Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Aller à la page : 1, 2  SuivantPartagez | 
 [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Jeu 8 Juin 2017 - 15:15
New Dawn:
 


Il est peut être 5h du matin quand la salle se libere de l'affluence des quelques soiffards retardataires. Leurs mots titubent au sortir de leur gorge... Esquisse un vague "Bonne soirée" aux syllabes chancelantes. Les clients disparaissent de l'horizon urbain en balbutiant à chaque pas. Quelques chansons jaillissent un peu dans la nuit. Et elle, elle guette au loin que rien n'explose au sortir du bar. Les bagarres, c'est pas mon fort. Mais elle se sens responsable de leur sécurité au sortir du bar. Même au delà de l'asphalte de la terrasse.
C'est bon. La rue est a nouveau paisible.

Un soir de plus. Le New Dawn tient sa réputation de bar tranquille et accueillant. Très vite, s'active l’après. L'envers du décors. La partie de la soirée que voient rarement les gens qui consomment. Le mur de fer coulisse a mi hauteur de la vitrine. La brise nocturne vient aérée la salle surchauffée par la chaleur humaine.  

L'ombre d'un sourire émerge doucement du visage de Ruby en goutant au silence qui emplie la salle. Son collègue lui propose de rester pour l'aider pour nettoyer la salle. Une proposition presque amusant. Tant la barman devine l'absence de conviction dans sa voix et ses cernes. Dans un excès de zèle -et surtout parce qu'elle voudrait bien se payer un nouvel ordinateur en heure supp', les mots de Ruby le convainc rapidement de disparaitre de la salle avant qu'elle ne change d'avis.

Très vite. La belle retrouve sa routine avec joie. Ses rituels ou elle laisse virevolter ses pensées en silence tandis que ses mouvement abordent une gestuelle qu'elle a tant répété au cours de ces dernières années. Les minutes s'écoulent où elle offre un similis ordre au milieux du capharnaüm du New dawn en post vendredi soir.. Peu à peu, son travail offre ses premiers fruits. Un semblant d'ordre et de propreté se met sur pied. Un coup d'éponge sur les tables, les chaises se dressent. Seul le comptoir fait vraiment peine a voir avec son accumulation de verrerie a netoyée.

Elle entreprend de passer un maigre coup de balais sous les tables. Puis observe d'un mouvement de tête le bruit qui vient de percer son traditionnel silence. Ses sourcils se froncent avant de se relâcher. Une silhouette familière vient de se glisser soir le rideau métallique pour traverser les portes du bar.
Elle se redresse, amusée par son retour. Même si elle note froidement des cicatrices qui paraissent sur son visage. sa pommette, son nez. Elle camoufle son trouble par un sourire amical.

- Carmilla. Ça faisait longtemps que tu n'es pas venue.

En disant ça. elle se permet d'abandonner le balaie pour pour passer derrière le comptoir. Agrippe une verrerie claire et propre.

- La Rituel est toujours ta Pompadour ?

Quand elle lui tourne pour remplir le verre. Elle ne peut s’empêcher de se rappeler une énième fois qu'Howard est contractant. Elle l'a compris depuis longtemps. Mais l'oublie régulièrement. C'est la première fois qu'il laisse le transparaitre de manière aussi évidente. Cela veut probablement dire qu'il a vraiment besoin d'une bonne bière.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Jeu 8 Juin 2017 - 19:05
Un sweet sur les épaules malgré la chaleur, la capuche rabattu me cache une partie de la vue. Mais cette devanture, même cette clientèle, je les reconnaîtrais entre mille. J’ai tellement une partie de ma vie qui se trouve entre les quatre murs de cette bâtisse. Et aussi entre ceux de l’étage. Une autre histoire, ça.
Quoi qu’il en soit, depuis le jour où Luna m’a forcé à m’en aller, je ne suis jamais retourné ici. Pourtant, les rares fois où je dors, je rêve de ces lieux. Puis, maintenant que le projet d’un nouveau bar existe, j’y songe éveillé, presque des étoiles plein les yeux. Je vais redevenir barman, retrouver le manteau que j’aime tant ; je vais allier tout ce que j’apprécie, sans plus en délaisser un pour l’autre. Et ça, tout ça, me donne tellement envie.

Finalement, les derniers habitués quittent la place. J’attends encore un peu, guette la sortie des employés, jusqu’à deviner une silhouette familière dans l’enceinte. Je ris presque sans bruit, juste pour moi. J’étais venu pour la voir, et voici que c’est elle qui reste. Comme si elle savait que j’allais me pointer, alors qu’en réalité ce n’est qu’une belle coïncidence. Qui sait, peut-être qu’elle a récupéré ma sale habitude de discuter plus que raison avec quelque personne ? Sa discussion serait une belle succession à la mienne, sans le moindre doute.
Alors, certain qu’il n’y a plus personne pour me reconnaître, je dévoile ma tignasse et franchis la distance qui me sépare de l’entrée. Les verrous ouverts, la poignet m’accorde le droit de pénétrer dans la salle. Je perds mon regard dans la contemplation du comptoir, des tables, de l’ambiance – rien n’a changé, ou presque. J’ai l’impression de revenir le lendemain de mon départ, si ce n’est pas il y a plus de quatre mois. Un tiers d’année que je me suis cassé sans explication, sans un mot.
Sans aucun doute, je ne vais pas être accueilli comme le fils prodigue de la maisonnée.

La voix de Ruby me surprend presque. Ça si longtemps que je n’en ai pas partagé le timbre, que je m’attendais presque à ce qu’elle reste muette. Un peu comme de cire, en fait.
J’échappe un rire quand elle me surnomme, avant de hausser les sourcils. Carmilla ? Je me figurais qu’elle savait que je fréquentais des personnes de temps à autre après les services, mais pas qu’elle connaisse jusqu’à son prénom, tiens. A moins qu’elle ne soit revenue après des mois d’absence, et m’ait demandé. Non, pas son genre de poser ces questions-là, faut le dire.

« - Ruby. Quelques contretemps, on dira. »


Je vais tout lui expliquer, ce soir. Qu’elle me rejoigne, ou non ; ça m’importe peu. Mais j’ai besoin qu’elle sache, que la vérité sur mon départ soit claire à ses yeux. Et si jamais on se découvre d’une Nature différente, alors j’aurais un choix à faire. Qui n’est plus vraiment compliqué en ces derniers temps, il faut bien l’admettre.
Je m’installe sur un tabouret tandis qu’elle me désigne une bière, je soulève mes épaules. J’imagine que je ne peux qu’acquiescer.

« - Oh, tu sais, j’aime un peu tout … Mais va pour une Rituel, ça fait longtemps. »

Faut dire, elle sert proprement aussi. Pas comme certains de ces tenanciers à deux balles qui servent plus de mousse que de boisson. Ouais, décidément, le Dawn m’a manqué niveau qualité. Avant qu’elle n’ait fini son œuvre, je reprends la parole. Il serait temps que j’aborde de vrais sujets, maintenant.

« - Comment vont les affaires ? Et toi, comment tu te portes, Ruby ? »


Étrangement, j’ai encore quelques remords quant à raconter la véritable raison de ma venue. J'ai peur qu'elle ne veuille pas l'entendre, qu'elle me jette dehors à coups de pieds; parce qu'après tout, je comprendrais qu'elle le fasse. Quand on force les choses à graviter autour de nous, il faut les assumer.
Et non les quitter brutalement.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Jeu 8 Juin 2017 - 19:37
« - Comment vont les affaires ? Et toi, comment tu te portes, Ruby ? »

La belle ne montre pas cette petite tension quand elle s'est retourné pour le servir. Elle a profité de la proximité  pour observer ce détail. Déjà refermée et blanches, presque minime pour les gens normaux, mais chaque changement infime hurle dans son esprit. Le seul avantage qu'elle tire de son affection pour la routine et le prévisible.  
Néanmoins, elle pense a la politesse la plus minime. Et d'un geste nonchalant elle se sert elle même une bière. Moins forte que la rituel. Et en quantité moindre. Ce n'est pas la chose la plus professionnelle qu'elle puisse faire. Elle le sait pertinemment. Alors elle se sent étrangement obligée de limiter tout de même la délinquance de son acte. Aussi vain que cela puisse paraitre.

« - Comme tu le vois, le New Dawn est toujours entre de bonnes mains. »

Elle profite de sa premier gorgée de bière fraiche pour suivre discrètement du regard la ligne de quelques cicatrices nouvelles qui barrent le visage de son collègue.
Ex-Collègue plutôt. Elle se reprend mentalement, décidément, elle ne se fait pas vraiment a son départ. Oliver est gentil, mais reste un moins bon coéquipier pour affronter les longs vendredis soirs. Alors, elle a appris a composer avec un partenaire moins efficace. Quitte a devoir pousser sur ses réserve d’énergie qu'elle utilise habituellement pour discuter avec les clients.

« - Mais sinon de ton coté, rien de grave ? »

Son regard se porte sur son nez. Légèrement tordu. Oh... elle relativement peu envie qu'il lui raconte un petit mensonge pour justifier son état. Surtout qu'elle a une bonne idée de ce qu'il a pu se passer. Le pire... Ce serait qu'il commence a lui déballer une histoire qu'elle connait déjà par coeur. Mais passer outre cette question serait suspect. Du moins, elle le croit...  Les gens sont inquiet pour ceux a qui ils tiennent, non ?
C'est ainsi qu'elle réfléchi a chaque fois qu'elle parle avec Howard. Depuis presque deux ans. Parce qu'elle ne veut pas devenir contractante en s'attirant l'attention sur elle. Surtout si Howard est un Nephil. Comment justifier son refus ? Comment éviter de se faire tripoter le cerveau parce qu'elle en sait trop ? Surtout que si on efface tous ses souvenirs de ce monde. C'est dix ans de sa vie qui disparaitraient de sa mémoire.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Jeu 8 Juin 2017 - 19:55
Je la remercie d’un sourire, tandis que je saisis la chope qu’elle m’offre. Elle me répond, continue d’alimenter la conversation, et je bois quelques gorgées ; dont les saveurs m’arrachent un semblant de bonne humeur, tant cet alcool là me manquait. Finalement, une question tombe. Mes yeux cherchent les siens pour les fixer, et j’inspire avant de me décider.
Est-ce que c’est le moment de tout lui avouer ? De lui balancer là, face à une bière, que si j’ai disparu c’est parce qu’en réalité je suis un guerrier magique ? Ça va être dur à avaler, je crois. Et pourtant, je vais me dire la vérité, rien que la vérité.

« - Si je te dis que tout va bien, tu ne vas pas me croire, je me trompe ? De toute façon je suis déjà grillé avec mon visage saccagé. »

Ah, elle est loin ma peau de bébé. J’étais parvenu, en deux ans de bons et loyaux services, à esquiver toute blessure trop indélicate sur ma tronche ; mais faut croire que tout a une fin. Qui plus, c’est ironique que ce soit mon ex qui se soit chargée de la tâche. Comme si elle était la seule candidate pour faire ça.

« - Autant tout te dire. T’imagines bien que je ne me suis pas barré sans raison. J’ai, et j’ai eu des ennuis avec de sales types, qui voulaient ma peau, et il se trouve que quelqu’un leur avait dit que je bossais ici. Vu qu’ils n’en avaient qu’après moi, j’ai pris la décision de m’en aller sur le champ. Voilà. »

Ça manque de détails. Ça manque cruellement de détails. Sauf que j’ai des difficultés à lui balancer tout le côté surnaturel de la chose. Je crois que j’appréhende le fait qu’elle me rit au nez quant à l’incongru de mes aveux.
Oh, et puis, merde. J’ai quoi à perdre dans l’histoire ? Une partie de ma contenance ? C’est rien, ça. Je soupire, avant de reprendre.

