Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 3 Juin 2017 - 22:21
Cirque Walker
Le cirque était totalement entouré de grillage assez haut. Il n'était possible de rentrer que par l'entrée prévue à cet effet, assez grande et presque toujours gardée par deux hommes – sauf la nuit où les portes sont fermés. Un peu après l'entrée, il y avait le grand chapiteau, et juste derrière se trouvait toutes les caravanes des employés et les cages des animaux. Sur les côtés et devant le chapiteau, il y avait quelques petits coins où se poser, quelques arbres et de la pelouse ouverts à tout public.


Je n’ai jamais aimé le cirque. Non, vraiment, à chaque fois que mes parents m’y emmenaient, j’étais pris d’un ennui profond et effroyable – et ça valait encore plus pour les numéros de domptage, qui avait le puissant pouvoir de me faire trouver toute sorte d’excuse pour quitter les lieux, tant la joie était absente.
Bon, pour faire court, c’est au bout du troisième essai ma mère a saisi que je ne blairais vraiment pas d’aller dans ce genre d’endroit. Alors, ils ont tout bonnement décidé d’arrêter les sorties familiales – ce qui n’est pas forcément l’idée la plus stratégique qu’ils aient eu.

M’enfin, tout ça pour dire que je n’ai pas la moindre idée de ce qu’il m’a pris ce soir. J’étais là, tranquille, en train de me faire quelques Ombres dans les alentours de la ville ; et puis, après un bon petit moment de traque et un Kekkai exploré de fond en comble, j’ai relâché celui-ci, en m’étant au préalable isolé dans un coin discret d’un grand chapiteau qui était, je le pensais, vide.
Sauf que j’ai mal imaginé. Je me suis retrouvé prisonnier d’un brouhaha d’artistes et de publics, et c’est là que j’ai pris une décision des plus étranges : au lieu d’user à nouveau de ce merveilleux pouvoir pour m’échapper, j’ai pris le parti de m’immiscer après quelques acrobaties dans les gradins, et d’assister à toute l’affaire.

Et dans le fond, ça n’était pas si mal. Bon, ça ne vaut pas une bonne séance de cinéma ou une pièce de théâtre, mais c’était plutôt agréable à regarder. En fait, pour être exact, c’était drôle. La magicienne avait un petit quelque chose de différent des maisons habituelles, comme une maladresse là où d’habitude tout est parfaitement maîtrisé. Volontaire, involontaire, je ne sais pas ; mais reste que j’ai apprécié ces petits moments-là.
Ceci raconté, me voilà dehors, loin derrière la foule qui s’en va, en train de me griller une clope dans le coin fumeur des environs. Un truc un peu isolé, quoiqu’encore dans l’enceinte – mais surtout, je suis seul. A regarder le ciel comme si je voulais me donner un air ténébreux, puis à regarder face à moi parce que ça devenait ennuyeux de fixer les étoiles. Ça a carrément moins de saveurs, quand on est pas allongé, quoi.
J’enchaîne quelques cigarettes, puis un bruit de pas vient sonner à mes oreilles. Je tourne la tête, puis découvrir un minois en train de s’en allumer une à son tour. Celui de celle qui était douée, tiens. Je me doutais bien que j’allais finir par croiser un employé ; mais c’est amusant que ça soit elle. Parce que ça me donne envie d’aller l’aborder, en fait. Et je vais le faire de ce pas, d’ailleurs.

Mon quasi-mégot entre deux doigts, sans la regarder encore, j’esquisse quelques mots, un léger sourire grimé sur les lèvres.

« - Je risque quoi si je vous dis que je n’ai pas payé mon billet ? »

Maintenant, reste à voir si mon audace lui donne envie de discuter, ou de me coller aux basques le monsieur muscle de ses collègues.  Le pari est risqué, mais ça me plaît de le prendre, hé hé.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Dim 4 Juin 2017 - 15:46
C'est beau d'avoir des parents qui ont de l'espoir en moi. Ils continuent toujours à me dire qu'à un moment donné dans ma vie, je vais enfin réussir de ce j'entrepends en terme de magie. C'pas faux hein, mais je demande juste, quand ? Ca va que j'arrive à faire passer ma maladresse en tant que magicienne comédie. C'est sans doute pour ça qu'on m'a quand même autorisé à faire quelques spectacles. Attends une seconde ?… Mes parents m'ont autorisés à monter sur scène pour qu'on rit de moi de cette manière alors que j'essaie d'être sérieuse ?!
Ah.

Je m'assois sur une des caisses qui se trouve en coulisse après avoir fait mon numéro, des plus réussis – pour le public, et soupire un peu. Restons positif. Que peut-il y avoir de bien positif ? Je fais rire les gens, c'est quand même un peu de la magie… Si seulement ce singe m'obéissait aussi là ! Allen. C'est son nom, le pire des singes, j'vous jure. Et je vous parle pas d'un guignol hein, d'un vrai singe.
C'est dingue quand même, quand je cherche à faire rire les gens, ils rient pas, et quand je veux pas, ils rient. Les relations humaines… c'est beaucoup trop compliqué pour moi… Ou pas, en fait, qui s'en fou ? Moi, toute seule dans ma tête.

Je me lève d'une traite, déjà remise de ce demi-echec quotidien. Une bonne clope pour me détendre, y avait que d'ça de vrai. Je me dirige tranquillement vers le coin fumeurs, une clope au bec. Directement, un gars qui semblait m'avoir reconnue en tant qu'employé me dit une chose bien… Inattendu. En même temps, qui irait dire à un employé « Bonjour, je n'ai pas payé mon billet ! ». Même le pire des abrutis ferait pas ça.

Je regarde alors sur le côté un bon petit moment. Qu'est-ce qu'il essaie d'accomplir là, au juste ? Je tourne alors mon regard vers lui pour lui répondre.

- Vous risquez de devoir me filer du feu.

Je n'ai même pas précisé « sinon blablabla », de toute façon, je n'aurais jamais été dire à mes vieux qu'un spectateur avait pas payés. Franchement, par la barbe de merlin, j'ai la flemme. Puis bon, j'ai oublié mon feu dans ma caravane, autant profiter d'un fumeur, qui a probablement un briquet sur lui.

- Sinon, vous dîtes souvent aux employés d'un endroit que vous n'avez pas payé pour leur service, vous êtes le genre de personne à vouloir vous attirer des problèmes ? Si vous voulez, on peut s'arranger. Les problèmes, ça m'connaît bien.

Je dirais même qu'on est meilleur pote.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Lun 5 Juin 2017 - 17:46
Eh bien, faut croire que ma carrière de criminel honnête commence sur les chapeaux de roues – un aveu, et me voilà déjà condamné au bagne. Certainement pas le plus cruel d’entre tous, ni le plus éreintant ou perpétuel, mais reste que ma peine est tombée : je dois lui donner du feu. Tout bien réfléchi, je ne m’en sors pas si mal, non ?

« - Hmm, j’accepte ma peine. »

Je glisse une main dans la poche intérieure de ma veste pour en sortir mon Zippo intemporel, avant de m’approcher tranquillement de ma juge, l’air résigné. Une étincelle s’embrase bien vite, et en instant sa clope frétille de chaleur. L’affaire conclue, je range soigneusement mon précieux à sa place ; tirant une taffe sur ma cigarette mourante.
Mes épaules se haussent, s’abaissent, tandis qu’un sourire joueur s’étire discrètement sur mes lèvres.

« - Honnêtement ? Ça surprend tellement les gens qu’en général je m’en tire sans le moindre souci, c’est … Terriblement ennuyant. Les problèmes, ça a quelque chose de vivant. »


Là, je vais être sincère : je ne sais même pas si je mens dans cette phrase. Il y a par de vrai, de faux, de choses sans rapport ; mais globalement, je crois que je pense tout ça. Simplement, au lieu d’avouer à des personnes que j’ai fraudé chez eux, je leur glisse quelques mots quant à un monde magique mais loin d’être féerique. Et ça, ça les prend assez au dépourvu pour que ça ne m’attire pas le moindre malheur.

« - Mais, je suis curieux. Comment est-ce qu’on pourrait s’arranger ? »


J’ai l’impression d’être un masochiste, quand même. Je me crée des emmerdes, je les dénonce ; et lorsque l’on écarte le blâme de ma face, j’en redemande. Le pire, c’est que je trouve ça assez amusant comme discussion, en fait – enfin une qui revêt une dimension uniquement humaine. Quoi que je puisse dire, ce genre d’échange, ça me manque profondément. Passionnément, même. C’est entre autre pour ça que je suis autant déterminé à ouvrir ce bar, il faut bien l’avouer.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 7 Juin 2017 - 2:09
Déçu ? Il est donc déçu de voir qu'il n'aurait aucun problème. Franchement, on en croise des types chelou, maintenant. Je devrais quand même lui dire, que rien que rester avec moi ça lui causerait des problèmes. Il serait vraiment heureux. T'sais ce coup à l'ascenseur du centre commercial. Je sais même pas comment j'ai fait, mais j'ai attiré pas mal de problème à ce petit gars aux cheveux bleus. Le pauvre. Je ris intérieurement de mes propres conneries.

- Laissez-moi deux secondes, du coup.

Je mets ma clope au bec pour la tenir avec les lèvres et attrape mon téléphone pour commencer à chercher un numéro. Une fois trouvé, j'appelle et mets la machine contre mon oreille.

- Alô, Matt ? J'ai un type à côté de moi, coin fumeur, qui dit ne pas avoir payé son entrée de cirque. Et il s'appelle …

Je me retourne vers le blond qui était en train de me parler, et avec un petit sourire, je lui demande :

- Comment vous vous appelez ?

Allez, si tu veux des problèmes, c'est le moment de me dire ton nom. Je t'en offre gratuitement, ou juste le prix d'un appel vocal. Malheureusement j'ai pas appel illimité, alors fais ton choix. Bien sûr, s'il compte changer d'avis, je ne ferais que raccrocher au nez de Matt.
Quoiqu'en vrai, je pourrais même l'amener vers les animaux, s'il veut tant de problèmes que ça. Maybe, les tigres pourraient peut-être lui arracher un bras, un beau spectacle !…
Oula, Hailou fais gaffe, tu commences à devenir psychopathe ambulante là.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 7 Juin 2017 - 4:24
Attends, quoi ? J’ai un mouvement de recul quand elle sort son téléphone et commence à articuler quelques mots, cernant le sens de la discussion. Elle est vraiment en train d’appeler un collègue pour qu’il vienne me toucher deux mots quant à mon infraction, là ? Je veux dire, je croyais qu’on discutait sur le ton de la rigolade et tout, puis voilà qu’elle commence à être sérieuse ? Si je la laisse faire, je crois que c’est la fin de cette petite parenthèse humaine, je le crains.
Alors, je n’ai pas douze solutions en option. Désolé bonnes manières, mais là je suis un peu pris au dépourvu.

Bref, action. Je traverse la distance qui nous sépare à vitesse éclair, enveloppe la main qui tient son portable de la mienne et la baisse sans trop forcer jusqu’à sa taille, le regard qui fixe le sien malgré nos têtes brusquement rapprochées. A voix basse, j’esquisse quelques mots, la surprise qui se lit plus que simplement dans mon timbre.

« - La réponse, c’est Howard. Mais … Attends, tu déconnes là ? Y a vraiment un type au bout du fil ? »

Fait chier. Moi qui voulait me la jouer bad boy, je suis réduit à dévoiler ma vraie peau dès les premières minutes de notre discussion – encore un peu, et je vais lui rembourser le prix de la place, tiens. Décidément, ce genre de rôle, c’est vraiment pas pour moi.
Mes phrases balancées doucement, je relâche ma prise sans bouger mon corps, priant pour qu’elle rejette sa mauvaise idée. Non, vraiment, va pas ramener le monsieur muscle de la troupe pour me déloger, ça me ferait mal de me faire tirer par la caleçon jusqu’à la sortie. Ou d’avoir à me battre pour que ça se fasse avec peu plus de panache.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 7 Juin 2017 - 4:46
J'attends patiemment qu'il me donne sa réponse, mais le blond commence plutôt à avancer vers moi rapidement. Mon premier réflexe est plutôt, je recule d'un pas ou deux seulement puisqu'il attrapa la main qui tenait le téléphone pour m'arrêter. Ehh… qu-qu-qu-qu-qu-quoi ? Je le regarde dans les yeux, assez surprise de sa réaction, avant juste d'entendre son nom.

- Eh, oui, y a vraiment quelqu'un. Il s'appelle Matt, et c'est un des chiens de garde à l'entrée du cirque. Une sorte de vigile en gros.

Je tourne mon regard un peu sur le côté. Ouais, il est vraiment trop proche de mon visage. J'affiche tout de même un petit sourire satisfait.

- En même temps, tu disais t'ennuyer si tu n'avais pas de problème. J'ai pris ça au premier degré parce que c'est plus drôle.

J'ajoute un petit rire en conclusion de ma phrase, avant de manuellement appuyer sur le bouton téléphone rouge pour raccrocher au nez de Matt. Tant pis, je lui raconterai plus tard la situation.
Le blond finit par me lâcher la main, et machinalement, je range mon portable dans la poche. Je continue à rire un petit peu, avec même la petite larme à l'œil. Franchement, la réaction de ce type, c'était la meilleure du monde. J'ai réellement bien fait de prendre son petit jeu de bad boy au premier degré.

- Bref, laisse-moi me présenter à mon tour.

Je recule de quelques pas, place mes mains sur les hanches et bombe le torse avant de commencer à parler.

- Je suis Hailey Jade-Lou Walker-Campbell, quatorzième du nom.

Je défais ma pause plutôt convaincante, et avec un petit sourire, j'annonce la suite.

- Sinon tu peux m'appeler Hailou, comme la plupart des gens, ou comme TOUT le monde en fait.  


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 7 Juin 2017 - 5:19
Cette fille a décidément un grain. Mais c’est amusant, de voir comment elle a réussi à me prendre autant au dépourvu en quelques simples secondes – qui plus, en sachant tout à fait ce qu’elle faisait. Son rire en déclenche un plus discret chez moi, et tandis qu’elle détourne la tête et recule un peu, je récupère une position plus droite et classique. Allons, garder la posture du stalker, c’est marrant une seconde, mais ça devient lourd la deuxième.

Puis, elle me donne son nom. J’ouvre grands les yeux, puis ris encore, un peu plus longtemps. C’est quoi cette putain d’identité à rallonge ? On peut ranger quatre personnes sur sa carte d’identité, bon sang ; et je ne veux pas voir à quoi ressemble sa fiche de paye, avec le paragraphe de huit lignes relatifs à l’employé. Idem pour ses cartes de visite. Ouais, je comprends définitivement pourquoi elle ne bosse pas à son compte.
Un sourcil arqué, l’autre froncé, je répète lentement l’intégralité de sa présentation, comme pour être certain d’avoir bien assimilé l’ensemble de la chanson. Oui, qu’on soit d’accord, à ce niveau-là c’en est une, quand même.

« - Hailey Jade-Lou Walker-Campbell, quatorzième du nom ? Eh bien, va pour Hailou, sans aucune hésitation. »


Je suis certain que si j’arrive à gratter son numéro, sa liste démesurée de prénoms ne rentrera jamais dans la case de mon répertoire. Alors, un petit surnom, ça fera bel et bien l’affaire.
M’enfin, tant que j’y pense, il serait peut-être temps de prendre la poudre d’escampette. Pas que j’ai la flemme d’expliquer toute la scène au vigile quand il sera là, mais un peu, quoi. Et puis, je ne suis pas franchement confiant quant à l’idée qu’il soit aussi conciliant.

« - Et donc, Hailou, est-ce que tu penses qu’il y a moyen qu’on continue notre discussion un peu plus loin ? Parce qu’avec notre petit tour de l’instant, ça m’étonnerait pas que ton collègue gorille ne tarde pas trop à venir me poser quelques questions. »


Bon, en vérité, ma clope est déjà décédée. Mais si besoin, j’ai toujours la possibilité d’en griller une nouvelle – après tout, je ne crains pas le cancer, pas vrai ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 7 Juin 2017 - 14:29
Lui aussi préférait Hailou, comme tout le monde. Pourquoi devoir se taper son prénom complet à chaque fois ? Hailey Jade-Lou, c'était un peu chiant à prononcer. Franchement, je sais que parfois ma mère fait dans la magie humoristique, mais elle avait pas besoin de faire de la comédie avec mon prénom. Déjà qu'ils savent bien qu'ils ont un nom de famille à rallonge. Avouez, papa, maman, vous avez fait exprès.

Il m'incite par la suite à aller ailleurs à cause de Matt. Et franchement, ouais c'est pas faux. Vu que je lui ai raccroché au nez, il y a de fortes chances pour qu'il se pointe jusqu'ici voir de plus près cette histoire que je viens de lui pondre.

- Ouais, viens donc par là, je t'emmène de l'autre côté du cirque.

Je jette rapidement ma clope sur le sol puisqu'elle est terminée, et l'écrase avec le bout de ma chaussure pour l'éteindre. Une fois ça de fait, je marche alors en direction de l'arrière du cirque, là où se trouvent toutes les caravanes, et mêmes les cages des animaux.

- Quel chanceux, tu paies pas ta place de cirque, et en plus, tu vas même voir les coulisses.

Quel traitement de faveur je lui fais. En même temps, je m'en fiche un peu, et ça m'fait un peu de compagnies. Il n'ai même pas interdit de ramener des gens à l'arrière, tant qu'on les surveille un minimum par contre. Genre, éviter de laisser quelqu'un seul devant les cages des félins. Genre, mes parents étaient très à ch'val sur ça.

- Je vais t'emmener voir quelque chose de génial !

Subitement, je change de direction. Penser aux félins m'a simplement donné envie d'aller leur faire un petit coucou avec le prénommé Howard. En vrai, c'est une belle expérience de pouvoir se retrouver juste à côté d'une bête comme ça.
Maintenant devant la cage des tigres, j'affiche un sourire en direction de Howard. Alors ? Ça t'embouche un coin, hein ?

Je prends une brindille de blé, se trouvant juste à côté et la passe dans la cage d'un tigre. Je commence à l'agiter comme si en face de moi, il s'agissait d'un petit minou tout mignon. Sauf que non, la femelle tigresse ne compte pas répondre à mes espérances et me le fait bien comprendre en se levant et en écrasant avec sa patte l'épi de blé assez violemment. Meh… Meeeeh… En vrai, je retire subitement ma main.

- Madame est de mauvais poil. Je vois.

Je me tourne alors vers Howard.

- Tu veux rentrer dans la cage pour lui faire un calin ? Elle est gentille et pleine d'amour à donner.




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 7 Juin 2017 - 16:58
Qu’est-ce qu’une grille c’est laid, bon sang. Je crois que si je n’aime définitivement pas le domptage dans un cirque, c’est parce que l’idée de voir ces braves animaux dans une cage à longueur de journées et de nuits ne me plaît sincèrement pas. Déjà qu’un zoo ne fait pas partie de mes destinations préférées, alors gambader au milieu de toutes ces prisons miniatures ne m’enchante pas davantage.

« - Eh bien, trop honneur ! »

Oui, je n'ai rien dit de mes pensées. Mais bon, j’imagine que ce n’est pas le moment pour me lancer dans une tirade passionnée quant à la pauvre vie de ces belles bêtes ; juste, je vais me contenter d’admirer la beauté de leur pelage endormi. Tiens, un lama. Marrant sa coupe. Et … Voici qu’on arrive dans le coin des félins. Hailou s’approche de l’enclos d’une tigresse bien réveillée, agite un brin de blé, puis recule. Ah oui, apparemment, sa pote n’est pas de bon poil ce soir – surprenant, quand on sait là où elle vit.

Je hausse les épaules, puis retiens un rire mauvais quand sa proposition sonne. Attends, toi, qui est censé maîtriser le domaine, a eu un mouvement de défense ; et tu veux que j’entre carrément dans l’arène ? Eh bien, ça me paraît complètement con. Mais si je refuse, j’y perdrais la face, pas vrai ? Je me suis déjà dégonflé une fois, si ça recommence elle va clairement commencer à me croire plus couard que je n’aimerais l’être.
Alors, va. Si jamais ça déconne, je n’aurais qu’à ouvrir un Kekkai et m’en aller là-dessus – elle aura simplement eu une hallucination, ou me prendra pour le nouveau Copperfield.

« - Ça marche. J’ai toujours voulu avoir un chat de toute façon, et c’est un peu pareil, non ? »


Le pas calme, l’allure visiblement confiante, je m’approche de la porte grillagée pour qu’elle me l’ouvre. Allez, je parie que tu n’y attendais pas, à ça ? Tu peux te jouer de moi si tu veux, mais fais gaffe, je compte bien te rendre la monnaie de ta pièce.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 7 Juin 2017 - 17:12
Ah.
Sérieux ? Vraiment ? Merde. Je tourne mon regard sur le côté. Je n'ai pas le droit de le faire rentrer. Au cas où il se passerait quelque chose, ça sera de ma faute. Je peux définitivement pas faire ça. Il bluff ? Et en voyant s'approcher de la porte, je me dis qu'en fait, non il bluff pas. Merde, merde, merde.
Je regarde légèrement sur le côté et me dirige vers la porte-grille qui se trouve juste à côté et qui mène à une autre cage.

- Non-non, pas la grande tigresse ! Je parlais d'elle.


Juste à côté de la cage de la tigresse, se trouve celle de ses deux petits, un male et une femelle. Haha, j'ai bien rattrapé, non ? J'espère. Je lance un petit regard sur le côté, en direction de Howard pour mater sa réaction. Bon, ce coup-là, j'ai vraiment perdu, mais j'ai clairement pas envie de l'avouer. J'ouvre la cage des petits et grimpe vite fait à l'intérieur pour pouvoir choper la femelle.

Maintenant entre mes bras, Tigrousse commence à agiter une patte, comme pour essayer de toucher Howard. Waaaah, elle est vraiment trop cute. Je commence à lui tendre alors le félin pour qu'il le porte lui-même dans ses bras. Ils étaient encore très jeunes donc ça allait, ils étaient encore facilement soulevable. Mais en vrai, clairement, je peux pas le porter plus de cinq minutes sans fatiguer. Ça grandit vite ces bestiaux.

- Elle s'appelle Tigrousse.

En attendant, je tourne la tête vers l'adulte, cette dernière s'approche de la grille, et lève la patte pour racler le métal. Je suppose que c'est vraiment dur d'être une maman animale dans un cirque. Même l'éléphanteau est séparé de sa mère.
Aaaw, ça m'fait mal au cœur en quelques sortes. Ma motivation à devenir dompteuse était là. Je sais très bien comment se passent les domptages classiques. Fouet, feu tout ce qui peut effrayer un grand félin assez facilement. J'aimerais bien imposer mon style de domptage à l'amour et l'affectation, mais bon, ça prend beaucoup plus de temps et parfois les animaux me respectent même plus. Meh.

Derrière moi, j'entends une voix, m'appelant. En me retournant, je découvre qu'il s'agit de Matt. Ah, bonne chance Howard ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 7 Juin 2017 - 17:27
A l’instant où elle bégaie, j’ai un sourire de pure satisfaction qui se trace sur mon visage. Un partout madame au long nom ; on remet la balle en jeu donc. Sans changer quoi que ce soit à ma mine, je la suis dans la direction de la petite cage, et m’arrête un instant pour admirer le degré de beauté de ces deux petits tigres. On dirait des chats, vraiment - peut-être un poil trop gros pour  se faire passer en tant que véritables. Elle m’en tend un, me le présente, et je réceptionne le colis avec tendresse. Je le place sur mon bras gauche, tandis que mon main libre s’en va lui papouiller le dos, le menton, les oreilles. Ouais, définitivement, faut que je me trouve un chat. Et Marguerite compte pas, elle … Différente, disons. Surtout que je doute que ça l’intéresse que je passe ma journée à lui caresser le ventre, et à l’ennuyer. Ça lui montra vite à la tête, j’imagine.

« - Elle est magnifique. »

Tandis que je suis totalement absorbé par mon activité très enrichissante, des bruits de pas derrière moi m’en tire subitement. Tiens, quelqu’un ? Je tourne la tête, toujours affairé, et découvre un colosse qui me toise d’un air mauvais. Ah. Je crois que j’ai une idée de qui est cette individu.

« - Matt, pas vrai ? Tu peux retourner à l’entrée, t’en fais pas ; je suis simplement en train de voler ce petit, rien de très grave. »

Je sais que ça va m’attirer des emmerdes, de dire ça. Mais juste pour voir sa tête, et celle de Hailou, ça en vaut la peine. Et puis si jamais il me cherche des noises, il a beau me surplomber de presque dix centimètres, ça m’étonnerait qu’il me mette au tapis. Point d’arrogance, disons simplement que j’ai eu un entraînement assez efficaces ces dernières années.
Alors, en attendant qu’il prenne une décision quant à mon sort, je continue à farfouiller dans les poils tout mignons du petit crâne de ma nouvelle amie. J’ai même presque l’impression qu’elle ronronne en fait ... Ce serait un crime de mettre un terme à séance, pas vrai ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 8 Juin 2017 - 13:18
Je regarde la scène, assez curieuse de ce qui va bientôt se passer. Matt s'énerve un peu. En même temps, il n'est pas ici pour faire rire les mouettes, et il est toujours un peu trop sérieux dans son boulot. Est-ce que ça ne serait pas le moment de taquiner à la fois ce bon vieux Matt, mais aussi ce blond un peu trop arrogant dans son humour, hehe.

- Matt, je sais que j'ai pas le droit d'ouvrir les cages, mais il m'a forcé. Pour tout t'expliquer, c'est celui qui n'avait pas payé son billet, et il m'a forcé à te raccrocher au nez pour pas qu'il se fasse prendre. Il m'a menacé de l'emmener jusqu'au cage pour voler un des bébés…

Je baisse légèrement les yeux, n'osant pas relever le regard pour jouer la soumission de la menace. Eh toc, prends ça. Comment vas-tu t'en sortir ? Toi qui es si malin.
En vrai, je trouve cette situation presque drôle. Limite, Matt devrait même appeler les flics après l'avoir chopé. Bonne chance blondinet. Aujourd'hui, c'est moi qui vais gagner ce combat. Tu voulais des problèmes, te voilà servi sur un plateau d'argent.

Je tourne un peu la tête vers Howard, m'arrange pour que Matt voit pas mon visage, et tire vite fait la langue pour le narguer un peu. Ça fait un peu enfantin, mais j'avais juste envie de me moquer un peu de lui.
Avant que Matt ne passe à l'action, je récupère furtivement Tigrousse.

- T-Tu ne voleras pas Tigrousse ! …

Allez, approuve donc la supériorité de mon jeu d'acteur. Ainsi la bête dégagée, Matt s'avance dangereusement de Howard pour tenter de le maîtriser.
Bien sûr, si les choses tournent vraiment mal, j'interviendrai pour la sécurité du blond, qui est quand même assez rigolo. Bon après, c'est moi qui vais prendre cher, mais bon. Avoue ta défaite, je n'attends que ça.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 8 Juin 2017 - 18:33
Oh, merde. Je hausse les yeux au ciel tandis qu’elle me tire la jambe, exaspéré parce qu’il va suivre. Parce qu’il y a deux éventualités qui s’offrent à moi : soit je joue le jeu humain, et me laisse maîtriser par ce molosse ; soit j’arrête de déconner et je lui botte l’arrière-train. Et comme la première idée implique m’en aller, je crois que je vais aller sur la seconde. Oui, simplement pour ça – mais, il faut bien avouer, tout ça est quand même bien amusant.
Je laisse Hailou me prendre Tigrousse des mains, puis regarde le grand gaillard s’approcher de moi l’air meurtrier, en ne laissant qu’un sourire arrogant se profiler sur mes lèvres. Si tu savais ce qu’il allait t’arriver, tu ferais moins le fort, crois-moi.

« - J’imagine que j’ai pas le choix, alors ... »

Pour la forme, je lâche un soupir et m’avance vers mon adversaire, ne fuyant absolument pas le combat. Allez, hajime comme on dit.
Son poing part, dans un bel arc vers mon visage. Tandis que ma jambe d’appui se recule et prends mon poids, ma main gauche vient frapper son avant-bras, déviant son coup, puis l’attrape dans le même geste. Sans attendre, mon pied libre vient se loger sous ses côtes, usant de ses réflexes pour le forcer à se courber.
Là, sans perdre ma prise, je ramène son bras jusqu’au derrière de son dos et tire dessus, avant de saisir son mollet avec ma cheville et l’amener loin en avant, jusqu’au point où il perd l’équilibre et s’étale sur le dos, près de moi. Mon genoux gauche se love sur le haut de son abdomen, en transversal, alors que de ma main droite je viens bloquer son autre bras, l’incapacitant tout à fait. Un nouveau sourire m’échappe, et sans le quitter du regard je balance quelques mots, légèrement.

« - Mec. Tout ça c’est de la déconnade, j’ai pas l’intention de voler le moindre animal. Pas besoin de protéger Hailou, je suis persuadé que si besoin elle le fera très bien toute seule. Ok ? »

Si j’ai son accord, je le lâcherai. Mais tant que le chien de garde n’aurait pas aboyer son consentement, inutile de compter sur moi pour offrir quelques trous dans ma garde. Allons, rentrer avec quelques bleus ne serait pas du plus bel effet, disons le comme ça.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 10 Juin 2017 - 2:49
Ah merde. Ca dégénère un peu trop-là, non ? C'est qu'il le maîtrise bien en plus notre gorille – je parle du vigil, pas d'un vrai gorille. J'observe Matt prendre cher avant de se faire littéralement plaquer et maîtrisé par le blond. Outch. Je ferme rapidement un œil, tout en grimaçant. Franchement, j'aimerais pas être à sa place. Le pauvre.
En guise de transition, je vais déposer Tigrousse dans sa cage, en refermant soigneusement derrière pendant que Howard s'explique avec Matt.

- Il a raison. Je peux très bien me défendre toute seule ! Yataa !

Je lève d'un seul coup la jambe pour mettre un coup de pied pas spécialement fort au niveau de la nuque du blond. Mais, pile à ce moment, j'ai eu comme une douleur aigue au niveau de l'adducteur.

- Aaaaahg….

Je repose mon pied au sol, me plie en deux avant de passer mes mains entre les jambes. Je me suis sérieusement fait mal à cet endroit en levant la jambe trop brusquement ou quoi ?
De l'autre côté de la bataille, Matt me regarde en soupirant. S'étant un peu calmé, il réussit à sortir de l'étreinte du pseudo-agresseur.

- Après ça, j'sais pas si je peux te confirmer qu'elle sache se défendre seule.

Il s'approche de moi d'un air un peu menaçant.

- Tu me refais encore un canular comme ça, ça chauffera pour ta peau.

Après ces douces paroles réconfortantes, Matt prit la directement de l'entrée du cirque pour regagner son poste tandis que j'essaie de me redresser un peu. Aïe, putain j'ai mal. À croire que je me souciais plus de ma douleur actuelle que de celle que j'aurais plus tard. Pour sûr, il allait en parler à mon père, le grand patron du chapiteau.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 10 Juin 2017 - 3:10
A l’instant où le fameux Matt fait volte-face, je m’époussette succinctement les fringues pour l’allure, puis m’approche de Hailou, la mine inquiète. C’est qu’elle a quand même l’air de douiller sévère, la comique, là – et pourtant, son coup n’était pas vraiment des plus puissants. Mais genre, quand je dis ça, c’est que c’est presque si son mollet n’a pas simplement rebondi contre ma nuque. Donc qu’on soit sur un standard sportif ou lambda, ça reste quand même loin d’être très fort. Et se blesser là-dessus, c’est chaud, quoi.

Je guette un peu que le gorille se soit bien éloigné, puis je pose une main sur l’épaule de la jeune femme, un air chaleureux grimé sur le visage. Malgré les apparences, j’ai quand même de solides notions de premiers secours, alors si elle a une trousse qui traîne quelque part, je pense qu’il y a moyen de faire quelque chose pour calmer sa souffrance. Ou alors, elle supporte vraiment mal la douleur et surjoue totalement. Va savoir.

« - T’arrives à marcher convenablement ? Sinon, t’as genre du nécessaire de soins quelque part dans le coin ? Je devrais savoir quoi en faire ? »

Eh ouais, range ta casquette de faux bad boy et reprends celle de Protecteur, parce qu’elle te sied mieux. De toute façon, une fois que sa grimace sera calmée, j’aurais tout le loisir de me foutre de sa gueule parce que ses mauvais plans se sont retournés contre elle ; mais d’ici là, j’ai intérêt à faire quelques merveilles.

