Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.

Messages : 16
Wishes : 7

avatar
Humain
MessageSujet: [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.   Mer 12 Juil 2017 - 20:57

Alice était remontée chercher des vêtements plus... Couvrant. Après avoir ôté sa nuisette, balancée négligemment sur son lit, elle avait ouvert sa penderie, ridiculement petite et peu fournie. Un simple jean, le plus basique, un débardeur charbonneux et un gilet noir. De quoi rester discrète en toute circonstance. Elle savait que le quartier où elle vivait n'était pas le plus sur, ni le mieux fréquenté, d'où son envie de passer inaperçue. Après avoir remonté ses cheveux en deux queues de côté hautes, elle s'était assuré de prendre dans un sac ses papiers, son porte-monnaie et la bombe poivre dans laquelle elle avait investi un peu avant l'accident. Une fois que la brune jugea qu'elle était prête, converses enfilées et besace jeté négligemment en travers de son épaule, elle voulut reprendre l'ascenseur. Le voyant rouge, dont l'inscription à moitié effacée indiquait que celui-ci était déjà demandé à un autre étage, la dissuada de patienter et elle ouvrit la porte adjacente avant de s'enfoncer dans la cage d'escalier. Les murs étaient couverts de graffitis en tous genre, allant de simples mots à des représentations plus obscènes. Que lui avait-il pris de choisir cet endroit pour poser bagages ? Le loyer, évidemment. Il n'y avait que cela pour forcer quelqu'un à s'installer ici. Le prix dérisoire du logement lui avait permis de s'extirper de chez elle et de vivre convenablement malgré le bruit, et l'insalubrité des lieux.

La demoiselle n'était pas difficile, elle ne demandait qu'un toit, le reste, cela pouvait se négocier. C'est sur cette pensée qu'elle traversa le hall à grands pas, ignorant, une fois encore, les nombreuses boîtes aux lettres débordantes et prospectus abandonnés au sol. Une fois la porte ouverte, elle retrouva avec délice la douce brise estivale qui, malgré l'heure tardive, ne manquait pas de balayer les rues, soufflant un peu de fraîcheur sur les quartiers délabrés. Alice n'était pas rassurée, elle marchait à grands pas, longeant les murs qui, selon son souvenir, remontait vers le bar ou travaillait son amie. Elle se demanda si Hope avait changé. Cela faisait cinq ans après tout. Cinq longues années passées enfermée dans son minuscule studio. Et si elle était partie ? Ou qu'elle refusait de la voir pour une quelconque raison ? Trouverait-elle le courage de lutter malgré tout ? Toutes ces questions tournaient en boucle dans sa tête et la jeune femme jetait tour à tour des regards inquiets sur sa gauche, puis sur sa droite. Un chat famélique frôla ses jambes, s’enfuyant en crachant, et la brune dû s’arrêter, en sueur. Chaque pas lui coûtait. Plus elle s'éloignait de son cocon, plus elle se sentait menacée.

Un claquement sec attira soudain son attention à bâbord et Alice s'immobilisa, se cachant dans l'ombre d'un muret en piteux état. Un homme se trouvait là, arme à feu fumante en main, il venait vraisemblablement de tirer et l'odeur de la poudre brûla les narines de la jeune femme, lui rappelant cruellement les fragrances de soufre qui continuaient de hanter ses cauchemars. Paralysée par la peur et le reflux de souvenirs, la jeune femme resta prostrée là, écoutant l'individu menacer une personne qu'elle ne voyait pas depuis sa cachette.

- Je t'avais pourtant prévenue, je ne donne pas de deuxièmes chances. Si tu ne me rends pas ce que tu me dois tout de suite, c'est ta mort qui rentabilisera l'argent que je t'ai prêté. Une imbécile de moins à traîner dans le coin !

Il y eut un silence et une déglutition, puis un frottement, comme si quelqu'un se traînait dans la poussière, enfin, une voix aiguë, sans doute celle du femme, se fit entendre. La peur transparaissait dans ses mots alors qu'elle suppliait celui qui tenait le flingue.

- S'il vous plaît, juste une journée ! Je ne demande rien de plus ! Je vous ai toujours remboursé mes emprunts, sans fautes !

