Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 16 Mai 2017 - 13:48
Garage Palema Est
Aux prix intéressants et avec un personnel qualifié, ce garage répare la plupart des voitures dans des délais plus que corrects. Situé en plein cœur du quartier Est, sa partie hangar est assez grande, tandis que les bureaux dans le fond sont, eux, assez confinés. On y entre par la grande porte donnant sur une rue abritant quelques commerces, tandis qu'on y sort par une seconde porte, donnant elle sur une rue bien moins fréquentée.



Un jour, je vais le perdre ce permis, sérieusement. Bibi s’est fait chier à négocier pour que je puisse avoir une nouvelle voiture, à des kilomètres meilleures que la vieille guimbarde que je me tapais, et voilà que je l’ai déjà plantée dans un truc. Ok, cette fois c’est moins grave que la fois où j’ai empalé un type en grillant un feu, mais reste que j’ai quand même fait flanché un poteau en ratant mon virage – et donc, au passage, explosé un phare. Certes, je m’en fiche un peu d’avoir de la lumière quand je conduis de nuit, mais je préférerais n’avoir aucun ennui avec un gardien de la paix zélé qui remarquerait que je ne suis plus tout à fait dans les règles.
Donc, obligé de repasser chez le garagiste pour retaper tout ça. Mais pour ma défense, je tiens à préciser que ça n’est pas si facile de s’habituer rapidement au bonus vitesse du gyrophare ; parce que, parfois, il y a des connards qui refusent de s’écarter et que je suis obligé de caler des manœuvres infâmes pour m’en sortir correctement. Une vraie galère, sans déconner.

Bref, j’arrive à l’heure au rendez-vous et expose mon souci au responsable, convenant d’un prix à ma portée – ah, merci la générosité des miens, sans eux je serais vraiment à la rue.
La caisse et les clés filés, je sors tranquillement des lieux, me grillant une clope pas très loin de l’entrée. Et, tandis que je fais chuter quelques cendres, je découvre un visage connu derrière un pare-brise qui semble se diriger juste à côté moi. C’est … Ce type, non ? Maeru je crois, le gars dans lequel je suis rentré la dernière fois, si mes yeux me jouent pas des tours.
Hmm. D’un côté, je suis tenté de faire profil bas et d’éviter toute rencontre entre nous deux, histoire de ne pas devenir un chauffard encore plus dangereux à ses yeux ; et de l’autre, un peu de discussion ne me serait pas désagréable. Allons, je l’ai payé en temps et en heure, il ne devrait pas avoir tous les griefs du monde à mon encontre, si ?

Convaincu, j’écrase mon mégot à terre et pénètre à nouveau dans l’enceinte du garage, patientant le temps de la discussion entre l’employé et le gaillard. L’échange achevé, je me dirige d’un pas serein vers ma connaissance, un sourire discret aux lèvres.

« - Eh, salut, Maeru. De nouveaux ennuis avec ta voiture ? »


Dans un sens, si je veux passer outre notre petit différent, il serait plus habile de parler de tout autre sujet. Mais dans un autre, si jamais il souffrait encore de quelques retombées de mes conneries, il serait bien que j’aide à les réparer. Donc, encore, le choix est vite fait.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 16 Mai 2017 - 19:59
Ces voitures, de vrais gouffres financiers ! Tous les quatre matins, faut changer les pneus, faire la vidange, changer la courroie, faire réviser tout ça révélant davantage de pannes et le tout sans parler des incidents, éclats sur le pare-brise et/ou chauffards ! Maël regrettait tout d'un coup d'avoir acheté une voiture, venant à se demander si finalement, le bus / tramway / métro / autre ne serait pas une meilleure alternative !?

Il allait finir par devenir un client connu dans ce fichu garage, c'est là qu'il avait fait estimer les réparations de sa voiture accidentée avant de trouver une solution officieuse. Mais à priori, pour une simple vidange, cela ne devrait n'être ni long ni onéreux... enfin sauf si le patron est un arnaqueur convaincu mais ça c'était une autre affaire.

L'homme gara son véhicule dans un coin de l'espace faisant office de parking et se dirigea vers un des hommes en bleu couvert de cambouis. La chance fut avec lui car le garage était en mesure de prendre en charge son véhicule immédiatement. C'est alors qu'une voix étrangement familière le fit sursauter. Il se retourna et cru un instant halluciner. Le criminel notoire qui lui avait défoncé la voiture, celui là même auquel il avait pensé en venant ! Avait il grillé un nouveau feu rouge, défonçant l'arrière d'un autre malchanceux ?
_ Ah... bonjour ! Monsieur... Evans, c'est bien ça ?
Feinter avoir à moitié oublié le nom du type était discutable mais il ne voulait pas donner l'impression d'avoir ruminé tout ce temps et continuer à penser que ce type était criminellement très louche !

_ Oh ! rien de bien terrible, une vidange à faire, c'est tout. Et vous, quelques réparations à faire ?
Comment cet homme ne s'était il pas déjà tué sur la route ? C'était un grand mystère !!


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mer 17 Mai 2017 - 19:19
Ah. J’avais oublié ce détail. Celui qui indique que ce type me vouvoie toujours, et qui me met en perspective face à ma baisse cruelle de savoir-vivre – sauf que là, ça me pose un autre souci : est-ce que je dois suivre le mouvement, ou persévérer à le tutoyer ? Peut-être qu’il vaut mieux sonner comme malhabile que comme malpoli, va savoir.

« - Hmm, disons que j’ai encore eu un ennui… Avec un poteau, cette fois. Une décélération un peu trop gentille, les fameuses barrières qui s’enfoncent dans le sol, et voilà que mon phare s’est éclaté sur l’une qui en sortait. Le truc con, quoi. »


Ça n’est pas tout à fait la vérité. Mais bon, il vaut mieux lui présenter l’affaire comme ça qu’en lui exposant le fait que je suis bel et bien un chauffard. Il va finir par craindre que j’emboutisse sa voiture à la sortie du garage, quoi ; toutes ces conneries vont faire de moi un symbole pire qu’un chat noir, à ce train là.
Donc, changeons de sujet, et vite. Le pouce en arrière, l’air qui se veut toujours agréable, je reprends, avec entrain.

« - Je peux vous inviter à boire un verre pendant votre vidange ? »


Sobre, mais c’est ce qui vient de me passer par la tête. Une fois attablés, peut-être que je pourrais enfin lui faire saisir que si je conduis à toute allure ça n’est pas parce que je suis un connard, mais plutôt car sinon quelques vies pourraient se perdre. Pas que je sois non plus un pilote d’exception, mais à force d’entraînement je pense quand même pouvoir prétendre toucher ma bille dans le domaine.
Si l’on retire les obstacles aléatoires, bien sûr. Et les poteaux drôlement peu amicaux. Bon ok, je ne suis peut-être pas si doué que ça au volant, tout compte fait. Reste que je fais quand même mon taf, ce qui est globalement l’important.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Ven 19 Mai 2017 - 9:51
"Décidément ce type était un véritable criminel routier" se dit Maël tandis que l'autre l'invita à boire un café. Cela sonnait comme une resucée... N'était-ce pas déjà dans cet ordre que leur dernière rencontre s'était déroulée ? D'abord l'accident puis le coup à boire sauf que cette fois-ci, il ne serait pas question de remboursement car cette fois-ci ce n'était pas à cause de ce M. Evans que la voiture de l'instituteur était au garage ! Qui sait ? Peut être qu'à défaut d'être un véritable criminel, cet homme était juste malchanceux. Il fallait quand même être honnête avec soi-même, il n'avait pas l'air d'être méchant !

