Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 9 Avr 2017 - 13:12
Spoiler:
 

Quand j'ai vu ce que j'ai pu faire après l'attaque du QG, toutes les peurs et souffrances me sont complétement sorties de l'esprit, enfin presque. Il me restait la peur de voir Howard mort, mais ce fut rapidement réglé quand j'ai appris qu'il avait survécu. Mais donc, quand j'ai vu que j'avais retrouvé mon corps d'humaine, j'ai pleuré. Heureusement que personne n'était là, j'aurai été un brin humiliée. Mais j'ai remarqué que ce don du ciel ne pouvait durer qu'une journée, et que cela mettait un moment à revenir. Alors, il fallait préparer ma prochaine transformation avec soin!

Je me suis assuré que ma famille, et mon ex-petit ami, étaient en vacance de leur côté, comme ça il n'y a aucun risque de les croiser ce soir. Je n'ai pas oublié la promesse de partager des sushis avec Howard, et j'ai trouvé l'endroit parfait pour ça. J'ai demandé à un Seraph de le contacter et j'ai emprunté assez d'argent pour pouvoir nous payer un repas pour deux. Bref, tout est en place pour passer une bonne soirée. Bien sûr, je me doute bien qu'on ne va pas parler que de bon souvenir, surtout que j'aurais divers informations à lui donner, mais au moins on sera tranquille dans un coin du restaurant.

Je me suis transformée il n'y a pas très longtemps, pour être sûr d'avoir tout le temps nécessaire. J'ai pris des vieux habits chez moi, utilisant les kekkais pour rentrer par effraction dans ma chambre et je suis allé au restaurant. Je stresse, tant de voir Howard que de voir sa surprise. Je n'ai parlé à personne de ma transformation hors-kekkai et seul Max connait pour ma transformation hybride dans les kekkais. Enfin, Max et ces Nephils...

Apparence de Marguerite:
 

Je me suis faites belle, comme ça fait longtemps! Ressentir des tissus sur une peau sans poil est divin! J'attends devant le restaurant, trépignant d'impatience. Je regarde autour de moi constamment, espérant trouver Howard parmi la foule. Je me demande comment il va réagir... Là! Le voilà! Je lui fais de grand signe, toute souriante pour tenter de cacher mon trac...
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 9 Avr 2017 - 17:27
Les doigts à l’air libre, j’avance sans me presser sous le beau Soleil printanier, souriant. Il faut dire, l’occasion de cette sortie n’est pas des moindres – finalement, on va se le faire, ce japonais avec Marguerite. Enfin, du moins c’est le message que m’a transmis Andrew, et je doute qu’il s’amuse à me faire des canulars ; reste que c’est assez surprenant que la féline ne soit pas venue m’inviter d’elle-même. Des difficultés pour me trouver, des histoires à régler avant ? Tout ça peut-être, la vie de Seraph n’est du genre à être vide de rendez-vous, d’autant plus lorsque l’on est en pleine reconstruction.

Rompant un peu rythme des badauds, je fends la foule en direction du fameux restaurant, bien curieux de découvrir l’endroit où l’on déjeunera vraiment. Parce que, en soi, je ne peux décemment déguster quelques sushis attablé avec un chat, sans me faire virer pour un quelconque manquement au règlement. Ou même, si par chance cette bâtisse est très permissive, ça m’étonnerait que mon amie puisse laisser libre champ à ses cordes vocales. A croire qu’une bête poilue discutant l’anglais n’est pas très courante, tiens.

Enfin, je finis par apercevoir la devanture de l’affaire ; et presque en même temps, je repère les signes de mains insistants d’une jeune femme. Les sourcils un peu froncés, je continue à avancer, sans que les gestes se calment. Je tourne la tête pour repérer un interlocuteur potentiel, mais personne ne semble lui accorder vraiment d’attention – alors, ce serait à moi qu’elle s’adresse ? Mais, je ne la connais pas, en fait. Et même pas comme si elle était une cliente de mon ancien bar : son visage ne me revient vraiment pas. A croire qu’elle me confond avec un autre blond, à cause d’un éblouissement quelconque.
Un peu hésitant, je viens l’aborder, troublé par ses mouvements drôlement assurés dans leur erreur. Elle est si myope que ça ?

« - Euh, je crois que tu fais des signes à la mauvaise personne ... »


Autant être franc, si elle commence à me tailler une bavette en me prenant pour un autre, ça ne va pas le faire. Surtout qu’il faudra qu’elle recommence tout quand le véritable individu arrivera, ce qui est assez chiant, il faut bien se l’avouer.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 9 Avr 2017 - 17:40
La surprise est totale! Il ne me reconnait pas, c'est parfait! Ah, il va tellement pas le croire. Je le vois s'approcher et je continue à lui faire quelques signes. J'essaie de trouver la manière idéale d'aborder ma transformation. Faut que ce soit surprenant, mais pas non plus que j'attire l'attention des autres. J'ai beau m'être assurée de l'absence de mes proches, il est toujours possible qu'une connaissance soit dans le coin. Il est juste devant moi et, quel gentleman!

- "Suprise!" dis-je avant d'éclater de rire "C'est moi, Marguerite. Faut avouer qu'il y a quelques changement, et pas des moindres"

Je ris encore un peu et je tourne sur moi-même pour qu'il puisse voir l'étendue de mon apparence. Ah! Ni queue ni oreille ni poils! Ah, je suis si heureuse de cette transformation!

- "C'est arrivé peu après... tu sais quoi. Je peux redevenir comme avant! C'est pas fabuleux?" dis-je avant de me mettre à côté de lui et de lui tendre le bras pour rentrer dans le restaurant "On a plein de chose à se dire"

Je dois avouer que je prends un peu la confiance, mon euphorie me faisant pousser des ailes...
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 9 Avr 2017 - 20:11
Ah. D’accord. C’est … Enfin, je veux dire, elle a pas beaucoup changé, quand même. C’est fou ce que les jeunes grandissent vite de nos jours – mais ce qui est étrange, c’est que d’habitude, en grandissant on gagne des poils, on n’en perd pas. Ou alors elle a vécu une calvitie arrangeante et précoce de manière brutale et accélérée.
Ou bien ses pouvoirs sont capables d’inverser son vœu. Ce qui ne serait pas impossible, mais dans le doute, je vais conserver la thèse de la croissance instantanée.

Muet sous la surprise, je me laisse porter à l’intérieur du restaurant, là où on nous indique bien vite une table tranquille où s’installer. Mine de rien, je m’attendais à partager des makis avec un chat, pas avec une jeune femme – si j’avais su, peut-être que je n’aurais pas fichu cette brosse pliable dans ma poche arrière. M’enfin, le mal est fait.
Face aux deux sièges, je me retire doucement du bras de Marguerite, un sourire aux lèvres. La voilà tout de même bien hardie, une fois humaine ; je l’avais en mémoire plus timide et maladroite. Ceci fait, je m’assoie sur la chaise qu’elle ne prend pas, et sors enfin de mon silence. Ouais, ça n’était pas trop tôt.

