 13:07
La raison semblait viable. Elle n'aimait pas le gâchis et donc lui proposait ses consos gratuites. Il se sentait légèrement honoré d'être l'heureux élu de cette offre sans pourtant autant le montrer. Il sourit très simplement, les paupières fermées, en acquiesçant gentiment les propos de Luna.

Il ne put s'empêcher de grimacer cependant en l'écoutant critiquer la gente masculine du vingtième siècle. Il n'était pas vraiment du genre à faire de la discrimination entre homme et femme. Lorsqu'il était inspecteur, il avait cependant constater que la plupart des crimes étaient commis par des hommes... Les femmes étaient nettement minoritaires.

Mais tout cela importait peu au final, s'il devait chouchouter une femme, ce ne serait pas par égo, mais simplement parce que cette dernière le mérite.

"Mon égo, m’empêchera seulement de me faire offrir un verre venant d'une personne que je n'apprécie pas. Or, ce n'est pas votre cas. Désolé de vous avoir donné cette impression de machisme, j'étais simplement curieux du pourquoi j'étais l'heureux élu de cette offre."

Luna se leva ensuite puis prit le verre de Russel, un ton enjoué tandis qu'elle lui demandait ce qu'il voulait prendre. Le trentenaire rendit ce sourire tout en répondant.

"Prenez moi un whisky écossais, single malt. Peu importe la marque. Merci."


Il voulait se faire surprendre pour une fois, et le temps qu'elle mit à aller prendre sa commande, Russel le passa en prenant son carnet de note pour y écrire cette rencontre. On est jamais à l'abri d'un moment où sa malédiction pouvait l'atteindre, et c'est pour cette raison que dés qu'il avait un moment de libre, il notait les événements qu'ils rencontraient avec leur date et l'heure.


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Sam 20 Aoû 2016 - 13:53
Les gens qui prennent tous ce que je dis au premier degrés m'ont toujours largement amusé. Mais je ne m’étend pas sur l'origine de ce sourire presque attendrie qui vient de naitre sur mon visage. Apres tout, n'y a t-il pas plus anti humours que d'expliquer une blague ?
Alors je me retourne pour faire face au bar.
M'enfin, ses gouts semblent bien fins en matière d'alcool. Je les enregistre dans ma tête sans trop savoir a quoi fait référence cette ribambelle de mots. Et peu de temps apres, je disparait dans la petite masse qui s’agglutine autours du bar.
Une fois le barman dispos, je lui lance mécaniquement le petit phrasé de Russel. Ca doit être drôle en effet. Il est gravé su mon visage que je m'y connais rien.

"Un verre d'eau et un whisky écossais, single malt
- Quelle marque ?
- Hum... Assez cher pour claquer tout mon forfait de consos gratuites en un verre.
- C'est pour offrir j’espère ?
Pendant que le barman s’exécute, il revient a la charge.  Et même s'il semble essayer de renouer le contact sur le ton de la plaisanterie... Bordel. Il a pas capté la première fois que j'ai pas besoin d'un type intrusif pour me faire la conversation ? Comme un lion un brin obstiné qui va a l'oasis du coin pour essayer de chasser inlassablement la même gazelle caractérielle. Sauf que la gazelle, elle est a deux doigt de se changer en hulk.
Il semblerait que pour arranger mon cas de conscience de la dernière fois que Monsieur est un peu plus de grammes dans le sang. Je pourrais le balader avec la conscience tranquille
- Pourquoi ? Tu veux te dévouer pour emballer le papier cadeau ?
- Meuf, joue pas les puritaines. Avoue le que tu bois et que tu m'as juste rembarrer. Jt'en voudrait pas.
- Je bois pas, c'est toi qui m'saoul

Petite blague qui a l'effet de lui faire froncer les sourcils. Il stoppe son geste un instant. J'en profite pour le contourner avec les deux consommations qui viennent de se poser sur le comptoir. La fuite est très efficace et je rejoins sans encombre la petite table avec le trentenaire. La seule chose qui m'a actuellement retenue de ne pas frapper mon interlocuteur étant le fait que ça allait probablement renverser de l'alcool sur le sol.

