Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]

Messages : 274
Wishes : 102

avatar
S-Choisi
MessageSujet: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Sam 21 Jan 2017 - 22:20
Maison de Liorah:
 

Pendant que je rentre dans le jardin un peu défraîchi, Kyu s'amuse a garder l'équilibre précaire sur mes fines épaules. J'ai un petit bobos au niveau des genoux. J'ai laissé une ombre me blesser ce soir sur le trajet de l'école et mon jean est foutu. Ca pisse un peu le sang. Mais ca fait pas mal. C'est problématique. Parce que maman va vouloir que je fasse du shopping pour en racheter. Probablement que c'est une excuse pour elle afin de quitter le bureau et ne pas travailler ce jour là. Je le sais. Elle préfère largement acheter ses propres vêtements sur amazone plutôt qu'en magasin. Mais moi, on va au centre commercial de l'est. Si possible toute la journée. C'est un peu triste qu'elle se cherche des excuses comme ca.
M'enfin. J'ouvre la porte de la maison. Personne. Pas même les lumière allumés alors que les volet sont tous demis clots. Je lance a la cantonnade :

Bonjour tout le monde !

- ton prof particulier d'anglais vient.

J'entends un marmonnent lointain. C'est le timbre de maman. Elle doit avoir dit quelque chose alors qu'elle bossait. Ou elle rage sur son jeu nul ? Peut être... J'ai pas le courage d'aller vérifier tout de suite. Je me déchausse et laisse Kyu gambader alors que je mange. Dans la cuisine, ma main prends le premier truc qui me passe. Ca tombe sur un paquet de chips. J'en prends un peu avant d'embarquer la nouriture dans ma chambre. Mes pas remontent le couloir pour arriver aà l'antre de Maman ours.

Tu disais maman ?

-Ton prof particulier vient. Et je t'ai entendu. File moi les chips si t’entâmes le paquet.

Je soupire avant de lui céder le précieux paquet. En m'approchant de son bureau, je m'extasie un peu devant le paysage qu'elle créer sur sa tablette. Ca a des couleurs chatoyantes.
Et papa ? Il est en course ?

- hum...

Silence radio. Elle semble capter vaguement ma présence au bout d'une dizaine de seconde. C'est seulement a ce moment là qu'elle releve le regard avant de simplement lancer :
- T'sais. J'aime pas quand on me regarde travailler Liorah. Ça me stresse. Arrête s'il te plaît.
Désolée...


Sur cette conversation anormalement longue pour mes habitudes, je fais un bref retour a ma chambre pour déposer mes affaires. Je range quelques trucs avant de me pauser à l'entrée pour attendre le nouveau professeur. Une game boy dans la main, une cartouche de pokemon et Kyu sur mes genoux. Quand le cours sera fini. Je pourrais rejoindre ma deuxième famille !
J’espère qu'il sera pas en retard le monsieur !


Dernière édition par Liorah Campbell le Mer 28 Juin 2017 - 9:10, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Dim 22 Jan 2017 - 2:17
Que le travail de Gamaliel ne soit pas une occupation à temps plein et qu’il n’ait pas à s’assurer de la satisfaction de ceux qui avaient recours à lui pour pouvoir continuer à travailler ne l’empêchait pas d’y mettre du cœur et de veiller autant que possible à ce que ses séances se passent bien. Certes, certains clients étaient difficiles et ce n’était pas un problème de temps à autres qui allait l’empêcher d’en trouver d’autre vu qu’il ne faisait que donner des cours particuliers, mais une fois que l’on s’était engagé dans un travail, il était normal de le faire correctement et d’essayer de rester professionnel. Du moins, c’est ce qu’il avait cru comprendre.

 Les jours où il devait donner des cours, il faisait en sorte de s’habiller un peu mieux qu’à l’accoutumée. Il était étudiant donc on n’attendait pas de lui qu’il soit parfait mais ce n’était pas une excuse pour avoir l’air trop décontracté - sinon les autres avaient tendance à vous faire moins confiance. De fait, il avait choisi de privilégier une chemise qui lui semblait être assez adaptée à la saison plutôt qu’opter pour un pull comme les jours précédents. La résultante d’un tel choix étant qu’il avait froid, ce qui ne durerait certes pas puisqu’il allait bien entendu rester à l’intérieur pour ses leçons, mais qui le gênait tout de même vu qu’il était en train d’attendre dehors, dans le froid, et qu’il n’y avait pas vraiment d’endroit où il pouvait s’abriter et se réchauffer.

 Être ponctuel semblait logique à Gamaliel. Si on l’attendait à huit heures, par exemple, il ne pouvait pas se permettre d’arriver dix minutes en retard - parce que ce n’était pas correct. Les gens n’arrivent que rarement en retard au travail, après tout. Il était donc parfaitement normal d’arriver avec de l’avance, ce qui le conduisait à devoir attendre dans le froid que l’heure dite arrive s’il ne voulait pas potentiellement gêner la famille qui l’avait engagé en arrivant trop tôt. Il avait fait l’erreur une fois, et était arrivé avant que l’enfant qu’il devait aider ne revienne de son club sportif - et ça ne s’était pas très bien passé alors il ne souhaitait plus recommencer.