Les pupilles de la demoiselle s'écarquillèrent. Et s'il la tuait ? Lors de l'attentat, la brune n'avait rien pu faire. Mais là, elle avait une chance de se racheter. D'intervenir. C'était stupide, bien sur, elle risquait d'avantage de se mourir inutilement que de faire avancer la situation. Mais elle devait essayer. Prenant son courage à deux mains, Alice se redressa et plaça ses mains, paumes ouvertes, en évidence, pour signifier qu'elle venait pacifiquement. Hésitante, elle attira l'attention en lançant :

♦ Pourquoi ne pas lui laisser une journée de plus ? Elle avait surement besoin de cet argent pour une bonne raison !

La femme, maigre et vêtue de haillons, probablement une SDF, tourna vers elle un regard désespéré ou pointait la pitié. Le tireur, quant à lui, lui renvoya un regard mauvais où brûlait une haine palpable. Tout ça pour de l'argent. Pourquoi se mêlait-elle de cela ? Qu'est-ce qui lui avait pris ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1691
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.   Ven 14 Juil 2017 - 16:32
La journée était déjà bien entamée. A moins que cette impression ne soit seulement dû au fait que cela faisait un moment qu'elle n'était pas passé par le QG. La notion du temps... Ce n'était utile que pour retrouver des personnes. Et Lenna n'avait pas une vie sociale bien remplie. Elle n'en avait jamais eu à vrai dire. Son travail la faisait bouger de cible en cible, de quartier en quartier. Elle déambulait dans le quartier Sud quand une parole bien connue parvient à ses oreilles.

Une histoire d'argent hein. C'était toujours la même histoire. Elle ne sentait pas d'allié à proximité, et si le type avait été un Nephil, il ne se serait pas embarrassé de témoin. La pauvre idiote. Elle allait certainement crever.

En général, Lenna ne se mêlait pas des affaires des humains. Qu'ils s'entretuent ou se marient... cela lui était bien égal.
Et ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait déroger à ses principes immuables.

Aussi heureusement pour les trois protagonistes, Lenna venait de repérer une ombre. Un joli morceau en outre. Elle fit signe à sa cible, même si cela pouvait être mal interprété pour les humains, et se faufila vers une ruelle. Elle pourrait ensuite invoquer un kekkaï. Sa proie venait à elle. Elle se savait irrésistible pour ses créatures.


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 16
Wishes : 7

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.   Sam 15 Juil 2017 - 21:52

L'homme pointait à présent son arme sur la jeune femme, tétanisée. Mais pourquoi n'avait-elle pas passé son chemin, enfin ?! Quelle stupidité, deux jours à peine qu'elle avait remis les pieds dehors et voilà qu'elle se prenait pour un héros ? Quelle idiote ! Son cerveau tournait à plein régime pour trouver une solution, mais aucune ne lui parvenait. Puis, du coin de l'œil, elle vit quelqu'un faire signe aux abords du terrain vague avant de disparaître dans une rue adjacente. Était-ce à Alice que s'était adressée cette forme vaguement humanoïde ? Comment le savoir. Elle devait trouver une idée. Rien qu'une minuscule, avant que la situation ne dégénère. Agitant les mains négativement, la demoiselle tenta de prendre le contrôle sur la scène qui se jouait là.

♦ S'il vous plait, rangez votre arme. Il y a surement un autre moyen de mettre fin à cette histoire. Sans verser de sang inutilement.

L'individu aux yeux injectés de sang brailla à son attention, dirigeant à nouveau le glock sur la sans-abris, en l'agitant, comme s'il voulait insister sur ses paroles :

- Tu vas payer pour cette traînée peut-être ? T'as surement pas les moyens. Qu'est-ce qu'une gamine comme toi fait ici d'ailleurs ? À moins de chercher les ennuis, tu aurais dû rester chez toi. Pars maintenant et je ferais comme si tu n'étais pas intervenue.

