Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

 [Colline] Révélation nocturne
MessageSujet: [Colline] Révélation nocturne   Ven 15 Sep 2017 - 20:35
Invité -
Colline
Code:
Une colline à lisière des quartiers Nord et Sud, plutôt banale. Le jour elle est souvent envahie par des jeunes enfants du Sud qui y jouent ; ceux du Nord y vont peu. La nuit la colline est généralement vide, trop au nord pour être un lieu de trafic. Peu de structures y ont été installées, et à part quelques bancs mal entretenus il n’y a que de l’herbe rarement tondu. Néanmoins, quelques arbres sont présents et il peut être agréable de s’y reposer un jour de chaleur.

Il est 22 heures 30, et moi qui voulait arriver au moins une heures à l'avance... C'est vrai que mes préparatifs ont pris du temps mais ce sont les questions de la police qui m'ont fait perdre le plus de temps. Au moins j'ai eu le temps de faire tout ce que je voulais. Je gare ma voiture à environ 500 mètres et court vers la colline. A chaque enjambée je sens les secousses de mon lance-harpon que j'ai accroché à mon dos. J'essaie de ne pas penser à cet incommodité, vu l'heure qu'il est les minutes compte si je veux arriver avant lui. J'arrive au pieds de la colline et ne voyant personne décide de monter au sommet.
C'est bon je suis arrivé, personne à l'horizon, je regarde la montre à mon poignet gauche, elle affiche 22h38. Je plonge ma main droite dans ma poche, mes seringues de tétrodotoxine sont bien là. Si mon lance harpon ne pourra me servir qu'à le ralentir vu sa regénération, je ne pense pas qu'il pourra résister à ces toxines. Si il doit me tuer, je ne mourrais pas seul. *Mais à quoi est ce que je pense là? Je parle vraiment de tuer quelqu'un?! Sérieusement?!!* J'essaie de chasser cet idée de ma tête. *Ce n'est que de la défense, si il reste calme je ne compte pas m'en servir. Et puis, disons que je ne l'utiliserais que comme un moyen de dissuasion, hein?* Je ne suis pas sur que je ne franchirais pas le pas... Face à un humain normal je n'y aurais même pas pensé mais lui... Je ne sais pas quoi faire, personne ne saurais quoi faire,  la seule chose qui me rassure c'est qu'il n'a jamais eu l'air hostile. Cependant là encore je me dis que plein de facteur ont pu entrer en compte, notamment son état et le lieu dans lequel on était je dois donc rester vigilant.
Tout en continuant dans mon dilemme mental, j'observe de tout les versant de la colline si quelqu'un arrive. Pourquoi je tenait tant à arriver en avance? Pour pouvoir agir en conséquence,certes si il avait prévu une embuscade (ce qui ne semble pas être le cas), mais également si il ne vient pas seul. Bien entendu, j'ai pris mes précautions au cas ou il décide d'être menaçant mais face à deux personnes comme lui... je ne pourrais rien faire. Dans le deuxième cas, je dévalerais la colline par le versant opposé et rejoindrais ma voiture.
Des pensées de toute sortes continuaient à fuser dans ma tête et les 23 heures était passé depuis maintenant quelque minutes, peut être une dizaine. Pour l'instant, j'avais seulement vu un groupe de jeunes passer en scooter et quelque chats errants, mais cela faisait plusieurs minutes que je n'entendait plus rien quand soudain...


Dernière édition par Massrur Mustassim le Ven 15 Sep 2017 - 22:51, édité 2 fois
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Ven 15 Sep 2017 - 21:28
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

A
vec tout ce temps, la blessure s'est largement refermée. Je le vois bien à travers le miroir de la salle de bain. Cette zone est complètement vierge : comme si il n'y avait jamais rien eu… Et je dois dire que j'ai du mal à m'y habituer… mais je me contente juste de soupirer en lâchant mon haut qui retombe immédiatement, couvrant à nouveau mon abdomen. Un regard sur ma montre et je m'aperçois qu'il est 23h.

《 Je ferais mieux d'y aller 》


Ma tante doit dormir vu l'heure et c'est un peu pour ça que j'ai proposé ce créneau. Je ne veux pas l'inquiéter plus que nécessaire alors… Je préfère le faire à son insu. En deux temps trois mouvements me voilà d'ailleurs dehors grâce à la barrière, marchant doucement pour rejoindre le lieu du rendez-vous. Il va falloir que je limite les utilisations pour aujourd'hui, ça commence à faire beaucoup… La première fois que je l'utilise autant d'ailleurs. Enfin… Je me demande si ce type viendra. S'il veut vraiment connaître la vérité… Je suppose que oui. Au moins ça me permettra de le savoir. Je souffle à nouveau tandis que j'approche de la colline, j'aperçois même une voiture au loin. Hm… Il serait venu ? Je crois que oui mais une idée me vient au même moment. Pour bien lui montrer qu'il n’a pas rêvé tout à l'heure, je décide de faire apparaître encore une fois un kekkai. Dernière fois pour aujourd'hui. Et avance jusqu'en haut, une fois fait, je retire celui-ci, me retrouvant avec surprise derrière mon comparse alors que mon regard s'arrête sur un objet derrière lui. Une sorte de harpon ? Je penche la tête intrigué, il a ramené un instrument de pêche mais j'ai peur de comprendre. Est-ce qu'il compte…?

- Tu sais qu'il n'y a pas de point d'eau par ici j'espère ?


Fis-je suspicieux en croisant les bras, attendant qu'il se retourne. Loin d'être bête, je suis presque sûr qu'il n’a pas amené cet attirail pour pêcher. Loin de là.






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Ven 15 Sep 2017 - 22:47
Invité -
Je fais volte face et propulse ma main par dessus mon épaule pour attraper le manche de mon lance harpon sans pour autant le dégainer. Je surveillais de tout les côté, comment... mais oui, j'ai été stupide de ne pas pensé qu'il utiliserais sa téléportation. Au moins je sais qu'il est seul, enfin j'espère:
- Ne t'inquiète pas je ne pêche plus depuis bientôt sept ans, c'est juste à titre préventif.
Comprends moi! Je ne connais pas tes intentions, en revanche, je connais tes pouvoirs, il est donc normal pour moi de me méfier. Tu ne crois pas?

Pourquoi je lui ai parlé de la pêche? Personne ne devait savoir! Et puis zut. Là c'est ma vie qui est en jeu. Je dois mettre tout le reste de côté!
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Ven 15 Sep 2017 - 23:12
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

E
n me voyant, mon vis à vis attrape directement l'objet derrière lui sans pour autant le sortir. Super... Je suis un ennemi apparemment.

- Sympa comme accueil.


Commencé-je un peu irrité en le regardant sans pour autant bouger alors qu'il m'explique que c'est au cas où et qu'il se méfie. Autant pour la méfiance je comprends mais de là à vouloir me tuer c'est… un peu trop ? Je n'aime pas trop ça.

- Non pas vraiment…


S'il s'est vraiment préparé au cas où je serais un danger, j'espère pour lui que ce n'est pas son seul atout. Et rectification. Il ne sait rien. Je soupire.

- Crois-moi, si tu connaissais réellement mes pouvoirs tu ne te serais pas ramené avec ça.


Terminé-je sans perdre mon expression suspicieuse. Ça ne sert à rien de ramener ce genre de choses devant un contractant… Régénération ou pas d'ailleurs. Il m’a vu guérir d'une grosse blessure, il aurait au moins pu déduire que les blessures sont le cadet de mes soucis non ? Sur le coup, je me demande juste ce qu'il va faire ensuite. Me menacer comme la dernière fois ?






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Ven 15 Sep 2017 - 23:34
Invité -
Il insinue qu'il a des pouvoirs que je ne connais pas? Je le croie, après tout rien qu'avec ce qu'il m'a déjà montré il est largement supérieur à moi, alors il n'a aucune raison d'en rajouter j'imagine.
Je desserre ma main du manche éspérant le rendre moins méfiant, puis je m’assoit en tailleur, met mes mains dans mes poches, et je sens les seringues *Je risque de regretter ce que je vais faire... Non, j'ai bien compris que si il voulait me tuer il l'aurait fait*. Je sors les seringues de ma poches et les dépose au sol devant moi pour symboliser ma résignation, sans lui laisser le temps de faire quoi que ce soit, je fait de même avec mon lance harpon que je dépose a plat devant moi également.
Je prend une profonde inspiration, puis j'expire lentement. Sur un ton extremement posé (qui est bien entendu simulé vu la vitesse de mes battements de coeur), je finis par dire:
- Très bien, alors explique moi.
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Sam 16 Sep 2017 - 0:00
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

V
a-t-il m'attaquer ? Sur l'instant je me pose cette question tout en fixant mon interlocuteur alors qu'il finit par s'asseoir avant de sortir des seringues de ses poches sans oublier de poser son harpon. Je ne m'attendais pas vraiment à ce qu'il lâche l'affaire mais au moins, ce gars est loin d'être stupide ça me rassure. Il avait juste peur et ça se comprends. Il n'y a rien à dire d'autre, je m'installe donc à mon tour sur l'herbe et m’appuie sur la verdure avec mes bras posés légèrement vers l'arrière pour me soutenir avant de regarder les aiguilles. Du poison je suppose… Au final, il avait quand même autre chose mais… Je continue donc de les observer tout en écoutant mon comparse. Il souhaite entamer les explications. Je souffle quelques secondes, non par irritation mais par lassitude cette fois. Par où je pourrais commencer ? Après tout s'il est venu au rendez-vous d'un mec qu'il a rencontré de manière aussi bizarre c'est qu'il veut vraiment entendre la vérité.

- Déjà. Tu dois t'en douter mais… La blessure de tout à l'heure n'avait rien à voir avec la bagarre que tu as eu avec ce gars.


Avoué-je en finissant par prendre machinalement une des seringues, la faisant un peu tourner entre mes doigts sans but particulier.

- Ce qui m’a fait ça… N'était pas humain.


Première déclaration de faite mais je me contente d'attendre sa réaction, qu'il digère l'information avant de passer au gros morceau.






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Sam 16 Sep 2017 - 1:02
Invité -
A partir du moment où il commence à parler je n'arrete pas de le fixer: Je dois comprendre tout ce qu'il me dira mais aussi ce qu'il ne me dira pas. Je le voit attraper une seringue au moment où il dit que ce qui l'a blessé n'est pas humain. Et je me doute qu'il ne parle pas d'un animal, on habite à Palema pas en Amazonie et à par dans les labo et les zoo, les animaux les plus dangereux sont les chiens donc... Cependant, je ne peux me retenir plus longtemps de le prévenir:
- Ces seringues contiennent de la tétrodotoxine de pieuvres à anneaux bleus. Si un humain normal se fait piquer par l'une de celle-ci, il sentira tout d'abord des picotement dans sa bouche suivi de vomissements, ensuite petit ses membre se paralyseront si bien qu'il perdra la commande volontaire de ses mouvements. Sa peau deviendra ensuite bleu, sa pression artérielle diminuera, il sentira sa gorge se bloquer, son ouïe deviendra capricieuse et enfin il ne pourra plus respirer ce qui entraînera sa mort quelque minutes avant que son cœur ne s’arrête de battre,je reprends mon souffle et fini:
-Je ne connais apparemment pas tout tes pouvoirs mais si ta seul défense est une régénération physique accélérée tu ferais mieux de ne pas jouer avec ça.
Premièrement je ne voudrait pas que tu meurs sans m'avoir tout expliqué, deuxièmement, je ne voudrais pas que tu meurs tout court.
Ceci étant dit,en venant ici je m'attendais à entendre des choses anormal. Alors dis moi... Qu'entends tu par "pas humain"?
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Sam 16 Sep 2017 - 1:31
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

A
u moment où je commence mes explications, l'objet toujours en main, mon acolyte m'explique ce que la seringue contient. Je ne m'étais donc pas trompé, c'est bien du poison mais… Disons que si mon pouvoir avait un rapport avec la régénération ce serait dû à mon voeu. Or, je n'ai pas fait de voeu pour me régénérer. Ce n'était même pas prévu d'ailleurs… Instinctivement, je resserre le contenant contre mes doigts, je suis stressé. Je n'ai pas envie de mourir mais en même temps, je sais que c'est impossible. Paradoxal non ? Alors je me contente de regarder le jeune homme en face de moi un instant avant de retourner l'aiguille dans le bon sens, la plantant dans mon bras avant d'y injecter le reste.

- Ce n'est pas de la régénération.


Fis-je en retirant la seringue lorsque celle-ci se retrouve vide. Je m'en suis rendu compte en buvant la dernière fois. Je ne peux plus être saoul non plus… Je n'étais pas très sûr pour le poison mais maintenant que c'est fait. Je ne sens rien, aucun changement. Alors… Ça n’a rien à voir avec de la régénération… J'ai plus l'impression… que c'est une sorte d’invulnérabilité. Et je ne peux pas mourir apparemment donc il n'a aucun soucis à se faire de ce côté. Mon voeu est juste lié au temps donc je ne vois pas trop comment j'ai fait pour obtenir une telle capacité. Mais bon… Ce n'est pas le sujet.

- Ce que j'entends par non-humain… “Des ombres” tout simplement. Enfin… “Simplement”. Accidents mystérieux, maladie, suicides, guerre et j'en passe. La plupart de ces fléaux seraient provoqués par ces créatures que les humains normaux sont incapables de voir. En fait, ces choses noirâtres se collent sur vous. Une histoire d’énergie qu'ils aspirent je crois. Et le type que tu as rétamé en avait une sur lui.


