Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Dim 22 Nov 2015 - 20:46

Spoiler:
 

La soirée venait à peine de commencer, les étoiles étaient déjà visibles malgré l'heure non-tardive. C'était à peine la fin des cours. Leeroy avait son sac en bandoulière suspendu à son épaule. À la main, il avait un petit sac où il y avait quelques croissants et pain au chocolat. Il venait dans le quartier Sud, chercher les petits gosses qu'il avait repérés l'autre jour. Il était déjà venu dans cet endroit lorsqu'il avait chassé une ombre, quand il était revenu dans le monde réel, il avait croisé quelque gosses qui n'avaient pas beaucoup à manger. L'étudiant avait promis qu'il repasserait à l'occasion.

En venant ici, il s'étonnait lui-même, il ne se pensait pas autant bon samaritain. C'était certes gentil de venir aborder des viennoiseries à des enfants pauvres et vivant dehors, mais il ne se sentait pas de faire cela tous les jours. Il était étudiant et n'avait pas forcément de grosses sommes à débourser pour eux. Il devait tout aussi s'occuper de ses propres besoins avant tout. Il n'était du genre à faire passer les besoins d'un autre avant les siens. Certains appelleraient cela de l'égoïsme, lui, il appelait plutôt cela du respect de soi-même et de la rationalité.

Il s'était très vite retrouvé dans une rue un peu paumée. Il avait tenté déjà toutes les autres rues les plus sales et les plus abandonnés pour voir s'ils n'essayaient pas de se cacher là-dedans, mais il devait continuer à chercher. Donc, arrivée dans une rue un peu aléatoire, il tomba alors sur les trois gamins de la dernière fois. Dans le tas, il y avait une fille, plutôt timide et qui ne parlait pas. Il n'avait jamais entendu le son de sa voix. Il n'hésita pas à venir tapoter la tête de la jeune fille qui devait être âgée de 5 ans tout comme sa petite sœur. Était-ce pour cela qu'il voulait l'aider ? Il n'était pas sûr.

- Bonjour les gamins. J'avais dit que je reviendrais la dernière fois. Voilà pour vous.

Leeroy leur offrir alors à chacun un croissant et un pain au chocolat pour régaler leur estomac. Même cela était bien meilleur à manger que leur bouffe habituel. Enfin, il supposait. À vrai dire, il ne savait pas vraiment ce qu'ils mangeaient.

Regardant autour, il vérifia qu'il n'y avait vraiment personne pour s'occuper d'eux. Une pensée ressortit alors « pauvre d'eux. ».



Dernière édition par Leeroy Stone le Mer 25 Nov 2015 - 22:54, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Dim 22 Nov 2015 - 22:02
La nuit était en train d’envelopper la ville. Le sud était mal éclairé et beaucoup de quartiers se transformaient en coin pour dealer – quoique le jour, ce n’était pas mieux. Toute la vie de John se résumait à aider ceux du quartier sud, et il passait ses après-midi soit à rendre visite aux pauvres pour leur donner un peu de quoi survivre, soit à se renseigner sur ses prochains cambriolages. Malheureusement pour lui, ces dits cambriolages ne lui avaient pas, pour ainsi dire, rapporté beaucoup ces derniers temps, et il n’avait rien à offrir.

Pourtant, il s’était quand même décidé à rendre une visite à ces pauvres gens, ne serait-ce que pour leur tenir compagnie. Il avait commencé son tour voilà maintenant quelques heures, et il devait le terminer par des enfants d’une rue perdue ; heureusement elle n’avait encore été happée par la pègre ou les trafics.

Alors qu’il n’était plus qu’à une cinquantaine de mètres du coin habituel des enfants, il remarqua un fait étrange. Quelqu’un était déjà là, et quelqu’un qu’il ne connaissait pas.

C’est qui ce type ? Je ferais mieux de le surveiller, ça pourrait bien être un kidnappeur d’enfants. Ou un violeur. Soyons discret pour le moment, il suffit d’observer ; ça pourrait être simplement un mec qui s’est perdu…

Fidèle à ses pensées, John s’arrêta à peine quelques mètres plus loin, et s’adossa au mur de façon à passer pour type du coin. Néanmoins il ne lâchait pas des yeux le type, il n'avait pas la conscience tranquille. Peu de personnes aidaient les enfants, et il y avait nettement plus de chance que l'homme ait des pensées noires.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Dim 22 Nov 2015 - 22:32
Tous les trois étaient en train de déguster leurs viennoiseries, en prenant leur temps et en le dégustant. Tous les trois étaient en train de déguster leurs viennoiseries, en prenant leur temps et en le dégustant. Sur un brin d'humour noir, il avait pensé que c'était quelque chose de comique de les voir prendre ses croissants comme s'il s'agissait du Saint Graal. Il n'avait pas fait la blague à haute voix, dans ce genre de situation et pour eux, cela serait vraiment déplacé. Et il ne cherchait pas du tout à être désagréable.

Tout doucement, il s'assit contre un mur, en tailleur pour se mettre un peu près à leur hauteur. Il allait rester au moins le temps qu'ils finissent de manger et voir peut-être s'amuser un peu avec eux. Il ne doit pas y avoir beaucoup de personnes qui s'occupent d'eux. Les pauvres. Leeroy soupira un peu., il ne savait pas vraiment quoi faire pour eux.

Déjà, la première question qu'il se posa, c'était : étaient-ils dans un orphelinat ? Cette question était stupide. Comment pouvait-il se demander cela en voyant dans l’état de ces enfants. Leurs vêtements étaient sales, ils mourraient de faim, et n'avaient rien pour s'occuper. Que faisaient-ils de leurs journées ? La jeune fille vint s'asseoir alors à côté de Leeroy, évitant de le coller pour ne pas le salir. À chaque fois qu'elle s'approchait de quelqu'un, souvent cela se terminait en « Ne m'approche pas gamine, tu es dégueulasse ». Leeroy ne disait rien à propos de cela, il la regardait simplement faire.

Il se disait que ces enfants étaient plutôt courageux. Même s'ils étaient dans la misère, ils arrivaient quand même à sourire et à s'entendre parfaitement entre eux trois. Ils avaient vraiment leurs d'être les meilleurs amis. Quand l'adolescent repensait à son propre cas, il avait envie de vomir. Lui-même n'était jamais arrivé à un stade d'avoir un meilleur ami. Leurs vêtements étaient sales, ils mourraient de faim, et n'avaient rien pour s'occuper.
Il était gentil, mais s'y prenait souvent très mal, alors il faisait souvent des quiproquos. C'était embêtant puisque les gens le prenaient parfois pour ce qu'il n'était pas. Même si maintenant, il se trouvait misérable de ce côté-là, il ne voulait pas qu'on le prenne en pitié, car même de cette manière, il réussissait à s'en sortir. Et ça, même en étant dans la belle merde qu'il avait créée. De toute manière, ce n'était pas plus mal. Il ne pouvait ni donner sa confiance aux Nephils, ni sa confiance aux Seraph, ni aux ombres et ne pouvait pas rester avec des humains pour ne pas qu'ils se retrouvent dans le pétrin. La vie de Solitaire était plutôt spéciale, et portait très bien son nom.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Dim 22 Nov 2015 - 23:23
John était trop loin pour se faire une idée nette de l’âge du type, mais il ne semblait pas avoir de cheveux blancs, ce qui l’amena à se l’imaginer jeune. La vingtaine sûrement, mais il faudrait se rapprocher pour se faire une meilleure idée. Quoi qu’il en soit, il avait donné à manger aux enfants, quelques choses qui ressemblait de loin à une viennoiserie. Cela faisait bien longtemps que John n’en n’avait pas touché une. En fait, cela le ramenait à son ancienne vie, celle où il pouvait déguster des montagnes de viennoiseries s’il le désirait… Quelque belle apparence que cela avait, ces souvenirs ravivaient sa blessure au dos, séquelle à vie de son identité passée.

Il chassa d’un revers ces idées parasites, puis décida de s’approcher des enfants. Ils le reconnaîtraient sûrement s’il était proche, mais au moins ça le rassurerait quant aux intentions de l’homme. S’il partait, alors John le suivrait et l’arrêterait. Sinon, il fera en sorte de savoir ses intentions. Rien n’est innocent dans ce monde, et même si John aime le Sud de toute son âme, il le sait encore plus corrompu que le Nord.

Pendant qu’il avançait, il se remémorait sa première rencontre avec ces enfants. C’était trois années auparavant, la même saison ; seule la rue différait. A vrai dire, il avait trouvé ces trois enfants lors d’une de ses visites de la colline. Ils étaient là, tous les trois se serrant, transis de froid. John leur avait alors tendu la main et les avait installés dans sa demeure, modeste.
Il avait réussi pendant un an à leur faire vivre une vie plus ou moins satisfaisante, mais un incendie ravagea son appartement. Les enfants et lui durent vivre à la rue quelques mois, jusqu’à ce que John récupère un nouveau lieu pour vivre ; mais il y retourna seul. En effet, les enfants ne voulurent pas le suivre à nouveau, ils s’étaient accoutumés à cette vie de rue. De plus, John n’avait pas les moyens de les héberger à nouveau … C’est pourquoi il leur rendait toujours visite, leur gardant toujours une partie de ses vols. Sauf qu’aujourd’hui, il n’avait rien. Il aurait peut-être dû prendre le bague, en fin de compte.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Lun 23 Nov 2015 - 12:39

Les gamins avaient enfin finis de manger leur casse-croûte, ou plutôt leur dînée. Pour Leeroy cela ressemblait plus à un petit goûter avant le dîner, mais pour eux, c'était bien plus qu'un simple goûter. Tout le monde n'avait pas cette chance d'avoir autant à manger que lui. C'était ce qu'il pensait en les voyant. Il avait déjà imaginé que ces gamins allaient se battre pour avoir encore plus ou pour avoir le croissant de l'autre, mais même s'ils n'avaient pas de parents pour leur apprendre l'éducation, ils étaient bien élevé, c'était curieux. Un gosse n'aurait fait que quémander encore plus à manger ou essayer d'avoir la nourriture de l'autre pour la survie. Un gosse comme eux n'aurait fait que suivre son instinct primaire sans faire attention aux autres.
Ce n'était pas le cas de ces petits là, ils se respectaient entre eux, s'entraidaient et remerciais beaucoup trop Leeroy pour ce qu'il venait de faire. Au maximum il avait du débourser que 5 euros pour eux trois. Ce n'était vraiment pas grand chose, et pourtant, ils étaient si mignons à en faire tout un plat.

- Ha regardez !

L'un des jeune garçon montra alors du doigt un jeune homme qui s'approchait d'ici. Qui était-ce ? Une connaissance ? Il ne savait pas trop, mais en tout cas, ces trois-là avaient l'air de beaucoup l'apprécier. Finalement, il y avait quelqu'un pour s'occuper d'eux, bien qu'il n'avait pas l'air d'avoir une fortune pour s'occuper de ces trois gosses. La jeune fille qui s'était précédemment assise à coté de lui se leva bien rapidement pour courir vers John.

Leeroy se leva à son tour après que les trois gamins ait déjà rejoins la personne qui venait d'arriver. Mettant les mains dans les poches, il s'approcha donc doucement d'eux et les salua.

- Je suppose que je vais vous laisser maintenant. Vu comment ils ont accouru vers vous, vous devez être quelqu'un d'important pour eux.

Il baissa doucement les yeux vers la petite et tandis qu'elle lui souriait, Leeroy n'en affichait pas un seul. Rare était ses véritables sourires. Ses sourires étaient souvent faux, surtout quand il en faisait à ses professeurs pour se les mettre dans la poches ; juste histoire de se faire un bon dossier universitaire. Oui, il souriait uniquement par intérêt.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Lun 23 Nov 2015 - 18:33
Les enfants avaient accouru à sa rencontre dès qu’ils l’avaient vu. Comme toujours, ils étaient aussi souriants, ce qui était en fait plutôt étrange étant donné leur vie misérable ; mais ils avaient toujours été comme cela. John s’était souvent demandé ce qui les avait amenés sur cette colline ce jour-là, mais les enfants ne lui parlaient que très peu à vrai dire. Et quand ils le faisaient, ce n’était jamais pour parler du passé mais plutôt de préoccupations enfantines tout à fait normales. John aurait payé cher pour savoir pourquoi ils étaient comme cela.

Très vite l’étranger s’approcha de John, et lui tira sa révérence.  

« - Je suppose que je vais vous laisser maintenant. Vu comment ils ont accouru vers vous, vous devez être quelqu'un d'important pour eux. »

Ce départ trop rapide interpellait John. Si ce jeune homme – car c’en était un finalement – n’avait aucun arrières pensées, il aurait peut-être tenté de rester un peu auprès de John pour s’innocenter. Mais celui-ci s’était éclipsé aussi vite qu’il l’avait pu, comme si il évitait John. Cela l’inquiétait, et il lui fallait en savoir plus. Il posa ses mains sur les épaules de la plus grande, et il dit gentiment, tout sourire :
« - Excusez-moi quelques minutes les enfants, j’ai une affaire à régler et je reviens ! »
« - Tu reviens, hein ! Hein ! T’as pas le choix John ! Hein ! »
« - Oui, t’inquiètes pas, je reviens tout de suite. »

Puis il se retira de l’emprise des enfants et avança droit vers l’inconnu. Il ne savait pas encore comment l’aborder de la bonne façon pour comprendre ses vraies attentions. Ce n’était pas vraiment nouveau que le talent en mensonge de John frisait le néant, mais il allait tout de même tenter d’avoir du tact. Tenter.

« - Eh ! Attends deux minutes, j’aimerais te parler. Qu’est-ce que tu faisais avec ces enfants ? »

Pour la subtilité, c’était raté. Mais c’était John après tout.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Lun 23 Nov 2015 - 21:44
L'étudiant n'était pas du tout un violeur ou quelqu'un qui faisait du mal aux enfants, contrairement à ce que disait Nelytsa sur lui. En même temps, il ne faisait jamais les choses de manière très délicates. Il n'était pas extrêmement gentil, mais il n'était pas méchant. Il soupira un peu à cette pensée. Il devrait au moins essayer de s'y prendre autrement avec les enfants. Cette mission n'était pas vraiment ratée puisqu'il avait réussi à se faire aimer de ces enfants alors que ce n'était que la deuxième fois qu'il les croisait.

Enfin bref, l'autre jeune homme s'était approché de lui, apparemment pour lui parler de quelque chose. Il avait l'air d'être dérangé par sa présence avec ces enfants.

- Eh ! Attends deux minutes, j’aimerais te parler. Qu’est-ce que tu faisais avec ces enfants ?

Ha, il en était sûr maintenant. Ce jeune homme l'avait pris pour quelqu'un qui voulait faire du mal à ces bouts d'chou, pourtant ses actions n'étaient pourtant que saines. Souvent, les gens se méprisaient aussi à cause de son physique et de ses vêtements tout le temps sombre et de ses yeux jaunes perçants.

Leeroy leva donc les mains en l'air avant de répondre. De plus, il tourna un peu le regard sur le côté et tenta de prendre une voix de surpris raté

- Haaaa, veuillez m'excuser, je ne faisais que donner un peu à manger à ces gamins.

La gamine de 5 ans s'approcha alors de lui pour s'accrocher à sa jambe. Cette petite était vraiment adorable et lui rappelait facilement sa petite sœur Catherine. Il s'accroupit doucement pour être à la hauteur de la fille et lui pinça le bout du nez de manière affective. Elle poussa alors un petit cri en couinant et en riant à la fois.

Depuis combien de temps n'avait-il pas vu sa sœur maintenant ? Bien trop longtemps. Il se disait qu'il devrait au moins passer la voir dormir, rien que pour voir son visage et peut-être y laisser un petit message. Il ne voulait pas non plus la voir en face, il risquerait de trop s'y attacher et il ne voulait pas que cette petite sœur devienne son point faible.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Lun 23 Nov 2015 - 21:58
« - Haaaa, veuillez m'excuser, je ne faisais que donner un peu à manger à ces gamins. »

L’inconnu n’avait pas l’air plus habile que John, ce qui lui fit esquisser un sourire. Enfin, il n’était pas encore convaincu, jamais un coupable n’irait clamer qu’il n’est pas innocent.
A la surprise de John, la fille alla s’accrocher à la jambe du type, et celui-ci joua à nouveau un peu avec elle. Comme si elle le connaissait déjà, ce qui fit frissonner John. Il a déjà touché à … elle ?. Il secoua la tête pour évacuer cette pensée noire, et s’approcha à nouveau de l’inconnu, de façon à le forcer à le regarder dans les yeux.

« - Les gens qui les aident sont rares ici, et j’ai de bonnes raisons d’imaginer que tu ne fais pas ça innocemment. Comment se fait-il que la petite te connaisse ? »

Les vols, les viols étaient fréquents sur les enfants de ce quartier, beaucoup de trafiquants les voyaient comme de simple objet à receler, comme s’ils n’étaient pas humains. John avait vu beaucoup d’enfants disparaître au fil des années, et il était bien décidé à faire quelque chose pour freiner ce crime maintenant qu’il était plus fort ; et ces trois-là seraient ses premiers protégés. Jusqu’à ce qu’il sache les véritables intentions de cet homme, bonnes ou mauvaises, John ne le lâchera pas. Il avait déjà assez échoué dans ses derniers vols pour perdre ces enfants aussi. Il n’avait plus le droit de se planter.

Quoi qu’il en soit, John fixait d’un regard sévère l’inconnu, comme s’il voulait lui faire comprendre que s’il avait de mauvaise intention, John ne lui pardonnerait pas. Et s’il devait se battre ici et maintenant, il le ferait.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Lun 23 Nov 2015 - 22:12
À la suite de sa réponse, John le regardait bizarrement. Leeroy avait presque deviné ce que cet idiot était en train de penser. Il devait certainement penser que Leeroy était quelqu'un qui voulait les enlever ou d'autres choses bien malsaines. Il aimait peut-être les enfants, mais pas au point de s'en faire.

- Les gens qui les aident sont rares ici, et j’ai de bonnes raisons d’imaginer que tu ne fais pas ça innocemment. Comment se fait-il que la petite te connaisse ?

S'il se remémorait l'autre jour, il avait vu ces trois gamins en train d'essayer de voler quelqu'un. La scène, il l'avait bien en tête. Ces trois-là étaient plus intelligents qu'ils ne voulaient le faire croire. Ils s'étaient attaqués à une vieille dame qui revenait des courses. Il s'agissait d'une vieille dame qui avait du mal à se mouvoir en plus de cela. Leeroy avait assisté à la scène et avait aidé cette pauvre vieille dame. Malgré l'agressé, la dame leur avait quand même donné un fruit chacun. Bien sûr, ils l'avaient bien évidemment remercié comme ils se devaient.

Après cette scène, il avait eu une petite discussion avec eux et leur avait promis de leur apporter à manger un jour. Alors c'était pourquoi aujourd'hui, Leeroy était revenu sur les lieux du crime pour accomplir sa promesse.

- Ces trois-là avaient essayé de voler une vieille dame. Je leur ai dit que ce n'était pas correct. Et je leur ai simplement promis que je leur apporterai à manger le lendemain.

Il avait répondu déjà bien plus calmement, et avait parlé d'une voix un peu monotone. Il espérait qu'au moins cette fois-là, il réussirait à comprendre. Peut-être qu'il n'y avait pas beaucoup de gens qui leur voulaient du bien, mais s'il se mettait à douter en plus de ceux qui voulaient vraiment les aider, ils allaient perdre les futurs aides qu'ils auraient pu avoir.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Lun 23 Nov 2015 - 22:33
Alors comme ça, ils se sont mis à voler eux aussi ? Va falloir que j’ai une petite discussion avec eux si c’est vrai, il ne faut pas qu’ils se salissent. Ils sont si jeune …

John ne savait pas vraiment s’il pouvait lui faire confiance ; d’un côté il ne voulait pas dégoûter de potentielles aides, mais de l’autre il ne voulait pas laisser un salopard en liberté. Assez ironiques comme pensées pour un hors-la-loi finalement. Alors il se tourna vers le petite fille, pour lui demander :
« - Il dit vrai ? »
« - Nous gronde pas JohnJohn ! On avait faim, et puis tu amènes plus trop à manger ces temps-ci… »


Ce fut un coup sévère pour John. Le fait qu’un simple enfant lui rappelle ses récentes débâclent le mettait mal à l’aise, et il détourna le regard quelques secondes, avant de faire à nouveau face à l’homme. La pire devait être celle contre cette jeune fille en nuisette de l'autre soir. Un seul coup de pied l'avait terrassé, ce qui est en soit assez ridicule.

« Elle a pas pour habitude de me mentir, donc je vais la croire. Merci de leur avoir donner à manger, étranger. Ces derniers temps je n’ai pas pu leur donner à manger, donc je te suis vraiment reconnaissant d’avoir partagé avec eux ce simple bout … Peu de gens les voient en réalité. »

A chaque fois qu’il tentait de reprendre son sérieux, John laissait reprendre le dessus à son ancien phrasé, et il paraissait bien trop éduqué pour ce qu’il était censé être, un gamin des rues. Neuf ans qu’il avait ce défaut et il n’arrivait toujours à le régler. Il n’était pas encore prêt à laisser partir cet individu néanmoins, tromper un enfant n’était pas si compliqué.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Lun 23 Nov 2015 - 23:04
Leeroy le sentait bien doutant. Il avait raison dans un certain sens. Il ne pouvait pas lui en vouloir de douter de lui pour protéger ces gosses. Ce jeune homme avait l'air de les connaître depuis bien longtemps pour le protéger de la sorte. Il trouvait juste cela abuser de l'accuser autant de choses qu'il ne comptait même pas faire. Quitte à se faire une fille, autant en prendre une bien mûre et mature. Même s'il se disait cela, il n'arrivait même pas à se convaincre lui-même puisqu'il ne voulait pas de relation. C'était bien trop embêtant pour lui dans la situation dans laquelle il était : solitaire, ennemi de beaucoup de monde.

Cela embêtant du côté de cette fille qui pouvait prendre cher par d'autre gens qui en voulaient à Leeroy, et embêtant du côté de Leeroy puisqu'il préférera toujours sa propre vie que celle d'une personne chère à ses yeux. Alors il aura vite tendance à abandonner à contre cœur ces personnes. Du coup, parfois, il se retrouvait dans des situations bien délicates.

Pour le moment, le jeune homme préféra donc demander confirmation à la petite de 5 ans, qui avait répondu positivement à sa question. Au moins, cette petite n'était une menteuse. Elle aurait menti, il aurait été dans la merde sans doute bien qu'il savait qu'il battrait sans difficulté John. Leeroy avait l’expérience du combat et pouvait simuler une attaque de serpent en l'invoquant dans un endroit caché.

- Elle n'a pas pour habitude de me mentir, donc je vais la croire. Merci de leur avoir donné à manger, étranger. Ces derniers temps je n’ai pas pu leur donner à manger, donc je te suis vraiment reconnaissant d’avoir partagé avec eux ce simple bout … Peu de gens les voient en réalité.

Pour le remercier de ses propos, Leeroy fit un simple signe de la tête en la penchant un peu en avant et en fermant quelques secondes les yeux. Puis il releva la tête avant de prendre la parole.

- Je m'appelle Leeroy Stone, pas étranger.

Il ne disait pas cela méchamment, mais il faisait juste remarquer qu'il avait un nom. Et dans cette phrase, il y avait la question cachée qui était « et toi ? »


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Lun 23 Nov 2015 - 23:32
« - Je m'appelle Leeroy Stone, pas étranger. »

Cette petite phrase anodine, mais lancée avec le tact d’un tractopelle, fit redescendre de sa noblesse John. Il retrouvait son rôle d’enfant de la rue, son caractère et sa façon de parler avec. A juger de son mouvement de tête, Leeroy semblait être poli. John avait envie de baisser sa garde, parler à un individu innocent lui ferait plaisir, grand plaisir. Peut-être aurait-il enfin la chance de connaître quelqu’un en dehors des quartiers Sud. Malgré sa vie rodée depuis neuf ans, pouvoir sortir et parler à des personnes qui ne sont pas dans le besoin aiguaierait un peu son moral ; en effet, passer sa vie à voir des gens dans leurs malheurs consumait son moral jour après jour.

«- Leeroy, hmm ? Moi c’est John Fallen. »

Devrait-il plus en dire ? Poser des questions ? Il était curieux maintenant. Il voulait savoir s’il pouvait se fier à cet homme. Il avait beaucoup de questions à poser, mais savait que ce serait étrange qu’il change de regard si soudainement. Il se devait de continuer à suspicieux, les familiarités seraient pour plus tard.

«- Dis-moi, comment se fait-il que tu passais par là ce jour ? »

C’était bateau. Totalement. Mais John n’avait vu que des salopards de toute sa vie, ou des victimes. Et pour une fois qu’un homme avait réussi à être aimé par ces enfants, John voulait s’assurer que c’était quelqu’un de bien. Et puis, John était seul, si ce Leeroy était comme il le prétendait, John essaierait de rallier à sa cause. Qui ne tente rien n’a rien, comme il se disait.

Pendant qu’il posait des questions à Leeroy, la petite fille n’avait pas l’air de savoir à qui s’accrocher, regardant alternativement les deux hommes se faire face ; ses deux camarades décidèrent à sa place et s’attachèrent chacun à un des deux hommes.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mar 24 Nov 2015 - 0:15
- Enchanté, disait-il simplement.

- Dis-moi, comment se fait-il que tu passais par là ce jour ?

Comment pouvait-il expliquer cela ? C'était plutôt compliqué. En effet, il était dans le Quartier Sud à cause d'une ombre. Il avait détecté quelqu'un qui avait une ombre sur le dos. Ce jour-là, elle lui avait directement sauté dessus et Leeroy avait dû activité son Kekkaï. En ressortant de ce dernier, il s'était retrouvé devant la scène où les trois enfants essayaient de voler la vieille dame.

Il ne pouvait pas vraiment dire la vérité et se devait de mentir. De toute manière, ce n'était pas vraiment dur, il le faisait souvent. Un mensonge de plus ou de moins. Les personnes à qu'il mentait le plus était très probablement ses professeurs par rapport à son dossier universitaire qui devait être exemplaire. Alors mentir pour faire le lèche-cul était vraiment le meilleur moyen.

Bon. Il devait donc inventer une histoire. Presque automatiquement après sa question, il répondit d'une manière tout à fait naturelle

- Je pourchassais quelqu'un du quartier est au quartier sud pour certaines raisons. Après l'avoir rattrapé, je suis tombé sur la scène qu'était en train de faire ces trois-là.

Quand il raconta vaguement ce mensonge, il avait décidé les yeux sur les trois bouts d'chou. Même si ses yeux jaunes faisaient parfois peur, les gamins n'en firent absolument rien.

- Enfin. Je ne sais pas pour qui tu m'as pris, mais je n'ai jamais voulu faire de mal à ces enfants.

Surtout quand la petite sœur ressemblait à la jeune enfant à côté de Leeroy.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mar 24 Nov 2015 - 17:13

" - Je pourchassais quelqu'un du quartier est au quartier sud pour certaines raisons. Après l'avoir rattrapé, je suis tombé sur la scène qu'était en train de faire ces trois-là."
                                                                   
En entendant cette phrase,  John eu un mouvement de recul. Merde,  je suis tombé sur un flic. Bon, va falloir la jouer fine, ma tête est connue. Alors il commença à jauger l'homme pour être prêt à se défendre s'il tentait de l'arrêter. A première vue, les yeux jaunes et le teint maladif de Leeroy étaient plus remarquables que sa carrure,  et John ne perdait pas tout espoir à se défendre. Il faut dire qu'après avoir affronté le monstre de l'autre soir,  les humains normaux lui semblaient bien faibles,  quoique lui aussi.              
Pendant qu'il était perdu dans ses analyses, Leeroy continua :    

"    - Enfin. Je ne sais pas pour qui tu m'as pris, mais je n'ai jamais voulu faire de mal à ces enfants"

" - Un violeur,  ou un truc du genre. Tu peux pas imaginer le nombre de salauds de ce genre qui passent par ici enlever des enfants.
Donc je suis pas vraiment rassuré de voir un mec que je connais pas s'approcher des enfants... Mais t'as pas l'air d'être comme eux."


J'ai pas trop le choix aussi,  si je te fais trop chier tu vas sûrement me coffrer,  donc je vais être gentil.

John ne voyait pas souvent de policiers dans ce quartier; enfin, de policiers intègres. Et il commençait à s'inquiéter de la présence de Leeroy ici,  il se demandait si ce n'était pas un signe d'une future surveillance accrue,  qui ne serait pas vraiment bénéfique pour ses petites sorties nocturnes.

"- T'es repassé ici juste uniquement pour les gosses,  ou on t'as aussi assigné une patrouille dans le sud?

Si l'homme n'était pas un policier comme John l'imaginait,  il aurait sûrement du mal à comprendre où il voulait en venir. Mais pourquoi pourchasserait il quelqu'un sinon ?

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mar 24 Nov 2015 - 19:55
- Un violeur, ou un truc du genre. Tu ne peux pas imaginer le nombre de salauds de ce genre qui passent par ici enlever des enfants. Donc je suis pas vraiment rassuré de voir un mec que je connais pas s'approcher des enfants... Mais t'as pas l'air d'être comme eux.

Leeroy tourna la tête sur le côté pour lâcher un petit pouffement de rire qui ressemblait légèrement à un soupir rapide. C'était histoire de dire qu'il trouvait la réponse de John bien marrante, mais qu'il n'allait pas trop en rire, car ce n'était pas dans sa nature d'éclater de rire.

- T'es repassé ici juste uniquement pour les gosses, ou on t'as aussi assigné une patrouille dans le sud?

En tout cas, cette question l'avait bien laissé surplace. Il remit alors son visage en place pour regarder John dans les yeux. Était-il sérieux ? Encore une fois de plus, Leeroy aimerait bien se moquer de ce qu'il venait de dire. C'était assez hilarant, il venait de le prendre pour un flic ? Le jeune homme, alors, tenta de se mémoriser ce qu'il venait de dire ou se passer pour qu'il pense comme cela. Après quelques secondes de recherche, il trouva plutôt facilement. Il faisait donc référence à « poursuivre quelqu'un ». Ce garçon était plutôt simplet. Il y avait beaucoup de raison pour qu'une personne en poursuivre une autre. La plus naturelle pour lui était de penser que Leeroy soit flic. Soit, il allait jouer un peu le jeu pour s'amuser.

- Tu t'imagines donc que je suis flic ? J'ai vraiment une tête à travailler dans les forces de l'ordre ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mar 24 Nov 2015 - 20:25
"- Tu t'imagines donc que je suis flic ? J'ai vraiment une tête à travailler dans les forces de l'ordre ?"

Question piège. S’il répondait par la négative et que Leeroy se jouait de lui, ça finirait mal pour lui ; l’inverse lui coûterait beaucoup de moins, mais il n’avait pas vraiment qu’un étranger se moque de lui. Une seconde fois. Il lui fallait éluder le sujet, il n’avait pas vraiment envie de répondre finalement. Il continua de fixer les yeux jaunes de Leeroy, et prit sa respiration pour paraître le plus sérieux possible :

« - Hmm, j’ai déjà croisé des policiers sacrement moches, donc je suis prêt à tout tu sais. Mais toi je pense pas en fait, les policiers pensent pas vraiment à aider les gens, ça paye pas trop. »

Merde, j’ai encore inversé entre ce que je dois dire et ce que je pense… Bah, au pire je taperai un sprint.Pendant qu’il attendait la réponse de Leeroy, il retraçait dans sa tête le plan du quartier, pour savoir par où s’enfuir si jamais ce type s’avérait être réellement un policier et n’avait pas apprécié ses douces paroles. De plus, la nuit était en train de s’installer, et Leeroy n’oserait sûrement pas trop s’enfoncer dans les ruelles sombres, peu recommandées. Même John qui était connu par ici et était laissé tranquille par la pègre locale, évitait de passer par là ; mais il n’hésiterait pas à s’y réfugier. Enfin, il se pouvait aussi que Leeroy soit un simple étudiant philanthrope, mais John ne savait pas trop quoi en penser.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mar 24 Nov 2015 - 20:55
- Hmm, j’ai déjà croisé des policiers sacrement moches, donc je suis prêt à tout tu sais. Mais toi je pense pas en fait, les policiers pensent pas vraiment à aider les gens, ça paye pas trop.

Après cette phrase, Leeroy se disait que ce type manquait sacrément de tact, tout comme lui d'ailleurs. Il eu un petit tic d'énervement sur le visage qui durait à peine quelques secondes, mais que John pouvait remarqué sans problème. Qu'insinuait-il ? Que Leeroy était moche ? Même s'il ne se considérait pas comme le plus beau même si plusieurs filles déjà dans l'année lui avaient fait des déclarations, il n'était pas non plus moche.

Et puis en générale, les policiers l'étaient, car ils aimaient aider les gens ou les sauver, alors pourquoi quelqu'un des forces de l'ordre n'aiderait pas des gamins tels qu'eux ? Ils avaient besoin d'aide et cela se voyait. Même un flic avait le droit d'avoir un cœur et de la compassion pour trois gosses complètement paumés et affamés. Il ne comprenait pas dans quel sens allait John. Prenait-il les flics pour des connards ? Ils ne l'étaient pas tous pourtant.

- Je ne sais pas pour qui tu prends les flics, mais ils ont des sentiments exactement comme toi et moi. Ils peuvent avoir un cœur et peuvent tout à fait aider les gamins comme eux qui ont besoin d'aide. J'en connais un qui a le cœur sur la main en ce qui concerne sauver les gens.

Évidemment, sur ce coup-là, il parlait d'Akiro. À vrai dire, c'était le seul représentant de l'ordre qu'il connaissait assez bien pour dire cela. Après tout, il avait été témoin de son vœu, et avec un tel vœu, il avait réussi à le connaître un peu plus. En plus de cela, il avait passé ensuite la soirée à picoler comme des trous tous les deux.

Il soupira un peu et passa une main dans les cheveux avant de baisser les yeux sur les enfants.

- Pourquoi ne sont-ils pas dans un orphelinat ? Là-bas, ils seront nourris, logés et blanchis.

D'un orphelinat, ils seront bien mieux effectivement. Ils pourront manger à leur faim, ils auraient des lits douillets sur lesquels dormir, des draps pour les couvrir s'ils ont froid, etc. Tout était bien pour que des enfants y vivent là-bas. Une fois, près de chez ses parents, un gosse avait perdu ses parents. Il se souvenait encore quand sa mère l'avait emmenée.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mar 24 Nov 2015 - 22:07
« - Pourquoi ne sont-ils pas dans un orphelinat ? Là-bas, ils seront nourris, logés et blanchis. »

John ne s’était jamais retrouvé seul en fin de compte. Il avait d’abord vécu chez ses parents, puis avait été recueilli par Mary ; jamais il n’avait été à la rue quand il était enfant. Amener ces enfants dans un orphelinat serait une solution, mais jamais John n’avait osé partir à l’Est en pleine journée pour aller déposer ces enfants, il avait trop peur qu’on lui pose des questions. Et il ne voulait pas non plus les y laissait sans personne pour les surveiller, car il imaginait que l’admission était sûrement plus compliquée qu’elle l’était il y a un siècle, avec les enfants devant une Église.

« - Je… Je peux pas les y emmener. Raison personnelle. Et pour les flics y en pas des supers par ici, je connais pas trop les autres quartiers…. »


Il baissa les yeux. John avait un peu perdu la face à vrai dire, il s’en voulait de ne pas pouvoir offrir à ces enfants une meilleure vie. Il releva son regard et hésita quelques instants, puis dis :

« Je peux te proposer un truc Leeroy ? On oublie ma phrase sur les flics et la beauté, et tu emmènes les gosses à l’orphelinat ? Merde, j’suis vraiment pas doué pour le tact moi !
Pour faire court, je peux pas vraiment parler aux gens à l’est, donc est-ce que tu peux emmener ces enfants dans un orphelinat ? Je viendrai aussi, mais je resterai à l’écart… S’il te plaît, j’imagine. »


John était mal à l’aise à l’idée de demander ça à un type qu’il imaginait être un violeur quelques minutes auparavant ; mais Leeroy avait fait mouche. John veut aider le sud, et s’il ne fait même pas ce qui est en son pouvoir, il ne vaut pas grand-chose.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mar 24 Nov 2015 - 22:56
Effectivement après lui avoir dit qu'il s'agissait d'un flic bien moche comme il le fallait, il lui demandait de l'aide pour emmener ses enfants dans un orphelinat à l'est. Il soupirait un peu, il ne voulait pas non plus assumer ces enfants. Apporter un peu de croissants à des gosses passait, mais aller faire des papiers pour pouvoir, les faire, intégrer dans un orphelinat était autre chose. En plus de cela, Leeroy n'avait que vingt ans, et n'était donc pas majeur. Il serait sans doute obligé de faire appel à sa mère pour cela. Mère, qu'il n'avait d'ailleurs pas appelé depuis des semaines.

Cela deviendrait compliqué pour lui, alors il préféra réfléchir convenablement avant d'accepter une responsabilité importante. Il serra des poings alors qu'elles étaient rangées dans les poches de son pantalon. Il baissa donc les yeux pour regarder les petits bouts d'chou qui écoutaient attentivement la conversation. Et apparemment, être dans un orphelinat avec pleins d'enfants comme eux avaient l'air de leur faire plaisir. S'ils le regardaient de cette manière, il n'allait pas pouvoir refuser.

- Bon. Je vais le faire. Par contre, plutôt demain. C'est mieux.

Les trois enfants sautèrent alors de joie après l'accord que Leeroy venait de donner.

- Par contre, je vais essayer. Ce n'est pas dit que je réussisse. Il faudrait déjà trouver un majeur. Je ne le suis pas. Et je ne veux pas contacter mes parents pour ça.

Il y avait ce problème-là. Leeroy avait décidé de couper les ponts avec ses parents le temps que son statut de Solitaire s'améliore. Sur ce coup-là, il se mettait bien mal. Et il ne voyait pas arriver tout fleur devant sa mère pour lui demander ce service qui était quand même énorme cmb. Leeroy joua avec un petit caillou sur le sol pendant qu'il réfléchissait à la situation.

- Si jamais vous avez une idée, je suis preneur.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mer 25 Nov 2015 - 19:16

Leeroy avait accepté. John ne put cacher un sourire, mais il déchanta très vite : il fallait qu'un majeur signe. Et coup du destin, Leeroy ne l'était ; la tâche revenait donc à John. Il s'était bien fait des papiers récemment pour pouvoir effectuer un de ses plans mais ils étaient à son nom. Et si jamais il se faisait arrêter, si son nom était connu ou que la Nightray le dénonçait, les enfants seraient liés à ses activités criminelles. Et ça il n'en voulait pas, ce serait un trop gros désavantage pour eux de débuter leur vie avec leurs têtes déjà attachées à celle d'un criminel. Non, définitivement John ne devait pas signer sous son nom, sauf qu'il n'avait pas de papiers sous un autre; il lui en fallait donc de nouveaux. Et des papiers, ça ne se fait pas en une nuit, surtout quand on n'est pas vraiment lié à la pègre locale. Il lui fallait un peu plus de temps pour en avoir, sans toutefois tout avouer à Leeroy sur sa petite fausse identité.

"- Merci, tu es vraiment un mec bien. Le p'tit soucis c'est que je suis justement entrain d'attendre que mes papiers soient renouvelés, donc pas de problèmes si on décale ça à dans quelques jours, le temps que je les récupère? Et t'aurais pas un moyen de te contacter pour qu'on se retrouve ? Enfin pas un numéro de téléphone, j'en ai pas..."

John avait un téléphone en fait, mais il ne voulait pas qu'on trouve le numéro de Leeroy dessus. Pour une fois qu’il rencontrait quelqu’un de bien, John ne voulait pas lui attirer d’ennuis.

Quand il avait dit ça, les enfants s’étaient tout trois retournés vers John d’un coup, avec une mine déçue. Alors il leur sourit et caressa les cheveux du plus grand, comme pour dire « Ne vous inquiétez pas, ça ne va pas prendre longtemps ».


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mer 25 Nov 2015 - 20:16
Pendant que John était en train de penser à une solution, Leeroy était en train de réfléchir à côté. Il pourrait demander aussi à la grand-mère qui habite à côté de chez lui. D'ailleurs, il s'était toujours demandé ce que faisait une grand-mère dans un studio pour étudiant. Enfin, cela n'avait pas l'air de poser problème aux propriétaires du studio. Il la voyait mal supporter tout le boucan que faisaient les autres voisins quand c'était la fête. Mais il ne pouvait pas lui accabler une charge si lourde que celle-ci.

- Merci, tu es vraiment un mec bien. Le p'tit soucis, c'est que je suis justement entrain d'attendre que mes papiers soient renouvelés, donc pas de problèmes si on décale ça à dans quelques jours, le temps que je les récupère? Et t'aurais pas un moyen de te contacter pour qu'on se retrouve ? Enfin pas un numéro de téléphone, j'en ai pas...

Il était en train de renouveler ses papiers ? Pourquoi faire ? De toute façon, ce n'était pas vraiment son problème, et Leeroy s'en fichait bien de la vraie nature de John. Ce qu'il voulait pour l'instant, c'était que ces trois-là soit dans un endroit confortable et chaud pour qu'il puisse grandir dans de meilleures conditions.

Leeroy sortit donc de son sac de cours un crayon et un bout de papier. Dessus, il nota rapidement son adresse mail qu'il utilisait normalement pour des mails importants d'administration avec l'université. La réponse de John était importante, donc il pouvait se permettre de lui donner ce mail-là. Il tendit donc le papier aux jeunes hommes.

- Ca me va, mais du coup prend ça, c'est mon adresse mail. Tu pourras l'utiliser ou pas ?

S'il n'avait pas de portable, il se demandait s'il avait un ordinateur ou une machine de ce genre pour pouvoir lui envoyer un mail.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mer 25 Nov 2015 - 20:55
- Ca me va, mais du coup prend ça, c'est mon adresse mail. Tu pourras l'utiliser ou pas ?

« - Ouais ouais, parfait, merci ! »

A vrai dire, John avait beaucoup de mal avec la technologie moderne. Il avait bien touché quelques fois à un ordinateur, mais il ne s’était jamais réellement intéressé à Internet ou aux mails… Il se disait d’ailleurs qu’il était peut-être temps d’investir là-dedans, comme ça il saurait vraiment les grands noms de ville… Quoiqu’il en soit, il connaissait un cyber café –enfin s’il n’avait pas fermé-, et il y passerait pour s’occuper du mail. Sa priorité était déjà de se trouver des papiers, alors il s’occuperait de ce courriel plus tard.

John ne se voyait pas quitter Leeroy maintenant. Il venait tout de même d’accepter de donner une meilleure vie à ces enfants qu’il ne connaissait pas, et cela réjouissait John. Enfin il rencontrait quelqu’un de bien dans ce monde pourri où il a toujours vécu. Même s’il haïssait les riches corrompus du Nord, il ne pouvait pas dire que le Sud était mieux loti ; s’il se servait de sa haine envers son père pour avoir l’énergie d’aider le sud, il était parfois désespéré de se voir seul dans cette quête. Alors maintenant qu’il avait en face de lui un homme qui était prêt à aider les autres sans demander son reste, il avait envie de le connaître un peu plus. Qui sait, peut-être que John aurait son premier ami depuis que John Fallen existe. Depuis la mort de John, il n’avait pas vraiment essayé de se faire des camarades. Mais désormais, il devait tourner la page.

« Et … Je peux pas te laisser partir comme ça quand même, gars. Je t’en dois une, c’est quand même pas banal ce que tu fais ! Un verre, ça te dit ? »

Il ne savait pas pourquoi il avait proposé un verre à Leeroy, en fait il n’allait jamais dans les bars ou restaurants. Cela coutait cher, et il y perdrait son temps ; à ce sujet, John se rappela qu’il n’avait plus beaucoup d’argent sur lui, mais cela devrait être suffisant pour payer deux verres après tout.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mer 25 Nov 2015 - 21:29
- Ouais ouais, parfait, merci !

Leeroy rangea donc ses affaires après qu'il ai accepté son papier où son adresse e-mail notés. Il remit donc correctement son sac sur ses épaules. Maintenant, il s'apprêtait juste à partir. Il n'allait pas non plus rester trop longtemps. Le jeune homme baissa son regard sur les trois petits monstres et leur fit un très léger sourire qui eux, le rendaient au moins au quintuple. Ce soir-là, il avait fait des heureux, et ils le seront encore plus.

Même s'il essayait de faire des bonnes actions, elles n'étaient pas forcément bien prises et n'étaient pas très fructueuses non plus. Alors il espérait que pour le moment, cette bonne action allait mener à quelque chose de bien puisque pour l'instant, pour lui, il était dans une situation bien délicate et qu'il n'était pas même pas sûr d'assouvir ses plans et ses désirs d'accomplir ses nombreux objectifs. D'ailleurs, ses objectifs étaient bien durs à accomplir, et parfois, il se demandait encore comment il allait les valider. C'était que pour le moment, il avait besoin de compagnon, c'était presque une urgence.

Alors qu'il avait commencé à faire demi-tour, la voix de John le retint un moment :

- Et … Je peux pas te laisser partir comme ça quand même, gars. Je t’en dois une, c’est quand même pas banal ce que tu fais ! Un verre, ça te dit ?

Après cette question, il observa un peu comment était fringué John. Il avait l'air d'être un habitant du Quartier Sud et ne devait donc pas avoir un super gros salaire. Surtout qu'apparemment, il ne pouvait pas donner la moindre miette alimentaire pour les trois enfants.

- Je suis d'accord. Mais je paie les verres. Garde ton argent.

Il n'était même pas sûr que dans ce Quartier il reste encore des bars, il ne le connaissait pas vraiment bien. En même temps, il n'allait pas non plus s'amuser à traîner dans ce quartier vu le pourcentage élevé d'ombre que l'on pouvait croiser.

- Je te suis. Où veux-tu allez boire un verre ?


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1850
Wishes : 41

avatar
N-Protecteur
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mer 25 Nov 2015 - 22:05
« - Je suis d'accord. Mais je paie les verres. Garde ton argent. »

Eh, j’suis pas un clodo non plus ! Enfin bon, j’vais pas trop insister là-dessus, c’est pas comme si j’étais bourré de thunes non plus…Il était vrai que John n’avait pas une tenue très bien entretenue – quoiqu’en général il faisait attention à ne pas passer pour un vrai habitant du Sud, en soignant quelque peu ses habits. Mais depuis ses deux récentes débâcles, il avait perdu un peu de motivation, et était un peu moins sérieux dans son allure.

«  Je te suis. Où veux-tu allez boire un verre ? »

John réfléchissait au bar dans lequel il pourrait emmener Leeroy. Bien qu’il ne les fréquente pas personnellement, beaucoup des personnes qu’il a dû connaitre pour démarrer ses petites activités en parlent, et de fil en aiguille il avait à peu près réussi à retenir leur emplacement. Enfin, à peu près. Néanmoins, il se devait d’emmener Leeroy dans un bar correct, car il ne se voyait pas emmener un type non initié à ce monde directement dans un bar miteux où la corruption servait d’oxygène.

« J’connais un bar par-là, Chez Donald ou un truc du genre, il est sympa à ce qu’on dit. Et pour le fric, on en reparlera ! »

En même temps qu’il disait cela, il pointait du menton la direction du bar. Puis il décida de se tourner vers les enfants pour les quitter. Il est vrai qu’il serait déplacé de les emmener avec eux. Alors il se baissa puis mis sa main sur la tête de la plus petite cts.
« - Leeroy et moi on va partir, mais vous promets que je repasserai vous voir demain ! Et puis, bientôt vous pourrez entrer dans l’orphelinat grâce à Leeroy…  Oubliez pas de le remercier ! »

Puis il se releva, et fit signe à Leeroy de le suivre.
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1189
Wishes : 69

avatar
Humain
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   Mer 25 Nov 2015 - 22:31
L'étudiant en biologie ne prenait pas non pus John pour un clodo, mais disons qu'il n'était pas assez bien habillé pour prétendre offrir un verre à une autre personne. Il ferait mieux de garder son argent pour lui-même comme s'acheter un goûter de temps en temps. Et puis sans vouloir être méchant, avait-il déjà côtoyé les bars ? Puisqu'il n'avait pas l'air d'avoir beaucoup d'argent, cela pouvait être compliqué pour lui.

- J’connais un bar par-là, Chez Donald ou un truc du genre, il est sympa à ce qu’on dit. Et pour le fric, on en reparlera !

Pourquoi les gens les plus pauvres ne voulaient pas se laisser offrir des choses ? Vu ce qu'il venait de dire, il n'allait pas le laisser lui payer un verre.

- D'accord, ça marche.

Il venait de repenser à quelque chose de bien nostalgique même si cela ne datait pas de si longtemps. Il repensait à sa rencontre avec Akiro Ivalis, ce fameux flic dont il parlait tout à l'heure. C'était dans ce bar que Leeroy avait renversé une bouteille d'alcool et qu'il s'était fait choper par lui juste après. Il avait presque cru qu'il finirait en garde à vue pour cela. Leeroy ne voulait pas passer le numéro de téléphone de ses parents pour ne pas qu'ils s'inquiètent ou leur apprennent que son fils achetait de l'alcool alors qu'il n'était même pas majeur. Enfin, maintenant, après certaines circonstances spéciales, Akiro et Leeroy s'entendaient très bien.

Le jeune homme regarda ensuite John dire qu'il ne pouvait pas les emmener et qu'ils allaient devoir rester ici. C'était légèrement triste qu'ils doivent encore rester dans cette rue crasseuse, mais il ne pouvait rien faire pour eux. Avant de partir rejoindre Leeroy, il s'abaissa vers la petite ctb et lui tapota la tête pour lui dire au revoir. Après quoi, il finit par suivre John.


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]   
 [ Rue Paumée ] A vot' bon coeur [Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» Sora, ou l'élu au coeur pur
» Votre anime coup de coeur du moment !
» Mes films coup de coeur et à voir
» [Lego] Coup de Coeur: BlueStarMedia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud :: Archives-