« - Eh bien, c’est génial ! Tu peux rester autant de temps que tu veux comme ça ? Et, redevenir féline sur demande ? »


Je lirai le menu plus tard, j’ai quand même plus intéressant à faire. Comme discuter avec une amie qui vient de survivre à un massacre, et qui est d’une bonne humeur qui dénote totalement de la morosité que les récents événements ont apporté sur le QG – même avec tout le respect que j’ai pour ceux qui se démène comme des damnés pour arranger les choses, je dois bien concéder ce point.
D’un autre côté, ça ne peut être que de façade. Enfin, ça, je le saurai un peu plus tard. Déjà, il faudrait que j’écoute ce qu’elle a à me dire, ensuite et seulement ensuite, j’aviserai quant à mes pensées.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Mar 18 Avr 2017 - 17:59
Opération numéro 1, c'est tout bon. Son silence me perturbe un peu, mais je me dis que c'est la surprise. J'espère que j'ai pas non plus été trop enthousiaste... C'est vrai qu'on est en période de deuil, et puis... je sais pas trop ce qu'il a dans sa vie personnelle... Je devrais peut-être être plus réservée... Faut surtout que je me calme et me concentre. D'abord, les choses importantes et après le reste. Fiou... Je le vois qui sourit, c'est plutôt positif.

- "C'est à peu près une journée, et j'ai pas essayé de me retransformer en félin... J'ai un peu peur de devoir attendre à nouveau 3 jours avant de pouvoir être à nouveau normale... Tu comprends donc que je n'ai pas encore tout expérimenté. Mais on a le temps, enfin j'aurais le temps"

Je regarde les menus, pour tenter de reprendre ma concentration. Et je me rend compte du silence, c'est vrai que c'est à moi de parler! Je repose la carte et souris à Howard.

- "Je te propose que l'on parle des trucs graves en premier, comme ça, on sera plus détendu pour la suite". Je le regarde, cette fois avec inquiétude, me rappelant que j'aurais pu trouver son cadavre "J'ai vraiment eu peur que tu sois mort dans la bataille. Vu comme tu es protecteur, je te voyais bien tenter de protéger les plus faibles, mais heureusement tu es là. De mon côté, j'ai tenté aussi de protéger des faibles mais... désolé de le dire, mais c'est des couilles molles certains des Seraphs! Ils ont même pas réagis quand... quand cette folle nous a tiré dessus! J'ai essayé de les motiver, mais rien! Ils l'ont regardé comme quand une souris me regarde au moment de lui trancher la gorge après avoir jouer avec elle!"

Oui, ils m'ont énervés. On aurait pu l'attraper et on aurait pu se venger! Mais non, ils ont été incapable.

- "Surtout que... Je crois que tu connaissais la Nephil... ELle a dti que je devais te passer un message... Un non-accomplissement, je crois... Elle a dit que tu allais adorer... C'est une femme au style punk, genre mauvaise fréquentation..."

Je regarde Howard, un peu inquiet de sa réaction...
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 23 Avr 2017 - 10:57
Ah oui, pratiques mais pas forcément très arrangeantes comme conditions, en fait. Une journée en tant qu’humaine pour trois version féline, ça reste sympathique mais pas non plus l’éclate, quoi. J’espère qu’avec un peu d’entraînement elle arrivera à équilibrer davantage l’affaire, ou bien elle devra toujours être à l’heure – ce serait triste de faire une Cendrillon du côté de quelques humains, non ?
Et la voici qui replonge sa mine dans les tréfonds des cartes, m’arrachant un sourire amusé. Je la pensais entreprenante, elle se révèle timide ;  et moi, en bon abruti que je suis, ça me fait marrer.

Bref, après un court silence, elle reprend la parole. Et dans un ton nettement différent. Alors, mon regard se fait miroir du sien et je l’écoute patiemment, concerné par chacun de ses mots, le visage presque impassible même quand éclate sa colère envers ceux des nôtres qui ont préféré la frayeur au courage. Peut-être parce que je ne peux pas me résoudre à leur en vouloir – des gens sont venus les assassiner là où on leur avait assuré sécurité et prospérité. Donc, qu’en voyant leur propres professeurs se faire massacrer sous leurs yeux, je peux comprendre que la peur les ait paralysés. M’enfin, je ne m’aventurerai pas plus sur ce sujet.

Puis, je perds le contrôle de mes sourcils lorsque Marguerite me délivre le message. Évidemment, il fallait qu’elle ressorte quelque part, celle-là, sinon ça n’aurait pas été marrant, hein ? Elle m’a avoué avoir buté des miens, mais jusque là personne ne la connaissait – comme s’il n’y avait plus de témoins de ses atrocités. Et voilà que maintenant, j’ai trouvé quelqu’un qui a assisté à ses crimes gratuits.

« - Ouais, c’est mon ex.»

Je m’en fous que les gens le sache, désormais. C’est pas ce lien qui va m’empêcher de la tuer quand la situation se présentera. Elle a fait assez de choses pour s’éviter ma pitié.

« - Luna Nightingale. On fait tous des conneries. »


Je prends une inspiration, avant de m’enfoncer dans le fond de ma chaise. Pour être honnête, j’ai l’envie incessante et infinie de changer immédiatement de sujet, simplement pour éloigner le plus loin possible la face de cette jeune femme. Comment est-ce qu’on peut offrir autant de bonheur et de malheur à une seule personne, bordel ?

« - Bref, assez parlé de cette connasse. Elle ne mérite pas davantage de temps perdu sur son cas. Mais si tu veux savoir, j’étais pas au QG lors de l’attaque, j’étais en … Protection d’Aeson. Je me suis fait misérablement laminer par deux Nephils, et ils ont pu emmener notre ex-Élu sans vraiment avoir à affronter de résistance. Pour te dire, je suis vivant parce qu’Aeson s’est offert contre ma vie. »


Je sais que je ne devrais plus présenter les choses de cette façon, que je suis censé avoir tourné la page quant à l’échec de mon grade. Mais dans ce contexte, dans cette situation, est-ce que je peux vraiment encore me montrer sous un beau jour ? Je n’ai rien vu venir, que ce soit par Luna ou par Alice. Putain, à croire que ma libido me rend con.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Mar 25 Avr 2017 - 19:49
Je ne sais pas ce qui me surprend le plus quand j'apprends que cette femme, cette Luna, est l'ex d'Howard. Bien sûr, je me doutais bien qu'un homme comme lui en avait à la pelle mais de là à ce que ce soit une Nephil... Il faut vraiment pas avoir de chance pour avoir des relations avec une ennemie, encore moins une psychopathe pareil. Mais peut-être que ce qui m'étonne c'est la haine que j'entends dans sa voix. Je l'ai jamais entendu parler de la sorte. Ca me ferait presque peur.

Je hoche la tête. Même si je meurs d'envie de savoir qui est cette garce, je comprends qu'Howard préfère ne pas en parler. Moi aussi, je serais honteuse si j'avais eu une relation pareil. Et puis, parler de mon ex me... Tiens, je crois que j'ai définitivement fait le deuil de ma relation. C'est vrai que ça fait un moment que je ne suis plus allé l'espionner par la fenêtre ou sur le chemin de ses cours... Peut-être, qu'effectivement, je ne suis plus amoureuse de lui...