Expliqué-je en posant la seringue sur le sol. Maintenant que j'y pense… Ça me fait un peu bizarre d'être celui qui raconte tout ça. Dire qu'il n'y a pas si longtemps que ça c'était à moi qu'on expliquait tout ça...






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Sam 16 Sep 2017 - 1:51
Invité -
Des entité qui manipulent les humains pour les rendres mauvais... Vu ce qu'il me décrit ces créatures ne doivent pas êtres très intelligentes. Si elle l'était, et avec un tel pouvoir elle pourrait très facilement faire converger tout les "mauvaises actions" vers un objectif commun, leur objectifs. Vu ce qu'il me dit leur objectif doit simplement être le chaos car je ne voie pas le rapport entre le conflit au Moyen-Orient, Ebola et ma bagarre avec ce type ce matin. De toute façon ce n'est pas le sujet. Avant qu'il continue son explication je lui demande:
- Est ce que tu est en train de me dire que tous les Hommes sont naturellement bons et que c'est de la faute de ces "ombres" qu'ils deviennent mauvais?
J'écoute sa réponse puis, lui demande:
- Et du coup qu'elle est le rapport entre toi et elles?
Dès la fin de ma question, je me laisse tomber vers l'arrière et m'allonge, je regarde les étoiles et continue de l'écouter sans le regarder. J’arrête de l'analyser, je pense que vu ce dont il me parle il répondra à chacune de mes questions. En plus je pense que ce qu'il s’apprête à me raconter va durer longtemps alors autant me mettre à l'aise.
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Sam 16 Sep 2017 - 2:18
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

J
e n'ai pas le temps de continuer mes explications que mon interlocuteur me pose une question. C'est vrai que si les ombres pouvaient être une excuse à tout et n'importe quoi… Mais bon ce serait trop facile de penser comme ça…

- Non. Tu t'imagines bien que non, ce serait trop simple de rejeter la faute sur ces bestioles. Les Hommes sont comme ils sont... mais les ombres aggrave les choses.


Dis-je en posant mes bras sur mes jambes, détournant les yeux pour observer la nature environnante, aussi peu présente soit elle. Après c'est ce que j'ai entendu. Je ne peux rien dire de concret sur ce sujet. J'allais d'ailleurs continuer mes explications mais mon vis à vis ne m'en laisse pas le temps, il enchaîne directement en me demandant mon rôle dans tout ça. Il ne perd pas le nord.

- Eh bien… Parmi tout ça. Il y a ce qu'on appelle les contractants. Via un contrat on obtient plusieurs capacités dans un seul but : combattre ces créatures. Ça fait un peu scénario fantasy dit comme ça mais c'est sérieux. Lorsqu'une ombre est face à toi, elle essaie à tout prix de te tuer. Et si je n'avais pas eu mes pouvoirs je serais mort.


C'est même une certitude. Vu le nombre de fois où j'ai été mortellement blessé ces derniers temps… Ça prouve que je n'aurais pas fait long feu avec d'autres pouvoirs...






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Sam 16 Sep 2017 - 3:08
Invité -
Je décide de pensée à haute voix pour être de plus en plus transparent avec mon interlocuteur:
- C'est vrai qu'en ce qui concerne les humains je m'en doutais un peu... Ca aurait été tellement mieux de se dire ça...
Quand il me parle de contrat, je tique je connais déjà la réponse à ma question mais il me faut des détails:
- Quand tu dis contrat, j'imagine que tu t'est pas assis sur une table en discutant de ton salaire? Question rhétorique mais je veux quand même une réponse. Et du coup les pouvoirs que t'as reçu c'est quoi, te régénérer et te téléporter? Et puis comme je te l'ai dis ce matin je sais que vous êtes plusieurs et tu viens de me le confirmer mais du coup vous avez tous les même pouvoirs?
J'ajoute:
- D'habitude j'aurais pensé à toute ces questions mais n'en aurait posé qu'une ou deux, mais là j'ai décidé de jouer franc jeu... Moi je peux rester ici autant de temps qu'il faut , j’espère que t'es prêt à répondre à toute mes questions.
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Sam 16 Sep 2017 - 4:15
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

À
chacunes de mes explications, j'écoute ses réponses et questions. Ça risque de prendre un moment. Enfin… J'ai dis que j’expliquerais donc je m'y tiens.

- Et non. Tu vas sûrement trouver ça aberrant mais ceux sont deux créatures ressemblant à des chats, un noir et un blanc qui nous octroient ces pouvoirs en échange d’un voeu. En fait, tous les contractants ont des pouvoirs différents enfin… Ça peut arriver d'avoir des pouvoirs similaires. Voir identiques je suppose mais ça ne dépend que du chat et du voeu que l'on prononce. Bref, en échange de ton voeu tu dois en contrepartie affronter les ombres.


Finissé-je par avouer en passant mes doigts sur mon autre main comme pour m’occuper avant de regarder le jeune homme.

- Ce que tu dois vraiment retenir c'est qu'il y a deux chats donc deux camps. Le chat blanc s'appelle Kyu, si tu passes un contrat avec lui tu feras partie des Seraphs et l'autre s'appelle Bey, avec lui tu seras un Nephil.


Même s'il me le demande je pense que j’éviterai de lui donner le mien. Je ne veux pas attirer plus de problèmes, j'en provoque déjà assez donc…






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Sam 16 Sep 2017 - 4:55
Invité -
J'écoute attentivement tout ce qu'il me dit. *Un chat magique, je crois que Vaéliane s'évanouirait de plaisir si elle voyais ça* pensais-je en esquissant un sourire. Je Réfléchis un instant et dit:
- Donc si j'ai bien compris, deux chats viennent te voir au hasard et celui que tu choisis t'accorde un voeux et des pouvoirs et en échange tu combat les ombres pour eux. C'est pas moins rationnel que ce qu'il se passe depuis tout à l'heure. Et donc chacun de ces chats ont un clan. Alors tout un tas de questions:
Qu'est ce qui différencie les chats? Qu'est ce qui différencie les clans? Comment sont-ils organisé? Pourquoi les uns plutôt que les autres? Y'a t il beaucoup de contractant? Depuis longtemps? Genre, Albert Einstein ou Usain Bolt s'en sont? Les pouvoirs et voeux sont ils limités en puissance ou en possibilité? Par exemple on peut souhaiter ressusciter tous les gens morts de puis le début de l'humanité? Voeux stupides au passages. Quels sont les autres choses que je doit voir peux savoir? Et surtout comment on passe un contract?

Je m'apprête à lui poser une dernière question mais m'arrête ça en fait déjà énormément je la lui poserais après, j'ajoute:
- Je sais que ça en fait beaucoup, et c'est un euphémisme, mais si je ne voulait pas de réponse je ne serais pas venu. En ce qui concerne les réponses, tu peut êtres concis si tu en as envie, je me rappelle de l'ordre de mes questions alors tant que tu me réponds dans l'ordre, c'est bon. Pour la première fois avec lui, ma phrase se finit sur mon sourire habituel que je m'empressa de cacher en remontant mon écharpe.
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Sam 16 Sep 2017 - 20:59
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

S
'il y a bien une chose à laquelle je ne m'attendais pas avec lui c'est qu'il me sourit. Attends, il y a deux secondes il était presque sur le point de m'attaquer et là, on discute comme si de rien n'était. Bizarre mais je soupire intérieurement avant de sourire à mon tour, c'est assez communicatif je dois dire.

