Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Rue Wilson] Déchat vu ?

Messages : 215
Wishes : 56

avatar
N-Choisi
MessageSujet: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Ven 23 Juin 2017 - 20:44
Rue Wilson:
 

Le soleil brillait haut dans le ciel en cette douce journée de fin de printemps. Un air détendu sur le visage, Edward se promenait dans Palema, reprenant ainsi une habitude qu'il avait récemment perdue à cause de la succession d'événements qui étaient un à un venus bouleverser sa petite vie tranquille, aboutissant au final à son intégration au sein des Nephils. C'était il y a quoi, deux semaines peut-être ? En tout cas, suffisamment longtemps pour que le garçon ait eu le temps de digérer l'avalanche de révélations toutes plus incroyables les unes que les autres auxquelles il avait été confronté et d'accepter sa nouvelle condition.

Tout en croquant allègrement à pleines dents dans une tablette de chocolat, le blondin errait donc au gré des rues du quartier Est de Palema. Voilà une sympathique découverte qu'il avait faite quelques jours plus tôt ; Edward pouvait à présent manger autant de sucreries qu'il le voulait sans se trouver mal ni prendre un gramme. Alors il ne s'en privait pas et portait désormais en permanence une coquette réserve de chocolat avec lui. Quant à savoir si c'était un trait que tous les contractants partageaient ou bien s'il lui était réservé, le garçon aux yeux de jade n'avait pas encore eu le temps de poser la question à l'un de ses mentors. Après tout, on lui avait promis des pouvoirs en rapport avec son vœu, et pour l'instant il n'avait perçu aucun changement, si ce n'était une meilleure condition physique -qui était elle a priori due à sa nouvelle nature- et cette particularité. Autant dire que jusqu'à présent, tout ceci était plutôt décevant.

Perdu dans ses songes, Edward continuait à déambuler sans réel but au fil des artères. C'est alors que, au moment de passer devant une petite ruelle sombre, l'adolescent remarqua quelque chose au milieu de celle-ci : une silhouette sombre à la forme humanoïde qui semblait en train de susurrer à l'oreille d'un mendiant assis là. Le souvenir douloureux de sa macabre découverte dans la maison familiale et les explications d'Alice refirent surface, s'imposant à son esprit. Une Ombre. Était-ce le fruit de la bonne fortune ou d'une autre force mystique, c'était la première fois qu'Edward en rencontrait une alors qu'il était seul. Les termes du contrat qu'il avait passé avec Bey étaient clairs : le garçon avait pour devoir de la combattre -et de faire son possible pour la détruire.

D'un pas hésitant, l'adolescent s'engagea dans la ruelle. A mesure qu'il avançait, il réalisa à quel point le bloc dans lequel il marchait était en piteux état : les murs qui l'entouraient étaient délabrés, mangés de trous en tout genre et effrités comme jamais. L'ensemble semblait prêt à s'effondrer à tout moment, ce qui n'était pas pour le rassurer. Pour détourner ses pensées de cet endroit lugubre, Edward essaya de se souvenir des consignes à appliquer en cas de confrontation. Première étape : le Kekkai. Arrivé à quelques pas de sa cible, il s'arrêta pour lui faire face. Le garçon se concentra en imaginant un gros cube et l'instant d'après des parois translucides les isolaient lui et la créature malfaisante. Le blondin constata avec un étonnement mêlé de satisfaction que le mendiant avait disparu. Bon. Ça, c'était la partie facile. Maintenant, comment on se débarrassait de cette bestiole, qui plus est sans réel pouvoir ni arme ? L'adolescent allait malheureusement devoir trouver la réponse à cette question pendant l'action car l'Ombre, visiblement mécontente de s'être fait interrompre de la sorte, avait tourné son attention sur lui et s'apprêtait à lui faire sa fête.



Le coup de griffe passa si proche du visage d'Edward qu'une mèche de cheveux blonds s'envola, rasée par l'arme naturelle de la créature. Le garçon eut un mouvement de recul au dernier moment qui lui sauva probablement un œil dans la manœuvre et lâcha un soupir de soulagement en voyant qu'il n'avait rien. Profitant du déséquilibre provoqué par son assaut, il tenta de riposter en envoyant son poing dans ce qui semblait être le visage de l'Ombre, se projetant de tout son poids dans le mouvement. Sa main percuta de plein fouet sa cible, lui arrachant un cri de douleur au passage. La créature fit une embardée dans le mur au milieu duquel un beau cratère se forma. Malheureusement, l'élan emporta le Nephil qui se retrouva déséquilibré et s'étala de tout son long sur le bitume. L'Ombre fut plus prompte à se remettre et, à nouveau debout, entreprit d'étouffer Edward en l'écrasant sous son pied. Ce dernier suffoqua un moment tout en se débattant du mieux qu'il pouvait. Mais l'emprise était puissante et les coups de poing rageurs qu'il donnait dans ses ersatz de jambes n'y changèrent rien. Il ne pouvait pas s'échapper. Le garçon regarda la créature lever sa patte griffue pour lui asséner le coup de grâce...  Qui ne vint jamais. Dans un bruit sourd, l'Ombre s'écrasa juste à côté de lui, le crâne aplati par l'un des pans du mur qu'elle venait de percuter et qui n'avait pas supporté le choc. Il fallait dire que ledit mur n'était plus soutenu par aucun de ses voisins qui s'étaient faits la malle et au vu des briques qui manquaient en son sein, il était voué à la mort dans les temps à venir. Autant que son effondrement serve à quelqu'un.

