Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Quartier désert] Un appel de détresse

Messages : 1711
Wishes : 32

avatar
N-Accompli
MessageSujet: [Quartier désert] Un appel de détresse    Mar 23 Mai 2017 - 22:15
Spoiler:
 

Sept balles.

Une torture. Chaque putain de pas est une torture. La douleur afflue, de mon aine. A mon épaule, à ma main. J'ai fait un maigre arrêt pour poser un garrot. Un echec. J'ai réussit a serrer l’élastique avec mes dents. Mais je n'arrivais même pas a le boucler. Mon bras gauche ne répond plus et se contente de pendre mollement au dessus de mes cuisses. Ma main est incapable de serrer le moindre objet. Je dois pourtant rejoindre le QG avant de me vider de mon sang. J'arrive même pas a me saisir de mon portable. Aucun doigt ne semble répondre a mes nerfs. Même a la main gauche. Ce con a bien visé. Putain. J'aime pas ce sentiment. Quand tout semble m’échapper. Me voilà en train de me vider cordialement de mon sang...

Lenna Halo me traque ? Peut être. Peut être pas. T'facon. J'ai su échapper a la grande rue du sud pour revenir a un terrain plus a l'abri des regards. Je me dirige vers le QG. Mais je sais que je suis a la merci de la première ombre venue. Incapable de me défendre dans mon état. Et voilà que j'enrage. J'enrage d'avoir laissé Howard en vie, d'avoir laissé l'autre tueuse le sauver. Putain...

- Putain...

Je fusille la nuit du regard comme si je défiais l'obscurité de me répondre. Cette dernière se tait, toujours aussi peu causante. C'est à cet instant que je sens une fébrile présence.  Celle qui m'indique je ne suis plus seule au monde. Comme une bouffé d'espoir qui me remonte. Mon message est synthétique, simplement parce que je ressens l'énergie que ca me coute de simplement demander a l'aide.

* Je suis Luna Nightingale. Accomplie Nephil. J'ai besoin de soin en urgence. Deux seraphs sont peut être a mes trousses. *

Je me permets de m'adosser au mur pour essayer de voir un immeuble ou une connerie qui se distinguerai de la masse de bâtiment délavé. Y'a un genre de clocher en ruine pas loin qui domine un peu plus le relief du quartier.

* Je suis pas loin d'un clocher. Qui que vous soyez. Je... J'vous en supplie. J'ai pas envie de mourir.*

Je grogne en constatant que cette dernière pensée est quelque peu sortie sans que j'y appose mon filtre. Mais soit. J'imagine qu'il est impossible d'éditer la missive une fois envoyée. Hein ?
Dans un râle de douleur. Je quitte le mur et marche doucement en direction du clocher.




Dernière édition par Luna Nightingale le Jeu 25 Mai 2017 - 0:35, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1087
Wishes : 53

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Mer 24 Mai 2017 - 17:53
Le Quartier Sud, je crois que je n'y es jamais mis les pieds. Enfin si, mais seulement avec Maman ou pour aller la voir au cimetière. il y a longtemps que je ne suis plus passée là-bas. Depuis que j'avais que j'avais passé mon contrat en fait, cette nuit ou une Seraph avait failli me tuer alors que j'avais été prise au piège par erreur dans son kekkaï et qu'elle avait exécuté un autre Nephil sous mes yeux. Mais cette fois, tout est différent.

Je suis une Nephil, moi aussi. J'ai été promue Accomplie par Juliet et j'ai Corrine avec moi, en plus de ma meute. Pour le moment, c'est Tsume qui m'accompagne, parce que ce quartier n’est pas très sur quand même et avec son allure de voyou, les autres viennent pas m'embêter. Pour le moment, nous n'avons pas croisé grand monde et la visite au cimetière s'est déroulée calmement. J'ai mis des fleurs et nettoyée la tombe de Maman, en lui racontant pour Papa. Qu'il était vivant et avec moi. Mais malgré tout, je reste triste de ne plus l'avoir avec moi et cela, ça s'efface pas comme douleur....