- Je ne t'aurais pas donné de rendez-vous si je comptais ne rien dire.


Je réfléchis à nouveau, pondérant ses mots. Ça fait quand même beaucoup de questions.

- Ce n'est pas forcément toi qui choisit le chat et tu es libre d'accepter ou de refuser le contrat qu'on te propose. Enfin… “Libre”...


Expliqué-je en restant silencieux, secouant un peu la tête. On a pas vraiment le choix en réalité… Et j'ai dû y faire face…

- Mais pour en revenir au sujet, les chats ont pas vraiment de différences si ce n'est leurs couleurs et leurs visages. Enfin… D'une certaine façon ils sont pareils je pense. Tout comme les factions, je n'ai pas vu de différences très prononcées même si…


Fis-je d'un air un peu grave, perdant un peu mon sourire. L'envers du décor. Il va falloir que je lui parle de la guerre et surtout… De bien choisir son camp. Je soupire, après tout, ce n'est pas à moi de dire quel côté est bon ou mauvais alors je préfère esquiver cette explication pour l'instant.

- Pour les pouvoirs ça dépend uniquement de ton voeu en fait, bien que les deux félins peuvent jouer sur les mots mais on ne peut pas souhaiter tout et n'importe quoi, d'après ce que j'ai compris ces deux-là sont libres de refuser un voeu aussi. D'ailleurs, Kyu et Bey ne s'adressent pas à n'importe quel humain je crois, à moins qu'un contractant n’appelle son chat, peu de chances qu'un humain lambda puisse un jour les rencontrer.


Terminé-je en attrapant machinalement une pierre sur le sol. Enfin… Il n'y a pas si longtemps je croyais que ça pouvait arriver à n'importe qui. Sûrement pour ça que j'en voulais aux chats… et que je leur en veux toujours… Bon. J’ai certainement dû oublier quelques points vu la quantité de questions qu'il m’a posé mais je fais au mieux pour répondre.






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Dim 17 Sep 2017 - 12:31
Invité -
- Tes réponses etaient un peu confuses mais j'imagine qu'avec mon nombre de questions ce ne pouvait pas en être autrement. De toute façon ces informations sont toutes intéressantes pour comprendre le fonctionnement de ce bazar mais aucune n'est dans les faits "utiles". Finalement je pense que j'en sais assez niveau detail pour rentrer dans le vif du sujet.
Je me redresse, et sur un ton neutre commence mes explications:
- A la base, je suis juste venu ici pour comprendre... Pour savoir ce qu'il se passe lorsque nous, gens lambda, vivons notre classique quotidien... Pour la connaissance.
Et il aurait dû en être ainsi...Comment dire, tu vois, en réalité, avoir des pouvoirs ne me dérangerais pas mais, ne pas en avoir me fait le même effet. Quand aux "ombres", bien que je n'aime pas l'idee de me battre à longueur de temps, si cela rends service je m'y ferait.
Mais ce qui fait que je ne peux pas refuser une telle offre, ce sont des gens aupres de qui je dois m'excuser. Certes, je m'etais résigné à ne jamais pouvoir le faire, mais je ne peux pas passer à côté de la proposition d'avoir un de mes voeux exaucé.
Sans ce besoin de réaliser un souhait, je ne t'aurais sans doute pas posé plus de questions. Il va en etre autrement.
Comme tu l'as compris je souhaite passer un marché,  comme tu l'as peut etre compris je réfléchis a tous les facteurs avant de faire un choix. Sachant que je sais qu'elle est mon souhait, et si j'ai bien compris,  le seul choix qu'il me reste à faire est celui de ma faction, non?

Je le laisse emmagasiner tout ce que je viens de lui dire et reprend:
- Ce que je te demande, c'est de me dire décrire les deux camps de la maniere la plus objective possible. Je veux, dans une moindre mesure, le moins de propagande pour l'une ou l'autre des factions.
A vrai dire j'attends quelque chose de précis de tes réponses mais je prefere le garder pour moi pour le moment, histoire de ne pas t'influencer.
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Dim 17 Sep 2017 - 23:00
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

J
e consens lorsque mon acolyte me dit que mes réponses sont un peu confuses. Pour la plupart… C'est un peu voulu. Ce serait trop brutal de lui dire le danger que ça représente tout de suite mais vu ce qu'il me dit. Je sens que ce moment approche à grands pas. S'il veut tout savoir c'est parce qu'il a un voeu à prononcer, loin d'être étonnant comme aveu mais… Sera-t-il toujours déterminé à en faire un après ce que je vais lui dire ?

- Oui je comprends et je ne compte pas te persuader de rejoindre tel ou tel chat, tu seras même libre de choisir vu que je ne comptais pas t'influencer de toute façon mais… Il y a quelque chose que tu dois savoir avant tout ça.


Avoué-je en resserrant fortement le caillou dans ma main. J’imagine que s'il fallait juste se battre contre ces trucs ce serait trop simple…

- Je n'ai pas voulu t'en parler tout de suite quand je t'ai expliqué les bases mais c'est important. Et c'est pour cette raison précise que tu dois bien choisir.


Fis-je en détournant les yeux sans lâcher le bout de rocher.

- De manière objective… Les deux camps sont identiques je dirais. Seraphs comme Nephils possèdent un QG à Palema et s'organisent avec la même hiérarchie. La différence ceux sont surtout les personnes je crois. Les dirigeants et membres de chaques factions sont différents et pour tout te dire les Seraphs sont moins nombreux actuellement…


Je reste silencieux un moment… Après tout, je m'apprête à lui parler de tout ça… Je respire donc un coup avant de regarder mon vis à vis droit dans les yeux.

- Les combats ne se résument pas aux ombres… Il y a une guerre, une guerre entre les Seraphs et les Nephils depuis longtemps… Peut être même depuis le début de l'humanité. Les raisons sont assez floues je trouve, on nous raconte une histoire d'énergie limitée mais saches que chacun considère l'autre comme les méchants de l'histoire.


Expliqué-je en le regardant avec un air à la fois grave et sérieux avant de continuer :

- Tu peux toujours revenir en arrière si tu veux, je te laisse le choix… Mais… Avec ce contrat... Tu seras peut être amené à tuer des personnes un jour… Gardes bien ça à l'esprit.