 Il ne sonna donc à la porte qu’après que son téléphone lui ait signalé que les minutes correspondaient à celles qui lui avaient été indiquées quelques jours plus tôt. Peut-être qu’il se prenait trop la tête avec la ponctualité - en fait, à bien y réfléchir, c’était même sûr - mais au moins il n’avait plus à se demander ce que pouvait être l’intervalle pendant lequel il pouvait effectivement arriver et l’étudiant pouvait s’assurer ne commettre aucun faux-pas. Surtout que c’était la première fois qu’il venait dans cette maison, celle de la famille Campbell, et qu’il était donc légèrement intimidé, comme à chaque fois qu’il rencontrait une nouvelle famille.

 Cette fois on l’avait engagé pour qu’il donne des cours d’anglais à leur fille de treize ans, Liorah. Il ne savait rien d’autre de celle-ci, ni son niveau ni les difficultés qu’elle pouvait avoir donc il n’avait rien préparé de particulier. L’expérience lui avait appris que ça n’en valait pas la peine pour un premier contact puisque rien ne se passait jamais comme on le désirait. Il avait donc prévu de demander à la jeune fille ou à ses parents quels étaient ses difficultés, de voir ce qu’elle aimait, et de partir de là pour construire quelque chose.

 Quand la porte s’ouvrit, elle dévoila une petite aux cheveux auburn, qu’il supposa être Liorah. Respectant les conventions en place, il lui adressa un sourire en se penchant un peu vers elle et se présenta, tout en se demandant si ses parents étaient là. La plupart du temps, c'étaient eux qu'il rencontrait en premier et qui se chargeaient ensuite des présentations. Et puis, il devait les prévenir de son arrivée avant de se mettre au travail.

« - Bonjour. Tu es Liorah, c’est ça ? Je suis ton nouveau tuteur, Gamaliel. Tes parents ne sont pas là ? »

Messages : 274
Wishes : 102

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Dim 22 Jan 2017 - 20:59
Les minutes passent. Je pianote nerveusement sur ma console tandi que j'entends sonné. Je finis mon ultime attaque avant de sauvegarder et d'ouvrir. La gameboy a la main, je tire la porte pour regarder le monsieur. C'est un jeune homme. Il fait une bonne tête de plus que moi. Mais il a un visage avenant et une voix sympathique. Je suis sûr que lui, il pue pas de la bouche comme certains qui sont venu lui donner des cours.

- Bonjour. Tu es Liorah, c’est ça ? Je suis ton nouveau tuteur, Gamaliel. Tes parents ne sont pas là ?

Bonjour monsieur Gamaliel. Vous pouvez entrée. Vous voulez boire quelque chose ? un café ? Vous avez pas eu trop froid ?


Je lie les mots aux gestes puisque je ferme la porte dernière lui. Le laissant se déchausser. J'emporte son manteau pour le ranger. Les question pour un café, mon papa les posent tout le temps aux gens quand ils viennent. Les invités refusent tout le temps. Mais papa s'en moque. Il sait que ca sert a rien de proposer. Mais lui il appelle ca de la convivi... convivia... Con-quec'chose-lité.

Maman travaille dans son bureau et peut pas vous recevoir. Et papa n'est pas là. Mais vous inquiétez pas. J'ai tout prévu toute seule !


C'est que j'ai l'habitude à force. J'ai même pas besoin de demander de l'argent puisque grâce a Maximillian, je peux payer toute seule ! Comme une grande ! Hihi
Je constate que mes mains paraissent plus légère. Mon regard part en quête de ma gameboy avant de tomber sur elle sur un piege. Mince, j'ai du la déposer sans m'en rendre compte. Le temps que mon interlocuteur ne réponde. Je trottine jusqu'à elle.
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Lun 23 Jan 2017 - 2:21
Agréablement surpris par l’hospitalité dont faisait preuve Liorah – surtout en prenant en compte son âge, - Gamaliel se relaxa. Si elle était aussi agréable que cela, il y avait peu de chances qu’elles ne soit pas motivée pour les cours, ce qui était plutôt rare. Il était plutôt habitué à devoir essayer de mettre les enfants en confiance et les convaincre que travaillait pouvait servir à quelque chose et était important pour leur futur – sauf que ça n’était pas tout à fait exact – avant de pouvoir essayer de leur apprendre quoi que ce soit. Peut-être que ça allait se passer très bien, pour une fois.

 Il était un peu surpris d’apprendre qu’il ne rencontrerait probablement pas ses parents, mais puisque la petite avait l’air enthousiaste et motivée, il ne rechigna pas et, une fois installé, se demanda finalement s’il devait ou non accepter le café qu’elle lui proposait. D’habitude, lorsqu’on lui proposait quelque chose comme ça, il disait oui. Ne serait-ce que pour ne pas frustrer la personne en face de lui ni sous-entendre qu’il n’avait rien à faire de son hospitalité. Sauf que là, il s’agissait d’une fille de treize ans – pas d’une maîtresse de maison. Et, de surcroît, quelqu’un dont il allait devenir le professeur – aka, une élève. Réfléchissant quelques instants encore en se grattant un peu le menton, il finit par prendre une décision.

