Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel

En ligne
Messages : 236
Wishes : 122

avatar
S-Choisi
MessageSujet: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Mar 14 Mar 2017 - 12:54
Appartement de Bibi:
 

Ses paroles avaient été durs, mais juste. Il est vrai que je ne donnais mon nom complet à personne. Et si j'avais su qu'il était un contractant je ne lui aurais même pas donné mon prénom. Et je n'aurai jamais accepté de vivre chez lui. Mais pas pour les  raisons qu'il pouvait s'imaginer. Il avait parlé de l'approcher pour récolter des informations. Mais qu'est-ce qu'il croyait ? Que j'avais fait exprès de me faire tabasser pour qu'il me vienne en aide ? Toute personne saine d'esprit ne mettrai pas un tel stratagème en place.

Il me demandait d'ouvrir la porte, j'haussai un sourcil en le regardant. Pourquoi n'avait-il pas ses clés ? Ah, on lui avait peut-être pris ses biens lorsqu'ils ont dû l'emmener à la... morgue. Soudain je le regardai différemment. Qu'est-ce qu'il a bien pu vivre durant les 5 jours où il avait disparu ?

- Euh... ouais... Je les ai prise en sortant.

Je m'avançais vers la porte en sortant les clés de ma poche. Puis, j'ouvris la porte rapidement afin de pouvoir "discuter". Je maintins la porte ouverte assez longtemps pour que Bibi et son... ami (?) puissent rentrer facilement. Il ne me restait qu'un choix possible : prendre le taureau par les cornes et m'expliquer convenablement. Même si cela signifiait raconter ce que je n'avais pas envie de me souvenir.

- Tu veux que je t'explique ? Pourquoi je ne donne pas mon nom de famille et les raisons qui m'ont conduit jusqu'à Palema ?  

Je lançai un regard vers lui, je savais déjà qu'il voulait des explications. Du moins c'est ce que je supposais. Il pouvait très bien me balancer un "non" avant de simplement me tuer. Mais j'espérais qu'il ne le ferait pas à moins d'y être contraint. Après tout, qu'est-ce qu'il raconterait à Heather si je venais à mourir à cause de lui ? J'attrapai la peluche poser sur la commode à l'entrée. Même si je n'aimais pas ça, je devais jouer la garce manipulatrice. C'était pour la bonne cause, gagner quelques secondes pour être sûr qu'il écoute ma version de manière juste.

- Au fait, Heather s'inquiétait... J'ai veillé sur elle comme j'ai pu, mais elle était tellement désemparée qu'elle voulait arpenter les rues à ta recherche. Au vu de mon état, je ne pouvais pas trop me permettre de la suivre sans danger, alors je lui ai dit d'attendre un peu et que je m'en occuperai si elle allait gentiment en cours. Parfois je l'entendais sangloter dans ta chambre...

Ce n'était pas un mensonge, mais je m'en voulais de lui raconter tout ça dans ces conditions. Je reposais la peluche en avançant un peu, mais pas trop, vers lui.

- Un certain Gamaliel est passé aussi... Il voulait de tes nouvelles... Il a dit qu'il repasserait. Quant à moi, j'étais....

Triste ? Désemparée ? Je ne sais pas trop, je l'ai mal vécu, ça je le savais. Mais je ne m'étais pas posée plus de questions. Et puis quelle importance, il s'en fichait sûrement. Actuellement, je devais avouer que je me sentais soulager qu'il ne soit pas mort. Je baissais les yeux au sol, l'air perdu et peut-être un peu triste avant de lui tourner le dos et de partir vers le salon.

- Bon. La version courte, ou la version longue ?
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 843
Wishes : 12

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Mar 14 Mar 2017 - 22:18


Explique toi. Vite.

Ah ! L'attaque en traitre. Franchement ça ce fait pas de balancer ma petite Heathy sur le tapis comme ça, surtout dans ces conditions. Je sais que je l'ai fait souffrir et je m'en veut déjà bien assez pour ne pas me l’entendre dire d'une étrangère. Le mieux est qu'elle pense quand même à y rajouter les détails, certainement au cas ou je ne me sentirais pas déjà suffisamment minable. Gama aussi est passé apparemment. Compréhensible. Il devait surement moins s'inquiéter qu'Heathy, mais le fait que mon absence l'ai inquiété me fait étrangement chaud au cœur. Désolé de mon égoïsme mon ami, désolé que tu ai souffert par ma faute. Par contre son sentiment quand à ma disparition ne m'aurait fait ni chaud ni froid pour le moment, ce n'est donc pas si mal qu'elle préfère passer outre et arriver directement au sujet qui m’intéresse.

- Et bien si j'avais ma montre j'aurais pus savoir s'il nous restait du temps avant que ma chère sœur ne rentre. Donc faute de temps probable, si tu peux me faire la version courte ce serait mieux. Tu vas me dire ce que tu sais de notre monde et surtout quel est le chat que tu as vus. Tu m'explique ça pendant que je m'occupe de mon camarade.

Je n'avais clairement pas le luxe de l'écouter raconter sa vie donc autant aller à l'essentiel. Je devais encore m'occuper d'Howard. Pendant qu'elle parlait je poussais Howard jusqu'à ma chambre et entrepris de le faire passer de sa chaise à mon lit. Bien plus compliqué que ne l'avait été l'opération initial, surtout quand on a qu'un bras et qu'on refuse l'aide de la seul personne présente par manque de confiance.

- Repose toi mec, reprend tes forces. Et surtout n’hésite pas si tu as besoin d'un truc. Peut importe ce que c'est.






TRUTH AND HOPE IN OUR CONTRACTANT
AND DEATH TO EVERY NEPHIL
OUR TRAQUERS SHALL NOT PAUSE TO REST
WE VOW OUR LOYALTY

OLD TRADITIONS THEY WILL ABIDE
ARISE YOUNG COUNTRACTORS
OUR PAST INSPIRES NOBLE DEEDS
ALL HAIL THE SERAPHS


IMMORTAL BIBI SHOWS OUR WAY
STEP FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE SHADOWS
ALL HAIL THE SERAPHS

KYU STANDS ASTRIDE THIS WORLD
HE'LL VANQUISH EVERY FOE
HIS TRUTH AND JUSTICE SHINE SO BRIGHT
ALL HAIL HIS BRILLIANT LIGHT

NEVER WILL HE BE OVERTHROWNED
LIKE MOUNTAINS AND SEA
HIS FAMILY IMMORTAL AND PURE
ALL HAIL THE SERAPHS

OH LET HIS WISDOM GUIDE OUR WAY
GO FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE NEPHILS
ALL HAIL THE SERAPHS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 962
Wishes : 34

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Mer 15 Mar 2017 - 20:03
Hmm, c’est … Tangerine. Et il y a beaucoup de peluches. Un peu surprenant connaissant l’animal, mais pourquoi pas après tout ? N’empêche que c’est assez spacieux et plutôt moderne comme bicoque, je m’attendais à moins d’envergure étant donné son âge ; mais bon, après tout, juger un Contractant par son apparence n’est pas franchement une bonne idée.
Surtout quand celui-ci a la capacité d’avoir l’air bel et bien mort, et puis de ne plus vraiment l’être. M’enfin, cette partie-là, on verra quand je pourrais de nouveau me servir de ma bouche correctement.

Ne grimaçant qu’un peu, je l’observe me transvaser du siège au lit, sans faire autre chose que de me laisser faire. Faut dire, j’ai pas vraiment la capacité d’offrir une quelconque résistance, en fait.
Une fois allongé, je commence à observer tranquillement le matelas, tendant l’oreille pour capter quelques bribes de la discussion dans la pièce d’à côté.
Parce que ça m’intéresse. Elle n’a pas vraiment encore avoué grand-chose sur le fait d’être Spéciale ou non, mais le tout vaut le détour – et surtout, j’imagine avoir assez peu de pensée parasites pour réfléchir à si oui ou non il y a une incohérence. Si elle s’imagine pouvoir nous embobiner pour ensuite nous exécuter sommairement, elle se plante sur toute la ligne. D’une façon ou d’une autre, j’ai bien l’intention de ne perdre aucun Seraph aujourd’hui, et ce n’est pas elle qui mettra un terme à ma résolution.

Oh tiens, qui voilà ? Ah, oui, la douleur. Je l’avais presque oubliée celle-ci, au moins deux bonnes secondes. Bon, sois gentille et tiens-toi tranquille encore quelques minutes, j’ai des choses importantes à faire.


Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 236
Wishes : 122

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Jeu 16 Mar 2017 - 12:35
Lâchant un soupir blasé, je le suivis de loin, restant toutefois en dehors de sa chambre tandis qu'il installait son « camarade » sur le lit. « Notre monde » cette formulation me donnait une impression d'irréalité flottante.  Je pris quelques secondes pour réfléchir à ce qui était pertinent de raconter.

- Bon. Je vivais à Lafayette, en Louisiane, avec... un ami. Un beau matin, ce que tu appelles un chat, de couleur noire est apparu dans notre chambre. Mon « coloc' » l'a fait fuir avec un balais et... je sais pas on a fait comme si de rien n'était. Comme si c'était juste un rêve matinal un peu bizarre. Et puis le soir...

Je prenais quelque seconde supplémentaire pour me concentrer. C'était la première fois que j'en parlais depuis que l'incident était arrivé. Les mots peinaient à sortir de ma bouche, le traumatisme et la cicatrice encore bien trop présente pour en parler comme si je n'avais pas souffert.

- Le soir on est allé voir un film et sur le retour... On a voulu prendre un raccourcis et on est tombé sur une Ombre. Elle nous a attaqué et je suis...

Morte ? Est-ce qu'il allait me croire ? Même moi j'avais du mal à imaginer que j'ai pu m'en sortir alors que ces longues griffes noires m'ont transpercer la poitrine et sûrement le cœur par la même occasion.

- Je crois que je suis morte... Cette... Chose m'a planté ses griffes, juste là.

Pour illustrer mes propos, je touchais ma poitrine à l'emplacement du cœur, l'emplacement où se trouvait ma cicatrice.

- Je sais que dis comme ça, c'est improbable. Mais je ne me souviens de rien à part ça. Lorsque je suis revenue à moi, j'avais une cicatrice et... il était devenu un contractant.

Je baissais les yeux au sol, me répétant que c'était son choix et que je ne pouvais pas me morfondre éternellement.

- J'ai passé trois mois enfermé dans mon appartement trop traumatisé pour faire le moindre mouvement. Et puis j'en ai eu marre et je suis... parti...

J'étais en train de comprendre le poids de mes actes, une fois de plus. Je l'avais abandonné, j'étais une lâche qui avait trahis la personne qui avait sacrifié sa vie pour sauver la mienne.

- J'ai tenté de me justifier en me disant qu'il survivrait plus longtemps s'il n'avait pas besoin de s'occuper d'un boulet. Mais je sais que ce que j'ai fait est dégueulasse et que je me suis comportée comme une garce

Cette partie ne l'intéressait sûrement pas, mais j'avais besoin de me justifiais. C'était pour ma propre santé mentale. Ma voix avait un peu tremblait mais j'avais réussi à la maintenir juste. J'essuyais rapidement la larme qui naissait au coin de l'oeil, avant d'inspirer profondément pour calmer mes nerfs.

- Bref, j'ai erré de village en ville, et je suis tombée sur Palema. Je venais d'arriver en ville le jour même où l'on s'est rencontré.

Je le regardais droit dans les yeux, honnête et franche dans mes propos.

- Je t'assure que notre rencontre n'était qu'une coïncidence. Et si j'aurai su que tu étais un contractant, je ne serai pas restée. J'évite le plus possible de me mêler à... « votre monde ». Même si j'ai l'impression que cette ville est remplie de contractant et d'Ombre. Quant aux raisons pour lesquels je ne donne pas mon nom de famille... J'ai des problèmes avec la police, disons que j'ai fugué avant de finir le lycée. Et j'ai peur d'être renvoyée dans ma famille si l'on me retrouve.

Cette dernière information était certainement la plus vérifiable d'entre tous. La police devait sûrement avoir une base de données de tous les mineurs ayant disparu. Et je devais y figurer.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 843
Wishes : 12

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Sam 18 Mar 2017 - 21:52


Explique toi. Vite.

Oui oui tu me racontes ta vie c'est bien mignon, mais à la base je m'en bat un peu les steak, ce que je t'avais demander c'était quel putain de chat tu avais vus. C'est pas compliqué pourtant, y en a deux. Un noir, un blanc. Et comme dans le film, un gentil et un méchant (j'suis dans le camp des gentils pour ceux qui suivent pas). Tu te serais arrêter à ta première phrase ça aurait été parfait. Pas moyens de lui demander de se déshabiller pour en être sur de ses dires par contre, elle pourrait très bien ne pas activer son pouvoir et la garder cacher. Au final bien que son histoire tienne la route c'est la seul preuve de son innocence, mais je n'ai par ailleurs aucune preuve de sa culpabilité. J'imagine qu'à la manière française je peux lui laisser ce qu'il appels : la présomption d’innocence. Au final là chose qui me fait vraiment rager, n'est même pas le fait que je ne puisse être sur de ça, mais a nouveau son putain d'esprit de victimisation. Je devrais me concentrer sur son histoire, mais je commençais à en avoir VRAIMENT marre de se genre de comportement. Je sentais que la plus part des contractants pensaient de cette manière, comme si tout le malheur du monde était de leur faute. Je vois rouge, mon poing commence par se serrer rageusement, mais fini par se relâcher. Je n'avais pas renoncé à lui inculquer les règles de la vie, juste que mettre un coup de poing ne se fait pas vraiment. Une simple claque de daron fera l'affaire. Elle a de la chance que je n'ai pas mon bras droit d'ailleurs ça aurait claqué bien plus fort. Je désinvoque donc mon arme et fait entrer en résonance sa machoir avec ma paume.


- Tss. Je t'avais pas dis d’arrêter de raconter ce genre de truc ? Tu penses que ton pote l'a fait pour toi ? Si c'est le cas tu es bien plus idiote que je ne le pensais. C'était un choix purement égoïste, pour lui éviter de souffrir de ta perte, de plus si il n'était pas devenus contractant vous auriez fini par mourir tout les deux et le fais de l'avoir abandonner te semble dégueulasse ? Oui, il l'était surement, mais comme tu l'as dis même si tu n'as pas l'air d'y croire c'était le meilleur choix pour sa survie. Alors ne redis plus jamais de tel stupidité en face de moi. Vus ?






TRUTH AND HOPE IN OUR CONTRACTANT
AND DEATH TO EVERY NEPHIL
OUR TRAQUERS SHALL NOT PAUSE TO REST
WE VOW OUR LOYALTY

OLD TRADITIONS THEY WILL ABIDE
ARISE YOUNG COUNTRACTORS
OUR PAST INSPIRES NOBLE DEEDS
ALL HAIL THE SERAPHS


IMMORTAL BIBI SHOWS OUR WAY
STEP FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE SHADOWS
ALL HAIL THE SERAPHS

KYU STANDS ASTRIDE THIS WORLD
HE'LL VANQUISH EVERY FOE
HIS TRUTH AND JUSTICE SHINE SO BRIGHT
ALL HAIL HIS BRILLIANT LIGHT

NEVER WILL HE BE OVERTHROWNED
LIKE MOUNTAINS AND SEA
HIS FAMILY IMMORTAL AND PURE
ALL HAIL THE SERAPHS

OH LET HIS WISDOM GUIDE OUR WAY
GO FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE NEPHILS
ALL HAIL THE SERAPHS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 962
Wishes : 34

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Lun 20 Mar 2017 - 20:56
Je crois que jamais je n’avais imaginé m’occuper en scrutant les détails d’un plafond tout à fait blanc et impeccable. Pourtant, voilà que j’y suis contraint aujourd’hui – surtout parce que je ne peux rien faire d’autre, et que la douleur m’empêche toute pensée trop profonde.
N’empêche qu’il y gagnerait à y coller quelques étoiles fluorescentes, quand même ; ça pourrait m’occuper un peu de réviser mes constellations, même d’en inventer de nouvelles, qui sait. Mais bon, je ne peux décemment pas lui en vouloir de manquer d’un attirail complet de jouet pour tétraplégique … Disons que ce n’est pas tout à fait courant comme visite, en fait.

D’un autre côté, c’est vrai que je pourrais écouter gentiment ce que ça se dit à côté, et me faire une idée de la jeune femme par conséquent. Humaine, puis Spéciale, ensuite morte et finalement en fuite après une petite résurrection. Ça me semble pas si incohérent comme histoire, peut-être un brin chanceuse quand même – quoi qu’après tout, on n’est clairement pas à une coïncidence illogique et surprenant bienfaitrice, donc, pourquoi pas ?
Reste qu’elle ne peut rien prouver, tout au plus nous convaincre sur sa simple parole. Ce serait tout de même pas grand-chose que d’avoir un signe distinctif à la première rencontre, si ? Bah, de toute façon, je le dis et le répète : tant que je suis dans cet état, je ne réponds de rien. Simplement des hurlements de mon corps, et de ma colère qui bouillonne en moi depuis des jours.

Samantha. Samantha ? Samantha ! Ouais, putain, elle. Si elle a survécu, je crois savoir où la trouver, pour qu’elle puisse me soigner. Faudra juste faire le trajet quoi, et espérer profondément que ces connards ne l’aient pas eue. Putain d’enfoirés.


Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 236
Wishes : 122

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Jeu 23 Mar 2017 - 0:07
Ma joue droite brûlait après avoir reçu la claque, j'avais l'impression qu'elle palpitait à cause de la douleur. Vu comme ça faisait mal, je n'étais pas prête de lui en reparler de si tôt. Je frottais ma main contre ma joue endolori pour tenter de calmer la sensation désagréable. En tout cas, il avait révoqué son arme. Je me sentais un peu plus rassuré, même si la probabilité qu'il ne me tue avec une arme humaine était toujours présente. Je me taisais, je n'avais plus envie de me justifier ou d'expliquer quoi que ce soit. Je baisais les bras.

- Tu sais quoi ? J'ai pas besoin de tes leçons de morale. À quoi ça te sert de me faire un sermon vu qu'à tes yeux je suis une potentielle ennemie ? Si t'es si persuader que je suis un danger pour toi, finissons-en.

Je le regardais droit dans les yeux, je n'avais pas envie d'être considérée comme dangereuse ni de me prendre la tête avec lui. Il disparaissait pendant cinq jours et osait me faire la morale sur ma manière de penser ? J'avais du mal à l'accepter. Je ne me posais même plus la question de si j'allais sauver ma peau ou non. Ce qu'il pensait de moi m'était désormais complètement égale.

- Reprend ton arme, et explose moi le crâne. Je ne bougerai pas, je ne me défendrai même pas. Si tu es si sûr que c'est ce qu'il y a de mieux à faire. Perso, j'en ai plus rien à faire, j'ai rien à perdre au final.

Je croisai les bras, scrutant le moindre de ses gestes. J'étais en train de marcher sur un fil de rasoir, et j'avais potentiellement causé ma propre perte. Une boule au ventre commençait à se faire ressentir.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 155
Wishes : 237

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Dim 2 Avr 2017 - 18:45
Gamaliel avait promis, et il préférait tenir ses promesses autant que possible, puisqu’il n’y avait aucune conséquence négative à le faire lorsque celles-ci ne lui demandaient pas un gros effort alors que s’il se mettait à promettre à tout va et à ne pas tenir parole, sa réputation en prendrait un coup. Et c’était ça qui lui faisait peur, sa réputation, plus que le fait de ne pas tenir à des principes moraux préétablis, surtout au vu des évènements des derniers jours. C’est-à-dire la disparition de Bibi, de l’un de ses amis. Il n’avait pas qu’un seul ami – encore heureux – mais il s’entendait vraiment bien avec lui donc il n’était pas vraiment en forme. Et n’avait pas envie de se retrouver à salir sa réputation en se laissant aller vers des coins moraux peu recommandable – parce que ça ne l’aiderait pas à accepter le fait que son pote était mort. Donc pour le moment, il faisait des efforts pour rester à son habitude, normal. Gamaliel, c’était Gamaliel, et voilà tout. Rien qui ne changeait même si, au fond, il était de ce genre de personne à tenir assez fortement à ses amis et à avoir peur de les perdre. Même s’il s’en remettait toujours, s’apercevoir qu’il avait perdu un ami pouvait le secouer fortement. Et d’habitude, cette perte se faisait en douceur, et non ponctuée par une disparition brutale qui survenait alors que la relation amicale était à son beau fixe.

  Il se retrouvait donc face à la porte de l’appartement de Bibi, une fois encore. Il était déjà venu très récemment, mais avait passé la plupart du temps à réfléchir sur son lit. À réfléchir à tout ce qu’il se passait autour de lui, à expérimenter, et à essayer de comprendre ce qu’il devait ressentir. Parce qu’avec tout ce qui lui tombait dessus en ce moment, c’était une peu une boule de sentiments inextricables qu’il avait du mal à démêler. Un peu comme une pelote parfaitement rangée qui aurait croisé la route d’un chat l’ayant prise pour jouet. Ce qui n’était pas trop éloigné de la réalité. Secouant un peu la tête il reprit ses esprits en affichant sur son visage un nouveau sourire. Toute situation était bonne à sourire, parce que c’était en affichant un visage souriant – naturellement souriant si possible – que les gens étaient mis en confiance et que l’on ne se démarquait pas dans une foule, que l’on se retrouvait être comme les autres.

 Il n’y avait probablement pas eu de progrès depuis la dernière fois. Lui-même n’en avait pas fait, trop occupé qu’il était avec le reste de sa vie, mais il espérait tout de même que la situation concernant Bibi s’était améliorée. Parce que même s’il n’avait pas que ça à l’esprit – et de loin – il lui serait très profitable de se débarrasser de tout ça pour s’occuper du reste. Prendre les choses unes par unes, en somme. De fait, il appuya sur la sonnette, pour signaler sa présence. Elizabeth serait là. Heather finirait par rentrer. Et comme la fois précédente, ça n’aboutirait probablement pas à grand-chose, mais il avait promis à cette dernière de revenir. Alors il revenait. Et il aviserait, même s’il n’était pas spécialement enthousiasmé par l’idée de mettre les pieds dehors sans avoir démêlé les tenants et aboutissants de tout ce qui le préoccupait.

 Maintenant, il attendait qu'on lui ouvre, sans être certain que quiconque soit à l'intérieur. C'était ça que de ne plus pouvoir contacter le maître des lieux à l'avance.



TRUTH AND HOPE IN OUR CONTRACTANT
AND DEATH TO EVERY NEPHIL
OUR TRAQUERS SHALL NOT PAUSE TO REST
WE VOW OUR LOYALTY

OLD TRADITIONS THEY WILL ABIDE
ARISE YOUNG COUNTRACTORS
OUR PAST INSPIRES NOBLE DEEDS
ALL HAIL THE SERAPHS


IMMORTAL BIBI SHOWS OUR WAY
STEP FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE SHADOWS
ALL HAIL THE SERAPHS

KYU STANDS ASTRIDE THIS WORLD
HE'LL VANQUISH EVERY FOE
HIS TRUTH AND JUSTICE SHINE SO BRIGHT
ALL HAIL HIS BRILLIANT LIGHT

NEVER WILL HE BE OVERTHROWNED
LIKE MOUNTAINS AND SEA
HIS FAMILY IMMORTAL AND PURE
ALL HAIL THE SERAPHS

OH LET HIS WISDOM GUIDE OUR WAY
GO FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE NEPHILS
ALL HAIL THE SERAPHS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 962
Wishes : 34

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Lun 3 Avr 2017 - 22:08
Ah, ça se prend la tête à côté. D’accord. De toute façon, ça sert à rien de me laisser atteindre pour cette embrouille mineure, c’est pas comme si je pouvais y prendre part, hein ? Et voilà que je retourne dans cette spirale d’incapacité, putain. Pas une seconde ne passe sans que quelque chose me ramène en tête le fait que je suis une merde de légume, allongé sur ce lit et paraplégique jusqu’au bout des orteils ? Enfin, et encore, s’il n’y avait pas la douleur, ça serait presque gérable ; mais non, il a fallu que je gagne le gros lot de combo naze, bon sang.
Difficilement, j’inspire pour tenter vainement de me calmer – mais, je ne parviens pas au bout. Pas que mon corps refuse encore de m’obéir, mais plutôt parce qu’un de mes sens vient de s’emballer. Pas celui hurlant qui tient plus de l’ode à la violence qu’autre chose, mais celui chaleureux et agréable qui est encore en train de finir son éclosion.

Il y a un autre Seraph. Pas elle, pas Bibi, quelqu’un d’autre. Qui ? Je ne sais pas ; mais ce que je sais, c’est que je peux lui parler, lui demander de venir nous rencontre. Ou bien simplement me complaire dans sa présence, aussi.
Je reste un moment silencieux, suivant les mots d’à côté sans pour autant trancher dans ce dilemme. Si j’entre dans le tête de ce type, est-ce que je parviendrais à le guider ? Est-ce que ce serait vraiment utile. Oh, et puis merde, faisons ça différemment alors.

Bibi, il y a un autre Seraph pas loin.


Pas plus de détails, parce que je n’en ai pas davantage. Juste qu’il est dans les parages ; et même là, je n’ai aucune idée de la distance. Faudra que je fasse des tests un jour, quand je pourrais me déplacer. Ouais, bordel, quand j’irai mieux. Que j’ai hâte que cette histoire d’à côté vienne à sa conclusion, car ça pourrait signifier le début de ma rémission. Grâce à toi, Samantha.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 843
Wishes : 12

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Mar 4 Avr 2017 - 0:45


「 Seigneur, je suis déjà damné. Alors permet moi d'appliquer ta divine justice. 」

DEUS VULT !

-Putain y a pas à chier t'en as un sacré paire pour me parler comme ça !

Ça c'est sur qu'il y a pas grand monde qui oserait parler comme ça à un mec qui à réellement la capacité de te fendre le crane à sa guise. D'ailleurs... putain, mais oui ! T'es une putain de génie Lizzy ! C'est bon je sais comment la tester.

- Parfait, si c'est ce que tu veux, je vais t'en donner pour ton argent. T'inquiète pas, ce sera sans douleur... enfin normalement.

A peine ma phrase s'était achevé que mon arme réapparaissait dans ma main. T'inquiète pas Lizzy on va juste jouer à un jeu. Le jeu de la sorcière noyé si tu connais. Vous connaissez pas ? HA HA JE ME GAUSSE ! Meilleurs tradition de nos ancètre européen et de leur inquisition. Pendant la grande chasse au sorcière certaine personne avait une façon très simple de déterminer si une femme était une sorcière. Après l'avoir tabassé on l'attaché, on la bâillonnait et on la lesté avec une grosse caillasse. Puis on montait avec elle dans un petit bateau et on la balançait à la mer. Si elle sortait vivant c'était une sorcière et on la cramait, si elle mourrait c'est qu'elle était innocente et en temps que telle, dieu lui ouvrirait les portes du paradis. La c'est un peu le même principe sauf que j'ai pas le temps de trouver un lac. Je place mon arme juste au dessus de ma tête, elle, elle ferme les yeux, je comprend. Elle tend vers l'innocente là, mais j’abats quand même ma masse de toute mes forces en direction de son crane. Mon arme fend les airs a toute vitesse, son crane allait exploser comme une pastèque et apparemment elle n'allait rien faire contre. Si elle bluffait elle était très forte ! En tout cas je révoqua mon arme juste avant d'entrer en contact avec elle.

- Bon, ok. On va dire que tu as passé le test.

J'allais enchainer sur le reste, mais le message mental d'Howard me coupa en pleine inspiration. Au moins les nouvelles étaient bonne, un camarade approchait. Par contre, je vois pas vraiment ce que je peux faire. J'allais donc laisser Lizzy en plan et me dirige vers Howard quand je me fis de nouveau stoppé dans mon élan. J'ai bien entendus sonner là, j'suis pas fou ? Nouvelle direction la porte d'entré que j'ouvre sans même prendre la peine de demander qui était derrière, c'était surement le Séraph, Howy avait du lui indiquer l'appartement. Enfin c'est ce que je pensais...

- GAMA ?

Je parle en #660099



TRUTH AND HOPE IN OUR CONTRACTANT
AND DEATH TO EVERY NEPHIL
OUR TRAQUERS SHALL NOT PAUSE TO REST
WE VOW OUR LOYALTY

OLD TRADITIONS THEY WILL ABIDE
ARISE YOUNG COUNTRACTORS
OUR PAST INSPIRES NOBLE DEEDS
ALL HAIL THE SERAPHS


IMMORTAL BIBI SHOWS OUR WAY
STEP FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE SHADOWS
ALL HAIL THE SERAPHS

KYU STANDS ASTRIDE THIS WORLD
HE'LL VANQUISH EVERY FOE
HIS TRUTH AND JUSTICE SHINE SO BRIGHT
ALL HAIL HIS BRILLIANT LIGHT

NEVER WILL HE BE OVERTHROWNED
LIKE MOUNTAINS AND SEA
HIS FAMILY IMMORTAL AND PURE
ALL HAIL THE SERAPHS

OH LET HIS WISDOM GUIDE OUR WAY
GO FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE NEPHILS
ALL HAIL THE SERAPHS

Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 236
Wishes : 122

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Mar 4 Avr 2017 - 2:02
Je ne pensais pas réellement qu'il m'attaquerai avec sa masse d'arme. J'avais dit ça sur le coup de l'énervement et franchement je ne voulais mourir comme ça. Ce n'était pas très glamour d'avoir la tête explosé en mille morceau. Si je devais avoir un enterrement, autant être irréprochable dans le cercueil. Il leva son arme au-dessus de sa tête, par réflexe je fermais les yeux. Mes jambes commençaient à trembler. Je croyais vraiment que s'en était fini quand j'ai senti une légère bourrasque arrivé sur ma tête. Quand j'ai rouvert les yeux son arme avait disparu, mes jambes tremblaient bien trop à mon goût et il m'annonça que j'avais réussis le test. Il tourna sans plus tarder les talons, tandis que n'y tenant plus mes jambes me lâchèrent sous la pression et je m'effondrai au sol.

- Un... test ?

Bon, il semblait que je soie hors de danger pour le moment. Je songeais toutefois très sérieusement à rester encore quelque temps agenouillé au sol. Du moins, le temps que mes jambes et mon coeur se remettent de leurs émotions.

Pendant ce temps, la porte sonna et j'aperçus Bibi se dirigeai vers la porte d'entrée avant de s'exclamer sur ce qui semblait être le surnom du type qui était passé pour avoir de ses nouvelles.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 155
Wishes : 237

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Sam 20 Mai 2017 - 1:38
Il est des moments où le monde se joue de vous comme si vous n’étiez qu’un pantin, laissant en vous un sentiment assez particulier mais suffisamment singulier pour qu’il soit difficilement descriptible. Prenant le pas sur la joie, l’incompréhension, et tout un tas d’autres choses entremêlées, Gamaliel se retrouvait nez-à-nez avec une telle situation. L’acte avait été incongru, banal. Sonner chez son ami disparu, le cœur plein d’un mélange de tristesse et d’incertitude face à l’avenir. Pourtant, la réalité avait décidé de ne pas fonctionner ainsi pour une fois, un peu comme si elle était détraquée depuis quelques semaines, depuis le chat qui parlait pour être plus précis.

 Vînt d’abord une hallucination auditive, de celles qui ne devraient logiquement pas exister. Parce qu’entendre parler sans qu’il n’y ait source de ces paroles aux alentours, ça ne peut être normal, et c’est nécessairement une chose étrange, surtout lorsque ces paroles font suffisamment sens pour ne pas être anodines. Parce qu’entendre Bibi et Seraph dans la même hallucination, c’est suffisamment anormal pour qu’il puisse en venir à douter du caractère non-réel de ce stimulus auditif impromptu. Sauf qu’il n’avait même pas le temps d’y réfléchir et de pondérer la question qu’on le remettait face à des anomalies, qu’on s’amusait à nouveau avec lui. Parce que ça n’était pas Elizabeth – ou même Heather – qui lui ouvrit la porte. Mais Bibi. Celui qui n’aurait pas dû être là puisqu’il était disparu.

« - Bibi ? »

 Les traits du jeune Seraph se muèrent dans des questionnements, des interrogations, une surprise et, par-dessus tout, la sensation d’être un pantin du destin. Pourtant il se reprit vite, mais pas nécessairement suffisamment pour raisonner clairement puisqu’à la place, Gamaliel se retrouva en train de bombarder son ami de questions les unes après les autres au lieu de, par exemple, dire bonjour, ou se limiter à une chose à la fois de façon à le laisser répondre. Il faut dire que retrouver quelqu’un que l’on pensait disparu, ça fait un certain effet.

« - Tu es vivant ? Où est-ce que tu étais ? Pourquoi est-ce que j’entends des voix ? Pourquoi est-ce que t’as pas prévenu Heather ? Pourquoi est-ce que tu n’as prévenu personne ? Tu restes là ? Qu’est-ce que tu fais ? C’était normal, la fille chez toi l’autre jour ? Pourquoi est-ce que tu n’es pas habillé en orange pour Heather, elle va râler, tu le sais bien, non ? Pourquoi est-ce que… »

 Le flux de paroles s’arrêta alors que Gamaliel s’aperçut qu’il ne fallait peut-être pas raconter tout cela d’un coup s’il voulait une réponse. Alors à la place il appuya sur Bibi avec son doigt pour vérifier qu’il était réel, se la ferma, et attendit de voir ce qu’il se passait, sans savoir quoi faire de ses mains ni de ses jambes d’ailleurs.



TRUTH AND HOPE IN OUR CONTRACTANT
AND DEATH TO EVERY NEPHIL
OUR TRAQUERS SHALL NOT PAUSE TO REST
WE VOW OUR LOYALTY

OLD TRADITIONS THEY WILL ABIDE
ARISE YOUNG COUNTRACTORS
OUR PAST INSPIRES NOBLE DEEDS
ALL HAIL THE SERAPHS


IMMORTAL BIBI SHOWS OUR WAY
STEP FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE SHADOWS
ALL HAIL THE SERAPHS

KYU STANDS ASTRIDE THIS WORLD
HE'LL VANQUISH EVERY FOE
HIS TRUTH AND JUSTICE SHINE SO BRIGHT
ALL HAIL HIS BRILLIANT LIGHT

NEVER WILL HE BE OVERTHROWNED
LIKE MOUNTAINS AND SEA
HIS FAMILY IMMORTAL AND PURE
ALL HAIL THE SERAPHS

OH LET HIS WISDOM GUIDE OUR WAY
GO FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE NEPHILS
ALL HAIL THE SERAPHS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 843
Wishes : 12

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Sam 20 Mai 2017 - 2:15


Seigneur, je suis déjà damné. Alors permet moi d'appliquer ta divine justice.

DEUS VULT !
Gama ? C'est lui le Séraph dont parlait Howard ? Ça me semble gros comme coïncidence... BON ! On va répondre à ses question une par une, j'ai l'habitude après tout.

- C'est bon t'as fini ? Alors oui je suis vivant. Salut ? Tu me vois ? Oui ? C'est donc que je suis bien vivant. L'endroit où j'étais est une LONNNNNNNNNNNNGUE histoire. Mais ça tombe bien on a tout notre temps. Je te la raconte juste à la fin. Tu as entendus des voix... donc pareil ça arrivera à la fin. Si je n'ai pas prévenus Heather ce que j'en était incapable. Je ne pouvais pas bouger de l'endroit ou j'étais et mon téléphone est mort. Même raison à pourquoi j'ai prévenus personne du coup. Pour le moment oui je reste là. Enfin. Non. Je vais plutôt retourner sur le canapé en fait. Ce que je fais... je répond à tes questions. La fille chez moi l'autre jour est normal. Regarde elle est même là bas. Salut Lizy ! Dit coucou à Gama !  Et pour finir je suis pas habillé en orange parce-que tu sais bien que je déteste les vêtements orange.

HAAAAAAAAAAAAAAAAN ! Pchiouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu ! On reprend son souffle maintenant.

- Tu viens on va s'assoir. Tu vas pas resté la comme un crétin sur le palier de la porte.
Je parle en #660099



TRUTH AND HOPE IN OUR CONTRACTANT
AND DEATH TO EVERY NEPHIL
OUR TRAQUERS SHALL NOT PAUSE TO REST
WE VOW OUR LOYALTY

OLD TRADITIONS THEY WILL ABIDE
ARISE YOUNG COUNTRACTORS
OUR PAST INSPIRES NOBLE DEEDS
ALL HAIL THE SERAPHS


IMMORTAL BIBI SHOWS OUR WAY
STEP FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE SHADOWS
ALL HAIL THE SERAPHS

KYU STANDS ASTRIDE THIS WORLD
HE'LL VANQUISH EVERY FOE
HIS TRUTH AND JUSTICE SHINE SO BRIGHT
ALL HAIL HIS BRILLIANT LIGHT

NEVER WILL HE BE OVERTHROWNED
LIKE MOUNTAINS AND SEA
HIS FAMILY IMMORTAL AND PURE
ALL HAIL THE SERAPHS

OH LET HIS WISDOM GUIDE OUR WAY
GO FORTH AND SEEK GLORY
HOIST YOUR SWORDS HIGH INTO THE NEPHILS
ALL HAIL THE SERAPHS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 962
Wishes : 34

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Mer 24 Mai 2017 - 18:33
Un mec vient de rentrer dans l’appartement. Ou bien Bibi joue avec le porte et imite très bien les voix sans rapport avec la sienne. Ce qui m’étonnerait ; donc, il y a bel et bien un nouveau type dans les parages. Tout ce que je me demande, c’est si c’est un simple humain ou si c’est le Seraph des environs. Ce que je sais, c’est que son intonation ne me dit rien.

Le regard plongé dans le plafond, je pondère encore. Ça m’attaque le crâne d’abuser de ma télépathie, mais je veux savoir si ce gars est celui que j’imagine. Pour ma curiosité d’une part, pour mon camarade d’une autre. Ah putain, ce que ce serait plus simple si je pouvais sortir mon cul de ce lit de mes deux pour aller voir l’inconnu de mes propres yeux. Mais non, évidemment, faut que je sois incapable de faire quoi que ce soit, bordel.

Eh, l’arrivant. Si t’es Seraph, tends la main à Bibi.


J’espère qu’il sera conciliant. Sinon ça va être une galère à gérer, cette histoire. A moins que les deux se connaissent déjà, se soient aussitôt reconnus et que je fasse tout ça pour du vent. Va savoir. Mais ma tête est trop meurtrie pour que je puisse écouter clairement les éclats qui viennent d’à côté, davantage que des bribes de mots. A croire que j’ai perdu de l’ouïe, tiens. M’enfin, ça ne fera qu’une connerie à rajouter sur la longue liste des choses qui parviennent à produire une rage conséquente chez moi, depuis que je me suis retrouvé à ne plus pouvoir rien faire d’autre que de dépendre des gens.
Bon sang, ce que j’ai l’impression de râler constamment pour la même chose. A croire que ça m’atteint vraiment les nerfs, tout ça – ce qui, en fait, est le cas.


Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 236
Wishes : 122

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   Mer 24 Mai 2017 - 22:50
J'étais au sol, encore en train de me remettre de mes émotions lorsque Bibi vient me dire de dire "Coucou Gama". Ce que je fis machinalement. L'air blafard et le regard vide, comme si je venais de voir la mort en face. Ce qui en soit, était le cas. Un peu plus calme qu'avant, j'entrepris mon long voyage vers le canapé. Juste histoire d'être un peu plus présentable que je ne le saurais en étant au sol.

Je regardais un bref instant Gamaliel, le saluant une seconde fois de la tête. Puis, prenant une profonde inspiration, je me relevais afin d'aller chercher un verre d'eau dans la cuisine. Tout va bien. Tout ira bien. Personne ne me fera de mal, tant que je ne fais de mal à personne. Je ne compte blessé personne. Tout va bien. Oui. C'est clair. Je vais vivre encore un peu plus longtemps. Je parlais dans ma tête. Même si en vérité, sur le coup je devais sûrement murmurer tout ceci dans ma barbe.


Je parle en bleu canard o/ (#048B9A)

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel   
 [Appartement de Bibi] Le retour de Galamaliel
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Appartement, maison à louer ou vendre §
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Est-