Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 La fille d'un père indigne, Sienna Fisk [Terminé]

Messages : 5
Wishes : 3

avatar
Humain
MessageSujet: La fille d'un père indigne, Sienna Fisk [Terminé]   Mer 5 Juil 2017 - 6:44
Sienna Fisk




Informations générales

¤ Identité ¤
¤ Nom : Fisk
¤ Prénom : Sienna
¤ Âge : 21 ans
¤ Activité : Serveuse dans un petit café
¤ Provenance de l'avatar : Yukino Yukinoshita de Yahari Ore no Seishun Love Come wa Machigatteiru


¤ Description physique ¤
Sienna est une jolie jeune femme de 21 ans, aux longs cheveux bruns qu’elle laisse libre la plupart du temps. Ses yeux sont d’un bleu sombre tirant parfois sur le gris, brillants d’une lueur d’espièglerie. Elle n’est pas très grande, un mètre 65 tout ou plus, elle possède également un corps fin et musclé du à ses nombreuses heures de sports pratiqués chaque semaine.

La plupart du temps, Sienne porte des vêtements simples, mais jolis. Un petit débardeur, un short, des converses et le tour est joué. Malgré son style plutôt sportif, il lui arrive de portée des robes et autres vêtements plus ‘’féminin’’.
¤ Description mentale ¤
Je suis ce genre de fille. Ce genre de fille de qui on devient ami facilement car elle aime rire et qu’elle n’a pas beaucoup de gêne. Ce genre de fille qui a un sale caractère et qui n’hésite pas à répondre au prof quand elle trouve que la situation est exagérée. Ce genre de fille qui prend un malin plaisir à taquiner les gens qu’elle aime bien et qui n’hésite pas à se tenir debout pour les protéger. Je suis également ce genre de fille qui s’offusque facilement lorsqu’on lui fait une blague ou qui ne supporte pas d’avoir une mauvaise note. Ce genre de fille avec le don désagréable de toujours se mettre dans des situations pas possible et ce genre de fille qui manque cruellement de tact dans les moments délicats. Ce genre de fille maladroite, mais qui déteste devoir ramasser ses bêtises. Ce genre de fille qui te prend dans ses bras quand ça ne va pas et qui te réconforte jusqu’à ce que ça aille mieux. Je suis également comme la plupart des jeunes de mon âge, bercer par l’illusion qu’un jour, j’accomplirais de grandes choses et qu’un jour, je changerais le monde...


Histoire

¤ Quoi qu'il t'est arrivé ? ¤
Maxime Fisk, c’est mon père. Pas mon papa, juste mon père. Je ne fais pas partie de ces enfants à l’enfance heureuse. J’avais 6 ans quand j’ai perdu ma mère dans un accident de voiture. Du moins, c’était ce que j’avais toujours cru...

Mon histoire commence il y a de cela 21 ans, le 6 Février. Mes parents, Maxime et Sarah Fisk, n’étaient mariés que depuis 6 mois lorsque ma mère apprit ma venue à mon père. Parait-il que ce fut, la plus belle journée de sa vie, même si il n’a jamais su le prouvé.

Je grandis comme tous les enfants entourée de l’amour de ma mère et de mon père, jusqu’à ce jour fatidique où on m’enleva ma maman. Elle emmena avec elle dans la mort une partie de mon cœur et la totalité de celui de mon père, ne me laissant même pas une infime partie pour que mon père m’aime un peu. L’enterrement de ma mère se passa comme au ralentie. Du haut de mes 6 ans, je ne comprenais pas tout à fait pourquoi ma mère ne se réveillait pas de sa sieste pour venir jouer avec moi comme elle l’avait toujours fait, comme je n’ai pas compris au moment où ils l’ont mis en terre. Pourquoi enfermait-il ma maman dans cette boîte? Elle allait se réveiller quand, ma maman? Quand j’ai posé la question à la sœur de ma mère, elle m’a seulement répondue que ma maman devait partir et qu’elle ne reviendrait pas, car elle s’était endormie pour toujours, mais qu’elle continuerait à veiller sur moi, malgré tout. Je me souviens avoir vue ma tante pleurer après cela et moi, jeune enfant stupide, je l’ai pris dans mes bras et lui ai promis que maman reviendrait. Elle m’a souri, mais même moi je n’y ai pas cru.

À partir de ce jour, je fus élevée principalement par une nounou. Elle était gentille, elle s’appelait Jane. Elle me faisait souvent des câlins quand je pleurais, soit parce que j’avais eu une mauvaise note ou simplement parce que ma maman me manquait. Elle était là de mon arrivée de l’école jusqu’à l’heure de mon dodo. Elle me faisait à manger, s’assurait que je fasse mes devoirs et me bordait le soir, pendant que mon papa combattait le crime comme un super-héros. Souvent, je faisais semblant de dormir et j’attendais que papa arrive pour me donner son bisous de bonne nuit avant de m’endormir. J’aimais mon papa, même si il n’était pas très présent.

Tous les dimanches, moi et mon père mangions ensemble. C’était obligatoire, je n’ai jamais eu mon mots à dire et jusqu’à mes 13 ans, je m’en accordais parfaitement. Puis, j’ai commencé à voir cette tradition comme des menottes aux poignets. Mon père se foutait de moi tout au long de la semaine et il espérait vraiment que je passe du temps avec lui, comme si de rien était? Pffff, vieux sénile...

Le jour de mes 21 ans, moi et mes copines avions prévu une soirée dans les bars pour célébrer ma majorité. N’ayant malheureusement plus aucun argent pour payer mes verres de la soirée, j’avais décidé d’emprunter discrètement de l’argent à mon père et de lui remettre l’argent avant qu’il ne s’en rend compte. Alors que je farfouillais dans l’énorme classeur de son bureau, un document attira mon attention. En l’ouvrant, je tombai sur des papiers du médecin légiste, celui qui s’était occupé de la dépouille de ma mère. Je ne comprenais rien. Elle avait été heurtée par un chauffard ivre sur la route, fin de l’histoire! Alors pourquoi avait-on demandé l’avis d’un médecin légiste? C’était totalement improbable. Je continuai donc mes recherches. Ce que je découvris fit passer mon père, du rôle de policier, à celui de monstre. Je pleurais encore quand j’entendis le son des pneus de sa voiture s’arrêter sur le gravier du stationnement. Il ne m’en fallut pas plus pour courir en dehors du bureau, le document toujours en main. Dès que je l’aperçue, j’explosai. Je criais, l’insultais et quand je vis dans ses yeux l’incompréhension qu’il ressentait, je jetai le dossier sur la table. Le regard vide qu’il me lança me suffit à prendre la plus grande décision de ma vie. Toujours dans une colère noir, j’entrai dans ma chambre, pris le premier sac à dos qui me passa sous la main et le remplie avec tous les vêtements que je pouvais trouver. Je passai par le bureau à mon père, dénicha une liasse de billet, la fourra dans ma poche et claqua la porte de cette maison où j’avais grandi avec ce monstre. Je n’avais nulle part où aller, mais je m’en fichais.

Durant les mois qui suivirent, je vécue chez Jane, mon ancienne nounou. Bien qu’elle ait arrêté de travailler pour mon père depuis des années, j’avais toujours gardé contact avec elle, elle était pour ainsi dire une deuxième maman à mes yeux, même si elle n’avait jamais su remplacé ma vraie maman. Elle m’accueillit à bras ouverts quand je me présentai chez elle, les cheveux tremper par la pluie et les joues noyés de larmes. Après m’avoir offert de rentré, elle m’avait demandé des explications. Elle m’avait grondé d’être partie de la maison comme ça, mais m’avait promis de ne pas en parler à mon père. De toute façon, je crois qu’elle n’a jamais digéré le fait qu’il me laisse autant de côté après le décès de ma mère, elle ne pouvait pas concevoir que j’ai perdu ma mère et mon père en seulement une semaine. Je vivais tout de même bien chez Jane, même si ma maison et mes habitudes me manquaient...


Un peu de HRP

¤ On veut en savoir plus ¤
¤ Le règlement a été lu et approuvé ? : Chef oui, chef!

¤ Bonus : Euh...Coucou? Je sais pas trop comment me présenter, alors je vais répondre aux questions posés! Comment je suis tombée sur le Forum? En inscrivant top forum rp dans la barre de recherche google! Comment je trouve le forum? Très bien! J'ai hâte de commencer à rp! :3
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2700
Wishes : 508

avatar
S-Elue
MessageSujet: Re: La fille d'un père indigne, Sienna Fisk [Terminé]   Mer 5 Juil 2017 - 10:03
Bienvenue à toi.

Eh bien, pas grand chose à redire. Fiche correcte, avec tout ce qu'il faut. Juste attention à l'orthographe, il ya pas mal de petites fautes qu'une relecture pourrait supprimer mais ça, c’est mon côté perfectionniste qui parle. ^^
Fiche prévalidée !!!
Manque plus que le passage de Kit et Kat et tu seras officiellement des nôtres.


~ Je parle en #009999 ~
Spoiler:
 




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 5927
Wishes : 2305

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: La fille d'un père indigne, Sienna Fisk [Terminé]   Mar 11 Juil 2017 - 16:03
Fruuuuuu et bienvenue \o/

Ah ouais t'as pas plus long comme univers d'où vient ton avatar ? xD Ca fait peur !

Sinon rien à redire, encore quelques fautes mais bon ça passe. C'est fun d'avoir la version de la même histoire avec un autre personnage, j'aime bien ^^

Fiche validée ! Tu peux dès à présent faire une demande de RP ici pour chercher des topains avec qui t'amuser.

Ce n'est pas obligatoire mais tu peux également te créer un Carnet de Bord dans cette section pratique pour se tenir à jour et savoir où on en est dans son jeu ou ses liens. Si jamais tu dois t'absenter, surtout pense à nous prévenir ici qu'on ne s'inquiète pas.

En tant qu'humain, je t'invite à consulter ce sujet. Si tu as déjà tes pouvoirs de futur Seraph ou Nephil, n'hésite pas à les envoyer au staff via le formulaire disponible dans le sujet précédent pour qu'on te les valide. Si tu n'as pas d'idées, pas de soucis, fais-toi plaisir, joue et on avisera en temps utiles.

Amuse-toi bien parmi nous ! \o/



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La fille d'un père indigne, Sienna Fisk [Terminé]   
 La fille d'un père indigne, Sienna Fisk [Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Journey : lettre touchante d'une jeune fille sur son père mourant
» Fille sequestrée pendant 24 ans par son père
» MON MARI, LE PERE DE MA FILLE, L'HOMME DE MA VIE
» [RP fermé] En intendant sa fille
» Kurapika:Gars ou fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: L'indispensable administration :: Les fiches :: Les fiches validées :: Humains-