Un bras qui se propose en béquille si besoin, je me mets à ses côtés et attends qu’elle me guide à un endroit, étrangement plus sage. N’empêche, cette soirée me plaît déjà – elle devait être banale, et voilà que j’ai rencontré quelqu’un, caresser un tigre et mater un gars. Ça promet de beaux moments ça, sans l’ombre d’un doute.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 10 Juin 2017 - 3:21
Ah bizarre, je m'attendais à ce qu'il se fiche un peu de moi, mais au lieu de ça, il me joue une scène de type super inquiet. Je tourne mon regard sur le côté. Attends une minute, j'avais pas vraiment prévu ça, moi. En même temps, je n'avais pas non plus prévu de me faire vaguement mal à l'adducteur.

- Ha. T'en fais va, c'est juste une douleur de passage sur le coup. Y a pas moyen que je me sois fait quelque chose de grave à cause d'un faux mouvement.

Finalement, cette histoire de bien s'échauffer avant de faire du sport, c'est pas un bobard. Je comprends finalement le sens de ce conseil bien judicieux. Mais bon, j'vais pas m'échauffer à chaque fois que j'fais une blague sur le physique. Je suis pas spécialement sportif, mais pas une grosse nullarde non plus. Je soupire un peu.

- Mais ca va, ca va, on va dire que j'ai perdu pour aujourd'hui.

Après la raclée qu'il a mise à Matt, et sur le fait que je me sois fait mal, évidemment, je ne peux qu'admettre ma défaite. C'est triste à dire. Je tapote tranquillement l'épaule de Howard pour lui faire comprendre que j'allais marcher par mes propres moyens.

- Ma caravane est pas loin ça va.

Je commence à avancer, marchant tranquillement en directement de mon petit chez moi. Un chez-soi petit, mais largement suffisant pour y vivre. C'est vrai que ça vaut pas une belle maison, un pavillon ou même un appartement, mais c'était sympatoche à sa façon.
Une fois arrivée dans mon antre, j'ouvre la porte et vais m'asseoir sur le canapé qui se trouvait juste en face de la cuisinière.

- J'dois avoir de la pommade ou un truc du genre dans le placard juste à côté, là.

Je montre vite fait ce fameux placard avec un geste de ma main.

Chez Hailou:
 


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 10 Juin 2017 - 3:39
Ah. Déformation professionnelle on dira – à chaque fois que je vois quelqu’un se blesser, j’anticipe le pire. Et autant, dans mon monde, c’est la plupart du temps à juste titre ; autant dans celui-ci, ça l’est quand même sacrément moins. Je retiens un rire qui se moque de ma propre gueule, et la suis sans faire d’histoire jusqu’à sa caravane. Je ne m’attendais pas à ce qu’on aille tout de suite par-là, mais pourquoi pas – après tout, il n’y pas grand-chose à faire dehors. Sauf réveiller des animaux somnolants et tabasser des vigiles. Ce qui, il faut bien le dire, est marrant une fois mais pas deux, quoi.

Je grimpe dans la voiture-maison après elle, et tandis qu’elle s’affale sur son matelas j’attrape la pommade qu’elle me désigne. Sans problème. Parce que ouais, c’est bien rangé. Pas que j’ai eu le moindre indice sur le fait qu’elle puisse être bordélique, mais un logement bien agencé, ça fait toujours son petit effet.
M’enfin, dans tous les cas, l’endroit reste toujours petit. Comme dans mes souvenirs en fait, les quelques fois où j’ai dû crécher chez une charmante rencontre qui vivait dans un véhicule du genre.

Bref. Je sors bien vite de mes songes avant de lancer le tube à Hailou, visant volontairement un peu trop haut pour que ce soit plus compliqué à attraper. Allons, maintenant qu’on est ici, il est peut-être temps de reprendre là où on s’était arrêté, non ? C’est-à-dire, en plein duel. Ou, mieux, alors que j’étais en plein en train de gagner par ko.

« - T’aurais vu ta tête, quand je me suis relevé. Si la déception avait un visage, ce serait bien le tiens, ha ha. »

Puis, je ris. Non, sans déconner, même si sa douleur m’a inquiété, qu’est-ce que sa frustration était amusante ! Elle a tenté de me faire mordre la poussière en me jetant un colosse aux trousses, et voilà que je lui ai fait mordre la poussière.

« - N’empêche, t’avais raison sur le fait que t’es un aimant à emmerdes. Ce type, là, Matt. Il peut te faire chier question taf, ou ça va ? »

Si tu me dis que je suis en train de te foutre dans la merde à cause de mes conneries, je vais aller lui toucher deux nouveaux mots quant à ce que je pense de tout ça. Et cette fois, tout s’arrangera bien tranquillement, presque magiquement tiens. Parce que faut pas déconner, j’aime bien m’amuser, mais ça va pas non plus attirer des ennuis à ceux autour.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 10 Juin 2017 - 3:50
Il rit, et y rajoute même une petite couche par-dessus. Je prends le pot de crème un peu avec irritation, et de mon autre main, j'attrape une pomme du bac à fruit pour lui lancer à la figure.

- Ca va, j'ai dit ! Tu t'en sortiras pas la prochaine fois. C'tout.

Ouais, j'suis un peu mauvaise joueuse, non pas mauvaise joueuse, juste un peu boudeuse sur les bords. Mais ça va, dans cinq minutes ça serait oublié, sauf s'il décide d'appuyer sur la corde sensible pour me le rappeler à chaque fois. Il en serait bien capable le bougre, même si je ne le connais pas trop.

- Non-non, Matt parle plus qu'il n'agit. Tout va bien. Et puis je suis la plus grande des apprenties, ils ont forcément besoin de moi. La suite du cirque se fait surtout sur des orphelins adoptés ou sur les enfants des gens qui y travaillent déjà.

Ouais, les recrues, il y en a pas à tous les coins de rue quoi.

- Au pire, je risque juste un savon de mon père. Mais bon, y a bien pire dans la vie, comme ne plus avoir de chocolat dans ses tiroirs.

C'était à ce point-là. J'ai l'habitude de me faire engueuler par mes parents. Haha. Comme je le dis toujours, aimant à problèmes un jour, aimant à problèmes toujours. On finit par s'y habituer à force. Depuis que je suis gamine, je suis insupportable. Les pauvres, ils ont pas eut la vie facile avec moi. Ça les apprendra à m'adopter. Eh toc.
Je me dis ça, mais en vrai, je les aime, et c'est réciproque. On entretient juste une très bonne relation.

- Bien maintenant, retourne-toi, j'vais me mettre la pommade.

J'attends que le blondinet se retourne avant de commencer à appliquer la crème en passant ma main par le bas du short, là où la cuisse sortait.




Dernière édition par Hailey JL Walker-Campbell le Sam 10 Juin 2017 - 4:04, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 10 Juin 2017 - 4:02
Un court instant, l’insubordination me tente. Désobéir, et la garder de visu le temps qu’elle s’occupe de ses soins méticuleux – mais bien j’abandonne l’idée bien rapidement, m’avouant qu’à ce stade de la discussion, ce serait tout de même bien déplacé.
Alors, pour m’occuper, et avant de lui répondre, je prends un croc dans la pomme qu’elle m’a jeté.

Donc, elle est potentiellement orpheline ? Eh bien, ma foi, ce ne sera pas la première que je croise. Par contre, un cirque qui tape dans les adoptions pour garnir leur troupe d’apprenties, ça me fait sourire, tant ça sonne malsain à mes oreilles ; mais sans réellement l’être. C’est juste que ça peut faire un bon carburant à contes effroyables, quoi.

« - Ouais. Y a bien pire dans la vie comme tu dis, comme perdre face à un gars qu’on vient à peine de rencontrer quoi. »

Je sais, je suis taquin. Et là-dessus, je lance ma pomme en arrière, logiquement pile où elle devrait se trouver – retour à l’envoyeur, si je vise bien. Faudrait quand même que je fasse autre chose que de lui rappeler sans cesse qu’elle s’est faite avoir à son propre jeu, non ? Bon, techniquement, c’est moi qui ai lancé les hostilités ; mais c’est elle qui a fait monté le niveau, voilà.

« - Non, mais sinon, tant mieux que tu craignes rien. Et genre, là, tu dis que t’es apprentie. Qu’est-ce qu’il te reste à faire pour passer au cran suivant ? »

L’âge ? Je lui donnerais bien la vingtaine, alors si c’est ça, ça ne devrait pas trop tarder à s’arranger ; mais si c’est le talent, eh bien, je les trouve exigeant. Ou alors, je suis facile à impressionner. Avec ma faible expérience du milieu, faut dire que ce serait carrément possible, en fait.
N’empêche, ce serait marrant qu’ils aient des rites chelou. Genre qu’il faille vaincre le précédent magicien titulaire en battle de magie pour accéder à son poste, et que le perdant disparaisse dans les tréfonds des autres dimensions. Bon, je sais, chez les civils il n’y a rien de tout ça, mais ce serait divertissant, non ? Un peu cruel aussi, j’avoue.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 10 Juin 2017 - 4:14
- Eh, arrêtes de me chercher, ou tu vas me trouver.

Je dis ça quand même d'un air assez plaisantin, tout en essayant de prendre un ton légèrement énervé pour jouer le jeu. Ouais, non c'est vraiment pas cool de se faire battre par ce type, mais actuellement, j'ai rien à lui répondre. Simplement parce qu'il avait tout gagné de sa journée et que moins, j'ai bien perdu haut la main. Tsss. Tout ce que j'avais réussi à gagner c'était le battle au coin fumeur.
Au moment, où il me revoit la pomme, j'avais déjà terminé avec mon pseudo-massage. Je la récupère donc tranquillement en vol. Je ne le préviens pas spécialement que j'ai finis de faire mes affaires et me met à scruter son dos tandis que mes dents viennent se planter dans la pomme pour en prendre un morceau après le passage de Howard.

J'attrape cette fois-ci une banane dans le pot à fruit pour lui la lancer dessus tant qu'il est de dos. Je réussirais bien à l'avoir. Là, il est pas sensé le savoir. Normalement…

- Au fait, tu peux te retourner, hein, j'ai fini.

Je finis même par me lever de mon siège pour aller jusqu'au frigo. C'est un peu étroit dans cet endroit, mais je m'arrange quand même pour pas trop le bousculer.

- Tu veux un truc à boire ? J'ai… Jus d'orange ou… Jus d'orange ?

Je sors les deux briques de jus d'orange de marque différentes du frigo. Y en a une je sais même pas d'où elle qu'elle sort.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 10 Juin 2017 - 17:51
Ah, tiens, j’entends un truc dans ma tête. Une espèce de cri, qui me conjure de faire attention car quelqu’un a l’intention de m’agresser, là, tout de suite. J’hésite un quart de seconde, puis prends la décision de laisser couler – allons, si je ne fais plus que gagner, où est l’amusement ?
Un air surpris déjà préparé, je me retourne quand elle me propose de le faire et aperçois l’objet du délit qui s’approche à grande vitesse de mes naseaux. Une banane. D’accord, la pomme c’était quand même plus pratique à lancer, non ? Alors, volontairement, je ne l’esquive pas. Un petit sprotch accueille son atterrissage sur mon visage, et tandis que la chair jaunâtre s’étale légèrement sur le haut de mon nez, j’attrape le fruit par la queue et l’écarte de moi, un air suspicieux bien ancré sur lui.

Moins facile à manger maintenant, quand même. Je pointe les yeux sur son lit, pour le trouver vide ; et à mes côtés, une voix s’élève pour m’interroger sur la boisson à prendre. Du jus d’orange, ou du jus d’orange. Merveilleux. On se croirait en pleines élections présidentielles là, un vrai bonheur de choix – m’enfin, la différence, c’est que j’aime bien cette boisson-là. Une main qui attrape du sopalin à la volée pour m’essuyer le pif, je prends une allure profondément réfléchie.

« - Hmm, rude choix. Je dirais, dans le doute … Jus d’orange ? »

Mine de rien, je n’ai pas l’habitude de voir un répertoire de liquide aussi peu fourni – mais on me dira qu’on ne peut pas faire tenir une cave de bar dans une fichue caravane, ce qui serait vrai. Faut aussi croire que je dois commencer à avoir des goûts de luxe, avec mes cocktails à douze ingrédients.
Alors, ne sachant vraiment pas où trouver les verres, je m’en vais m’asseoir sur le lit.

« - Tiens, si tu sais où trouver un peu d’alcool et d’autres jus, je suis sûr que je peux te faire un truc vraiment pas mal, si j’ai pas perdu la main. »


J’admets, tout ça fait un peu étalage de talents depuis tout à l’heure, mais … Si je veux rouvrir une bâtisse, il faut que j’entretienne mes capacités, non ? Et puis, de toute façon, je me demande bien comment trouver tout ça à cette heure-ci. Sauf en pillant les stocks de ses collègues. Mais elle ne ferait pas ça … Si ?
Ah, et tant que j'y suis et qu'elle est affairée, je lui renvois la précieuse banane, en visant sa figure si possible. A ton tour, ha !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 14 Juin 2017 - 0:03
Il avait donc choisi le jus d'orange, quelle grande surprise. Je pose les deux bouteilles sur la table, accompagnées de deux verres que je suis allé chercher dans un des placard juste à côté.

- Ah, tu me proposes donc quelques petits cocktails. Mh…

Je commence à réfléchir si j'ai de quoi faire tout ça. Alors, pour l'alcool, la question ne se pose évidemment pas pour ma petite personne. J'ouvre le frigo en grand, et cette fois-ci, Howard est capable de voir à l'intérieur une ribambelle de différents alcools. Par contre, pour les jus et sirops, c'est sans doute un peu compliqué.

- J'dois avoir du jus de banane en réserve et de la grenadine. Je pourrais aller voir dans les autres caravanes, mais j'ai pas vraiment envie de passer pour une voleuse. Même si bon…

Je hausse les épaules, accompagné d'un petit rire. Ouais, j'ai déjà l'habitude d'aller fouiller parfois celle de mes parents pour leur chourrer quelques trucs quand j'ai besoin. Ca vaaaa, je fais qu'emprunter à long terme. Rien de bien méchant. Et je colle toujours un post-it sur leur table pour leur dire que j'ai pris quelque chose … Sans leur permission.
Bref, en attendant, je vais un peu plus loin dans mon chez-moi pour aller piocher dans mes réserves. Je prends alors la fameuse bouteille de grenadine, et de jus de banane, et avec ma grande plus grande surprise, j'ai du jus d'ananas. Un peu poussiéreuse la bouteille, mais ça fera l'affaire, non ? Je vérifie la date de péremption quand même… Et tout est bon. Ça roulotte, culotte.

Je dépose sur la table ce que j'avais trouvé un peu plus loin.

- Désolé, j'ai que ça, tu crois que tu vas pouvoir faire quelque chose que mon palet si fin pourra apprécier ?



Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 14 Juin 2017 - 14:59
Banane, orange, grenadine, alcools en tout genre et même une vieille bouteille de jus d’ananas poussiéreuse. Si avec ça je ne peux pas préparer un truc qui tient la route, alors il vaut mieux que le dieu des barmans me foudroie sur place – non mais allons, ça fait partie de la formation, le coup du MacGyver. Donne-moi un peu de ça, de ci et surtout de ces trucs-là, et puis je te fais quelque chose d’agréable au palet ; pas ma plus grande création, mais est-ce que je fais ça pour un concours ou simplement pour me marrer ?

« - Oh, je pense qu’il y a moyen de faire quelque chose que madame pourrait apprécier, oui. »

Un air plein de challenge qui se plonge dans ses yeux, je commence à trier les bouteilles en songeant à ce que je vais faire. Hmm. Ça manque de liqueur et de citron pour un Zombie, d’encore plus pour un Los Angeles… Et exit toutes les recettes sans degrés, j’imagine que ça la décevrait de déguster un sirop pour enfant. Tout compte fait, j’ai bien une idée de quoi faire, avec ça – et à mon grand damne ce sera sans utiliser de tous les jus, mais bon, je pense qu’elle ne m’en tiendra pas rigueur.
Bon, maintenant que mon choix est arrêté, il faudrait peut-être que je m’y mette ; et pour ça, j’ai besoin de fouiller un peu de-ci de-là. Je pointe du doigt un placard, et envoie à Hailou un regard interrogateur.

« - Je peux ? »


Sur son hochement de tête favorable, je passe aux choses plus sérieuses. J’ouvre les petites portes, sort deux verres de plus et attrape du cellophane au passage. Ensuite, je me sers de quelques glaçons dans le réfrigérateur que je pose, encore dans leur barquette, sur la table. Voilà, j’ai tout le matériel, maintenant. J’attrape un godet que je viens d’extirper de son lit, et dose judicieusement chacun des ingrédients.
D’abord un lit de grenadine, le triple d’ananas, un doigt de rhum, quelques glaçons ; et enfin le facteur X, pour que … Ah, non. Bref, le tout encore trop improprement mélangé, je pose le second verre sur le premier, cul vers le haut, et scelle le tout avec le cellophane.

Mon shaker de fortune en main, j’entame de frapper cette solution avec un peu moins de vigueur que je ne le faisais à l’époque – à croire que j’ai quelques doutes quant à la viabilité de ma méthode. Un peu de temps s’écoule, mais rien ne coule. Parfait. J’ouvre, puis verse à parts égales le cocktail dans chacun des deux verres restants, empêchant soigneusement les glaçons de faire partie de la fête.
L’affaire rodée, je tends son dû à ma charmante hôte, l’allure presque en révérence.

« - Ça s’appelle un Mary Pickford. J’ai rarement une aussi jolie critique pour juger mes cocktails, alors à toi l’honneur. »

Normalement, ça se sert dans un verre à martini, mais on fait avec les moyens du bord. Ah, et, oui, je commence à flirter. Ça pose un souci ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 15 Juin 2017 - 0:22
Après avoir apporté de quoi faire quelques boissons, je m'assis sur le canap' juste en face de lui, de l'autre côté de la mini-table et le regarde faire. La manière dont il s'y prend pour faire le cocktail ressemble fortement à un professionnel. Mes potes font toujours ça avec des gestes maladroits comme pas possible. M'enfin, il a beau avoir une bonne présentation, si le goût est infect, il sera simplement recalé par ma simple personne.

- Mary Pickford ? Connais pas.

Je regarde le verre avec la jolie couleur avant de sourire légèrement.

- Et j'espère que ce cocktail sera aussi délicieux que je suis jolie, n'est-ce pas.

Je tourne légèrement mon regard vers Howard avant de rire un peu. Et quand faut y aller, faut y aller. J'attrape le verre avant de tremper légèrement mes lèvres dans le mélange, puis tout doucement, je fais pencher le verre pour en avoir un peu plus. Je repose le verre sur la table et ferme les yeux pendant plusieurs secondes. Faut bien mettre le suspens un peu, mais je peux pas m'empêcher de rouvrir un petit œil et de le refermer instantanément après pour vérifier la réaction du blond.

- Eh bien, je dirais queeee…

Ça m'embête un peu de lui donner des points, encore une fois. Tsss…

- Bon j'avoue, c'est super bon, même si j'ai l'impression que ça m'arrache un bras de te le dire.

Je pris encore une petite gorgée, pas trop pour pouvoir savourer autant que possible la boisson alcoolisée qu'il avait concoctée exprès pour lui faire face.

- Tu dois être habitué à en faire, non ?

Ça doit être un barman ou un truc du genre. Je le vois pas être dans la grande gastronomie, genre un haut de la société. Ces gens-là s'embêtent à venir aux cirques pour chercher des ennuis – et ne pas en avoir au final.

- Moi mes boissons ça ressemblent plus à un fond de vodka avec du jus d'orange par-dessus.

Ou à une moitié de vodka et une autre moitié de jus d'orange quand j'ai dépassé de beaucoup le stade « pompette ».


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 15 Juin 2017 - 1:28
Le cul sur le dossier du mini-canapé, j’attends son verdict. Elle bois une gorgée, ferme les yeux, prend son temps ; et je me marre quand elle en rouvre un en quête de ma réaction. Merde, c’est qu’elle est drôle en fait, avec ses manières d’enfant mauvais perdant.
Et puis, elle rompt le suspens. J’éclate de rire à son compliment forcé, bien conscient qu’il lui a fallu moult efforts pour parvenir à aligner autant de gentils mots à la suite, avant de me rapprocher d’elle pour m’asseoir à ses côtés, mon verre en main.

Tandis qu’elle me questionne, je goûte le résultat à mon tour. Ouais, tiens, c’est plutôt pas mal en fait, à croire que j’ai gardé la main. Ça manque peut-être d’un poil de mélange, mais pour ma défense l’utilisation du shaker était assez délicate. M’enfin, voilà que je commence encore à me prendre la tête avec le souci du détail – en d’autres termes, cesse tes songes et reviens dans la discussion, ce sera plus intéressant.

« - T’en fais pas, j’ai triché : j’ai taffé deux ans dans un bar, alors il faut bien que ça finisse par payer. »

Un peu mon neveu, j’y ai passé des nuits entières à peaufiner mes compétences dans le domaine ; donc encore heureux que ça soit plus impressionnant qu’une intemporelle vodka orange. M’enfin, après un bref rire, je déleste de quelques nouvelles gorgées mon godet et ramène mon regard vers Hailou, les lèvres pleines de questions.

« - Ça te dit que je te montre deux-trois trucs ? Faciles à faire, mais un bon moyen d’impressionner ... ou de draguer. »


Je hausse les épaules, sans rien cacher de mon air légèrement plus souriant lorsque j’ai continué mon aposiopèse. La grande question maintenant, c’est de savoir si je poursuis vraiment le flirt avec elle, ou si je me contente de passer une soirée agréable et pleine de rires. Non parce que, elle est quand même très jolie et sympathique, quoi… L’interrogation est légitime, non ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 15 Juin 2017 - 1:42
Bingo, il a déjà travaillé dans un bar. Disons que sa manière de faire en disait long sur lui. Je souris un petit peu, tout en buvant tranquillement le cocktail servi dans un verre qui n'est pas du tout fait pour ça, mais repassons plus tard pour la présentation. Aujourd'hui, le goût comptait.
Je tourne mon regard vers le blond et commence à rire un peu.

- Très subtile. J'adore.

Je continue de rire encore un peu avant de m'arrêter et de finir mon verre.

- Je marche avec toi dans ce cas. Montre-moi.

Comment puis-je refuser une invitation aussi subtile, et délicate que celle-là ? Franchement. Bon ok, ça aurait été un gars de 50 piges avec une gueule de détraqué mentale, je l'aurais vraiment pris mal et j'aurais la bonne flipette des familles. Il aurait fini dehors. Quoiqu'en vérité, vu la patate qu'il a foutue à Matt tout à l'heure. Brrr, je préfère pas y penser.

- Mais j'ai pas grand-chose ici, tu peux faire mieux que ça, avec seulement ces trucs-là ?

J'attends de voir en tout cas. C'est ça impressionne moi et apprend moi – comme ça moi aussi, je pourrais me la péter devant mes potes quand je leur taperai des cocktails de mort faits avec pas-grand-chose. Hehe. Il n'y a rien de plus drôle et de satisfaisant que montrer son arrogance. Mais de l'arrogance gentille, hein, pas de l'arrogance relou.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 15 Juin 2017 - 2:23
Un sourire coupable qui fend en grand mon visage, je quitte le douillet du matelas pour avancer vers la table principale, les bras à demi levés en signe de reddition. Eh bien, quoi ? Moi, qui bat des records d’absence de subtilité pour faire du pied à cette jeune femme ? Ça se pourrait bien, tiens ; mais bon, c’est plus marrant ainsi, je pense. Faire du sous-entendu des heures durant peut être intéressant à  bien des occasions, mais quelque chose me dit que ça ne tient pas avec Hailou. Bizarre, hein ?

« - Ah, j’ai été cramé ? Zut alors ! »

Oui, c’est clairement surjoué – mais de toute façon, mes intentions, je les ai annoncées en grand il y a quelques instants, alors je ne fais plus que faussement cacher des choses.
Bref, pause réflexion. Avec ce qu’elle a en stock, il faut que je fasse un truc à la fois beau, goûteux, et surtout facile à prépare ; un beau challenge que je me suis lancé en fait, mais que je relève sans une once d’hésitation.
Déjà, avant de me décider, j’attrape une éponge pour laver mon pauvre shaker de fortune, et repose le tout à sa place une fois essuyé, histoire d’éviter les mélanges de saveurs involontaires. Même s’il faut bien avouer que les choix de jus sont assez limités, sincèrement.

M’enfin, je vois un truc qui se profile dans ma tête. Ça respecte assez les conditions, même si ça veut dire qu’elle devra faire la maligne avec le cellophane et que cette partie risque de foirer ; mais après tout, ce serait bien amusant de la voir en foutre partout, pas vrai ?
Ouais, je statue, va pour ça. Je trie les bouteilles, en avance quatre vers elle, puis entame la présentation des étapes.

« - Donc, je crois que j’ai ce qu’il te faut : un Los Angeles. On va y aller étape par étape : tu commences par un lit de jus de banane, puis tu remplis à deux tiers le verre de jus d’orange et tu finis par un doigt de vodka. La partie simple terminée, on en arrive à celle amusante … J’ai nommé, le shaker. Il va falloir que tu poses un verre vide sur celui plein, que tu entoures le tout d’assez de cellophane pour que ça tienne, puis que tu secoues, comme je te montrerai. Reste une goutte de grenadine une fois dans les verres, mais c’est un détail, ça. »


Dis comme ça, ça fait quand même un beau bloc à assimiler. Mais bon, si l’envie de retenter l’exercice lui dit, elle prendra vite la main sur ce genre d’affaire ; quitte à devoir finalement investir dans un vrai matos pour le mélange.
Quoiqu’il en soit, avant d’en venir là, je suis bien curieux de voir ce que ça donnera dans ses mains, hé hé.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Lun 19 Juin 2017 - 2:38
Je finis par rire un peu à son sur jeu d'acteur. Waouh. Franchement, je suis impressionnée de voir quelqu'un « jouer » aussi bien. Nan je dec'. Je relève mon regard vers lui en me foutant un peu de sa poire, mais il l'a bien cherché, c'était fait exprès, alors j'ai le droit ?
Bref, comme l'espace manque ici et qu'il occupe déjà celui où il peut se tenir debout à côté de la table, je compte rester assise pour cette expérience. J'écoute attentivement tout ce qu'il me dit, analysant bien et essayant surtout de retenir les étapes. Ok. C'est parti.

J'attrape d'abord la bouteille de jus de banane pour en mettre un peu au fond du verre. Je regarde bien la dose que j'ai mis. Ca devrait aller comme ça. Je pose la bouteille sur le côté avant de prendre l'autre : celle du jus d'orange. Je commence à verser lentement le contenu dans le verre, pas encore vraiment plein. Je garde de la place pour la vodka.
Prenant l'alcool, j'en verse un peu dans le verre, en faisant attention à pas en mettre de trop, mais un peu plus que la dose prescrite par monsieur le pro' de la boisson. Ouais, c'est toujours meilleur avec un peu plus d'alcool. Héhé. Goût personnel. Je repose la bouteille sur le côté avant de la fermer avec son bouchon approprié.

Bon, eh ben, c'est parti. Je prends un verre propre avant de le déposer sur le dessus de l'autre et attrape la cellophane pour commencer à les entourer avec. C'est comme ça qu'on fait… nan ? Quand je pense que tout est bien ficelé – comme il avait fait tout à l'heure - , je prends le shaker fait maison et commence à secouer un coup.
Putain de chiotte de merde de sa race qui mange du chien. J'en ai foutu partout. Une catastrophe. J'ai envie de pleurer.

- Aaaaaaaaaaaaaaaaahhhh… Pourquoi encore moi. Dieu s'acharne sur ma pauvre vie.

Je repose sur la table ce qu'il reste du verre maintenant à moitié vidé et constate les dégâts. Le tout avait coulé sur la table, mais aussi sur le bas de mon t-shirt et sur mon short.

- P'tain, on dirait que je me suis fait pipi dessus.

Je me lève alors avant d'aller chercher le sopalin.

- Howard, si tu te moques… Je sais pas encore ce que je vais faire, mais j'vais faire un truc.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mar 20 Juin 2017 - 1:26
Au diable sa menace, ça ne va pas être dans mes cordes de me retenir, même pour ses beaux yeux. Non mais qu’on me comprenne, c’était presque de l’art sa performance, là – vraiment. Elle a attrapé le shaker de fortune, l’a secoué une fois, deux fois, puis le cellophane a commencé à glisser à cause de ses doigts mal placé. Salaud comme un veau, j’ai gardé le silence, à mesure que la faille grandissait, jusqu’au moment où l’un des verres est parti en RTT. Ce qui a marqué le début de la grande dégringolade. Le godet a voleté, tourné, tandis que le liquide s’échappait dans un bel arc de cercle, pour tacher tout ce qui était à sa portée : la table bien sûr, mais aussi les fringues de Hailou. Non, vraiment, même si je l’avais voulu, je ne serais pas parvenu à faire autant … Ne rien salir, et tout salir à la fois, c’est quand même un exploit.

Alors, sans me faire prier, j’éclate d’un rire franc, moqueur. Le genre qui va me valoir sa rengaine de haine pendant un bon quart d’heure, mais qui fait un bien fou à laisser aller ; je ris, non pas jusqu’en pleurer, quoiqu’en gardant des yeux tout humides par l’hilarité.
Allez, allez, un peu de contenu, Howard. Je baisse doucement le volume de ma voix tandis que mon regard taquin vient se poser une jeune femme vexée, prêt à subir son regard assassin.

« - C’est le moment où je suis censé craindre ton courroux, c’est ça ? »


Honnêtement, le but de toute la démarche était d’arriver là. Je me doutais qu’elle allait se planter lors de l’essai, et j’avais bien envie d’admirer le résultat de la gamelle, mais là je dois bien reconnaître que ça dépasse toute mes espérances, et de loin.
Quoi, moi, fourbe ? Allons, le principe de tout ça est d’être des aimants emmerdes, non ? Donc, quel intérêt que tout se passe sans accrocs amusants ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mar 20 Juin 2017 - 3:03
Comme je m'y attendais, il se met à rire ce petit oeihvoeirhvoirehgoireh. Je sais même pas de quoi l'insulter là. Aaaargh, ça m'énerve tellement. Mais bon, je me connais, dans deux minutes, j'aurais oublié. Tss, faut que je me venge sur le moment. Mais pour l'instant, je me contente de lui lancer un regard noir. Tu vas voir, quand j't'aurais, tu rigoleras moins monsieur le blondinet.
Pour le moment, j'attrape une éponge et la balance sur Howard.

- En tant que mauvais professeur, nettoie donc un peu s'il te plaît. Si l'élève faute, c'est à cause de prof de mauvaise qualité.

Après un petit sourire bien placé, je me dirige vers ma cabine de salle de bains pour changer de vêtements. Je compte pas vraiment rester dans ces affaires qui maintenant sentent l'alcool. Non pas que je n'aime pas l'odeur, mais c'est pas très agréable quand on est sobre. Bon, faut avouer que c'est aussi pas cool de rester avec un short et le haut mouillés. Y a mieux comme confort, quoi.
Je ressors bien quelques minutes après avec un nouveau débardeur et un nouveau short, les deux tous propres.

- Tu sais. Je connais une merveilleuse discipline de magie qui s'appelle l'invocation. Pour me venger de cette audace, je pourrais peut-être te montrer mes magnifiques pouvoirs et te le faire regretter. Hahaha.

Mon j'ai carrément sur jouée la chose. Je sais déjà comment cette histoire va se finir. Bien sûr, je n'ai aucun pouvoir de la sorte, ou alors ça s'appelle surtout le pouvoir de la bouffe. Tu comprends pas encore ? T'inquiète, tu le sauras dans le prochain épisode mon pote.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mar 20 Juin 2017 - 3:25
Quoi, c’est ça sa vengeance ? Elle m’insulte de mauvais professeur, et voilà tout ? Je suis un peu déçu Hailou, je pensais que t’allais trouver quelque chose de plus fourbe, quand même. Un sourire en coin, j’échappe un nouveau rire moqueur tandis qu’elle attrape quelques affaires pour se changer dans la cabine.
Salaud, mais consciencieux, je commence à passer quelques coups d’éponge sur la table en l’attendant.

« - Bah, c’est l’excuse des mauvais élèves, ça ! »


Pas très recherchée comme réplique, mais c’est de bonne guerre. Mon forfait réparé, je l’entends regagner le … La pièce unique et principale, sa tenue renouvelée, tout en relançant notre discussion. Je lève la tête, balance ce que j’ai dans les mains dans l’évier, et écoute sa nouvelle idée, curieux.
Un tour de magie, donc ? Mieux, une invocation ? Eh bien, même si je crois moyen à ce que tout ça soit sans trucage, j’ai bien envie de découvrir quelle vengeance elle m’a concoctée. Parce que ouais, je me doute bien que ce n’est empreinte de bonté qu’elle me propose ça ; non, c’est plutôt avec une revanche derrière la tête.

« - Tu m’intrigues, là. Je demande à voir tes pouvoirs ! »


C’est l’heure des paris. Elle a planqué une colombe sous son aisselle, une pomme dans ses sous-vêtements ou bien un lama dans sa culotte ? Va savoir, un de ça voire aucun, et je trouve ce mystère amusant. Plus qu’à espérer que la surprise soit à la hauteur, alors. Quoique le coup du lama serait tout de même sacrément impressionnant, on ne va pas se mentir.
La mine toute ouïe, je pose mes coudes sur la table et avance d’un peu mon crâne, comme si ça pouvait me permettre d’avoir la fin plus rapidement. Paillardise que ce songe, mais bon, j’ai bougé sans vraiment y réfléchir pour être honnête.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mar 20 Juin 2017 - 3:50
L'heure est bientôt venue. Il veut que je lui montre mes pouvoirs d'invocateurs. Je vais lui montrer alors. Howard a son attention bien sur moi, croyant que quelque chose va sortir de dessous mes vêtements. C'est sûr même. Et cette attention, je compte l'utiliser à mon avantage. Je commence à faire quelques gestes que j'ai déjà vus dans des films au style fantastique avec des mages et tout. Je fais vraiment genre.
Je sais qu'il est bientôt l'heure. L'autre goinfre va se pointer pour sa bouffe. C'est pour ça que je laisse toujours une fenêtre ouverte – en l’occurrence, celle qui dans le dos d'Howard, vers le lit.

Au moment où le petit animal apparaît sur le rebord de la fenêtre. Je pousse un vieux cri pour masquer les siens. Bon, je donne l'impression de faire des arts martiaux surtout, mais bon, ça passe, non ? Il a toujours pas détourné ses yeux de moi. D'un seul coup, je me redresse et pointe mon doigt vers le blond.

- Attaque !

Je tourne mon regard rapidement vers Allen, le petit singe de compagnie de la bande pour lui faire comprendre que cet ordre est pour lui. Comme étant le seul animal qui m'obéit un peu près correctement, il saute directement sur le blond depuis la fenêtre. Il essaie de se caler sur la tête pour essayer de donner des petits coups avec ses mains. Mais entre nous, ça ressemble plus à des caresses qu'autre chose.

- Ok. J'aurais mieux fait d'acheter un pitbull. Ça aurait eu plus d'effet.

Je tourne mon regard sur le côté, légèrement déçue de ce chien de garde à peine utile. M'enfin, il est venu ici pour manger, alors je vais quand même prendre un petit casse-croûte pour lui dans le placard.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mar 20 Juin 2017 - 4:33
J’attends, un sourcil levé faussement impressionné par ses gestes qui tiennent davantage du grigri que du nécessaire à une invocation réussie, jusqu’à ce qu’elle mette soudainement un terme à tout ce cirque par un cri.
Enfin, un ordre plus tôt. Ma tête se penche d’incompréhension, puis recule la seconde suivante, lorsque le singe de combat se révèle au grand jour et m’attaque net. Il bondit avec toute la violence d’un paresseux, s’amarre sur mon crâne, puis entreprend de me défoncer le visage à coup de poings. Ou du moins, tente.
En réalité, ce passage à tabac me fait plus penser à des caresses qu’à autre chose. Et c’est … Disons, pas tout à fait agréable, ni désagréable en fait. C’est, et il n’y a rien de plus à ajouter.

Alors, fidèle à mon poste, je me pare d’un énième sourire joueur. C’était ça, sa botte ? Quelques gentilles papouilles de la part d’un capucin domestique ? Eh bien, je vais tâcher de l’emmerder plus souvent alors, parce que ça me paraît plutôt cool comme punition.
Malgré tout, je glisse mes mains sous les aisselles de ma nouvelle esthéticienne, et la descend jusque devant moi. Sans lui frotter doucement la tête. Parce que je ne sais pas comment on s’occupe d’un de ce genre de bête, en fait.

« - Boh, fais pas cette tête, il est très bien ton chien de garde. Lui manque la paire de dents, quoi. »


Entre nous, si c’était un pitbull qui était sorti de derrière Hailou, je ne sais pas comment j’aurais réagi. Véritable baston, victimisation passive, barrière ou Kekkai ? Que de choix, et aucune option bien intéressante, je le crains ; donc, ridicule ou non, c’est tout de même la meilleure des possibilité qui est arrivée.
Bref, après avoir tapoté la tignasse de mon nouvel ami, je m’approche de ma charmante interlocutrice, les bras croisés et le dos qui prend appuie sur quelques meubles.

« - Bon, ça nous fait quel score, là ? Tu concèdes ta défaite ? »


Mon visage hurle la mesquinerie, mais en aucun cas la méchanceté ou le véritable désir de compétition. Je m’amuse bien à jouer contre elle, et même si j’aimerais bien que tout cela divague vers le flirt à point nommé, je ne suis pas pressé. Ni même obligé d’en arriver là, si jamais les choses se goupillent différemment.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 22 Juin 2017 - 5:05
- Je devrais peut-être lui faire greffer des dents alors.

Je prends alors le capucin dans mes bras, et commence à le fixer. Ouais, je pourrais faire ça. Mais en voyant la bête s'agiter et pencher la tête sur le côté comme s'il comprend ce que j'essaie de dire, je me mets à rire un peu. Je plaisante, je plaisante, petite bestiole. Je le passe par-dessus ma tête pour qu'il se tienne tout seul au niveau de mes épaules et de ma nuque, un peu comme un pikachu quoi.

Je me dirige vers l'un des placards pour en sortir un peu de bouffe. Cet Allen, toujours à venir chercher son petit casse-croûte du soir. Je lui donne vite fait ce dont il a besoin par-dessus mon épaule en gardant dans ma main le temps qu'il mange.

- Et bientôt, c'est bouboule que j'vais devoir t'appeler. Allez, file.

Une fois le goûter terminé et la nourriture rangée dans le placard, il s'en va directement par la même fenêtre où il était entré plus tôt. Pour éviter qu'on nous dérange encore dans notre petit flirt, - parce que bon, à force je finis par marcher dans son petit jeu de rentre-dedans – je ferme la fenêtre.

- Je concède ma défaite… Pour aujourd'hui seulement. Je compte bien te faire payer ça un autre jour.

Je me tourne vers le blond.

-Alors ? Que veut le gagnant comme trophée ?

Je vais directement m'asseoir sur l'un des canapés en soupirant un peu, l'air agacé. Bah ouais, ça fait toujours chier de perdre. Genre qui aime ça en vrai ?
M'enfin, j'arrive quand même à placer un petit sourire en coin.

- Mon numéro de téléphone ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 22 Juin 2017 - 5:50
La bête ravitaillée, elle s’en va sans faire d’histoire. Waw, ça me donnerait presque envie d’adopter un capucin, tout ça ; c’est comme un chat, mais qui comprend ce qu’on dit et qui agit plus. D’un autre côté, un félin ne fait pas grand-chose, donc se bouger davantage est à la portée de tous. Même d’un paresseux, tant qu’il soit motivé.
Je reste à ma place un sourire en coin, tandis que Hailou referme la porte derrière son animal. Je l’écoute reprendre la discussion, boudeuse de sa défaite, puis me questionner sur la récompense voulue.

Là, j’hésite. Mon regard zigzag du shaker de fortune à la jolie frimousse de mon interlocutrice, et je lutte pour calmer les ardeurs de ma moue. Est-ce que je lui demande l’honneur de lui servir un nouveau verre, un nouveau rendez-vous ou bien autre chose ?
Je réfléchis, et c’est elle qui me coupe pour me soumettre une idée.

Son numéro ? Eh bien, je concède que c’est intéressant. La tête encore un peu dans quelques songes, je me lève de la table pour m’approcher de son lit, tranquillement appuyé sur un meuble pas loin.
Mon visage joue celui du type pas convaincu, et après une faussement longue réflexion, je daigne briser le silence.

« - Je vais être gourmand, je pense. Ton numéro, et un rendez-vous avec une jolie femme ? Disons, dans ta caravane, ce soir, avec toi ? »

En d’autres termes, je demande innocemment l’autorisation de rester ici encore un peu. Pour quelles raisons ? Eh bien, discuter, rire, puis, qui sait, flirter … Davantage ? La suite, s’il y a, on la devinera à mesure de nos échanges ; et peut-être que tout s’arrangera pour que je puisse me reprocher un peu plus de ses jolis yeux. Mais bon, rien ne presse quant à ces choses, je me trompe ? Des tranches de rigolades, ça vaut bien de prendre son temps.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 22 Juin 2017 - 6:03
Je le regarde se rapprocher de mon lit. Je ne pu même pas m'empêcher de lâcher un petit sourire en plus de celui que j'avais étirés quelques secondes plutôt.

- Alors attends.

Je commence directement à rire après sa demande. Non pas que je me moque de lui, mais je trouve ça vraiment marrant. La subtilité, bonjour.

- Tu demandes un rendez-vous à une jolie femme le soir en t'approchant de son lit ? Je dois prendre ça comment ?

Je continue de rire un peu avant de me lever de mon canapé et rejoindre un petit coin pour trouver un papier et un stylo. J'écris rapidement sur le bout de papier mon numéro et me rapprocher du blond, me calant juste en face de lui. Je glisse dans la poche avant de son jean le bout de papier. Il peut facilement ce douter de quoi il s'agit.

- M'enfin, quoi que tu penses, j'accepte, sauf si tu comptes me kidnapper et me vendre dans un pays chelou, ou autre truc du genre qui serait pas très cool. Genre je te déconseille de me faire boire à l'infinie, je suis vraiment chiante, bourrée, j'veux dire. 'Fin, t'as compris, quoi.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Ven 23 Juin 2017 - 22:14
Merde, je bats vraiment des records de subtilité, ce soir – déjà, mon flirt avoué, et maintenant ça … Ouais, j’ai de la chance qu’elle ait de l’humour, sinon je me serais fait flanquer à la porte depuis bien belles lurettes. Sans un mot encore, je lui souris à mesure qu’elle s’approche de moi et fourre son numéro dans ma poche, profitant de cette proximité nouvelle.
Mon regard dans le sien, je hausse un sourcil faussement déçu, une moue du même acabit qui recouvre mes traits.