_ Et bien pourquoi pas ? De toute façon, ma vidange n'ira pas plus vite que j'attende ici ou devant un café !
Maël avait décidé de laisser une chance à l'homme de prouver au japonais qu'il s'était faite une mauvaise première impression ! Et puis, il avait tenu parole quant au chèque qu'il avait fait à Maël, dix jours à attendre et il serait encaissable et cela s'était passé comme prévu !

_ Je vous suis. Ajouta-t-il presque chaleureux - et si cela faisait partie des habitudes de Maël !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Sam 20 Mai 2017 - 16:28
Il a accepté. Cool. Un instant mon côté mauvaise langue s’attendait à ce qu’il trouve une excuse pour décliner, mais voilà qu’il m’a rabattu le caquet en répondant par l’affirmative. Eh bien, je ne vais pas m’en plaindre tiens, ce serait bien une première que je râle parce qu’on suit les invitations ; simplement, j’admets ma surprise passagère.
Donc, voilà, sujet clos. Maintenant il est temps de lui montrer le chemin jusqu’à ce que petit café que j’ai aperçu en venant, et qui se trouve … Quatre numéros plus loin. Ben ouais, il y a un marché à exploiter dans les alentours, après tout – nous ne sommes probablement pas les premiers clients du garage à vouloir s’occuper durant les opérations, et nous ne seront encore moins les derniers.

« - Super. C’est juste à côté, je vous montre. »

Là-dessus, je me tourne dans la bonne direction et lui montre de l’avant-bras l’insigne de la bâtisse, avant de m’avancer tranquillement vers elle, repérant déjà quelques tables libres en terrasse. La courte route accomplie, je m’installe à celle face au Soleil pour lui épargner la déconvenue, avant d’atteindre qu’il soit à son tour attable pour reprendre la discussion, le visage toujours aussi accueillant.

« - Je me demandais, les réparations se sont bien passées ? Pas d’imprévus qui ont fait monter la facture plus haut que ce qu’on avait convenu ? »

Quitte à avoir un peu d’argent sur moi, et à croiser Maeru par le plus grand des hasards, autant m’assurer que je ne lui dois rien. Vu l’état déplorable dans lequel j’ai laissé sa voiture, une broutille cassée peut facilement se planquer parmi toutes les autres – alors, une mauvaise surprise est bien vite arrivée. Et même si je n’en ai rien à faire de réparer ce poteau que j’ai défoncé, là on rentre dans quelque chose de différent : deux cents balles ne vont pas tuer la municipalité, mais pourrait bien attaquer le budget bouffe de ce brave gars. Surtout que bon, en toute honnêteté, les manutentionnaires ne sont pas connus pour rouler sur l’or, quoi.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Dim 21 Mai 2017 - 15:31
Howard les mena à un petit café qui avait l'air plutôt sympathique mais ridiculement petit à côté du Notting Hill Coffee mais ce n'était pas vraiment pertinent de faire la comparaison. Les deux hommes s’installèrent et la conversation reprit.
_ Non, le devis s'est avéré exact. Au prix annoncé, il aurait été malvenu qu'il y ait une différence dans les réparations !

Un serveur s'approcha et Maël laissa l'autre homme commander en premier avant de commander à son tour un thé simple. Il ne s'attendait pas à ce que le breuvage soit digne des thés japonais mais cela serait bien suffisant ! Il n'était plus au Japon après tout !
_ Mais je ne vais pas vous mentir, je ne ferais pas ça tous les moins... Il va peut être falloir que je change mon véhicule un jour, il commence à se faire vieux. Vous savez ce que c'est, il arrive un moment où les réparations reviennent plus chères qu'acheter une nouvelle voiture ! Je crois que je ne suis pas loin de ce point !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 23 Mai 2017 - 18:23
Il serait plus avisé que je sois sage sur la boisson, oui. Pas que je sois un grand alcoolique à mes heures perdues, mais disons qu’avec un thé en face, une bière de mon côté ferait bien tache. Alors, ce sera quelque chose de plus sobre, comme un soda à la pêche bien classique. Hmm, ouais, va pour ça, donc.
Le serveur qui s’écarte avec la commande en tête, je ramène mon regard vers mon interlocuteur, l’écoutant un air serein sur le visage – car, il faut bien l’avouer, ça me soulage de savoir que le devis était correct. Qu’est-ce que je déteste avoir des dettes, bon sang !

« - Je vois tout à fait ce que vous voulez dire : j’ai dû changer de voiture aussi, parce que le vieux débris que je conduisais était en train d’agoniser depuis déjà un bon paquet de mois. Presque depuis l’achat en fait, mais disons que sur le moment, ça ressemblait à une bonne affaire. Enfin, bref. J’espère que je n’ai pas accéléré vos ennuis, quand même. »

Que je suis con, quand même. Évidemment que c’est un peu de ma faute, aussi. Je dois être masochiste à constamment tendre le couteau pour qu’il le renfonce dans la plaie, en fait ; c’en est presque pathologique tant je ramène le sujet sur la table. Va falloir que je finisse par assumer et fasse quelque chose, quand même.

« - Si c’est le cas, je pourrais trouver un moyen pour vous aider, d’une façon ou d’une autre, j’imagine. »

Même si la toile Seraph a bien perdu de sa superbe, je me doute bien que nous sommes encore capable de jouer de quelques contacts pour faciliter nos fins. Ou, tout simplement, je pourrais participer financièrement en faisant les yeux doux à Maximillian. Puis en rompant des cous d’Ombres le reste de l’après-midi. En gros, j’ai des solutions, quoi.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Ven 26 Mai 2017 - 14:47
Voici que les vieilles craintes de Maël refaisaient surface lorsque Howard lui parla de l'aider d'une façon ou d'une autre... Allait il tenter de l’enrôler dans quelques activités illégales ?!
_ Oh... normalement les choses devraient aller. Tant qu'elle roule, je suppose que je peux encore garder ma voiture. La changer reste juste un projet sans date limite !

Quels secrets peut il cacher ? La curiosité du japonais était bien piquée et il mourrait d'envie d'interroger son compagnon d'infortune mécanique, sans en avoir l'air bien entendu mais se ravisa. Il n'était pas sûr de vouloir connaître la vérité nue.
_ Mais pour vos soucis de... déplacement, essayez la téléportation ! Lança Maël sur le ton de la plaisanterie. Le jour où l'homme aura des pouvoirs de la sorte, cela sera bien plus pratique, qu'en pensez vous ?
Voilà l'instituteur en train de s'imaginer se téléporter, lire dans les pensées ou autre facéties de la sorte et cela le fit sourire. Après tout, ce genre d'imaginaire était son quotidien, lui qui bossait avec des enfants !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Lun 29 Mai 2017 - 19:34
J’esquisse un faible sourire lorsqu’il laisse filer son trait d’humour, bien obligé de convenir à quelques normes – tant est qu’en réalité, c’est plutôt un air intéressé que j’aimerais échappé. Mais bon, ce serait malavisé de tenter de le recruter sur le champ, non ? Quoique, quel mal à le faire ici ou ailleurs ? Dans le fond, autant qu’il découvre quelques histoires par ma bouche, que sur le fil par celle de Kyu ; ou pire, que ce soit un de ces enfoirés qui lui en touche deux mots.
Donc, débat court mais efficace réglé, autant y glisser quelques références subtiles ? La chandelle se vaut, tant que je reste un tant soit peu discret.

