Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]

Messages : 14
Wishes : 5

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Lun 12 Juin 2017 - 21:38
Toka Ridey




Informations générales

¤ Identité ¤
¤ Nom : Ridey
¤ Prénom : Toka
¤ Âge : 18 ans
¤ Nature : Seraph
¤ Activité : dans une sorte de coma
¤ Provenance de l'avatar : Tokyo Ghoul - Toka Kirishima


¤ Description physique ¤
Physiquement, mes yeux sont bleus, souvent bleus gris et parfois bleus violets suivant la lumière ambiante. Mes cheveux sont bleus aussi, mais dans un endroit sombre on peut les voir noirs, alors qu'en pleine lumière ils sont bleus assez clair. Je ne sais pas trop pourquoi ils sont de cette couleur, peut être les traitements. Étant malade depuis ma naissance, je n’ai jamais pu vraiment sortir, surtout depuis ces deux dernières années, ce qui me donne un teint relativement pâle, et une maigreur assez visible. Les différents traitements que j'ai subis ont aussi entraîné des retards de croissance sur mon corps, apparemment, je suis plus petite que les autres filles de mon âge, je ne fais que 1m56 et ma poitrine est peut être aussi un peu plus petite. Ma marque de Seraph se trouve en plein milieu du dos.
¤ Description mentale ¤
Attendez, vous parlez de convention sociale ? Qu'est-ce que c'est ? Oui je ne sais pas mais bon on va dire que ce n’est pas facile d'apprendre des trucs comme ça quand on est coincé dans un hôpital depuis son plus jeune âge. Et puis quoi encore ? Mon frère me dit souvent que je ne  mâche pas mes mots. Il me dit que je suis brut de pomme mais bon, pourquoi se soucier des conséquences de ses paroles hein ? Si les autres sont sensibles ce n'est pas mon problème. Bon, si on arrive à me supporter au départ, je... Bah je reste pareil, mais ça ne m'empêche pas d'être sympathique ! Les infirmières m'aimaient bien. Enfin elles en donnaient l'impression.
Et si je vous aime pas ? Boh, les petites pics bien méchantes font toujours plaisir ~
Hein vous voulez en savoir plus ?


Y'a pas grand-chose à rajouter, sauf que j'aime beaucoup la lecture. Quel genre de livre ? Le fantastique, j'aime beaucoup, mais cela ne m'empêche pas de lire du policier ou autre.

Après je ne regardais pas beaucoup la télé donc je n'ai pas vu grand chose d'intéressant, quand au reste... Si ! Y'a quelques personnes que je respecte et que j'apprécie beaucoup plus que les autres : mes parents et mon frère. Eux, je suis plutôt...
Intraitable si on essaye de toucher à un seul de leurs cheveux. Bon, OK dans mon état je peux pas faire grand chose mais le coeur y est ! C'est l'important non ?


Histoire

¤ Quoi qu'il t'est arrivé ? ¤

Je suis née directement dans la ville de Palema. Ma mère ne s'attendait pas à avoir une fille et un garçon, mais de ce qu'ils m'ont dit ils étaient plutôt heureux que cela se passe de cette manière. Mon père était comptable, et ma mère était une psychologue. Les premières années de ma vie se passèrent relativement tranquillement. Dès ma 5éme année sur terre, je fus diagnostiquée comme ayant un manque de globule blanc dans le sang. Des traitements existaient, mais étant assez jeune, je devais rester à l’hôpital pour une surveillance permanente.

Mon frère et mes parents, venaient souvent me rendre visite, mais c'était les seuls avec les médecins à venir me voir. En effet, je n'avais pas d'ami de mon âge, ce qui me rendait un peu bougonne et étroite d'esprit auprès des étrangers. Ce qui, fatalement, faisait fuir les gens de mon âge.
Entre deux traitements, grâce à ma mère, je pus apprendre à lire. Quand j'étais seule, je passais pas mal de temps à lire, ce qui était relativement sympathique ! Bon, cela ne m'aidait pas au contact humain, mais les infirmières voulaient bien m'expliquer quand je ne comprenais pas certains mots, ce qui au final me permettait d’acquérir une certaine connaissance. Mon frère Ayato, venait aussi. Mais généralement on se chamaillait, chose classique dans une fratrie. Mais à travers cela, je pouvais sentir qu'il m'aimait quand même fort, et qu'il espérait qu'un jour on puisse faire ça en dehors d'un hôpital.

16 ans. Cela fut ma pire année. Un jour je m'endormis, pour me réveiller dans un état... Proche de la paralysie complète. Je ne pouvais plus parler, plus bouger. Juste entendre. Je ne pouvais plus ouvrir les yeux non plus, c'était désagréable ! Mais d'une force. Surtout que je pouvais penser et autre. Les médecins disaient que c'était sûrement le résultat de mon problème immunitaire et d'autres choses, et que mon état était relativement proche d'un coma classique.

Les médecins me branchèrent à des machines, pour me maintenir en vie. Mes parents sacrifiaient pas mal d'argent pour moi, dans l'espoir que je guérisse de cette situation désagréable. Pourquoi désagréable ? Je sentais quand on me touchait, j'entendais et comprenais les paroles. Je voulais répondre mais ma voix ne fonctionnait pas !

Mon frère venait de plus en plus souvent, contrairement à mes parents qui venaient de moins en moins ! Un moment après le début de cette période, mon frère vint et commença à discuter avec moi. Je pensais dans ma tête que je voudrais bien répondre quand d'un seul coup... Il répondit à mes pensées. I... Il savait ce que je pensais. J'étais en train de pleurer de joie intérieurement, je ne pouvais répondre. Je souris intérieurement et commença à l'insulter en le traitant d'andouille, qu'il aurait quand même pu me répondre, et il me répondit de la même manière un petit peu agressive ! C'était notre façon, de nous montrer notre affection. J'étais tellement heureuse de pouvoir parler à quelqu'un. Comment il faisait ça ? Je m'en fichais d'une force.
Il venait me voir presque tous les jours, et passait pas mal de temps à discuter avec moi, et à me lire des livres ne pouvant plus le faire par moi-même. Apparemment, mes parents travaillaient toujours autant, mais ne voulaient pas me voir dans cet état. Je les comprenais, mais bon.
Le jour de mes 17 ans tout changea. La journée, fut plutôt classique même si mes parents étaient venus me voir exprès, en espérant que j'aille mieux.
Le soir j'entendis une voix, dans ma tête, mais pas comme quand mon frère me parlait, celle-là résonnait dans mon crâne. Elle me parlait d'un... D'un contrat ? Je pouvais faire un vœu ? N'importe lequel ? Je sentais quelque chose se déplacer sur mon corps, on aurait dit un petit animal. Un chat peut-être ?
Mon sang ne fit qu'un tour et ma première et unique pensée fut :

-Je souhaite être capable de me déplacer dans le monde extérieur !

Une lumière blanche irradia dans la pièce, et le poids qu'il y'avait sur ma poitrine disparu totalement.

Mais heu... Si mon vœu a été accompli comment je...  Une espèce de grand flash blanc lumineux se dessina devant moi... Je sentis un vent frais et vit... La rue. J'étais dans une rue, et je pouvais voir ! Depuis le temps j'avais un peu de mal, mais je réussi à me déplacer en m'appuyant contre le mur.

Je vis un jeune homme en train de se battre contre une espèce de bestiole noire. Il dominait largement le combat, et une fois le coup fatal porté s'ensuivit le dialogue le plus débile de l'univers.

-Hey, je ne sais pas qui t'es mais c'est pas grave. Tu peux venir m'aider ? J'arrive pas à me mettre debout...

-T'es seraph ou nephil ?

Il me menaçait de sa lame, comme pour me tuer... Ah le nom me dit quelque chose, le chat avait dû vaguement mentionner quelque chose là-dessus.

- J'en sais rien, et à vrai dire pour le moment je m'en fous. Si t'avais quelques neurones dans le crâne, tu aurais pu deviner que si mon but était de te tuer, j'aurais pu tout simplement te prendre par surprise.

Il sembla réfléchir un instant, et son arme... Disparut... Ah ouais, c'était cool j'aimerais bien faire ça aussi.
Il se dirigea vers moi et me pris la main que je tendais... En fait non ma main à travers la sienne.

-Hein quoi... Pourquoi je viens de passer à travers toi ?

Je fis mine de lui coller un coup, mais comme je m'y attendais mon poing passa au travers. Génial...

-Apparemment ça ne marche pas, tu as activé un sort de fantôme ou autre ?

-Merci j'ai remarqué, et non je n'ai rien activé.

-Bon je vais désactiver mon kekkai.

Un autre grand flash blanc, et j'entendis de nouveau le bruit des machines. J'étais de retour dans ma chambre. D'accord, apparemment, je pouvais me déplacer dans les kekkai... Je me concentrai de nouveau, et me retrouvai... Nul part. Bon apparemment j'avais un temps de recharge là dessus.

-PUTAIN fut ma première pensée en l'apprenant.
Bon plus qu'à attendre alors...

Cela se reproduit encore quelques fois, et je fus relativement déçue, malgré tout je finis par trouver quelqu'un qui ne referma pas de suite son kekkai et voulu bien m'apprendre des trucs.

-Bon alors, si j'ai bien compris, je suis Seraph et toi Nephil, donc là tu me tuerais normalement, mais vu que tu ne peux pas tu t'abstiens,  vrai ?

-C'est ça.

-Et pourquoi tu m'aides ? Parce que concrètement, tu me laisserais dans l'ignorance, ce serait mieux.

-Si tu ne progresses pas, tu resteras sous forme de fantôme invincible, et ça ce n'est pas drôle pour moi.

Oui en effet, deux heures plus tard je savais invoquer mon arme, ce qui était déjà bien.

-Merci... Ou pas, on verra bien si tu me tues un jour

-Et j'espère bien que ce jour arrivera.

Flash blanc juste après cette phrase. J'espère bien ne jamais la recroiser celle-là...

Et depuis ça fait un an, que je me balade, de kekkai en kekkai, en regardant les gens se tuer, et combattre des ombres, j'apprenais deux, trois trucs. C'était plutôt rigolo je trouve.

Par contre, ma famille n'était pas au courant. Je n'en parlerais même pas à mon frère qui était le seul avec qui je pouvais communiquer. Par contre, les vannes fusaient toujours entre nous et ceci était magnifique.


Par contre, j'appris de la bouche d'un des survivants, vu que clairement on peut les appeler comme ça,
le génocide de la base Seraph. Où est-ce que j'étais ? Dans ma chambre, mon pouvoir était entrain de recharger et je ne pouvais donc pas assister à ce drame.
Est-ce que j'ai la haine envers les nephils ? Oui et non, c'est la guerre. Les seuls à qui j'en veux vraiment,ce sont deux personnes précises. La première est celui ayant indiqué la base aux nephils, c'était impossible qu'ils le découvrent eux-même. La deuxième était celle ayant porté le coup fatal à Aylen Schnein, je ne savais pas grand chose d'elle, mais elle était plutôt sympa et elle arrivait à me supporter ! Donc bon, si je le croisais... Bah je pourrais rien faire pour le moment ! Mais un jour j'allais l'étriper... Enfin si je le pouvais.
Quand à la nouvelle base ? J'ai pas encore pu vraiment la voir ni l'explorer mais bon. J'avais une idée sur sa localisation. C'était mieux que rien !




Equipement et pouvoirs

¤ Généralités ¤
¤ Arme : Une épée
¤ Pouvoir de départ : Actif



¤ Évasion ¤
¤ Description générale ¤
Ce pouvoir permet à Toka de s'évader à la fois du monde et de son corps : elle projette en quelque sorte son âme pour exister ailleurs que dans sa chambre d'hôpital. Concrètement, son corps ne bouge pas, seul son esprit peut voyager. Elle est toutefois limitée : elle ne peut évoluer que dans les dimensions non réelles du monde. Ainsi, elle peut accéder aux Kekkaï des autres, ainsi qu'aux différents niveaux du Pendule, mais elle ne peut pas évoluer dans le monde normal. Lorsqu'elle active son pouvoir, son âme se retrouve instantanément dans un Kekkaï de manière aléatoire, la seule condition étant qu'il soit dans la ville de Palema et ses alentours proches (que sur les lieux du forum en somme).

Son esprit prend la forme de son corps, elle a donc l'air tout à fait normale. Au début, elle a une consistance de fantôme : elle a l'air d'un être humain normal, mais si quelqu'un essaye de la toucher, il passera sa main au travers. Elle ne peut pas toucher les objets, rien saisir, rien ressentir, bref c'est comme si elle n'existait pas, à part qu'elle peut parler et entendre les autres. Elle peut par contre juste s'appuyer sur un mur, ce qui est mieux que rien. Cet état évolue en fonction du pouvoir passif.

L'évasion ne peut se faire qu'une fois toutes les 12H


¤ Niveaux ¤
- 1er niveau -
Toka peut se téléporter dans un Kekkai au hasard, ne sachant rien du tout sur le propriétaire ni sur ce qu'il y'a à l'intérieur.
- 2ème niveau -
Toka est désormais capable de détecter le lieu où se trouve les kekkai. Comment ? Une carte de la ville apparaît dans sa tête, et elle voit des petits points lumineux, aux endroits où il y'a des kekkai, et elle peut sélectionner l'un d'entre eux pour se téléporter dedans.
La carte aura juste la forme générale de la ville, et chaque Kekkai sera un point lumineux. Les pendules apparaissent tous au centre de la ville, sous la forme d'un "?" et aucune des informations complémentaires fournies par les niveaux suivants du pouvoir ne fonctionne.

- 3ème niveau -
Toka est désormais capable de savoir combien d'êtres vivants se trouvent à l'intérieur (ombres y compris) et de connaître le nom du propriétaire.
- 4ème niveau -
Toka peut désormais connaître approximativement le niveau du propriétaire. Cela s'affiche sous forme de couleur sur son nom "Vert = niveau inférieur ou égal; Jaune =
légérement supérieur 1-5; Rouge = 6 niveaux ou plus "  

- 5ème niveau -
Toka peut maintenant évaluer le niveau des personnes (ombres y compris) dans le Kekkai. Une espèce de liste se trouve sur chaque Kekkai avec pour chaque personne un petit symbole "H" humain "O" ombre. Cette lettre change en fonction du code couleur :  "Vert = niveau inférieur ou égal; Jaune =
légérement supérieur 1-5; Rouge = 6 niveaux ou plus "

¤ Réelle dans l'iréel ¤
¤ Description générale ¤
Ce pouvoir passif permet à Toka d'exister de plus en plus lorsqu'elle utilise son pouvoir actif. Il ne se déclenche donc que dans les Kekkaï et les niveaux du Pendule. Au niveau 0 et 1 elle apparaît en tenue d'hôpital. A partir du niveau 2 : Toka apparaît dans la tenue qu'elle avait à la fermeture du dernier kekkai.



¤ Niveaux ¤
- 1er niveau -
Toka perd de la matière, et se met à flotter mais le reste de son corps ne change pas ! Elle ne peut toujours rien faire, mais cette fois-ci elle peut se moquer des gens en l'air.
- 2ème niveau -
Elle peut désormais sentir et toucher des objets, mais en échange elle perd son flottement. Les armes, les corps, et les objets tenus par les autres humains n'affectent pas Toka. Inversement, son corps et les objets qu'elle tient ne peuvent pas interagir avec les autres. Elle peut désormais enfiler des vêtements.
- 3ème niveau -
Elle peut désormais prendre des coups, et en donner ! Les répercussions sur son corps réel sont beaucoup plus importantes par contre, une petite coupure sur son esprit se répercutera en une entaille assez importante sur son vrai corps.
A partir de ce niveau, elle ressens ce que son vrai corps ressens quand elle prends un coup. Un rappel automatique se fait lorsque elle subit des blessures plus importantes. Cet effet a liei UNIQUEMENT POUR LE NIVEAU 3 vu que son corps prends plus de dégâts. Si son vrai corps meurt avant que le rappel ne puisse se faire (une côte perce quelque chose par exemple ) l'âme reste jusqu'à la mort de cette dernière ou si le kekkai est révoqué.

- 4ème niveau -
Les blessures sont désormais équivalentes sur les deux corps. De plus elle développe une espèce de seconde conscience, lui permettant de savoir s’il y'a quelqu'un dans sa chambre d’hôpital.
- 5ème niveau -
Désormais les coups se répercutent de manière moins importante sur son corps réel. Une entaille deviendra une coupure. Un coup fatal restera fatal, malgré la réduction de dégâts.


Un peu de HRP

¤ On veut en savoir plus ¤
¤ Le règlement a été lu et approuvé ? : Non je suis dans le coma owo

¤ Bonus : Lama ninja (Non je ne suis pas un DC c'est fauuuuuuxxxxxx) Nan je déconne, Alys Rousseau au rapport sur ce compte o/


Les relations

¤ Qui qui tu connais ¤
Ayato Ridey - Frère jumeau
Avant qu'elle tombe dans le coma, Toka était proche de son frère qui venait tout le temps la voir à l'hôpital (et continue d'ailleurs). Malgré de nombreuses disputes et désaccords, ils se sont toujours entraidés et soutenus, et s'aiment sincèrement, même s'ils ne l'avoueraient jamais. Ils adorent se balancer des vacheries mais ça n'est jamais sincère ni réellement méchant. Elle ignore qu'il est Nephil pour le moment.


Dernière édition par Toka Ridey le Ven 23 Juin 2017 - 12:22, édité 6 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1578
Wishes : 110

avatar
N-Bras droit
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Jeu 15 Juin 2017 - 15:23
Avant que je corrige quoi que ce soit, faut préciser qui tu es dans la partie HRP. Même si on sait tous, c'est dans les règles ~


Des tas de choses à mettre ici:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 14
Wishes : 5

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Jeu 15 Juin 2017 - 15:29
Fait o/
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1578
Wishes : 110

avatar
N-Bras droit
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Jeu 15 Juin 2017 - 16:09
Physique : RAS

Histoire : RAS, ça m'a l'air largement fidèle au prédéfini, même si l'avais du propriétaire tranchera ~

Mental : Ok, t'es brute de pomme. Mais on sait pas grand chose quand même. Tu peux dire tout ce que tu penses, ça t'empêche pas d'avoir ta propre personnalité derrière. Qui d'ailleurs, définira ce que tu penses x)

Peut-être rajouter un peu ? Ne serait-ce que niveau bonté/méchanceté, on sait pas à quel point elle est avenante ou non de base, outre qu'elle a l'air d'être une vanneuse accomplie.



Pouvoirs :

Quelques petits trucs à revoir là. Je commence par le plus simple..

Pouvoir Passif : En général, est-ce qu'elle se rend compte à quel point son corps physique est touché ? Genre, c'est cool, mais si au niveau 3 du passif, elle s'en rend compte, elle pourrait crever sans même s'en rendre compte, alors que son corps astral est pas 'si amoché que ça'.

Lvl 1 : Du coup, ce lvl ne sert PLUS A RIEN, a partir du moment où t'as le lvl 2 ? Si j'ai bien compris.

Général : Tu dis qu'au niveau 0,1 et 2, elle apparaît en tenue d’hôpital, et juste après que si elle enfile des vêtement elle apparaît avec. Tu peux un peu mieux décrire ?

Je pense avoir pigé, globalement, ça veut dire que si elle enfile des vêtements non-hospitalier avec son corps astral, elle les récupère à son prochain voyage. Mais c'est à partir du niveau 3 du coup ? Ou c'est un contre au niveau 0,1 et 2 ?



Pouvoir Actif :

Général : J'aimerais bien un temps de recharge pour passer de Kekkaï en Kekkaï. Au final, ça influence rien du tout, parce que tout tes RPs seront en Kekkaï/Pendule, mais juste ça justifiera que tu connais pas 100% des contractants de Palema en 2 jours de 'farm'.

La Précision ne sert à rien, les pouvoirs qui annulent les pouvoirs, annuleront ton pouvoir. Tu retourneras dans ton lit d'hôpital, c'est tout.

Lvl 2 : Tu parles d'une carte, mais si elle connait pas la ville, le pouvoir ne lui offrira pas la connaissance. Du coup ouais, j'imagine bien une carte, genre carte 'stellaire' avec des points comme pour les étoiles, définissant les Kekkaï. Mais y'aura pas les noms de rues, les quartiers, les ruelles etc... D'affiché, juste la forme globale de la ville.

Lvl 4 : Non, tu ne peux pas connaitre la Nature de toutes les personnes présentes. Le propriétaire, pourquoi pas, c'est sa dimension après tout. Mais pas le reste. Sinon en 2 jours comme je disais, t'as la liste des contractants de Palema limite.
Du coup Ok pour gardé la connaissance du propriétaire, mais pas plus, même au niveau 5.

Lvl 4-5 : Quand tu dis connaitre le niveau, que ce soit du propriétaire ou des gens. Tu comptes les Ombres au lvl 5 ? Et quand tu dis connaitre le niveau, Toka sera pas en mode 'Ouais il est lvl 5 on le défonce', mais c'est plus une intuition globale de sa puissance ? Son niveau de dangerosité si je puis dire. Qui lui permettra de décider si quelqu'un représente une menace ou pas du tout ?


Voila voila, corrige tout ça, modifie ce qui a besoin, et je repasse après o/


Des tas de choses à mettre ici:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 14
Wishes : 5

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Jeu 15 Juin 2017 - 23:02
Actif :

J'ai fait pas mal de modif je te laisse relire x)

La précision je l'ai enlevé

j'ai rajouté un CD

Histoire : j'ai fait une petite modification, pour faire correspondre le nouvel actif quand au CD


Passif : Hmm ouais => Ajout d'une ligne au niveau 3

lvl 1 : exactement. Si ça ne convient pas je peux toujours modifier !

Pour le général : j'ai modifié en espérant que cela soit plus compréhensible


Caractère => J'ai un peu détaillé x) j'espère que ça suffit *ne sais pas quoi rajouter*
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1578
Wishes : 110

avatar
N-Bras droit
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Jeu 15 Juin 2017 - 23:39
Toujours un peu léger pour le mental, mais on va dire que ça passe ~ Elle juge rapidement, et disons qu'elle reste dans la vanne même quand elle connait.

Pour le passif, ça me va à peu près :

Lvl 3 : tu veux dire qu'elle peut décider de quitter le Kekkaï à souhait mais plus après ? Si c'est le cas, vaut mieux dire quelque chose comme 'passé un certain stade de blessures, la transmission s'arrête seule' parce que sinon, c'est pas un passif :3 Puis après, comme ton corps se blesse aussi vite que ton corps astral, c'est logique que ça ne s'arrête plus.

La description générale passe bien mieux x)

Pour l'actif, ça me va maintenant ~ Tu t'es juste emmêlé dans ce que tu voulais rajouter dans la description je crois :

Toka a écrit:
aucune des informations complémentaires fournis par les niveaux suivants du pouvoir ne fonctionne pas.

Tu voulais dire qu'aucune des informations ne fonctionnent dans le pendule ? Donc, le 'pas' est en trop xD

Voila voila ~ Juste la petite correction et ta réponse, et je pense qu'on prévalide cette jolie predef ~


Des tas de choses à mettre ici:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 14
Wishes : 5

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Ven 16 Juin 2017 - 0:46
Les pouvoirs sont corrigés et j'ai rajouté deux petites lignes de mental ~ (si y'a trop de fautes dis le je suis un peu dans les vaps là)
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1578
Wishes : 110

avatar
N-Bras droit
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Ven 16 Juin 2017 - 1:35
Et bien voila ~


Ta fiche est prevalidée ~
Manquera plus que le passage des deux chatons et tu pourras partir RP dans les contrés de Palema ~


Des tas de choses à mettre ici:
 

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6015
Wishes : 2338

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Ven 23 Juin 2017 - 10:23
Fruuuu !

Bon je l'ai déjà dit par MP mais pour pas que j'oublie moi-même je te le remets là xD

Tout est good, ya juste un truc à corriger dans l'histoire : tu dis que Toka a passé son contrat depuis un an à peu près, donc elle a forcément rencontré des Seraphs. Il faudrait que tu dises où elle était pendant l'attaque du QG (elle pouvait très bien être à l'hosto ou dans un Kekkaï ailleurs, mais faut mentionner la chose quand même, d'autant qu'avec le changement de QG ben là aussi elle est forcément au courant ^^).

Walà me faut juste ça et tu seras validée \o/



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 14
Wishes : 5

avatar
S-Choisi
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Ven 23 Juin 2017 - 12:23
J'ai edit o/
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6015
Wishes : 2338

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   Ven 23 Juin 2017 - 13:15
Et c'est tout good merci, so fiche validée \o/

Tu peux commencer au niveau 3, MP-moi pour me dire où tu veux mettre tes 2 points supplémentaires du coup ^^ Et tu peux filer t'inscrire à l'event maintenant fufufu.

Je t'épargne le blabla habituel que tu connais. Have fun et merci d'avoir pris ce prédéfini, c'est cool ! \o/



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]   
 Comme si le coma était une chose grave ! [Prévalidée]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oculus Rift et technologies du futur pour le jeu vidéo
» La douleur qui se tait n'en est que plus funeste.[Luke] FINISH
» voir les choses en grand ..... comme les C'Tan
» Nouveau membre, quelque chose comme ça ~
» Une Île...Pas Comme les Autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: L'indispensable administration :: Les fiches :: Les fiches validées :: Seraphs-