« - Vraiment ? Boh, je m’étais dit qu’en faisant cinquante-cinquante, il y avait moyen de gratter un peu d’argent, quoi ; et puis t’en fais pas, je serais aller te chercher là-bas une fois la vente finie. Mais si tu veux pas, va falloir que je révise mes plans pour des trucs moins chelous. »

Bon, je n’ai pas assez de contacts dans les pays slaves pour organiser une vente là-bas, mais ça m’a paru sympa à dire sur l’instant. Bref, de toute façon, elle se doute que ça n’a aucun sens ce que je raconte ; l’important, c’est ce que je vais faire maintenant.
Et pour ça, je n’ai pas encore tranché. Reste que je me redresse un peu, pour amoindrir cette faible distance qui trace son sillon entre nous, sans pour autant aller jusqu’à entrer dans le cercle intime. Je plonge mes iris dans les siens, m’y perds un peu, puis décide enfin de parler.

« - Quant à comment est-ce que tu dois prendre ça … Comme tu l’imagines, mais avec une pincée de subtilité en plus ? Quoique, j’ai l’impression d’avoir du mal avec ce mot, ce soir. »


Qu’on se le dise, ce n’est pas vraiment mon fort pour ces dernières minutes. Donc bon, quitte à jouer le jeu du maladroit, autant aller jusqu’au bout – et puis, j’en abuse à son su, là. Alors, ça m’étonnerait que je la choque avec ces quelques mots ; non, j’imagine davantage la faire rire, avec ce rôle de séducteur gaffeur.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 24 Juin 2017 - 1:46
Je laisse apparaître une petite grimace quand il continue dans mon délire de me vendre dans un autre pays. Ouais, c'est vraiment une mauvaise idée. Vaut mieux qu'il révise cette idée, effectivement. M'enfin, c'est pas comme si c'était sérieux, alors je finis par sourire un peu.

- Je suis pas sûre que tu saches vraiment ce que veux dire « Subitlité », laisse-moi t'expliquer.

J'affiche un large sourire avant que mon regard ne se fige sur le visage de mon interlocuteur, d'abord les yeux, puis descendant peu à peu, finit sur les lèvres. Je remonte mon regard un peu, faisant quelques aller-retour assez lents. Je prends quand même mon temps et finalement, je lui prends un baiser. Assez court pour lui laisser de l'envie et le faire languir. Vu le rentre-dedans qu'il me fait depuis taleur, il doit bien en avoir un peu plus envie. À moins que ça soit le genre de coup du type collégien. Rien que d'y penser ça risque d'être barbant.

- Alors la subtilité ? Tu trouve ça à ton goût ?

Sinon, la porte de sortie, tu la connais mon grand. Oooh mais non, je suis pas aussi directe. Je blague dans ma propre tête. Enorme.

- On peut dire que j'ai gagné ce petit duel de tact, qu'en dis-tu ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Jeu 29 Juin 2017 - 16:08
Dans un éclair d’entremêlement, ses lèvres se font fugitives des miennes. Mon regard vient couvrir le sien, plus lascif, tandis que mes pensées s’éteignent doucement, laissant libre cours à une autre partie de mes idées. Un de mes doigts attrape doucement le menton de ma belle interlocutrice, mes autres s’en vont jouer avec le tissu de ses vêtements ; mais, tout demeure encore presque chaste.

« - J’en dis que je te concède une manche. »

Alors que je m’approche lentement pour lui prendre un autre baiser, des songes s’animent en tumultes dans les tréfonds de mon crâne. Certaines souhaitent que je cesse de m’amuser, d’autres aimeraient que je frustre nos instincts primaux encore longtemps ; dos au mur, c’est les seconds que je décide de suivre. Pourquoi ? Parce qu’à quoi bon laisser filer une occasion d’autant se marrer ?
Mutin, j’embrasse longuement Hailou, une main qui file dans ses cheveux pendant que son débardeur perd davantage à terrain à chaque instant. Pourtant, avant de parvenir à mes fins, je coupe cet élan et sépare nos visages, un semblant de mesquinerie qui prend ses quartiers sur mes traits.

« - D’ordinaire je suis un poil plus subtil, mais c’est plus drôle comme ça, non ? »


Je sais, l’usage voudrait que je me taise et continue certaines choses, mais … On s’en fout de l’usage, pas vrai ? Si j’ai envie de prendre un temps pour échanger quelques mots avec elle, je peux le faire ; surtout quand la soirée n’était vraiment pas censée tourner de la sorte au départ.
Peut-être aussi que je stresse un peu, en fait. Des mois que je n’ai pas partagé la couche d’une femme, et disons que j’appréhende probablement un peu. Mais bon, ça n’est pas le moment de me combler la caboche avec toute cette histoire de mauvais souvenirs, hein ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Sam 8 Juil 2017 - 12:00
J'étire un peu plus mon sourire avant de lui répondre après un baiser partagé avec lui.

- Seulement la manche ? Avec ce talent, c'est toute la chemise que tu devrais me donner.

Ouais, j'avoue grosse blague. Manquerait plus que je lui fasse un petit clin d’œil dans le feu de l'action pour accentuer mon humour. Putain, merde, je l'ai fait. M'enfin, je remonte la bretelle de mon débardeur tout en le regardant.

- Alors faisons un Monopoly ?

Je me retourne pour commencer à me diriger vers la table, cherchant mon paquet de clopes. Ah, et à propos de Monopoly, c'était une blague aussi. Pourquoi est-ce que j'aurais un jeu de société alors que j'ai du mal à trouver de la place pour mes bouteilles d'alcool. Oh merde, ça ressemble à une phrase d'alcoolique ça… Fais gaffe Hailou, ne file pas un mauvais coton.

Après avoir finalement trouvé le paquet que je cherche tant depuis tout à l'heure, je tourne la tête vers mon invité.

- On prend l'air devant la caravane ? Je t'en offre une.

Avec ma plus humble générosité.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 12 Juil 2017 - 20:19
J'hésite entre exaspérer, ou totalement hilare par la démarche. Et je crois qu'en fait, ça me plaît de continuer à jouer – on se tourne autour, on se cherche, mais on ne fait encore rien. Ça n'en est que plus amusant, non ?
Sans laisser transparaître la moindre once de déception, je la suis du regard tandis que mes doigts partent en quête de mon Zippo, soudainement plus pressées de faire autre chose que de déshabiller Hailey.

« - Plutôt un Cluedo ? »


Je le pose ici, cet échange n'a aucun sens ; mais il est amusant, non ? On ne jouera pas au moindre jeu de société ce soir, mais j'ai eu l'envie de répondre à sa question absurde par une autre en miroir, parce que ça me fait marrer. Voilà tout.
Lorsqu'elle met finalement la main sur son précieux, je me lève et la suis, une main qui vient se placer en respect pour accompagner ma courbette.

« - Que de générosité, me voilà touché. »


Je sais, je pourrais lui arracher un nouveau baiser et tenter d'aller plus loin, mais … Déjà, ça sonne forceur dans ma tête, et ça me plaît bien de discuter avec elle. Puis, qui me dit qu'elle ne cherche pas juste à me rendre dingue, sans rien vouloir derrière ? Car si c'est vraiment ça son but, elle va finir par y parvenir, à mon damne.
Volontiers, je la suis à l'extérieur jusqu'à m'appuyer contre la caravane, la flamme qui se balade de sa clope à la mienne pour les allumer, un sourire qui fait de même sur mes lèvres.

« - Si on m'avait dit un jour que je tabasserai un mec pour voler un lion, j'y aurais pas cru, tiens. »


Les détails sont assez faux, mais c'était la version officielle au début, non ? De toute façon, fallait bien que je trouve quelque chose à dire.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1188
Wishes : 68

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Mer 2 Aoû 2017 - 12:09
Je lui souris tout en sortant de ma caravane et commence simplement à allumer ma clope. Le voyant s'appuyer contre le mur du véhicule, je m'approche doucement et finis par appuyer mon dos contre lui pour tout de même rester un peu dans l'ambiance. Je le tise un peu, c'est vachement drôle faut dire. Mais bon, récompense il y aura plus tard, parce qu'à force de le titiller, ça me donne envie aussi. Prise par mon propre piège. Incroyable. Je pourrais presque en rire toute seule, mais bon, évitons. Je passe déjà pour une dingue chez la plupart des personnes, n'en rajoutons pas une couche… Même si j'ai envie.

- Si on m'avait dit un jour que Matt se ferait battre aussi facilement, j'y aurais pas cru.

Matt avait fait pas mal d'arts martiaux en étant plus jeune et il est vraiment très bon dans le métier de vigile qu'il exerce avec nous. Sans compter qu'il ne s'occupait pas simplement que des humains. Quand y'a une bête qui essaie de s'échapper, il est toujours là aussi.

- En vrai, comment t'as fait pour le mettre aussi vite à terre ? Je veux dire, je ne connaissais pas plus fort que lui. Limite t'aurais pu le battre avec ton petit doigt.

Je remets la clope au bec un petit moment, comme pour une courte pause.

- Avoue que t'es un militaire.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   Dim 13 Aoû 2017 - 1:19
Une clope au bec, je lève mon menton pour camoufler mon grand sourire sous une soudaine passion pour le ciel étoilé. J'admets, j'admets, plus on discute et plus je m'approche de la défaite ; un rien encore, et je serais fichu de lui concéder la partie. Ah, quelle idée d'être mignonne et amusante, hein ? Un coup à me faire tourner la tête, tiens.

M'enfin, tandis que ma main droite d'en va doucement s'aventurer sur la hanche encore habillée de Hailou, je me marre intérieurement en l'écoutant. Allons, allons, je ne suis pas si fort que ça, non plus – c'est juste que je suis entraîné, et que ce pauvre gars ne s'attendait sûrement pas à ce que je résiste de cette manière. Dans un duel plus préparé, je suis certain qu'il m'aurait donné plus de fil à retordre, pour sûr.
La cerise, c'est tout de même qu'elle m'accuse d'être militaire. Dans les faits, je ne suis probablement pas si loin, mais … Je lui ai dit que j'étais un simple barman, non ?

« - Même pas. Juste qu'à force d'avoir des clients relous et carrés, j'ai dû apprendre à me défendre. Faut croire que j'ai suivi des cours rudement efficaces. »

Bon, en soi, c'est simplement à demi faux : ça sert dans le métier aussi, d'être en mesure de faire plier une armoire à glace en trois mouvements. Ça fait des économies de videur, on dira.
Et, tandis que je suis le cours de mes pensées, mes doigts tentent de partir en commando sous le tissu qui recouvre la peau de mon interlocutrice, s'amusant à monter et descendre le long de son flanc, sans pour autant oser mettre un pied dans quelques territoires plus … Intimes.
Puis, j'avance mes lèvres de son oreille, mutin.

« - Je crois que je suis en train de te concéder une seconde manche. »


Mes mots étaient moins forts, davantage soufflés que prononcés. A croire que mon humeur dérape.


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur   
 [Cirque Walker] Le fraudeur dragueur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le cirque Hydrique
» Walker texas ranger
» [Épreuve 2 Terminée] Scène de cirque
» Tournoi MGO Peace Walker...
» Dragueur de mines soviétique - erreur photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Autour de la ville-