« - Eh bien, pratique, pour sûr. Sauf que ça pourrait bien vite dériver, si les capacités dépassent une simple téléportation, je pense. Disons que j’ai bon espoir que, si un jour ça arrive, le gaillard ne soit pas le seul. Vous imaginez la tyrannie, sinon ? Faudrait un zeste de magie à gauche, à droite, de quoi équilibrer un peu les camps … Mais j’espère bien que ces types trouveront un moyen de se battre autrement qu’en pleine rue, sinon ça pourrait déranger légèrement notre train-train, vous ne pensez pas ? Un peu comme une arène à eux, bien loin des bâtiments que les films de super-héros apprécient tant détruire … Quel chaos ce serait, s’ils n’avaient pas ce genre de choses. Ouais, définitivement, une chance que les choses soient bien arrangées. »


Évidemment, la dernière phrase dénote des autres – je passe de la supposition au constat, curieux de savoir s’il va noter la nuance. De là à tout balancer s’il la voit, je n’y suis pas ; mais si ça peut instiguer un simple doute chez lui, ce sera déjà bien. Lui raconter davantage de choses, peut-être que j’y viendrai un peu plus tard, quand il y aura moins de spectateurs potentiels. Pour l’instant, je vais me contenter de larguer quelques informations de-ci de-là, sans jamais en confirmer la moindre. C’est amusant de recruter subrepticement en réalité, même si je n’ai aucune garanti d’y parvenir.
Enfin, reste que si j’entame l’affaire, j’ai obligation de la mener à terme moi-même, ou par le biais d’un des miens. Hors de question de me créer de propres ennemis, allons !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 30 Mai 2017 - 21:00
Maël avait l'impression d'entendre un de ses élèves. Le type semblait y croire et dur comme fer. Ou alors, il se moquait gentiment de lui. Mais le professeur qu'il était ne pouvait pas ignorer le temps employé dans la réponse d'Howard à sa facétie magique. Le présent. Le type avait utilisé le présent pour sa dernière phrase. L'imparfait ou le conditionnel auraient été les temps attendus mais... Non, cela était tout simplement une faute de français (HRP : enfin d'américain en l’occurrence mais bon), il ne pouvait en être autrement.

_ Tant qu'il n'y a pas de victimes innocentes, qu'ils se battent où ils veulent.
La réflexion lui avait échappé, comme ça, comme si tout d'un coup, Maël y croyait aussi. Non... non, ce n'était pas une phrase anodine. Le japonais cherchait à confirmer sa pensée. Comment le type allait il lui répondre, comment allait sonner sa phrase ? Mais est-ce pertinent ? Sa réponse peut être trahir un secret universel sur un monde magique ? Le chevelu doutait de l'existence d'une telle réalité. Tout ça n'était bon que pour les dessins animés et les séries, le monde réel était logique et rationnel. Pas de magie, pas de monstres et pas de secrets. Ceux qui se battaient, ceux qui tuaient et ceux qui détruisaient étaient des humains comme les autres aux mauvaises intentions. Tout le monde avait sa part d'ombre mais parfois cette part poussait les gens à commettre des atrocités, voilà tout.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Dim 4 Juin 2017 - 3:31
Tiens, il rentre dans mon jeu. Va savoir s’il a pigé mon incohérence d’usage de temps, si ça l’amuse de se figurer tout ça, ou s’il se paie ma tronche car il m’imagine bien trop enfantin et crédule. Hmm, là, à brûle-pourpoint, ça me plairait que ce soit le premier choix – c’en deviendrait bien intéressant, de glisser quelques indices, si mon interlocuteur est réceptif.
Reste à trouver une bonne manière de faire avancer le schmilblick sans trop en dire, ni pas assez. Ah, tout un art de recruter, décidément !

L’air réfléchi, je fixe le vide un quart de seconde avant de revenir à ses yeux, une question sur le bout de la langue.

« - Ça dépend, qui sont les innocents, dans cette idée ? N’y a-t-il que ceux loin de tout ça qui ne soient pas coupables, ou bien, même au sein de ces gens, ça … Dépendrait ? »


Le conditionnel, le voilà aux oubliettes. Mais ça m’intéresse, d’avoir son avis là-dessus : car en transposant dans mon monde, je lui demande si chaque Contractant mérite sa mort, ou si finalement nous pouvons être autant victimes que le sont les civils dévorés par les Ombres. Simple curiosité, car même si son avis diverge du mien, ça ne veut pas dire que j’arrêterai là cet espèce de devinette qui n’en est pas vraiment une – tant que je n’aurais rien posé comme étant réel, il ne pourra pas conclure. M’enfin, s’il se montre avide d’en savoir davantage, qui sait jusqu’à où tout cela pourrait aller ?
Décidément, voici une belle rencontre que je fais, alors que cette journée avait tout de banale : comme quoi, ce serait une bonne chose que je recommence à faire du social avec les humains, ça me fait passer d’agréables moments. D’un autre côté, c’est quand même sacrément moins simple depuis que je n’ai plus de bar pour accélérer l’arrivée de ce genre de discussions.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Sam 10 Juin 2017 - 16:17
Cette réponse était pour le moins déstabilisante ! Tout était devenu tout d'un coup tellement réel ! Comme si effectivement, Howard y croyait mais que ce n'était pas qu'une fabulation. Ce monde magique existait il vraiment ou se moquait on de lui ? Le voilà perplexe, devait il continuer dans ce sens ou changer de sujet ?
_ Un innocent est un innocent qu'il soit hors contexte ou vaguement impliqué. C'est la différence entre un combat et une agression !

Maël était satisfait de lui, sa phrase était générale et ne s'appliquait pas forcément au sujet étrange qui semblait s’immiscer dans la conversation. Que le monde soit magique ou pas, un innocent devait toujours être préservé ! Pire encore si l'innocent en question était un enfant. Si le japonais avait d'hypothétiques pouvoirs, il deviendrait particulièrement féroce si on s'en prenait à des enfants. Cela devait être une séquelle de son passé et de son métier...
_ Ma question va vous paraître étrange mais... ce discussion sonne un peu plus réelle qu'elle ne le devrait, non ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 13 Juin 2017 - 15:02
L’idée est intéressante, mais simpliste. Au cas par cas, elle est véritable ; mais quand dans une faction il y a l’immense majorité des combattants qui sont d’infâmes ordures, est-ce que sa méthode fonctionne encore ? Peut-on vraiment prendre le risque d’en laisser filer certains, au risque d’ouvrir la porte à un assassin qui nous poignardera sans hésiter ? De mon point de vue, je préfère tous les buter. C’est plus sain pour la survie des miens.
Reste qu’il encore un peu tôt pour que je lui fasse part des mes thèses sanguinaires – il comprendra en tant venu, si jamais il accepte de faire partie de ce monde.

Et justement, sa question me force un sourire. Serait-il temps de lui avouer quelques affaires ? Allons, si je sors un pouvoir entier, trop de regards indiscrets pourraient en faire les frais ; mais tout bien réfléchi, il existe bien quelque chose d’assez léger pour que ce ne soit vu que de ses yeux.
Je m’avance un peu sur ma chaise, l’air en intense réflexion, puis j’avance une main ouverte vers lui, qui glisse presque sur la table.