Je reviens dans le présent pour écouter la suite de ce que me dit Howard. Ainsi, il a protégé de sa vie, enfin presque, notre élu qu'il critiquait. Une telle loyauté, c'est... impressionnant. Je comprends, il est protecteur et gentil... Mais de là à mourir pour l'élu...

- "Tu sais, je suis sûr qu'ils ont envoyé leur meilleurs attaquant contre l'élu. N'importe qui d'entre-nous aurait échoué horriblement, bien plus que toi. Tu as fais ce qui est le mieux. Et puis... Je suis contente que tu sois en vie. J'échangerai la vie d'Adonis sans hésiter pour sauver la tienne. Tu es bien plus important pour nous tous qu'Adonis qui n'a rien fait pour nous protéger"

Je souris à Howard gentiment, et sincèrement, abaissant la carte pour ne pas trop me cacher. Un serveur arriva pour prendre nos commandes. Je pris le plus de poisson possible... Après tout, j'ai beau être humaine, je suis un chat.
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Ven 28 Avr 2017 - 18:27
Derrière ma colère bien visible, j’échappe un semblant de sourire. A l’instar de Naoto, Marguerite à son tour tente de me réconforter, avançant mes efforts au lieu d’accabler mes échecs. Et malgré les erreurs évidentes dans la démarche – entre nous, je suis loin d’être le plus grand des guerriers Seraphs, et un bon nombre des nôtres auraient pu s’en sortir avec davantage de panache -, je suis touché par l’intention. Cette volonté de tirer les gens vers le haut et de les empêcher de se morfondre dans leurs conneries, de conserver le bon pour oublier le mauvais, c’est … Beau, en fait. Et nécessaire, surtout aujourd’hui.
Alors, je vire un peu de la grisaille de ma mine pour redresser mon dos, muet encore quelques secondes, jusqu’à ce qu’un serveur m’en tire pour prendre nos commandes. Versant davantage dans le naturel et le chaleureux, je fais mon choix rapidement et reprends la discussion d’un ton plus léger.

« - Tu sais, même maintenant, je ne sais pas tout sur Aeson. Peut-être qu’il a fait de bon trucs en secret, j’en sais rien. Et contrairement à moi, durant l’attaque, il a sauvé des vies. Mais, on va pas revenir là-dessus, de toute façon l’affaire a déjà été réglée auprès de notre Élue. D’ailleurs, en parlant d’elle, tu es déjà passée la voir ? »


Oui, le changement de sujet est presque grotesque tant il est brutal ; mais je ne suis pas ici pour me plaindre des heures, disons-le comme ça. C’est un repas dans un restaurant humain avec une amie, pas un dîner morose sous une pluie torrentielle – alors, je ne vais pas tout gâcher avec mes remords à deux balles. Enfin, un peu plus, mais là n’est pas le sujet.
Bref, la question est légitime. Après notre entrevue avec Naoto et les mots que je lui ai glissés sur la plus-si-féline, je me demande si elle a décidé de passer lui rendre une visite, ou de la convoquer plus simplement. Parce que, je le dis et le répète, il y a un sacré potentiel chez elle, d’autant plus maintenant qu’elle est capable d’être, finalement, deux individus différents. Le nec plus ultra de la filature cette jeune femme, sérieusement.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 30 Avr 2017 - 17:27
Ah, je commence à revoir Howard comme il me plait : souriant, chaleureux et détendu. Pas que je ne comprends pas sa colère, après tout il a le droit d'être en colère, plein de haine, simplement que ce n'est pas avec ce visage que je le trouve joli.

Oui, c'est sûr qu'Adonis faisait des trucs cachés dans notre dos. Il ne pouvait être assis sur ses fesses, dans son bureau, à regarder les heures passer avant de se faire enlever. Même si il était incompétent, j'espère qu'il n'a pas trop souffert. J'ai failli interrompre Howard, lui dire qu'il avait tord de se dénigrer mais il ne voulait pas en parler, alors je ne vais pas revenir sur le sujet.

- "Pour être honnête, non, je ne suis pas allé la voir. Je vois pas ce que je pouvais lui dire. Je suis juste une personne qui s'est battu, j'ai pas encore de vrai point dans la faction. Je pense qu'elle a d'autre chat à fouetter" dis-je avant de faire un petit clin d'oeil, entendu. Fière de ma blague, et riant un peu, je continues "Elle a l'air compétente, plus douce et vraiment de confiance. Je pense qu'avec elle, on pourra remonter la pente et se remettre à vivre sans danger. Je suis curieuse malgré tout d'en savoir plus sur ses plans"

Je souris gentiment à Howard. Lui, c'est sûr qu'il a discuté avec l'élue.

- "J'imagine que t'y es allé toi? Vu ton rang. C'était comment?"

J'espère qu'il peut légalement m'en parler, ça serait frustrant sinon....
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 30 Avr 2017 - 18:26
Comme elle y va ! S’il y a bien un chat qui devrait intéresser notre Élue, c’est Marguerite – niveau Seraph prometteuse, on fait difficilement mieux. Mais je vais arrêter de me répéter sur ce sujet, sinon je vais finir par prendre ça pour une sénilité précoce ; bref, reste que ça ne m’étonnerait pas qu’une entrevue ne tarde pas trop entre ces deux-là. Sinon, je la provoquerai.
Une esclaffe légère, puis j’opine du chef quand elle complimente Naoto. Quoi qu’on dise, quoi qu’on pense, elle n’est pas n’importe qui. Même, à mes yeux, elle est réellement la plus compétente pour ce rôle, en alignant chacune des qualités nécessaires : une capacité de décision, une oreille attentive, un charisme certain et une puissance reconnue. Si Kyu l’avait réaliser plus tôt, peut-être que les choses se seraient passées différemment, qui sait ? M’enfin, vaut mieux que j’évite de me prononcer sur ce terrain, car je n’ai rien à y gagner.

Donc, à moi de raconter mon entretien. Il s’est bien passé ouais, même si le sujet d’origine n’était pas franchement des plus heureux ; mais bon, voilà que je suis toujours Protecteur, et que ça m’étonnerait qu’elle ait dans l’idée de me rétrograder pour le moment.

« - Eh bien, ouais. Dès que j’ai mis les pieds dans notre nouveau QG, je suis directement allé la voir, pour demander à être rétrograder Choisi. Bon, pour faire court, elle a refusé, et a même soumis l’idée que je puisse prétendre à être promu un peu plus haut – mais ça reste un vague concept hein, rien de certain. Mais bref, c’est pas le sujet. Si tu veux mon avis sur elle, c’est que je trouve que c’est la meilleure Élue qu’on ait eu depuis que je suis là. Je la connaissais déjà avant, mais, maintenant qu’on se côtoie avec des rôles inversés, je trouve sincèrement qu’elle a quelque chose en plus que Shizuo, ou Aeson. Un truc qui me met en confiance pour la suite des événements, sur ses capacités à nous guider. En toute honnêteté, je suis heureux que ce soit elle. »


Et là dessus, j’avance un peu la tête, laissant un air vaguement mutin naître de mes traits, pour balancer quelques mots de plus, le regard en biais.

« - Je suis sûr que tu devrais passer la voir, j’ai entendu dire qu’elle connaissait ton nom, et en bien. »

Ok, c’est moi qui lui ai dit. Mais on s’en fiche de la source, l’important c’est que ce soit remonté jusqu’au Commandement, non ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 30 Avr 2017 - 23:21
Mon pauvre Howard.... Enfin, pauvre Howard. Il s'auto-flagelle constamment. Non seulement il estime avoir échoué sa mission, mais en plus il aurait voulu être retrogradé au même rang que moi! Même si cela aurait peut-être permis de travailler plus souvent ensemble, c'est quelque chose d'inimaginable. On ne peut pas être retrogradé pour une petite erreur! Je suis sûre qu'il a fait de son mieux!

Mais je suis soulagée qu'elle ait refusé! Et encore mieux, il va peut-être gradé, ça sera un super commandant... Ou même... un bras droit! Oh, je suis si contente pour lui! Faut fêter sa presque promotion!

Je le regarde, un peu surprise. Il me propose d'aller la voir? Je suis sincèrement flattée que Naoto ait entendu parler de moi, alors que je n'ai pas fait grand chose. Je me demande si Howard n'y est pas pour quelque chose... Ca me ferait grandement plaisir qu'il me trouve si contente que ça.

- "J'irais la voir alors, je sais pas ce que je peux lui dire, mais j'irais la voir" dis-je en souriant "Et faut fêter ta presque promotion! On prend du sake dès que le serveur arrive"

Ca me donnera peut-être un peu de courage? Je le regarde dans les yeux puis détourne la tête pour chercher le serveur. Comment pourrais-je présenter la chose?

- "Mais tu sais, je pense que c'est une bonne élue aussi, si elle est capable de voir ta valeur" dis-je, un brin timidement. Le serveur arrive alors avec nos plats et je demande en même temps un peu de sake pour nous deux. Je regarde Howard ensuite à nouveau "Bien entendu, c'est moi qui t'invite"

Je prends les baguettes et attaque mon plat de sushi.

- "Bon appétit!"

Hmmm, c'est si bon.. Et j'ai même pas besoin de m'en mettre partout sur le visage pour manger! Miam, la joie!
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Lun 1 Mai 2017 - 0:28
Merde, la bonne humeur de Marguerite m’a tout l’air contagieuse. Vaincus par son entrain certain, mes traits se laissent lentement aller au ton léger ambiant, jusqu’à ce que mon corps entier commencent à se détendre. Ouais, mine de rien, ça fait une paye que j’attends de pouvoir décompresser ; et ce repas me semble bien parti pour en aligner les conditions. Une discussion sympathique avec une personne que j’apprécie, et de la bouffe. Qui arrive, d’ailleurs. J’écarte les mains de la table le temps que le serveur dépose nos assiettes, m’amusant de mon appétit grimpant à chaque plat qui se profile sous mes yeux. Définitivement, bon choix de restaurant.

« - Eh bien, merci pour le repas, alors. Et bon appétit à toi aussi. »

J’attrape le premier maki qui passe et le laisse glisser entre mes baguettes, très maladroit dans la démarche. Oui bon d’accord, peut-être que j’ai un peu perdu dans la manière, mais ça n’est pas une raison pour se moquer de moi, ok ? Bon, autant en profiter pour changer de sujet le temps que je lutte pour le choper fermement une deuxième fois, ouais.

« - M’enfin, tu sais, c’est pas dit que je finirai vraiment Commandant. Elle a l’idée en tête, mais je suis sûr qu’on a quelques candidats potentiels qui ont leur place aussi, je ne suis pas pressé. Mais je te dis, Naoto sera une bonne Élue, j’en suis sûre. Et c’est pas que ma valeur qu’elle est capable de voir, c’est celle de tous … Regarde, ça m’étonnerait pas qu’elle songe sérieusement à t’inviter à t’intéresser au grade de Traqueur. Ce que tu serais douée pour ça, bon sang ! »


Et à l’instant où je finis cette phrase, le périple de mon poisson s’achève dans ma bouche, m’offrant une interlude gustative pour réfléchir à la suite de la discussion.

« - Eh, je me souvenais pas que c’était aussi bon, tiens ! »

Uh, j’avais pas fini ma bouchée, en disant ça. Va falloir que je réapprenne mes bonnes manières fissa moi, ce petit mois de perdition m’a clairement coûté cher de ce côté-là. Déjà qu’avec ce Maeru je me suis vraiment comporté misérablement, je n’ai clairement pas envie de sombrer du côté impoli de la force. Allons, j’ai bossé en tant que barman, le respect de la clientèle, j’en ai bouffé. Bon, après, bizarrement, les gars éméchés ne me tenaient pas rigueur d’un quelconque tutoiement, aussi. Peut-être parce que, justement, ils n’étaient pas sobres. Mais passons, là est un autre sujet.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Ven 5 Mai 2017 - 21:48
Le voir se débattre avec ses baguettes est très mignon. Il essaie de garder un sérieux, mais je le vois qu'il galère. Je lui ferais pas l'humiliation de lui faire la remarque, ou pire, de lui donner une fourchette. Moi, de mon côté je m'en sors. C'est vrai que j'ai plutôt l'habitude de passer en courant, d'attaquer un sushi et de partir en courant avec ma proie en bouche, mais là, je serais civilisée et je me rappelle de toutes mes bonnes manières.

Je souris, un peu flattée, je ne sais pas si je mérite le grade de traqueur. J'ai perdu lamentablement face à Max, et je suis bien loin du niveau de Lenna.

- "Je suis prête à parier que tu vas être commandant d'ici peu. Et je sais pas si je suis si douée que ça, mais merci. Je tache d'être toujours plus forte, et de vaincre mes ennemis plus facilement encore. Même si j'espère ne pas devoir me combattre pour rien"

Autant édulcorer un peu mon discours pour Howard. Je sais à quel point il aime pas la violence gratuite et tout. Mais peut-être qu'il a changé d'avis? Je regarde le serveur s'éloigner, ah mince! Le sake!

- "Garçon? Du sake pour nous deux, s'il-vous plait" dis-je en souriant avant de retourner mon attention à Howard "Oui, c'est délicieux! Tout aussi bon que quand je peux le voler... Quoique, je crois que je préfère encore faire ma fourbe"

Je gobe un autre sushi alors que le serveur apporta une petite bouteille pour deux, nous sert à chacun puis repart.

- "Santé!" dis-je, avant de boire "Howard? C'est quoi qui te manque le plus, depuis que tu es Seraph?"
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Sam 6 Mai 2017 - 17:06
Oh, si tu savais Marguerite,  à quel point je ne suis pas pressé d’obtenir ce grade – alors oui, dans un sens, je suis sincèrement heureux qu’on m’offre la possibilité d’enfin agir pour l’ensemble des nôtres ; mais c’est à double tranchant. J’ai tant craché sur le précédent Commandement, qu’il va falloir que je sois irréprochable si je ne veux pas m’avouer hypocrite ou ignare. M’enfin, reste que si j’ai accepté cette idée, c’est que je ne pouvais pas faire autrement, de toute façon.

Alors, encore, je me fends d’un sourire, prêt à retourner le compliment à mon amie quand elle me coupe dans mon élan en interpellant le serveur. Ah, oui, le saké, j’avais oublié. Pas vraiment l’alcool auquel je suis le plus habitué ou dont je suis vraiment friand, mais de temps à autre, pourquoi pas. Et puis, si elle m’invite, ce serait un crime de ne rien boire, non ?
Les oreilles toujours attentives à ses mots, je chope un nouveau maki - sans grandes cérémonies – et le dévore vite fait bien fait, savourant effectivement ce plat.

« - Ha ha, ouais, les makis font un peu offices de trésors, j’imagine ; et ça doit bien renforcer le goût. »

Allons, un met agréable, c’est bien. Mais un met agréable, servi dans un coffre au fond d’un donjon, c’est mieux. Quoique, je n’ai jamais connu d’aventures de la sorte… Mais l’idée est là. Reste que je ris un peu, jusqu’à ce que l’on trinque et qu’elle relance une nouvelle question – plutôt, d’ailleurs, surprenante tiens.

« - Santé ! Ah, ce qui me manque … Eh bien, là tout de suite, je dirais le voyage. Entre nous, j’ai pas fait d’étude après le lycée, en fait ; et directement, je me suis barré de chez moi pour faire un road trip à travers le continent. De Mexico à Toronto, du Colorado à la Floride… J’ai rencontré des tas de gens, découvert tout un panel de choses, et j’ai vraiment adoré ça. Si j’avais pas rencontré notre ami commun, je pense que je serais déjà parti de Palema depuis une bonne année. Alors ouais, ça, ça me manque. Pour te dire, avant que ces enfoirés nous attaquent, j’avais en projet de traverser le pays pour répertorier chaque QG de chaque État ; mais comme t’imagines, ça me semble sérieusement compromis aujourd’hui. »

Ouais. C’est cette discussion avec Cissnei qui a ravivé cette flamme chez moi, mais il vaut mieux que je l’étouffe pour le moment. Lorsque nos effectifs seront revenus à un stade correct, qu’il y aura des personnes pour me remplacer, je ramènerai sur le devant de la table cette idée. D’ici là, motus.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 14 Mai 2017 - 15:35
Et oui, voler son plat le rend bien meilleur. Surtout que tu dois courir alors que le boucher te cours après! Tu sens l'adrénaline, t'es épuisée et là, le steak est le meilleur de ta vie...

Mais j'écoute Howard avec beaucoup de plaisir et d'intérêt. En savoir plus sur lui, sur sa vie humaine ou sa vie tout court m'intéresse énormément. J'espère que je ne suis pas trop impolie... Au pire, je pourrais toujours prétendre que c'est le sake qui me monte à la tête. Ça marche toujours, enfin... De ce que j'ai fait dans les soirées entre amis, c'est toujours plus simple de faire croire qu'on dit des bétises à cause de l'alcool... On m'a jamais demandé ma carte, maintenant que j'y pense... Enfin, je comprends pourquoi quand je me regarde. Je suis sûr que je fais 3 ans de plus, facile!

Les voyages... Moi aussi je n'ai pas eu de voyage de fin d'études, faute à une mort prématurée. Mais on a put visiter le pays, et surtout on a même fait un voyage en europe. Mais rien d'aussi féerique et impressionnant qu'un road-trip. Je le vois bien, sur sa moto, traversant des étendues sauvages, sans foi ni loi mais avec cette petite assurance qu'il sait où il va. Ce devait être un grand charmeur... Non, faut pas que je pense aux rencontres qu'il a fait ailleurs. Concentrons-nous sur le présent.

- "Ce devait être vraiment fabuleux, pouvoir voyager et rencontrer des gens comme ça, sans personne pour te dire que faire. Et je suis sûre que tu as pu toujours trouver un endroit où te poser. Un petit sourire tueur et pouf, toutes les portes s'ouvraient" dis-je, en riant un peu "Mais heureusement alors que tu es tombé sur notre ami. Et je comprends, on essaiera de stabiliser le QG autant que possible comme ça tu pourras continuer sur ta lancée, à condition que tu reviennes. Ca serait terrible de plus avoir un protecteur comme toi, que dis-je, un commandant"

Je souris, mange un peu et fais descendre le tout avec un peu de sake. C'est vrai qu'il est fort, j'aime pas trop. Et puis, je me sens ridicule à parler comme ça.

- "Moi, j'ai pas pu avoir aussi de voyage d'études. Mais j'ai compensé avec la famille. Rien d'aussi courageux que toi, des visites dans les grandes villes, et une fois à Paris. C'est très joli, faudrait que tu ailles là-bas une fois"

Je lui souris, bien sûr que ça serait avec lui, enfin avec plusieurs Seraphs quand même, pour aller à Paris. Visiter les QG, passer du temps ensemble...
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Lun 15 Mai 2017 - 18:10
Avec peine, je retiens un petit rire gêné quand elle évoque le coup des sourires tueurs – parce, ahem, ça n’est pas tout à fait faut. Disons que j’ai fait beaucoup de rencontres pendant mes voyages, que je n’avais pas beaucoup d’argent, et qu’une nuit à l’hôtel coûtait relativement cher, alors … Eh bien, certaines personnes ont la bonté d’âme de m’héberger. Je le dirai comme ça, voilà.
La parenthèse échappée bien vite, je concède que les mots de Marguerite sonnent drôlement doux à mes oreilles. Lutter, à nombre plus que réduit, pour reforger assez notre QG pour que je puisse partir dans ma quête de cartographie ? Allons, l’idée est vraiment gentil, mais je doute que ce soit vraiment responsable que je fasse ça ; qui plus est si je deviens bel et bien Commandant.

Un peu en miroir de ses gestes, je quitte son regard lorsqu’elle attaque brièvement son saké pour manger deux makis de plus, et suis la mise sur l’alcool. Ouais, définitivement, il y a plus savoureux. Mais bon, d’un autre côté, je ne suis pas là pour goûter à une dégustation de boissons haute gamme ; plutôt, simplement pour passer un repas agréable  agrémenter d’un petit verre typique. Et puis, dans le fond, ça n’est pas non plus mauvais.

« - Oh, tu sais, mon voyage, c’est pas tant du courage. J’ai juste levé mon pouce sur le bord de la route et eu de la chance, voilà tout, ha ha. M’enfin, Paris, donc. C’est pas moins bien, honnêtement. J’aimerais beaucoup partir dans le coin un jour, ou même visiter d’autres capitales européennes, mais … Eh bien, c’est un peu loin pour y aller en voiture, quoi. Mais bon, j’ai pas l’intention de bouger pour le moment ; pour me convaincre, faudrait qu’on ait plus que stabilisé le QG. En fait, tant qu’on ne sera pas revenu au stade d’avant, je me refuse à céder à mon envie de voyage … Quoique je garde quand même l’idée en tête. »

Et ça n’est pas parce qu’une française a tenté de faire descendre d’un cran mes idées sur la cité qu’elle va y parvenir ; et au pire, si je découvre qu’elle avait raison en m’y rendant, au moins j’aurais vérifié de mes propres yeux.  
Un nouvelle bouchée, et je réembraye sur la discussion, bien décidé à la faire tenir un petit moment.

« - Et du coup, tu peux me parler un peu de Paris ? »

En dehors d’Alice et de quelques recherches sur internet, je ne connais pas grand-chose dessus. Alors, je suis curieux.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Mar 23 Mai 2017 - 20:04
J'en étais sûr qu'il pouvait sélectionner à tour de bras, son rire en dit long. Je me demande si elles pensent encore à lui? Brrr, j'aime pas ça du tout... Et faut que j'arrête! Je suis entrain de me faire une histoire dans ma tête. Si ça se trouve, je suis trop jeune ou trop... chaton.

Je rebois encore un peu en l'écoutant avec intérêt. Peut-être qu'on pourra partir un moment visiter les capitales européeennes?

- "Je comprends totalement que tu veuilles attendre, ça montre ton bon côté" dis-je en souriant "Donc, Paris. C'est grand, c'est vieux et c'est surtout très joli. Les gens sont très sympathique, toujours disponible pour aider et je dois avouer que j'adore le français. C'est très suave et très sexy. Même commander une baguette, tu as l'impression de séduire le vendeur"

Je ris un peu avant de regarder sérieusement Howard. Allez, je peux tenter une petite remarque anodine.

- "Par exemple, si je dis 'Je pense tu es très joli' (en français), ça fait très suave tu trouve pas?"

Je sens mes joues se rougir alors que je ris un peu pour faire comme si de rien n'était.
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 4 Juin 2017 - 3:20
Je vais finir par être gêné de ses compliments, tiens – d’ordinaire, c’est moi qui tiens ce genre de langage, pas mon interlocuteur. Disons même que je ne sais pas quoi répondre, si ce n’est qu’esquisser un sourire reconnaissant. Parce que, dans le fond, c’est quand même agréable d’entendre de belles choses sur soi. Je prends une nouvelle gorgée du saké qui me fait de l’œil, tout en continuant à l’écouter, le regard plongé dans le sien et curieux de découvrir ce qu’elle va me raconter.

Donc, le français, sexy ? Oui, plutôt. C’est l’idée que je me faisais de cette langue, même si mes connaissances de cette langue se limite à un épisode du Laboratoire de Dexter et à quelques titres d’une peintre de là-bas. Qui a d’ailleurs une fille avec qui je ne m’entends plus très bien, désormais. Mais, c’est une autre histoire.
Tandis que je la devine rougir discrètement, je réponds à son rire par un autre, complètement incapable de comprendre le sens de la phrase qu’elle vient de prononcer. A mon grand damne.

« - Dire que New-York, pour moi, c’est vieux … Alors j’imagine pas l’allure de Paris, quoique de grands espaces, peuplés de gens sympathiques et avec une langue suave en fond sonore permanent, ça doit sincèrement valoir le détour. Mais dis-moi, ça veut dire quoi, cette phrase, je pense tu très joli ? »


Je suis curieux de savoir. Si je ne la savais pas gentille, j’aurais supputé une insulte comme sens, mais là je ne sais pas trop. Et puis, on ne rosie pas de la sorte quand on balance des insanités – non, plutôt, ça doit être un truc dérangeant. Peut-être  comme des mots crus, ou bien ça n’a aucun rapport et c’est l’alcool qui commence à réchauffer sa mine. Va savoir, je ne suis pas dans sa tête.
Là-dessus, je finis mon petit verre, incapable de déguster une si faible quantité par de petits à-coups. Déformation professionnelle on dira, ou même juste mon passé fêtard qui ressort un instant. L’instant de sécheresse buccale terminé, mes iris retournent croiser les siens, interrogateurs.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 4 Juin 2017 - 17:52
Faut pas que je me plonge trop dans son regard, sinon je risque de me mettre à bégayer et à passer pour une idiote. Mais je l'écoute et son français est très joli, même si il hâche un peu la langue. Mais maintenant, je me retrouve a devoir lui expliquer ce que j'ai dis. J'hésite, est-ce que je mens? Non, je peux pas ça serait idiot. Je souris et fini également mon verre.

- "Oui, ça vaut vraiment le détour, crois-moi" dis-je en souriant "Et bien, ce que j'ai dis. Enfin, c'est une des phrase que j'ai entendu et qui, je trouve, montre vraiment bien ce côté très beau de la langue. J'aurais pu dire d'autre truc, mais c'est le premier truc qui m'est venu à l'esprit. C'était un exemple parmi tant d'autre"

Je m'enfonce, j'ai été idiote de dire ça. Pourquoi j'ai pas dit 'Je voudrais une baguette', ça c'est innocent et j'aurais pu expliquer sans passer pour une midinette sans cervelle. Je mange un peu rapidement, pour me laisser du temps de réponse. Après avoir avalé, je le regarde un peu gêné.

- "Mais donc, ça veut simplement dire que je te trouve joli. Je l'ai entendu et donc ça m'est resté. Mais voilà, j'ai dis ça comme ça" dis-je en ne maintenant pas son regard. Je me lève "Je reviens juste, je dois... enfin tu sais quoi"

Je pars rapidement et passe aux toilettes du restaurant. Je me rafraichi le visage pour me calmer. Qu'est-ce que je suis entrain de faire. Non seulement c'est un collègue, mais en plus on est en guerre, ça sera un futur patron, et il a des gouts très différent, beaucoup moins sage que moi. Revenons fièrement et faisons comme si je n'ai dis aucune bêtise. Je ressors donc et me rassied.

- "Désolé. Donc voilà, ça te dit de reprendre une bouteille et de commander les desserts?"

Oui, très bonne idée, reprenons un cycle normal de discussion
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Mer 7 Juin 2017 - 15:22
Tandis qu’elle s’éloigne, pressée, vers les cabinets, je me surprends à avoir un sourire con. Tiens, je ne m’attendais vraiment pas à ce que sa phrase veuille réellement dire ça, en fait – plutôt un truc un peu banal, genre une question typique des touristes. Mais là, j’admets que ça a son petit charme de se faire complimenter en français ; il y a un petit plus dans la démarche, quoi. Surtout quand elle précise que c’est la première chose qui lui ait passé par la tête, et qu’ensuite elle a arrêté de soutenir mon regard. Ouais, décidément, ça me touche.
Alors, j’attends tranquillement qu’elle revienne de son escapade rapide. Elle s’installe à nouveau, puis reprend la discussion comme si de rien n’était, changeant littéralement de sujet. Amusant.

« - Eh bien, oui, carrément. Et au fait, merci, c’est gentil. J’ai déjà oublié les mots pour le dire, mais je connais encore mon anglais : donc, toi aussi, tu es très jolie. »


Est-ce que c’est une tentative de drague, que je viens de faire ? Je ne crois pas. Juste une politesse. Même si elle est mignonne. Mais disons que, pour le moment, je n’arrive pas encore à dissocier dans ma tête le fait qu’elle ne soit pas constamment un chat. Et ça, ça change quand même mon rapport envers elle, faut bien l’admettre.

« - T’aurais un dessert à me conseiller ? D’habitude je m’arrête au plat, alors je t’avoue que je suis complètement paumé pour la suite. Des litchis, c’est typique, ou je me trompe de pays ? »

Ce qui est bien possible. Ma géographie n’a jamais été exemplaire, tout comme ma culture n’est pas spécialement développée, je le confesse. Bon, en revanche, le coup de la bouteille de la bouteille en même temps que la fin du repas, c’est assez spécial ; mais après tout, pourquoi pas ? Tant qu’elle tient le coup, tout va bien. Parce que sinon, avec sa transformation qui est encore récente, je parie que quelques habitudes ressortiront si elle est alcoolisée. Et même si ça peut très marrant à voir, ça doit être encore plus gênant pour elle à vivre.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Mer 7 Juin 2017 - 20:56
Je suis contente qu'il accepte de reprendre une bouteille. Je me demande si j'arriverais à me faire passer pour trop 'fatiguée' pour aller chez lui. Je me demande si il a son propre appartement, je m'en souviens plus trop. Faudrait que je...

Je le regarde, très surprise alors que mon cœur rate un battement. Ai-je bien entendu? Il aurait dit juste jolie, j'aurais pris ça comme politesse, mais il a mit le très. Comment dois-je le prendre? Je... Il faudrait que je fasse comme si de rien n'était, comme si c'était normal qu'on me dise ça. Et faut que je réponde surtout! Faut que j'arrête de le regarder comme si mon cerveau venait de griller! En plus, il continue à me parler! Allez, je peux le faire.

- "Euh... Merci Haha" dis-je en souriant, essayant de cacher avec peu de succès ma gêne. Vite, faut que j'appelle le garçon pour avoir les cartes et le sake. Je fais signe pour une nouvelle bouteille et les cartes, qu'il apporte rapidement "Je vais te dire tout de suite si... si y a du litchi Haha"

Je regarde et dois relire plusieurs fois la carte des desserts pour être sûr de me calmer et de lire correctement. Entre temps, le serveur avait remplacé notre bouteille vide.

- "Oh regarde, y a effectivement des mochi au litchi. ça a l'air bon oui. Après, je connais pas plus que toi le pays. C'est que j'aime beaucoup le poisson et que je connaissais pas beaucoup d'autre pays qui font du poissons, mais cru" dis-je avant de boire un peu de mon verre et de regarder la carte. Je commande un petit beignet aux haricot rouge puis regarde Howard, osant enfin poser la carte "Dis, tu habites où au fait?"

Idiote! Pourquoi je demande ça comme ça, faut que je me calme.
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Jeu 8 Juin 2017 - 19:25
Ah. Je ne pensais pas que mon compliment allait autant la surprendre, en fait. Elle me regarde droit dans les yeux, plus fixement que jamais. Après un long moment presque gênant, elle reprend la parole balbutiante, et me tirant un haussement de sourcils. Attends, est-ce que je suis en train de deviner quelque chose, là ? Ça se pourrait. Et ça expliquerait son français.
Vaut mieux faire comme si de rien n’était, pour le moment. C’est un sujet qui demande réflexion, et disons que sur l’instant, c’est un peu précipité.

Je l’observe lire frénétiquement la carte, sans me moquer. Je n’avais jamais fait attention, avant, à son comportement. Est-ce que … Est-ce que c’est récent, ou bien que je suis aveugle? Quoique, je l’embarrasse peut-être simplement, sans que ce soit signe d’autre chose. Mince, ça commence à m’occuper le cerveau, cette question. Oublions pour le moment, voilà. Il est temps de manger, discuter, et sûrement pas de m’interroger sur le côté vers lequel penche le cœur de Marguerite, si l’on me permet l’expression.

« - Pas faux. J’ai aucune idée de ce qu’est un mochi, mais va pour ça, le nom me plaît. »


Je sais que je suis censé répondre à autre chose, qu’elle me regarde à nouveau. Mais je cherche une façon de le dire, sans aucun sous-entendu de refus ou quoi que ce soit. Juste la demande tombe au mauvais moment pour que je puisse lui donner une véritable adresse, quoi.

« - Eh bien, sinon, j’habite pas vraiment quelque part. Depuis que j’ai quitté mon ancien taf, je vis au QG ; et maintenant, je n’ai même plus de studio réservé. Un jour j’en reprendrai un, c’est sûr, mais disons que c’est pas dans mes priorités, quoi. Et toi ? Tu as réussi à gratter un chez toi en ville ? »

Et c’est tout à fait la vérité. Quand les choses iront mieux, quand l’occasion se présentera, je prendrais un domicile en ville. Ou bien une chambre dans la faction. Les deux options me vont, quoique la première soit plus pratique pour quelques affaires humaines. Administratives. Pas sentimentales. Merde, je divague maintenant. Marrant comment ce genre de situation me perd totalement. A croire qu’au final, ce n’est pas vraiment dans mes habitudes de connaître autant quelqu’un avant de songer à davantage.
Ça veut dire que je suis un mec facile ? Va savoir.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Dim 11 Juin 2017 - 21:05
Recentrons nous, commandons les choses et restons concentrer sur les questions. Bien, je passe la commande et j'écoute la réponse d'Howard qui ne vit qu'avec nous, au QG... Dommage... Enfin, peut-être à l'avenir, et puis, je dis ça pour sa propre intimité... Je suis sûre qu'il a plein de courtisane à ses pieds...

Mais sa question m'aide à me recentrer. Je peux parler de ma famille, et de ma vie d'avant. Ca va m'aider à reprendre mes esprits et de cesser de penser à ses doux mots, à ce que ça pourrait vouloir dire... Est-ce que je lui plait?

- "Je passe de temps à autre chez ma famille. Vu que j'étais là à mon enterrement, j'ai été une bonne source de réconfort pour eux. Et, sans mentir, ma vie d'avant me manque un peu. J'avais un peu tout pour être heureuse. Donc parfois, je vais chez moi, ou simplement je vais dormir dans mon ancien lit. Autrement, je dors avec d'autre chat de rue, ou même je me débrouille pour amadouer des gens pour me glisser dans leur lit..." dis-je, pensant à Gamaliel "Enfin, en tant que chat!"

Idiote, bien sûr que la précision n'était pas nécessaire! Je suis humaine à temps partielle que depuis l'attaque... Je foire tout. Je rebois encore un peu, pour tenter d'excuser mon comportement par l'alcool... Peut-être que y a un peu de ça? J'espère...

- "Enfin... bref. J'ai aussi beaucoup hésiter à aller de temps à autres chez mon veuf. Enfin, on était pas marié, mais on était ensemble... Mais maintenant il a trouvé une petite amie de remplacement... Je suis content pour lui" dis-je en soupirant "Mais bon, j'ai aussi passé à autre chose"

Je souris un peu, c'est vrai que je suis passé à autre chose. Et je suis pas moins heureuse comme ça!
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Mer 14 Juin 2017 - 16:42
Ouais, je la comprends. Elle a le droit d’être nostalgique, qui plus est quand tous ses proches la pensent disparue – si elle peut les réconforter un peu, ou bien simplement passer un peu de temps avec eux, personne ne l’en empêchera, surtout pas moi. Et puis c’est bien aussi qu’elle parvienne à squatter chez d’autres gens, de son plein gré, ça montre qu’elle ne se perd pas non plus dans le passé.
Enfin, la partie sur son ex me fait sourire. Surtout le terme. D’un côté j’ai l’impression qu’elle tient à lui, presque comme avant ; et de l’autre, qu’elle est sincèrement passée à autre chose. Bah, va savoir ce qu’il trame dans sa tête, même si elle m’a déjà offert quelques indices.

Un air compatissant sur le visage, je lui tapoterais l’épaule s’il n’y avait pas une table entre nous. Mais justement parce que cette dernière est là, je me contente de quelques mots, qui se veulent francs.

« - Tu sais, t’as vraiment du courage d’être toujours d’aussi bonne humeur, avec ce que tu traverses. Honnêtement, je suis pas certain que j’aurais eu la même force de caractère à ta place. »


Et là, je dis vrai. Être morte aux yeux de tous, voir ses proches pleurer son trépas ; et ne pouvoir rien faire d’autre que de servir de semi-réconfort, ça doit être une véritable torture. Puis maintenant, qu’elle peut reprendre une apparence humaine, est-ce que les choses iront mieux ? Oui, un peu. Mais j’imagine qu’elle ne peut pas se permettre d’être aperçue par beaucoup, qu’elle doit plus ou moins se cacher maintenant. Non, sincèrement, je l’admire sur ce point.

« - Je te le dis là, mais si jamais un truc va pas avec tout ça, n’hésite pas à m’en parler, je serai là pour t’aider. »


Je sais, le ton la discussion dénote avec la légèreté d’avant. Sauf que je veux qu’elle sache qu’elle n’est pas seule dans ce merdier, et que des personnes sont là pour la soutenir si besoin. Pas que moi, d’autres aussi, évidemment.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 218
Wishes : 55

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Ven 16 Juin 2017 - 17:29
Je suis touchée de son attention. Et je ne suis même pas gênée car je sens que ce n'est pas une drague mais juste les mots d'une personne au coeur immense et pur. Une personne qui est la gentilesse incarnée... C'est triste qu'il soit devenu Seraph, maintenant il est constamment en menace et au milieu de la guerre. Pour quelqu'un comme lui, ça doit être très dur de tuer.

Mais ses paroles me font du bien. Je pense qu'il aurait quand même réussit à s'en sortir. C'est quelqu'un de fort. Il a réussit à survivre à la trahison de la sale Nephil de Luna. C'est pas rien. Et je sais pas, je pense que ma forme actuelle me permet d'être plus déterminée, plus détachée. J'étais un peu nunuche avant d'être Seraph. J'ai pleuré pour avoir écrasé un chat alors que là, je suis même pas triste pour la mort de dizaines de nos camarades. Même les enfants tués ne m'ont pas fait réagir... Mais je ne pense pas être devenue insensible, la preuve quand je regarde le beau blond, je ressens quelque chose.

- "Merci Howard. Je n'hésiterais pas à t'appeler pour discuter de n'importe quoi et merci de ce que tu me dis. C'est vrai que c'était pas facile de vivre tout ça, surtout quand j'ignorais l'emplacement du QG et que je pensais être folle, mais maintenant que j'ai rencontré plein de personne formidable, je suis heureuse"

Je le regarde avec tendresse, ayant repris la confiance.

- "Le plus drôle, c'est que les premiers mois, j'étais même pas capable d'articuler un mot humain. Je pouvais que parler avec les chats, et encore! Y a rien de plus idiots qu'un chat. 'Manger, oiseau, dodo, chaud, froid, soif, accouplement', c'est plus ou moins les seuls trucs que j'arrive à comprendre. Enfin, j'exagère. J'ai passé pas mal de temps avec des chats un peu foufou. On allait voler des morceaux de viandes aux boucher ou sur les marchés! Ha, c'était marrant" dis-je en riant avant de rajouter "Oh et non, je me suis jamais oh grand jamais laissé approcher par un chat! Je suis pas une fille qui se laisse faire!"

Parler de mes aventures me détends, ça me rappelle de bons souvenirs malgré les moments difficiles. Et puis, ça permet d'arrêter de penser à mon veuf et sa nouvelle petite amie.
Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Messages : 955
Wishes : 30

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   Hier à 3:24
Un grand sourire qui marque mon visage, je hoche lentement la tête à sa réponse. Ça me touche, ce qu’elle me dit sur les nôtres ; de savoir que même si son Contrat l’a perdue, c’est grâce à la faction qu’elle s’est retrouvée. Encore mieux, j’adore entendre qu’elle est heureuse désormais, alors que tant de Contractants ont des difficultés à se plaire dans ce monde.
Je réponds à son regard tendre par un autre, et l’écoute reprendre la parole, le ton qui devient plus propice au rire.

Même, je me gausse à la fin de ses anecdotes. Les histoires qu’elle me sort, sur ses petites aventures félines, ça me rend curieux, tiens ; sans rentrer dans l’intime, vu qu’apparemment elle tient à dire que ça n’est pas allé jusque là, l’idée d’un gang de chat qui effectue des vols organisés de viande m’amuse bien.
Merde, j’y repense, et pouffe pour moi. Ouais, vraiment, ça devait être marrant à faire, ça.

« - Je ne sais pas si j’aurais été aussi vertueux que toi, tiens ; t’en as de la volonté, ha ha. M’enfin, tu peux m’en raconter un peu plus, de tes opérations félines ? Genre, c’était vraiment prévu et tout vos vols, avec un chef et point de rendez-vous, ou bien c’était purement et simplement de l’improvisation ? »


Les ratés aussi, ça m’intéresse. La première qu’un type l’a chassé à coup de balais, qu’un plus gros matou lui a chapardé sa part ; ou bien qu’un chien a déboulé pour les mettre en déroute. Elle en a passé du temps sous cette apparence, alors elle doit en avoir quantités d’histoires du genre. Une vraie mine à discussions sympathiques, en somme.
Donc, les mirettes grandes ouvertes, je laisse mes yeux voguer vers ceux de Marguerite, impatient d’en découvrir davantage.


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale   
 [Fleur de Cerisier] Un retour temporaire à une vie normale
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
» Réduction temporaire des prix : Kit et pack Monstres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Est-