En clair, il se peut qu'il devienne un jour un meurtrier. Enfin… Personnellement je n'ai encore tué personne mais c'est une autre paire de manches. Une histoire assez longue et compliquée…

- Le dernier point que tu dois savoir… C'est je dirais… En fait… Je ne sais pas s'ils en ont parlé aux infos mais il y a eu une vague de disparition à Palema récemment. Et pour être honnête, cet événement est lié aux contractants. Et… la quasi-totalité de ces gens étaient des Seraphs...


Terminé-je en reposant la pierre par terre même si sans m'en rendre compte, j’ai serré si fort que je me suis ouvert la main avec… Pas la peine de préciser le tableau je suppose. Ça veut bien dire ce que ça veut dire : Littleboy… ou plutôt le nom qu'ils ont donné à ce massacre… Voilà, maintenant la partie la plus sombre est dévoilée. Reste à savoir si ça a fait changer d'avis mon interlocuteur...






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Lun 18 Sep 2017 - 3:05
Invité -
J'écoute attentivement tout, sans perdre un mot. Je dois tout comprendre, sans aucune exception. Je comprend que le choix que je vais faire, car je ne peux ne pas le faire, est sans doute l'un des plus importants de ma vie. Avant de revenir sur ce qu'il m'a dit, je met de côté l'un de ses propos:
- En ce qui concerne le fait de devenir un meurtrier, disons simplement que si face à une personne que j'estime innocente le cas de tuer ou être tuer survient, je pense, une fois mon souhait réalisé, être prêt à choisir la deuxième option.
Je n'estime en effet pas que la réalisation de mon vœux est plus importante que mes limites morales, cependant je n'exclue pas que certaines choses peuvent l'être. Et puis, je peux être prêt à, pour utiliser tes mots, "oublier" certaines choses.

J'allais commencer, avant de me résigner à nouveaux en repensant à ses dernières phrases:
- En ce qui concerne l'extermination récente des Seraphs que tu me décris, j'envisage à première vu et avec seulement quelques secondes de réflexion au moins quatre possibilités...
Un Néphil ou un réseau de nephils particulièrement efficace et discret.
Une ou plusieurs entité neutres, style ombre ou contractant solitaires.
Un schisme au sein des Seraphs.
Enfin, un ou plusieurs Seraphs très hargneux qui ont, ou décidé de s'en prendre au leurs pour que les autres Seraphs intensifie la "guerre constante" pas assez "productive" à leur goût.
Si je te dis cela ce n'est pas pour prétendre connaitre quoi que ce soit, c'est même le contraire et je suis presque persuader qu'aucune de ces suppositions n'est vraie, simplement pour te dire que, souvent, les propositions les plus simple et évidentes sont inexacte. Tes mots n'ont donc, comme tu as du le deviner, en aucun cas fait pencher la balance de mon opinion d'un côté ou de l'autre.

Cette fois je me lance vraiment:
- J'aimerais que tu ne prête plus attention à ce que j'ai dis juste avant, comme je te l'ai dit tout à l'heure j'ai simplement décidé de réfléchir à voix haute et en réalité je ne suis déjà plus d'accord avec certaines des choses que j'ai dites. La seul choses que tu dois retenir est que je n'ai aucun n'a priori sur l'un au l'autre des camps.
Concernant chacun d'entre eux, comme je l'ai toujours pensé, il n'y a presque jamais de bon ou de mauvais côté dans une guerre... En revanche, les raisons de l'un sont souvent plus légitime que celles de l'autre. C'est pourquoi j'aimerais te demander si tu pense qu'il me serait possible de rencontrer les dirigeants, au sens large, de chacune de ces factions ?

Je savais que ma dernière demande pesais bien plus lourd que toute celle d'avant, mais bizarrement, ou pas, je trouve ces clans bien plus fascinant que tout le reste.
Mes pensées sont interrompu par un de mes bâillements, c'est vrai qu'il est tard.
En l'écoutant me répondre je tend les bras en l'air pour m'étirer ce qui relève les manches de ma très longue veste noir mais également mon tee-shirt gris visible dans l'ouverture de mon manteau. En m'apercevant que cela fais quelque secondes que l'on voit mes bandages ventraux. Je baisse les bras rapidement, pas non plus brusquement pour ne pas attirer l'attention et esquive:
- Juste, un insecte, continue s'il te plait.
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Lun 9 Oct 2017 - 19:48
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

J
amais je ne ferais une telle chose. C'est ce qu'on essaie de se dire en réfléchissant. Si jamais il nous arrive de faire face à ce fameux choix… Certains le respectent et d'autres se rendent compte qu'ils en sont incapables mais une chose est sûre… En situation réelle c'est différent… Quand je me suis retrouvé face à ce Seraph, Léo, qui m'a agressé pour un acte que je n'avais pas commis. J'ai eu l'impression de payer pour les autres, ce qui ne m'a pas du tout plu. Seulement… Je me suis rendu compte que je payais seulement pour Bibi et moi. En fin de compte ça s'est bien fini mais… J'ai toujours cette appréhension tandis que je regarde ma main ouverte par l'objet que j'ai resserré. Refermant cette dernière, je ne fais qu'écouter mon vis à vis lorsqu'il me parle de sa décision à lui. Au fond… Je me demande bien s'il ne changera pas d'avis même si ça ne me regarde pas. C'est son choix. J’acquiesce également de la tête en entendant ses suppositions sur l’extermination des partisans du chat blanc. Maintenant que j'y pense… Je n'ai peut être pas été très clair alors… Il vaut mieux mettre les points sur les i.

- Eh bien… Je ne connais pas vraiment les détails de cette histoire mais les Nephils ont découvert la planque des Seraphs. Et… il s'en est suivi une sorte… “d’expédition” pour les éradiquer.


Fis-je d'un ton dur et sérieux en arrêtant de fixer ma main ensanglantée pour observer mon comparse.

- Très peu de contractants sont pour la paix et les rares qui en font partie… On va dire que leur opinion est jugée comme utopiste donc ils ne sont pas pris au sérieux je suppose.


J'ai presqu’envie d'en rire pour une raison des plus obscures. Après tout… Je fais partie de cette catégorie… À chaques fois que j'en ai parlé avec quelqu'un… Même Bibi… Ils sont restés campés sur leur position…

- C'est un cercle vicieux. On se fait entraîner dedans, on perd des gens proches par exemple alors une envie de vengeance s’immisce donc on s'attaque à n'importe quel contractant ennemi et hop, ça recommence sans fin...


D'où cette croyance croient stupide que intel ou intel est le camp démoniaque… En bref, c'est un conflit stérile et sans fin… Bien que je ne désespère pas. Il doit y avoir un moyen d'y mettre un terme. Avec un peu de chances, d'autres ont déjà trouvé qui sait ? Je soupire en attendant la suite de ses questions avant de pencher la tête. Au moins j'ai réussi à être objectif puisqu'il n'a aucun à priori mais... Rencontrer les dirigeants des deux factions…? Matte matte matte, c'est loin d'être faisable ça ! En tant que contractant lambda je doute pouvoir obtenir un rendez-vous avec mon camp et quand bien même, même si c'était possible : Pour le côté Seraph je ne peux rien faire ! De un ce serait du suicide de leur demander une audience, de deux je ne les connais pas ! Enfin… J'ai quelques soupçons. Je ne suis pas sûr mais pour l’élu j'ai ma petite idée… Bref ça ne me concerne pas ! De trois : j’aurais des problèmes avec mon camp si je le dirigeais vers eux… haa… Va falloir expliquer clairement. Mais bon, il est loin d'être bête donc il doit se rendre compte que sa demande est… légèrement… impossible ?