« - J’vais arrêter les mystères, ça va vite te gonfler. Y a bien … Plus de deux ans, j’ai rencontré un truc chelou, une espèce de chat magique, et il m’a fait passer un Contrat. Depuis, j’ai genre des pouvoirs magiques, et tout un pan de la ville qui n’a qu’une chose en tête : me buter. Voilà, et dans le lot y en avait qui avaient toutes les chances de venir m’exécuter dans le bar. Ça sonne vraiment chelou, pas vrai ? Et pourtant, s’il le faut, je peux te donner des preuves. »


Je n’invoque pas encore ma barrière. Je veux juste découvrir l’air qu’elle va avoir, quelle espèce de tronche elle va tirer en me voyant déblatérer des choses qui n’ont ni queue ni tête. Le truc, c’est que sa réaction va empirer quand je lui aurais démontrer la véracité de mes mots. Décidément, dire les choses sans détour, c’est quand même une des parties les plus stressantes du recrutement.
Tant est que ce soit vraiment mon but. A vrai dire, je ne sais même pas ce que je veux vraiment.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Jeu 8 Juin 2017 - 20:46
« - Si je te dis que tout va bien, tu ne vas pas me croire, je me trompe ? De toute façon je suis déjà grillé avec mon visage saccagé. »

Elle hausse les épaule d'un air entendu. L'air d'affirmer qu'elle n'a pas de jugement à porter sur toutes les histoires invraisemblable que sa maigre carrière de barman lui a permis d'entendre. En vérité, elle redoute qu'une seule histoire invraisemblable. Et étrangement, les premiers traits esquissé par le récits d'Howard ne vont pas dans le sens le plus rassurant.

« - Autant tout te dire. T’imagines bien que je ne me suis pas barré sans raison. J’ai, et j’ai eu des ennuis avec de sales types, qui voulaient ma peau, et il se trouve que quelqu’un leur avait dit que je bossais ici. Vu qu’ils n’en avaient qu’après moi, j’ai pris la décision de m’en aller sur le champ. Voilà. »

Elle n'aime pas ça. Vraiment pas ça. Pourtant, elle continue d'écouter d'un air calme. Ses mains ont déjà quitté la hanse de sa bière pour venir nettoyer un verre avant de l'essuyer d'un mouvement qui trahis son habitude. Maigre geste sur lequel elle se concentre pour faire bonne figure face au blond.

« - J’vais arrêter les mystères, ça va vite te gonfler. Y a bien … Plus de deux ans, j’ai rencontré un truc chelou, une espèce de chat magique, et il m’a fait passer un Contrat. Depuis, j’ai genre des pouvoirs magiques, et tout un pan de la ville qui n’a qu’une chose en tête : me buter. Voilà, et dans le lot y en avait qui avaient toutes les chances de venir m’exécuter dans le bar. Ça sonne vraiment chelou, pas vrai ? Et pourtant, s’il le faut, je peux te donner des preuves. »

Elle cessé d'essuyer le verre déjà sec depuis le début de son récit. Machinalement, le range sous le comptoir dans un tintement doux. Sa tête lui parait étrangement un peu vide, mais elle continue cette comédie en prenant le un deuxième verre. Incapable de savoir comment réagir a cette nouvelle. Alors elle le laisse parler. Mince... Elle avait pourtant tout bien fait pour éviter cette situation. Et ca lui tombe dessus sans qu'elle sache comment réagir. Elle est hors de ses sentiers habituels. Un peu comme perdu dans le flot d’évènement. Peut être qu'elle dramatise ?  

- Mince. Je ne savais pas que t'avais perdu autant de ta résistance a l'alcool

Elle sourie, comme amusée par sa propre blague. Pourtant, aucune once de sincérité en son fort intérieur. Toujours comme ça, à mettre un point d'honneur a ce que son trouble soit invisible. Toute drapée qu'elle est dans ce manteau d'aisance. Elle se trimballe souvent l'idée qu'elle n'est pas douée dans ce domaine, pourtant elle le sent que même si son jeu d'acteur est faillible. La plupart des gens ne sont pas aussi observateur qu'elle. Incapable de sonder son trouble a travers sa sérénité apparente.

Bon. Déjà, l'idée que Howard sorte d'une néant ses preuves. Comme sa famille avant lui. Ça a quelque chose de paralysant. Elle n'a pas un souvenir glorieux de sa rencontre avec ce monde surréaliste. Elle voudrait pas avoir a réagir devant ça. Elle ne saurait pas comment se comporter de manière appropriée. Ou alors, elle serait paralysée comme un lapin devant les phrases d'une voiture.

- Blague a part... Non, tu n'as pas besoin de me fournir de preuve. Je t'écoute.

"Je t'écoute" pas "Je te crois". Elle se félicite presque de cette nuance. Mais n'est décidément pas d'humeur a le faire. La conversation continue dans cette direction, a son grand déplaisir. Parce qu'elle se sent incapable de rediriger la discutions vers quelque chose de plus anecdotique et superficiel.
Pourtant. Elle s'en pose des questions. Mais elle doit les laisser mourir en silence. Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi lui en parle t-il si librement ? Elle a toujours tout fait pour garder une sage distance entre lui et elle. Une relation amicale, cadrées par ses soins.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 9 Juin 2017 - 0:32
A sa blague, je souris par politesse et baisse un instant le regard. Peut-être parce que je suis gêné de la manière dont tout ça sonne, probablement parce que je ne sais toujours pas si c’est une bonne idée de m’expliquer. Être un connard, un déserteur, ça n’aurait pas été plus simple ? Apparemment, il y a ce fantôme de l’honnêteté qui continue de me hanter tant que je n’aurais pas tout dévoilé à Ruby. Elle, fera office de tous ; si je me décharge à ses oreilles, il n’y aura pas nécessité de le faire à celles des autres employés. Va savoir pourquoi je tiens tant à ce que soit elle qui sache. Quoique, j’ai mon idée, si je me fis à quelques vieux événements.

Je prends une nouvelle gorgée, tandis qu’elle parle à nouveau. Son soudain sérieux dirige mes sourcils, et mes iris viennent à nouveau se plonger dans les siens. Tu m’écoutes, alors ? Sans preuve ? Si tu voulais te foutre de moi, tu l’auras déjà fait ; à moins que ce ne soit un moyen de te venger que de me laisser divaguer. Mais bizarrement, j’ai l’impression de te connaître, et de ce que je sais tu ne fais pas ce genre de chose.
Comme pour me redonner des forces, je finis mon verre d’une traite. Le premier, probablement pas le dernier – mais encore rien que mon foie ne puisse pas traiter. J’ai appris à résister à bien des quantité, à force de voyages et de soirée.

« - Si tu savais combien j’avais parié sur le fait que tu te foutes de moi et mes histoires alambiquées … Mais bref. Pour faire court, il existe deux espèces de créatures divines. L’une qui ressemble à chat-écureuil noir, Bey ; et l’autre, à son alter-ego blanc, Kyu. Ils réalisent un de nos souhaits, nous parent de capacités surnaturelles, et en échange l’on doit affronter des monstres bouffeurs d’hommes, les Ombres, et ceux qui obéissent au camp adverse. Chez nous, on les appelle Nephils ; chez eux, on nous appelle Seraphs. Une fois que t’as fait le pas, que tu es devenu Contractant, il n’y a pas de marche arrière. »

Oui, je viens de dévoiler ma faction à une présumée humaine. Sauf que je ne quitterai pas les lieux sans avoir vérifié sa Nature, et je compte bien découvrir si dans un futur plus ou moins proche elle décide de rentrer dans cet univers. Malgré l’imprudence, j’ai l’audace de présumer que je cours aucun risque. Surtout de sa part.

« - Comme je t’ai dit, ça fait plus de deux ans que je fais partie de tout ce merdier. Et à force, j’ai fini par être connu, dans l’autre camp. L’une des leurs a regroupé assez d’informations sur moi, puis m’a balancé ; tout en prenant le soin de me prévenir de tout ça, pour diverses raisons. Alors, avant qu’ils ne viennent, je suis parti. Ouais, parce qu’en toute honnêteté, je suis pas le plus grand des guerriers Ruby, ils en auraient envoyés deux que ç’aurait suffit pour me faire tomber – et moi, j’ai encore envie de vivre. »


Elle sait, désormais. Peut-être qu’elle ne saisit pas encore la raison de ces confessions soudaines, mais de mon côté je me sens infiniment soulagé de m’être expliqué. Je ne suis plus celui qui a trahi la confiance de mes collègues, simplement un type qui a dû choisir entre son compte en banque et sa survie. Et étrangement, ma décision s’est faite assez rapidement.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 9 Juin 2017 - 8:08
Elle écoute distraitement le discours. Un troisième verre propre se range proprement sous le comptoir qui lui fait face. Comme un geste mécanique qu'elle répète pour se rassurer. Elle ne fait rien pour arrêter de le débit de ses paroles. Pourtant, son coeur s’arrête avant de repartir. Maintenant, elle connait sa nature. Elle qui a vécu avec un gros point d'interrogation depuis deux ans. Il est Seraph. Pas Nephil. Ca ne servait donc a rien de la jouer discrète. Quoiqu'au fond, ça ne veut peut être rien dire. Ce n'est pas parce qu'il est de la nature de ses parents qu'il est un ami. Ca ne lui empêchera pas de lui laver le cerveau ? Après tout, elle s'apprete a refuser élégamment ce qu'elle devine être un recrutement.
Mais... Il est seraph. Elle ne peut pas s’empêcher de raisonner comme s'il était déjà un allié acquis pour la vie.

Au milieu de ses pensés, elle remarque presque par hasard la pinte vide d'Howard et la saisit en continuant de l'écouter distraitement. Il lui raconte le reste de l'histoire. Elle aurait préféré ne pas avoir plus de deux fois cette conversation dans sa vie. Mais elle note sa franchise. Au tout début, les parents de Ruby avouaient a demi mot l'existence d'une guerre dont ils étaient les soldats. Elle avait du gratter sur les incohérences pour avoir accès a ce pan de l'histoire. Lui, Howard lui en parle comme l'enjeu majeur de cette vie. Et c'est probablement le cas.
Alors elle se tourne, offre son dos pour remplir de verre de sa Carmilla d'une bière pression. Pourtant, quand le silence se repointe. Elle ne sait pas trop quoi dire. Incapable de jouer la surprise, incapable de'être seraine si elle lui disait tou. Alors elle se concentre sur le liquide ambré pour répondre. Sur ce même ton distant, et pourtant rieur qu'elle affectionne :

- Les ombres incitent au suicide. Elle bouffe pas les humain, nan ?

Elle se retourne après quelques secondes. Apprécie la réaction d'Howard avec un sourire amusé. Puis finalement. Elle continue sur sa lancée. avance de quelques pas pour rejoindre son ami. Et répond a sa question silencieuse sur un ton presque banal. Comme si cette conversation, cet échange était presque... Presque normal.

- Je comprends. Mes parents sont seraph depuis... Au moins ma naissance. J'ai dû quitter Washington pour les même raisons qui t'ont poussées a laisser le New Dawn. Même si... Les circonstances sont différentes

Le verre glisse sur le comptoir aux niveau de ses mains. Elle reprends un verre sale et entreprend encore de  nettoyer la montagne de vaisselle. Son coeur bat à la chamade alors qu'au fond, il n'y a rien qui n'indique que c'est nécessaire.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 9 Juin 2017 - 21:03
Quand mon dernier mot pointe, seul le chant de la pression emplissant ma pinte perce le silence pesant. J’inspire, attends son rire ; mais aucun ne vient. Une seconde passe, deux peut-être, et puis elle ose enfin récupérer la parole. D’un ton qui ne trahit aucune surprise, aucun changement.
J’écarquille brutalement les yeux. Quoi ? Comment est-ce qu’elle … Avant qu’un instant passe, j’ouvre un Kekkai plus vivement que je ne l’ai jamais fait.