« - J’aime bien votre idée, même si je doute qu’elle soit tout le temps applicable… Et pour répondre à votre question, si elle l’était, à quel point les choses changeraient pour vous ? »


Alors, je replie mes doigts. Une seconde passe, et je fais manœuvre arrière – pour dévoiler une balle dans le creux de ma paume. Je réitère l’action trois fois, emplissant ma main de munitions à l’apparence réelle et pourtant d’origine fantaisiste. Certes, ce n’est pas la capacité la plus impressionnante de doute, mais bon, on fait avec les moyens du bord, non ? Si tout ça l’intéresse, l’on trouvera bien un moment pour que je lui dévoile deux-trois autres choses. Comme le fabuleux pouvoir de disparition des Kekkais.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Ven 16 Juin 2017 - 20:13
Le japonais observa la manœuvre. Le tour le surpris mais pas plus que ça. Il n'y avait rien d'irréel dans tout ça, un simple tour de passe passe comme des tas de prestidigitateurs le feraient avec autant de doigté.
_ Je dois avouer que votre tour est très impressionnant, un talent de magicien tel que celui là n'est pas donné à tout le monde. J'ai beau savoir qu'il y a un truc, un passement quelconque, je ne parviens toutefois pas à l'anticiper.

Mais le contexte associé à ce que l'homme avait dit avant de réaliser son tour donnait à cela un côté... occulte.
_ Mais... ce n'est pas un tour de passe passe... hein ? Ajouta Maël, se rendant compte de l'aspect étrange de ces balles. Howard essayait il de l'initier à un monde dont il n'avait même pas conscience ? Cette magie dont étaient tellement friands les enfants existait elle réellement finalement ?

_ Je ne comprends pas... comment... tout ça est il possible à l'insu du monde ? Que voulez vous de moi ?

Maël était perdu car tout ça chamboulait ce qu'il croyait savoir du monde, il avait été bercé par les légendes Yokai, le Japon y croyait dur comme fer mais là... cela dépassait l'entendement !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 20 Juin 2017 - 4:44
Les étapes de sa réalisation sont intéressantes à observer, tiens. D’abord, il relativise. Puis il doute ; et enfin, il accepte. Point de moquerie là-dessus – à sa place, je pense que j’en serais même resté à la première phase, tant j’étais pragmatique comme garçon à l’époque. Mais disons que la drogue aidant, je suis parvenu à faire quelques concessions avec ma raison le jour fatidique.
Quoi qu’il en soit, après une ultime démonstration où cette fois j’appelle ma balle sans fermer mon poing, je les range toute dans une poche libre avant de reprendre la discussion.

« - Pour être honnête, je suis très mauvais en passe-passe, donc ça n’en est pas un pour sûr. Mais quant à ce que je veux de vous, eh bien … Rien de particulier, si ce n’est vous offrir des opportunités. Non, la vraie question, c’est de savoir ce que vous, vous voulez de moi. »


Cette fois, je baisse d’une poignée de décibels la voix. Maintenant que le véritable sujet a été abordé, ma bonne foi prouvée, je peux lui expliquer diverses choses en plus ; mais la condition, c’est qu’il le veuille seulement. Je refuse d’embarquer dans tout ce merdier un gars qui n’en a que faire, mais je veux accompagner un qui est motivé par ce nouveau monde.

« - Si vous le souhaitez, je peux vous expliquer pourquoi je peux faire ça. Vous pouvez aussi préférer ne rien savoir, pour ne pas être intégré aux querelles qui y sont liées. Parce que je peux vous assurer que derrière ces quelques miracles de magie, il y a des enjeux aussi importants que des centaines de vies qui comptent. »

Je l’admets, c’est cruel de ma part de faire languir Maeru, alors qu’il n’est qu’à un pas de découvrir un panel de choses ahurissantes. Sauf que même si mon ton demeure vendeur, j’essaie de le mettre en garde.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Ven 23 Juin 2017 - 19:55
Le japonais regarda la dernière balle apparaître avec une surprise sincère. Même cela, le plus merveilleux des prestidigitateur n'en était pas capable. Un monde dont il n'avait même pas conscience s'ouvrait à lui de la plus abrupte des manières. Comment tout cela était ne serait-ce qu'envisageable... en vrai ? Qui était réellement cet Howard Evans ?!

_ Je... je ne sais même pas si je ne suis pas en train de faire un de ces rêves étranges qui ressemblent à la réalité... De quelles opportunités parle-t-on exactement ? Et surtout, quels en sont les risques ?

Le professeur des écoles avait soudainement l'impression que tout le monde le regardait et que tout cela faisait partie d'une sorte de caméra cachée et que dans un instant, Andy ou Lucas sortiraient d'un endroit proche en criant SURPRISE ! Son côté rationnel et logique s'emballait.
_ Je pense qu'en effet, une explication serait bien utile... Mais vous allez devoir m'expliquer ça lentement, comme si j'étais un enfant, je sens que je vais avoir du mal !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Ven 7 Juil 2017 - 13:05
Alors, je l'ai captivé. Merveilleux, quoique légèrement triste pour l'innocence de ses idées – j'ai tendance à me dire qu'il vaut mieux rêver de ce monde, que de le vivre. La mort rend beaucoup mieux sous forme d'idées que de réalité, malheureusement. M'enfin, trêve de songes, il serait peut-être temps que j'en vienne à des explications moins alambiquées et plus directes, maintenant qu'il est tout ouïe à ce que je pourrais lui raconter.
J'inspire, pour continuer la voix toujours basse, le regard qui se plonge fermement dans le sien. Ouvre tes mirettes l'ami, parce que ce que tu vas entendre est invraisemblable. Et pourtant, vrai.

« - J'imagine que la balle sert de gageur quant à la véracité de ce que je vais vous dire. Alors, commençons par le début, donc : il existe, quelque part, deux êtres à l'apparence loin de la nôtre. Kyu et Bey, deux faiseurs de vœux. Ils apparaissent à tour de rôle devant les yeux de quelques humains, leur proposant de se mettre à leur service en échange de la réalisation de leur souhait le plus cher – on appelle ça le Contrat. Une fois celui-ci signé, il n'y a plus de marche arrière. »


Je me doute que quantité des nôtres ont tenté, ne serait-ce qu'une fois, d'inverser tout le processus pour retourner à une existence paisible et tranquille. Mais, rien de la sorte n'est possible.

« - A cet instant, on se voit doter de pouvoirs, ainsi que de la capacité à voir les Ombres. Ce sont des monstres qui dévorent le bonheur des gens, jusqu'à les rendre suicidaires. Notre rôle principal est de les éliminer des jusqu'à la dernière … Mais il y en a un autre, secondaire et pourtant sur le devant de la scène. Ceux qui suivent Kyu sont les Seraphs, Bey les Nephils. Et parce que ce serait trop simple de vivre en harmonie, l'énergie que l'on tire de l'élimination des Ombres ne suffit pas à maintenir les deux camps à flot, alors l'on doit se battre entre factions pour conserver nos vœux. Ça peut aller de l'escarmouche innocente au massacre de centaines de personnes. Voilà. Et lorsque j'ai percuté votre voiture, j'avais été envoyé par les miens pour récupérer un des nôtres blessé au combat... D'où mon excès, et mes ressources. »

Heureusement, ce n'était qu'une broutille toute cette galère en réalité. Bref, désormais, Maeru sait tout – libre à lui de décider si cette aventure l'intéresse réellement ou non. Et si jamais c'est le cas, je lui glisserai le nom du félin à suivre, sous peine de devenir mon ennemi.




Dernière édition par Howard Evans le Mer 12 Juil 2017 - 19:40, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Dim 9 Juil 2017 - 10:13
Maël était abasourdi. Kyu, Bey, Nephil et Seraph, le japonais butait sur chacun de ces mots, l'explication d'Howard permis au professeur de former deux groupes : Kyu Seraph et Bey Nephil quant au reste... Les monstres qui dévoraient le bonheur des gens... Quel intérêt ? L'interlocuteur de Maël ne répondait pas aux questions, il en semait des milliers d'autres - sans doute malgré lui. Et ces Kyu et Bey, que voulaient ils réellement ? Pourquoi faisaient ils ça ? A moins que...
_ Ces ombres, pourquoi dévorent elles le bonheur des gens ? Que veulent elles ? Quels sont les prérequis pour rejoindre les Nephils ou les Seraphs, quelles sont les différences entre les deux... factions ?