- Eto… Tu dois bien te douter que ce n'est pas vraiment possible sinon on emmènerait chaques humains voir les chefs contractants directement. On ne serait peut être même pas là à en discuter si c'était le cas donc je ne pourrais t'emmener voir que les miens entre guillemets et encore... Et puis… On ne peut avoir de contrat qu'avec un chat : c'est irréversible et dans l'optique où tu fais ton choix sans mon avis, ce serait un peu risqué de te dévoiler avec quelle bestiole j'ai signé.


Répondé-je en m'inclinant légèrement pour m'excuser. Je ne suis peut être pas du côté des Nephils mais je ne compte pas leur nuire alors… Je ne peux rien faire pour lui de ce côté-ci… Une expression désolée sur le visage je ne dis rien de plus alors que j'aperçois des bandages sur son buste. Are ? Il est blessé ? Mais je n'en fais pas grand cas pour l'instant vu que j'attends sa réaction.






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Mar 28 Nov 2017 - 0:51
Invité -
Toujours allongé, je laisse suivre sa réponse d'un long silence... Je reprends en me mettant sur le flanc droit, faisant craquer mon dos :
- Bon... C'est la réponse à laquelle je m'attendais même si j'espérais quand même me tromper. Partant du principe que je ne compte, à priori, pas me battre, j'imagine que le meilleur choix serait le camp des Nephils. En infériorité numérique, les Seraphs sont sans doute tous obligé de se mobiliser.
Bon s'est un raisonnement que je trouve injuste mais je comprends bien que j'aurai du mal à avoir plus d'info sur ce sujet. Donc au lieu de baser ma décision sur mes valeurs ou quoi que ce soit du style, je me rabat sur mes intérêts. Je ne suis pas fan de ça mais, de toute façon je ne vais pas pouvoir ressasser ma décision toute ma vie.

Je sens mon écharpe se desserrer, et je profite ma question pour la remettre comme il faut:
- Du coup, qu'est ce que je dois faire maintenant?
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Mer 29 Nov 2017 - 0:06
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

D
epuis ma position assise, j'observe l'humain qui s'est disons… mis à l'aise lorsque j'ai entamé mes explications. Comme je le pensais, il a vite compris que son choix dépend uniquement de lui. Enfin je suppose. En tout cas, son raisonnement est logique… Les Seraphs sont dans une mauvaise passe ces temps-ci alors il préfère la facilité et semble se tourner vers les Nephils. Si je m'attendais à ce qu'il choisisse le camp responsable d'un massacre… Mais je me vois mal le juger… je ne sais pas trop en fait... Ha… Je me demande ce que j'aurais choisi à sa place… Mais… Je connais la réponse. Je la connais parfaitement… Comme quand j'étais un simple humain… Je ne voulais pas faire partie de ce monde alors j'aurais voulu oublier, je suppose… Mais maintenant ? … Il y a tellement de choses qui me traversent l'esprit. Si je n'avais jamais connu ce monde… Je n'aurais peut être jamais fait la connaissance de John, Rekor, Russel, Nel, Max, Elizabeth, Bibi… et tous les autres… Donc je soupire intérieurement tandis que mon interlocuteur me demande ce qu'il doit faire à présent bien que j'aperçois à nouveau ses bandages étranges.

- Qui sait ? Aucune idée.


Répondé-je un peu plus détendu en m'étirant juste avant de me laisser tomber sur l'herbe. Bizarrement, après tout ce qui a été dit… Même après avoir été grillé par un être humain vu qu’en y repensant je me sens coupable… là maintenant, je suis plus détendu.

- C'est à toi de voir.


Continué-je en levant un bras devant moi pour regarder ma main, la blessure qui était sur la paume se soignant petit à petit.

- Tu peux rester là : ne rien faire ou repartir chez toi pour y réfléchir tout comme tu peux te décider dès à présent et changer ton quotidien à tout jamais, et je pèse mes mots.


Contrairement à moi avant que je passe mon contrat… lui a tout le temps du monde. Un léger sourire m'échappe d'ailleurs malgré moi mais s'il est vraiment sûr de vouloir être Nephil… J'imagine que je n'aurais pas le choix et qu'il faudra que j'appelle ce chat noir… Pourquoi c'est à moi de faire ça ? Je souffle un instant, légèrement fatigué tout en refermant ma main avant de la reposer à terre puis je fixe le ciel. Sous cet angle, toutes les étoiles illuminent la nuit et on se sent bien petit. D'une certaine façon, je me sens nostalgique, j'ai l'impression de pouvoir me perdre rien qu'en gardant les yeux rivés sur cette toile infinie. Depuis combien de temps n'avais-je pas observé le ciel depuis la colline ? Ça me paraît tellement loin tout ça…

- Na… Au fait, je peux savoir ton nom ?


Amorcé-je après un long silence sans détourner mon regard des étoiles. En y repensant, je me suis rendu compte que je ne le connais toujours pas. Enfin... Pas que ce soit d'une importance capitale mais s'il compte rejoindre les Nephils ce serait déjà un bon début.






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Mer 29 Nov 2017 - 1:21
Invité -
Je l'écoute pendant que lui aussi s'écroule sur l'herbe, son flot de paroles est le même que d'habitude et ce qu'il dit poursuit la logique qu'il a suivi jusqu'ici jusqu’à ce que je tique sur une expression *Dès à présent?*. Je lui poserais la question lorsqu'il aura fini, je me rends compte que c'est la première fois depuis un petit moment que je garde une pensée pour moi, d'ailleurs ça me rappelle tout ce que j'ai dis à voix haute... J'ai beaucoup parlé, ça c'est normal, je suis assez bavard de nature, par contre d'habitude je réfléchi pas mal avant de parler, pour choisir ce que je peux/veux dire ou pas. *Pourquoi je pense à ça moi? Pourquoi maintenant?*
- Na… Au fait, je peux savoir ton nom ?
Sa question m'extrait de ma réflexion:
- Je m'appel Tsunam...
*Mais qu'est ce qui m'arrive? Pourquoi est ce que j'allais lui dire ça?*, on dirait que je suis dans un état entre deux phases. Entre deux phases dont aucune ne me correspond complètement. Ce que je m’apprêtait à dire n'est ni réelle vérité ni total mensonge mais de toute façon ce n'est pas quelque chose dont je parlerais à quelqu'un. Je ressors de mon silence de quelques secondes:
- Désolé, je ne sais pas ce que j'ai, je m’appelle Massrur*, et comme tu l'as sans doute compris je suis scientifique. J'étudie la faune marine, notamment australienne. Je finis ma phrase sur un sourire pour essayer de faire oublier ma bourde, et comme d'habitude quand je souris je remonte mon écharpe.
- Et toi, t'es mécano je crois, mais tu t'appelle comment? Et tu voulais dire quoi par "dès à présent"?
J'échange de côté, pour m'étirer l'autre côté du dos tout en l'écoutant et là mes yeux tombe sur mes seringues, *La policière!*.
- La policière...
Et merde... Je l'ai dit à voix haute...


*:
 
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Mar 5 Déc 2017 - 4:30
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

J
e n’écarte pas mes yeux du ciel lorsque j'attends ma réponse ou plutôt… disons que je pense à tout et rien. Il faut dire qu'après toute cette journée, j'ai l'esprit un peu vide. Peut être le surplus d'émotion ? En même temps… La panique que j'ai ressenti en me faisant surprendre par cet humain sans compter ma tendance à culpabiliser… Ça fatigue plus vite qu'on ne le croit. Oui, je ne veux pas réfléchir en fait. D'ailleurs, ma question est toute bête mais je ne m'attendais pas vraiment à ce que mon interlocuteur hésite autant pour me donner son patronyme. Il a commencé à m'annoncer un semblant de prénom bien qu'il s'est vite ravisé. Hen da na… De toute façon ça ne me concerne pas et puis, jouer les curieux me dessert plus qu'autre chose ces temps-ci donc… je passe outre pour l'instant. Même si ça reste bien curieux. Si bien que je fini par détourner mon regard des points lumineux pour m'arrêter sur mon comparse tandis que je relève légèrement mon crâne, m'appuyant sur les coudes lorsqu'il me dévoile son véritable prénom en s'excusant tout en continuant d'expliquer sa situation et… encore des questions. J'ai à peine le temps d'en placer une.

- Eto…


Hésité-je en tentant de me remémorer son discours. Il me semble que pour la partie scientifique, il l'avait déjà dit sauf pour la partie faune marine mais vu comment il s'y connaissait avec le poison de tout à l'heure, ça me surprend pas vraiment.

- Du calme. Si tu continues de parler aussi vite je vais avoir besoin d'un enregistrement…


- Massrur donc.


Rié-je en me demandant si j'ai bien prononcé son nom tout en reposant ma tête sur le sol alors que j’appose mon bras sur ma tête quelques secondes. Bouarf… Il m'arrive d'avoir quelques lapsus inconscient mais rien de trop exagéré. Du moins je suppose. En tout cas… Ça fait un autre à ajouter à la liste des prénoms peu communs. Je dois lui dire “Bienvenue au club” ou quelque chose du genre ? Blague à part, c'est assez drôle de se dire qu'à Palema, il y a autant de diversité.

- Sinon je ne suis pas vraiment mécano… en fait. Mais bon, c'est pas vraiment le sujet.


Sourié-je à nouveau en fixant le ciel encore une fois avant de me redresser pour reprendre ma position assise. Les jambes plus ou moins détendues alors que je laisse reposer mes mains sur ces dernières.

《 Et puis, vu la situation, je vois pas comment il aurait pu deviner que je ne suis qu'un simple coursier à qui on demande des extras de temps en temps. 》


- Enfin bref… tu peux m'appeler Aoba.


Continué-je en passant une main derrière ma tête, grattant un peu celle-ci comme pour divulguer une certaine gêne bien que ce ne soit pas vraiment le cas. J'essaie juste de reprendre le fil de la discussion, chercher ce que je dois dire d'autre pour ainsi dire tandis qu'au même moment mon vis à vis aux cheveux blancs prononce quelques mots. Surpris, je me tourne vers lui en penchant la tête d'un côté.

- La policière ?


Alors… Soit j'ai très mal compris et il parle de quelque chose qui m'échappe, soit il fait référence à un membre des forces de l'ordre… une femme plus précisément… Dans les deux cas… Je suis paumé. Un peu d'aide serait le bienvenu… Sauf s'il décide de se raviser encore et toujours. Hm…

hrp:
 






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Jeu 7 Déc 2017 - 2:57
Invité -
La discussion commence enfin à ressembler à une discussion normal pensais-je en souriant. Sa réflexion sur mon débit de parole élevé, sa prononciation de "Massrur" qui ressemble plus à quelque chose comme "Massururu", et surtout le fait que maintenant je connaisse son prénom: Aoba *C'est clairement pas d'ici ça... comme ça on est deux.*. Le tout contribue à apaiser encore plus l’atmosphère. L'ambiance devient de plus en plus agréable, malheureusement ça tend à changer.
J'échange de côté, pour m'étirer l'autre côté du dos tout en l'écoutant et là mes yeux tombe sur mes seringues, *La policière!*.
- La policière...
Et merde... Je l'ai dit à voix haute...
- La policière ?
Je réfléchis un instant, mais je suis presque sur, en tout cas je ne vois pas d'autre explication:
- Tout à l'heure quand tu a quitté le restaurant je suis retourné aidé Ariana, la serveuse. La police est arrivé, jusque la rien d'anormal mais le truc c'est que l'homme qui nous a agressé était en bien plus mauvais état que prévu. Je crois qu'il a fait une mauvaise chute sur le comptoir ou un truc du genre, en tout cas j'ai cru comprendre que son pronostic vital était engagé. Et comme c'est moi qui me suis battu contre lui j'ai eu le droit à un interrogatoire plus approfondi.

Le problème c'est que la policière était, comment dire, bizarre, je sais pas si c'était de l'agressivité ou autre chose, ce doit être du au fait qur j'ai peu de souvenir de l'entretien. Et si on combine mes souvenirs troubles avec le fait que depuis tout à l'heure je déballe le fil de mes pensées sans les filtrer, je commence à en venir à la conclusion que j'ai peut-être été drogué. Une drogue qui m'empêcherait de cacher mes intentions, et donc m'obligerait à dire la vérité. Et ce qui me fait peur c'est que du coup on ne peut pas négliger le risque que j'ai pu parler de toi involontairement. Après l'avantage c'est qu'il y a de toute façon de forte chance qu'on ne m'ai pas pris au sérieux, à moins que ce soit une contractante...
Je réfléchis un court instant et essaie de me recadrer:
Après je suis fatigué, et comme je t'ai dis j'ai peu de souvenirs de l'entretien donc si ça se trouve ce qu'il s'est passé est tout autre. Je dirais même que c'est probable que la vue de mes seringues ait crée un biais cognitif et ait altérer mon jugement.