Je suis passée aussi voir si Nialcen était revenu mais non, il n’est plus gardien Maman depuis quelques mois maintenant. Alors, je garde le livre de Pierre lapin dans mon sac à dos avant de prendre la direction de la sortie des lieux. Je propose à Tsume et à Corrine de les emmener chez moi, dans la maison de Maman que seul Toboe a déjà vu, puisqu'il y était apparu mais alors que nous avançons tranquillement, des mots résonnent soudain dans ma tête.

* Je suis Luna Nightingale. Accomplie Nephil. J'ai besoin de soin en urgence. Deux seraphs sont peut être a mes trousses. *

Non, ils ne viennent pas de ma meute. Tsume est venu me garder contre lui, son nez au vent pour tenter de sentir quelque chose alors que son regard fouille les environs. C'est drôle, ça fait comme avec loups sauf que cette voix là, elle résonne juste dans ma tête, elle en est pas originaire. Mais le message est grave alors, je l'écoute avec attention.

* Je suis pas loin d'un clocher. Qui que vous soyez. Je... J'vous en supplie. J'ai pas envie de mourir.*

"- Le clocher, il est là. Faut y aller, Tsume.
Corrine, t'as entendue aussi? Y a une autre accomplie Nephil qu'à besoin d'aide. C'est encore à cause des Seraphs !"


Déjà, je me suis mise à courir alors que Tsume a pris sa forme de loup afin de prendre les devants et de mieux utiliser ses attributs bestiaux. Un museau, c’est plus pratique qu'un nez pour renifler et repérer une proie. Le clocher se rapproche et Tsume a accéléré pour disparaître derrière un mur avant de me prévenir mentalement qu'il a trouvé la fille blessée et qu'il la garde en vue. D'ailleurs, je l'entend aboyer, autant pour se montrer à la Nephil que pour m'aider à le rejoindre, ce qui ne me prend quelques instants.

"- Tsume, t'es vraiment trop fort.
C'est toi, Luna? Ouah, t'es drôlement blessée. Assied-toi, faut arrêter le sang de couler de toute urgence! "



~ Je parle en darkred ~
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Wishes : 141

avatar
PNJ
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Lun 29 Mai 2017 - 10:13
Ce n'était pas la promenade la plus sympa du monde, mais Nelytsa avait besoin d'aller régulièrement sur la tombe de sa mère défunte, alors forcément Corrine suivait. Et pendant que la petite nettoyait et fleurissait le marbre froid, la renarde surveillait les alentours avec Tsume. Il était bien lui aussi comme loup, attentif et aux allures de bad boy qui ne donnaient pas envie aux gens d'approcher. C'était pratique !

La petite visite terminée, Nelytsa proposa de montrer son ancienne maison à son escorte, mais elle sembla subitement ailleurs, ce qui inquiéta Corrine bien sûr.

Nel' ? Qu'est-ce qui ya ?

Apparemment elle avait entendu quelque chose, une autre Accomplie Nephil qui était dans la mouise. Hum méfiance, ça pouvait être un piège ! Mais la petite se mit à foncer et Corrine se campa davantage sur son épaule pour ne pas tomber.

Non j'ai pas entendu, mais fais attention, c'est peut-être un piège !

Il ne fallut pas longtemps pour retrouver la Nephil blessée, dont l'odeur du sang agressa presque les narines de la renarde. Ca sentait toujours très fort ce machin, et vu la puissance la fille devait être dans un sale état.

Où sont les agresseurs ?