Les questions fusaient autant dans sa tête que par sa bouche. Cela en devenait presque un interrogatoire. Même si pour le coup, ils devaient quand même la jouer discrète. Ils étaient dans un lieu public et vraisemblablement, personne n'était au courant de cette guerre secrète et de ces Nephils ou ces Seraph.
_ Pourquoi garder tout ça secret ? Pourquoi les gens ne sont pas au courant ? Que veulent ces Kyu et Bey ? Qui sont ils ?

Le japonais dû se forcer à se taire pour laisser le loisir à Howard de répondre à ces déjà bien nombreuses questions quitte à ce que les réponses de l'homme fasse naître davantage de questions.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mer 12 Juil 2017 - 19:39
Dans le fond, je ne suis qu'un officier de propagande à qui l'on a donné une prose à chanter aux potentiels intéressés, rien de plus – en réalité, qu'est-ce que je sais du fonctionnement réel de toutes ces choses-là ? Lorsque les Ombres s'en prennent à un homme, il en perd tout goût sincère pour la vie comme il égare sa joie. Pire qu'une apathie, plus dangereux qu'une dépression, l'état dans lequel ces bêtes laissent leurs proies n'est rien d'autre que terrible ; si ce n'est effrayant.
Et moi, là dedans, je suis quoi ? Un type qui prétend des trucs dont il ne sait rien d'autre que la surface, avançant ses maigres connaissances avec une certitude à en faire pâlir un sage. Sauf que j'imagine que je ne peux pas hausser les épaules à sa question, que je ne peux qu'y trouver une réponse ? Alors, faisons.

« - Voyez les Ombres comme un camp plus ancien que les autres, plus mystérieux. Ce que je crois, c'est qu'elles se servent de tout ce qu'elles dévorent comme d'un carburant, dont on cherche encore le moteur. Tout ce que je peux vous assurer, c'est qu'il n'est pas en la faveur de l'humanité. Donc, pour le prévenir, nous existons, nous, les Contractants. Des espèces de Ghostbusters, quoi. »


Oui, j'occulte encore certaines de ses interrogations. Mais il a demandé de m'expliquer lentement, intelligiblement ; ainsi, lui adresser de longues tirades emplies d'informations serait plus contre-productif qu'autre chose. J'attends une poignée d'instants, de sorte à ce que ses oreilles aient entièrement capté mes mots, puis je reprends.

« - Quant à comment nous rejoindre … Eh bien, soit Kyu ou Bey se décide à venir vous rencontrer pour vous proposer un Contrat, soit l'un des nôtres vous trouve à la hauteur et en appelle à son chef pour faire de même. Disons que les prérequis, ce serait de savoir exactement à quoi vous attendre, et être persuadé que vous souhaitez ça pour votre futur. Parce que même si les deux factions sont censées être identique à l'origine, la guerre entre ces deux est génocidaire. J'ai vingt-trois ans, et je sais que je ne soufflerai jamais mes trente. »

Ça, c'est la triste vérité. Liorah, Ethan, Maximillian, jamais aucun d'eux n'attendra un âge adulte. Pas plus qu'un jour je ne serai vieux. Signer ce pacte, c'est accepter une vie intense et plus ou moins héroïque, au prix de la majeure partie de notre espérance de vie.

« - Alors, vous vouliez les différences entre Nephils et Seraphs. Les deux suivent le même objectif, les deux sont embourbés dans une guerre ouverte. Et même si j'ai été pour une paix pendant presque deux ans, les Nephils se sont montrés assez inhumains pour être pires que des Ombres à mes yeux : le voilà mon avis, sur ces connards de la pire espèce. Ah, puis tout ça est secret pour éviter que les grandes puissances cherchent à s'accaparer les nôtres pour des desseins moins salutaires … Imaginez une armée composée de surhumains, et vous comprendrez pourquoi tout cela est tabou. »

Je me doute que ces choses ont fuité à diverses reprises au cours de l'histoire, reste que chacun de ces accidents a pu être résolu. Alors, tout va bien encore.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Jeu 13 Juil 2017 - 19:03
Il écouta, attentivement, ce que l'homme avait à répondre à ses interrogations. C'était à la fois vague et précis. Il n'avait répondu à tout mais avait répondu au plus important... d'une certaine manière.

C'était donc une guerre à 3 où l'ennemi de mon ennemi est aussi mon ennemi... Même si, sur le papier, deux camps travaillaient plus ou moins de concert pour éliminer le troisième. Était-ce vraiment considérable pour proposition ? D'autant qu'Howard semblait sous entendre que la vie était courte dans cette voie. La question se posa, naturellement, dans l'esprit de Maël. Qu'avait il à perdre ? Son frère et sa sœur, son meilleur ami et... c'était tout. On lui avait déjà enlevé tout le reste. Mais... mais si une de ces ombres venaient à s'en prendre à l'un d'eux alors ça changeait tout ! Il devait protéger ceux qui lui restait, dusse-t-il en mourir !
_ J'en déduis donc que vous faites partie des Seraph ?! Vous n'avez, à l'égard des Nephils, que ressentiment et haine semble-t-il. Je ne vous demanderais pas pourquoi, je ne veux pas le savoir. C'est une manière de rester neutre de n'avoir rien à reprocher aux factions en présence à l'exception des ennemis communs que sont les Ombres. Peut être ai-je conversé avec des Nephils sans le savoir et ait apprécié leur compagnie même brève. Peut être ai-je aussi travaillé avec l'un d'eux sans le savoir. Je vais me mettre à douter de tout le monde maintenant...

Maël réfléchit un instant. Il avait une dernière question à poser, capitale, décisive.
_ Si vous pouviez revenir en arrière, au moment du contrat, le resigneriez vous en gardant vos connaissances sur le sujet ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Jeu 20 Juil 2017 - 0:14
Bien vu l'ami, je suis Seraph. Peut-être que j'ai été un poil indiscret en annonçant trop peu subtilement mes couleurs, mais je préfère encore me dévoiler que de me mordre la langue pour parler en mots châtiés de ces connards. Ceci dit, son approche m'intéresse : ne pas se soucier des vieux griefs pour le moment, de sorte à n'être impliqué nulle part jusqu'au moment fatidique, tant est qu'il se montre un jour. Tout haineux que je suis, je suis contraint de reconnaître que c'est la bonne chose à faire – car si un jour il croise Bey et le suit, il finira probablement Solitaire des siens à cause de la mémoire qu'il en aura. Et même si ça me plairait de voir des dissensions au cœur de leurs rangs, je concède de son point de vue, c'est assez peu enviable.

« - Tout juste. Mais vous savez, tout Seraph que je suis, j'ai déjà conversé avec des Nephils, partagé avec des Nephils … J'ai même aimé une Nephil, pour vous dire. Tout ça définitivement au passé, bien évidemment. Alors, pour répondre à votre question : je passerais ce Contrat à nouveau, si jamais je revenais à ce soir-là. Il n'est plus question de moi désormais, il est question des miens, c'est ça qui importe. »

Je ne sais pas si j'ai apporté beaucoup de choses aux nôtres lors de ces deux années. Mais je sais que j'ai au moins sauvé une poignée de vies, et pour celles-ci toute la rentabilité de l'affaire est présente. Je m'en fous d'avoir détruit mes plans d'avenir, parce que désormais je participe à un idéal bien plus puissant, enrichissant. Au-delà de chercher à épargner l'humanité, je suis une pierre dans le reconstruction de notre communauté, et c'est déjà bien assez pour évincer tout le reste des mes pensées.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Ven 21 Juil 2017 - 21:23
Une nouvelle question vint à l'esprit du japonais. Aussi saugrenue qu'idiote.
_ Kyu et Bey peuvent ils ramener à la vie un être défunt ?