Pendant quelques secondes, Edward resta inerte, tentant tant bien que mal de reprendre son souffle. Il put assister à la décomposition du corps de sa « victime », le fessier toujours dans le goudron, les yeux écarquillés de surprise. Haletant, le blondin se releva doucement, les mains tremblantes. C'était la première fois qu'il se retrouvait autant en difficulté et la peur l'avait envahi pendant un moment. Son Kekkai disparut peu après alors qu'il se dirigeait vers la ruelle principale. Petit à petit, Edward réalisa à quel point il était passé proche d'un fin très désagréable.

-Wow, la chance.

Alors qu'il rejoignait la rue principale, le garçon remarqua alors un léger halo se diffusant à travers sa chemise. Intrigué, il s'arrêta au croisement pour déboutonner le haut de son vêtement et observer l'origine de ce scintillement. Sa marque s'était activée et c'était elle qui brillait de la sorte. Étrange... On lui avait pourtant expliqué que ce n'était le cas que lorsqu'un contractant utilisait ses pouvoirs. Or Edward n'en avait rien fait. Ou en tout cas pas volontairement. Haussant les épaules, il referma ses boutons tout en lâchant un « meh » significatif. Après tout, il était loin d'avoir percé tous les secrets qui se cachaient derrière son contrat avec le petit chat noir. En sortant une nouvelle tablette de chocolat, l'adolescent se remit donc en route, tout en massant ses côtes endolories.




Dernière édition par Edward Drawde le Jeu 29 Juin 2017 - 20:28, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Sam 24 Juin 2017 - 16:50
Là, j'ai prévu de tranquillement vivre ma vie de chat. La température, encore raisonnable, monte lentement mais je me balade sous forme féline dans les rues de Palema pour profiter un peu. Je n'ai pas prévu grand chose, si ce n'est me trouver une victime humaine pour s'occuper tendrement de moi. Généralement, j'aime bien suivre les hommes seul qui sortent de leur travail pour manger, c'est les plus sensible. Ou c'était. Maintenant, j'ai remarqué qu'avec un petit ronronnement des plus mignons, je peux faire s'occuper gentiment de moi quelqu'un. C'est vraiment le pied, de pouvoir faire ça. Je me demande si ça marcherait sur Howard...

Mais voilà pas que je me retrouve au milieu d'un Kekkai. Enfin, millieu. C'est plus le bord où je suis, mais c'est une sacré surprise. Immédiatement, je me met en état de grande concentration et je pars me cacher dans un petit coin. Si y a un ennemi, alors je vais pas prendre le risque. Mais je comprends rapidement que les choses se passent plus loin alors je m'y déplace en pas feutré. Si c'est un Nephil, je vais probablement lui sauter dans le dos et lui planter mes griffes pour transformer ses poumons en cornemuse. Ca sera plutôt efficace.

J'entends un bruit de mur qui tombe, et me dis que le combat doit être plutôt violent. J'accélère mais le Kekkai se referme avant que je puisse voir qui était là-dedans. Bon bah, tant pis. J'aurais fait de mon mieux... Sauf que... Je reconnais cet éclat rouge sur le torse! Un Nephil! Il a de le chance d'avoir refermé le Kekkai, car je l'aurais probablement attaqué sans qu'il s'y attende. Là, je pourrais en ouvrir un moi-même, mais c'est perdre toute la surprise d'une attaque. Donc je vais pas le faire. Mais ce que je vais pouvoir faire, c'est le suivre à la trace... Oh, je me demande si il va m'amener à son QG! Le rêve!

J'entreprends donc de suivre de très près ce blondin. Je ne suis pas spécialement discrète, trop concentré à étudier de haut en bas son corps pour faire une description très précise.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 215
Wishes : 56

avatar
N-Choisi
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Dim 25 Juin 2017 - 0:29
Tout en continuant sa promenade, Edward massait ses côtes douloureuses. L'adolescent se demandait s'il n'en avait pas une de fêlée, vu comment il souffrait en marchant. Est-ce que cela allait devenir son quotidien, maintenant qu'il était contractant ? Le souvenir de la masse sur sa poitrine lui fit espérer que ce n'était pas le cas. On lui avait dit qu'ils étaient en guerre, mais il y avait une différence entre savoir qu'elle existait et y participer. La confrontation avec la réalité était douloureuse, mais il n'avait pas d'autre choix que d'assumer à présent. Ceci dit, cela aurait plus facile avec de vrais pouvoirs, ou en acceptant de se servir de son arme. Et ce n'était pas comme s'il était à la base un combattant rompu aux corps-à-corps, ou à n'importe quel type d'affrontement d'ailleurs. S'il n'avait gagné celui dans la ruelle un peu plus tôt, ce n'était que grâce à une chance insolente. Il vaudrait peut-être mieux pour le blondin qu'il rentre au Q.G et qu'il passe par la case entraînement avant de s'offrir une nouvelle virée seul.