" Votre verre. Je vous garantie qu'aucun animal n'a été maltraité pendant son transport. Même si ce fut difficile de tenir cette promesse "


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Dim 21 Aoû 2016 - 3:26
Luna partit ainsi chercher le verre qu'elle lui offrait. Russel patienta tranquillement, observant la jeune femme d'un œil à priori amusée. Elle lui était vraiment sympathique. Soudain, une silhouette qu'il reconnut facilement vint l'aborder. Le trentenaire regarda la table à côté et en effet, il manquait bel et bien une personne.

Les deux compères restants, semblaient prendre des paris sur comment ça allait se finir. Loin de cet amusement, le Nephil observa d'un oeil attentif l'échange. La jeune musicienne ne semblait pas être du genre à se laisser marcher sur les pieds, mais au cas où, l'échange deviendrait physique, Russel voulait pouvoir réagir.

A son grand soulagement, il n'en fut rien, la jeune femme revint sans une égratignure, apportant le verre avec une petite pointe d'humour.

"J'ai vu ça. Merci." Répondit le trentenaire avec un petit sourire au coin en fermant les paupières.

L'ivrogne renifla son verre, cherchant à savoir quelle distillerie avait pu faire ce whisky. Une odeur doux et fruité, avec des notes fraîches d'agrumes et de framboise, suivi d'un petit parfum d'amande. Cela lui rappelait une certaine distillerie, mais il n'était pas sûre. Cependant, il était agréablement surprit. Il chercha à trinquer avec la personne qui venait de lui offrir ce verre.


"A votre performance sur scène."


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Dim 21 Aoû 2016 - 12:43
C'est bon ? J'ai l'impression que le verre lui plait. Comme quoi, mine de rien. Même si elle est risquée, ma technique de prendre le plus cher possible vaut le coup. J'aurais eu bien l'air d'une pigeonne s'il n'avait pas vraiment apprécié le verre. Mais j'ai réussi l'épreuve, du moins je crois ?
Il fait mine de trinquer, et je me demande vaguement si trinquer avec un verre d'eau contre un verre d'alcool n'est pas un genre d'insulte. Mais bon, soit, je me prête au jeu avec un sourire.

- Vous êtes un habitué ? J'avoue que c'est la première fois que je viens ici

En parlant. Je prépare machinalement une roulée pour m'occuper les mains. Juste le temps de la conversation. Même si je me sèvre encore un peu de la weed. Je me vois mal arrêter la clope en même temps juste pour me recevoir les deux saloperies combinées. La vertu attendra un peu avant de squatter le pavillon qui me sert de cerveau. Je suis encore large pour avoir un cancers des poumons.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Dim 21 Aoû 2016 - 21:03
Il est vrai que trinquer avec un verre d'eau est impensable pour les plus superstitieux puis cela est censé n'apporter que de la malchance dans le futur. Cependant, Russel était loin d'être de cette souche et n'y pensa même pas tandis que son verre touchait celui de Luna. Ceci fait, l'amateur de Whisky but une légère gorgée de son whisky qu'il laissa un moment en bouche. Ce whisky était complexe, mais enfin le trentenaire reconnut la distillerie. Un Tormore, ce n'était pas quelque chose que l'on trouve dans les bars habituellement. Sa dégustation terminée, il répondit à la jeune femme.

"Nullement, ce n'est que ma deuxième fois pour ma part."


Et sans doute la dernière. Non pas qu'il n'aimait pas l'endroit. Simplement, il avait trouvé son petit paradis. Et il avait presque le sentiment de le tromper, lorsqu'il rendait visite à un autre bar.

"Vous êtes une professionnelle ?" Demanda alors le Nephil, songeant que la prestation à la guitare de la musicienne ne rendrait guère étonnant son métier.


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Lun 22 Aoû 2016 - 14:17
"On va dire que j'essaie de l'être ? C'est déjà pas si mal. "

Je hausse les épaules d'un air nonchalant en buvant une gorgée d'eau. J'ai envie de lui parler de tellement de chose qui pourrait l'ennuyer mais je me retiens. Comme le fait qu'on m'a posé récemment cette question. J'avais répondu souvent que je voyais la musique comme un moyen de boire gratuitement. Mais que depuis que j'étais abstinente avec l'alcool. C'était uniquement pour la musique que je montais sur scène. Un truc sur lequel je me jette a corps perdu pour y foutre toute ma rage et purger ma tête de toutes les images que je ressasse sans cesse.
La sobriété n'aide pas a discuter ensemble quand il semble qu'on ait assez peu de point commun en apparence. Mais je m'y risque. Au point de me recevoir l’incompréhension

"Au fond, si j'avais pas ca. Je finirai dingue ou apathique. Voir les deux. Mais...

Un tapotement sur mon épaule m'interrompt et me fait me retourner. Je rencontre un visage familier. Celui d'un musicien qui hante les coulisses

" On te cherchais. Dans cinq minutes tu repasses sur scène. Et remaquille toi."

Aussi brutalement qu'il est arrivé l'homme disparait. Je soupire.

"Ma pause est terminée."


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2399
Wishes : 260

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Lun 22 Aoû 2016 - 15:03
Apparemment la jeune femme n'était pas encore connu comme une professionnelle. Cependant elle essayait. Russel partagea un sourire, l'encourageant relativement simplement.

"Je vous souhaite bon courage dans ce cas. Même si je pense que vous ne devriez pas avoir de difficulté."

Elle avoua par la suite que la musique était une part importante pour elle. Elle allait éventuellement donner plus de détail quand soudain un des managers de la scène vint la retrouver pour lui dire que c'était de nouveau son tour. Le trentenaire la salua donc gentiment.

"Je vois, encore merci pour le verre."


Il observa la jeune femme s'éloigner, puis observa son verre de whisky. Il écouta une musique de la jeune musicienne, profitant de l'atmosphère que cela dégageait pour savourer et terminer son verre avant de finalement se lever pour sortir du bar. Il n'avait pas pu rencontrer Ethan, mais, il n'avait cependant pas le sentiment d'avoir tant perdu son temps que ça.

[Terminé^^ Merci pour le rp.]


Awards.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1868
Wishes : 110

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   Lun 22 Aoû 2016 - 16:43
" En espérant vous revoir bientôt." J'offre un dernier sourire. Plus détendu que la dernière fois et je suis discrètement mon collègue jusqu'au coulisses.

Dans la pièce qui sert de loge commune. Je prends ma guitare et me remaquille a l'arrache devant le large miroir qui fait la longueur du mur. Ça fait cave glauque les ampoules à nues et il y fait un peu chaud. Mais s'il fait chaud, c'est parce qu'une demie douzaine de personnes sont en train de parler de leur performances. En train de rire ou de se charrier. C'est agréable. Même si j'ai pas le besoin de leur causer, je me surprends a savourer l'ambiance qui se dégage de leurs échange. Comme un climat de sympathie et d'encouragement. Le genre d'oasis de chaleur humaine dont j'avais besoin après une longue traversée du désert.

J'accorde quelques secondes pour vérifier l'accordage et me convaincre que ce dernier est parfait. Puis je pars en direction de la scène avec nonchalance. Je laisse la petite gamine brisée, la petite boule de solitude et de peur disparaitre. Quand je sors de l'ombre pour me fondre dans la lumière, je renoue avec ce calme, ce silence concentré d'un guerrier avant la bataille. Quand je sens le feu des projecteur me braquer, les gens se taire à mon apparition, y'a comme l'univers qui se tord, l'espace temps qui nous isole de nos vies respectives.
Et quand mes mains commencent à jouer, je me sens comme vivante. Doté d'une énergie capable de captiver une salle, d'une volonté faite pour percer au delà d'une simple salle d'un quarantaine de personne. Au delà même d'une simple soirée. Peut être même au delà d'une simple vie.

Et ça, je veux prouver à l'univers que je l'ai toujours. Que personne ne me l'arrachera. Jamais.


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]   
 [Piano's corner] Jazz Revolution. [Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Revolution Under Siege
» Partition Touhou pour Piano
» 2nd round : Utah Jazz (1) / Memphis Grizzlies (5)
» la révolution russe par ageod : revolution under siege
» Le Jazz à Montréal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Nord :: Archives-