« - Je veux bien un café, merci pour l’hospitalité. Il faisait froid, en effet, donc ça me permettra de me réchauffer. J’imagine aussi que ça serait bien de quand même prévenir rapidement ta mère de mon arrivée avant de se mettre au travail. »

 Il ne devait pas oublier que Liorah était une enfant. Et que les enfants aimaient beaucoup jouer à être adultes et montrer qu’ils savaient faire « comme les grands ».  Donc il était sans doute mieux de lui permettre de se mettre encore un peu plus en valeur et de renforcer sa confiance en elle avant de commencer – ça ne serait que positif, puisqu’elle continuerait sans doute à se sentir bien, comme elle en avait l’air à l’instant. Il la voyait faire un aller-et-retour sans vraiment savoir ce qu’elle cherchait et décida d’en profiter pour la complimenter en souriant.

« - En tout cas, tu as vraiment l’air débrouillarde pour ton âge. Tu as tout prévu seule, tu as dit ? Ça veut dire que tu as une idée de ce qu’il faut que tu travailles précisément ? Tu te débrouilles comment, en anglais ? »

 Des questions, des questions, et encore des questions. Tout ça pour en venir aux faits : les cours qu’il allait devoir lui donner. Ça ne pressait pas, mais en les posant maintenant elle pourrait y réfléchir en lui préparant le café – ou quelque chose comme ça. Même si elle n’avait pas prévu grand-chose, elle arriverait sans doute à trouver une réponse.

Messages : 274
Wishes : 102

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Mar 24 Jan 2017 - 19:49
« - Je veux bien un café, merci pour l’hospitalité. Il faisait froid, en effet, donc ça me permettra de me réchauffer. J’imagine aussi que ça serait bien de quand même prévenir rapidement ta mère de mon arrivée avant de se mettre au travail. »

Bon... Il veut un café ? Vraiment ? Mince... Je disais ca pour la forme. Je pensais pas que quelqu'un aimerait vraiment en boire. Ca sent fort et c'est pas sucré. Comment les adultes peuvent apprécier ce breuvage ? En tout cas. Je me promet mentalement de ne pas devenir aussi étrange que ces gens qui accepte des cafés facultatifs.
Mais bon je m’exécute par politesse. Même si mes valeurs morale me semblent presque bafouées. Pendant que la machine est en marche, je reviens doucement a ce monsieur. Kyu toujours perché sur mon épaule.
Maman ? Monsieur Galamaniel il est arrivé !  

- C'est bien. Dit lui que je travail...
J'ai pas trop bien entendu... Mais je crois qu'elle trouve ça trop cool !  


Je revient prendre la tasse pour la mettre sur le comptoir. L'endroit où papa maman mangent quand ils veulent prendre le temps d'être ensemble plus de dix minutes. J'en profite pour prendre un verre de jus de fruit. J'ai plus très faim depuis longtemps. Mais je suis toujours assez gourmande pour en boire de ça !

J'ai pas de difficultés. Mais en anglais, notre professeur elle a dit qu'au college on ferra bientôt des dissertations et des commentaires. Et moi. J'aimerai savoir comment est que l'on fait. J'ai pas envie d'être en retard.


C'est surtout que l'école ca m'ennuie beaucoup. J'y consacre beaucoup trop de temps maintenant que je ne dors presque plus. C'est juste du temps perdu que je pourrais mettre a profil pour chasser de l'ombre avec Maxou ou jouer a pokemon.
Si je prends de l'avance. Je pourrais sécher sans problème les cours sans avoir de grosse répercutions sur mes notes.

Fin... Voilà quoi !
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Mer 25 Jan 2017 - 0:35
La réponse que Liorah fournie à ses explication fut source de surprise pour Gamaliel, qui n'aurait jamais pensé que la petite veuille s'avancer par rapport à son programme afin d'être sure de réussir. Cela faisait quelques années qu'il enseignait comme ça, et il n'était encore jamais tombé sur ce genre de situation. D'ailleurs, il n'aurait jamais pensé que des parents puissent accepter de dépenser de quoi payer des heures de cours particuliers si leur enfant n'en avait pas réellement besoin et voulait juste progresser plus vite qu'en classe. Confronté à la réalité, il devait bien admettre que l'on trouvait de tout dans le monde. Puisque cela ne lui posait pas de problème, il se contenta d'acquiescer et d'expliquer rapidement pourquoi les dissertations et les commentaires étaient importants.

« - C'est une bonne idée. Ces exercices se retrouvent dans de nombreuses matières, et ils servent à travailler la qualité de l'expression et de l'argumentation. C’est-à-dire la manière dont tu parles, et présentes tes opinions pour être convaincante. Le commentaire t’apprend également à trouver ce qui est sous-entendu dans un texte, ce qui fait parti intégrante de celui-ci mais n’est pas dit. »

 Il lui adressa un sourire avant de décider d’enchaîner en cherchant un exemple qu’il pourrait utiliser par la suite. Et pour cela, l’idéal était de ne pas directement lui poser des questions qui avaient trait à la littérature, à l’histoire ou à la géographie, mais plutôt de commencer par lui apprendre ce que c’était qu’une argumentation sur quelque chose qu’elle aimait. Parce que l’unité fondamental d’un commentaire ou d’une dissertation – quel que soit le sujet – c’était l’argument. On les agençait selon un plan bien particulier afin de répondre à une problématique, mais s’ils étaient fragiles alors l’édifice entier s’écroulait.

« - Je vais essayer de te donner rapidement un exemple, mais pour l’instant je te propose juste de me parler d’une ou deux choses que tu aimes tout particulièrement. Et, si possible, de me dire pourquoi tu les aimes. »

 Une fois qu’il en saurait plus sur ce qu’elle appréciait, il allait pouvoir rebondir d’une façon ou d’une autre. Et il serait peut-être aussi en mesure de chercher des textes et des problématiques développées sur le sujet pour des séances futures. Parce que même si elle semblait enthousiaste, les enfants de cet âge peuvent penser vouloir une chose uniquement pour s’apercevoir qu’elle n’est pas comme ils l’avaient idéalisée et abandonner face à ça. Il l’avait déjà fait – et continuait d’ailleurs à le faire parfois.

Messages : 274
Wishes : 102

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Lun 30 Jan 2017 - 1:22
Alors que je porte le jus de fruit a mes lèvres. Savourant le goût sucré avec une joie simple. Quand Gama parle, je pose le verre vide avant de l'écouter en penchant a tête vers la droite et de sourire.

« - C'est une bonne idée. Ces exercices se retrouvent dans de nombreuses matières, et ils servent à travailler la qualité de l'expression et de l'argumentation. C’est-à-dire la manière dont tu parles, et présentes tes opinions pour être convaincante. Le commentaire t’apprend également à trouver ce qui est sous-entendu dans un texte, ce qui fait parti intégrante de celui-ci mais n’est pas dit. » »

Je comprends pas tout ce qu'il dit je crois. Ca reste flou. Mais je hoche la tête avec un air sérieux. Je crois que les grands ils aiment qu'on face ça. Papa, il dit que c'est la seule chose qui marche quand ma maman elle est en colere contre elle ou ne veut rien entendre en parlant de maniere hyper compliquée.  Alors pourquoi ca marcherai pas sur lui ?

« - Je vais essayer de te donner rapidement un exemple, mais pour l’instant je te propose juste de me parler d’une ou deux choses que tu aimes tout particulièrement. Et, si possible, de me dire pourquoi tu les aimes. »

Mon regard s'illumine avec un grand éclat riant. Il n'y a pas a réfléchir beaucoup !

-J'aime les pokemons, parce que... Parce que c'est souvent mignons ! Sauf quelques uns comme les Florizarres. Et en plus, bah ils sont autonomes, ils ont pas faim, et ils sont propres ! Et puis c'est cool, parce que les pokemons ils sont grave plus faciles à transporter !


Sous le comptoir, j'invoque discrètement une de mes pokeballs pour la montrer à monsieur Galamaniel ! Mais qu'il la touche pas ! C'est mon âme ! Je vais pas la donner à tout le monde comme ca !

- Tu vois ? Bah ça, c'est une pokeball. ca peut transporter un pokemon qui est bien plus gros qu'elle. Et ça pèse même pas lourd après ! Et puis, le top, c'est les shiny ! Ils sont plus rare, mais plus fort et graaaaave plus beau ! J'ai même un Goupix qui est shinny et j'essaie de le up pour qu'il devienne un feunard Shiny. C'est hyper beau ! C'est tout blanc avec des pointes bleus !


Goupix aime bien ma description je crois. Il semble ronronner un peu sur mon épaule et frotte son museau contre ma joue. Je retiens un éclat de rire dû a la chatouille. Puis je fronce brusquement les sourcils. Mince, on parlait de quoi avant que je commence a parler de pokemon ? Mince. Je m'en souviens plus !  C'était important je crois !
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Mer 1 Fév 2017 - 22:01
Elle parlait de Pokémons, avec un discours assez confus dans les arguments mais plutôt passionné. Un instant elle expliquait qu’elle les appréciait pour leur mignonnitude et, l’instant d’après, elle citait un contre-exemple. Ce qui ne servait pas vraiment à convaincre Gamaliel – s’il omettait le fait qu’il savait de quoi elle parlait, ayant joué à Pokémon comme la plupart des personnes de son âge. Il ne comprenait pas non plus en quoi des créatures qui avaient besoin que des dresseurs leur donnent des ordre pour effectuer la moindre action pouvaient être autonomes. Mais pour l’instant, il ne disait rien, se contentant d’écouter jusqu’à ce qu’elle lui montre une Pokéball.

« - Wah, elle a l’air vraiment bien faite ! » ne put-il s’empêcher de s’exclamer après observé un peu la-dite balle.

 Se reprenant et redevenant un peu plus sérieux, il chercha à comprendre ce que voulaient dire les dernières phrases de la jeune fille. Shiny ? Feunard banc à pointes bleus ? Il n’avait jamais entendu parler de tout cela. Par contre, il savait comment faire évoluer un Goupix, et ce n’était certainement pas en le montant de niveau sans réfléchir.

« - Pour ton Goupix, tu devrais essayer une pierre feu une fois qu’il aura un niveau suffisamment haut pour connaître de bonnes attaques. » décida-t-il d’indiquer alors qu’il reportait son attention vers son sac de manière à en extirper un carnet et un crayon.

 Posant son carnet à plat entre lui et Liorah, il commença à écrire quelques mots dessus. Tout d’abord son nom, Gamaliel Collins. Puis celui de son élève. Puis une phrase, qui se voulait être une problématique toute simple et qui se lisait ‘Les Pokémon sont-ils mignons ?’. Sous celle-ci, il trça un tableau avec deux colonnes, une avec un plus et l’autre avec un moins. Puis il sourit à la jeune fille.

« - Tu n’as pas été très convaincante. Tu as expliqué que les Pokémons étaient mignons, mais on ne sait pas pourquoi. À la place, on sait que Florizarre ne l’est pas. Donc essayons de savoir si les Pokémons sont mignon. »

 Dans la colonne qui correspondait au signe négatif Gamaliel rajouta deux petits mots ‘Exemple : Florizarre’.  Il tendit ensuite un crayon à Liorah.

« - Du coup, indiquons pourquoi certains Pokémons sont mignons, et pourquoi d’autres ne le sont pas. Et mettons un exemple à chaque fois. »

 L’étudiant fixait la petite du regard de manière à vérifier qu’elle suivait ce qu’il essayait de lui faire faire – que ce soit réussi ou non – mais pensait aussi à regarder de temps en temps le café au cas où il finirait par être prêt.

Messages : 274
Wishes : 102

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Dim 5 Fév 2017 - 15:00
« - Pour ton Goupix, tu devrais essayer une pierre feu une fois qu’il aura un niveau suffisamment haut pour connaître de bonnes attaques. »


Oui... Il a raison... Kyu... Il a prévu le coup nan ? Une pierre feu... Je sais pas ou on en achete … Mince... Ca voudrait dire que... Que Kyu évoluera jamais ? Nan... Je refuse !
Il est shiney... Je veux qu'il évolue en Feunard. C'est tellement beau un Feunard !


« - Tu n’as pas été très convaincante. Tu as expliqué que les Pokémons étaient mignons, mais on ne sait pas pourquoi. À la place, on sait que Florizarre ne l’est pas. Donc essayons de savoir si les Pokémons sont mignon. »
« - Du coup, indiquons pourquoi certains Pokémons sont mignons, et pourquoi d’autres ne le sont pas. Et mettons un exemple à chaque fois. »


Je croise les bras en l'écoutant. Hum... Je sais pas par ou commencer... Affirmer que bulbizarre est moche c'est comme parler des couleurs a un aveugle.Ca coule sous le sens sens pour moi. Mais les autres sont imperméable a mes arguments, incapable d’appréhender cette réalité : Il est laid.

- Bah... C'est vrai que florizarre il est moche nan ? Il est gros, il est laid, il est pas attachant. Il prend de la place et... sa fleur bah... Elle est pas belle.


Kyu me gratifie en frottant sa tête contre moi ce qui me fait rire un peu. Et moi je m'interroge d'avantage. Soudainement inquiète par ce que m'a dit gamamamaliel. J'ai un peu peur. J'ai envie de pleurer j'crois.
- Mais monsieur. On trouve ca où une pierre feu ? Moi je veux que mon goupix il devienne encore plus classe ! Est ce que si j'en trouve pas. Il va rester petit toute sa vie ?

Ouais... Je m'inquiete. Je veux battre la ligue pokemon une fois que je serais adulte. Et on bat pas la ligue pokemon  avec un goupix !
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Lun 6 Fév 2017 - 2:20
La réponse de la jeune fille laissait à désirer, mais Gamaliel tenta d’en tirer quelque chose en indiquant ‘Trop gros’ et ‘Laid, mais pourquoi ?’ sur la feuille qu’il avait sortie et en se grattant un peu la tête, tentant de trouver comment interpréter la mention qu’elle avait faite de la fleur de florizarre. La question était sur le caractère mignon des Pokémons, pas sur le fait que florizarre spécifiquement soit moche. Après tout, il n’était rien d’autre qu’un simple exemple pour le fait que les proportions pouvaient être bizarres, que les jeux de couleurs choisis pouvaient ne pas être vifs ou pastel mais plutôt ternes, que l’apparence globale de l’animal n’était pas des conventions acceptées sur ce qui était mignon… Il y avait tant de moyens pour expliquer cela autrement que par le fait qu’il était gros et laid. Il allait avoir du mal à lui faire construire une argumentation simple si tout était aussi vague – mais d’un autre côté, être capable de donner plusieurs raisons pour justifier un ressenti était déjà quelque chose que la plupart des gamins de cet âge trouvaient difficiles.

 Lorsqu’elle revînt à ses histoires de goupix au lieu de continuer à travailler, Gamaliel n’en tînt pas rigueur. L’important était justement de lancer une discussion pour mieux la connaître plutôt que de foncer tête baissée dans le travail alors ce n’était pas très grave si elle n’était pas très concentrée au début, tant qu’ils arrivaient à quelque chose – et il espérait qu’ils y arrivent effectivement. Par contre, il en profita pour inscrire le nom dudit goupix dans la colonne des Pokémons que l’on pouvait considérer comme étant mignon, et de lier celui-ci au mot ‘petit’ qui avait été prononcé – et qui contribuait sans doute à sa popularité par rapport à un dinosaure géant.

« - Sans pierre feu les Goupix n’évoluent pas. Et ce quelle que soit la version. » affirma-t-il avant de se remémorer le fait qu’il avait lu quelque part qu’il était de type glace dans la dernière version sortie, ce qui le conduit à se rattraper : « - Ou avec une pierre glace en fonction du goupix, je pense. »

 Il lui semblait que la pierre feu s’achetait facilement dans les centres commercial. Dans les jeux auxquels il avait joué ça avait été le cas, en tout cas. En tout cas, plus il la regardait et plus elle semblait triste et bouleversée par ce qu’il venait de dire. Ce n’était pas si difficile que cela de trouver une pierre évolutive pourtant, il n’y avait pas de raison qu’elle réagisse à ce point. Se disant qu’il était peut-être un peu responsable dans l’histoire, il posa sa main sur sa tête la papouillant un peu, comme pour remonter le moral à quelqu’un.

