Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !

Messages : 1101
Wishes : 148

avatar
S-Commandant
MessageSujet: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mar 20 Juin 2017 - 2:34
Crèche
De près, de loin, ça ressemble à une crèche. Elle est bien éclairée, correctement située - à côté d'un parc -, propre et plutôt bien réputée. Une grande salle pour la majeur partie des activités, une plus petite pour le repas et d'autres pour l'équipe; pas un palace assurément, mais on ne s'y marche pas dessus.


Mon intemporelle clope au bec, j’attends le reste de la troupe avachi sur un banc trouvé par-là. Enfin, disons plutôt que j’essaie désespérément de fomenter un plan davantage que je patiente, mais ce serait faire tache que de le concéder, non ? Boh, tant pis le mauvais genre, j’admets, tout ça me paraît légèrement complexe à réaliser en douceur.
Le truc, c’est que j’y suis déjà passé dans crèche, et qu’à priori le souci avait été réglé à l’époque – une Ombre qui faisait des siennes, rien de bien méchant. Sauf que, quelques temps plus tard, l’affaire est sortie des archives pour retourner entre mes mains, ; et donc, vu qu’apparemment j’ai rendu un travail bâclé, c’est à moi d’arranger tout ça.

La grande question que je me pose quand même, c’est celle de savoir pourquoi j’ai convié Lenna et Marguerite à la fois. Parce que, que je vienne voir six mois plus tard les mêmes gens avec un nouveau projet d’enfant, c’est mon problème. Mais si je viens avec deux compagnes à la fois, là, c’est quand même un peu plus chaud, quoi.
Donc, il faut que je trouve une autre raison pour taper une bavette à l’intérieur, car l’hypothèse que ce ne soit rien d’Ombreux demeure envisageable. Ah, si seulement j’avais tout préparé en amont au lieu d’y aller à la bonne franquette, ça serait un poil plus sérieux. Qu’il bon le Commandant, tiens.

Finalement, quelques frimousses arrivent. Une fois l’escouade de choc rassemblée au complet, j’échappe à la torpeur de mon assise pour entamer le topo préliminaire, sans trahir les assauts d’hésitation qui m’ont occupé les précédentes minutes.

« -  Salut vous deux. Maintenant qu'on est tous là, il pourrait être intéressant que je vous mette au jus. Donc, bref résumé : il y a six mois, une Ombre saccageait le moral des gosses de la crèche là-bas, et les forçait à pleurer à longueur de journée. Le problème, c’est qu’après s’en être occupé, rien ne s’est vraiment arrangé, en fait ; ce qui veut dire que la cause n’était pas dû à cette seule Ombre. Ce qu’on doit faire, c’est aller là-bas, rencontrer des membres du personnel pour vérifier qu’ils ne sont pas fautifs. Si jamais ça semble ne pas être des ennuis humains, alors on fouillera de fond en comble le bâtiment pour traquer les Ombres qui y sont potentiellement. »

Le contact humain tendre, je doute que ce soit l’activité phare de Lenna. Sauf qu’aujourd’hui, le centre de l’intérêt, ce sera elle … Ou Marguerite. Moi, je vais contenter de sonder les environs en quête d’une agression soudaine, ou d’une silhouette un peu trop familière.

« - Pour ça, j’ai déjà cramé la carte parent. Alors, Lenna, ça te va si tu prétends être fraîchement enceinte et en visite de crèches ? On ferait office d’amis qui t’accompagnent alors, et je t’aurais même conseillé l’endroit. »

De mon côté, une sombre histoire de fausse couche, et le tour est joué. Si jamais ils demandent davantage de détails, j’improviserai, voilà tout.
Ah, et pourquoi faire tout ça au lieu de se contenter de la seconde partie ? Eh bien, avec le projet de bar qui approche à grands pas, je suis bien curieux de découvrir les talents sociaux de ma future collègue – et ceux de ma féline d’amie aussi, ne l’oublions pas.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1692
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mar 20 Juin 2017 - 21:32
Ils avaient le chic ces derniers temps de lui coller les missions les moins intéressantes. Espionner, découvrir, questionner, jouer un rôle... Ne manquer plus qu'elle se coltine les marmots de la faction et elle avait le bingo. Ah les sous effectifs.

Mains dans les poches de son jean en slim, elle arriva à proximité d'Howard qui avait l'air de prendre une pause sur son banc. Elle le salua, très vite suivie de Marguerite à qui elle adressa ce qui ressemblait vaguement à un sourire. Le chef leur sortit le speech.

Pour Lenna, il ne faisait aucun doute qu'un nid d'ombre se trouvait là, semblable à celui qu'ils avaient déjà dû affronter au théatre. Elle espérait cette fois-ci éviter de frôler la mort, à moins qu'elle ne l'espérait c'était tellement excitant en réalité.

Son visage se ferma net quand il parla de la faire passer pour une femme enceinte. Super le rôle de ma vie ! Celui que je ne ferais jamais. Déjà l'idée d'être entourée de bébé ne l'enchantait guère, alors... ça ! Elle se contenta d'acquiescer, ne voulant pas refiler la bête à Marguerite.

Ouais. Et le père s'est barré en apprenant la nouvelle. Cela ferait bizarre qu'il soit pas présent.

A vrai dire, il s'était passé au moins plusieurs mois depuis son dernier rapport, et depuis elle ne s'était plus même laissé touché par un seul homme dans une visée autre qu'amicale. Quoique même amicale en fait.

Elle avait failli dire un nom pour ce père. Un nom qu'elle avait enfoui bien profondément. Tss, fichu destin.

On y va ?


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Jeu 22 Juin 2017 - 19:27
Apparence de Marguerite:
 

Et c'est repartit pour une vraie mission avec mes deux Seraph favori. Enfin, j'ai encore jamais fait avec Lenna, mais j'ai la possibilité de faire un vrai travail avec Howard. C'est plus que plaisant. J'ai opté pour une forme humaine. C'est plus risqué, mais ça a de multiple fonctions. Ça m'évitera de devoir miauler pour communiquer quoi que ce soit et en plus, je pourrais montrer mon ensemble à Howard. J'ai mis une petite robe à fleur, parfait pour survivre face aux grandes chaleurs.

J'arrive peu après Lenna que je salue amicalement. La mission est plutôt classique, du moins dans ma tête : prouver qu'il y a un malade avec les enfants. C'est obligé que ce soit ça. Impossible de rater une ombre dans une crèche, tout de même. Ou du moins je vois pas comment on peut rater. Avec Howard, on a scruté tout un établissement pour personne âgée et il est logique que quiconque a fait cette mission a du faire la même chose. Quand je comprends que c'était Howard, je suis surprise. Si il a participé à la mission, alors c'est sûr qu'il a fait le nettoyage complet d'ombre. Conclusion : y a un dangereux type parmi la crèche. Mais qui...

Mais je comprends pas pourquoi il propose que ce soit Lenna la femme enceinte. J'aurais très bien pu le faire moi aussi. J'aurais même pu mettre un petit coussin pour faire semblant, comme ça on aura pas l'air de psycho. Mais j'ai une idée qui me parait plutôt brillante. Avoir un homme qui est partit après la mise enceinte, c'est trop facile. Pourquoi ne pas dire que je suis la compagne de Lenna?

- "Le plan me va, mais ça peut être plus simple de dire que je suis la petite amie de Lenna et qu'on recherche un coin plutôt prestigieux, malgré tout dans nos moyens, qui serait malgré tout assez ouvert d'esprit pour accepter d'accueillir l'enfant d'un couple homoparental?"
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1101
Wishes : 148

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Lun 26 Juin 2017 - 14:35
Faut croire qu’au final, ça n’était pas une mégarde que de fomenter cette mission à trois – parce qu’avec mon visage déjà connu dans les alentours, j’aurais eu du mal à gratter une nouvelle discussion aussi fournie que la précédente. Alors l’idée de Marguerite tombe à pic, vraiment : tandis qu’elles se renseigneront auprès des humains, je m’occuperai de fouiller plus ou moins les alentours.
Enfin, dans la mesure du possible, quoi. Peut-être la salle principale, les toilettes, un bureau en prétendant m’être trompé de salle, mais pas bien davantage ; pour le reste, il faudra attendre d’ouvrir un Kekkai.

« - Ça me paraît être une bonne idée, t’en penses quoi Lenna ? »


Je la savais déjà partie sur l’histoire d’un père fuyard, mais reste que cette dernière me semble plutôt pas mal, assez sujette à quantité de questions pour le personnel. Et donc, bien plus de chances de déceler si l’une des personnes qui taffent ici est un enfoiré avec les gosses. Pas que je sois non plus expert dans le regard aux détails, mais au moins je pourrai tenter de l’être un peu.
Quoi qu’il en soit, je suis tout ouï pour la suite. Mon rôle est de me taire et de prêter l’œil, pour le moment du moins ; ainsi, dès que mes deux comparses seront décidées, je les suivrais.

Mine de rien, je me demande quand même pourquoi cette demande s’est répétée. On avait pourtant scruté chaque recoin du bâtiment, ça n’a aucun sens qu’il reste des Ombres par ici … A moins qu’une coïncidence folle ait ramené un gars attaqué dans les parages ? Ça serait une explication, même si les probabilités ne sont pas des plus fortes.
Ou bien, la bête était assez intelligente pour se cacher de nous. Si c’est le cas, il va falloir qu’on soit sur nos gardes, car je sais d’expérience qu’à ce niveau-là on ne peut plus hésiter.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1692
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mar 27 Juin 2017 - 21:53
Hmm. Son idée était certes banale mais elle aurait tenu la route. Après le plan de Marguerite était assez ficelé en son sens. Lenna haussa les épaules, se fichant royalement de la couverture qu'elle devait aborder. Ce ne serait rien d'autre qu'un rôle. Celui d'une femme enceinte qu'elle ne jouerait jamais réellement.

D'accord.

Elle tendit sa main vers Marguerite, et afficha un sourire, se glissant d'une facilité déconcertante dans son rôle. Son masque bien en place, elle se dirigea ensuite vers l'entrée de la crèche, son estomac se serrant rien qu'à l'idée de cotoyer autant de bouilles rondes. Elle les détestait.

Allez viens chérie, notre bébé mérite ce qu'il y a de mieux.

C'était faux, tellement faux. Mais cela devrait suffire pour ces maudits humains.


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Dim 2 Juil 2017 - 17:48
Et bien ça alors. Je m'y attendais pas. J'aurais imaginé qu'ils rigolent ou pire, me disent que je suis bête de proposer ça... Mais non, Howard trouve que c'est une bonne idée. Je suis plutôt flattée... Je me demande si c'est quelque chose qu'il aime, deux femmes? Généralement, c'est un fantasme, donc peut-être qu'au travers de ce qu'il vient de dire, il vient de communiquer une de ses envies? Je sais pas si je pourrais faire ce qu'il veut... Faire la comédie, c'est facile mais faire plus... Brrr....

Je suis surprise du changement de visage de Lenna, jouant une comédie des plus déconcertantes. Je mets quelques instants à reprendre mes esprits et je prends tendrement sa main. Le froid ne me dérange pas tant que ça, même si c'est un brin perturbant. Pauvre Lenna, ça doit vraiment pas être facile tous les jours...

- "Je te suis!"

Je lui souris, marche assez proche d'elle et c'est partit pour la comédie. Lenna est la femme enceinte, maintenant comment justifier ça. Oh ou alors! On est en procédure d'adoption et en attendant, pour montrer aux services d'adoptions que l'on est des parents sérieux, on fait des recherches! Je vérifie que personne n'est autour de nous et je communique mon idée

- "Il faut dire qu'on est en procédure d'adoption. Ca expliquerait pourquoi aucune de nous deux n'a un ventre conséquent. J'aurais pu me goinfrer de chocolat, mais c'est pas si facile vu ce qu'on est maintenant. Mais donc, on est en adoption et on vient faire un tour des crèches pour en savoir plus et surtout pour montrer dans notre dossier qu'on est des parents très sérieuses!"

Qu'est-ce que mes parents hurleraient si il me voyaient comme ça, entrain de dire ça. Je me demande si ils iraient jusqu'à me déshériter? En tout cas, je regarde mes partenaires, fière de moi.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1101
Wishes : 148

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Ven 7 Juil 2017 - 12:22
Eh bien, je ne m'attendais pas à ce que Lenna voile son visage d'un air  aussi enjoué. Je la voyais bien sourire un peu, quitte à prendre un rôle assez peu causant ou passant pour anxieuse ; mais là, honnêtement, elle me bluff. Une voiture de sport version émotion qu'elle vient de nous faire, et ça n'est pas pour nous desservir – plus elle sera dans son rôle, mieux tout cela se déroulera.
Muet, j'avance les mains dans les poches derrière les deux fausses amoureuses, le regard qui vogue de l'une à l'autre, passant par les environs en quête de mouvements suspects ; tandis qu'à côté, j'écoute le briefing savant de Marguerite. Mine de rien, pour une mission montée à l'arrache, ses initiatives sont assez intéressantes et développées, je dois bien le reconnaître : certes, rien n'est très sorcier, mais tout reste reste largement suffisant pour le genre d'opération que l'on mène.
Après tout, on pourrait tricher et se contenter d'abuser de quelques Kekkais, non ?

Reste qu'à force d'avancer, on finit par arriver face à la porte de la crèche. Je garde mon léger recul quant à mes collègues, réfléchissant à la manière dont je vais pouvoir prétexter ma visite des lieux – un ami, c'était l'idée. Mais l'objectif, c'est de m'extirper des dialogues avec les gérants pour mener ma petite ronde à côté, histoire de continuer ma traque des inculpées.
Et je me dis qu'en fait, si je fais entendre que mon ancienne histoire de grossesse a abouti en fausse couche, j'imagine qu'ils me laisseront un peu tranquille. Même si ce n'est pas moi qui suis censé avoir porté l'enfant.
M'enfin, bref. Place à vous mesdames, tandis que je garde mes yeux à l'affût d'un quelconque raffut.

N'empêche, je me demande quoi faire si jamais le véritable coupable est humain. Passer par le staff, lui expliquer entre quatre yeux ses conneries ou bien le laisser entre les mains de Lenna ? Brrr, la dernière idée semble bien terrible, tout compte fait.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1692
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Lun 10 Juil 2017 - 15:26
Lenna hocha la tête à la remarque de Marguerite concernant l'adoption, et ajouta :

Et on allait pas attendre que tu tombes enceinte non plus.

La mission aurait été un échec depuis lors, surtout si une ombre rôdait dans les parages. Elle poussa la porte de la crèche et fut envahie par une odeur de lait, et de... couche nauséabonde. Elle fit quelques pas de côtés pour s'éloigner du bambin à l'origine de l'odeur, et attendit qu'une dame du personnel les remarque.

Bonjour, nous venons pour quelques renseignements.

Elle adressa un sourire niais, et tellement faux si on la connaissait, jouant son rôle à la perfection, adepte dans les masques en tout genre.


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Dim 23 Juil 2017 - 16:28
Mes idées séduisent, j'en suis fière. J'avance donc et rentre. L'odeur, bien que forte, ne me dérange pas tant que ça. Oui, les couches sont pas terribles, mais ce n'est pas la mort. Par contre, ma chère compagne semble plus indisposée. J'espère que ça pèsera pas mal sur notre impression.

Une femme d'age mûre regarde, intriguée, les deux femmes. Ce n'est pas tous les jours qu'un couple Lesbien vient dans son établissement. Non pas que ça la dérange, il faut de tout pour faire un monde, mais elle n'a jamais eu à faire à un couple du genre. Selon les rumeurs, c'est parmi les clients les plus exigeants. Aucune d'elle ne semble enceinte, ce qui fait pencher Mary pour une future adoption. A moins que... Elle remarque Howard, un ancien homme qui était venu la voir avec une femme noire. Il semble que le couple n'ait pas tenu?

- "Bonjour Mesdames, nous sommes enchantés de vous accueillir. Je m'appelle Mary Guillory, je suis un peu la personne qui s'occupe des inscriptions" dit-elle, en tentant la main vers Lenna "Et re-bonjour monsieur... Evans, c'est cela? Que puis-je pour vous 3?"

Mary a une plutôt bonne mémoire des visages, choses utiles dans son métier. Mais elle est très intriguée de l'absence de la femme d'Evans.

Mary semble plutôt chaleureuse, elle me fait penser à une joyeuse maman. Je lui souris poliment, mais je vais laisser mes compagnons répondre. Je vais être la femme un peu timide.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1101
Wishes : 148

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Sam 29 Juil 2017 - 17:45
Je fourre un premier pied dans la crèche, et voilà qu'une agression odorante s'en prend déjà mes narines - à un rien mon pouvoir se déclenchait, pour sûr. Je tourne une tête qui se veut ferme vers la source de l'attaque, pour découvrir qu'une couche piégée trône sur le sol, visiblement abandonnée par un terroriste en culottes courtes. Entre nous, avec des méthodes du genre, je suis persuadé qu'ils parviendraient à leur revendications en moins de temps qu'il n'en faut pour y songer, tiens.

Bref, une voix qui m'est vaguement familière me tire soudainement à mes frasques de pensées, jusqu'à me faire relever la tête lorsque mon nom est prononcé. Oh, c'est l'employée que l'on avait croisée avec Samantha. J'imagine donc que c'est raté pour passer inaperçu, faut bien l'avouer.
M'enfin, rien de bien grave pour autant. Il me suffit de faire profil bas, et répondre aux questions et puis de prétexter n'importe quoi pour m'en aller de la salle de réunion, pour ensuite fouiller les alentours en quête de la véritable source des embrouilles.

« - Oh, bonjour Mary. En fait, cette fois, j'accompagne simplement mes deux amies ici, rien de plus. »


Je pourrais parler davantage. Questionner, m'expliciter succinctement, prétendre que je leur ai conseillé la crèche ou je-ne-sais-quoi, mais … Moins je parle, et plus vite je pourrais me mettre au travail. Et si jamais j'en viens à me découvrir un rôle principal dans les dialogues, alors là seulement je prendrais mes responsabilités et m'y ferai.
Là-dessus, puis surtout tandis que je laisse Lenna introduire la fausse situation, mon regard vogue vers les pièces alentours, en quête de la moindre chose suspecte. Mais pour le moment, que ce soit par mes yeux ou mes sens, je ne repère rien de fumeux dans les environs. Pourtant, il va falloir que ça arrive, malheureusement.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1692
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Dim 6 Aoû 2017 - 17:41
Lenna n'eut pas d'autre choix que de serrer la main tendue, espérant que Mary ne tiquerait pas sur sa fraîcheur. Oui, elle avait froid et alors? Le temps extérieur c'était tout. Et un peu d'intervention de Kyu aussi. Mais ça, elle n'avait pas besoin de lui dire. Elle utilisa son nouveau nom, étant désormais trop suspecte parmi les seraphs.

Noella Ahn. Enchantée.

Ce n'était qu'un vaste anagramme. Elle avait sérieusement manqué d'imagination. Mais cela suffirait bien. Elle retira rapidement sa main, juste assez pour être polie.

Nous avons le projet d'un enfant, et notre ami nous a vanté votre établissement. Il nous a donné envie d'en savoir plus!

Elle colla sur son visage un sourire attendri qui semblait des plus sincères. Maitresse des émotions, hein.


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Dim 6 Aoû 2017 - 21:17
Pas de chance, fallait qu'on tombe sur la miss qui connaissait déjà Howard. Je ne peux m’empêcher de ressentir une petite pointe de jalousie en pensant à la mascarade qu'a du faire Howard. J'aurais du être à la place de l'autre Seraph... Je suis surprise par contre en entendant Lenna qui s'invente un nom sur le coup. Je suis bluffée, elle a encore mieux préparer que moi!

Mary fut un peu surprise des mains froide de Lenna, mais ça ne l'a dérangea pas plus que cela. Après tout, il n'était pas improbable qu'elle ait des problèmes de circulations. Elle n'était pas là pour faire un diagnostique médical, mais pour vendre une place dans une bonne crèche

- "Quel magnifique projet. Toutes mes félicitations"

Elle ne savait toujours pas si c'était une adoption ou non... Elle trouverait un moyen d'aborder le sujet. Elle tendit la main vers Marguerite, qui la serra en retour


- "Je suis Marguerite Ahn. On a entendu beaucoup de bien oui. Est-ce que se serait possible de discuter un peu?" dis-je en souriant gentiment. Il allait falloir trouver un moyen d'envoyer Howard ailleurs...

Mary hocha la tête. L'odeur des couches n'était pas le milieu le plus agréable pour parler de la suite.

- "Bien entendu, si vous voulez bien nous suivre, on a un petit coin pour parler un peu"


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1101
Wishes : 148

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mar 8 Aoû 2017 - 11:40
Allez, s'il vous plaît, qu'attend l'équipe de déminage des environs ? Parce que là, je veux bien subir cette agression olfactive pendant quelques temps, mais ce serait bien que quelqu'un fasse en sorte que cet attentat à la bonne odeur cesse un jour, quoi. Ok, je me trouve dans une crèche et c'est le genre de choses que l'on peut s'attendre à croiser par ici ; mais tout de même, ça n'est pas franchement ragoûtant.
Toujours est-il que si je me permets de me perdre dans ces quelques pensées, c'est parce que la conversation n'est plus entre mes mains, je l'avoue. Je ne suis plus que l'ami de ce couple, à la présence plus facultative que jamais. Ce qui, en fait, est plutôt un avantage. Car cela veut dire que je peux m'éclipser et prendre mon temps sans déranger qui que ce soit.

Sur ce, un air qui se veut dans un mélange voulu de sérieux et de gêne, je me permets d'approcher un peu l'employée tandis qu'elle cherche à amener mes camarades un peu plus loin – à coup sûr, la fameuse salle de la dernière fois. La voix plus basse, je la questionne.

« - Excusez-moi, mais où sont les toilettes s'il vous plaît ? »

Un grand sourire pour me fondre dans le rôle de celui qui n'avait pas envie de poser cette question, j'attends avec impatience sa réponse. Parce qu'en m'en allant par-là, sous ce prétexte, je vais avoir quelques excuses pour déambuler dans les couloirs – un sens de l'orientation plus que risible, une curiosité trop forte, l'impression d'avoir entendu un enfant par-là. Et si jamais l'on me prend à partie, je ferais du mélo pour me dépêtrer de ça. M'enfin, faudrait encore que ce genre de choses arrive.
Là-dessus, dès qu'elle me souffle la réponse que j'attendais, je me dirige le plus normalement possible vers les cabinets, le regard appuyé sur les alentours.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1692
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mar 8 Aoû 2017 - 21:27
Félicitations, félicitations, mon cul oui. Ce rôle était vraiment pas une partie de plaisir pour la jeune femme, aussi elle colla un nouveau sourire sur son visage pour éviter de paraître trop crispée.
Quand cette mission sera finie, elle ira dire deux mots à Howard qui l'avait embarqué là-dedans. Commandant ou pas.

Elle suivit la femme jusqu'à leur petite pièce, faite pour les discussions. Au moins étaient-elles à l'écart de tous ses bambins. Elle se servit de cet interlude pour trouver une question parent inquiet à poser.

Vous êtes combien pour vous occuper des enfants, ici ?


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Jeu 10 Aoû 2017 - 20:22
Mary emmena en effet ce beau monde dans une petite salle isolée, loin des odeurs et des bruits. Elle s'assit et fit signe à tout le monde de faire de même.

- "C'est au fond, à droite. Par là" dit-elle en indiquant l'emplacement des toilettes à Howard puis elle partit avec les deux femmes. Elle sourit gentiment à Lenna "Nous avons 1 surveillant pour 5 enfant, ce qui permet une surveillance constante pour tous les petits bambins. Quel âge a l'enfant que vous comptez adopter?"

Elle avait décidé de partir sur la théorie de l'adoption, plus acceptable que celle de l'insémination par Monsieur Evans.


- "Elle aura 2 ans, 3 si les procédures prennent du temps. On espérait justement qu'en prouvant à l'agence que l'on était sérieuse, cela aiderait grandement. Vous pouvez pas savoir à quel point on est heureuse avec ma chérie"

Je n'ai pas tant besoin de jouer la comédie, je suis quelqu'un de plutôt joyeuse en temps normal. J'espère qu'Howard nous signalera si il y avait quelque chose...

De son côté, Howard peut voir des enfants jouer en compagnie d'autres enfants. Aucune ombres aux environs. Il y a bien un jeune garçon d'environ 3-5 ans qui est dans son coin, mais dur à dire si il était boudeur ou triste. Parmi les surveillants, Howard pouvait tous les reconnaitre de vue sauf deux qui semblaient nouveau.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1101
Wishes : 148

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Dim 13 Aoû 2017 - 12:03
Une main dans la poche, j'avance à pas lents vers les cabinets. Mes yeux se balancent de droite à gauche, fouillent les recoins en quête d'une silhouette malintentionnée ; mais, rien encore. Quelques visages d'employés connus, d'autres qui ne le sont pas – d'office, je serais tenté de me focaliser sur eux, ou au contraire de les éliminer directement. Parce que le souci dans cette affaire, c'est que je ne sais pas si ce sont encore les mêmes responsables derrière ces troubles, ou si tout a recommencé.
Finalement, j'arrive devant la porte des toilettes. Je laisse mon regard se concentrer encore un instant sur ce gamin là-bas, isolé, peinant à distinguer la présence d'une Ombre autour de lui ; reste que je ne la trouve pas. Car si elles sont responsables de tristes comportements, elles n'en ont pas l'exclusivité, malheureusement.

J'appuie sur la poignet, franchis le seuil, puis m'arrête face au miroir, réfléchissant. Si je ne repère rien dans mon domaine, il faudrait que je m'intéresse à celui plus … Disons, social. Je bois un peu, puis sors de l'antre, me dirigeant vers la salle principale. Voyons bien ce que peuvent me dire sur eux ces quelques nouveaux employés, histoire de trancher sur leur innocence, ou non.

Pas d'Ombres pour le moment. Je vais discuter avec un surveillant.


L'important, c'est qu'aucune bagarre n'ait non plus encore éclaté. Je m'approche de la pièce, avant de toquer à la vitre avec un sourire, les iris dirigés vers une des personnes que je ne connais pas. Avant qu'elle ne s'approche de moi, j'entame déjà la conversation à voix assez haute pour être entendu à travers le verre.

« - Bonjour. Ce serait pour quelques renseignements, si c'est possible. »


Maintenant, c'est l'heure de jouer le mec exigeant, qui a assez de questions pour l'exaspérer et voir les limites de sa patience. Et pour ça, rien de plus simple : suffit de penser à Liorah. Elle maîtrise le domaine.  

[Je peux le jouer si tu veux Marguerite ~ Juste, est-ce que vous voulez que ce gars soit louche ?]


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1692
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Dim 13 Aoû 2017 - 18:38
Lenna se fichait comme d'une guigne de la réponse de la surveillante, mais elle acquiesca avec un gentil sourire bien mièvre.

Ah, très bien.

Franchement elle manquait de pratique dans le rôle de parent. Et cela se comprenait. Elle n'avait pas eu vraiment le temps de s'y attarder. Elle prit la main de Marguerite quand elle mentionna qu'elles souhaitaient faire accélérer les choses au niveau de l'administration.

On espère telleeeement, vous comprenez.

Lenna haussa légèrement les épaules en souriant encore. Howard allait vraiment douiller à la sortie de lui avoir infligé ça. Elle lui envoya un message en réponse au sien "Ici, rien à signaler. C'est même l'ennui mortel"

Et comment ça se passe pour les repas ?

[Je t'en prie, louche comme tu veux]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Jeu 24 Aoû 2017 - 17:13
Pas d'ombre? C'est plutôt mauvais signe ça, j'en suis sûre... Ca veut dire qu'il y a un malade mental, ou une maladie qui touchent tous les enfants? J'espère qu'on arrivera à faire quelque chose.

Mary sourit devant l'empressement des deux jeunes femmes

-" Les repas se passent tous à la même heure. On a un repas différent chaque jour, et l'on prend en compte les particularités des enfants. Ainsi, si vous désirez un plat sans porc ou autre, nous pouvons nous arranger" expliqua-t'elle tranquillement "Si vous me permettez, dans quel domaine travaillez-vous?"

Même si Mary était ouverte et tolérante, elles n'allaient mettre leur enfant ici sur leur situation était précaire


Oh, question piège. Hors de question de dire que je suis étudiante... Enfin, j'étais. Trouvons un mensonge crédible.

- "Je travaille comme secrétaire pour mon père. Je gagne un salaire honnête"

[Fais toi plaise Very Happy]
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1101
Wishes : 148

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mar 29 Aoû 2017 - 18:00
Déjà, ce gars, il ne sourit pas. Pas que ce soit un crime dans quelque État que ce soit, c'est juste que, eh bien, c'est une constatation, voilà tout – j'ai connu des détenus avec meilleure mine que lui, quoi. M'enfin, j'imagine que son travail doit être éreintant, et tout le tintouin ; c'est juste que je m'attendais à voir un parangon de bonne humeur en lieu et place d'un employé maussade, à l'image de Mary.

« - Ouais, bonjour. Qu'est-ce que vous voulez savoir ? »


Un peu bourru ce type, quand même. Reste qu'il faut quand même que j'invente quelques questions à lui soumettre, et des bien chiantes, si je veux savoir s'il est juste blasé ou d'une quelconque manière légèrement plus louche. Hmm, qu'est-ce que ferait Liorah à ma place … Ah, je sais.

« - Je voulais savoir, est-ce que les repas sont à fournir nous-même ? Non parce que si vous vous en chargez, faut savoir que je veux que mon enfant n'ait pas de lait, ok ? Je suis contre l'exploitation des animaux, alors vous comprenez, je veux qu'il soit nourri de façon végétalienne, ok ? Et sans gluten, je veux pas non plus qu'il devienne intolérant, ok ? C'est mauvais pour l'organisme tout ça, ok ? »

Qu'on me gifle. Je n'ai pas le moindre grief contre les vegans, mais disons plutôt qu'à la place de ce pauvre employé, je serais déjà lassé par ce discours – ce qui veut dire que j'ai plutôt réussi mon imitation d'une jeune collégienne.
D'ailleurs, voici qu'un rictus d'énervement pointe le bout de son nez sur … Bah, le dessus de ses lèvres.

« - Si vous y tenez, vous pouvez fournir la nourriture. »

Puis, hop, il conclut sa courte réponse par un soupir et un haussement du regard. Déjà saoulé ? Pauvre enfant, ça n'est que le commencement des tes ennuis.

« - Ah, génial ! Et dites-moi, est-ce que vous veillez à bien respecter l'agencement des couleurs ? Non parce que je veux que mon fils grandisse avec des bonnes vibrations, et il n'y a qu'avec un décoration feng shui bien respecté que ça peut se passer, ok ? Il pourrait avoir des troubles sinon, et je ne voudrais pas que mon fils puisse devenir colérique, ok ? »


Entre nous, ça peut être joli, le feng shui. Je n'ai pas vraiment eu le temps de m'y intéresser, mais je crois que lui, il ne s'y attardera plus jamais. Je camoufle son sourire en coin, tandis que je l'observe lutter pour garder son calme, presque dévoré par l'exaspération que mes mots font naître chez lui.

« - Eh bien, je ... »

Bam. A quelques mètres derrière, un gosse tombe sur un cube de construction, et coupe sa phrase par un début de pleurs. Il accapare aussitôt l'attention de mon interlocuteur, qui tourne la tête vers lui pour le …

« -Eh, silence. tu vois pas que je parle à un grand ? »


Oh mon salaud, t'es sérieux, là ? Je ne sais pas encore si tu es la cause de tous ces ennuis, mais en tout cas j'ai bien saisi que tu n'en es pas un pompier.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1692
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mer 30 Aoû 2017 - 15:36
Oh bon sang qu'est-ce que tout ce cirque l'ennuyait. Lenna mit un joli sourire sur ses lèvres, totalement de façade et répondit poliment à la dame en question.

Je suis consultante en marketing.

Je tue toute la journée. Bon avouez que la première réponse est plus classe et moins dangereuse. Pour l'humaine.

Quel projet d'éducation avez-vous pour les enfants?

Cette phrase ronflante et la réponse qui va suivre va finir par l'achever. Elle envoya un message à Howard par la pensée.

"Toujours rien?"


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Jeu 31 Aoû 2017 - 19:24
Mary hocha la tête, plutôt satisfaite des réponses des deux femmes. Ce n'était peut-être pas un travail de directeur ou médecin, mais au moins elles avaient des fonds pour les frais d'hébergement de l'enfant.

- "Et bien, nous suivons généralement les méthodes et conseils du Docteur Arkins, pédopsychiatre émérite qui a étudié le développement des enfants pendant 20 ans pour savoir quelles sont les solutions efficaces. Nous cherchons donc à apprendre la diversité et la tolérance aux enfants capable de le comprendre, tout en offrant un cadre dynamique et sécurisé pour qu'ils puissant s'amuser et profiter de leur moments de jeunesses. Nous nous assurons également que nos employés n'ont ni casiers judiciaires ni d'inscription dans le registre des criminels sexuels. Il n'y a pas meilleurs endroit pour garder des enfants"

Bien entendu, cela ne voulait pas dire que tous les employés étaient irréprochables. Mais ils n'avaient jusqu'à présent eu aucun problème. Il y avait un début à tout


J'arrête pas de les entendre communiquer, et je suis frustrée de ne pas pouvoir le faire. Ca serait le pied pourtant. Je ne peux qu'attendre une confirmation de leur part. De notre côté, on ne risque pas de rester très longtemps. Ca ferait bizarre d'insister.

- "C'est très intéressant en tout cas. On aimerait beaucoup réserver une place, n'est-ce pas ma chérie?" dis-je en regardant Lenna, dont j'avais oublié le faux nom
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1101
Wishes : 148

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mer 6 Sep 2017 - 21:06
« - Toujours rien ? »

Si, si, je tiens peut-être un truc. Mais avant de te répondre – et mes excuses Lenna -, il faut que je vérifie quelque chose. Ou plutôt, que j'avance pieds joints vers la fosse à mauvais traitements, pour voir ce qu'il en est vraiment. Réaction impulsive isolée, ou humeur exécrable habituelle ? Pour vérifier ça, rien de plus de simple. Plus que Liorah, je vais simplement chercher à le provoquer un peu, au lieu de l'exaspérer.

« - Je … Vous me choquez, monsieur. Ce ne sont pas des manières de parler à un enfant, à notre époque ! Oubliez mes questions, il est hors de question que je mette mon fils ici. »


Là-dessus, je lui tourne le dos pour m'avancer vers la sortie, jusqu'à ce qu'il m'attrape le bras quelque peu précipitamment. C'est un peu rude comme manière, non ? A un poil, mon tingling mental s'emballait je parie.

« - Non, excusez-moi. C'est que je suis … Non, vous avez raison. S'il vous plaît, ça ne se reproduira plus. »

Ah ouais. Je l'aurais plutôt imaginé rentrer dans le rôle du gars énervé par réponse méprisante, mais faut croire qu'il lui reste encore un zeste de lucidité. A moi de vérifier s'il s'échappe facilement.

« - C'est trop tard, comment est-ce que vous voulez que je fasse confiance à une crèche qui permet à ses employés de parler aussi mal à de pauvres enfants ? Regardez-le, vous venez de le faire pleurer. Estimez-vous heureux que je n'écrive pas une lettre aux instances ! »


Voilà, c'est à moi de feindre une colère. Et à lui d'en laisser une s'éveiller dans son regard. Sauf qu'avant qu'il ne puisse me répondre, c'est une de ses collègues qui pose une main sur son épaule et le devance, tout sourire.

« - Je comprends. Toutes nos excuses pour cet incident, c'est la première fois que cela lui arrive ... Mon collègue a dû passer une mauvaise nuit. »

Il faudrait sérieusement qu'ils envisagent de prendre des cours de tacts, ces employés. Parce que là, c'est risible comme défense – d'un autre côté, en amener une correcte me semble ardu, voire impossible. Alors, c'est sans sourciller que je reprends une ultime parole, la voix froide.

« - Ça n'est pas une excuse. La vie privée de votre collègue ne devrait pas empiéter sur son travail, c'est la moindre des choses ! Cette crèche est une blague. »


Là-dessus, je m'éclipse de la place, le pas décidé. A l'instant où je retourne dans le couloir principal, j'ose un regard en arrière, devinant une prise à partie du colérique par la femme.
Bref, le cas de ce gars est intéressant pour notre enquête. Quelqu'un d'ordinaire correct, qui devient subitement plus violent ? C'est dans mon domaine, je crois.

Un type louche, devenu du jour au lendemain nerveux. Si vous pouvez vous libérer, j'imagine qu'il est de temps de fouiller l'endroit.

Je ne promets rien. Mais le comportement de ce gaillard m'a mis la puce à l'oreille... Puis, si jamais on ne trouve rien, on enverra l'inspection du travail avec un petit mot sur cet employé. Ouais, ça fait très collabo comme façon de faire, mais notre mission est claire : identifier le souci, et le régler. Oui, au pire, on pourrait l'attendre à la fin du travail et lui faire comprendre qu'il doit changer son comportement, mais … Ce serait un poil étrange, non ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1692
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mer 13 Sep 2017 - 17:45
Hmm. Lenna avait complètement décroché pendant le monologue de la femme. Marguerite était une perle et venait de la rappeler à l'ordre avec sa question. Elle aurait fini par s'endormir sinon.

Oui.

Elle recolla son sourire factice sur son visage et prit un nouvel air inquiet.

Cela ne pose pas de problème si on ne connait pas encore le prénom de l'enfant ? Vous comprenez, on ne voudrait pas le changer et laisser celui qu'il a reçu à la naissance.

Elle prit la main de Marguerite pour leur donner un air amoureux de jeunes parents baba. Allez, plus qu'à s'inscrire.

On a quasiment fini.


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mer 13 Sep 2017 - 18:54
Mary sourit, contente que tout se passait aussi bien. Même si leur ami commençait à faire long. Elle espérait qu'il ne s'était ni perdu, ni ne faisait de bêtises. Ou alors il avait prétexté aller aux toilettes pour partir? Si sa relation avec son ancienne petite amie venait d'échouer, c'était prévisible qu'il n'apprécie pas rester ici

-"Oui bien sûr, l'inscription est au nom des parents de toute façon. Alors, je prends juste les papiers, et on va pouvoir vous réserver. Il y a une caution de 100$, que vous pourrez récupérer si vous annulez la réservation pour n'importe quelle raison, à condition que cela soit fait au moins 3 mois avant la rentrée" dit-elle en souriant, prenant une clé pour ouvrir un tiroir. Elle sortit une fiche qu'elle tendit aux deux femmes. C'était une fiche décrivant les divers attentes et informations, rien de très important pour la mission "Signez là, et vous signez ici"


On va pouvoir continuer la mission. Parfait! Ça me fait quand même bizarre d'être si faussement proche de Lenna. Mais ça ne durera pas longtemps. On va chasser des ombres, ou plutôt un humain nerveux. Est-ce qu'il a une ombre sur lui? Non, on l'aurait remarqué. Ça serait étrange qu'il soit sadique de base, alors peut-être qu'il a une vie difficile? Je signe rapidement et laisse Lenna faire de même.

- "Merci beaucoup de votre compréhension Mary, ça nous touche grandement. On vous préviendra dès qu'on aura des nouvelles"

Mary se leva et leur sourit.

- "Je m'en réjouis. Vous avez l'air de future parent très compétentes. Si vous avez des questionnements, même sur l'éducation de manière générale, on restera à disposition. Le numéro est sur la fiche. A bientôt Mesdames Ahn. Et j'espère que votre ami ne s'est pas perdu" dit-elle en riant "Je vous accompagne"

Mary serra la main des deux puis les accompagna jusqu'au couloir principal, où ils purent les trois tomber sur Howard.

- "Ah, vous n'êtes pas perdu. J'en suis content, bonne journée monsieur Evans"

Une fois tout le monde salué, Mary retourna à ses occupations


J'attends de savoir la suite du plan, je suis impatiente de voir qu'est-ce qu'on va faire!
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1101
Wishes : 148

avatar
S-Commandant
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Mer 20 Sep 2017 - 12:20
Et voici que la troupe revient, un sourire artificiel aux lèvres et des papiers plein les doigts. Je retiens un rire en voyant la mine faussement enjouée de Lenna, presque surpris de découvrir des traits de ce genre chez elle sans un ou deux verres ; puis je réponds par pure politesse à l’employée.

« - Oui excusez-moi, j’avais décidé de les attendre dans l’entrée. Merci, bonne journée à vous aussi. »


Les formalités désormais parvenues à leur terme, je fais doucement volte-face et m’en vais en direction de la sortie, invitant d’un regard mes deux collègues à me suivre. Désormais que l’enquête a assez avancé, l’on peut passer à la phase … Fun pour l’une, violente pour les autres, de l’affaire ? Quoique, un peu de défoulement ne serait pas de trop, tiens. Jouer la Liorah, ça n’est pas franchement ma tasse de thé.
J’attends que l’on se soit éloigné de quelques pas de l’enceinte, pour ralentir le pas et adresser la suite de mes idées à Lenna et Marguerite.

« - Donc. De mon côté, j’ai vu un type assez louche, qui pourrait être maltraitant avec les gosses. Alors, le plan est d’aller dans la ruelle là-bas, de déployer un Kekkai, puis de fouiller la crèche en quête d’Ombres. Si on en trouve, affaire réglée ; sinon, faudra s’arranger pour envoyer une inspection s’occuper de ce gars. A moins que vous n’ayez trouvé d’autres choses de votre côté ? »

Ce serait fort, tout de même. Elles étaient déjà bien occupées à s’occuper de la diversion, alors si en plus elles ont pu mettre la main sur quelques éléments, j’en tirerais mon chapeau bas. Surtout que la dernière fois que je me suis rendu dans le coin, cette Mary était un parangon de normalité – et de douceur, aussi. Donc, ça m’étonnerait qu’elle soit bien différente avec les enfants, tiens.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1692
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   Jeu 5 Oct 2017 - 21:01
Ouf. Le calvaire était terminé. Lenna se défit de son air faux et enjoué pour reprendre sa mine habituelle ; rien de plus qu'un autre masque d'émotions où rien ne transperçait.

De notre côté, nous n'avons trouvé que mièvreries et bébé.

Elle haussa les sourcils en même temps qu'elle fourra ses mains dans les poches, avant de se diriger vers la ruelle désignée par Howard.

Prêts?

Dès que ses compagnons lui firent signe elle déploya son kekkaï qui engloba avec justesse la crèche.
Alors quel petit monstre se cache sous les berceaux ?


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !   
 [Crèche] Des pleurs en pagaille le retour !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
» [Event PvP Serveur] Retour a Hautebrande.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Est-