C'est donc l'esprit occupé par ces pensées défaitistes qu'Edward remontait l'artère principale. Il aurait préféré laisser ses songes s'évader un peu plus librement comme il le faisait jadis lors de ses promenades mais le cœur n'y était pas. Il espérait secrètement que ce plaisir revienne dans le futur mais rien n'était moins sûr. Et d'ici là, le blondin avait un paquet de choses à voir. Au détour d'une rue, Edward remarqua qu'un de ses lacets s'était défait (ça va, on s'fait pas trop chier niveau scénar.) -il paraîtrait que c'est chose commune lorsque l'on s'engage dans un combat à mort avec une Ombre. Il se pencha pour le refaire mais arrêta son geste en plein vol lorsque son regard croisa celui... d'un chat. Celui-ci semblait le dévisager avec insistance, au point de le mettre mal à l'aise. A moitié accroupi, une main sur sa chaussure, Edward cligna plusieurs fois des yeux. Il fixa le matou qui le fixait, sans trop savoir si c'était son imagination qui lui jouait des tours ou si l'animal s'intéressait vraiment à lui. Ses yeux se plissèrent lorsque d'un coup, il se souvint où est-ce qu'il avait déjà vu un pelage aussi noir.

-Bey ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Ven 30 Juin 2017 - 22:06
Héhéhé, impossible de me faire attraper. Il va m'amener au QG tranquillement, là je noterais bien l'adresse en tête et je rentrerais en gambadant joyeusement dans les rues, alors que j'aurais non seulement prouvé ma valeur de Seraph, mais également je permettrai à Howard de m'apprécier encore plus. Je suis si sûre de moi que je ne fais pas vraiment gaffe quand il se baisse.

Là, nos regards se croisent. Je comprends qu'il m'a vu, mais surtout je comprends qu'il a compris que je l'ai vu, et pas juste vu de la manière d'un chat au regard vide réclamant un petit poisson avant de m'étaler sur une table ou idéalement sur un PC. Non, j'ai le regard intelligent de la personne qui cherche quelque chose. J'allais tenter de faire un miaulement tout ce qui a de plus banal pour tenter de cacher tout ça, mais là, il me sort un questionnement des plus bouleversant.

Je dois réfléchir vite. Je joue le jeu? Peut-être qu'il cherche à me piéger? Peut-être qu'il est curieux? Peut-être qu'il est un brin bêta? Vite, je peux pas rester immobile à le dévisager comme une vache regarde un train! Bon, c'est partit pour le rôle de ma vie: Je vais personnifier un dieu.

Je lui souris, comme pour le féliciter de sa perspicacité. Je m'approche lentement, tout en réfléchissant. La dernière fois que j'ai vu Kyu, je pleurais tellement que j'entendais quasiment rien de ce qu'il me disait... Mais il était distant, je peux imiter ça. Je me met très proche de lui et je lui susurre à l'oreille.

- "C'est moi. Là comme tu me vois, je suis sous une forme qui me permet d'observer les Humains sans qu'ils ne me voient. Je t'ai vu te battre, très impressionnant"

Je lui fais comprendre que je veux grimper sur ses épaules, plus simple pour lui chuchoter à l'oreille... Dans quoi je m'embarque...
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 215
Wishes : 56

avatar
N-Choisi
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Dim 2 Juil 2017 - 0:54
Edward et le petit chat qu'il avait identifié comme étant son contracteur restèrent un moment à se fixer, l'air aussi ahuri l'un que l'autre. Alors que le garçon était sur le point de tourner les talons, convaincu que le matou en question était après tout un animal tout ce qu'il y a de plus classique dénué de tout pouvoir magique et que toute cette histoire était juste en train de lui monter à la tête, celui-ci se mit en action. Il vint se coller à lui avec un mouvement d'une lenteur presque théâtrale et se mit à parler d'une voix posée -comme la dernière fois. Ses yeux émeraudes grands ouverts, captivé par le chat parlant, Edward écoutait avidement.

-Je vois. Je ne pensais pas que combattre les Ombres serait si dur.

Juste après, Bey lui montra qu'il souhaitait l'accompagner perché sur son épaule. Un brin étonné, le blondin acquiesça finalement, bien trop intimidé pour se permettre de faire une réflexion. C'est ainsi que le garçon se releva avec le chat sur son épaule droite et se remit en route. Tout en sortant sa tablette de chocolat fétiche, il se remit à parler, un morceau fondant déjà dans sa bouche.

-J'étais juste en train de me balader quand je suis tombé sur cette Ombre. J'ai pas vraiment de but précis, mais si ça te va... Au fait, tu en veux ? Je crois que le chocolat c'est toxique pour les chats, mais comme je suis... Pas cent pour cent sûr de ce que tu es bah...

Il tendit la plaquette à son compagnon du jour en haussant les épaules. Sa franchise presque infantile était encore de mise. Il était fou de voir à quel point il s'adressait familièrement au contracteur. Ce n'était pas vraiment par manque de respect, simplement que l'adolescent avait beaucoup de mal à s'imaginer vouvoyer un animal. Au bout de quelques dizaines de mètres, Edward remarqua cependant que quelque chose avait changé chez la créature. Les yeux de Bey, qui la dernière fois étaient d'un rouge qui semblait tout droit sorti de l'enfer, avaient aujourd'hui une couleur bien plus naturelle. Peut-être qu'ils pouvaient changer de teinte, genre pour faire peur aux nouveaux ou quand il utilisait ses pouvoirs, à l'image de la marque des Nephils ?

-Qu'est-ce qui est arrivé à tes yeux ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Dim 2 Juil 2017 - 17:56
Quelque chose me dit que j'aurais peut-être du me taire? Là, je m'embarque dans quelque chose de beaucoup plus dangereux, tout ça pour rien... Enfin, ça dépend. Peut-être que j'arriverai à tirer des vers du nez de ce petit blondinet. Je me cale bien sur ses épaules, tout en ayant une attitude de dieu vivant. Je l'écoute avec attention, tout en essayant d'avoir un visage impassible. Pas si facile... fiou.

Là, interaction avec le chocolat! Heureusement que je peux en manger sans risque maintenant. Je vais jouer exactement comme Kyu a réagit lorsque Gamaliel lui a proposé du Café. Je mords généreusement dans le chocolat. Mmm, qu'est-ce que c'est bon... Si ça tenait qu'à moi, je lui chiperai son chocolat. Et maintenant, questions piège, Ha Ha, tu ne m'auras pas gamin!

- "Quel drôle de met" dis-je tout en léchant mes babines. "Oui, se battre contre les ombres n'est pas facile, mais je ne t'ai pas choisi pour rien."

Je le fixe dans les yeux quelques instants, pour avoir l'air détaché et je continues

- "Avoir des yeux rouges aurait tout de suite révélé mon identité. Les humains feraient trop attention à moi, et les Seraphs pourraient chercher à m'attaquer. Mais comme je suis spécial, il m'est difficile d'avoir une apparence absolument normale. Dis-moi, comment se passe ta vie chez les Nephils?"
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 215
Wishes : 56

avatar
N-Choisi
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Lun 3 Juil 2017 - 18:47
Contre toute attente, Bey ne se gêna pas pour gober un bon morceau de chocolat. Et c'est qu'il semblait apprécier en plus. Edward avait bien fait de proposer au final. Comme quoi, cette créature était vraiment surprenante. Il lui adressa un sourire entendu tout en acquiesçant de la tête à son commentaire avant de sentir une pointe de fierté lorsqu'il mentionna à nouveau son combat. Le garçon essaya de ne pas le montrer en regardant droit devant lui tout en continuant à marcher mais la risette dont il ne parvenait pas à se débarrasser au coin de sa bouche en disait long. Le contracteur servait probablement le même discours à tous les nouveaux Nephils, mais il était difficile de ne pas se sentir flatté.

-Ah oui ? D'ailleurs, comment tu sais à qui tu fais passer des contrats ?

C'était assez pratique d'avoir Bey en tête-à-tête de la sorte, comme ça il pouvait lui poser des questions personnelles, le genre de choses auxquelles Juliet ou Alice ne pouvaient pas répondre. Et des questions, le blondin en avait un paquet. Il écouta l'explication du chaton au sujet de la couleur de ses yeux et hocha la tête d'un air satisfait. C'était cohérent. Et preuve de l'efficacité de cette technique, le garçon avait lui-même pris le contracteur pour un banal chat de gouttière quelques minutes plus tôt.

Le petit chat lui demanda ensuite comment il se faisait à sa nouvelle vie. Légèrement interloqué par la question, le blondin se mit rapidement à y réfléchir. Avec tout ce qui s'était passé ces dernières semaines, il n'avait pas vraiment eu le temps de prendre du recul. Commet ça se passait ? En y réfléchissant bien, Edward était un peu dépassé par les événements. On lui avait expliqué des choses, on l'avait conseillé, mais au final l'univers dans lequel il avait atterri était tellement improbable et profond qu'il n'en verrait probablement jamais le bout. Depuis qu'ils avaient passé ce fameux contrat, l'adolescent s'était souvent retrouvé livré à lui-même et ce n'était pas toujours facile de se débrouiller seul.

-Eh bien... Ca va, je commence à m'y faire. Je suis souvent seul donc il faut que je trouve d'autres gens pour m'apprendre et m'expliquer. J'ai commencé à m'entraîner, mais je t'avoue que j'ai encore du mal à comprendre ce que font mes pouv...

Le jeune homme s'arrêta brusquement dans sa phrase. Il plissa des yeux et se mit à regarder fixement le petit chat toujours perché sur son épaule comme s'il venait de réaliser quelque chose. Qui d'autre que lui pouvait bien l'éclairer sur sa nouvelle nature ?

-Les pouvoirs que tu m'as donnés.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Lun 10 Juil 2017 - 8:49
Plus le temps passe, plus je me dis que je devrais fuir en courant. Je m'enfonce dans mon mensonge à chaque seconde qui passe, et avec ça je me retrouve en danger. J'aurais du miauler...

- "Il y a 3 manière pour choisir mes Nephils. La première, c'est un Nephil qui m'appelle pour transformer quelqu'un. La seconde, j'entends l'esprit de quelqu'un qui hurle un voeu de manière consciente ou non. La dernière... Je propose à des personnes de grandes qualités"

J'essaie d'avoir une expression et une tonalité aussi neutre que possible. Kyu est pas vraiment le plus expressif des personnages que je connais. Mais je vois que le blondinet réfléchi beaucoup à ma question. Vais-je avoir une soudaine révélation qu'il veut trahir son camp?! Non, je suis idiote, il ne dira jamais ça à Bey. Et là, remarque piège... Je suis sensé savoir son voeu et ses pouvoirs! Noon! J'ai oublié ce détail! Je suis grillée!

Je ferme les yeux, pour paraître plus sérieuse alors que mon cerveau brule à force de trouver une réponse. Et soudain, bing! Trouvé.

- "Les humains ont de la peine à oublier qu'ils ne sont plus humains désormais. Rien de mieux que de trouver d'autres Nephils pour former un groupe. Recherche dans ceux qui ont ton âge et ta puissance. Quant à tes pouvoirs... " dis-je en rouvrant les yeux "Ce n'est pas moi qui te les ai donné, je n'ai fait que donner forme à ton souhait, lui permettre de s'exprimer dans la réalité"
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 215
Wishes : 56

avatar
N-Choisi
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Mer 12 Juil 2017 - 19:10
Bey prenait définitivement son temps pour répondre à ses questions. C'était plutôt bon signe, cela signifiait qu'il se donnait du mal pour lui fournir les meilleures explications possible. Alors pour lui faire honneur, Edward essayait d'écouter du mieux qu'il le pouvait. Il hocha simplement la tête lorsque le contracteur lui donna les trois raisons qui pouvait le pousser à proposer un contrat. Son cas était le plus simple d'entre eux, mais cela lui convenait. Ce n'était pas comme s'il avait vraiment cherché à devenir contractant après tout.

La question sur ses pouvoirs sembla plonger le petit chat dans une réflexion encore plus intense et son air mystérieux accentua l'intérêt du garçon à son égard. Lorsque la réponse vint finalement, il se mit à marcher un peu plus lentement pour être sûr de bien entendre. Edward sembla à son tour se concentrer sérieusement. Le sujet méritait en effet qu'il y prête particulièrement attention, il s'agissait tout de même de ses nouvelles capacités, et donc par extension de comment il pourrait se rendre utile à son nouveau groupe.

-Je vois, mentit-il.

Edward n'avait pas vraiment compris le sens de ce qu'avait dit Bey. La seule conclusion qu'il en avait tirée était qu'il n'obtiendrait pas de description explicite de ce que faisaient ses pouvoirs. Le garçon se renfrogna légèrement et fit une moue d'enfant capricieux mais n'ajouta rien. Il allait devoir découvrir ce dont il était désormais capable par lui-même. Cela ne l'étonnait qu'à moitié mais il avait espéré l'espace d'un instant que le chat soit un peu plus coopératif. Tout en continuant à marcher, Edward réfléchit à quelles questions il pourrait à présent poser à ce dernier.

Le soleil commençait à se faire bas et s'ils y voyaient encore plutôt bien, ce ne serait plus le cas dans une heure ou deux. La question de la prochaine question allait cependant devoir attendre. Au détour d'une nouvelle ruelle, étrangement similaire à celle dans laquelle le Nephil s'était battu un peu plus tôt, celui-ci aperçut une nouvelle créature drapée de noir. Edward s'arrêta pour se tourner dans sa direction en penchant la tête sur le côté -geste instinctif qu'il allait peut-être devoir arrêter de faire systématiquement un jour.

-Encore du grabuge ? Décidément...


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Dim 6 Aoû 2017 - 16:50
[Désolé, plein de truc à faire]

Je vois? Juste "Je vois"? Ca veut dire quoi ça! Je suis quand même censée être son Dieu, et il répond comme ça. En plus, j'étais fière moi de mon explication, alors qu'il réponde juste ça. Je dois avouer que ça me coupe l'inspiration d'être Bey...

Et ce silence... Ce silence me stresse tellement. Et si, son "Je vois" ca voulait dire qu'il m'a percé à jour? Peut-être qu'il réfléchit en ce moment même à comment me capturer, me torturer et me faire avouer tout ce que je sais. Je me demande si Howard viendrait me sauver... Oui, surement. Il pourrait me sauver de n'importe qui...

On s'arrête... Est-ce que c'est le moment de me battre? Je suis prête! On ne me capturera pas comme un capture un chat errant! Non! Je me défendrais griffe et croc... Mais je vois qu'on tombe sur une ombre... Mince, on aurait pu fermer les yeux et partir.

- "Hum... Ce sera le moment idéal pour montrer ce dont tu es capable. En t'observant, je pourrais utiliser mes connaissances infinies pour en savoir plus sur ce que tu es et ce que tu as reçu comme don de ma part"

En parlant, je saute nonchalamment de son épaule pour atterrir sur le sol. Je regarde le Nephil, impatient qu'il se batte pour moi...
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 215
Wishes : 56

avatar
N-Choisi
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Ven 18 Aoû 2017 - 15:08
L'espace d'un instant, Edward espéra que Bey participe au combat. Il devait probablement posséder une puissance largement supérieure à la sienne et vue la tournure qu'avait pris son combat un peu plus tôt, le Nephil n'était pas particulièrement enthousiaste à l'idée de remettre le couvert. Évidemment, le contracteur n'en fit rien, préférant se mettre à l'écart et observer la scène bien tranquillement. C'était au final assez prévisible. Il était de notoriété publique que les Dieux étaient des êtres capricieux, et la réputation des chats à ce sujet n'avait rien à leur envier. Alors un écureuil apparenté chat-contracteur apparenté Dieu...

-Ah ? Bon, d'accord...

Edward lâcha un léger soupir résigné avant de s'avancer vers la créature malfaisante. Sa difformité horripilait le blondin et sa monomanie de l'harmonie, dont le rythme cardiaque semblait s'être accéléré. Il appréhendait clairement le combat à venir et un observateur avisé aurait peut-être pu noter le très léger tremblement qui agitait ses mains. Et s'il échouait ? S'il perdait ce combat, que se passerait-il ? Bey viendrait-il l'aider s'il se retrouvait en difficulté, ou bien le blondin allait-il devoir risquer sa vie ? Quand bien même, quelle serait la réaction du contracteur en cas d'échec ? Est-ce qu'on pouvait être renvoyé de chez les Nephils ?

Edward s'arrêta à quelques pas de l'Ombre. Il prit une profonde inspiration et décida que les réponses à ces questions viendraient en temps voulu et que pour l'heure, il avait d'autres chats à fouetter -ironiquement (en fait c'est drôle parce que Marguerite est un chat hue hue). Le contractant ferma les yeux et fit apparaître un Kekkaï dans cette ruelle sombre aux allures étrangement familières. Sa pression artérielle sembla augmenter instantanément. Pendant un instant, le blondin eut le souffle coupé, séquelle de son précédent combat qui l'avait laissé largement diminué. Il n'avait vraiment pas l'habitude de ces efforts intenses et durables et tous les muscles de son corps protestaient à l'idée d'y retourner. Le garçon ignora les signaux de son organisme et se jeta à l'assaut, bien déterminé à rayer cette abomination de ce plan de l'existence.

Son élan fut cependant bien vite coupé par ladite monstruosité, qui planta les appendices qui lui servaient de pieds bien ancrées dans le sol et qui le mit sans mal au tapis d'une cravate bien sentie. La respiration à nouveau coupée par le choc, Edward se hissa à bout de bras pour essayer de se relever tout en reprenant son souffle bon gré, mal gré sous les yeux amusés de l'Ombre qui armait son arme pour lui asséner un coup de griffe.

-La... vache.

[Ombre lvl 3]


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Dim 20 Aoû 2017 - 9:53
Je me couche au sol, observant le Nephil qui exécute mes ordres. C'est donc ça, être un contracteur? C'est plutôt plaisant, je dois avouer. Bon en réalité, c'est pas si différent de ma vie de chat. Je reste couchée, je donne des ordres en miaulant et j'attends qu'on s'occupe de moi...

Quand il ouvre le Kekkai, je pense honnêtement qu'il va mourir. Il a l'air stressé, tendu et peu concentré. Qu'est-ce que je ferais si il venait à mourir? Je l'aiderais pour ma bonne conscience ou je le regarderai se vider de son sang, comme punition de la guerre? Ca serait quand même vachement froid comme mise à mort...

Et là, il se ramasse un magnifique coup. Je suis impressionnée de la beauté du geste de l'Ombre. Mais ça signifie que je n'ai pas le choix, je dois me battre... Il a l'air gentil, perdu et pas violent. Ca serait idiot de le laisser mourir comme ça. Mais je vais devoir continuer à m'enfoncer dans les mensonges...

Je cours et saute, invoquant mes griffes pour dévier le coup de l'Ombre. Je réussi en même temps à lui donner un coup de griffe au poignet. Rien de fabuleux, mais assez pour donner du temps au Nephil.

- "Utilise ton arme, c'est le seul moyen pour les toucher"

Je me demande comment il a survécu jusqu'à maintenant.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 215
Wishes : 56

avatar
N-Choisi
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Mer 6 Sep 2017 - 14:43
Le cœur d'Edward battait à tout rompre, comme s'il cherchait à exploser sa cage thoracique pour en sortir, et ses battements résonnaient violemment dans ses tympans. Le garçon cracha une gerbe de sang alors qu'il se tenait à bout de bras, essayant tant bien que mal de retrouver quelques repères en attendant le coup de griffe fatal de l'immonde créature. Qui ne vint jamais. Un souffle se produisit dans son dos et une ombre sembla se jeter sur son agresseur. La vue légèrement brouillée, Edward ne parvint pas à voir la scène vraiment distinctement, mais distingua tout de même une griffe voler en direction du bras de la créature jusque avant que celle-ci le l'envoie sur sa tête à lui.

Ainsi Bey était finalement entré en scène. Un peu perdu entre la douleur et la peur vint s’immiscer un fragile sentiment de soulagement. Soulagement qui fut de bien courte durée. Alors qu'Edward parvenait finalement à se relever au prix d'un effort conséquent, l'Ombre se ressaisit également. Le coup de griffe du félin l'avait à peine écorché suffisamment pour la déconcentrer un instant. Un peu décevant de la part d'un contracteur, mais passons. Toujours était-il que la créature avait reporté son attention sur l'adolescent qui l'avait attaquée et elle voulut finir le travail qu'elle avait commencé en arrachant la tête de l'insolent d'un coup de griffe. Celui-ci l'évita au dernier moment en se jetant sur le côté. En se relevant d'une roulade pour se mettre accroupi, Edward entendit le conseil de Marguerite.

Pendant un instant, il la fixa comme s'il ne comprenait pas ce dont elle parlait. Un frisson lui parcourut l'échine alors qu'il laissait échapper une grimace éloquente. Son arme. Cette horrible faux, dont la grossièreté n'avait d'égale que sa dysharmonie ? Cet objet aussi symétrique qu'un unijambiste ? Très peu pour lui.

-Je euh... Non.

Le garçon rassembla ensuite le peu de forces qu'il lui restait pour se jeter de nouveau dans la bataille, distribuant donc coups de poing et de pied faute de mieux. La question que le chat noir se posait intérieurement était on ne peut plus légitime. On était en droit de se demander comment certaines personnes avaient fait pour survivre aussi longtemps, et Edward et son obsession de la symétrie en étaient un exemple typique. Alors qu'il se jetait dans le dos de l'Ombre avec le vain espoir de lui infliger quelque coup, le blondin se remit à parler.

-On est pas justement censés avoir des pouvoirs pour ces trucs là ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Jeu 7 Sep 2017 - 21:39
Elle est plutôt costaud l'Ombre en plus... Je devrais peut-être prendre la poudre d'escampette et fuir de mon côté. Je l'ai aidé, j'ai fait ma bonne action. Je n'ai pas de culpabilité à ressentir alors... N'est-ce pas? Je ne sais pas... Et en plus il a l'air tellement incapable... Et comment ça, il n'a pas d'arme! C'est... C'est impossible! Il doit en avoir une, tout le monde en a une, sinon il est inutile.

Je recule pour le laisser s'occuper de l'Ombre. Comment je fais pour lui dire d'utiliser ses pouvoirs sans vendre la mèche que j'ai aucune idée du voeu qu'il a fait...

- "Tu as une arme, tout le monde en a... Il faut ressentir cette présence au fond de ton âme, et tenter de l'imaginer apparaitre dans tes mains. C'est le seul moyen que tu as pour attaquer les ombres. Les toucher ou les frapper à main nues est absolument inutile. Tu vas te faire tuer à ce rythme!"

Qu'est-ce que je souhaiterais être sans coeur et courageuse comme Lenna... Elle l'aurait déjà planté dans le dos ni vu connu et aurait pulvérisé l'ombre juste après.

- "Et tu reçois un set de pouvoir en lien avec ton voeu. Il y en a un que tu peux activer, par exemple des boules de feux ou de la téléportation. Et y en a un qui est constant, comme par exemple la régénération ultra-rapide. Je ne peux pas savoir ce que tu as, vu que l'âme de chacun réagit différent aux éclats de Nephil que je t'ai transféré. Tout ce que je sais, c'est que c'est lié à ton voeu" dis-je, avec un peu d'agacement et d'inquiétude dans la voix "Si je dois venir te sauver, je serais très déçue tu sais?"

Allez, trouve la force en toi! Tu peux le faire!
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 215
Wishes : 56

avatar
N-Choisi
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Mar 12 Sep 2017 - 18:11
Toujours aux prises avec l'Ombre, Edward peinait à interpréter correctement les conseils que lui donnait Bey. Il martelait le haut du crâne de la bête de ses poings rageurs avec autant d'effet que s'il frappait un mur de briques, très exactement comme le suggéraient les avertissements du chat noir. De guerre lasse, le garçon finit par mettre un terme à ses coups de boutoir réalisant finalement que cela ne menait à rien.

Toujours agrippé au cou de l'Ombre de ses deux mains, il prit un moment pour retrouver son souffle et réfléchir un peu. Son visage avait prit une teinte rouge cramoisie et sa coiffure d'ordinaire déjà peu soignée était dans un désordre innommable. Edward n'était clairement pas un sportif aguerri, et son organisme supportait mal de devoir enchaîner deux combats aussi intenses dans un intervalle de temps si court. Tout en soufflant comme un bœuf en cherchant sa respiration, le blondin daigna finalement répondre au contracteur.

-Nan mais... Humpf, Ca, je sais. Je sais invoquer mon arme. C'est juste que... j'veux pas.

Une légère pointe d'hésitation se fit entendre avant qu'il ne prononce ses derniers mots. Si les motivations de cette réticence étaient extrêmement claires dans sa tête, Edward savait tout de même qu'il pouvait paraître stupide en refusant de se servir de sa seule arme. Mais son trouble semi-autistique et le toc qui en découlait ne lui permettaient pas de faire abstraction de la forme asymétrique de celle-ci.

Profitant de ses tergiversions, l'Ombre s'était quant à elle remise en action ; d'une main, elle retira l'insecte qui lui collait toujours dans le dos avant de le projeter au loin. L'adolescent valdingua jusqu'à faire la rencontre d'un mur, malheureusement pas le premier de la journée. Il chuta lourdement au sol tandis que l'Ombre revancharde de s'être fait titiller de la sorte chargeait dans sa direction. Edward se releva tant bien que mal, un genoux à terre. D'un revers de manche, il essuya le filet de sang qui perlait d'une de ses narines, son nez n'ayant visiblement pas apprécié cette nouvelle rencontre avec la brique. Dissimulé entre la douleur et l'épuisement, un petit air ennuyé sembla cependant apparaître fugacement.

-... T'es sûr qu'il n'y a pas d'autre solution hein ? Vraiment ?

Le Nephil ferma un instant les yeux alors même que la créature fondait sur lui. A l'instant même où sa griffe allait le scalper, une gigantesque faux apparut et dévia l'assaut dans un tintement métallique à faire frissonner. Edward subit eut un mouvement de recul à cause de la force de l'impact et de sa main libre -celle qui ne tenait pas la faux- il empoigna son cœur. A l'instar du Kekkai, la matérialisation de son arme était extrêmement coûteuse en énergie vu son faible entraînement. Alice lui avait expliqué qu'elle était une manifestation physique de sa propre âme, expliquant ainsi en partie la douleur. Semblant oublier un instant à quel point il souffrait, Edward parvint à arracher une grimace.

-...Quelle horreur.

Vous savez ce qu'on dit ; Chassez le naturel...


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Mer 13 Sep 2017 - 15:39
Je devrais tellement le laisser se débrouiller seul, et mourir. Je ne me salirais pas les mains, le kekkai se fermerait et je pourrais partir en toute tranquillité. Mais le voir se ramasser de la sorte me fait de la peine. C'est plus simple d'en vouloir à quelqu'un qui désire vous tuer qu'une personne peu gatée par la vie qui peine à se battre.

Quand je vois qu'il ne veut pas invoquer son arme, je me demande si c'est quelque chose d'honteux. Plein d'images me viennent à l'esprit, et j'espère me tromper... L'Ombre, de son côté, est bien plus forte que ce que j'imaginais. Elle a jeté le Nephil comme un morceau de paille, mais il est en vie... Je me met à courir pour intervenir, au moment où il va se faire tuer... Mais heureusement, il invoque une faux pour se sauver, in-extremis.

- "Bravo, bon on va régler l'Ombre! Si tu te sens trop mal, révoque le kekkai et j'appellerai une ambulance"

Il se tient le coeur, j'espère qu'il ne fait pas un arrêt cardiaque...

Je me jette sur le dos de l'Ombre, faisant pleuvoir une série de coup de griffe visant à la percer. Elle tente de se débattre, mais je tiens bon, enragée que je suis. Elle tente de me donner un coup mais je saute en arrière et retombe sur le sol. Maintenant, direction les jambes. Je fonce dans ces pattes, coupant joyeusement tout en essayant de distraire l'Ombre. Ca devrait laisser le champ libre au Nephil pour décapiter la bête.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 215
Wishes : 56

avatar
N-Choisi
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Lun 2 Oct 2017 - 14:56
[Vraiment désolé, gros soucis de motivation ces derniers temps... ><]

Le premier assaut détourné, Edward eut une seconde à lui pour souffler. Sa respiration était haletante et il était clair que le garçon n'était pas loin d'atteindre sa limite. Une bien piètre performance de sa part, sous les yeux de son contracteur en personne. Mais pour l'heure, le blondin n'avait pas le loisir de se soucier de l'image qu'il renvoyait. L'animal semi-divin en question venait de voler à son secours, se jetant sur l'Ombre toute griffe dehors. Si cela lui donnait un moment de répit, Edward s'étonna de ne pas voir Bey se battre autrement, sans trop savoir pour autant à quoi il s'attendait.

Toujours était-il que la diversion que celui-ci lui avait offerte lui permettait de reprendre le dessus. Pas le temps de niaiser. Plus vite il mettrait fin à ce combat, plus vite le Nephil pourrait faire disparaître l'arme difforme qu'il tenait dans la main gauche de sa vue. Il se releva tant bien que mal en s'appuyant sur ladite arme et planta son regard émeraude dans celui de l'Ombre. L'un des coups de pattes de Bey à destination de ses jambes atteint sa cible au niveau du talon. A la manière d'un humain à qui on aurait sectionné le tendon, la créature s'affaissa alors, posant un genou à terre. Un petit sourire de satisfaction fendit la trogne du blondin -qui n'en menait pas large au demeurant- et il abattit sa faux dans un grand mouvement circulaire, tranchant d'un coup net l'appendice qui lui servait de tête.

Le corps du monstre tomba dans un bruit sourd sur le sol, soulevant au passage un petit nuage de poussière, puis un silence assourdissant régna sur la scène. La poitrine d'Edward se soulevait au rythme soutenu de ses respirations, seul son venant le briser. Finalement, celui-ci se tourna vers Bey, son sourire toujours accroché à ses lèvres malgré les grimaces de douleur. Les murs verdâtres de son Kekkaï se mirent à scintiller avant de disparaître à l'instar de sa faux alors que l'adolescent s'écroulait, emporté par la fatigue, laissant place à une ruelle vierge de cadavre d'Ombre. Il parvint tout juste à articuler deux mots avant de rejoindre son adversaire allongé sur le béton et de sombrer dans l'inconscience.

-Comment... j'étais ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 324
Wishes : 157

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   Dim 12 Nov 2017 - 23:40
[Mes excuses les plus sincères. Je termines ce RP en un seul post pour en finir. Je vais partir du forum malheureusement : http://fateofwishes.forumactif.org/t3539-la-fin-du-chemin Smile]

Marguerite fut soulagée de la fin du combat. Elle ne craignait ne pas pouvoir garder le masque de Bey pendant encore très longtemps. Elle avait même perdu toute crédibilité pour une créature divine.

Mais, à son avantage, le jeune Nephil s'était effondré. Bien sûr, il aurait été simple de l'achever là immédiatement, mais elle ne pouvait pas le faire. C'était un innocent... Il ne connaissait rien. Ce serait immoral que de lui faire payer son camp. Alors, elle se dit qu'elle pouvait lui mettre du baume au coeur, et de fuir rapidement

- "Tu étais parfait. Moi Bey, je suis fière de toi. Continue sur cette lancée et tout ira bien" murmura-t'-elle à Edward avant qu'il ne sombre dans l'inconscience.

Elle partit ensuite, laissant le jeune homme dans la ruelle. Elle s'arrangea pour qu'on le retrouve, miaulant jusqu'à ce que des humains arrivent. Puis elle partit, disparaissant dans les ruelles sombre de Palema


[Ce fut un plaisir immense. Mes excuses pour tout Smile]
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Rue Wilson] Déchat vu ?   
 [Rue Wilson] Déchat vu ?
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» déclaration de guerre offcielle - Goebls VS le Chat & Benjamin
» Master-chat [Accepté]
» Chat montant (minou et pas Yves)
» Chat-Minou à bord
» Probleme avec le chat de ZDaemon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Est-