Maël se dégoûta presque à n'avoir pensé qu'à son fils en posant la question. Il était amoureux de son épouse et le serait à jamais mais à cet instant, c'est son fils qu'il voulait serrer tendrement dans ses bras.
_ Non... oubliez cette question ! Je... je...
Il ne voulait pas nourrir d'espoirs à ce sujet, il ne voulait pas se torturer avec ça et ne voulait pas regretter la question si la réponse ne lui convenait pas.

_ Ces individus... où peut on les trouver ? Si jamais... si jamais je veux moi aussi prendre les armes contre ces Ombres ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Sam 29 Juil 2017 - 18:07
« - Eh bien ... »

Ma phrase s'arrête là, tranchée nette par son intervention. Il ne veut plus découvrir la réponse que je comptais lui donner, et je le comprends. S'il apprend qu'il peut ramener quelqu'un à la vie, et qu'il ne le fait pas au final, il s'en voudra. Plus que ce que je peux imaginer, sans doute.
L'air grave, je hoche lentement la tête en signe de consentement, avant de reprendre mon souffle pour répondre au nouveau sujet qu'il vient de poser sur la table. Bien. Éloignons-nous des morts autant que possible, avant que la vérité ne m'échappe.

« - Si vous êtes prêt, l'un vous trouvera. Ou bien, je peux faire appel à l'un, car il entendra sans doute ma voix. »

J'ai recruté peu de Seraphs, mais je connais la manière dont se déroule les événements. Et si je peux lui offrir une arrivée aussi douce que celle-ci au sein des nôtres, c'est tout ce que je souhaite. Qu'il est cruel d'être parachuté dans ce monde en ne sachant rien, rien d'autre que le fait que des bêtes surnaturelles nous guettent désormais.

« - A vous de voir. Vous avez déjà mon numéro, alors si un jour vous souhaitez franchir le cap, je viendrai. »

Le ton est brutalement différent. Ni triste, ni violent ; ni passionné, ni lent. Simplement, profondément, sérieux. Il sait que faire ce choix réduira drastiquement son espérance de vie, détruira probablement des choses qu'il a mis du temps à bâtir – l'important, c'est qu'il le fasse de son plein gré. Sans avoir conscience de l'entendu des vœux, des choses qu'il aurait pu faire mais qu'il ne fera pas. Finalement, l'essentiel c'est peut-être de faire en sorte de ne pas avoir de regret, plus tard. Et là-dessus, je suis certain que la plupart des miens ont raté le coche.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Dim 30 Juil 2017 - 10:57
Et si ce jour était aujourd'hui ? De son côté, Maël était déjà plus ou moins décidé sur la simple base que ces Ombres pourraient s'en prendre à ceux qui lui restait et il ne pouvait pas accepter cela ! Pour rien au monde, il ne risquerait de perdre Andy, Lucas ou Héléna ! Peut être que c'était une décision idiote et que sacrifier sa vie pour quelque chose qui n'arriverait peut être jamais ressemblait plus à un suicide assisté mais qui sait ? Peut être avait il besoin de cela pour oublier, pour ne plus se morfondre. Il se sentait comme devant le portail d'une nouvelle vie et d'un certain côté, c'était effectivement le cas. Et plus il y pensait, plus il trouvait des personnes à protéger. Les enfants qu'il avait en classe, leur famille, sa propre famille, oui le jeu en valait la chandelle !

_ Vous allez peut être trouver ça stupidement rapide mais je souhaite rencontrer l'un de ces grands patrons, Kyu ou Bey. Disons simplement que je me dois de protéger ce qu'il me reste. Je veux enseigner à ceux qui s'en amusent, la véritable peur ! Les moins idiots changeront de voie, les autres feront face à leurs décisions !

La peur, c'était justement elle qui justifiait tout cela, la peur de perdre ceux qui comptent, ceux que l'on doit protéger et ceux qui ont trop à perdre à prendre les armes. C'était une sorte d'échange équivalent, sa vie pour la leur.
_ Dans un monde comme celui là, les gens ont désespérément besoin qu'on préserve leur bonheur, ou plutôt ce qu'il en reste...
Cela sonnait comme une excuse mais peut importait, l'intention y était !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Lun 7 Aoû 2017 - 14:36
Alors, son choix est arrêté. Je prends un moment pour toiser son regard décidé, comme en cherchant vainement à lui offrir une seconde pour revenir sur ses paroles ; mais, rien de tel ne semble s'échapper de la commissure de ses lèvres.
Toujours sans un mot, je me saisis de mon portefeuille et en tire assez de billets pour payer la note ; avant de de me lever lentement de ma chaise, les iris graves. Étrange sensation que voilà, celle d'à la fois être passionnément heureux d'accueillir quelqu'un chez les miens, mais teintée d'une peine sincère pour sa vie humaine qu'il est en train d'abandonner.

« - Si vous êtes décidé, alors j'imagine que c'est à moi de remplir la suite du marché. On va aller dans une ruelle un peu à l'écart, et puis je l'appellerai. »


Question de discrétion, évidemment. Je croise les yeux d'un serveur, lui indique que tout est déjà réglé sans un mot, puis m'esquisse vers la sortie de la terrasse. Mes pupilles remarquent bien assez rapidement un coin où l'on ne sera pas dérangé, invitent mes jambes à s'y rendre. Puis, à force que j'avance, mes sentiments bouillonnent différemment – plus l'on s'éloigne de ce café, et plus je me décide à embrasser la joie de découvrir un nouveau Seraph. Il sera bien formé, protégé, intégré ; rien ne lui arrivera, si ce ne sont de bonnes choses. Ça, j'en suis intiment certain.
Enfin, nous voilà à l'endroit du délit. J'inspire avant de prendre la parole, lui offrant un ultime échappatoire.

« - Dans le cas où ces quelques mètres vous ont fait changer d'avis, vous êtes libres de faire demi-tour. Sinon, Kyu apparaîtra d'un instant à l'autre. »


Lorsque je l'aurai appelé, avant peut-être. Il n'y a que lui pour savoir le fonctionnement exact de ses allers et venues, c'est une certitude.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Lun 7 Aoû 2017 - 15:14
Le japonais se leva et suivit Howard. Il n'était pas plus enthousiaste que ça car il avait du mal à se figurer réellement dans quoi il s'engageait. Il était déterminé et rien ne pourrait plus le faire changer d'avis mais au final, qu'est-ce qu'était ce tout ça ?

_ Kyu hein... celui qui porte le numéro neuf. Il me semble avoir entendu une légende à ce sujet. Si l'individu qui doit arriver est un renard alors je devrais me méfier, je suppose.

Il étaient arrivés dans une ruelle à l'abri de n'importe quel regard indiscret et Maël se dit que si jamais on l'assassinait ici, personne ne le retrouverait avant un long moment et uniquement parce que l'odeur de sa chair en décomposition finirait bien par attirer quelqu'un. On ne quitte jamais ses vieilles peurs finalement, cela renforçait toujours plus l'envie et le besoin du professeur de mettre quiconque fasse à ses propres peurs car finalement, elles seules étaient plus forte que n'importe quelle menace réaliste ou pas.
_ Comment appelle-t-on ce Kyu ? Dois je faire quelque chose de particulier ?