Ouais, avant de jouer aux soins Corrine voulait surtout savoir si les responsables étaient encore dans le coin, parce qu'il était hors de question de se faire prendre par surprise. Elle reniflait l'air et regardait autour de Nelytsa, prête à bondir de son épaule au moindre signe hostile.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1711
Wishes : 32

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Lun 29 Mai 2017 - 11:43
A peine adossée à la rocaille qui compose les vieux murs, et tout une troupe me tombe dessus. D'abord un loup qui semble aboyer. Dans un premier temps. J'ai un sursaut. J'aime pas l'impression d'être traquée. Puis une fillette sort de l'angle. Avec un genre de... Truc ? perché a son épaule. Je sais pas, mais même si la situation est awkward. Je me sens étrangement rassuré de la vue de toutes ces silhouettes alliées. Ou alors, cette sérénité est le premier pas vers l'évanouissement ? Faut que je méfie pour le coup. J'ai vraiment perdu beaucoup de sang. Et il n'y a personne qui ne possède des pouvoirs semblables aux miens dans la faction.
Néanmoins, je m'assoie. Luttant contre le sentiment de sommeil qui semble m'étreindre quand je pose dans l'ombre du clocher. Je serre ma main blessé pour m’empêcher de m'endormir.

Quand il est question de répondre au truc jaune bleu. Je pointe de ma main sanglante vers la direction où a eu lieu le combat.

- Aucune idée. J'en ai bien amoché un du coté de la rue principale. Lenna Halo est arrivée peu après. Je n'ai aucune certitude si j'ai été suivi.

C'est étrange comme je concerve mon calme. A croire que frôler la mort m'offre un calme olympien.

- On devrait pas rester immobile et a découvert. La seraph a des ailles. 

J'essaie de me lever. Mais force est de constater que je n'ai plus assez de force dans les bras. Mes jambes essaie de se redresser. Mais c'est ma blessure a l'aine qui m'arrache un soupire douloureux. Putain. Ce que je déteste être dans cet état.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1087
Wishes : 53

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Lun 29 Mai 2017 - 20:50
Où sont les agresseurs ?

- Aucune idée. J'en ai bien amoché un du coté de la rue principale. Lenna Halo est arrivée peu après. Je n'ai aucune certitude si j'ai été suivi.
On devrait pas rester immobile et a découvert. La seraph a des ailles.


Lenna Halo, c'est pas celle qui a le masque et qui m'avait fait parler à Maman? Si, je crois bien. Mais elle avait pas d'ailes à l'époque. En tout cas, je les ai pas vus moi. Tsume s'est déjà éloigné pour revenir à l'entrée de la ruelle afin de s'assurer que personne n'ai suivi Luna. Moi, je commence par poser ma main sur son épaule saine pour l'empêcher de forcer plus et de se lever. Il faut bander ses plaies, elle perd trop de sang. Alors, j'invoque Blue pour qu'elle puisse m'aider, elle demeurant en forme humaine pour le moment.

"- Blue, tu l'empêches de se lever. Le temps que je bande sa plaie à l'aine, et celle à l'épaule. On s'occupe ensuite de sa main et avec Tsume, vous la porterez. On ira se cacher à la Maison le temps qu'elle récupère, personne connait l'adresse.
Corrine, tu surveilles d'ici? Tsume fait une ronde pour assurer nos arrières. "


Je souffle un bon coup car je n'ai pas l'habitude d'avoir 2 loups de sortis en même temps. Les invoquer est toujours fatiguant. Mais je tire de mon sac ma belle trousse à pharmacie et en déballe la bande et la gaze. Blue vient s'occuper de la plaie à l'épaule et moi de celle à la cuisse. Dans ma tête, Tsume nous annonce que visiblement, nous sommes à l'abri mais que la blessée à laisser trop de traces et qu'en effet, il faudra décamper rapidement.

"- T'inquiète pas, on s'occupe de tout. Tu crains rien avec nous. "


~ Je parle en darkred ~
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Wishes : 141

avatar
PNJ
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Mar 30 Mai 2017 - 14:00
La blessée n'était clairement pas une menace vu son état. Ses agresseurs si, mais elle ne savait pas dire où ils étaient. Pas bon du tout cette histoire. Et en prime yen avait une qui avait des ailes. Déployer un Kekkaï n'était pas une bonne idée, ça indiquerait leur position aussi efficacement qu'un nez rouge sur un visage de zombie.

Sauf que pour l'instant bouger n'était pas possible, pas pour cette Luna du moins. Corrine n'aurait aucun mal à l'abandonner derrière pour sauver Nelytsa, mais la petite voulait l'aider, alors... il fallait bien faire avec.

Compris !

Hochant la tête, la renarde sauta des épaules de sa protégée et s'éloigna sur quelques mètres, restant assez proche pour pouvoir rapidement bondir sur Nelytsa et la mettre à l'abri de son bouclier quand même. Elle se mit à tourner un peu en rond, tendant les oreilles et reniflant pour détecter la moindre menace. Si un truc s'approchait malgré la ronde de Tsume, il serait bien accueilli.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1711
Wishes : 32

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Jeu 1 Juin 2017 - 10:14
J'observe l'invocation de l'enfant basculer dans la réalité. L'enfant me rappelle quelqu'un. Le visage de la nouvelle venue aussi me dit quelque chose. Comme un souvenir d'un autre temps que mon cerveau cherche a retrouver. Cette distraction m’empêche de réagir quand elle me parle. Trop happé par ma réflexion pour que je puisse exiger qu'on m’emmène au QG immédiatement. Que l'on m’emmène immédiatement voir Rekor à l'infirmerie. Je sais pas... Mais les invocations de l'enfant ne savent pas conduire ?

"- T'inquiète pas, on s'occupe de tout. Tu crains rien avec nous. "

J'entends confusément ce qu'elle me raconte alors je me concentre sur le visage de la fille. Maintenant que je suis au sol. C'est la fatigue qui est ma nouvelle amie. Je dois lutter pour ne pas dormir. Je sais ce que ça signifie. Je veux pas perdre connaissance. Pas alors qu'un danger réel ou imaginaire peut roder dans les environs. Alors je fouille dans ma mémoire fébrilement. Comme un maigre lien que je peux conserver avec la réalité

Je me laisse faire finalement. Peut être un peu trop sidérée pour que je puisse faire grand chose sur le moment. Alors je ne fais rien, si ce n'est de me concentrer sur le visage de mes sauveuses pour ne pas m'évanouir. Je cherche... Jusqu'à trouver l'origine de ce sentiment de déjà vu. Cela dépoussière un événement, une agression presque anodine si on la compare a la violence banale de mon quotidien maintenant

- Vous... Vous étiez a la pool party de la fac... nan ?

Ca date d'il y a plus d'un an je crois. Mais je me souviens de ma sauveuse.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1087
Wishes : 53

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Jeu 1 Juin 2017 - 20:58
Compris !

Tsume rôde aux alentours, sans jamais s'éloigner de trop pour pouvoir revenir en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Il tient les autres au courant de tout ce qu'il voit ou sent, et moi aussi même si pour le moment, je me concentre sur les soins à donner à Luna. Sa cuisse est à présent bien bandée, son épaule également alors je passe à sa main pendant que Blue prend sa température. Normale pour le moment, ça reste bon signe. Je demande à Tsume de nous rejoindre, on va pouvoir se rendre à la maison bientôt.

- Vous... Vous étiez a la pool party de la fac... nan ?

"- La pool party?... La bataille de pistolet à eau, je m'en souviens et... "

Dana, c'est comme ça qu'elle m'avait appelé.

Ouah, c’est loin tout ça. enfin, j'ai l'impression que cela fait des années alors que je venais juste d'avoir Blue à l'époque. Enfin, Tsume est revenu à notre hauteur, assurant que la voix était libre pour le moment. Alors, il reprend forme humaine et aide Blue à porter Luna tandis que je récupère Corrine.

"- Dis donc, tu te rappelle de quoi d'autre de cette soirée? Tu te souviens du nom du garçon au pistolet à eau?"

Si je lui parle, elle s'endormira pas. Il faut qu'elle reste consciente, qu'elle me parle tandis que je guide tout le monde en direction de la maison de Maman. On a de la chance, ce n’est pas très loin. Mais j'espère qu'on y arrivera sans soucis.


~ Je parle en darkred ~
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Wishes : 141

avatar
PNJ
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Dim 4 Juin 2017 - 10:22
Corrine prenait son rôle très au sérieux, attentive au moindre bruit ou mouvement. Elle gardait aussi un oeil sur Luna, au cas où. Après tout, même si la Nephil n'était clairement pas en état de faire du mal à la petite, on ne savait jamais. De quoi elle parlait d'ailleurs ? Une pool party ? La renarde n'était pas encore ici à cette époque, alors forcément elle ne pouvait pas comprendre de quoi il était question. Nelytsa par contre comprenait, ainsi que Blue, c'était le plus important.

Tsume revint vite alors que les soins étaient terminés, quelle efficacité cette petite ! Corrine ne se fit donc pas prier pour retrouver la douce chaleur des bras de sa protégée en un bond. Silencieuse, elle restait attentive, prête à avertir du moindre danger. Dire qu'à la base Nelytsa devait lui montrer sa maison pour le plaisir, là ça devenait une nécessité urgente. Nettement moins drôle.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1711
Wishes : 32

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Dim 4 Juin 2017 - 12:06
La conversation rebondi. C'est étrange, de me concentrer sur un vieux souvenir humain alors que tout mon corps semble meurtrie par le souvenir de sept détonations. Mais cet effort de concentration peu me maintenir en vie. Alors je le fait. Même si ça semble douloureux de réfléchir.

"- Dis donc, tu te rappelle de quoi d'autre de cette soirée? Tu te souviens du nom du garçon au pistolet à eau?"

- J'étais encore humaine. Et puis... Pompidou était pas encore mort a l'époque.

Ouais. C'était avant Terry ca. J'étais plutôt heureuse. En dépits que ma vie était précaire. Je n'avais pas connu grand chose si ce n'est que des deuils persistants. Pas de meurtre, pas de guerre, pas de viols. Pas cette culpabilité étouffante. C'était la belle vie.
Mais je ne réponds pas a la question de la petite ? Hum... Après quelques instants de réflexion, la silhouette du gringalet blond avec ses pistolet a eau me revient a la mémoire. Mince... Je me souviens tellement pas de son nom. Attends... Nan. Il ne me l'a jamais donné je crois. C'est pour cela que ma mémoire me fait autant défaut. Je me souviens davantage de la fin de soirée qui a suivi. Avec son ami... Leeroy je crois. Mais en vérité, je doute que de balancer ce genre d'information a une gamine soit réellement saint.

- Le blond, j'en ai aucune idée. Le brun... Je crois c'était un Leeroy.

Je fronce les sourcils sous l'effort que me demande de parler de manière cohérente. Mes pensées semblent partir en live. J'ai du mal a m'organiser. Pour la première fois depuis longtemps. Une sensation horrible semble doucement s'emparer de mon corps. Geler jusqu'aux signaux électriques qui parcourent habituellement mon cerveau.

- J'ai froid...

C'est étrange comme parler semble être un effort qui devient peu a peu insurmontable.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1087
Wishes : 53

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Dim 4 Juin 2017 - 12:26
- J'étais encore humaine. Et puis... Pompidou était pas encore mort a l'époque.  

Donc, je suis Nephil depuis plus longtemps qu'elle. Je ne savais pas ça mais c'est vrai que finalement, ça commence à faire un moment que je suis officiellement dans la faction. Je demanderais bien qui est Pompidou mais pour le coup, je préfère me concentrer sur le chemin à prendre pour atteindre la maison. Encore une rue à tourner, puis on devrait la voir. Oui, elle a pas bougée. Tsume et Blue surveillent l'état de Luna qui est franchement inquiétant tandis que moi et Corrine, on guette pour s'assurer qu'il n'ya pas de danger alentour.

- Le blond, j'en ai aucune idée. Le brun... Je crois c'était un Leeroy.

"- Oui, c’est ça. C’est un Seraph et il a une serpent géant. C'est un méchant, faut pas s'approcher de lui. "

Plusieurs fois, je me suis retrouvée face à lui. Dans un parc, à l’hôpital, à la fête foraine, à la pool party donc et dans le QG des Seraphs aussi, la dernière fois. Et à chaque fois, il s’est passé des choses graves. J'ai l'impression qu'il est toujours un peu derrière maintenant et j'aime pas ça. Mais nous voilà sur le seuil de la maison et je sors la clef qui peine à tourner dans la serrure. la maison est à l'abandon aussi, mais comme ça, ça fera une bonne cachette.

- J'ai froid...

"- T'en fais pas, il fera meilleur dedans. Tsume, Blue, déposez-la sur le canapé, je vais chercher la grosse trousse de secours et des couvertures. Si elle veut boire, faut lui donner de l'eau et rien d'autre."

La porte refermée derrière nous, je m'active déjà dans la pénombre des lieux. Blue allume des bougies qu'elle récupère dans la cuisine pour faire un peu de lumière alors que moi, je ramène de quoi réchauffer Luna et de quoi la recoudre aussi. Je sais faire ça et vu ses plaies, y en aura besoin.

"- On peut pas t'emmener au QG comme ça. Et j'ai pas le pouvoir de John, moi. Y a quelqu'un qui te connait qu'on peut appeler? Pour nous aider à te soigner?"


~ Je parle en darkred ~
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Wishes : 141

avatar
PNJ
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Sam 10 Juin 2017 - 9:21
Corrine était très attentive, observant les alentours, les oreilles dressées bien haut sur sa petite tête. Pas question de se faire surprendre ! Surtout que les deux loups invoqués étaient occupés à porter la Nephil blessée, du coup ils perdraient un temps à la lâcher pour protéger Nelytsa. La renarde était donc très importante sur ce coup, elle ne devait pas faillir ! Elle feula un instant en entendant au loin un petit bruit, mais non, ce n'était qu'un chat qui traversait une ruelle adjacente, rien de menaçant.

Ne sachant pas de quoi les filles parlaient, la renarde se concentrait sur sa mission sans rien dire. Tout se passait bien et le groupe arriva vite devant une maison que la petite ouvrit. Une fois à l'intérieur, Corrine sauta à terre pour permettre à Nelytsa de mieux gérer la situation. La renarde bondit sur le dossier du canapé dans lequel Luna fut déposée. De là, elle voyait tout ce qui se passait et pouvait facilement intervenir en cas de problème.

Pour une fois elle était des plus silencieuses. Même à l'intérieur, elle guettait les bruits extérieurs au cas où, tout en restant assez proche pour protéger la petite en cas de pépins. Et garder un oeil sur la Nephil, au cas où, quand bien même elle n'était clairement pas en état de faire quoi que ce soit.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1711
Wishes : 32

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Mer 14 Juin 2017 - 18:54
Leeroy ? Seraph ? si j'étais en état. J'éclaterai de rire. C'est a peine si une écume de sang parvient a s’échapper de ma bouche quand je toussote une parodie de rire.

"- T'en fais pas, il fera meilleur dedans. Tsume, Blue, déposez-la sur le canapé, je vais chercher la grosse trousse de secours et des couvertures. Si elle veut boire, faut lui donner de l'eau et rien d'autre."

Je sens doucement mon corps tomber mollement sur une surface duveteuse. Ma tête tourne, mais c'est le cadet de mes soucies. Je reste concentré. Accrochée aux phrase de ma sauveuse comme si je risquais de tomber a tout moment dans l'inconscience. Ce qui était probablement le cas.

"- On peut pas t'emmener au QG comme ça. Et j'ai pas le pouvoir de John, moi. Y a quelqu'un qui te connait qu'on peut appeler? Pour nous aider à te soigner?"

Je comprends après un bref silence la phrase en entier. Elle n'a pas le téléphone de John. Ou de quelqu'un. Je dois peut être l'aider nan ? Mon portable a des dizaines de surnom. La plupart humain. Mais... Mais il y a des Nephils dans le lot... cachés par des surnoms. Je fronce les sourcils sous l'effort que me demande de formuler une réponse dans mon esprit avant de parler.

- Dans ma poche... Y'a... mon téléphone.

J'essaie mollement de soulever la couverture sans y parvenir. Pathétique. N'est ce pas ? Luna. Accomplie Nephil, meurtrière, celle qui a arraché un compliment a Bey et un million à Juliet. Celle la même qui se surprend à se croire manipulatrice. Bah... Elle est victimisée par une couverture...

J’arrache ces pensées sarcastiques. Même si c'est presque signe de bonne santé... Elle ne m'aide pas a me concentrer sur le moment présent. J’espère que le téléphone ne s'est pas noyé dans mon sang...

- "J. Guerrain". C'est... Rekor Veroth. "Brother" c'est Thé... John Fallen

Je continue la liste. Pas que ce soit quelque chose de passionnant. Mais ca m'aide, a garder un fil de pensé cohérent.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1087
Wishes : 53

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Jeu 15 Juin 2017 - 9:33
- Dans ma poche... Y'a... mon téléphone.  

Ah, c’est bien ça. Le mien n'a pas beaucoup de numéro dedans mais elle, elle doit connaitre du monde. par contre, elle a vraiment du mal à bouger. Blue vient relever un peu la couverture, pour la laisser bouger plus facilement avant de la couvrir de nouveau dès qu'elle me l'a donné. Tsume ramène un verre d'eau qu'il propose à Luna avant de déposer un linge frais et humide sur son front. Elle à l'air prête à tomber dans les pommes, c’est pas bon ça.

- "J. Guerrain". C'est... Rekor Veroth. "Brother" c'est Thé... John Fallen

"- Il vaut mieux appeler Rekor en premier, il sait bien guérir les gens. Il s'est occupé de moi quand j'avais la grippe et que je trouvais pas Manori. "

Ça fait longtemps, maintenant. Mais je m'en souviens encore quand même. Je préfère envoyer un texto plutôt que de téléphoner. Ici Nelytsa. Je suis avec Luna. Besoin de soins urgents. Problème de chat. Comme ça, si quelqu'un d'autre tombe dessus, il comprendra pas. Et Rekor pourra rappeler lui. Comme ça, je lui donnerais l'adresse précise. En attendant, je refait le garrot très serré à la cuisse avant de venir me préparer à recoudre son épaule.

"- Rekor est prévenu. Il va nous aider, t'en fais pas. Quand tu seras soignée, on rentrera. Maintenant, repose-toi."

Spoiler:
 


~ Je parle en darkred ~
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Wishes : 141

avatar
PNJ
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Mar 20 Juin 2017 - 9:55
Tout était calme, ce qui n'empêchait pas Corrine de rester sur ses gardes. On est jamais trop prudent ! Nelytsa s'occupait de Luna et finit par passer le message à... Rekor ? Le Bras-Droit ? Celui qui avait été fouiné dans la chambre de Manori au QG, remuant tout un patras douloureux pour la petite ? Ooooooh celui-là... l'avait pas intérêt à faire de conneries ! D'accord il n'avait pas été spécialement méchant, mais il avait fait indirectement du mal à sa protégée. Donc elle ne l'aimait pas. Logique.

Tu pouvais pas appeler quelqu'un d'autre ? Comme Tommy ?

Il aurait peut-être ramené des cookies ! C'est bien le sucre quand on est blessé, ça redonne plein d'énergie, non ? Et Luna devait en avoir bien besoin vu qu'elle était bloquée comme un disque rayé, occupée à déblatérer toute une liste de noms bizarres. Des Nephils sûrement. Elle en connaissait un paquet mine de rien.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1711
Wishes : 32

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Mar 20 Juin 2017 - 11:06
La voix de la créature interrompt le fil de mes mots. Ceux qui tournent en boucle dans le crane pour me donner un fil rouge a suivre. Pour pas sombrer. Mais je me tourne du mieux que je peux vers la créature qui accompagne ma sauveuse. Mon cerveau n'arrive pas vraiment a comprendre ce que fait le nom de Tommy dans sa bouche. Mais y'a comme quelque chose qui s'éveille. Assez brûtalement, si ce mot a encore un sens dans la bouche d'une meuf en train d'agoniser.
Nan, vrament. Je serais presque agressive si hausser la voix ne nécessitait pas de douiller encore un peu plus a cause de mon état lamentable.

- Laisse mon petit frère en dehors de ca. Il mérite pas... De...

Je perds mes mots a mesure que je réfléchis a ce que je veux dire. "Il mérite pas de voir cette guerre. " Mon regard sur Nelytsa. Essayant vainement d'estimer son age avant de conclure qu'elle n'a peut être même pas dépassé la primaire. Quelle hypocrite. Nelytsa est encore plus jeune que mon petit frere. Pourquoi je voudrais faire mine de le préserver quand je ne suis pas foutu d'être... D'être forte, pour offrir a tout le monde cette sécurité quasi vitale pour un enfant.
J'ai les larmes qui viennent. Contre mon impuissance. Contre l'absurdité de ce monde. De cette guerre.

- Nelytsa. Curse. Tommy, Andrew et... Tous les enfants Nephil. Vous méritez tellement mieux que cette enfance, cette vie. Vous valez tellement mieux que ca... J'suis désolée...
J'voudrais... sincèrement que vous soyez préservé. Mais tout le monde est impuissant. On arrêtera jamais cette guerre. Tout est vain. Personne nous sortira de ce cercle vicieux.


Je délire. J'en ai vaguement conscience. Ma voix commence d’ailleurs à s’essouffler sous les pensées négatives. Mon regard se perd dans le mur décrépis. Mais je tiens ce précieux fil. Cette précieuse conscience que j'essaie de préserver a n'importe quel prix.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1087
Wishes : 53

avatar
N-Accompli
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    Mar 20 Juin 2017 - 14:02
Tu pouvais pas appeler quelqu'un d'autre ? Comme Tommy ?

- Laisse mon petit frère en dehors de ca. Il mérite pas... De...  

"- De quoi?... "

Pour le coup, je ne comprends pas trop la réaction de Luna. Enfin, au moins, elle semble rester consciente, c’est toujours ça. Elle me regarde même un moment, pour me détailler, alors que je continue de la soigner. Pour le moment, l'hémorragie est contenue mais elle pourra pas garder le garrot indéfiniment alors il faut prévoir la suite. Mais Luna se remet à parler.

- Nelytsa. Curse. Tommy, Andrew et... Tous les enfants Nephil. Vous méritez tellement mieux que cette enfance, cette vie. Vous valez tellement mieux que ca... J'suis désolée...
J'voudrais... sincèrement que vous soyez préservé. Mais tout le monde est impuissant. On arrêtera jamais cette guerre. Tout est vain. Personne nous sortira de ce cercle vicieux.  


"- T'en fais pas pour nous, on est grands maintenant. Moi, je sais me débrouiller en tout cas. La preuve. Et je protégerais les autres aussi.
Et dis, je pourrais quand même aller prendre le goûter avec Tommy et refaire les Powers Rangers avec lui? J'étais malade l'autre fois, j'ai pas pu y aller. "


Continuer à lui parler, pour qu'elle reste avec moi. J'espère que Rekor arrivera vite parce qu'elle est quand même pas en grande forme. Blue change le linge sur son front, s'assurant que sa température ne monte pas trop tandis que je viens recoudre son épaule. Après avoir nettoyé la plaie au mieux.

"- Tu me dis si ça fait trop mal. Tu peux serrer le bras de Tsume si t'as besoin, pour la douleur.  "


~ Je parle en darkred ~
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Un appel de détresse    
 [Quartier désert] Un appel de détresse
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un appel de détresse [RP 2eme groupe]
» [Quartier désert]Une soirée dans les ombres
» Un appel de détresse [RP 1er groupe]
» [Quartier désert] Régicide des temps modernes
» [Appel aux Gueulards] - Les Elfes de la Nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud-