Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Aller à la page : 1, 2  SuivantPartagez | 
 [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Sam 7 Jan 2017 - 20:37
Spoiler:
 

La mission était simple, sobre et efficace.
Plutôt que d'aller en aveugle et de tuer au petit bonheur les proies qui se présentaient à elle, Adonis lui avait désigné un nid entier de monstres et d'ombres à détruire.
A contrecoeur, elle s'était résignée à joindre à elle le seul Traquer encore disponible qui vivait dans un autre monde que le sien et que l'humanité entière à vrai dire : Maximilian.
Passons sur le Lenchou, au moins était-il efficace quand il s'agissait de tuer des ombres.
Le lieu était le même que celui de leur dernier combat.

Go.

Elle invoqua sa faux et courut jusqu'au milieu des rangées pour invoquer son kekkaï. Petit, petit...
Les ombres ne tarderaient pas à mordre à l'hameçon.

Cinq silhouettes se dégageaient de l'ombre du théatre, comme de la chair à canon pour juger l'ennemi qui venait de se présenter. Elle.

[Ombre de niveau 1, 1, 2, 3 et 5]

Spoiler:
 


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 8 Jan 2017 - 18:07
Me voilà ! Tout beau, tout fort, super classe ! Moi le grand MAXIMILLIAN DEMETRIUS ! En compagnie de Lenchou, la morte-vivante. Ensemble nous formons le duo des traqueurs insolites ! Un duo invincible, qui intimide les ombres et fait pisser dessus nos ennemis Nephils ! Oui, j'arrive à voir, la conclusion de cet entretien avec ma petit Lenchou. Un paquet de mort et de fric ! Héhé !

"OUAI let's GO ! Lenchou ! Je m'occupe de celle de gauche !" Repris-je enthousiaste !

Je fonce vers les ombres à gauche pour commencer à en embrocher une avec mon épée. La plus faible.


"Max Thrust !!"

Damn, j'ai crier l'attaque après l'avoir fait. Pas grave, je recommencerai. Evidemment, une autre ombre profite de l'ouverture que je donne pour venir m'attaquer sur le côté. Mais elle sous-estime ma force à couper sa copine, ma lame arrache la chaire de celle qu'elle vient de pénétrer pour parer l'attaque tranchante de l'ombre. Ah bon sang qu'est-ce qu'on s'éclate !

"On s'éclate ! Pas vrai Lenchou !?"




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 8 Jan 2017 - 19:10
Elle répondit brièvement à l'enthousiasme du gamin par une réponse des plus laconiques.

Ouais.

Bien sûr qu'elle s'éclatait, mais dans le sens qu'il entendait. Pour elle virevoltait avec le danger lui procurait la seule sensation vivante encore possible pour elle dans ce monde. Elle évita une griffe d'une ombre d'un pas chassé, se baissa pour que la deuxième frappe dans le vide et soit déséquilibrée, et finit par embrocher une des plus petites, espérant que cela suffirait à la faire disparaître.

Elle se rapprocha de Maximilian, pour qu'aucune ne s'avise de la prendre par surprise dans son dos. La plus petite n'avait pas voulu crever aussi vite, et disparut de son champ de vision. Une autre avait tôt fait de la remplacer et Lenna fit un grand mouvement de faux pour se dégager l'espace.

Il va falloir qu'on active le mouvement. Le reste des troupes va bientôt débarquer. Tue.



'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 8 Jan 2017 - 19:31
Ouah Lenchou à l'air super heureuse ! C'est l'effet que me donne sa voix. Je continue mon combat de force contre l'ombre, je gagne évidemment. Chuis un bogoss musclé moi. Bref, le combat continue tout joyeusement quand soudain Lenchou fait une remarque. Damn trop stylé ! Faut que je donne une réplique tout aussi badass.

"T'inquiète Baby, ce sera une mare de sang d'ici peu !"


Même si les mobs saignent pas dans ce jeu. Fin c'est pas grave, ce sera une flaque noire et pis c'est tout. De toute façon, je vais à mon allure. Infliger des dommages sans trop en prendre. Règle d'or du perfect gamer ! Ne pas être trop greedy sinon ça peut vous coûter un bras ou deux, et ouai !

"Lenchan, te presse pas trop non plus ! On est deux, on maîtrise, on est invincible !"




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 8 Jan 2017 - 19:42
Les deux plus petites ombres finirent par se volatiliser sous leur coups conjoints, mais déjà deux autres prennent leur place.

En soi, le traqueur avait raison. Lenna tâcha de garder son coeur à l'abri de l'adrénaline qui montait déjà dans ses veines, et continua de donner des coups simples mais efficace. Le but n'était pas de briller mais de tuer. Elle frappa une des nouvelles arrivantes en pleine tête, alors que sa voisine dirigeait une griffe vers elle. Elle lui offrit son bras et reçut une estafilade légère en échange.
La partie commençait.



'Titres':
 


Dernière édition par Lenna Halo le Mar 10 Jan 2017 - 18:49, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Lun 9 Jan 2017 - 17:42
Slash Slash ! Damn ça coupe de partout ! Mais qu'est-ce qu'on s'éclate. Après, moi je dis, pour faire une bonne équipe, nous manque un healer, un ranged et un tank. Mais avant ça, je devais aller aider à Lenchou qui venait de se faire blesser.

"Max SLASH !"

Avec mon cri d'attaque je saute sur l'ombre qui a osé blessé ma future femme(illusion de Maxou) afin de la pourfendre de part et autres avec mon épée. Je ne me retiens pas, mes coups précis découpent l'ombre moyenne en plusieurs morceaux. Et alors uqe je porte le coup finale, je prends une pose de victoire tout en délivrant ma réplique badass.

"Tu n'avais...Aucune chance. Hey !"

Manque une explosion en arrière plan, et ça aurait été parfait. Mais pas le temps de s'amuser puisque d'autres ombres arrivent. Ca s'enchaîne dis donc !

[Ombre niv3 + quatres ombres niv 1]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Mar 10 Jan 2017 - 19:02
[Restent en vie : ombres de niveau 5,3,1,1,1,1]

Les plus petites font l'effet de roquet à Lenna, qu'elle s'empresse de faire disparaitre dès que l'une d'elle s'approche sans distance de sécurité de sa lame.
Tchac, tchac. C'était trop facile, Adonis ne l'aurait pas envoyé pour quelques bas levels. Il y avait quelque chose de plus fort qui se dissimulait dans l'ombre du théâtre.
Lenna grimpa sur un des fauteuils pour se donner une vue d'ensemble, cherchant les ombres dans les ombres. Elles pouvaient très bien surgir de n'importe où, vu la dimension du lieu.
Elle repoussa d'un coup de lame une ombre de taille moyenne vers Max alors qu'une dernière restait en retrait plus prudente. Elle semblait attendre.
La jeune femme fit quelques pas pour la rejoindre du fil de sa lame, laissant de côté l'ombre qui venait de surgir de sous le fauteuil qu'elle venait de quitter.

[Lvl ombres tuées : 1,1. Restantes : 5, 3, 1, 1. Apparues : 4]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Mer 11 Jan 2017 - 5:10
[Restant en vie: 1,1,3,4,5]

C'était quand même un sacré bordel. Hey mais au moins, l'argent pleuvait. La quantité d'ombre dans ce lieu, c'est pas de la gnognotte. Heureusement que y a Lenchou, sinon pour sûre, je m'en sortirais pas. Ca avait beau être du trash mob qu'on affrontait, la quantité faisait qu'une erreur pouvait nous coûter un bras.

Mais c'est surtout que même quand on en tuait, y en avait d'autres qui apparaissaient, t'sais ? Genre, ça s'arrête pas ! J'ai l'impression d'être dans la salle d'un boss, sauf que y a pas de boss. Mais bon, j'abandonne pas, loin de là. J'embroche de mon épée l'ombre moyenne que m'envoie Lenchou tout en continuant de rester en mouvement pour esquiver les plus petites sur mon culs. Damn, qu'est-ce qu'on s'éclate quand même. Sauf que je me prends quelques éraflures par-çi et par-là et que je vois ma barre d'hp diminuer petit à petit. Fin, rien de trop grave.

J'en profite pour faire une glissade vers l'ombre qui était à l'endroit où se trouvait Lenchou, la frappant avec les pieds pour la faire tomber. Je me sers de son corps à terre pour retrouver redevenir debout. Bon avant qu'elle se lève, va falloir que je me dépêche à tuer les deux petites. Ouah, vas-y la mission impossible.


[Ombres restantes: 1,1,4,5]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Jeu 12 Jan 2017 - 19:15
Lenna bondit sur l'ombre qui faisait du flegme à l'écart de la troupe. Le monstre n'eut pas le choix que d'entrer dans la bataille. Lenna recula et la força à se rapprocher de Max qui s'occupait de reste du bétail.
C'était bizarre, une ombre de cette taille n'aurait pas dû être capable de réfléchir. Cela ne voulait dire que...

Il y en a des plus fortes autour.

Elle décima une des plus petites qui venait de se jeter à ses pieds pour la mordre, limite si elle ne s'offrait pas en plateau.

Des moins stupides.

[Ombres restantes: 1,4,5]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 13 Jan 2017 - 16:54
Depuis tout à l'heure, je fais que donner des coups d'épées. Heureusement que j'ai ma barre d'endurance qui me permet de bien gérer mes coups. Si je venais à tomber à bout de souffle, ce serait la mort assurée. J'attaque l'ombre les petites ombres afin de les tenir éloigner. L'une d'entre elles va vers Lenchou et trouve sa mort. Selon Lenchou, y en aurait des plus fortes autour. Bah, je sais pas, mais en tout cas, celle que j'ai mit par terre est déjà pas mal en terme de force hein ! D'ailleurs elle s'est relevée et m'attaque.

"MAX DECAPITATION !!"

Mon coup fait mouche, enfin à moitié. Je l'ai pas décapité, juste couper un bras. Pas le temps de regretter, l'ombre contre-attaque aussitôt avec son bras restant. C'est que me technique offre une grosse ouverture. Je pare le coup de façon quelques peu superficielles faisant glisser la griffe qui visait mon dos vers mon flanc. Damn, une autre entaille. La plus petite quant à elle est juste devant moi, elle me regarde avec ses yeux jaunes luisants tandis que j'ai mes mains prises.

"Yo."

*Slash.*

La griffe du trash tente de me perforer l'estomac. Ca fait...mal ? Yep yep yep.

[Ombre restante: 1,4,5]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 15 Jan 2017 - 14:14
Max ? ça va ?

Elle se détourne de son ombre pour asséner un coup à celle qui venait de blesser Maximilian et la distraire le temps qu'il reprenne ses esprits.
Le monstre avait été déjà bien amoché par son coéquipier, et elle le repoussa ensuite vers lui.

Tiens, finis moi ce truc.

Elle s'occupa de l'autre qui revenait à la charge, profitant de sa propre distraction.

Saleté.

Un coup de pied l'envoya paître alors qu'un mouvement à sa droite la fit se détourner.

[Ombres restantes: 1,4,5]
Spoiler:
 


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 15 Jan 2017 - 17:48
Damn, ça fait vraiment mal. J'ai pas le choix, je vais devoir utiliser ma technique ultime, celle que j'ai jamais utilisé car je m'étais jamais retrouvé dans ce situation. Je charge mon épée en biais, préparant mon attaque de la mort qui tue.

"MAX TORNADE !!"

Tel Link dans The Legend of Zelda, je fais tourner mon épée autour de moi, décapitant avec puissance l'ombre que m'avait envoyé Lenna et celle qui se trouvait dans mon dos.


*Slash slash !*

Yep, deux ombres en moins et en un seul coup, je suis un pgm, par contre je pisse le sang et ma barre d'endurance est super basse. Damn. Et y en d'autres qui arrivent. Mais c'est pas possible, on est dans un lieu de spawn, c'est ça ?

[Une ombre lvl 5 et cinq ombres lvl 1 qui apparaissent.]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Lun 16 Jan 2017 - 21:26
Bordel. Encore ? Des petites de nouveau ?

Bon ce petit jeu m'énerve. Tuons le bétail, et cherchons la tête de tout ceci.

Des ombres de cette taille n'étaient absolument pas capable de se coordoner à ce point sans une aide extérieure. Et la plus grande n'avait pas vraiment l'air d'en être le chef. C'était pas très logique tout ce cirque.

Elle assomma d'un coup d'estoc une des plus petites qui voulait lui mordre le cou, et embrocha la deuxième qui espérait profiter de l'attaquer à l'abdomen. Elle envoya valser une autre d'un coup de pied, et donne un violent coup à l'ombre la plus grande. Elle s'acharna sur la bestiole, gagnant de nouvelles griffures au passage sur son bras qu'elle laissait trop à découvert pour en finir avec celle-ci.

Crève saleté.

Elle lui refusa ce plaisir, et Lenna délaissa les trucs qui trainaient pour s'attaquer à celle qui la narguait. Elle offrit son bras gauche en pature, attendant que l'ombre la morde pour avoir le champ libre. L'idiote mordit à l'hameçon, et Lenna n'eut plus qu'à lui taillader la nuque proprement.

Parfait.

Elle secoua son poignet pour en chasser la douleur et ne vit pas que quelque chose en avait profité pour se glisser dans son dos.

[Restantes : 1,1,1,1 + 8 ]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Lun 16 Jan 2017 - 23:19
On s'éclate, on s'éclate mais au final, on voit pas le fond des mobs. Nan mais sérieusement, j'aime bien tuer masse mobs, mais c'est quand même cool quand c'est un minimum espacé. Là, ma barre d'endurance elle est super basse. Ce qui signifie, pas le choix, on va tenter de la jouer en mode, se préserver. Pendant que Lenna s'occupe de la plus gros, je tente de prendre sur moi le tanking des petites afin de libérer un maximum les mouvements de la morte-vivante. Bon, au final, j'en avais pas beaucoup. Je donne un coup d'épée qui commence à se faire difficile, malgré tout, ma lame se montre efficace et je parviens à tuer l'ombre. Tout en échappant à la deuxième je continue pour tuer celle que Lenna avait assommé. Je reprends mon souffle difficilement. Damn...

Lenna parvient à tuer la plus grosse du tas, j'ai bien envie de lui dire gg wp, mais malheureusement c'est pas encore fini. Je donne un coup de pied afin de me débarrasser de la petite qui continue de me coller comme si j'étais son père avant de me concentrer vers une autre, bien plus grosse que toutes les précédentes. Lenna l'a pas vu !


"Lenna ! Fait gaffe !" Je fonce, malgré la petitesse de ma barre d'endurance afin de contre le coup en traître de l'ombre qui l'assaillait. La pointe de mon épée dévia la griffe de l'ombre que très légèrement. Le reste de mon corps, par ma charge, continuait sa course. La griffe de l'ombre m'arracha une grosse partie de la chaire de ma poitrine.

"Arrgh !"

Ma barre d'hp descend d'un coup pour aller au critique, avec en prime, le statut saignement, faut que je stoppe ça et fast, mais pas sûre que l'adversaire laisse faire ça.




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 20 Jan 2017 - 17:58
Le cri de Max la fait se retourner juste à temps pour voir l'ombre griffer violemment son comparse.

Connasse.

Lenna vit rouge, et arma sa faux avec violence, fouettant l'air pour faire reculer l'ombre et laisser Max souffler, voir lui éviter de crever en fait. L'ombre est un adversaire à sa taille, il n'y a pas de doute.

La griffe surgit vers son visage, mais elle ne l'égratina qu'à peine à sa joue gauche alors que la jeune femme penche la tête. Elle profita de la manœuvre pour déséquilibrer l'ombre en repoussant son bras vers l'avant, avec un pas sur le côté pour se dégager de ses attaques.
Son pied vint la bousculer, alors que sa faux lui fauchait les pieds pour la faire tomber.

Sa lame pénétra dans le dos du monstre et se retira brusquement. L'ombre chargea à nouveau alors que Lenna bondissait en arrière pour l'éviter. Elle jeta un débris de bois qui trainait sur le sol à sa tête du'n côté, et attaquait de l'autre tranchant son bras.

Les coups s'échangèrent, Lenna finit par dominer la créature, juste au moment où une autre surgissait de l'ombre.

Lenna invoqua ses esprits à la rescousse, espérant qu'ils étaient bien lunés.

[ombres : 1, 8 + 6
Dé : réussit 1 2 3 4 - échoue 5 6]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6297
Wishes : 2466

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 20 Jan 2017 - 17:58
Le membre 'Lenna Halo' a effectué l'action suivante : Les joies du hasard


'Dé classique' :



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 20 Jan 2017 - 22:06
C'était pas ma guerre... Damn, je pisse le sang en plus de souffrir le martyr. Je dois avoir un bandage dans mon inventaire. Pendant que Lenchou continue de se battre, je me dépêche de me procurer le bandage. Ma barre de vie est au rouge, mais en attendant, mon endurance remonte doucement. Je souffle tandis que j'utilise le bandage pour enlever le statut de saignement. Ma barre d'hp ne descend plus, mais en attendant, je suis pas vraiment dans les conditions pour me battre sans m'inquiétez. Un coup supplémentaire et je meurs. Ce qui signifie... ADIEU MA PERFECT GAME ! Grrr... GRRR !

Ouais mais, je peux pas fuir comme ça alors que ta Lenchou qui combat surtout que y a une ombre qui arrive et tout. D'ailleurs, va pas croire que je t'ai pas vu sale Trash à t'approcher de moi. Je l'embroche d'un coup d'épée bien senti avant de me relever difficilement. Bon Bon. Je peux pas faire le fou, mais je peux au moins gagner du temps. Je ramasse un bout de bois qui traînait par terre et je la jette vers la nouvelle arrivante, histoire de l'aggro. Héhé, ça marche.

Maintenant avec mon épée en main, j'ai juste a gagner du temps.




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 22 Jan 2017 - 12:55
Il lui fallut encore quelques minutes de coups acharnés pour achever l'ombre qui avait du mordant. Elle pesta après ses esprits maudits, et s'entailla volontairement le poignet pour laisser couler le sang et retenter une invocation prochaine.

Après que son ombre se désintégra, elle fonça vers celle que Maximillian repoussait avec peine, arme tenue dans ses deux mains.

Dommage que tout brûler ne leur ferait rien.

Elle martela l'ombre de coups fauchés, alors qu'elle commençait à s’essouffler, permettant à Maximillian d'achever de reprendre son souffle. Plus maligne que les précédentes, tout comme celle qu'elle venait de désintégrer, l'ombre évitait plus facilement les feintes et fonçait moins bêtement sur leurs lames, la rendant plus dangereuse.

Un coup de griffe dans le dos surprit Lenna qui se retourna, sentant un tiraillement chaud dans son dos. Une nouvelle ombre était venue s'adjoindre au combat.

Fais chier.

Elle laissa à Maximilian le soin de s'occuper de l'ombre malmenée par leur soin pour revenir sur la fraichement arrivée.
Elle esquiva un nouveau coup de griffe qui frôla ses cheveux alors qu'elle se baissait pour plonger sa paume dans le sang laissé par Max. Que leurs blessures leurs servent au moins. Elle appela à nouveau ses esprits à la rescousses.
Au sol, elle faucha les jambes de l'ombre pour se donner le temps de se relever et se mettre hors de portée des griffes.

[Ombre de lvl 6 + 7
Dés : 1,2,3,4 réussit 5,6 échoue
manuellement, marche plus là : 4]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 22 Jan 2017 - 16:40
Inspiration...Expiration... Fuuu. Mon regard s'embrouille, je tente de récupérer mon souffle, afin de remplir mon cerveau d'oxygène malgré le sang perdu qui handicape la bonne distribution des nutriments nécessaires pour le bon fonctionnement de mon corps. Je suis calme, incroyablement calme. Les paroles de Lenchou sonne de façon très lointaine. Et pour cause, mon ouïe a affreusement baissé. J'ignore si c'est l'adrénaline qui fait ça, mais j'ai le sentiment que tout mon corps lutte pour permettre à un sens de fonctionner correctement. Pour l'instant, j'ai besoin de ma vue pour survivre et comme si mon corps répondait à cette demande, ma vue qui était trouble s'éclaircit.

J'ai besoin de m'occuper au moins de cette ombre afin que Lenchou puisse s'occuper sereinement de l'autre. Mon corps se détends, je donne un coup d'épée vers l'ombre. Nos armes respectives s'entre-choquent, mon coup n'est cependant pas appuyé, je retire ma lame, laissant au final la griffe de l'ombre brasser de l'air alors que je m'agenouille. Je fais un 360° depuis cette position, fauchant avec mon épée longue les jambes du mob. Je reprends mon inspiration, relevant mon corps, observant de haut l'ombre au sol, je l’exécute depuis cette position, mes deux mains sur le pommeau de mon épée afin d'appuyer un maximum le coup. Elle s'évapore, tandis que j'expire longuement en reprenant une posture d'épéiste basique. J'observe du regard le combat de Lenchou, me demandant comment je pourrais l'aider. Une idée me vient, on a besoin d'aide. J'envoie un texto au faux super saiyen.


[Besoin de toi dans le théâtre abandonné du Quartier Sud. Essaie de venir en vitesse super saiyen...
Ps: Je sais que t'es un fake, mais essaie quand même.]



[Ombre lvl 7]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Lun 23 Jan 2017 - 21:23
Lenna était trop absorbée par son combat pour s'occuper de ce que trafiquait Max à ses côtés. Se soigner, tuer l'ombre plus petite,... elle n'en avait cure.

Bon, p'tite saleté, il serait temps de crever maintenant.

Elle repoussa violemment l'ombre alors qu'enfin ses invocations se manifestaient corporellement autour d'elle. Mme Ayden et Jake Morris. De vieilles connaissances.

Alors ma p'tite encore dans le pétrin avec de vilains malotrus ?
Lalalala


Ouais, restez aux aguets. Si l'un de vous pouvez s'introduire dans le corps de celle-ci pendant que l'autre surveille mes arrières, ce serait cool.

Je m'occupe de ton derrière, Lady.
Moi d'apprendre la politesse à cette chose ingrate.


Maximillian ne devait sans doute rien comprendre à ce qu'elle venait de dire, à part percevoir vaguement deux brumes violettes s'agiter. L'une d'elle entra dans l'ombre, offrant un répit bienvenu que Lenna mit à profit pour asséner un maximum de coups furieux sur le corps de l'ombre durant le laps de 2 secondes offertes.

Pouah, ça pue la charogne ! Devrait prendre exemple sur le jeune homme qui t'accompagne.
Lady, une autre à ta gauche, de sous l'estrade.


Elle se retourna vivement vers la nouvelle venue, l'empêchant de l'attaquer encore par surprise. Cela suffisait à la fin. Des gouttes de sueur commençait à perler de son front, alors qu'elle tentait de se faire ôter le moins de peau possible.

Max ! Besoin d'aide !

[7 + lvl 7]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Lun 23 Jan 2017 - 22:49
Texto envoyé... Espérons qu'il traîne pas trop. En attendant je me concentre sur le combat. Faut pas que mes nerfs tombent sinon je vais agoniser. La dose d'adrénaline qui alimente mon cerveau actuellement va pas non plus durer éternellement. Ma lame en main, j'observe Lenchou se battre contre l'ombre. Y a des trucs bizarres qui pop et j'ai même une musique bizarre dans la tête qui colle pas à la situation, mais je vais mettre ça sur le compte d'une hallucination à cause de mes blessures. Nan tout ça, on osef. Là, je dois me concentrer, c'est à ce moment là que la morte vivante me demande de l'aider. Une autre ombre est apparu, je m'étais un tantinet rapproché depuis le début du fight entre Lenna et la grosse ombre. Je donne un coup d'épée qui sans trancher le bras du mob, le dévie largement de sa course. Je retire ma lame à mi-chemin dans le bras de la bête.

Regard sérieux, inspiration, je poursuis sur un coup d'estoc. Malheureusement j'ai pas la force ni le loisir de gueuler mes attaques. Mon but est simple exterminer l'ombre aussi rapidement que possible pour aller me faire heal.


[Ombre niv 7 + 7]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1115
Wishes : 169

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Mar 24 Jan 2017 - 20:29
La pédale fusionnée au plancher, mon vieux tacot cavale au triple galop à travers les différentes allées du quartier, zigzagant d’une voie à l’autre et esquivant de son mieux les voitures sur son chemin – non parce qu’à ce niveau-là, j’assume que mon bolide fuse tout seul, et que je ne sers qu’à ajuster de temps à autre le volant. Et big up à Kyu pour le coup, mon sixième sens fait de moi un conducteur hors pair, vraiment. Un accident en approche ? Une queue de poisson depuis un angle mort ? Pas de souci, je sais que quelque chose va arriver. Bon, parfois ça bug un peu quand un carambolage se fait au même instant dans la rue à côté, où que deux poivrots se mettent sur la tronche, mais c’est plutôt fiable.
La preuve, je me suis encore jamais empalé sur la moindre plaque d’immatriculation ; et même si je conduis une épave, ses quelques misères n’ont rien à voir. C’est plutôt à cause du fait qu’elle a trente ans, et qu’elle a depuis bien longtemps oublié qu’il y avait quelque chose entre l’arrêt et les quatre-vingt kilomètres heure qu’elle est en sale état. Faudrait peut-être que je fasse passer ses réparations en note de frais tiens, et que je négocie avec Aeson pour avoir un véhicule de service, ou pas loin. Genre, une simili-ambulance, pour pouvoir doubler la circulation en toute impunité. Oh ouais, ce serait le pied. Parce que là, je sais même s’il me reste des points, en fait. Mais c’est pour la bonne cause, m’voyez ?

Bref, j’aperçois du coin de l’œil le vieux théâtre, et surtout le Kekkai qui l’entoure, et je me gare à moitié sur son parvis, sortant du véhicule en sprintant après avoir sommairement verrouillé les portes. De toute façon, personne irait voler un truc du genre – les pièces sont pas réutilisables, et aucune chance qu’un jour un autre pigeon veuille l’acheter. J’me souviens même plus je suis tombé dans le panneau tiens. J’étais peut-être bourré, ou complétement à la dèche. Ouais tiens, faudrait que je trouve un moyen de percer ce mystère. On doit bien avoir des Contractants taillés pour ça dans la faction, nan ?
Coupant nette ma course, je pose la main sur la paroi infime et tangible de la barrière, intimant parce je ne sais quel moyen à son possesseur de me laisser entrer. Pas un mot, pas une preuve, juste … Ça marche comment ce système ? J’veux dire, on m’a toujours dit de faire comme ça, mais sans explication. M’enfin, pas le temps de disserter sur ça.

N’empêche, une chance que je traine dans le coin – pour une fois que je suis pas au boulot ou dans mon lit quand un appel urgent tombe. Bon, j’ai plus de taf, mais c’est pas une raison ; et j’dois avouer que c’est bien grâce à ça que je suis arrivé si vite. J’suis en manque, voilà tout… Je veux officier de nouveau en tant que barman, vraiment. Mais faut croire qu’aucune bâtisse du coin recrute, vraiment dommage.
D'un autre côté, avec le message de Maximillian, entretien ou non, j’aurais dû m’en aller illico. J’ai quelques priorités, quand même. Juste, sois en vie à l’instant où je rentre là-dedans, blairoux.

[Ombre niv 7 + 7 j'imagine]
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Jeu 26 Jan 2017 - 21:18
Lenna poursuivait son attaque frontale, aidée par Maximillian qui temporisait l'autre ombre, quand quelqu'un demanda à entrer dans le kekkai. La situation était des plus critiques, ennemi ou ami, il pouvait bien entrer s'il était assez fou pour ça.

Elle repoussa violemment son ombre bien amochée, désignant l'autre à Jake pour offrir à Max un temps de repos suffisant à l'arrivée de la troisième personne.

I'm a soul man...
Profites-en !


Elle se passerait bien de la chansonnette, mais si cela pouvait les aider, elle ne disait pas non.

D'autres ennemis planqués ?

S'adressa-t-elle à Ayden qui insultait copieusement l'ombre ainsi que le décor du lieu. On ne la referait pas. Même morte.

J'vois rien pour l'instant ma p'tite. T'inquiète je guette.

Lenna s'occupa de l'ombre qui faiblissait sous la violence de ses attaques, alors que ses propres muscles commençaient à souffir de l'impact qu'elle leur faisait subir. Elle n'en avait cure. Il n'y avait que pendant ces moments qu'elle se sentait le plus libre et le plus vivante. Très offensive, elle ne se laissait pas beaucoup de marge de défense, et n'évitait pas tous les coups de griffes si cela lui permettait d'attaquer en retour. Elle sentait qu'elle en avait bientôt fini avec celle-ci et pourrait bientôt aider Max, avant qu'une autre ne se joigne à la petite fête...


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 27 Jan 2017 - 11:43
Le bruit de ma lame qui s'entre-choc contre la griffe du mob devient comme une berceuse. Mon corps de PGM réagit pratiquement de lui-même. Une lutte pour que ma perfect game ne s'arrête pas là. J'ai malheureusement plus la force d'achever l'ombre. Pourtant, trace que j'en ai tué masse, c'était les nombreux billets qui étaient un peu partout dans le théâtre. Damn, j'ai jamais eut le temps de les ramasser. L'ombre m'attaque par la gauche, mon épée vient à sa rencontre pour parer l'attaque. Je grimace, comme d'habitude, mais je continue. Le plus simple pour que ça se termine, c'est que je parvienne à enchaîner une attaque après avoir parer celle du mob, mais c'est actuellement au dessus de mes capacités.

Parer, attaquer, esquiver, toutes ces choses que mon corps sait sans que j'ai besoin d'y réfléchir. Instinctivement, je survis, mais je vais pas me leurrer, dés que l’adrénaline et l'endorphine seront parti, c'est juste la fin de ma perfect game. Je me demande si je vais avoir une pénalité d'xp ? C'est possible... Damn...

Petit à petit, l'ombre prend l'avantage. Au fur et a mesure, je sens que ses coups deviennent plus fort. Pourtant, c'est pas le cas, c'est juste moi qui faiblit. J'ai même pas le loisir de voir comment se débrouille Lenchou...

[Ombre 7+7]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1115
Wishes : 169

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 27 Jan 2017 - 19:05
Un instant plus tard mon corps traverse la fine paroi pourtant tangible, et se retrouve une mince seconde dans cette espèce d’anomalie spatiale, à cheval entre deux dimensions. Enfin, j’avance un pied, et recouvre l’équilibre de l’autre côté, levant instantanément la tête pour découvrir la place.
Là, debout, Lenna affronte une belle bête, et pas très loin, Maximillian fait de même – quoique, sa fatigue est visible au premier regard.
Alors, sans attendre davantage, j’arrache mon pistolet à son repos et le pointe en avant, entreprenant une nouvelle course vers mes camarades, en beuglant.

« - Hey ! »

Peut-être surprise par mon arrivée, ou déjà tourmentée, l’Ombre fait un petit mouvement étrange et j’ouvre le feu sur elle. Mon sprint force mon canon à vibrer, assez pour que mes deux tirs décident chacun d’une hauteur différente – et je lui percute le torse, tandis que son genou se disloque. Ou du moins, devrait, si elle était moins … Monstrueuse, j’imagine. Sous l’impact, mon adversaire cambre, m’offrant un petit champ au-dessus de sa tête.
Et ni une, ni deux, je saute sur l’occasion. De ma main libre j’ôte le sac de mon dos, et le balance au rouquin, ralentissant pour viser soigneusement le sol à ses côtés.

« - Ouvre ! Y a un kit de soins ! »

Ouais. Depuis la ruelle, j’ai toujours le nécessaire sur moi, pour des cas comme celui-ci. Une dose de bandages, du désinfectant dans un compartiment rembourré, des compresses et d’autres trucs du genre. Pas de quoi le requinquer assurément, mais au moins assez pour bloquer l’état de ses blessures. Et maintenant que je suis là, il a le droit à une petite pause – pour Lenna, on verra plus tard. Elle a l’air d’encore bien se débrouiller, faut dire.
Sur ce, mes jambes s’emballent de nouveau, pour s’approcher le plus possible de l’ennemie. Je suis encore trop loin pour l’empêcher d’atteindre Maximillian, je le crains.

[Deux Ombres 7]
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Mar 31 Jan 2017 - 18:08
Hey ! Il a failli abimer ma veste le blond ! Billy Jones lui-même l'avait complimenté.

Jake sortit de l'ombre, tout en continuant à siffloter un air de jazz, qui emplissait les oreilles de Lenna. Franchement c'était quand même pas la musique appropriée à un combat. Elle tourna la tête pour voir de quel blond il semblait parler, et reconnut Howard.

Tu tombes toujours à pic.

Le fantôme d'Ayden passa en trombe devant elle, l'enjoignant à se retourner illico.

Ma p'tite, y'a un félon dans ton dos.
Fichu lâche.


Elle repoussa violemment l'ombre qui revenait à la charge et l'acheva d'un coup à la tête. Un sourire grisant de satisfaction brilla sur son visage alors qu'un ennemi de plus venait de tomber.

Howard, fais gaffe, on est tombé sur un sacré nid.

Elle le laissa s'occuper de l'ombre encore en vie, l'oeil aux aguets, sachant que vu le schéma précédent une nouvelle n'allait pas tarder à l'attaquer dans son dos. Ayden et Jake sillonèrent l'espace, laissant des trainées violettes aux yeux de ses deux comparses, et le pire se produisit. Quelque chose s'approchait de Maximillian.

MAX !

[Ombre lvl 7 + une autre lvl à définir]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 3 Fév 2017 - 14:03
C'est avec ma barre de vie au minimum que j'aimerai bien avoir des skills qui s'active après avoir été en dessous d'un certain pourcentage d'hp. Je me dis que si j'avais pas atteint mon nouveau pallier d'endurance, je serais déjà à terre. Ma volonté ne s'effrite pas, mais mon corps me lâche chaque seconde supplémentaire. Je vois même pas le super saiyen arrivé, ni même sa trousse de soin qu'il lance. Nan, chacun de mes gestes, ma concentration, mon esprit, tout cet ensemble est concentré afin de pas me prendre le dernier coup qui m'achèverait.

Y a pas de secret, les nombreuses épreuves que j'ai subi par le passé, servent aujourd'hui à me faire tenir mon épée. Cette dernière est droite, comme le bras qui la tient alors que je pars un coup de griffe de l'ombre. Malheureusement, la force de l'impact oblige mon épée à aller dans la même direction que la griffe de l'ombre. Mon corps, par un automatisme naturel de survie se penche sur le côté. J'avais besoin d'aller chez le coiffeur, et ben là, c'est plus le cas. J'ai malheureusement lâché mon arme dans l'action. Je la révoque pour l'invoquer de suite, mais...


*Oh...J'arrive même plus à invoquer mon arme.*

C'est là que le fun commence, ma souplesse légendaire me permet d'esquiver tout coup critique, même désarmé, mais les quelques entailles que je reçois provoque le statut saignement. D'ailleurs, une attaque m'oblige à saute sur le côté avec une roulade pour amortir la chute. Quand je regarde, deux ombres similaires ont leur griffes collées l'une à l'autre, toutes deux leurs yeux jaunes luisants rivés vers moi. Wooh, j'ai eut chaud. Si j'avais eut mon épée, j'aurais probablement tenté de parer et je me serais fait embrocher par derrière. Y a pas à dire, ma perfect game est limite sur le fil du rasoir là.


*Mais sérieusement, qu'est-ce qu'il fout le faux super saiyen ?*

Yep, j'ai un angle de vision proche de 60°. Et rien que ça, c'est trouble. Je tente d'invoquer mon épée.

[Ombre 7+7]

[1-3: Fail, l'épée veut plus venir.
4-6: YEAH !!! Mon épée adoré est revenu !! BASTON !! Avec modération]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6297
Wishes : 2466

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 3 Fév 2017 - 14:03
Le membre 'Maximillian Demetrius' a effectué l'action suivante : Les joies du hasard


'Dé classique' :



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 1115
Wishes : 169

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 3 Fév 2017 - 17:20
Oh, fait chier. Maximillian est sur le point de se faire buter, là, à quelques mètres de moi. Et de mon côté, je suis encore trop loin, trop mouvant pour oser un tir sur son assaillante sans risquer de l’achever d’une balle perdue.
Ma course se ralentit, mon bras se lève pour délivrer une nouvelle salve, mais un réflexe ordonne à mes pas de couvrir un sprint à m’en arracher les muscles. Une seconde plus tard, j’en réalise la raison – juste dans le dos du rouquin, une autre bête est apparue, aussi imposante que sa comparse.
Je peux pas tirer. M’occuper d’une serait le livrer à l’autre. Alors, moi qui suis un combattant à distance, je vais devoir prendre les deux monstres de front, et les occuper jusqu’à ce que Lenna sorte victorieuse de son combat pour m’aider. Nan, pire, je vais devoir les éliminer, sans protection. Mais si je reste ici à pointer mon canon, il va crever, hein ?

Mon pied gauche percute le sol de plein fouet, et cherche à travers le raclement de mes orteils contre ce parquet dévasté toute la vélocité imaginable. Mon corps s’élance, mes mains s’avancent, et j’impacte les deux masses sombres comme un bélier ; repoussant l’une et faisant chuter l’autre, que je bloque par mon corps au-dessus d’elle. Je sens ses griffes remonter le long de mes épaules, se frayer une route en écho des muscles de mon dos, mais mon pistolet lui répond en glissant jusqu’à son torse.
Du poignet gauche je repousse une de ses mandibules, et en appelle à une barrière au-dessus de ma tête, protégeant maigrement ma vie de mon autre ennemie.

Alors, je presse la gâchette. Une fois. Deux. Trois. Quatre. Cinq. Chaque détonation est entrecoupée d’un bruit sourd, que je devine sans lever les yeux. Ce son, je le connais par cœur à force de combattre ces abominations – c’est celui de doigts crochus qui tentent de percer le bouclier qui s’offre à eux, préférant s’attaquer au crâne qui s’offre à eux qu’à l’homme blessé non loin. Une garantie temporaire de sa survie, j’imagine.
Enfin, mes genoux s’affaissent brutalement, découvrant la disparition du corps sombre qui me servait d’adversaire ; et, dans un simple décalage, ma protection s’efface. Sans attendre mes chevilles s’arquent, poussent, et ma crosse vient percuter les ongles-lames qui m’étaient destinés. L’Ombre recule encore, et moi je tombe sur les fesses, plus proche de mon camarade.

Et puis, mon corps se crispe soudainement, des influx nerveux inondent mes récepteurs. Mon enveloppe toute entière hurle à la douleur – mon dos, mes jambes, mon torse. Mon regard se fait plus hagard, hésitant. Pourquoi ? Comment m’a-t-elle autant blessé ? Ma prise sur mon arme se fait plus hésitante, tremblante. Mais je garde la bête en joue. On est pas encore hors de danger.

[Maximillian, mon passif fait effet sur toi -> 50% de toutes tes douleurs en moins, tant que Howard reste proche du Blairoux
Ombres: 7]
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 3 Fév 2017 - 19:27
Heureusement Howard réagit à temps, et Maximillian semble protégé par un ange gardien. Le sang de Lenna ne fit qu'un tour, et alors que les deux hommes étaient limite à terre, elle lança toute sa rage vers l'ombre qui s'avançait vers leur point faible.

Ces fichues bestioles étaient bien trop organisées pour leur gabarit. S'attaquer dans leur dos. Viser la personne la plus fragile. Non, c'était franchement louche.

Jake, fais un tour du théatre. Vois si tu repères pas quelque chose de suspect.

A vos ordres, Lady. Fais gaffe à tes mecs.


Elle secoua la tête, et envoya valser l'ombre qui s'approchait de trop près de ses mecs, justement.

Arrière sale bête. Ayden, un p'tit coup de main j'te prie.

La silhouette fantomatique entoura l'ombre et finit par y entrer avec un ricanement tout à fait Aydonien. Le laps de temps offert permis à Lenna de martyriser l'ombre à coups de faux bien calculés, alors que tout ses muscles la faisait souffrir. Mais ce fut de courte durée et le fantôme ne put que l'aiderElle commettait plus d'erreur, et de nouvelles plaies vinrent s'ajouter aux anciennes. Les plus faibles ne coulant pas de leur sang, l'une d'elle la fit se reculer en grimaçant.

Vraiment, cette jeunesse ça sait même plus se battre.
Ta gueule.


Les mecs risquaient de le prendre pour eux, mais Lenna s'en fichait à vrai dire.


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Sam 4 Fév 2017 - 17:37
Le faux super saiyen arrive à la rescousse, mais j'y croyais pas mes yeux. Non, je sentais le désespoir m'envahir face à une telle vision que m'offrait le Seraph à combattre de la sorte. Je le voyais lutter de tout son cœur afin de me sauver, mais ça n'empêchait nullement mon désarroi de s'agrandir. Oui...Le faux super saiyen se battait avec une arme à feu. C'était grosso-modo, une tafiole. Et comme pour rajouter de la misère dans son charisme déjà bas, il utilisait des boucliers.

Je ne comprends pas, est-ce ma vue qui me joue des tours ? Est-ce que ce type n'a vraiment rien compris à la façon dont se bat un super saiyen ? Certes, il a une aura orange maintenant, ce qui ressemble déjà vachement plus à un SS(Super Saiyen) mais quand même ? A la rigueur à l'épée comme le SS Trunks, mais pas une arme à feu bon sang ! A moins qu'il veuille reproduire les boules d'énergies avec son arme ? Nan mais mec, c'est une pâle imitation ! Un peu comme tes cheveux, je te jure.

Et tandis que je vois celui venu me sauver tomber à mes côtés, je sens comme une énergie nouvelle m'envahir. Fin, j'ai beaucoup moins mal en fait. Ptete un skill caché que j'avais ?


"OOOOH MAXSURRECTION !"

Et à ce moment là, Lenchou qui a l'air de mauvais poil me dit vulgairement de me la fermer. Woooh... Elle a l'air vachement amoché elle aussi remarque. Bon, il est temps de briller, il reste une ombre et maintenant que je vais beaucoup mieux...


*Paf*

Yep, mon arme d'âme est revenu héhé ! Je me concentre sur le dernier mob, me préparant à utilisant de mon attaque ultime de la mort qui tue.


"MAX DECAPITATION !"


Et ainsi je fais une roulade en direction de l'ombre qui elle-même hausse sa griffe bien haut pour me découper à mon approche. Et en pleine roulade qui m'éloigne d'Howard, je sens mes blessures me rappeler que je n'étais pas en état de combattre, mon attaque éclair devient molle et je me vois obligé de rouler sur le côté, ma lame frôlant l'ombre tandis que sa griffe fait de même. Pendant mon esquive, mon pied heurte une trousse de soin et je glisse. La douleur omniprésente dans tout mon corps, je me retrouve paralysé. Yep mes nerfs sont bien tombés.






Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1115
Wishes : 169

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Sam 4 Fév 2017 - 20:20
C’est quoi ce délire ? J’arrive même plus à bouger – et pourtant, j’ai déjà connu pire. Mais, c’est la brutalité de la douleur qui me paralyse ; c’est comme si, simultanément, des dizaines de griffures venaient de se dessiner sur mon corps. Et, ça même à des endroits où je suis persuadé de ne pas avoir été touché.
Lentement, le voile sur mes yeux se dissipe, appelant ma main gauche à pousser sur le sol pour me relever. Bon an, mal an, je commence à récupérer peu à peu l’équilibre, et le sifflement de faux de Lenna me rassure presque. Des silhouettes que je devine, la plus pale tranche couche par couche la plus sombre, recevant des contrecoups d’une intensité nettement moins importante.

Et puis, en écho du hurlement du rouquin, mes entraves sautent et lui s’effondre. En un simple instant, la majorité de mes blessures se sont évaporées de mon esprit, ne me laissant qu’un dos douloureux et un bras droit moins maniable que je l’aurais souhaité. Bah, je devrais m’en sortir avec ça.
Je parcoure brièvement l’espace sous mes yeux. La bête se fait largement dominée par mon alliée, et Maximillian est étalé à terre, sanguinolent – et je l’admets, le mot est bien faible pour son état. Sauf d’esprit, je maintiens.

M’immisçant entre deux bruissements de lames, j’attrape l’extrémité mandibulaire douteusement valide qui s’offre à moi, et je la tire violemment. La surprise mêlée au déséquilibre momentanée du monstre aidants, je viens coller mon canon légèrement sous son aisselle, et je délivre une nouvelle salve. Trois balles, cette fois ; alors, ma prise s’effrite, s’efface à nos regards.

C’est bon, c’est fini. On peut souffler un peu, ouf. L’arme toujours en main, j’esquisse un hochement de tête à Lenna, et me dirige droit vers le Blairoux, pour l’aider à se relever.
Sauf qu’à un mince pas de lui, mes nerfs s’emballent de nouveau. Je crois que je commence à comprendre ce qu’il se passe – et aussi, le fait que je vais devoir arrêter de passer à l’infirmerie quand je vais bien. Je laisse mes phalanges blanchir sur le crosse, comme pour me décharger d’un peu de cette douleur, et j’arrête de bouger.
D’un souffle, j’exprime quelques mots.

« - Maximillian, la trousse, y a tout ce qu’il faut. »

Avant que je puisse tourner mon attention la guerrière brune, une autre partie de mon cerveau s’emballe et surplombe toute autre information. Brutalement je me retourne et invoque une barrière sous mon nez, découpant la course de la griffe d’un nouveau monstre pour lui offrir un support où se planter.
Je crois que je vais avoir besoin d’aide sur ce coups-là.

[Ha, Maxi', tu ne te libéreras pas de mon passif si facilement !
Ombre niveau 6]


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Mar 7 Fév 2017 - 21:14
Howard acheva l'ombre alors que Max et lui-même semblait assez mal en point. Lenna elle, exultait. Le combat c'était la seule chose qu'elle savait mener et bien faire. C'était la seule chose qui faisait briller ses yeux et lui procurait assez de sensations pour qu'elle se rappelle qu'elle était bien vivante et faite de chair et d'os. De sang aussi. Une griffe de l'ombre la rappella à ce souvenir, assez profonde pour faire couler le sang. Elle commençait à fatiguer.

Howard invoqua de justesse une espèce de barrière. Sans doute un de ses pouvoirs. Lenna cria et fonça sur l'ombre qu'elle martyrisa à nouveau de coup, le temps de permettre à son acolyte de se remettre d'attaque. Elle n'eut pas même le temps de jeter un coup d'oeil aux soins de Max, trop occupée à distraire le monstre pour l'empêcher de s'acharner sur sa faction et leur déchirer de nouveaux lambeaux de chairs.

Tant pis pour sa propre peau. Elle était déjà couturée de cicatrices. Une de plus ou de moins ne changerait rien à son affaire. Et elle n'avait pas peur de la mort. Elle prenait des risques souvent inutiles, mais cela payait dans son combat agressif quitte à gagner plus de marques au passage qu'un Seraph lambda.

Sa faux volait dans les airs, et elle ne ménageait pas les muscles de ses bras, sachant que son corps récupérait désormais plus vite que la normale. La pression ne serait relachée seulement arrivée au QG, en sécurité. Heureusement qu'ils avaient de bons soigneurs.

Elle frappait, frappait, frappait. Et à chaque coup, recevait une balafre en échange, mais ressentait juste une émotion qui disparaissait aussi vite. Encore et encore.


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Jeu 9 Fév 2017 - 0:02
Le faux super saiyen finit le mob que j'avais commencé. Damn, si j'avais pas toutes ces blessures, je m'en serais occupé après un combat franchement difficile, mais j'aurais réussi ! Fin bon, dans tout les cas, je vais d'un coup un peu mieux. J'ai toujours mal, mais c'est supportable comparé à tout à l'heure. Par contre Howard, il est pas très fort, il a l'air aussi mal en point que moi, alors qu'il a prit aucune blessure pratiquement à cause de ses boucliers. Vachement spécial le mec quand même. Je veux dire, il vient d'arriver, et il est déjà capoute. Y a pas à dire, un faux super saiyen, c'est pas pareil qu'un vrai super saiyen.

Dans tout les cas, j'utilise la trousse de soin, me souvenant de ce que faisait certain healer dans le QG. Je grimace et tente des bandages un peu partout, là où y a mes blessures. Je vois mon statut saignement disparaître. Bon, je vais un peu mieux, je suis à peu prêt en état de me battre. Surtout que Lenchou, elle, elle s'arrête pas. Donc je vais l'aider !


"MAX..."

Alors que je courrais vers Lenchou, j'ai l'impression qu'un tas de blessure se rouvre nouveau. WTF !? Mais qu'est-ce qui se passe avec mon corps. Un coup je vais mieux, un coup je redeviens mal ! C'est vraiment weird !




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1115
Wishes : 169

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Jeu 9 Fév 2017 - 20:09
Dos à ma barrière, je m’accroupis à mesure que je sors quelques nécessaires de la trousse de soin, ceux que la première poignée du rouquin a oubliés.
Je crois que je commence à être plus lucide, à mieux gérer cette douleur soudaine. J’ai mal, et pourtant je sais pertinemment qu’il n’y a pas l’once d’une blessure sur mes bras et mon ventre ; tout ça, c’est juste dans ma tête. Et dans mon pouvoir aussi, j’imagine. Étrange évolution de ce dernier faut dire, mais j’avoue que je ne savais pas en quoi pouvait muter mon sixième sens, si ce n’est en quelque chose de fondamentalement différent.

Au bout de premiers secours réalisés à une vitesse prodigieuse – et d’une manière tout autant aléatoire -, Maximillian se relève et …
Oh, le con. Les ronces virtuelles qui m’entravaient se fanent soudainement, et je sens dans la course du Traqueur que quelque chose de désagréable vient de se produire. Il a vraiment pas pigé que c’est moi, qui fait ça ? Enfin, j’veux dire, d’accord, c’est nouveau, mais … Le truc il marche en on/off à ma présence, ça devrait faire tilt dans sa caboche, nan ? Va savoir.

Toujours est-il que je m’occuperai de le soulager de quelques souffrances un peu plus tard. Lenna aussi a besoin de mon aide, et je compte pas faire de jaloux dans mes bons soins – on le sent le côté un peu trop arrogant, là ? Bref, je me tourne à mon tour et découvre mon bouclier évidemment dissipé. Logique.
Je tends mon bras armé, échappant presque un sourire en réalisant que mon dos ne me tire presque plus, en comparaison à ce dont je viens de m’esquiver. Bon, je me doute que la sensation est temporaire, alors je ne vais pas y aller par quatre chemins.

Mon canon se baisse légèrement, et je frappe trois nouvelles fois ma gâchette, perforant à chaque tir le bassin de l’Ombre. Certainement pas létal, mais de quoi bien l’handicaper dans son jeu de jambe avec la faux drôlement aiguisée de ma camarade – et qu’on ne me dise pas de viser plus haut, parce qu’avec ce ballet auquel les deux se livrent, un torse en vaut un autre.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 10 Fév 2017 - 18:16
Lenna apprécia l'aide d'Howard, et n'eut plus qu'à achever l'ombre qui ne demandait plus que ça, la pauvre.
Maximillain se croyait de nouveau dans une aire de jeu de gosses, à courir partout. Elle ne comprit pas vraiment pourquoi il s'était de nouveau arrêté alros que cela semblait aller mieux.

Max, arrête de bouger bordel !

Il va finir par se tuer à courir dans tous les sens comme ça. Bon, où se cachait la suite ? C'était fini, enfin ?

Jake, Ayden, rien de suspect ? On a fait le tour ?
Vais voir ma p'tiote.
Lady, t'as fais le tour de mon coeur ♪


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 10 Fév 2017 - 20:39
Mince, ils s'amusent sans moi là. C'est super frustrant. D'ailleurs, j'ai l'impression que le faux super saiyen, il est comme moi. Un coup il va bien, un coup il va mal. C'est dingue... Si ça se trouve, y a une méga ombre qui s'amuse avec nous ! C'est possible ! Un jour, mon grand maître m'a dit. Fais confiance à ce que tu sens, pas à ce que tu vois. Si je fais confiance à ce que je sens, je dirais que je vais pour l'instant mal. Mais que parfois ça va un peu mieux. C'est vraiment weird. Si seulement j'avais pas prit ce coup en protégeant Lenchou. J'aurais pu utiliser mon épée de façon plus précise afin de la protéger sans m'en prendre plein derrière ! D'ailleurs la morte-vivante m'ordonne de ne pas bouger sur un ton sec.

Je serre des dents. Mince quoi, je reste le leader de cette opération ! Je suis le PGM ! Celui qui est censé partir en retraite en tout dernier ! Calme toi Maxou. La colère et la précipitation sont synonymes de Game Over. C'est vrai que dans mon état, je reste vachement un boulet. J'imagine que je vais juste devoir patienter en tailleur. Bref je m'assois et je me mets en tailleur, essayant de gagner le skill méditation qui donne un bonus regen hp dans certains jeux.




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1115
Wishes : 169

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 10 Fév 2017 - 20:43
Je m’autorise un soupir lorsque l’Ombre se dissipe, puis je me retourne rapidement pour remballer ma trousse de soin, gardant un œil avisé sur les environs. Je ne sais pas ce qu’il se passe ici, mais ces apparitions en chaîne de monstres me flanquent presque un frisson – est-ce que cette connerie va avoir une fin, ou il vaudrait mieux détaler d’ici avant qu’on ne se fasse de trop submerger ? Maximillian est en sale état, Lenna est couverte de contusions et de plaies, et mon bien que je m’en sorte encore relativement bien, mon dos ne doit pas franchement être des plus beaux à voir.
Attrapant mon sac, j’esquisse un regard vers le rouquin, puis pondère brièvement. Ouais, vaudrait peut-être mieux que je lui explique cette histoire de douleur, avant qu’il se perde dans son inconscience.

« - Eh, Maximillian. Dis-moi, quand t’étais proche de moi, est-ce que tu ressentais quelque chose de particulier ? »


Hypothétiquement, je présumerais que j’agis comme un anti-douleur, mais qu’au lieu de foutre mon patient dans les vapes, j’endure le contrecoup. Astucieux et … Douloureux. Bah, je m’y ferai.
Quelques pas, et je présente le kit de premiers secours à la faucheuse, me fendant d’un petit sourire.
Que je perds très, très rapidement. Oh putain, comment j’ai fait pour oublier mon pouvoir alors que je viens d’en parler ? Une grimace se trace sur mes lèvres tandis que mes nerfs s’énervent de nouveau, simulant à la perfections une multitude de lacérations sur mon corps entier, changeant mon diagnostic quant à la santé de ma camarade. Donc, rectification : elle n’est certainement pas fringuante.

Vraiment, faudrait qu’on dégage d’ici, et rapidement. Parce que je le sens pas ce vieux théâtre. J’ai l’impression qu’à trop traîner on va tomber sur encore plus gros, et cette idée me déplaît tout particulièrement.

[ - Howard est devant toi Lenna, et son passif t’atteint]


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 241
Wishes : 183

avatar
PNJ
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 19 Fév 2017 - 17:27

Tout ceci n'avait que trop duré. Ces petits Seraphs étaient prêt pour le vrai combat. Tout ce qu'il s'était passé depuis leur arrivée n'était qu'un apéritif, une introduction au plat de résistance. Juste ce qu'il fallait pour qu'Elle puisse les observer, les comprendre et surtout les affaiblir. Elle aurait préféré qu'ils soient vaincu sans même avoir besoin d'y participer, mais au grand maux les grand moyens.

Sortant de l'ombre, assez loin du groupe de Seraph, apparut alors une Ombre gigantesque à l'apparence peu commode. C'était le moment d'être sérieux.


Impressionnant, arriverez-vous à maintenir votre compagnon en vie?


L'Ombre se trouvait entre le groupe et la sortie. Il ne serait pas simple de fuir sans y perdre quelques plumes. Sans ordre cérémonie, l'Ombre attaqua. Il visa Lenna, seule ayant les mains encore libres, dans le but de l'éliminer rapidement. C'était un coup de griffe fabuleux qui arrivait à l'encontre de la faucheuse

Récap des blessures

Lenna: Des coupures en tout genre
Maximillian: Nombreuses griffures (pansées) + impossibilité d'invoquer son arme par manque de force
Howard: Griffures douloureuses dans le dos + moitié souffrance de Lenna


[HRP : Limitation à 2 actions par tour, faîtes-moi signe si j'ai oublié ou fait une erreur Very Happy. J'ai fait attendre un peu vu que Lenna n'était pas là Smile]

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Lun 20 Fév 2017 - 15:18
La présence d'Howard avait l'effet d'un baume sur ses blessures. Cela était-il réel, ou une simple vue de l'esprit? Elle n'en savait rien mais ce regain d'énergie était le bienvenu. Pas le temps de saisir la trousse qu'une voix s'éleva de l'ombre, d'une ombre... qui parle?

La vache c'était quoi ce truc complètement disproportionné ? Lenna rata un battement de coeur de surprise, du moins l'aurait fait si elle entendait encore les battements de son coeur. Ses deux esprits étaient trop loin d'elle pour fondre sur l'ombre et lui offrir un instant de répit alors elle n'avait que son arme pour résister.

Elle effectua un bond de biais vers l'ombre, comptant sur la surprise de ne pas la voir reculer et faucha l'air pour se donner plus d'impact visant la tête du monstre, dégagée alors qu'une griffe fonçait à toute allure vers elle. Elle espérait être suffisamment rapide...

[Bondit pour éviter la griffe en allant vers l'ombre
Attaque la tête]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Lun 20 Fév 2017 - 21:14
Damn je veux rentrer me faire heal. J'aime bien chasser mais là j'avoue ça fait un moment déjà qu'on se bat et pis bon, mon arme d'âme, j'arrive plus à l'invoquer. Pas cool du tout, sérieusement. Howard vient vers moi et me demande si j'ai ressenti quelque chose en m'approchant de lui. Mes yeux étaient écarquillés et je l'ai look longuement avant de poser ma main sur son épaule, un regard compatissant pour ce blond.

"Désolé mec, je suis pas de ce bord."


Et c'est là, qu'il apparaît, une ombre qui a l'air d'être une sorte de boss, t'sais ? Le genre qui doit donner masse tune si on le tue, t'sais ? Dans tout les cas, je dois rapidement me dépêcher d'invoquer mon arme avant que Lenna se l'accapare. Surtout qu'il parle le mob t'sais. Ça doit être super important dans le scénario du jeu. Vite vite.

[ Cherche à Invoquer son arme.
Chercher à Invoquer son arme désespérément.]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1115
Wishes : 169

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Mar 21 Fév 2017 - 17:16
Plus brièvement qu’un cliquetis d’horlogerie, mon corps se fait l’arène d’un affrontement entre un tsunami d’effroi pure et un raz-de-marée d’adrénaline – comme dans un mauvais remake de Godzilla versus King Kong -, jusqu’à ce que le poilu l’emporte et laisse à mon esprit l’usage de ma raison.
Parce que, bon sang, pourquoi cette Ombre peut parler ? Et pourquoi est-ce qu’elle aussi colossale, difforme, et … Patiente ? Je sais pas. Je ne sais pas si j’aurai une réponse, d’ailleurs, mais en tous cas, je ne peux clairement pas tergiverser là-dessus actuellement. Parachevant l’effet de la première vague, je déglutis, puis réponds au hurlement de mon sens.
Réfléchis vite Howard, mais réfléchis bien. Maximillian est hors-combat, mais n’est pas encore cible ; et Lenna est meilleure que toi, mais blessée et visée. Il faut que je devienne le centre d’intérêt, et j’abuse de mon pouvoir pour lui laisser le contrôle de ses attaques. Hors de question que je la déconcentre en m’éloignant maintenant.
Alors, j’ai pas franchement beaucoup d’options disponibles. Et puis, ma carcasse ne souffre pas encore tant que ça, si ? Je devrais pouvoir encaisser quelques coups j’imagine. Assez pour laisser à la faucheuse assez de temps pour s’occuper du Golgoth j’espère, du moins. Sinon, eh bien … Faudra improviser, mais quand même vaincre, sans perte. Pas d’alternatives envisageables.

Un œil sur Lenna, je jauge la course et lève le bras en relâchant la trousse, apposant un bouclier directement là où l’impact devrait se produire, pour l’économiser au maximum ; et en parallèle, je fais un pas vers ma camarade pour préserver notre proximité.
T’as intérêt à résister petit bouclier, sinon on va être obligé d’avoir une sacrée petite discussion tous les deux – pour que tu m’expliques pourquoi tu n’évolues plus, peut-être.  

[- Invoque un bouclier vers là où l'Ombre voulait lacérer Lenna
- Avance vers Lenna pour préserver le passif]


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 241
Wishes : 183

avatar
PNJ
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Sam 25 Fév 2017 - 9:25
Résultat des jets:
 

L'Ombre était étonnamment rapide au vue de sa taille, et elle parcouru la distance en un rien de temps. Heureusement, Lenna eut tout juste le temps d'esquiver l'attaquer mortelle, mais elle y aurait laisser quelque plume si le bouclier d'Howard n'était pas apparu de justesse. Voyant le bouclier encaisser le coup, l'Ombre fut un peu surprise. Ceci permit à Lenna de donner une attaque superficielle, qui ne sembla pas déranger outre mesure l'Ombre.

Maximillian sentait que son âme était épuisée par toute ces blessures. Forcer une invocation d'arme risquait de le rendre complètement hors d'état de nuire, et de devenir un vrai poids pour ses collègues. Il n'était jamais bon de forcer son âme quand on était raide. Mais il pouvait toujours tenter si le risque l'intéressait, qui sait ce qu'en seront les conséquences.

L'Ombre reconsidéra son plan. Si ce petit humain pouvait si facilement lui poser des soucis, alors il était temps de changer de cible. Sautant par dessus le bouclier, elle reprit sa course à pleine vitesse, cette fois-ci en direction d'Howard espérant également le surprendre qu'elle attaqua de deux coup de griffes.

Récap des blessures

Lenna: Des coupures en tout genre
Maximillian: Nombreuses griffures (pansées) + impossibilité d'invoquer son arme par manque de force
Howard: Griffures douloureuses dans le dos + moitié souffrance de Lenna.
Ombre: Coup de faux superficiel vers la tête

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Dim 26 Fév 2017 - 13:54
Shit. Son coup fut bien trop faible, et elle faillit y laisser des plumes. Heureusement un bouclier surgi de nulle part l'empêcha de se faire écorcher vive, et elle retrouva le sol sans trop d'encombres.
Cet adversaire était à sa taille.

Un sourire diabolique s'empara de son visage alors qu'elle perdait toute notion d'humanité et se jettait à l'assaut du monstre visant le dos qu'il lui offrait en se dirigeant vers Howard.

Jake, c'est une cible pour toi.

Le fantôme chantonna une nouvelle mélodie et se dirigea dans la même ligne que Lenna vers le corps de la chose.

[Vise le dos - Envoie Jake l'esprit]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Mar 28 Fév 2017 - 10:05
Ouaaah, mais c'est dingue, j'y arrive pas, même en y mettant TOUT mon cœur. Cela signifie-t-il que je suis à court de jus et que je n'ai d'autres choix que de regarder le faux super saiyen et la faucheuse tuer le plus gros mob que j'ai jamais eut pendant que je suis en tailleur ? Mais, mais... c'est troooooooop injuste !!! Bon bah, je vais attendre, en grimaçant de douleur tout en observant ce fight. Avec un peu de chance, je vais pouvoir invoquer mon arme une fois que j'aurais attendu une minute ou deux. Yep. Bon bah, encourageons ma team.

"Allez go go ! Vous pouvez le faire ! Joli coup de faux Lenchou ! Vas-y toi aussi faux super saiyen !"

Je lève le bras pour encourager mes camarades dans ce combat qui s'annonce très très difficile.

[Se repose.
Encourage sa team.]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1115
Wishes : 169

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Mar 28 Fév 2017 - 22:16
Ok. Mon bouclier peut retenir ses assauts, mais sa peau en fait tout autant de la lame de Lenna. Et même, elle a l’intellect d’escalader presque aussitôt ma barrière, alors qu’une Ombre classique a besoin de quelques instants de réflexions pour faire la même chose – donc, et tout logique que ça paraît, on a clairement affaire à quelque chose d’une autre trempe aujourd’hui.
Une bête qui va m’arracher mon sourire de combat, ou mon assurance habituelle ; un affrontement qui va me forcer à user et abuser de mes pouvoirs, jusqu’à réellement me fatiguer.
Je la vois qui se rue vers moi, et j’en viens à une décision brève et rapide. Mon bras armé vise ma cible et décoche autant de balles que m’en permettent les lois physiques sur la distance qui nous sépare. Tandis que, de leur côtés, quelques uns de mes doigts sont stationnés tout prêts de de mon torse, parés à réagir à l’influx nerveux décisifs.

Allez, approche, ma belle. Je sais quand tu vas frapper, je sens quand tu vas attaquer. Je suis peut-être blessé, moins doué de mes réflexes que je devrais l’être ; mais je n’en perds pas pour autant mes sensations. Là, un simple instant, voire légèrement plus après que mon tinginling ait sonné, j’invoquerai mon second carré protecteur, atteignant à nouveau ma limite pendant la minute qui suit. Mais ça devrait le faire, je pense. Si j’arrive à la blesser avec cette idée, l’occuper en me contentant de tirer et de courir devrait être envisageable.
Sinon, je trouverai bien une autre solution – mon épiderme peut bien résister à quelques coups, non ? Juste assez pour qu’une faux l’empale, ou qu’une épée rejoigne le bal. Mais avant ça, vérifions déjà si ma technique fonctionne.

[- Tire autant de balles que possible sur l’Ombre
- Tente d’invoquer un bouclier légèrement avant l’impact (le délai est bon normalement, et évidemment ne tire pas à travers la barrière)]


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 241
Wishes : 183

avatar
PNJ
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Lun 6 Mar 2017 - 21:04

Jet:
 

L'Ombre fut bien trop rapide pour Lenna et son esprit. L'attaque rata donc. Jake arrivera à posséder la créature, ou du moins tenter, au prochain tour (Lenna n'a donc pas besoin de dépenser une action pour ordonner à son esprit de réattaquer).

Si les encouragements de Maximillian servirent à quelque chose, ce fut d'agacer l'Ombre qui se retint d'aller faire taire ce faiblard.

Howard le temps de tirer deux fois dans l'Ombre, qui encaissa l'attaque sans broncher. Les coups étaient précis, mais rien ne semblait indiquer qu'elle allait s'écraser immédiatment. L'Ombre amorça son coup qui rentra en contact avec le bouclier, qui se fissura sous la violence de l'impact. Immédiatement après, elle enchaina avec un coup du droit, faisant voler en éclat le bouclier et lui permettant de terminer sa course d'un puissant impact de l'épaule dans le protecteur, le projetant à 2 mètre plus loin. Ceci signifie que les autres Seraphs sont hors de portés du passif anesthésiant d'Howard
Récap des blessures

Lenna: Des coupures en tout genre
Maximillian: Nombreuses griffures (pansées) + impossibilité d'invoquer son arme par manque de force
Howard: Griffures douloureuses dans le dos + violent coup au corps mais juste douloureux
Ombre: Coup de faux superficiel vers la tête + deux balles dans le corps
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1714
Wishes : 431

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Ven 10 Mar 2017 - 18:30
Bon, assez jouer. Faisant confiance à Jake pour prendre le monstre d'assaut, Lenna cria, style cri de guerre, mais là ça faisait plutôt rage, pour déconcentrer l'ombre et chargea en plein dans sa face.

Elle visait le cou encore, et comptait bien atteindre sa cible ce coup-ci. Si la tête de cette chose voulait bien rouler... Son pied était également prêt à l'envoyer valser si une griffe s'approchait de trop près.

Il fallait faire vite si on voulait que Max ne perde pas son énergie. Une drôle de sensation la prit alors qu'Howard s'éloignait d'elle, et revint quand elle s'approcha de l'ombre. Etrange, il lui faisait du bien ?

[Vise le cou avec sa faux - Donne un coup de pied pour la déséquilibrer et éviter les griffes]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 915
Wishes : 100

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Sam 11 Mar 2017 - 13:31
"Ouais...Vas-y...Tu vas l'avoir... Oouah !"

Ah qu'est-ce que je m’ennuie... J'en viens même à bailler pendant que je les encourage. Pis j'ai mal. Le faux super saiyen vient de s'en prendre une là ! J'aurais pas aimé. Lenchou, bah... Toujours tête baissée sur la cible ! Mais ils réfléchissent PAS! Faut qu'ils l'attaquent en même sur des angles différents ! Genre Pam ! Slash ! Boum ! Fin ce genre de truc quoi. Bon, je vais tenter de m'amuser... Mmh... Je sors de mon inventaire ma console portable. Mmh... Ah ! Tiens, je vais jouer à ce jeu. Last Ranker ! M'a l'air pas mal du tout. Jamais test, mais je suis persuadé qu'il est bien...

[Joue à un jeu sur console portable]




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1115
Wishes : 169

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   Sam 11 Mar 2017 - 16:20
Ma mâchoire se contacte à l’instant où l’Ombre percute sans retenue mon bouclier. Elle va trop vite, est bien trop imposante ; il ne tiendra pas. Et ça n’y manque pas. Un instant plus tard, des fissures apparaissent, se propagent, jusqu’à ce que l’ensemble vol en éclat, libérant le reste d’énergie cinétique pour qu’elle amène le monstre jusqu’à moi.
Le choc est frontal, et me projette sur plusieurs mètres. J’atterris lourdement au sol, une douleur sourde mais éphémère qui me parcoure le corps entier. Ça va pas être facile, bon sang.

Je me relève aussi vite que possible, et pointe à nouveau mon canon vers la bête. Il faut je tire, il faut je l’élimine avant qu’elle m’atteigne une seconde fois ; parce que cette fois, je n’aurais plus de barrière pour me protéger. Je serai à nu, incapable d’encaisser les coups sans flancher et saigner abondamment, réduisant mes capacités combatives à un néant dérangeant. D’ordinaire je peux me débrouiller, mais, pas aujourd’hui. J’ai pas le force physique pour.

Alors, je tire, encore. Comptant sur Lenna pour capter son attention, Maximillian pour faire de son mieux, et sur mes balles pour atteindre leur cible. Je vise la masse de son corps, sans chercher à toucher une tête ou un organe. De toute façon, à quoi ça servirait ? Est-ce que j’ai la moindre garantie qu’il existe encore des parallèles entre un truc de ce gabarit, et nous ?
Honnêtement, peut-être que ça vaut le coup d’essayer. Mais plus tard. Pour le moment, tout ce que je peux c’est presser la gâchette, et compter sur mes réflexes pour ne pas crever dès que la distance de sécurité sera évaporée.

[- Se relève
- Tire autant qu’il peut, s’il a le temps]


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro   
 [Théatre abandonné]Il ne doit en rester...zéro