La suite était la porte d'un mystère immense qu'il n'aurait jamais pu imaginer.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 8 Aoû 2017 - 0:04
Je le confesse volontiers, mais en plus de deux ans de Contrat, je n'ai jamais songé à taper le nom de mon chef céleste sur un moteur de traduction et en admirer le résultat – je n'ai pas même eu l'idée qu'il puisse avoir une quelconque signification dans une de nos langues, en fait. Donc, ce serait le porteur du numéro neuf, que propose Maeru ? Eh bien, ça n'explique pas grand-chose, mais soit, j'accepte sa proposition. Peut-être que mes chakras ne sont pas encore assez ouverts pour saisir le sens profondément caché derrière tout ceci, qui sait ?

Toujours est-il qu'il n'est plus moment pour penser à toutes ces choses-là. Il attend son Contrat, et son Contrat l'attend ; c'est peut-être par politesse, ou curiosité, qu'Il n'a pas encore fait son entrée. Parce qu'entre nous, j'aurais toutes les difficultés du monde à me figurer ce quasi dieu en retard, en fait. Ou alors, c'en serait un purement volontaire et entièrement voué à à un objectif tout à fait précis : loin d'une quelconque fourberie. Pas vraiment son fort, les sentiments

« - Eh bien, pour le faire venir, il suffit de le vouloir. Ce n'est plus qu'une question de secondes avant la rencontre fatidique, désormais. »

Je me demande ce qu'il va souhaiter. C'est toujours un moment profondément intime que celui-ci, celui où l'on dévoile nos volontés les plus intimes et les plus chères ; et demain, il taira les mots qu'il a prononcé aujourd'hui. C'est un honneur, presque une marque de confiance qu'il me fait là en m'offrant la possibilité de l'écouter – et je compte bien le lui rendre en ne révélant rien d'autre que ses pouvoirs à l'avenir. De toute façon, on n'a aucun registre des vœux, je me trompe ? Alors, il n'y a aucun souci.

[C'est à KB, je lui ai MP tout ce dont elle a besoin o/]


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6014
Wishes : 2338

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 8 Aoû 2017 - 10:14
Sortant tranquillement de l'ombre d'un des bâtiments entourant la ruelle, une petite créature à l'allure vaguement féline et au pelage éclatant apparaît. Elle s'approche des deux hommes et s'assoit devant l'humain en enroulant sa queue autour de ses pattes, levant ses petits yeux rouges et son éternel sourire figé vers lui.

Bonjour Maël Fallen. Ton potentiel est intéressant, souhaites-tu passer un contrat avec moi ?

Puisque Howard a déjà tout bien expliqué, autant aller à l'essentiel. Comme toujours remarque. Le Contracteur jette un coup d'oeil au Seraph d'ailleurs.

Tu devrais recruter des personnes plus souvent Howard Evans.

S'il trouve à chaque fois quelqu'un avec un bon potentiel, c'est cool !



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 8 Aoû 2017 - 12:24
Le japonais observa la créature apparaître comme si elle avait toujours été là, camouflée dans une ombre. Cette pensée fit sourire intérieurement Maël, la créature qui demande à des êtres humains de tuer des ombres mais qui apparaît depuis ces mêmes ombres.

Alors Kyu était un simple chat, un chat qui parlait certes, mais un simple félin. Voilà que le professeur allait être sous le commandement d'un chat, quelle fantaisie !
_ B... Bonjour ! Balbutia-t-il. Il avait beau savoir que tout ça était réel, une fois face à cette opportunité et surtout à l'apparition de Kyu, les choses commençaient à lui peser sur les épaules, l'écrasant de toute leur vérité. Mais ce qui l'intrigua le plus au final, fut que la créature dit qu'il avait un potentiel intéressant... depuis combien de temps l'observait elle ? Que savait elle en réalité ?

Il ferma les yeux un instant et prit une profonde inspiration.
_ Mon vœu contre mon engagement à combattre les Ombres. Dans la mesure où celles-ci pourraient menacer ceux qui me sont cher, je prends les armes à vos côtés.

L'homme observa le reste et attendit qu'on lui explique comment allaient se passer les choses.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mer 9 Aoû 2017 - 11:17
Et voilà le patron qui arrive, encore et toujours à l'heure. Je lui esquisse un sourire en guise de salutations respectueuses, tandis que je me garde de répondre à sa remarque – parce que sur les rares personnes que j'ai recrutées, aucune n'a survécu au massacre des Nephils. Alors, est-ce réellement une bonne chose que je devienne un fanatique de ce boulot-là ?
Bref, il vaut mieux pour mes quelques sentiments que j'esquive ce sujet, et me concentre plutôt sur ce qui vaut sur le détour ; à comprendre, Mae... Maël ? Eh bien, on en apprend tous les jours.

Reste que je me demande si ce qu'il vient de prononcer, c'est réellement son vœu. Car ça n'en est pas vraiment un, je me trompe ? Il ne souhaite rien, sauf d'accéder à l'étape suivante. A moins que ce soit ça, justement, son souhait. Rien d'autre que d'être en mesure d'affronter au mieux les Ombres ; mieux, d'être autant à même que possible de le faire.
M'enfin, soit. Tout ceci le concerne, et je n'ai clairement plus mon mot à dire jusqu'à Kyu ait terminé son œuvre … Contractuelle. Après ça, je m'occuperai de le former ou de trouver quelqu'un pour s'occuper de cette tâche. Néanmoins, chaque chose en son temps.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6014
Wishes : 2338

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mer 9 Aoû 2017 - 13:30
Kyu n'a rien d'un simple félin si ce n'est une vague allure par ses mouvements gracieux et agiles et la fourrure blanche. Qui a déjà vu un chat avec des yeux pareil et un visage plat, sans museau ? Sans compter les énormes appendices impossibles à manquer qui lui sortent des oreilles et les anneaux en lévitation qui les entourent. Non vraiment, il faut être aveugle pour le confondre avec un simple chat.

Patient, la créature attend tranquillement que l'humain se remette de ses émotions et... résume en fait le principe du contrat. Peut-être en a-t-il besoin pour bien le comprendre ? Ces choses sont tellement étranges...

C'est une sage décision et une excellente nouvelle pour les Seraphs.

Vu leurs effectifs, toute recrue potentielle est bonne à prendre !

Alors dis-moi, Maël Fallen : quel est ton voeu ?



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mer 9 Aoû 2017 - 14:27
Excellente nouvelle ? Que voulait dire cet animal ? Était-ce une sorte de compliment étrange ou cela voulait dire que les Seraph étaient en mauvaise posture et que du sang neuf n'était pas un luxe ? Si les Seraph étaient en galère, avait il choisi le bon camp ? Son objectif était l'éradication des ombres pas sa propre extermination par un clan plus nombreux et peut être plus fourbe ! Mais... il était désormais trop tard, le contrat avait été rédigé et il ne manquait plus que sa signature, c'était imagé comme concept mais le fait était là ! Il ne pouvait tout simplement plus dire que finalement il avait changé d'avis ! De toute façon, il n'avait pas changé d'avis, il se posait simplement toujours plus de questions !

_ Je souhaite rappeler aux gens ce qu'est la peur, les confronter à leur peur la plus profonde, leur apprendre que la peur réside en chacun de nous mais que certains préfèrent l'ignorer. Je veux leur renvoyer cette peur au visage ! C'était carrément un laïus que sortait Maël, quel orateur ! de la part d'un professeur c'était logique, non ? Il n'avait pas vraiment idée de comment pouvait il réaliser son vœu, la première idée était par le toucher mais les gens ne se laissaient pas approcher aussi facilement, surtout lors d'une dispute ou d'un affrontement. Idéaliste et peut être irréalisable son truc...

Howard semblait observer la scène, interdit, comme un témoin de cette nouvelle vie, pouvant attester plus tard que le japonais avait bien signé son contrat et qu'il était désormais l'un des leurs. Après tout, comment se reconnaissaient ils entre eux ? Un signe secret ? Un mot de passe ? Un vêtement ? Comment les Seraph et les Nephil se reconnaissaient ? Une question pertinente, peut être qu'il aurait dû y penser avant et poser la question à l'homme qui était l'origine de tout ça ?!


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Jeu 10 Aoû 2017 - 1:03
Autant pour moi, voici le véritable vœu. Je me disais bien que la formulation était étrange, et que ça n'amenait pas à grand-chose d'autre que … Eh bien combattre des Ombres, en sautant l'étape de la résolution plus ou moins agréable du souhait. Enfin, même là-dessus, les avis divergent – je ne peux pas dire qu'un jour j'ai vu des effets probants quant à l'objet de mon Contrat. Quelle idée de prononcer une phrase comme ça, aussi ; fallait vraiment que je sois défoncé pour sortir un truc de cet acabit. Ah oui pardon, c'était le cas.

Donc, épouvanter les ennemis, en gros. S'il devient capable de faire ressentir aux Nephils l'effroi qu'est celui de perdre toute sa faction en un instant, je pense qu'il pourrait devenir un redoutable combattant de par chez nous. Peut-être en faisant un peu moins quand même, l'important c'est que ceux qui se dressent devant lui sentent une peur viscérale jusque dans leurs tripes ; mais je passerai les détails. Déjà parce que je commence à me perdre en commentaires sur ce sujet, et surtout parce que je vais finir par redevenir une petite boule de haine et de nerfs capable de mordre pour un rien.
Certes, à l'époque, j'étais cloîtré sur un fauteuil, incapable de faire davantage. Mais tout de même, l'idée est là, quoi : faut que je pense à l'idée heureuse d'accueillir un nouveau camarade, voilà tout. Allez, focus Howard. Et souris.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6014
Wishes : 2338

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Jeu 10 Aoû 2017 - 10:15
La créature suit les pensées étranges de cet humain et attend patiemment qu'il formule son voeu. Ce qui ne tarde pas et Kyu se relève alors sur ses petites pattes, oreilles et appendices dressés.

Très bien, rien de plus facile !

Il déploie de plus belle ses étranges appendices et une lumière vive se met à irradier de son petit corps. Suspendant le temps, il bondit sur l'humain

En échange de ton voeu, Maël Fallen, je fais de toi un Seraph ! A partir d'aujourd'hui, tu devras combattre les Ombres qui menacent les humains dans le plus grand secret. D'autres pourront t'épauler dans ta tâche et t'apprendre à manier tes nouvelles capacités.

La créature plonge alors ses appendices en plein coeur du corps de l'humain, lui envoyant toute la lumière produite. Cela ne dure qu'un instant durant lequel la marque Seraph apparaît sur le dos de la main droite de Maël avant que tout ne s'arrête. Rien ne semble avoir changé autour d'eux, la marque et la lumière ont disparu, et Kyu bondit sur une poubelle - fermée bien sûr - s'asseyant sur le couvercle.



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 76
Wishes : 55

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Ven 11 Aoû 2017 - 13:57
Alors que l'homme pensait que le coup de queue de l'étrange créature allait lui provoquer un douleur terrible au torse, il fut surpris de découvrir que ce sont ses yeux qui lui firent un mal atroce. Le japonais ne put s'empêcher de hurler, rejetant la tête en arrière, pressant ses orbites de ses deux mains.

Que lui arrivait il ? C'était insensé d'avoir mal ici alors qu'il avait eut le torse transpercé et qu'une marque étrange était apparue comme par magie sur le dos de sa main. Et soudain, plus rien, la douleur s'en était allée comme elle était venue. Brusque, intense et oubliée. Sa vision avait un peu changé, rien de gênant mais il savait que quelque chose avait changé dans ses yeux. L’Œil du Diable, c'était le pouvoir dont il avait hérité de ce chat étrange. Il ne savait pas trop comment il connaissait cela ni même comment cela fonctionnait mais il savait que c'était le nom de ce pouvoir.

Lui qui avait dit qu'il devrait se méfier de Kyu si jamais il était un renard, le voilà, lui, Maël Fallen, affublé du pouvoir de Kitsune, le Yokai renard à neuf queues apte à la magie et aux illusions... Était-ce là une facétie pour sa remarque précédente ? Ou était-ce ce qui se rapprochait le plus de son souhait ? Après tout, la farce et la tromperie qui est principalement retenue lorsqu'on parle du renard à neuf queues colle bien au souhait de Maël, à son Œil du Diable ! En quelques sortes...

_ Ne devrais-je pas me trouver aussi une arme ? Mon pouvoir seul risque de ne pas suffire, n'est-ce pas ?
Non, il ne doutait pas de ses capacités, il prévoyait, c'était dans sa nature.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1056
Wishes : 104

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    Mar 15 Aoû 2017 - 11:24
Alors, c'est fait. Maël Fallen, te voici officiellement fait Seraph, après un des recrutements les plus éclairs de ma carrière – en soi, Saskia était déjà au courant de toute l'affaire, donc ça ne compte pas. Un sourire aux lèvres, j'approche d'un pas vers le désormais rookie, lui offrant une main tandis que je lui tapote amicalement l'épaule de l'autre.

« - Bienvenue parmi nous. Si jamais tu as des questions sur la suite, je serai là pour t'accompagner, ne t'en fais pas. Et quant à ton arme, tu en as déjà une, en fait. Il faudra simplement que tu apprennes à l'appeler, tout comme tu auras à comprendre le fonctionnement de tes pouvoirs. Mais tout ça, on le verra en salle d'entraînement, quand je t'aurai fait découvrir le QG. »


L'air chaleureux, je finis par détourner le regard vers le félin céleste, trônant sur sa fière poubelle. Hmm, ok, je concède le fait qu'on aurait peut-être pu lui trouver un endroit plus classieux pour son apparition ; mais bon, il n'est pas du genre à faire attention à ce type de détails, non ? Certaines préoccupations sont trop communes pour lui, j'imagine.

« - Merci d'avoir répondu à l'appel, Kyu. »

En fait, je ne sais pas vraiment quoi lui dire. Lui demander comment va la vie serait un peu étrange, et je doute qu'il ait grand-chose de neuf à me raconter ; ou alors, ce sont peut-être des secrets de Polichinelle auxquels je ne suis pas forcément accrédité. Donc, on va faire simple et se contenter de politesse, et ce sera parfait. Puis, si je me mets à recruter plus activement, peut-être que j'aurais d'autres idées de discussion à l'avenir, qui sait ?
Dire qu'à un époque je voulais le convoquer pour un tête à tête. Ah, je me demande bien où est passé mon inspiration, tiens.


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles    
 [Garage Palema Est] Retrouvailles accidentelles
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bowling Le Garage - Mons
» Ouverture du Garage de la Koubak & Co ®
» Garage lexus impossible
» N°1670 - Retrouvailles entre cousins. (pv)
» L'Art de savoir faire des retrouvailles ~ Feat Il Kwon ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Est-