« - Ca ne devrait pas être trop difficile à trouver, c’est dans les grands centres commerciaux généralement. Si tu veux on pourra regarder ensembles un peu plus tard. » Tenta-t-il pour récupérer son attention. « - Mais avant, il faut que tu travailles un peu. Dis-moi voir pourquoi goupix et feunard sont mignons. »

 L’étudiant espérait qu’elle arriverait à trouver quelque chose d’un peu plus pertinent ou de mieux formulé sur goupix que sur florizarre. Après tout, elle avait l’air de vraiment tenir à son goupix – et elle serait sans doute plus à même d’expliquer pourquoi il était classe. On a généralement plus d’aisances avec ce que l’on aime que ce que l’on n’apprécie pas. Dès que Liorah se serait calmée et reconcentrée, il en profiterait pour récupérer le café – il était prêt maintenant.

Messages : 274
Wishes : 102

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Mar 14 Fév 2017 - 19:03
Attend... Je... QUOI ?
Mon goupix va pas évoluer ? Y'a comme un signal d’alerte qui semble s'enclencher dans mon cerveau. Force est de constater que non. Je refuse que mon pokemon n'évolue pas. Puis soudain, il me cause et ses paroles me rassurent. Puis je réalise. Je peux acheter des pierres feu ?!

- Attend... T'es en train de me dire que mon goupix il peut évoluer là maintenant si je vais au centre commercial ?  


Mais c'trop coool ! Je suis sûr que Maxou il voudra bien me la payer si je lui demande et que je lui promets a coté de sécher quelques jours d'école pour chasser avec lui l'ombre !
J'ai comme un instant de silence ou je fixe mon pokemon de manière insistante. Goupix me regarde l'air de haucher la tête et ca me décide a y aller tout de suite. Ma main sort de ma poche l'argent necessaire pour ce soir. Bon, on a pas fait les deux heures demandées. Maus Gamamamaniel il est adulte. Il doit pas poser de question quand je lui donne de l'argent nan ? Tous les adultes que je connais sont comme ca !

- Tiens... Je dois y aller monsieur galamamienne. On verra la semaine prochaine pour parler de si tel pokemon est mignon ou pas d'accord monsieur ? ♥

Il a presque pas touché a son café. Mais je m'en fiche, je nettoierai plus tard. Sur ce, je quitte le bar en direction de l'entrée en espérant qu'ils me suive. Goupix a quitté mon épaule et se traine derrière moi.


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Mar 14 Fév 2017 - 21:33
Les propos de Gamaliel étaient supposés calmer son élève et l’encourager à se concentrer de nouveau sur ses études, pour qu’elle soit capable de produire le travail qu’il en attendait tout en restant motivée. Mais ce plan ne sembla pas fonctionner comme il l’avait prévu puisqu’à la place d’une élève studieuse, il se retrouva face à un comportement excessivement étrange. Après lui avoir posé une question à laquelle il n’eût pas le temps de répondre, faute de quoi il aurait mentionné qu’il fallait que le personnage de la jeune fille soit suffisamment avancé dans le jeu et ait récolté suffisamment d’argent pour obtenir la pierre feu, et que cela dépendait du jeu en question, Liorah se leva brusquement et se décida de lui fourrer de l’argent dans les mains, semblant de fait le congédier pour la journée, même si la séance de deux heures pour laquelle il avait été engagé ne s’était pas encore terminée.

« - Attends, Liorah ! » S’exclama-t-il en la voyant se précipiter vers la porte d’entrée.

 L’étudiant se demandait ce qu’elle était en train de faire. Logiquement, il lui semblait qu’elle cherchait à obtenir une pierre feu pour faire évoluer son Goupix, sauf qu’il n’y avait aucun besoin de le congédier pour cela, ni même d’ouvrir la porte. Ne comprenant pas vraiment ce qu’il se passait, il se décida à rattraper Liorah et à s’accroupir près d’elle pour la regarder dans les yeux. Mentionner à l’enfant la méthode particulière d’évolution de Goupix avait sans doute été une erreur, mais il n’aurait jamais pu prévoir cela, le comportement des gens de cet âgé étant souvent étrange au point de pouvoir paraître anormal. Il sourit, en tentant de faire comprendre à la jeune fille qu’elle n’avait pas besoin d’être aussi pressée.

« - Ecoute, dans les jeux, les stocks de pierres évolutives sont infinis, donc il n’y a pas besoin d’aller en chercher une dès maintenant. D’ailleurs, Goupix n’apprend plus d’attaques en évoluant, donc il faut attendre qu’il ait atteint un niveau suffisant avant de lui donner la pierre. »

 Il pencha sa tête légèrement sur le côté et tenta d’apparaître autrement que comme voulant l’empêcher d’atteindre son objectif. Il préférait qu’elle le voie comme quelqu’un qui l’aidait plutôt qu’autre chose pour la suite des cours, sinon cela deviendrait compliqué.

« - Du coup, explique-moi ce que tu comptais faire. Et montre voir ton Goupix, qu’on regarde ensembles si c’est le bon moment pour le faire évoluer. Si c’est le cas, on pourra s’occuper de la pierre et reprendre le cours après. Ça ne devrait pas durer trop longtemps. »

 Au prochain cours, il essayerait d’éviter le sujet des Pokémons. D’ailleurs, s’il se débarrassait du problème avec le Goupix dès aujourd’hui, Liorah serait peut-être plus attentive à ses cours.

