Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

 [Usine Abandonnée]La méprise
MessageSujet: [Usine Abandonnée]La méprise   Lun 18 Juin 2018 - 16:54
Messages : 39
Wishes : 142
avatar
Usine Abandonnée:
 

En sortant de l'armurerie, Sarah contempla un instant son CZ75 nouvellement acquis. Ça lui avait couté une belle somme mais elle ne regrettait rien. Depuis les révélations de ce journaliste, elle préférait avoir une arme sur elle en permanence. Personne ne savait quoi que ce soit de précis sur ce "monde occulte" alors on ne pouvait pas savoir quand ça dégénèrerait. Oui, "quand", parce que ce n'était sans doute pas volontaire si les personnes ordinaires commençait à être au courant. Ce qui laissait penser que ça avait déjà commencé à dégénérer. Qui que soient ces gens, ils ne devaient pas être immunisés aux balles. Et tant qu'à faire autant prendre ce qui se faisait de mieux. Son Sig P220 de service lui convenait très bien, mais elle ne l'avait sur elle que lorsqu'elle était en service. Maintenant elle serait armée en permanence.

Elle n'aimait pas trop le quartier sud, mais au moins c'était discret. N'ayant pas envie de rester plus longtemps que nécessaire elle se hâta sur le chemin du retour. Mais en passant devant l'usine abandonnée une scène attira son attention. À travers les grandes vitres brisées en hauteur, elle apercevait clairement quelqu'un debout sur une sorte de rambarde. Elle se rappela les rumeurs qui couraient sur cet endroit et prit peur. Même si elle n'était pas en service, elle restait une flic. Pas question de rester là sans réagir. Elle sprinta vers le bâtiment. En entrant elle se figea une seconde. La rambarde qu'elle avait aperçue était à peu près la seule chose qui restait. À part une passerelle en métal qui courait sur tout le tour en hauteur, avec un escalier à moitié rouillé pour y monter, il n'y avait plus rien. Tout était entièrement vide. Tout en s'engageant dans l'escalier, elle apostropha la personne, une jeune femme aux cheveux blancs.

-ATTENDEZ!!! Ne faites pas ça! Ce n'est pas une solution!


Je ne crois pas au destin
Écris ta propre histoire

je parle en red
Les pensées sont décrites



Dernière édition par Sarah Star le Dim 24 Juin 2018 - 11:38, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine Abandonnée]La méprise   Lun 18 Juin 2018 - 19:56
Messages : 16
Wishes : 5
avatar
La mépriseft. Sarah Star

Aujourd’hui je suis libre et j’ai donc décidé d’aller faire un tour à l’orphelinat du quartier Sud, j’y ai amené quelque jouet que j’avais soit acheté sois récupéré. J’ai aidé en m’occupant un peu des enfants, c’était vraiment agréable de les voir sourire.

Sur le chemin du retour je m’amuser à marcher en équilibre sur le bord du trottoir. Mais bon ça deviens trop facile de ne pas tomber, ils se ressemblent tous, même si a certain endroit ils sont cassé et ça donne un peu de challenge. Au moment où je passe devant l’usine abandonné et lève la tête pour apercevoir une super rambarde qui devrait me donner un défi à ma hauteur.

* HIHHIHI *

Je rentre discrètement à l’intérieur en vérifiant qu’il n’y a personne. Cette endroit et souvent utiliser pour les marchandises de contrebande, je ne voudrais pas me retrouver dans une histoire bizarre. Une fois que je suis sûr que cet endroit est vide j’y pénètre en sautillant et en sifflotant, je monte l’escalier, qui est plutôt bancale sois dit en passant, en m’imaginant sur un bateau qui tangue. Et oui malgré mon âge j’aime m’imaginer des histoires la vie est bien plus marrante comme ça. Maintenant il est temps de partir à l’abordage du bateau qui est de l’autre côté de cette rambarde.

* A l’assaut *


Je souffle un bon coup pour me concentrer avant de monter dessus, puis je commence a marché doucement en gardant les mains près de celle si pour m’y rattraper si je tangue. On ne sait jamais il peut y avoir une vague d’un coup.
Enfin une vague, à ce moment ce n’est pas une vague qui viens me déranger mais une personne qui me crie dessus. Je sursaute et pose mes deux mains sur la rambarde pour me stabiliser, puis je m’assois dessus.

« Ça ne va pas de crier comme ça sur quelqu’un j’aurais pu tomber. »

Comment ça ce n’est pas la solution ? La solution pourquoi ? Pour aller de l’autre côté ? Pour voler le navire qui m’attend ? Non je ne pense pas qu’elle sache à quoi j’étais en train de jouer.

« Ce n’est pas une solution pour quoi ? » Demandais-je.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine Abandonnée]La méprise   Jeu 21 Juin 2018 - 14:14
Messages : 39
Wishes : 142
avatar
-Ça ne va pas de crier comme ça sur quelqu’un j’aurais pu tomber. Ce n’est pas une solution pour quoi ?

Sur le coup, en entendant ces mots, Sarah resta interdite un instant. Ce n'était donc pas une tentative de suicide? Elle s'était sans doute un peu emballée. À sa décharge, voir une personne seule sur une rambarde dans un endroit vide, qui plus est avec la réputation de l'endroit, avait de quoi donner des idées à n'importe qui! La jeune policière ne savait plus comment réagir et le sang lui montait au visage à tel point qu'elle avait l'impression de se transformer en tomate! Elle était soulagée de s'être trompée mais du coup se sentait particulièrement ridicule et peinait à trouver ses mots.

-Ah.. euh... désolée! En fait, avec la réputation de cet endroit... eh bien... j'ai cru que... en vous voyant sur cette rambarde j'ai pensé que... que vous vouliez... vous suicider!

Tandis qu'elle se tenait là, sans trop savoir quoi faire, une pensée lui traversa l'esprit, lui faisant oublier le ridicule de la situation. Si ce n'était pas une tentative de suicide, que faisait elle là au juste? Ce n'était pas un endroit recommandable et la déco n'était pas vraiment touristique. Pourtant, la femme qui se tenait devant elle devait bien avoir une raison de venir dans un endroit aussi délabré. Pouvait elle être là pour une transaction... douteuse? S'efforçant de paraitre aussi naturelle que possible, elle posa la question.

-Mais du coup, pourquoi vous êtes là? Vous ne devriez pas être ici vous savez, c'est dangereux... et rouillé!!

Elle pouvait tout aussi bien être membre d'un gang, et la jeune policière se dit soudain qu'elle avait été bien imprudente de se précipiter sans réfléchir.

Restant sur ses gardes, elle se prépara à sortir son arme...


Je ne crois pas au destin
Écris ta propre histoire

je parle en red
Les pensées sont décrites

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine Abandonnée]La méprise   Sam 23 Juin 2018 - 0:25
Messages : 16
Wishes : 5
avatar
La mépriseft. Sarah Star

La jeune femme devant moi est bloquée je crois, elle a l’air surprise… Mais de quoi je ne sais pas. Elle s’excuse même et je rie lorsqu’elle me dit avoir pensé que je me suiciderai. Jamais je ne ferais ça même si j’allais mal, c’est pour les lâches. Ce n’est pas parce que quelqu’un marche sur une rambarde que tout de suite il va sauter au bout. Ou peut-être qu’il y a que moi qui fais ça, mais tant pis pour les autres s’ils ne savent pas s’amuser.

« Jamais je ne mettrais fin à mes jours, la vie est bien trop amusante. » Répondais-je avec un sourire.

Pendant qu’elle réfléchit je me relève et commence à remarcher sur la rambarde mais pour aller vers elle. Lorsqu’elle reprend la parole je saute doucement de la rambarde pour arriver devant elle.

« Je suis venue là pour m’amuser, les trottoirs ne sont plus assez haut pour être un vrai chalenge. » Dis-je en lui souriant. « Je sais que c’est mal fréquenté je passe souvent ici en revenant de l’orphelinat mais j’ai vérifié avant de venir s’il y avait quelqu’un. »

En même temps je ne suis pas la seule à être ici, la personne devant moi est aussi rentré ici.

« Et vous pourquoi êtes-vous venue ici, dans ce quartier pourri ? »

Peut-être elle voulait jouer aussi… ça m’étonnerait puisqu’elle est venue là pour m’arrêter ou alors peut-être que…

« Vous avez trouvé un autre coin pour s’amuser ? »

Enfin si elle en a trouvé un autre je le connais surement, j’ai eu le temps d’explorer toutes les zones de Palema depuis que je suis là.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine Abandonnée]La méprise   Sam 23 Juin 2018 - 12:03
Messages : 39
Wishes : 142
avatar
-Je suis venue là pour m’amuser, les trottoirs ne sont plus assez haut pour être un vrai chalenge. Je sais que c’est mal fréquenté je passe souvent ici en revenant de l’orphelinat mais j’ai vérifié avant de venir s’il y avait quelqu’un. Et vous pourquoi êtes-vous venue ici, dans ce quartier pourri ? Vous avez trouvé un autre coin pour s’amuser ?

Pour... s'amuser??? oubliant presque sa méfiance d'il y a quelques secondes, Sarah en fut à nouveau déconcertée, ne sachant décidément pas vraiment comment réagir face aux réponses étranges de cette femme. En était elle d'ailleurs une plus qu'en apparence? Ses propos donnaient plutôt l'impression de se trouver face à une enfant. Cela évoquait en effet fortement les jeux auxquels tout les enfants se sont un jour adonné, marchant en équilibre sur le bord du trottoir, faisant semblant qu'un gouffre sans fond s'ouvre à quelques centimètres ou progressant dans la maison sans toucher le sol, subitement devenu un dangereux lac de lave sur lequel les meubles flottaient mystérieusement...

Mais... une adulte qui s'amusait à ça? Ce n'était vraiment pas courant! Il est vrai que les adultes avaient un peu trop tendance à oublier comment véritablement s'amuser, préférant des loisirs plus "matures", "adultes". En grandissant, on perdait inévitablement et définitivement son âme d'enfant. Inévitablement? Vraiment? Après tout, la femme dont elle ne connaissait toujours pas le nom était clairement la preuve du contraire. Et peut être pas définitivement non plus. La jeune femme pouvait presque entendre la fillette qu'elle avait été lui chuchoter à l'oreille, la sentir la tirer par là manche pour l'entrainer dans ses jeux. Et pourquoi pas après tout... Sarah se détendit d'un coup, et afficha un sourire tandis qu'elle levait les bras et secouait la tête en signe de résignation.

-Au fond... pourquoi pas... Je m'appelle Sarah, vous vous amusez à quoi? Si ce n'est pas trop indiscret...

Plus elle passait de temps avec cette femme, plus Sarah sentait remonter des abysses quelque chose qu'elle aurait juré avoir perdu.

Son âme d'enfant.


Je ne crois pas au destin
Écris ta propre histoire

je parle en red
Les pensées sont décrites

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine Abandonnée]La méprise   Sam 23 Juin 2018 - 21:05
Messages : 16
Wishes : 5
avatar
La mépriseft. Sarah Star

« Sarah c’est beau comme prénom moi c’est Arianne. »

Peut-être veut elle aussi jouer avec moi, j’ai peut-être trouvé une amie qui va jouer avec moi se serais vraiment génial. Je la regarde avec un énorme sourire et commence à lui expliquer.

« Vous voyez là où on est. » Dis-je en lui en dessinant un cercle invisible, avec mes mains, autour de nous. « Nous sommes sur un bateau et la rambarde est une planche de bois pour aborder un autre bateau qui est de l’autre côté. »

Je commence à sautiller sur place en lui expliquant mon jeu. J’imagine de nouveau toute la scène et me fonds de nouveau dans mon personnage, ma vision n’est plus la même, je ne suis plus dans un bâtiment mais je suis en pleine mer. Le vent fait rage, nous préparons les canons, bloquons les voiles, on se stabilise sur près du bateau plein de marchandise et posons cette planche pendant que d’autres se balance sur des cordes pour arriver de l’autre côté les premiers.

« Mais attention matelot la mer n’est pas calme, les vagues fondent tanguer les bateaux, mais il faut traverser cette planche pour aborder l’autre bateau. Il est temps d’aller chercher le trésor qu’il peut cacher. »

Et pour finir la meilleure phrase de conclusion pour lancer mon équipage.

« A l’abordaaage et pas de quartier ! »

Bah oui c’est évident il faut motiver les troupes s’est important. Puis il faut du courage pour oser se battre contre une armée.

En vérité je ne sais pas vraiment ce que je dis où pense, je ne mais connais pas du tout en bateau et encore moins en piraterie.

* Hihihihihi *



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine Abandonnée]La méprise   Lun 25 Juin 2018 - 19:48
Messages : 39
Wishes : 142
avatar
-Sarah c’est beau comme prénom moi c’est Arianne. Vous voyez là où on est. Nous sommes sur un bateau et la rambarde est une planche de bois pour aborder un autre bateau qui est de l’autre côté. Mais attention matelot la mer n’est pas calme, les vagues fondent tanguer les bateaux, mais il faut traverser cette planche pour aborder l’autre bateau. Il est temps d’aller chercher le trésor qu’il peut cacher.

Un beau prénom? Le compliment, aussi bref et oublié que sincère, prit à nouveau au dépourvu la jeune policière, qui ne put s'empêcher de sourire face à la spontanéité d'Arianne qui, décidément, lui faisait plus que jamais penser à une enfant. Il était clair pour Sarah qu'elle souffrait d'une forme sévère du syndrome de peter pan. Tout comme il est clair que le monde se porterait bien mieux s'il comptait un petit peu plus de gens comme elle. En tant que policière, il aurait été de son devoir de la ramener à la raison; mais en ce moment, elle n'était pas policière, et elle n'était pas non plus une jeune femme de 25 ans.

Elle était de nouveau une petite fille, s'amusant de tout et transformant son environnement un gigantesque terrain de jeu. Elle n'était plus dans une usine abandonnée, à discuter avec une étrange inconnue; elle venait de trouver une compagne de jeu. De jeu? Quel jeu? Elle ne jouait pas, elle était sur un vaisseau pirate, prête à aborder un autre navire dès que son capitaine en donnerait l'ordre. Et c'est avec une énergie renouvelée par l'insouciance de l'enfance qu'elle se lança à sa suite

-A l’abordaaage et pas de quartier !

-À l'abordaaaaaage!!!

Elle n'aurait pas su dire avec précision combien de temps elles passèrent à s'amuser ainsi. Mais même si ce souvenir jalonné de pirates, de navires et de trésors devait rester un souvenir étrange, elle ne regrettait cependant rien.


Je ne crois pas au destin
Écris ta propre histoire

je parle en red
Les pensées sont décrites

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine Abandonnée]La méprise   Lun 25 Juin 2018 - 20:59
Messages : 16
Wishes : 5
avatar
La mépriseft. Sarah Star

Sarah se prend un mon jeu et ça me rend heureuse. Ensemble nous prenons d’assaut ce navire qui est rempli de plein de trésor. Nous traversons cette planche avec un peu de difficulté et oui la mer n’est pas tendre aujourd’hui. Puis je ne suis pas sûr qu’elle arrive à tenir nos deux poids en même temps, elle est prête à craquer. Une fois de l’autre côté nous nous battons l’une à côté de l’autre entouré par nos compagnons. Le navire est à nous quoique les assaillit puissent en dire. L’ancien capitaine mise à l’eau, donné au requin, nous pouvons festoyer, à la gloire de notre grande victoire. Du rhum, du pain, du saucisson et pourquoi pas un peu de poulets ?

Nous rigolons dans notre jeu, prisent toutes les deux par mon imagination débordante et mon caractère enfantin. Ça fait du bien de pouvoir se lâcher… Enfin je dis ça mais je profite de chaque jour qui passe comme si tous pouvaient s’arrêter d’un jour à l’autre. Trouver des jeux fait partie de mon quotidien, quand je garde des enfants et quand je m’amuse dans les rues.

« Bravo moussaillon tu as gagné le droit de monter au grade de bras droit. » Dis en pointant mon épée imaginaire vers elle.

Et oui un capitaine a besoin d’un bras droit c’est évident. Et puis elle s’est bien battue parmi nous, c’est tout à son honneur. Je regarde Sarah d’un air sérieux puis je me mets à exploser de rire.

« Ça fait du bien, hein ? Même si c’est fatigant. »

Je souffle un bon coup. Oui c’est fatigant de gesticuler dans tous les sens, même si c’est pour une bonne cause. En tout cas, point positif, j’ai surement trouvé une nouvelle amie de jeux.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Usine Abandonnée]La méprise   
Contenu sponsorisé -
 [Usine Abandonnée]La méprise