Rien ne m’accueille. Pas une silhouette, ni une forme ; seulement la solitude morbide de ce cube verdâtre. Je repose doucement mes mains crispées sur le comptoir, relâche cette triste dimension. Et à nouveau, Ruby se tient là, dos à moi. Alors, pour la première fois peut-être, j’admire son humanité. Mes iris reprenne lentement la normale, mes muscles se détendent, et je souris. Sans savoir pourquoi elle en sait autant, mais en sachant tout de même ce qu’elle est. Pas une ennemie.
Avec la démarche tranquille d’une barmaid expérimentée, elle reprend le fil de ses phrases sans sourciller, n’appréciant qu’à peine mon air décontenancé. Moi, je l’écoute comme un enfant qui découvre un orateur splendide, absorbant chacune de ses syllabes, presque coi de découvrir ces traits chez elle. Pourtant, rien d’impossible – seulement, la coïncidence m’étourdit.
Un long regard de soulagement plus tard, je soupire. Quelques uns de mes doigts pianotent sur le bois, jusqu’à ce que je choisisse d’entrouvrir mes lèvres.

« - Ça dépend du point de vue. Les Ombres n’hésitent pas à y mettre les dents pour me buter, mais faut se fixer sur le fait que je sois ou non encore humain. Mais bref. Tes parents … Seraphs ? Merde, moi qui pensais que t’allais me prendre pour un fou, voilà que c’est tout l’inverse. Et je peux te faire une confession conne ? Là, il y a quelques secondes, quand tu m’as corrigé. J’ai cru que tu étais mon ennemie. Me fais pas des peurs comme ça, bordel. »


Je ris pour ponctuer ma phrase. Ce n’est pas une menace, pas un reproche ; juste, le fait que je trouve ma panique risible. Lorsque mes soubresauts se calment, je retourne en quête de son minois pour reprendre la discussion. J’aimerais l’interroger sur ses parents, mais s’ils l’ont suivie ici, je me doute de leur sort – alors, ce serait cruel de poser la question.

« - Ce qui fait que … Tu m’avais cramé, ou pas ? Non parce que l’excuse bidon que j’avais balancé pour la griffe dans la chambre, quand Olivier était monté m’apporter un truc, ça m’a quand même bien surpris que ça passe aussi bien. »

Non parce que le coup du petit-frère de mon ex qui s’était amusé avec un couteau, c’était sacrément limite, faut bien le dire. Reste que si elle avait déjà tout pigé à l’époque, ça expliquerait bien pourquoi l’affaire n’a pas fait trop de remous une fois mon prétexte bidon balancé.
N’empêche, si je découvre ce soir qu’elle a couvert mon comportement étrange pendant deux ans, je vais lui en devoir une, sans déconner.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 9 Juin 2017 - 21:42
Elle l'écoute. Note même le rire de sa part. S’attarde sur les fossettes qui perlent au coins de ses yeux avec une satisfaction bienveillante. C'était... agréable. Même si elle connait Howard, elle ne savait pas trop comment il allait réagir. Elle ne se risque que rarement a prédire la réaction des gens. Trop de facteurs auquel on se doit de penser pour esquisser une hypothèse. Souvent fausses quand elle décide d'en formuler.

Mais soit. Elle ne regrette rien de ce coming out, les conversations où elle cache des choses - voire ment, sont rarement celles ou elle se trouve le plus à l'aise. C'est peut être pour ca, qu'elle s'est toujours imposée une rigoureuse distance avec Howard. Parce qu'elle s'en voudrait d'entendre ses mensonges. D'être dans l'omission et de ne faire mine de rien. Ça et l'idée insupportable que peut être ils étaient ennemi. Une source de problème dont elle se saurait bien passé

Mais c'est fini, elle a fini l'omission avec son collègue. Elle reprends son verre de bière a demi entamé. Lui ? Cramé ? Comme la bibliothèque de Babylone a ses yeux. Mais c'est plus facile de repérer les erreurs des contractants, quand on est soi même au courant de ce qui se trame. Et qu'on a vécu cinq ans avec des parents contractants. En cinq années, elle avait fait le tour des excuses qu'ils pouvaient fournir aux humains pour s'esquisser d'un lieu bondé.

- Comme un bleu. Le premier été à rincer les verres. Avec tes pauses clopes à répétition. J'ai compris rapidement qu'il y avait des ombres seulement quand il n'y avait pas de belles dames qui t'attendait à l'entrée des artistes.

Suite à cette moquerie, elle goute la boisson ambrée avant de se remettre au travail consciencieusement. Laissant a howard le loisir de relancer la conversation
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 9 Juin 2017 - 23:10
Merde, elle a pu lire aussi facilement en moi ? Va falloir que je commence à remettre sérieusement ma discrétion, là ; c’est quand même grave qu’avec de misérables prétextes de pauses clopes quelqu’un parvienne à deviner ma nature Contractante. A moins que Ruby soit tout particulièrement observatrice. Mais bon, si je commence à trouver une excuse du genre à chaque fois, je ne vais pas m’en sortir, hein ?
Reste qu’après sa moquerie, je prends un air innocent et roule de la tête, le surjeu bien en avant.

« - Mais, voyons, je ne vois pas du tout de quoi tu parles … Et puis, ça n’arrivait pas si souvent, quand même. En plus, c’est très offusquant envers les Ombres : qui te dit que ce ne sont pas de superbes créatures ? »

Je soutiens son regard, avant de craquer. Ok, je raconte des conneries, là – même ivre mort, je ne voudrais pas ne serait-ce que taper une bise à la moindre de ces bêtes. Et un pari n’aiderait pas non plus, je le dis là.

« - Ouais, bon, d’accord, ce ne sont pas des succubes, j’admets. Pour en revenir à notre sujet, là, tu as piqué ma curiosité à vif. J’ai fait d’autres bourdes du genre, que t’as facilement remarquées, ou ça va ? Tout ça est purement professionnel, et pas du tout un moyen de relancer la discussion, évidemment. »

Quoi ? Cette dernière phrase, j’aurais dû la garder dans ma tête au lieu de la balancer comme ça, avec tout le naturel du monde ? Eh, je suis venu ici pour mettre un terme à cette colline de mensonges, pas pour rajouter une omission sur le tas. Ce serait comme tenter d’écoper en jetant l’eau dans la coque, disons ça comme ça.
Ou bien, je commence à avoir une allure dragueuse. Va savoir. Quoi qu’il en soit, ça me fait un bien fou de pouvoir à nouveau discuter avec Ruby, d’autant plus si c’est sans tout ce mutisme de situation forcé. Pour marquer l’occasion, j’attrape ma chope fraîchement ravitaillée, et je prends une belle gorgée. Ouais, honnêtement, ça m’a quand même manqué, une bonne Rituel.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 9 Juin 2017 - 23:25
« - Ouais, bon, d’accord, ce ne sont pas des succubes, j’admets. Pour en revenir à notre sujet, là, tu as piqué ma curiosité à vif. J’ai fait d’autres bourdes du genre, que t’as facilement remarquées, ou ça va ? Tout ça est purement professionnel, et pas du tout un moyen de relancer la discussion, évidemment. »

Elle hausse les sourcils. Un peu curieuse de la direction que prend la conversation. Elle n'a pas décidé si cette pente douce vers laquelle ils dérivent lui plait ou pas. Parce qu'elle connait les codes et les stratégies qu'emploie Howard quand il est question de ne pas finir seul la soirée. Elle a l'impression de revenir deux ans en arrière.

- Cinq années avec des parents contractants. J'ai eu l'habitude d'en fréquenter. Et mine de rien, les excuses pour s'esquisser d'une pièces à l'improviste sont un peu redondantes.

Un ton égal, ponctué d'un énième bruit de verrerie. C'est que peu à peu. Le comptoir commence doucement a ressembler a quelque chose de propre et d'ordonné. A croire que je suis efficace dans mon travail.

- Et moi ? J'ai été assez discrète ou c'est a cause de cela que tu as décidé de me proposer un contract ?

C'est vrai qu'elle est toujours à la recherche de failles. La discrétion, c'est ce qu'on lui a mander de suivre pour sa sécurité. Elle s'est toujours tenue a ce principe depuis qu'elle est venue a Palema. A 21 ans. Alors oui. Pourquoi il lui en a parlé aujourd'hui. Elle qui a toujours tout mis en œuvre pour esquiver tout risque de s'impliquer dans une vie dangereuse.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 3:23
Ouais, bon, point pour elle. Mais pour ma défense, quand l’on voit une Ombre à la fenêtre, prête à nous bondir dessus, ça laisse peu de temps à l’improvisation. Il faut sortir un truc plus ou moins valable sur l’instant, sans hésiter, et en faisant le plus succinct possible. Comme dirait l’autre, c’est le genre de moment où les soucis d’humains ne doivent pas avoir d’emprise sur ceux de Contractants, bien plus urgents et importants.
Mais bref, voici que je m’emporte encore en justification. Jamais je n’arriverai à laisser filer une critique sans m’élever un bouclier, bancal s’il le faut, hein ?

Allez, je me contente d’un sourire. J’observe distraitement le dessus de ma boisson qui vibre au rythme lent des frottements de Ruby, avant de récupérer le contact visuel quand elle me pose la question. Avec une majuscule, il le faudrait – parce que si je lui dis tout aujourd’hui, qu’importe le véritable but que j’y trouve, elle en voit évidemment un autre. Et c’est bien logique, car à sa place quiconque se figurerait pareil.

« - J’avais rien remarqué. Mais si je devais te vendre un Contrat, ce serait justement pour ça, non ? Tu es curieuse, habile et observatrice ; qui plus est, ne rien dire sur un sujet comme celui-ci pendant deux ans, c’est quand même une belle performance. Ce qui me laisse penser que tu possèdes une meilleure improvisation que moi. D’ailleurs, t’aurais pas quelques excuses toutes faites sous la main ? Je demande ça comme ça ... »

Si je peux en glaner une ou deux, ce sera déjà bien. Mauvais pour inventer, suffisamment pour répéter ; j’ai toujours fonctionné de cette manière, et ce n’est pas aujourd’hui que tout va cesser. M’enfin, je laisse un rire discret résonner quelques instants, puis récupère le fil.

« - Sauf que, je viens pas pour ça. J’en avais juste assez de te mentir, et je voulais simplement te dire la vérité. Évidemment, si tu décides de passer un Contrat, je ne t’en empêcherais définitivement pas, mais … C’est sincèrement Howard qui vient te voir, et non pas un recruteur Seraph. »

La distinction est plus importante que celle que les mots laissent deviner. Je ne suis qu’un seul homme, mais diverses de mes facettes peuvent se dévoiler à tour de rôle ; et qu’elle sache que c’est celle qu’elle a toujours connu qui se présente à elle ce soir, est capital.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 12:37
-D’ailleurs, t’aurais pas quelques excuses toutes faites sous la main ? Je demande ça comme ça ... »

Elle phase un peu sur le qu'il vient de dire. Des excuses ? Attend, il vient de dire qu'elle lui en doit ? Nan... elle doit mal interpréter. Ce serait stupide. C'est pas son genre de dire ca. Non ? Et puis elle a rien a se reprocher. C'est pas sa personne qui est vraiment en tord. J'veux dire, Ruby a peut être foutu un ou deux vents a Howard. Mais... Concrètement, il s'en ai plutôt remis, a voir toute la population féminine qui a émigré un soir ou deux dans sa chambre.

- Euh... Je dirais que j'en ai pas a te fournir. Je suis sans reproche.

L'air assuré, elle se moque de lui en espérant qu'il soit bien question de ses excuses bidon qu'il sert aux humains pour disparaitre de leur vue. Ouais... Ca doit être ca. Il rigole lui même un peu de l'échange.

« - Sauf que, je viens pas pour ça. J’en avais juste assez de te mentir, et je voulais simplement te dire la vérité. Évidemment, si tu décides de passer un Contrat, je ne t’en empêcherais définitivement pas, mais … C’est sincèrement Howard qui vient te voir, et non pas un recruteur Seraph. »

Bon. Deux épines de moins au pied. Finalement, cette soirée s'arrange a ses goût. Tout le monde connait le petit secret de tout le monde. Et personne ne viendra lui mettre une arme sur la tempe pour lui dire de passer un contrat. Que demande le peuple ?

- Désolée, j'aime toujours trop dormir pour passer le cap. Et puis je n'ai pas de voeu depuis... presque 10 ans. Cette année.

J'ai finis de nettoyer le comptoir. Alors seulement là, elle se permet de passer la barrière pour s'assoir a coté de Howard. Les cicatrices de son visages attire son oeil, comme un rappel de ce que c'est cette vie. Elle imagine facilement que c'est ca qui a peut être poussé Howard a venir ici et maintenant. Peut être qu'il ne rêve que de ca : parler pour s'exprimer. Les contractants sont souvent une voix muette. Condamnés au mutisme sous peine de risquer la vie de leurs proche. Mais elle, elle a le recul pour supporter ses témoignages. Elle pourrait l'aider à parler de ca.
Elle saisit la dernière gorgée de sa boisson. Pour se donner du courage.

- Et du coup. Tu voulais me parler de quelque chose de particulier ? J'veux dire. On vient rarement parler de la guerre spontanément quand on est parfaitement serein et sans affect.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 15:29
Hein ? Je plisse le regard une seconde, hagard quand à sa réponse. Attends, il y a un quiproquo, ou bien c’est un trait d’esprit qui m’échappe ? Bah, passons. On peut tous avoir des instants d’à côté, voilà tout.
Une nouvelle gorgée plus tard, je raccroche au fil de ses phrases. J’aimerais lever mon verre à sa remarque sur les grasses matinées, mais ce serait bien trop typique d’un alcoolisé, non ? Et pourtant, ce que je rêverais d’en connaître une nouvelle, rien qu’une seule – mais désormais, si je veux pioncer plus d’une heure d’affilée, il faut que quelqu’un me casse salement la tronche. Qui plus est, ça n’a rien de relaxant, d’être étendu sur le lit d’une infirmerie.

Je hoche la tête d’un air entendu, presque songeur, tandis qu’elle achève son ménage. Elle se glisse tranquillement à mes côtés, et je capte son regard curieux du mien. Quand la distance s’amenuise, il est plus simple de savoir ce qu’attire ses iris ; et c’est sans surprise que mes cicatrices sont un centre d’intérêt. Bah, je la comprends, j’avais meilleure mine à l’époque, quand même. Faut croire que je me laisse aller depuis que j’ai quitté le navire.

« - Tu sais, après deux ans ici, j’en ai plus rien à faire de mon vœu. J’y ai gagné des pouvoirs intéressants, mais j’ai bien compris qu’il était beaucoup trop mal tourné pour être réalisable … M’enfin, je divague. Pour la plupart d’entre nous, c’est quand même la chose centrale de leur Contrat et de leur vie désormais. »

A m’écouter, on pourrait presque croire que je l’invite à franchir le cap sans se soucier du souhait qu’elle formulera ; alors que c’est l’occasion d’une vie qu’elle raterait. J’imagine que c’est parce que je l’ai justement laissée filer, que je suis aussi détaché de son importance.

« - Est-ce que je viens te dire quelque chose de particulier ? Je sais pas. Tu comprendras qu’il y a pas mal de choses dont je ne dois pas te parler, mais … Juste, déjà, échanger vaguement sur le sujet avec toi me fait du bien. J’ai l’impression de reposer un pas dans le monde humain, et ça me plaît. Puis, t’as été ma collègue pendant quelques unes des meilleures années de ma vie, alors ça me ferait mal de rompre les ponts. »

Certes, j’ai simplement une vingtaine de balais, alors c’est un peu tôt pour parler de cette manière – mais avec les choses que je vis, je ne verrais probablement pas les trente ans arriver. Alors, qu’on me donne une dérogation de vocabulaire, à titre exceptionnel.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 15:52
« - Est-ce que je viens te dire quelque chose de particulier ? Je sais pas. Tu comprendras qu’il y a pas mal de choses dont je ne dois pas te parler, mais … Juste, déjà, échanger vaguement sur le sujet avec toi me fait du bien. J’ai l’impression de reposer un pas dans le monde humain, et ça me plaît. Puis, t’as été ma collègue pendant quelques unes des meilleures années de ma vie, alors ça me ferait mal de rompre les ponts. »

Elle admire son ton plat. C'est qu'il arriverai presque a lui cacher quelques chose d'important sans sourciller. Sauf qu'il l'a dit. Elle est observatrice. Sait faire des liens entre pas mal de choses. Et comprends la logique des évènements
Luna Nightingale. Elle s'en souvient. Simplement parce que la bougresse était l'une des rare cliente à affectionner les teintures fantasy. C'était même une autre Carmilla du New Dawn. Ruby venait de passer le cap de la crinière rouge durant cette période, ce qui avait entrainé pas mal de conversations aux allures innocentes.
Cette Luna, avait offert une lettre a Oliver avec un air étrange. Howard avait fuit en la lisant apparemment. Puis elle était revenu. Le lendemain. Poser des questions en buvant une pinte. Fini les conversations pour entretenir la couleur de ses cheveux. Elle avait un air qu'elle reconnaitrait entre mille. Un genre de détermination lourde.
Ruby avait fait le lien.

Alors elle sent confusément que c'est elle. La source de quelque chose. Elle devine que sous la surface. Howard a beaucoup changé. Il va mal. Comment ? C'est assez difficile a expliquer. C'est une sensation globale, une impression qui se ressent mais qui ne s'exprime pas par des mots. Quelque chose qu'il a dans la façon de parler de son voeu. De parler de ces années que lui et Ruby ont passés a bosser ensemble, comme un bonheur révolu.
Elle hésite à s'élancer. Mais décide de rester pudique. Son visage s'avance un peu plus vers lui. Il est fort probable qu'il puisse se passer de ses mots, qu'il n'a besoin que de ça. De parler et d'être écouté.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 16:11
Elle m’écoute, sans répondre. Je sais ce qu’elle m’invite à faire, seulement si je le souhaite. M’épancher sur ce qui me tracasse, me bouffe. Beaucoup de choses, certaines résolues et d’autres encore en cours ; mais surtout, une avant toute autre. Une dont elle ne sait probablement rien, et qu’elle n’a pu imaginer que dans les pires scénarios – pourtant, c’est arrivé.
Est-ce que j’en ai pleuré ? Excellente question. Je crois que j’ai oublié de le faire, en fait.
D’un ton neutre, presque inexpressif, je reprends la parole, plongeant mon regard dans les remous de ma bière.

« - A peu près un mois après que je sois parti, quelque chose est arrivé. Les Nephils ont attaqué notre QG, préparés depuis des lustres. Ils nous ont massacrés. Des centaines des nôtres sont tombés, que ce soit des anciens ou des nouveaux. Et moi, pendant ce temps, loin de tout ça, j’étais censé escorter l’Élu à la sortie de son travail. Deux Nephils nous sont tombés dessus, et ils nous ont détruit, littéralement. Notre chef a été enlevé, et j’ai passé dix jours en tant que tétraplégique. Quand je suis enfin revenu, dans notre nouvelle base, j’ai pu découvrir la véritable ampleur de ce génocide. C’était vide, triste, morose. La plupart des gens que je connaissais sont morts ce jour-là, et c’est parce que mon Élu a donné sa vie pour moi que je suis encore là. »

Dire que je reprochais à Aeson d’être trop distant avec les siens, il m’a donné magistralement tort. Mais quoi qu’il en soit, maintenant, elle sait. Je lui ai donné la version des faits que j’avais dû apprendre à taire, parce qu’elle réveille chez moi ce sentiment d’impuissance ; reste que je lui dois la vérité. C’est comme ça que les choses sont arrivées, et ce n’est pas parce qu’on m’a refusé une démission que je peux me voiler la face. J’assume mes erreurs. C’est pourquoi on ne se fera pas avoir une seconde fois.
Non, on les butera à la place. Tous. Putain de Nephils.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 16:46
Elle le laisse parler en silence. Incapable de savoir comment réagir. Howard est grave, voire froid. Comme s'il se coupait de tout contact émotionnel avec les évènements qu'il a raconte. Pourtant, elle devine que ce n'est qu'une apparence. Il s'en veut. Sa culpabilité se dévoile. Gonfle et transpire de chaque pores de son récit. Et pourtant, elle est là. Incapable de trouver les mots justes. De lui dire quelque chose qui pourrait le décharger de ce fardeau qu'il s'inflige a lui même. Elle même se sent presque coupable, hypocrite. Comment peut on réconforter quelqu'un de quelque chose qu'on a toujours cherché à éviter ?

Alors elle reste immobile, jusqu’à que le silence continue. Qu'il reste dans ses pensées sombres. Elle s'extirpe de ses songes. Se lève de son tabouret pour atteindre sa hauteur. La tête d'Howard se niche sans difficulté sur l'épaule fine de Ruby. Ses mains passe sous ses aisselles et se joignent derrière son dos.
Elle n'a pas les mots. Certes. Mais il y a des chose qui ne se disent pas.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 17:27
J’entends son tabouret frotter contre le sol, et je ne bouge pas. Je ne sais plus quoi raconter, en fait ; je lui ait tout dit, tout ce qu’elle a le droit d’entendre. Mais malgré cette libération qui grimpe en moi, je sens que cette sensation s’étouffe bien vite. Qu’est-ce qu’il me faut de plus, alors.
Puis, je sursaute subrepticement au contact de ses bras. Ses longues manches caractéristiques glissent sur mon sweet, jusqu’à m’entourer tout à fait ; alors, ma tête se love presque tendrement contre le creux de son épaule.

Quelque chose, vient. Je sens une larme qui s’échappe d’un de mes yeux, puis une deuxième et une troisième – malgré le flot aléatoire et faible, je sais que je pleure. Pas autant que je devrais, pas autant que j’aurais pu, mais assez pour qu’on puisse le nommer de la sorte.
Je pleure parce que je suis triste, je pleure parce que je suis heureux. C’est la première depuis longtemps que quelqu’un m’enlace pour me réconforter.

D’habitude, c’est moi qui viens vers les gens. Je leur demande leurs soucis, tente de les accompagner, mais me refuse constamment à partager les miens. Ça ne fait de moi rien de particulier, si ce n’est un type qui se voile la face trop souvent. Parfois, simplement s’ouvrir sert à aller mieux ; à l’image de ce qu’il s’était passé avec Naoto. Mais encore, la situation était différente.

« - Merci, Ruby. »


Je n’ai rien d’autre à dire. Je suis sincère, et sans fioritures. Doucement, mes yeux calment leurs valves, comme pris de pitié pour le tissu mouillé des vêtements de ma belle amie, et je relève la tête, pour regarder d’un œil rougi le visage de celle qui m’écoute.

« - C’est peut-être ça que je suis venu chercher ce soir, en fait. Toi, ta présence, ton soutien. »

A son rythme, un sourire se profile sur mes lèvres. Je lui suis reconnaissant d’avoir été de service, de m’avoir ouvert la porte, de m’avoir laissé l’occasion de me délivrer. Qu’elle comprenne ou non l’enjeu, rien ne l’y forçait.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 17:54
Quand elle se rend compte que le tissu de son épaule s'humidifie, elle se sent un peu paralysée. Elle... Elle sait pas trop comment réagir s'il pleure. Ou alors elle se fait des idées. Et qu'Howard est juste en train de s'endormir en bavant sur son .

« - Merci, Ruby. »

Mauvaise langue qu'elle est. Ca lui tire un sourire doux et elle se redresse. Un peu inquiète quand elle voit ses yeux rouges. Mais c'est bon. Il a l'air d'aller mieux, comme le présage la naissance d'un sourire. C'est étrange, hein ? De faire pleurer les gens quand il y a quelque chose en moins qui se joue dans notre tête a ce niveau, là ?  

« - C’est peut-être ça que je suis venu chercher ce soir, en fait. Toi, ta présence, ton soutien. »

Elle ne se reconnait pas tellement dans ce qu'il dit. Probablement qu'il veut lui faire un compliment. Mais soit, elle passe a autre chose.

- Tu n'es même pas venu au moins un peu pour la rituel ?

Une manière pour elle de relancer les hostilités, de se remettre a distance. Elle a fait son travail d'amie. Ca lui va très bien. Mais... Nan. Elle se sent pas vraiment a l'aise si la conversation continue sur ce ton;
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 21:10
Sujet classé, j’ai saisi. J’efface d’un revers du doigt le chemin de mes quelques larmes, avant d’inspirer lentement. Allez Howard, tu t’es confié, il est temps de récupérer quelques discussions plus joyeuses et légères. Déjà qu’elle fait de l’heure sup’ en restant ici à t’écouter, tu ne vas pas non plus lui faire subir des heures de tes jérémiades.
Je déglutis brièvement, prends une nouvelle gorgée de bière et récupère une mine enjouée, que je lui adresse sans attendre.

« - Oh, tu sais, il y a un bar côté Nord, qui fait des cocktails pas trop mauvais … »


Je laisse ma phrase en suspens, taquin. Puis je lève les yeux au ciel et file quelques notes de rire, bien obligé d’arrêter de faussement lui mentir. Elle lit en moi comme dans un livre ouvert et écrit en police soixante-douze, elle me l’a déjà bien fait comprendre à maintes reprises.
Les mains levées, l’air joueur, je passe à la confession.

« - Ok, ok. Personne ne sert de bières comme toi, moi y compris – et surtout les Rituels. Par contre, j’espère que t’as fait quelques progrès sur les mélanges complexes, par ce que bon, la dernière fois, hein ... »

Eh, faut quand même que je la domine sur quelque domaine, si je veux prétendre avoir eu un taf reconnu par les clients et plus de jours de service. Puis, même si le fait que j’arrive étonnement à tenir les courtes nuits pour enchaîner soirée et livraisons doit avoir eu sa petite importance à l’époque, je pense pouvoir dire que j’étais quand même doué dans le métier sans être fantaisiste ou arrogant.
Certes, pas au début, c’est sûr. Mais avec des nuits passées à tester toutes sortes d’alliances, j’ai réussi à déployer un panel de capacités assez intéressant pour un bleu du milieu. De quoi faire oublier rapidement aux clients que j’étais le dernier arrivant, tiens.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 10 Juin 2017 - 22:09
Elle sourie quand l'engrenage se remet en place et que les blagues reprennent. Que l'émotion s'évacue aussi peu doucement... Elle ne sait jamais s'y faire, comment la gérer. Peut être est ce égoïste ? Elle n'aime pas se sentir aussi... Aussi désemparée face aux états d'âme des autres. Ouais. Probablement que ça l'est, elle n'y peut rien. Elle est née comme ça. Et puis, Howard connait son tempérament.

Quant au petit reproche. Petite pose déférente. L'air rejeter en bloc ses accusations. Elle se souvient des faits qui lui sont remontés le lendemain. c'est toujours amusant de ce souvenir de quelques dossiers du genre

- Aux dernières nouvelles, le pire barman ayant franchis ce comptoir fut un gamin dont t'avais la garde.

En disant cela, elle saisit doucement la bouteille fait le tour du comptoir et s'amuse a sortir un verre. Hum... Elle n'est pas la plus douée pour cela. Mais elle a un avantage de poids : Elle connait les gout de son juge en terme d'alcool. Les bouteilles s'agitent quelques secondes autour d'elle pour faire un son meilleur martini. Elle lui tend le résultat avec une œillade de défie.

- J’espère que tu n'as pas prévu de rentrer en voiture.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Dim 11 Juin 2017 - 0:28
Oups, elle est au courant pour le passage du blondinet ? J’avais l’espoir que toute cette histoire soit passée inaperçue, mais faut croire que c’est arrivé jusqu’à ses oreilles. D’un autre côté, je n’ai pas fait grand-chose pour que ça soit très discret, à vrai dire : entre les cocktails immondes mais gratuits, sa tronche de prépubère bien en évidence et les quelques ennuis électriques ses capacités ont causé, il y avait définitivement la totale pour qu’on le remarque. Surtout que les montagnes de questions à son sujet que j’ai eu lors des soirées suivantes vont dans ce sens.

« - On peut faire comme si ça n’était jamais arrivé ? J’ai été un peu pris de court ce soir-là, on dira. »

Je soupire discrètement, levant les yeux alors qu’elle fait à nouveau le tour du bar. Elle sort quelques quelques bouteilles, avance un verre, et ma mine s’allonge à mesure que je saisis là où elle veut en venir. Un Martini. Mais pas n’importe qu’elle Martini, son Martini – et ça, ça change tout. J’apprécie le cocktail malgré sa douceur, bien qu’il ne soit pas non plus mon préféré de tous les temps ; à l’exception des fois où elle en prépare un. Quoi, moi, avoir un attrait particulier pour les décoctions de mes ex-collègues ? Allons, c’est avec ce genre de saveurs que mon palais s’est formé au vrai alcool, alors disons qu’il est évident que j’y sois davantage sensible.

« - Si je te dis que j’ai oublié que je devais rentrer après, tu me crois ? »


Le pire là-dedans, c’est qu’en dehors d’être une tentative de drague, c’est la pure vérité. J’ai décidé de venir, mais sans tenir compte du fait qu’il était nécessaire prévoir un trajet retour.
M’enfin, je vide d’une traite ma Rituel et décale mon verre, encore loin d’être pompette.

« - Et puis, si tu me sers un Martini, c’est que tu ne veux clairement pas que je prenne la voiture après ça. Tu connais mon goût pour les tiens. »


Plus sérieusement, je me limite à deux du genre. Ça me ferait mal de voir l’ivresse me diriger ce soir, parce que ce serait clairement perdre la face quand je veux au moins la préserver les quelques heures qui arrivent.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Dim 11 Juin 2017 - 0:58
Elle sourie. Amusée de prendre de court Howard sur quelques vieilles histoires qui n'ont plus d'importance. Si ce n'est l’intérêt d'être ressortie au bon moment et au bon endroit. Je crois que je serais pas vraiment invitable au mariage de mes amis

« - Si je te dis que j’ai oublié que je devais rentrer après, tu me crois ? »

Elle pouffe. Elle ne devrait pas. Et pourtant, elle se rend compte que ce Howard lui a manqué. Un tout petit peu.

« - Et puis, si tu me sers un Martini, c’est que tu ne veux clairement pas que je prenne la voiture après ça. Tu connais mon goût pour les tiens. »

Elle ne se fait pas de soucis. Si elle offre les clefs de la maison a Howard. Elle doute qu'Oliver lui en veuille vraiment si elle explique ca. Surtout que plus vraiment personne n'occupe l'appartement à l'étage. Si ce n'est la fille d'un collègue qui y a passé la journée parce qu'elle était malade et seule a sa maison.

"Dans ce cas, laisse moi t'en débarrasser si tu crains que cela soit un piège."

Elle subtilise doucement le verre d'Howard et lui vole une gorgé de ce fameux Martini. Arf... Elle n'aime pas cet alcool. Elle l'avait oublié dans l'action. Qu'est ce que Howard trouve de spécial dans cette boisson ? Mystere. Elle rend son verre au bout d'une maigre gorgée. Presque crédible quand elle montre son non dégout.
Presque.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Dim 11 Juin 2017 - 1:48
Lentement, un sourire carnassier se dessine sur mon visage. Et je pouffe pour moi-même, lorsque je la vois esquisser une brève grimace après avoir finis sa gorgée. Grave erreur Ruby, tu m’offres une occasion de me moquer de toi, là ; ça ne sera pas à ton avantage.
L’air plus joueur que jamais, je glisse ma main jusqu’à récupérer le contrôle du verre, puis lui balance quelques mots, mon visage plus proche qu’auparavant.

« - Je sais quand quelqu’un n’aime pas une boisson, ma belle. Si c’est trop fort pour toi, tu peux te servir un jus de fruit. »


Que c’est bas, comme attaque. D’un autre côté, elle ne fait rien pour arranger son cas, là : une barmaid qui n’aime pas ses propres cocktails ? Allons, le métier aide d’ordinaire à avoir le palais très libéré, mais il semblerait qu’elle soit passée entre les mailles du filet. Quoique, en réalité, je n’ai jamais eu l’occasion de célébrer une vraie beuverie avec elle, alors je suis assez néophyte quand à ses goûts – du fort, du léger ? Sec ou fruité ? Et puis, important aussi, est-ce qu’elle tient la boisson ? Beaucoup de questions, et sûrement très peu de réponses ; et honnêtement, je ne les cherche pas toutes ce soir. Parce que, avec l’idée rémanente que j’ai en tête, ce serait sincèrement malsain de la faire boire jusqu’à l’ivresse.

Ouais, définitivement, on va quand même plus tendre du côté sobre de la force ce soir que d’un autre. Et qu’on se le dise, ça n’est pas parce que ça fait des lustres que je n’ai pas été ivre, que ça me manque forcément. Surtout quand on sait que ma dernière cuite est liée à un mauvais souvenir. Genre, comme celui de ma démission, au hasard. Ouais, balayons ça de mes pensées, vaut mieux.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Dim 11 Juin 2017 - 2:17
Un jus de fruit ? Tss.. Et le pire c'est qu'elle n'y trouve rien a redire. Rien nada. Pas même l'inspiration vaillante qui tranche l'élan de son adversaire. Juste une petite satisfaction au "Ma belle" qui a ponctué sa phrase.
Oh rien d'étonnant. Elle sait qu'elle lui plait. C'est juste qu'elle s'est rarement mise en difficulté et a empêché toute situation de ce genre avec lui. Au cas ou s'il s’avérait Nephil. Mais maintenant qu'elle a réglé ce petit détail. S'octroie elle le droit d'aller plus loin ? La question reste en suspend tandis qu'elle savoure cette proximité nouvelle.

- Oublie ce que j'ai dis Carmilla. Étouffe toi avec l'olive.

Un air on ne peut plus sérieux s'affiche sur son visage. Presque crédible si au fond elle ne se redressait pas pour s'adosser au comptoir. Histoire de se rapprocher d'Howard ni vu ni connu. Sa nonchalance camoufle quand même bien son objectif. Faut se l'avouer, Elle aime jouer a ces petits jeux.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Dim 11 Juin 2017 - 2:54
Nos minois se rapprochent, et son manque de répartie m’amuse. Alors Ruby, on perd à son propre jeu ? Voyez-vous ça, une première je dirais ; d’ordinaire, elle a toujours la phrase assassine qu’il faut, mais … Sauf aujourd’hui. Ha ha, j’en tire une satisfaction bien trop importante pour si peu, mais c’en est presque une victoire, en fait.
Sans quitter le brillant de ses iris des miens, je gratte encore de maigres millimètres, puis continue, un sourire toujours plus significatif taillé sur les lèvres.

« - T’es mignonne quand tu es contrariée, tiens. Mais dis-moi, serais-tu déjà à court de répliques, Ruby ? Tu m’avais habitué à mieux. »


Mes piques continuent à fuser, à mesure que ma domination sur la conversation s’installe. Mais je ne me fais pas d’idées durables là-dessus, je sais bien qu’elle a la ressource pour retourner le tout, et récupérer un avantage confortable ; j’attends simplement qu’elle me le prouve. Quatre mois que je me suis éclipsé, et j’espère bien qu’elle n’a pas perdu de sa verve – ce serait bien décevant, sinon.
Sans un bruit, mes doigts relâchent peu à peu l’étreinte du verre, bien résolus à l’idée que je ne compte pas prendre une nouvelle gorgée pour le moment. Allons, ce serait un crime de sacrifier notre proximité pour quelques gouttes d’un liquide, aussi savoureux soit-il. J’aurais tout le temps de finir ce godet plus tard, qu’importe la façon dont terminera cet échange. Et puis, je n’ai pas d’heure pour m’en aller non plus, je me trompe ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Dim 11 Juin 2017 - 12:00
« - T’es mignonne quand tu es contrariée, tiens. Mais dis-moi, serais-tu déjà à court de répliques, Ruby ? Tu m’avais habitué à mieux. »

Elle hausse les sourcils. Elle savait exactement ce a quoi elle l'avait habitué. A lui mettre des stops pacifistes a chaque fois qu'elle le surprenait a la draguait. Elle pouvait recommencer et lui couper son élan. Ce serait drôle. Elle serait même ravie de le voir descendre de son trône. Parce qu'elle a beau se laisser porter. Au fond, elle reste incertaine quant a ce qu'elle veut vraiment de cette fin de soirée. Clairement, les ambitions d'Howard ne sont pas les moins devinables. Mais les siennes ? Elles oscillent.

- Hum ? Tu peux partir si le challenge n'est pas a ton gout. Je ne te retiens pas

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Dim 11 Juin 2017 - 20:24
Le menton qui cesse sa subtile approche, je hausse un sourcil, le coin des lèvres surélevé. Ruby qui tente à nouveau de calmer mes ardeurs, mais sur un ton différent cette fois ? Je veux dire, la première fois ça avait été assez significatif qu’il valait mieux que je m’arrête là définitivement ; mais ce soir, avec ses intonations joueuses, j’ai l’espoir que la traduction soit légèrement différente. Et disons, plus agréable.

Alors, je vais continuer à jouer moi aussi. Ma paume retourne en arrière, enlace mon verre et le soulève, tandis que mon s’éloigne délicatement de celui de mon amie. Elle me propose de m’en aller, pourquoi ne pas le faire ? Je m’abreuve d’une longue gorgée de Martini, avant de quitter mon siège et d’avancer lentement à reculons, la mine pleine de défi.

« - Je vois que tu es toujours aussi habile question conseil. Je vais prendre la poudre d’escampette alors, en amenant avec moi la chope au passage. La bise à Olivier, à la revoyure, belle tenancière. »

J’esquisse une salutation presque noble, le dos plié, puis fais volte-face et cherche la porte des yeux, tandis que je m’y dirige un sourire certain sur les lèvres. Allez, arrête-moi, Ruby. Qu’importe la raison, mais fais-le, ça ne rendra la soirée que plus savoureux. Et pas d’excuse de manque d’idée, je t’en donne avec ce vol, ou bien avec mon sweet qui a glissé sur la chaise par un malheureux hasard. Au pire, si tu lis dans mon jeu, est-ce vraiment un problème ? Tu sais ce que je tente de faire, libre à toi de voir si tu veux m’offrir une chance de te montrer ce dont je suis capable, ou si l’on reste sur l’avis d’avant. Tout est entre tes mains, jolie dame, fais ton choix.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Dim 11 Juin 2017 - 21:52
« - Je vois que tu es toujours aussi habile question conseil. Je vais prendre la poudre d’escampette alors, en amenant avec moi la chope au passage. La bise à Olivier, à la revoyure, belle tenancière. »

Et le pire. C'est que non content de la prendre au mot. Il s'en va accomplir ses dires. Elle hausse les sourcils. Elle n'aime pas ça. Howard aime jouer l’imprévisible. Tss... Elle rumine sur l'OS de sa tignasse, trop aléatoire pour elle. Avec son résonnement. La voilà dans une position agaçante : Celle ou elle vient d'envoyer sur les roses avant de repêcher l'autre.
Alors elle réfléchit en vitesse, pour retenir ce moment agréable sans s'en donner l'air. Ses pas se pressent dans son dos. Sa main touche délicatement son épaule avant de simplement d'attendre qu'il se retourne pour lui faire face. Un air amical, presque faché.

- Hey. J'ose espérer que tu prends pas la poubelle qui te sert de voiture.

Ca peut le faire ? Nan ? Après tout. Il est au delà des limites légales. Et puis mince. elle a presque un plan.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Lun 12 Juin 2017 - 13:44
Au moment où sa main touche mon épaule, mon sourire s’agrandit, encore invisible à ses yeux. Je prends un instant pour me retourner, écoutant avec une vive curiosité l’excuse qu’elle a concocté – et j’admets, elle a réussi à en prendre une autre que celles que je lui avais offertes. Donc, elle s’inquiéterait pour ma survie sur la route ? C’est princier de sa part, tiens ; et presque innocent comme manœuvre. A moins que ça ne le soit vraiment ? Va savoir, mais ça me plairait davantage que ça ne le soit pas.
Enfin, je fais volte-face, un air volontairement et faussement surpris greffé sur le visage.

« - Hmm, à moins que tu me proposes un nouveau verre, ouais, je crois. »


Bon, certes, va quand même falloir que je calme au bout d’un moment sur la boisson – avec un Martini à demi-entamé contre ma paume, et un autre en discussion, ça va commencer à produire quelques effets chez moi. Rien de bien puissant encore, mais assez pour que je finisse par avoir une haleine aromatisée et une joie plus forte que raison. A moins que, avec les événements récents, j’ai désormais l’alcool mauvais ? Merde, ça se pourrait bien, ça. Bah, si ce godet est simplement un prétexte pour rester quelques temps avec elle, et que je n’y touche pas, est-ce que ça la froissera ?

Boh, non, ça m’étonnerait bien. Au pire, même si le goût du mélange frais est quand même indiscutablement meilleur, je finirai tout ça à mon départ. La grande question reste donc de savoir à quelle heure sera celui-ci, et … Disons que je n’ai rien de pressant pour le moment. Oui, d’accord, je suis Commandant, mais il faut bien se rendre à l’évidence que mes affectations ne sont pas des plus chronophages. Non, clairement pas.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Mar 13 Juin 2017 - 17:38
« - Hmm, à moins que tu me proposes un nouveau verre, ouais, je crois. »

Elle hausse les yeux aux ciel. Faussement exaspérée par les tentatives arrivistes de son ancien collègue. Venir, boire a l'oeil et continuer de lui racketter comme un gang qui assurerai la sécurité de sa gargote. Elle se croirait pour peu plus au sud de la ville. M'enfin. Elle calme les rêves alcoolisés de son ami. Du moins en apparence. C'est drôle comment elle joue doucement. Incisive sans se donner nullement l'air de l'être.

- Tu n'as pas assez bu ? J'pensais plus te filer la chambre a l'étage le temps que tu sois en état de conduire. Mais soit.

Elle hausse des épaule avec un bref sourire qui redresse ses pommettes. A peine ce qu'il faut pour paraitre sarcastique. Après tout. Elle n'a rien derrière la tête... Nan. Vraiment Ca ne lui ressemble pas. De lui prêter des intention aussi criminelles.

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Mar 13 Juin 2017 - 23:32
Bien joué, petit chaperon. Je le vois ton petit sourire carnassier derrière ce haussement d’épaules aux allures innocentes, et je dois dire que je concède ta victoire sur ce coup – là, tu viens de m’acculer carrément. Si campe sur mes positions, voici que je me tire sans davantage de discussion ; et si je décide de revenir dessus, voilà que t’en tires la confirmation de mes idées. M’enfin, je me doute bien que tu as déjà posé le doigt dessus depuis des lustres en fait, mais … Disons que c’est amusant de jouer, non ?

Bon an mal an, il est temps pour moi de faire quelque chose, tout de même. Alors, je prends un air renfrogné et hoche vaguement la tête de gauche à droite, achevant ma réflexion par quelques mots.

« - Non, mais t’as raison ... En plus j’ai une nouvelle voiture, ce serait con de la rayer. »

Mine de rien, ce serait intéressant que je réplique, désormais. Si je laisse le ton retomber après sa petite réussite, quel est l’intérêt de la démarche ? Nul, nous sommes bien d’accord.
Le verre toujours en main, je reprends un instant de contenance et bouscule doucement Ruby, sans cacher le côté volontaire de la manœuvre. Là-dessus je m’approche du comptoir pour y déposer mon godet, puis fais volte-face et m’avance de nouveau vers mon interlocutrice, échangeant nos places d'avant - elle vers la porte, moi vers l'intérieur.

« - Ça à part, mon flirt est si facile à cramer ? Je pensais être un peu subtile ... »


Mes iris baignent dans les siens, tandis que mon sourire se fait moins sarcastique, plus doux en fait. Je sais que c’est risqué d’y aller aussi cash, mais je veux savoir ce qu’elle pense de tout ça ; si je tente de draguer un mur depuis tout à l’heure, autant que je le sache.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Mer 14 Juin 2017 - 0:23
« - Non, mais t’as raison ... En plus j’ai une nouvelle voiture, ce serait con de la rayer. »

Elle s’empêche sans problème un petit sourire glissé. Nan. Elle ne devrait pas se sentir obligée de contenir cela. Mais elle n'aime pas être découverte. Mais c'est toujours difficile. Pour elle. De lâcher cette distance qu'elle maintient cordialement avec le reste du monde. Il faut croire que elle n'est pas bonne a ces jeux quand il est question d'agir. Elle affectionne vraiment trop le rôle d'observatrice.

« - Ça à part, mon flirt est si facile à cramer ? Je pensais être un peu subtile ... »


- J'ai repéré ton petit jeu depuis une éternité. Je pourrais y répondre. Mais j'trouve ça vraiment très drôle de t'agacer.

Un élan d’honnêteté. Ou plutôt un courant d'air riant qui s'amuse a sortir a l'improviste. Elle laisse échapper le fond de sa pensée dans un maigre hochement de tête. De mauvaise langues pourraient dire qu'elle est d'une moue presque moqueuse. Mais elle offre un aveu. Presque trop naturellement pour le personnage distant qu'elle se plait a être par habitude.

- Faut croire que toi aussi, t'es mignon quand tu t'énerves

Elle observe la réaction d'Howard. Si elle est inquiète de se dévoiler. Elle n'en montre pourtant rien.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Mer 14 Juin 2017 - 15:36
Ça pourrait presque m’énerver tiens, qu’elle arrive à lire aussi facilement dans mon jeu. Sauf que c’est tout l’inverse, en fait – elle voit mon flirt, le calme de temps à autres, mais tombe lentement dans la réciproque. Ruby hoche la tête, me renvoie un compliment, et je me surprends à agrandir mon sourire sous les caresses de ses mots.
Je m’approche d’elle encore un peu, ma tête qui surplombe la sienne tout en se fendant d’un regard profondément ancré dans le sien. Il y a des choses que j’aimerais dire, d’autres faire ; mais avant tout ça, peut-être qu’il serait malin de lui répondre.

« - Ah oui ? »

Doucement, ma main gauche remonte jusqu’au dessus de sa poitrine, longeant l’air. Je pousse quelques mèches rouges qui masquent une partie du blanc de sa tenue, puis un unique doigt vient se glisser sous sa bretelle, presque au niveau du pic de ses épaules. Là-dessus, j’en profite pour avancer mon visage vers le sien, rendant à nouveau moindre l’écart qui nous sépare.

« - Faut croire que quand tu as ce sourire, je ne pense plus qu’à t’embrasser. »


Certains me diraient de le faire sans plus attendre, mais c’en serait moins amusant – les répliques de Ruby ont un charme particulier, et je refuse de m’en passer d’une simplement par impatience. Alors, l’envie plus présente que tout, j’attends qu’elle me réponde. Ou qu’elle prenne les devants, qui sait ?
Ah, et, oui, toutes mes condoléances dieu de la subtilité, je sais que je viens de t’enterrer. Mais bon, au point où on en est, est-ce que c’était vraiment intéressant de cacher mon jeu plus longtemps ? Elle l’avait déjà percé à jour depuis des lustres, donc inutile de conserver le secret ; ça ne ferait que lui offrir davantage d’occasions pour m’acculer.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Mer 14 Juin 2017 - 20:28
Elle sent le contact de sa main remonter le tissus de son chemisier. Jouer avec la bretelle de son uniforme. Et son visage se rapprocher a une distance toujours trop grand à son gout. Alors, peut être. Éventuellement. Elle songe qu'elle n'est peut être pas celle qui mène la danse actuellement. Howard a ce petit truc dans les traits. Cette chose qui l'attire, qui capture son attention. Mais elle s'en fiche bien, elle n'a qu'une envie. Se laisser aller, juste ce soir. Juste lui. Juste elle.

« - Faut croire que quand tu as ce sourire, je ne pense plus qu’à t’embrasser. »

Loin de retomber ses pommette, elle se redresse de son métrè soixante. Juste ce qu'il faut pour que la distance entre leur lèvres lui paraisse insupportable. Pourtant, elle parle. Narguant son adversaire en le défiant du regard. Comme si elle savait qu'il allait flancher avant elle.

"Alors qu'est ce que tu attends pour me le retirer ?"

Sa main remonte elle aussi le tissus de sa chemise. La paume de sa main dessine quelque courbes avant de se poser au creux de ses reins.

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Mer 14 Juin 2017 - 21:09
C’est vrai, elle a raison. Qu’est-ce que j’attends pour retirer cette bretelle, et puis tous ses vêtements ? La bonne réponse, c’est trop de temps, je crois. Il est temps de rattraper ça, alors.
L’instant suivant, mes lèvres rencontrent les siennes, tandis que mes yeux se ferment dans cet union. Mes mains glissent sur son chemisier, ôte ses attaches qui protège trop sa pudeur à mes yeux, puis entament de déboutonner trois par trois sa tenue. Jusqu’au moment où son décolleté devient si plongeant qu’il n’en est plus un, là, je m’arrête. Mes doigts gauches filent le long de sa peau jusqu’à son dos, en quête des agrafes de sa lingerie ; et mes droits, eux, repassent par-dessus son tissu pour enlacer la chute de ses reins.

Là, seulement, je cesse quelques secondes notre baiser pour la regarder droit dans les yeux, perdu dans le gris rare de ceux-ci. Allez Howard, récupère le fil de tes pensées, juste une seconde, parce que tu ne vas rester face à une grille à demi-ouverte éternellement. Je suis peut-être un flirteur, mais pas non plus un naturiste.

« - Trop longtemps, je crois. »


J’achève de la débarrasser de ce cache-seins, puis l’attrape de mon bras désormais libre sous les genoux jusqu’à la soulever. Je traverse la pièce, gravis les marches, ouvre la porte, avant de franchir le seuil et de claquer celle-ci. Je rends alors Ruby à la gravité, et lui offre à nouveau mes lèvres, arrachant cette chemise de ses épaules et virant ce soutien-gorge.
Ma main droite glisse dans sa chevelure, tandis que l’autre décide de baisser doucement son pantalon, comme d’elle-même. Je crois que je pourrais passer un moment juste à faire ça, mais ce que me promet la suite me donne encore plus envie de continuer à prendre les devants.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Jeu 15 Juin 2017 - 12:43
Yeux clots. Elle se laisse porter par le goût de ses lèvres. L'odeur de son parfum qui l'enivre doucement. La douceur de ses mains qui dansent le long de sa peau, défont quelques bagatelles sur leur passage.
Elle savoure la réplique. S'amuse quand elle se sent décollée du sol, s'accroche à son cou quand il la porte en mode princesse et rie même doucement constatant que la grille n'est toujours pas totalement fermée. Les marches lui paraissent durer une éternité. Mais passé le chambranle de la porte elle tombe sur le matelas. Agressée à l’atterrissage par un deuxième baiser. Elle laisse doucement les mains glisser le long du tissus.

A partir de la. elle souviens vaguement avoir eu la présence d'esprit de l'aider dans sa tache. Puis elle se laissa porté par une vague. Perdu dans le regard de ce barman qui la noyait dans ses bras.

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 16 Juin 2017 - 4:33
Nos lèvres se mêlent, nos doigts s’emmêlent, et je me laisse emporter tout de go dans ce pêle-mêle de désir, perdant alors tout sens des minutes ou des pensées. Puis, doucement, ce maelström plaisant laisse place à un tendre calme ; et tandis que je l’entends lentement s’assoupir, je surprends mes bras à l’entourer. Je ferme les yeux à mon tour, somnole presque qu’une heure, jusqu’à ce que mon Contrat reprenne le pas.
Alors je reste là, coi je crois. J’ôte à l’étreinte un bras, m’étend sur le dos et scrute le plafond, de longs moments. Je n’ai ni froid ni chaud, ne suis ni fatigué ni éveillé – simplement, patient.

Une seconde, je rêve d’un matin sans Ombres, d’une journée sans faction. Plus que des vacances, je fantasme sur une vie où je ne connaîtrais aucune de ces préoccupations féeriques ; d’un monde où je serais de nouveau un simple voyageur.
Celle d’après, je soupire. Voilà encore que je divague, rien de plus.

Finalement, un mince trait de lumière vient me chatouille le visage. A demi tiré de ma léthargie, je lève le nez et zieute les alentours, avant de retirer un avant-bras mort de sous la nuque de Ruby. Je sors à pas de loup du lit, dévale à la manière du velours les marches, puis m’approche du grand rideau de fer pour le tirer délicatement vers le bas, achevant de fermer quelque chose qui devrait l’être depuis bien des heures. Mais bon, faut croire qu’un contretemps est arrivé, tiens.

Un sourire agréable aux lèvres, je fais marche arrière et m’allonge une nouvelle fois aux côtés de ma belle partenaire, les iris qui apprécient les jolis traits de son visages avant de retrouver la pénombre de mes paupières. Allez, repose-toi encore un peu Howard, il est bien tôt pour quelqu’un de … Normal.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Sam 17 Juin 2017 - 20:34
Elle sens howard s'étendre le long de sa peau glisser son bras sous son cou. Elle savoure doucement sa présence. Somnole, se laisse porter au fil des rêveries après que la vague conversation s'éteint d'elle même. Elle se laisse porter doucement par le sommeil. Elle se réveille de ce sommeil léger en entendant un boucan métallique en bas. Constatant l'absence d'Howard a ses cotés. Elle est un brin déçu, de constater qu'il s'est échappé des lieux sans une forme de politesse. Elle déteste ca. Même son pragmatisme habituel a horreur de ca. Alors elle peste mentalement. Mais son fiel disparait en constatant que l'objet de sa colère remonte l'escalier pour se glisser dans le lit a nouveau. elle ne sait trop quoi.
Au fond... Elle est encore ensommeillé, et a décidé de ne s'en soucier que demain matin. Ouais... Ca semble cool demain matin.

Avant que ses paupières se closent a nouveau. Elle agrippe doucement les poignets de son amant pour le rabattre sur sa poitrine. Sa voix murmure quelques doux mots a destination d'Howard.

- Tu te casse. Je t’étripe.

S'ensuit une réponse qui se perd dans sa mémoire tandis qu'elle se rendors



Elle se réveille doucement. Se tourne de l'autre coté du lit et ouvre les yeux pour saluer du regard celui qu'elle a cordialement menacé de mort.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Lun 19 Juin 2017 - 17:31
Là. Le drap se froisse, un peu ; alors je tourne doucement la tête vers Ruby, les yeux entrouverts et un doux sourire dessiné sur mes lèvres. Sa torpeur me salue vaguement, tandis que ma fraîcheur matinale lui répond tranquillement, éveillée depuis des lustres. Combien, exactement ? Aucune idée – quelques uns, au moins. Mais rien de très important, tout ça m’a donné le loisir de rêver à diverses idées et de trembler faussement à sa menace d’il y a quelques temps, celle de m’étriper si jamais j’écourtais ma pension.
Je rie doucement et silencieusement en y repensant, amusé par sa réaction quand je suis remonté après avoir baissé les rideaux. Quoi, ma compagnie lui serait donc agréable ?

« - Comme tu peux le voir, je tiens à mes entrailles. »

Pas la plus fine de mes blagues, tiens. D’un autre côté, je reste dans le thème qu’elle a lancé, non ? Juste avec un peu de retard quant à mon timing de réplique, voilà tout.
Ceci à part, à l’instant où ma voix retombe, j’hésite. J’hésite à l’embrasser pour la saluer, mais je crains que ce ne soit trop tôt. Ou même, déplacé. Parce que oui, est-ce que cette nuit signifie quelque chose, ou bien une simple parenthèse plaisante ?
Je n’en sais rien. Alors dans le doute, je me contente de dégager lentement ma main de sa délicate entrave, et de débarrasser son minois de la mèche qui l’occupe, l’air qui se veut provocateur.

« - Si je vais à la douche, j’y perds le poignet ? »

Bonne question. D’un côté, je prendrais bien une longue douche tiède – ou bouillante selon la norme humaine -, mais d’un autre j’aimerais bien conserver mes extrémités aux bons endroits. Donc, étrangement pas fou, je me plierai à sa volonté quant à l’affaire.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 23 Juin 2017 - 1:30
« - Comme tu peux le voir, je tiens à mes entrailles. »

Un premier sourire de sa part. De politesse. Elle ne se rappelle pas vraiment pourquoi il dit ça exactement. Mais le connaissant. Elle est persuadé qu'il vient de répliquer a quelque chose qui s'est passé peu de temps avant qu'elle ne trouve le sommeil. Et que fidele a ses habitude, elle a laissé le souvenir s'égarer quelque part dans sa mémoire. Probablement dans le même tiroir ou elle a laissé les souvenirs de ses songes nocturnes.

Au fond, elle s'en fiche. Elle savoure le doigt d'Howard ranger quelques mèches plaquées sur son front. Elle apprécie ça. Son petit coté félin qui apprécie ca.

« - Si je vais à la douche, j’y perds le poignet ? »

Elle se retourne doucement pour observer le plafond. Repoussant le drap sur ses jambes. Laissant paresseusement le soleil caresser sa peau a l'air libre. Le silence plane un maigre instant. Le temps de savourer doucement le réveil. Elle sent le regard d'Howard aussi. Ca la fait sourire.

" j'ai mes raisons de tolérer cette insubordination. Pour le moment. Donc oui. "

Ses raisons ? Elle a chaud. Et l'absence d'une bouillotte dans les draps l’arrangeraient bien. Quoique. Cette bouillotte est très agréable. Mais elle le serait encore plus si elle la laissait paresser sur le drap pour ce jour
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 23 Juin 2017 - 4:13
Eh bien que d’honneur, que cette autorisation express de mon bourreau attitré. Un air faussement obligé qui habit mes traits, j’approche mon visage du sien lentement, sans pour autant aller jusqu’à mêler mes lèvres aux siennes. Non, je me contente de les effleurer, par pur jeu.

« - Je crois qu’on ne m’a jamais dit de dégager aussi finement. Message reçu, votre grandeur. »

Ma mine se mue en énième sourire, et je l’embrasse à peine avant de reculer la tête pour m’en aller. Ah, et de faire un petit boop sur son nez, simplement parce que ça m’amuse. Ouais, je le sens le regard blasé par mon côté enfantin, mais ce genre de détails est plus fort que moi, faut bien que je le reconnaisse.
Sans me faire prier, j’écarte la couverture et me dirige lentement vers la salle de bain, sans prendre la peine de me déshabiller – parce que, ça me semble compliqué de porter moins de vêtements que j’en porte déjà. Je pousse la porte, la franchis sans prendre la peine de la laisser autrement que grande ouverte et entame d’entrer dans la cabine de douche, le regard pétillant.

Parce qu’elle est toujours aussi grande, et bien servie. Des jets d’eau en haut, devant ; un espace bien suffisant pour m’étaler de tout mon long. A croire qu’elle m’avait manqué, tiens.
Je tourne chaque valve avec une impatience certaine, apprécie l’agréable filet qui trace ses sillons trempés à mesure qu’il découvre mon corps. A m’écouter, l’on pourrait songer que je suis en train de découvrir le plaisir d’une douche – mais si l’on connaissait le gouffre infini entre celles du QG et celle-ci, on ne pourrait qu’être d’accord avec moi.
Merde, si je reste trop longtemps là-dedans, je vais finir par oublier que Ruby rode toujours dans le lit d’à côté, profitant de mon absence pour voler tout le territoire exploitable. Bon an mal an, va falloir que je me grouille.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Mer 28 Juin 2017 - 1:03
Elle reste immobile en le voyant quitter le matelas. Repousse la couette et savoure la fraicheur ambiante. Sa tête se pose sur le lit, observe nonchalamment la silhouette qui disparait dans la salle de bain. Elle est poussée par des envie contradictoires. Son instinct félin qui lui demande de rester dans ces draps. Mais aussi une bagatelle de l'esprit qui aimerai bien profiter de la douche et de son occupant.

Doucement, elle émerge des draps en silence. Son pied se pose délicatement sur le planché et s'approche du chambranle comme une enfant en train de s'infiltrer. Son épaule s'adosse au coin de la porte en savourant la vue. Avant de finalement interrompre la transe presque mystique dans laquelle s'est plongée son interlocuteur.

- Il reste de la place ?

Elle le rejoint d'un pas leger. S'incruste doucement avant de grimacer en se rendant compte d'un détail. Quand l'eau mord délicatement sa peau de sa main.

- Elle est brûlante.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Jeu 29 Juin 2017 - 18:03
Le regard plongé dans la contemplation des carreaux avoisinants, je sens mes songes s’envoler doucement. Comme parfois, je commence à perdre le lien avec les minutes, paume le fil de mes pensées ; tandis qu’à chaque fois que je cherche à le remonter, j’oublie mes dernières idées.
Puis, une voix parvient jusqu’à mes oreilles, malgré le tempo de l’eau contre le bac. Un timbre encore un peu ensommeillé, quoiqu’assez réveillé pour être lucide. Un sourire discret sur les lèvres, je me tourne pour apprécier sa silhouette, la reluquant presque discrètement.

Alors, je cède à la demande, et je recule d’un peu pour lui offrir quelque espace pour se glisser. Elle approche, la démarche légère mais gracieuse, avant de s’arrêter nette. Merde, la température, le con. J’arbore une grimace désolée, conscient d’avoir gâcher un instant avec ma sale habitude d’oublier les degrés habituels – sans pour autant la conserver bien longtemps, car je récupère bien vite une mine souriante.
Sans attendre, je tourne les robinets et patiente un peu, sentant la chaleur se fondre peu à peu en tiède, au mieux. J’imagine que c’est bon, donc.

Ainsi, j’attends qu’elle fasse un pas, qu’elle plonge sa chevelure sous la cascade tendre, puis je l’embrasse encore, une main qui glisse dans son dos. Je sais qu’il ne faut pas que je l’embrasse trop, que je m’attache trop, mais … Qu’on me laisse tranquille ce matin. Juste elle et moi, ici, sans autres pensées que le moment en cours, voilà.

« - Une histoire de Contrat, un truc compliqué. »

Je la rapproche encore un peu de moi, profite toujours de nos lèvres mêlées ; avouant sans détour ma gourmandise pour ce genre de plaisirs. Enfin, j’arrête ce baiser pour poser mon front contre le sien, un air mutin qui se greffe sur mon visage.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Lun 10 Juil 2017 - 16:49
Elle sourit quand il se fond en baiser. En geste de tendresse. En douceur infinie sur sa peau déliacate. Comme s'il voulait s'excuser de ce bref contretemps. Elle apprécie l'instant. Mais une partie froide de son cerveau l'alerte : Howard s'implique peut être un peu trop a son gout. Entre ses confidence sur la faction, les pleurs auquel elle a assister. Elle ne voudrait pas se rendre coupable de tromperie en lui faisant miroiter quelque chose apres cette nuit. Ruby n'aime pas jouer à ça. Et même si éconduire quelqu'un n'est pas le rôle qu'elle se plait a prendre le plus dans sa vie. Elle s'imagine que ca lui épargnerai beaucoup de probleme.

Mais elle se reprend. Elle repensera a cette partie négaive apres. Pour l'heure, elle est très proche d'une belle paire de fossette et d'un sourire charmant. Alors elle se plait a réduire peu à peu le maigre espace qui sépare leurs deux peaux.



Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 21 Juil 2017 - 10:22
Nos peaux s'approchent encore, s'accrochent à nouveau. Nos lèvres dansent, nos doigts vagabondent, et le reste devient davantage physique et animal que psychique et philosophique à travers le prisme de mes pensées. Pour ainsi dire, j'arrête de songer. Et je me contente de profiter.

Au détour d'un plaisir, une autre sensation me prend de court. Disons, plus un changement vague dans une qu'un véritable séisme sensitif, mais de quoi me faire froncer les sourcils – pour faire clair, l'eau n'est plus tiède. Ou bien, elle l'est moins, voire même doucement fraîche en fait. Ce qui veut dire que si je la perçois de la sorte, c'est que Ruby doit carrément se les geler. Merde.
Un sourire qui vient parer ma mine, je recule d'un peu pour venir couper le mitigeur, tandis que je bas d'un bras pour attraper une serviette qui se promène par-là. Ceci fait, je la dépose sur les épaules douces de ma partenaire, avant de partir en quête d'une seconde pour les miennes.

« - Ah. Ce détail m'avait pas manqué, tiens. »


Maintenant que j'y pense, en deux années de Contrat, je ne suis jamais tombé à court d'eau chaude au QG. A croire que le réservoir s'étend à des dimensions olympiques. M'enfin, ces quelques idées à part, et ma trouvaille réalisée, je me rapproche de nouveau de Ruby, amusé par la situation.

« - J'imagine qu'on récupérera pas d'eau chaude tout de suite. On a le temps pour un café ? »


Quoi, moi, essayer de rester un peu plus longtemps ici ? Je nie, je nie.
Bon ok, ça me plaît, de passer du temps avec Ruby. Mais je suis bien conscient que tôt ou tard, il va falloir que je mette un terme à cette pause délicieuse et récupère mes responsabilités, simplement que … Encore cinq minutes ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Mar 15 Aoû 2017 - 22:30
- Pas de soucie.

La belle esquisse un sourire amusé a cette proposition. Elle jete une serviette a destination de son amant avant de s'emparer de deux autre pour ses cheveux et son corps. Elle se plait a se pencher un peu en avant. Savourant intérieurement le regard que porte Howard sur sa silhouette. Peut être n'a-t-elle pas les courbes les plus savoureuses a gouter du regard. Et au fond, il est probable que n'importe qu'elles autres se substituerai aux siennes. Mais elle s'en fiche. Elle s'amuse.

En se redressant, elle retrouve quelques affaires laissées la veille. Retrace le jeu de piste jusqu’à l'étage du bar. où elle s'accorde un bref moment pour se revêtir comme une jeune femme respectable. Puis une fois cela fait, elle s'active derrière le bar pour servir deux expressos serrés.

- Ca y est. Je commence a être une irresponsable avec l'appartement du dessus.

Petit commentaire sarcastique qu'elle laisse filer a l'intention d'Howard.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Jeu 17 Aoû 2017 - 14:18
La serviette encore au bout des doigts, je me surprends à me perdre dans les courbes de Ruby, à les apprécier même lorsqu'elle les recouvre de tissu. Elle est belle, vraiment. Je souris bêtement, puis retrouve doucement mes esprits quand elle s'échappe à mon regard, s'approche des escaliers. Là, je hausse les épaules, avant de me sécher à mon tour.
Je reviens dans la chambre, attrape un caleçon par-là, une autre affaire par ici ; descends les marches pour me revêtir convenablement, tandis que mes iris captent la silhouette de ma partenaire qui fait de même – et là encore, je laisse une paire de yeux vagabonder quelques instants. Rien n'y fait, je crois que je suis incapable de résister à son charme, malheureux que je suis.

Elle achève de se rhabiller, me fait sourire par son trait de sarcasme. Je tourne la tête presque inconsciemment vers la porte qui cache l'appartement du dessus, chaotique ; et puis, une seconde, je me surprends à voir quelques souvenirs agréables de diverses époques affluer dans le cours de mes pensées. J'inspire pour reprendre mes esprits, avant de m'installer aux côtés de la belle, une main nonchalamment posée sur le comptoir.

« - C'est terrible quand même, j'ai l'impression d'avoir fait une passation de flambeau, là. J'étais si dépravé que ça ? »

La bouche maline en coin, je toise Ruby avec une surprise totalement surjouée. Cet appartement a vécu tant de choses, quand on y réfléchit … Une chance d'avoir eu des collègues et des clients aussi compréhensifs, pas vrai ? Brr, si jamais ça avait été l'inverse, je préfère ne pas me figurer la galère que tout ça aurait été.
Et puis, à côté, je pense à autre chose ; jusqu'à presque soupirer mentalement. J'imagine que cette nuit fera figure d'exception entre nous deux, je me trompe ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 63
Wishes : 61

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 1 Sep 2017 - 16:38
Une passation de flambeau ? Ruby tiquerai presque légèrement sur le choix de l'expression. ça a quelque chose de déplaisant qui sonne à ses oreilles. Comme si Howard perçait à jour son intimité. Elle qui cultive le secret comme d'autre le maïs de leurs terres.

- Ne me compare pas a toi. J'ai la décence d'attendre la fermeture avant de faire monter une personne en haut.

Le premier expresso glisse sur le comptoir. Rejoins par le sucre et une coupe de crème. Ses gestes traduisent une habitude presque mécanique. Une deuxième tasse se place aux coté d'Howard. Ruby se glisse avec grâce aux cotés d'Howard. Les boucles de ses cheveux anarchiques offrent un spectacle un brin hypnotisant.
Elle poursuiva dans sa lancée pour entretenir la conversation entre eux deux.

- Et puis je vais probablement quitter le New Dawn a la fin de cet été.

Ce n'était même pas une question d'étude ou de temps. Plutôt que l'équipe découvrait peu à peu les joies du commérage, des rancoeurs et du conflit. Le genre de chose qu'elle fuyait largement pour le bien de sa santé mentale. Les conflits humains sont les seules choses capable de noyer efficacement son cerveau sous leur complexité. Elle qui se donne toujours l'impression de balbutier dès qu'un facteur humain venait s'inscrire dans une équation.
Elle hésitait depuis un petit bout de temps. Mais n'avais pas encore formulée sa démission auprès de son patron. Le dire a Howard lui donna un élan de courage.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1094
Wishes : 142

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    Ven 15 Sep 2017 - 12:50
Sans discrétion, je hausse les yeux au ciel. Disons que pour ma défense, les quelques fois où je suis monté accompagné, il m’était assez compliqué de repousser l’heure fatidique. En d’autres termes, c’était maintenant, ou jamais – alors, il fallait bien que je fasse le sacrifice d’une ou deux heures de service pour ça, non ? M’enfin, reste à savoir si Ruby est plus chanceuse là-dessus, ou si elle est tout simplement plus habile pour faire languir les gens. Voire les séduit davantage vers l’horaire de fermeture. Ouais, bon, en définitive, j’aurais pu mieux me débrouiller, quoi.
Je hausse des épaules, amusé, mais ne réplique pas. En fait, elle vient d’embrayer sur un nouveau sujet, et il me surprend. Elle, quitter le Dawn ? A force de perdre des piliers, la bâtisse va bien finir par s’effondre, je le crains …

« - Ah oui ? Une envie de changer d’horizon, ou un meilleur poste en vue ? »


La carte des études prenantes est aussi jouable, même si j’admets être plus ignorant sur ce point-ci. Eh oui après tout, hormis six mois de droit, l’université ça ne me connaît pas. Une chance que j’aie eu ce taf quand même, parce que jouer le bon samaritain ça peut fonctionner quelques mois, mais j’aurais fini par vivre moi aussi dans ce squat, à terme.
D’un autre côté, j’imagine que je n’ai plus le temps de penser à tout ça, non ? Le futur, les plans d’avenir, les choses comme ça … Quand on est Seraph, ça n’est plus à l’ordre du jour. Oh, pas que je m’en plaigne ; je me contente de constater, voilà tout.

Alors, plongé dans le suspens de son départ, je prends une première gorgée de ce café. Brûlant, je me doute. Tiède, je le sens. Boh, pas un malus, ça – ça m’a toujours ennuyé de devoir attendre une poignée de minutes avant de pouvoir y tremper mes lèvres.


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.    
 [Bar 'A New Dawn'] Fin de soirée presque ordinaire.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Soirée du vendredi 15 Octobre 2010
» Soirée du Vendredi 13 Aout 2010 chez Fouman
» Soirée arcade TRIBUTE TO IREM
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010
» Soirée du Vendredi 29 Octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Est-