Messages : 274
Wishes : 102

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Mar 21 Fév 2017 - 21:44
Mince, il veut pas lacher l'affaire. Mince, les adultes peuvent pas se mêler des affaires sérieuses ? Franchement !
Je soupire en me retournant lentement. Tout engouement a disparu de mon visage. C'est pas qu'il m'ennuie, mais j'ai pas envie de lui parler alors que je sais qu'il existe une pierre qui peut augmenter sa force ! Ce serait trop cool !

« - Ecoute, dans les jeux, les stocks de pierres évolutives sont infinis, donc il n’y a pas besoin d’aller en chercher une dès maintenant. D’ailleurs, Goupix n’apprend plus d’attaques en évoluant, donc il faut attendre qu’il ait atteint un niveau suffisant avant de lui donner la pierre. » Pour ton Goupix, tu devrais essayer une pierre feu une fois qu’il aura un niveau suffisamment haut pour connaître de bonnes attaques. »


- C'est pas que j'ai peur qu'il y en ait plus... J'aijuste vraiment envie qu'il évolue, mais tout de suite. S'il te plaiiiit...


A ses mots, j'ai comme un sanglot qui me remonte a la gorge. Mon regard s'embrume alors que je me rappelle de cette triste réalité. Celle pour laquelle j'ai envie de voir mon pokemon évoluer a tout prix.

- Bah... *snif,snif* J'ai vraiment envie qu'il évolueeeeuh... J'en ai marre. Mes pokemons ils peuvent même pas tuer tout seul des méchants... Je dois toujours les aiderreuh. J'en ai mareuh... *snif,snif*  Et puis souvent je me blesse quand je suis seule ! Et c'est toujours les adultes qui m'aident à gagner les combat tellement je suis nulleuh...  J'veux être utileuh !


J'enlace gamamamaniel en chouinant. Parce que mine de rien... J'en ai marre. Je suis même pas accompi. Personne ne me confie de mission importante alors que je suis trop uber fiable !


Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Sam 4 Mar 2017 - 22:14
Dans l’esprit de l’étudiant, les mots qu’il venait de prononcer était anodins et conduiraient Liorah à attendre un petit peu avant de faire évoluer son Goupix parce que les enfants aiment que leurs Pokémons soient forts et utiles en plus d’être trop beaux et trop mignons. Il était loin de se douter qu’alors qu’il proposait de l’aider et voir ensembles la meilleure manière de faire évoluer son Goupix là tout de suite maintenant, elle allait s’effondre devant lui, un peu comme si ça avait la goutte d’eau qui faisait déborder un vase émotionnel. Gamaliel ne savait pas vraiment que faire face à une boule de larmes qui lui pleurait dessus, mais il eût tout de même la présence d’esprit d’accepter qu’elle l’enlace et de lui faire un câlin en lui tapotant la tête. Si elle voulait l’utiliser comme mouchoir, il deviendrait ce mouchoir pour le moment. Ce n’était pas comme s’il avait encore le choix, en fait.

 Puis il remit dans l’ordre ce qu’il avait compris de ce qu’elle lui avait chouiné dessus, ce qui n’était pas grand-chose, pensa-t-il, lorsqu’on prenait en considération que ce qu’il reconstituait n’avait pas grand-chose. Les Pokémons ne tuent pas les méchants sans aide, c’est tout simplement aberrant puisque le jeu implique qu’ils ne peuvent rien faire sans obéir aux ordres de leurs dresseurs. Un autoplay n’existait tout simplement pas dans Pokémon, et ça ne pouvait pas s’inventer ni être résolu en faisant évoluer un Goupix en Feunard. Et le fait que des adultes l’aident à gagner des combats signifiaient qu’ils jouaient pour elle ? Et n’avaient pas fait évoluer son Goupix ? Il ne savait pas vraiment comme prendre tout ça pour que ça fasse sens alors il laissa tomber pour se concentrait sur la boule de larmes qu’il serrait dans les bras.

« - Ecoute, tu n’es pas inutile. Et puis c’est naturel que tes Pokémons aient besoin de ton aide, c’est avec leurs amis qu’ils peuvent devenir plus fort. » Baratina-t-il sans le moindre remords et sans vraiment savoir si ça allait l’aider ou non.

 Il lui tapota un peu la tête avant de redevenir un peu plus sérieux.

« - Dis-moi ce qu’il se passe et on verra comment faire pour que tu t’améliores. Tu ne peux pas instinctivement tout maîtriser d’un coup. Même moi je ne sais pas tout ce qu’il y a à savoir en anglais, par exemple. »

 Un peu perdu et ne sachant toujours pas vraiment quoi faire, il ne rompit pas le câlin, en se disant qu’elle en avait très certainement besoin, et enchaîna d’un ton rassurant en tentant de lui reparler de son Goupix. Et de vérifier qu’elle n’avait pas de problèmes.

« - On va s’occuper de ton Goupix tout de suite. Et si tu veux, on va voir comment faire avec les méchants pour que tu t’en occupes toute seule. »

Messages : 274
Wishes : 102

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Sam 11 Mar 2017 - 22:51
« - On va s’occuper de ton Goupix tout de suite. Et si tu veux, on va voir comment faire avec les méchants pour que tu t’en occupes toute seule. »


Peut être n'aurais je pas du lui montrer le bobo ? Hum... C'était probablement une bêtise. Ca y est. Les adultes seraphs vont lui dire que je fait que des erreurs. Qu'on va devoir lui aussi lui changer les souvenirs. Alors mine de rien. Je n'ai pas d'autre solution : Arrêter de lui parler de ça. Faire ce que les adultes attendent que je leur dise.

- Ouais ca se passe super bien ! J'plaisantais ! hihi
T'as vraiment cru ce que je disais ? Ahah. Vous êtes un peu bébête les adultes.


Je sourie l'air malicieux qui se peint sur mon visage. Tout de suite remplacé par un air grave et impliqué. Celui qu'on attend d'une fille sérieuse a l'école. Ce que mes parents voudraient que je sois toujours.

- M'enfin. Désolée pour la blague. On va travailler d'accord ?


Je me pause devant mon bureau. Prête a lui offrir toute l'attention que requiert ce court particulier. De toute maniere. Je sais très bien ce qu'on attend de moi ici. Envolé mes délires étranges de pokemon aux yeux de cet adulte. Je suis cette fille un peu triste qui n'a di'yeux que pour les livres et les devoirs. Pourtant. Je sais que dès que monsieur Galamamaniel partira. Je ne pourrais pas m'empecher d'aller courir au centre commercial avec des étoiles pleins les yeux.

[Fin du RP pour moi. Considere que le cours particulier se déroule OKLM et que Liorah sera sage/pas weird]




Dernière édition par Liorah Campbell le Dim 30 Avr 2017 - 16:09, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Dim 2 Avr 2017 - 16:39
Gamaliel ne comprenait rien à ce que Liorah lui disait, mais ça ne lui importait que peu puisqu’elle semblait se calmer un petit peu en racontant de manière grandiloquente de choses incompréhensibles. Il était tout à fait possible de regarder l’écran d’une console de jeu pour suivre les combats d’une autre personne et l’aider. Mais peut-être qu’elle mélangeait rêves et réalités, un peu comme tous les enfants, et parlait de choses que l’étudiant n’arrivait tout simplement pas à comprendre. En tout cas, ce qu’il savait, c’est qu’elle avait tout de même l’air de se calmer un peu en racontant tout ça, alors il était satisfait de ce qu’il se passait.

 Il pencha un peu la tête sur le côté en se demandant pourquoi il ne pouvait pas voir les méchants et pourquoi il ne fallait pas qu’il les voit s’il ne voulait pas que son élève se fasse gronder, mais il ne posa pas de question, se contentant de hocher un peu la tête après un instant de réflexion. S’il ne pouvait pas les voir, il n’y avait pas vraiment raison que ça change. Et vu qu’il ne savait même pas de quoi il s’agissait, tant qu’il faisait son travail il n’y aurait probablement pas d’autres problèmes que le comportement somme toute assez explosif de Liorah. Vu qu’elle passait du rire aux larmes en l’espace d’un instant – et de façon vraisemblablement aléatoire. Peut-être qu’il serait bon de prévenir un peu ses parents s’il en avait l’occasion, nota-t-il dans un coin de sa tête.

 Dans l’ensemble, l’étudiant allait un peu mieux et se mettait à accepter le fait que Liorah lui raconte n’importe quoi jusqu’à ce qu’elle finisse par lui montrer la petite blessure à la jambe qu’il avait remarqué un peu plus tôt auparavant, tout en lui disant que c’était la faute des méchants. Et que son Herbizarre l’avait sauvé. Ce qui était encore plus difficilement compréhensible. Elle était du genre à se précipiter quelque part avec sa console et à tomber en chemin, probablement. Sauf qu’il ne pouvait pas vraiment mettre de côté l’idée qu’il puisse se passer quelque chose de plus même si ça n’était pas une blessure grave.

« - Ca… Ca se passe bien à l’école ? » Tenta-t-il, en ne sachant pas trop que dire.

 Vu qu’elle avait l’air prête à parler, autant essayer de lui arracher quelques informations pour être sûr d’infirmer ses doutes. Vu qu’il n’aurait pas été éthique et responsable de les oublier et de passer outre tout ce qu’on lui racontait, qu’il y comprenne quelque chose ou non. Il n’était pas vegan mais il avait tout de même suffisamment de valeurs morales pour s’inquiéter. À moins que ça ne soit plutôt lié au fait qu’il soit obligé de s’inquiéter parce que c’est normal de le faire et que cela correspond au comportement que la société attend d’un adulte responsable, justement, que d’être éthique.  À creuser.

Messages : 6088
Wishes : 2389

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   Lun 26 Juin 2017 - 12:34
Gamaliel n'étant plus, tu peux terminer le RP comme tu veux ou me MP pour l'archiver directement. Si j'ai pas de réponse d'ici quelques jours, je l'archiverais pif paf pouf o/



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]   
 [Maison de Liorah] Le superbonbon d'anglais ! [Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Sims 3] Construction d'une maison [Terminé]
» [Terminé] [Création de sims- Sims 3] Création des personnages (et la maison) pour ma série
» Borne Arcade Maison Photo A-Z (Terminé)
» Logiciel dessin maison
» Baliste faite maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Nord :: Archives-