Finalement, je me calme:
- Oui, c'est surement juste de la sur interprétation, il faudra quand même que je demande à Aria' si elle ne sait pas ce qu'il c'est passé cette après midi mais je pense que mon cerveau c'est juste fait un film.
Je laisse un léger blanc, je me rappel que j'avais une question mais quoi? Ah, oui:
- En fait, pour changer completement de sujet, tout à l'heure qu'est ce que tu entendais pas "dès à présent"?
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Dim 21 Jan 2018 - 15:24
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

M
assrur réfléchit quelques secondes pour m'apporter des réponses. Je l'écoute d'ailleurs en ouvrant un peu plus les yeux, surpris en apprenant que l'homme possédé est gravement blessé. Cette ombre… Si elle ne l'avait pas-... non… J'ai... Si je l'avais battu plus rapidement, il s'en serait sûrement mieux sorti…
En une pensée, je recommence à culpabiliser mais je préfère écarter ce sentiment pour l'instant en secouant la tête tandis que j'attends la suite de son discours. Et lorsqu'il me parle d'une policière bizarre, je fronce légèrement les sourcils malgré moi alors qu'un nom me traverse l'esprit en entendant cette description.

《 Naoto… 》


Mais je secoue à nouveau la tête, pondérant chacune de ses paroles alors que j'attrape machinalement mon menton pour réfléchir, n'écoutant presque pas la suite de la tirade de Massrur.

《 Non. C'est vrai qu'elle semblait avoir une sorte d’aura étrange et qu'elle serait sûrement l'élue Seraph… mais de là à forcer les gens à parler, en tant que policière de surcroît... Et puis… Je ne l'ai vu qu'une fois. Ça date trop pour pouvoir présumer quoi que ce soit, je ne suis même pas sûr que Bibi ai vraiment fait allusion à cette Naoto. Et puis… Ça ne me concerne pas. 》


《 Dans tous les cas, même si il reste une possibilité... Rien ne prouve que cette “policière” soit vraiment une contractante. 》


Hm… non. En fait, je n'en sais rien. Il faudrait que j'aille m'informer moi-même au cas où mais je le ferais plus tard. Pour l'heure, mon interlocuteur me repose une même question, action me sortant de mon introspection. Son interrogation fait référence à ce que je lui ai dit précédemment, chose qui me fait sourire malgré moi, un sourire assez embarrassé en soi mais un sourire quand même.

- Eh bien… Tout simplement parce que je suis Nephil.


Répondé-je en haussant les épaules. Je ne veux pas être responsable de la déchéance de cet homme… Mais… Au vu de sa détermination… S’il décide de le faire… Je n'aurais pas le choix. Parce que... C'est de ma faute.






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Dim 21 Jan 2018 - 21:04
Invité -
"Un nephil hein? Maintenant que je sait ça je vais probablement aller dans l'autre camp. dis-je en riant et en masquant ce rire par mon écharpe.
- Plus sérieusement, si je me rappelle bien de ce que tu m'as dit, ça veut dire que tu peux faire appel à Bey, c'est ça? Et du coup ce serait pour maintenant?" finis-je en me redressant les jambes toujours tendu. Je profite de sa réponse pour resserrer mon écharpe et enfiler mes gants le vent se faisant de plus en plus fort. D'ailleurs on voit de moins en moins d'étoile, *Ça ne m'étonnerais qu'il pleuvent dans très peu de temps*.
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Mer 24 Jan 2018 - 19:31
Messages : 742
Wishes : 11
avatar

Révélation nocturne

J
uste après ma réponse, Massrur n'hésite pas à plaisanter sur la question. S'il décide de changer d'avis, je ne pourrai rien y faire de toute façon. Au pire, je serais connu chez les Seraphs si ce n'est pas déjà le cas. Pas que je ne les craigne pas mais… Je ne les considèrent pas comme des ennemis en fait. Sur ce, je ne fais que sourire à mon comparse même lorsqu'il enchaîne sur le passage de contrat.

- J’imagine oui. Enfin, c’est à toi de décider comme toujours.


Répondé-je l’air un peu ailleurs en sentant une bourrasque pousser légèrement mes vêtements bien que je n'ai pas vraiment froid. Ce pourrait être parce que je ne suis pas spécialement frileux mais je me connais. Je sais que ce n'est pas le cas. Je sais que c'est lié à ma nature… Je ne ressens même plus l'envie de manger ou de dormir depuis un bon moment… Chose qui ne me ressemble pas. Quelque chose a changé. Décidément… Plus le temps passe… Plus je me sens comme une “chose”... Je réfléchis d'ailleurs en fixant ma main jusqu'à ce que, sans m'y attendre, voilà qu'il se met à pleuvoir quelques gouttes. Puis toute une flopée. Mais je reste sans rien faire avant de regarder le jeune homme à la tignasse blanche, attendant sa réponse. De toute façon je n'ai pas froid comme dit précédemment.

- Tu peux aussi prendre ton temps pour faire ce choix tu sais. On est pas à la minute près.


Finissé-je par dire à travers le bruit assourdissant de cette averse. Je peux très bien lui donner mes coordonnées ou quelque chose du genre pour lui laisser le temps de réfléchir par exemple.






Informations rp:
 

signa:
 

Awards 2017:
 

Awards 2018:
 
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   Mer 24 Jan 2018 - 23:38
Invité -
Révélation Nocturne
La pluie commence à ruisseler petit à petit et de plus en plus. La sensation de ces gouttes me fait le plus grand bien. Si grand bien que je ne peux m'empêcher de sourire et ce indépendamment du fait que je me sente plutôt bien. Cela réussis même à me faire oublier le froid de canard.
Je jette un oeil du côté du Chevelu, ni le froid ni la pluie n'a l'air de le gênée *Est ce qu'il aime ça ou est-ce qu'il ne le sens même pas?*. Il me sort de ma réflexion.
- Tu peux aussi prendre ton temps pour faire ce choix tu sais. On est pas à la minute près.
Je réfléchis, il est vrai que depuis le début je prend ce choix comme évident alors qu'il mérite réflexion. Je décide de prendre le temps de la réflexion tout en sachant pertinemment que je n'ai pas le droit de changer d'avis, simplement pour considérer tout les paramètres.
-Si ça ne te dérange pas je te prends à la lettre, dis-je en me laissant tomber et en fermant les yeux comme évanoui, à la différence que je pris le temps de placer mes mains derrière ma tête.
Et tout en sentant les gouttes une par une finir leur chemin sur mon visage, et mes cheveux se tremper de plus en plus dans mes mains, je pense à tout ce que peux implique un tel choix de vie. *J’espère qu'il n'est pas pressé*.
MessageSujet: Re: [Colline] Révélation nocturne   
Contenu sponsorisé -
 [Colline] Révélation nocturne

 Sujets similaires

-
» Samedi 19 Juin - Nocturne Zombies : Death Camp - Belcodène
» Chevaliers de la colline creuse et +6 or de festin ou famine
» Colline creuse
» [LEGO] Coup de coeur nocturne
» [Whb] Tournoi II de la nocturne du FBJ 14/01/12