Toute l'âme de la jeune femme voulue saisir cette occasion. Partir, faire comme si elle ne s'était jamais interposée. Alors elle courrait jusque chez elle et se blottirait dans son grand lit, au milieu de ses coussins moelleux à l'odeur de lavande. Et elle ? Cette pauvre femme qui l'implorait du regard ? Que deviendrait-elle ? Non, elle ne pouvait décidément pas tourner le dos et fuir lâchement. Comment ferait-elle pour se regarder dans une glace si elle décidait de fermer les yeux là-dessus ? C'est comme si elle appuyait elle-même sur la gâchette pour prendre la vie de cette inconnue. C'était totalement inconscient, mais elle ne pouvait décemment pas l'abandonner. La voix tremblante, elle planta son regard azuré dans celui de l'homme avant de demander :

♦ Combien... Combien vous doit-elle ?

Prenant de l'assurance, elle ajouta avec d'avantage de volonté :

♦ Si cela peut m'assurer qu'elle restera en vie, et que cela l’empêchera de recommencer, je suis prête à payer à sa place !

Son vis-à-vis explosa d'un rire malsain avant de cracher, hystérique, se moquant ouvertement de la brune :

- L'empêcher de recommencer ? Dans quel monde tu vis, gamine ?! Des pommé comme elle, qui viennent mendier qu'on leur prête du fric pour s'acheter leur dose, il y en a autant dans ce quartier que d'étoiles dans le ciel !

Alice pâlit. Elle ne savait plus quoi dire, ni quoi faire. Il aurait fallu qu'un miracle tombe du ciel à cet instant précis pour leur venir en aide. Peut-être que cette silhouette allait revenir... ? Pourquoi ferait-elle ça ? Tout le monde n'était pas aussi stupidement inconscient qu'elle !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1691
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.   Lun 17 Juil 2017 - 22:29
Le kekkaï s'ouvrit sans difficulté, et Lenna invoqua son arme dans sa main.
Elle salua sa future victime qui griffes en avant s'en prenait déjà à elle.

L'ombre semblait un peu plus coriace qu'en apparence, mais la jeune femme commençait à avoir une sérieuse habitude dans le fait d'occir des monstres, et de tuer des Nephils, quoique ce soit la même chose en réalité.

Elle ne faisait pas de différence entre les deux types de monstres à évincer. Sa faux fendit l'air, pour repousser le monstre.
Elle ne réussit qu'à toucher son bras, avant d'effectuer un bond en arrière et d'ouvrir ses ailes.

Commençait à l'agacer celle-là.

Elle fondit sur sa proie, l'assaillant du ciel avec supplice. Elle finirait bien par mourir.

[Ombre de niveau 8]


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 16
Wishes : 7

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.   Jeu 20 Juil 2017 - 21:50

Les secondes semblaient des heures. Le stress crispait chacun de ses muscles douloureusement et son esprit tournait à deux mille à l'heure, tentant d'envisager des solutions sans aucune rationalité. Tout dans la posture de l'homme qui tenait l'arme était menaçant. Ses yeux exorbités paraissaient montrer clairement qu'il avait perdu la raison. Mais pourquoi ? Un peu d'argent, c'était ça, pour lui, le prix d'une vie humaine ? Il ne valait pas mieux que ces terroristes ! Il méritait de perdre lui-même la vie, rien que pour avoir envisagé d'en prendre une autre. Alice fronça les sourcils. Il ne devait pas s'attendre à la voir soudainement changer d'approche. Saisissant fermement la bandoulière de sa besace elle fit un grand pas en avant et projeta son sac sur la tête de l'inconnu de toutes ses forces en susurrant entre ses dents :

♦ Je vous ai dit de lâcher cette arme ... !


L'accessoire heurta le crâne de l'inconscient dans un bruit mat et il vacilla sans toutefois perdre l'équilibre. Se rétablissement rapidement, le visage rouge de colère, il éructa :

- Espèce de petite garce ! J'étais prêt à te laisser la vie sauve !


La brune recula, choquée. Elle avait espéré que, comme dans la plupart des films d'action, cela suffirait à le mettre hors d'état de nuire. Plaçant ses mains devant elle pour se protéger d'un éventuel coup, elle ne parvint toutefois qu'à se retrouver à terre après que le genou du préteur sur gage l'ai cueillir violemment à l'estomac. La douleur lui coupa le souffle et la SDF se précipita à son côté, les yeux larmoyant en bredouillant :

- Vous n'auriez pas du... Vous n'auriez pas du...


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1691
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.   Ven 21 Juil 2017 - 19:43
Ignorant complètement ce qui se passait du côté des humains, Lenna était aux prises avec l'ombre qui était assez maline et retorse pour lui donner assez de fil à retordre.
Elle réussit à empoigner une de ses ailes à l'un de ses passages et l'envoya rudement au sol.
Furieuse, Lenna se redressa et lui envoya sa faux en pleine tête.

Les coups précédemment donnés n'avaient pas été assez puissants pour lui permettre de la désintégré aussitôt. C'était aussi pour ça qu'elle préférait chasser le Nephil. Ils se vidaient de leur sang beaucoup plus facilement. A part les exceptions pénibles bien entendus...

Voulant faire cesser le combat, elle s'approcha volontaire de l'ombre qui planta ses griffes dans un de ses bras et dans son épaule. Sans se dégager, Lenna en profita pour placer quelques coups, ignorant la douleur, et les plaies plus fines qui ne saignaient de toute façon pas.
Elle planta sa faux dans le monstre et poussa dessus pour reculer.

Bon on y était presque. Elle repartit dans les airs, prête à terminer l'assaut.


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 16
Wishes : 7

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.   Mar 25 Juil 2017 - 14:41
La douleur l'empêchait d'avoir les idées claires. Comme si la peur de mourir, liée à l'adrénaline que provoquait la situation, ne suffisait pas déjà à propulser son esprit dans un rouler-bouler infernal. Alice serra son estomac entre ses bras fluets, comme pour étouffer la douleur, la renvoyer dans les abysses de sa conscience. Elle tenta une première fois de se relever, vacilla et grimaça. Puis une seconde. Ses genoux acceptèrent de supporter son poids et elle parvint à se dresser face à cet énergumène :

♦ Comment vous pouvez vous regarder dans un miroir, vous supporter, avec ce que vous faites ?

Prenant une grande inspiration qui tirailla son ventre, elle se campa bine droite sur ses jambes, faisait fi des protestations de son corps et ajouta :

♦ Vous êtes fier de vous ? De la façon dont vous agissez ?

Prise dans son élan, la brune ne parvenait plus à s'arrêter, prenant le risque de mourir pour avoir choisi de défendre une inconnue. Une personne en qui on avait cessé de croire sous prétexte qu'elle avait besoin d'aide.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1691
Wishes : 308

avatar
S-Traqueur
MessageSujet: Re: [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.   Dim 6 Aoû 2017 - 17:22
Monstre à deux balles. Tu mérites même pas d'être sur un stand à petit canards en récompense d'un lot.
Lenna jura alors que les griffes venaient de se planter dans sa cuisse et se dégagea vivement d'un coup de faux en plein dans les dents de la créature.

Elle reprit son envol pour la déstabiliser, et rentra ses ailes pour lui tomber dessus comme une pierre, pieds en avant, faux callée entre les deux.

L'ombre tomba sur le dos, et Lenna dut encore lui fournir quelques coups supplémentaires avant qu'elle ne se décide à crever et disparaître dans le néant.
Une bonne chose de faite.

La jeune femme se redressa, essuyant le sang qui lui collait au corps avec un tissu trouvé là. Elle le jeta négligemment, et revint dans un coin d'ombre. Faux révoquée, elle révoqua de même le kekkaï.

La scène qui se trouva ensuite sous ses yeux la laissa dubitative. L'autre folle était toujours là, en train de défendre la mendiante. Personne n'avait l'air blessé. Ou pas de blessure mortelle.
Enfin elle avait fait son taff, le reste n'était plus son problème.

Elle observa la jeune femme foncer vers le type, se disant qu'elle ferait une bonne recrue potentille, quoiqu'un peu idyllique. Voir trop.

Aussi s'avança-t-elle un peu. Par curiosité malsaine sans doute. Ou intérêt déplacé. A moins qu'elle ne compte l'aider. Allez savoir.


'Titres':
 
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.   
 [Rue Paumée] L'ombre d'une chance.
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» {kälhän et jëila} [chaman heal/amélio et pretre ombre]
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud-