Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]

Invité
MessageSujet: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Dim 6 Mar 2016 - 17:48
Description :

Spoiler:
 

La journée n'avait pourtant pas si mal commencé. Lysandre s'était réveillé dans son lit poussiéreux, et après le temps d'un bâillement s'était levé pour aller batailler avec les boutons de sa misérable salle de bain de 2m² ou l'eau
ne semblait avoir que deux températures possibles : trop chaude ou trop froide.
Après un bref coup d’œil au miroir et la conclusion que sa barbe de trois jours ne le gênait pas encore suffisamment pour qu'il daigne la raser, il avait enfilé un T-shirt de son panier de linge "pas encore trop sale", avait attrapé son sac de cour et s'était dirigé vers la sortie de son immeuble, d'humeur pas trop déprimante, ignorant encore et toujours la voix inaudible et pourtant si présente qui susurrait à son oreille :

Ab...onne.

Comme tous les jours, il traversa le quartier Sud, imperméable à la misère qui y régnait : il en faisait intégralement partie. Mais alors qu'il marchait en lisière de la Rue Paumée, un détail attira le coin de son œil. Habitué à être attentifs aux attaques surprises qui lui avaient valu plus d'une blessure dans sa jeunesse, le jeune homme avait une excellente vision périphérique.

Et ce jour là, elle n'allait pas agir en sa faveur. Dans un coin, un garçon qui ne pouvait avoir plus de 17 ans, avait été pris à parti par un groupe de ses ainés. Une scène pour le moins commune dans cette région de la ville. Mais, visiblement le plus jeune ne s'en laissait pas démordre. Il avait du subir le racket de ses camarades une fois de trop et paraissait d'humeur à se battre.
Lysandre était sorti de chez lui relativement serein, et d'humeur paisible. Il n'avait alors aucune intention de se lancer dans un combat. Mais la lueur dans les yeux du jeune homme avait commencé à raviver la flamme violente qui brûlait dans son cœur et la voix n'aidait pas.

Vas...y, bats... toi.

La goutte qui fit déborder le vase fut l'arrivée de trois gros bras d'un gang quelconque qui vinrent épauler les ainés du jeune inconscient. Et ce fut l'incident de trop, la perspective d'une baston sévère contre cinq individus, dont trois de taille, fut suffisante pour pousser Lysandre à l'assaut.
Alors qu'un des étudiants s'apprêtait à empoigner la pauvre victime, le jeune homme attrapa ses doigts et les brisa en les retournant en arrière sans autre forme de procès. Dans le même temps, il déclama :

Dégage.

L'ordre n'était pas destiné aux malfrats et ils l'avaient tous bien compris. Le garçon ne se le fit pas dire deux fois et pris la poudre d'escampette. Un des gros bras tenta de s'interposer mais un coup de pied au genoux vint l'en dissuader. Mais alors que Lysandre était concentré à protéger la fuite de l'écolier, un coup de poing vint le cueillir en pleine joue. Si bien qu'il recula en titubant jusqu'à être collé contre le mur, encerclé par une bien mauvaise compagnie.

Hey ! Toi ! Comment tu comptes nous repayer pour ce ...

Le gros bras n'eut même pas le temps de finir sa phrase qu'un coup de pied le saisit en plein milieu de l'entrejambe sans le moindre préavis.... Et le combat commença.


Trois minutes plus tard, l'issue semblait bien décidée et elle n'était pas en faveur de Lysandre. Mais pourtant, un sourire malsain brillait sur son visage alors qu'à ses pieds les deux écoliers gisaient au côté d'un des gros bras. Les deux opposants restant n'avaient pas l'air de plaisanter, et n'avait surtout pris aucun dommage sévère. Le jeune homme quant-à-lui, tenait à peine sur ses jambes, il avait le souffle court, son visage était couvert de bleus et il devait avoir au moins une côte cassée mais il continuait de toiser les deux abrutis qui lui faisait face avec un air de défi et cet éternel sourire de démon...

Mais cette fois, il y avait de grande chance que ce combat soit le dernier du jeune homme, le troisième gros bras, la sueur coulant sur son front hésitait encore à tirer le pistolet qui ornait l'arrière de sa ceinture pendant que l'Ombre, juchée sur l'épaule de Lysandre, jubilait.

Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Lun 7 Mar 2016 - 20:39
La journée s'est entamée et se déroule comme à son habitude. La petite routine que j'ai ne changea pas. Toute la journée j'étais au collège, faisant mes études comme n'importe quel enfant de mon âge, et à l'heure actuelle, après les cours, je chasse un petit peu d'ombre. La plupart du temps j'essaie d'en trouver quelques-unes, et le nombre varie en fonction de mon état après le dernier combat. Le meilleur terrain de chasse est le quartier sud sans que personne n'aie besoin de contester. Vu le nombre de méfaits qui sont accomplis là-bas, et surtout les sentiments négatifs qui en résultent sont nombreux. C'est pourquoi, ce quartier est le bon endroit pour chasser.

Pourtant aujourd'hui, j'avais un peu de mal à en trouver une. À croire qu'elles se cachent exprès. Comme je suis tout seul, je mets de côté ma timidité pour gonfler un peu les joues à cause de mon mécontentement. Enfin, les joues se dégonflent parce que j'ai enfin réussi à trouver ce que je cherche depuis tout à l'heure.

Un peu loin, il y a ce jeune homme, plus âgé que moi qui combats deux autres personnes. Sur son épaule est accroché une bête noire surnommée ombre. Pour la décrocher sans se faire remarquer il suffit de faire un Kekkai, mais je pense alors à lui qui sera embêté par la suite en combattant deux personnes alors qu'il a l'air fatigué.

En tout cas, je ne dois pas me faire remarquer, le but étant de les assommer par surprise. Je lève les yeux vers ce qui semble être un balcon au-dessus d'eux. Doucement, et surtout sans qu'ils ne me remarquent, je me dirige vers le bâtiment en question pour aller dans la cage d'escalier. Une fois cela de fait, j'ouvre une des fenêtres qui sont a ma disposition et je finis par mettre les pieds sur le mur. Heureusement, il y a un petit espace le long du mur qui me permet de pouvoir le longer jusqu'au balcon. Bah oui, je ne compte pas rentrer chez la personne sans prévenir alors qu'elle ne me connaît même pas pour emprunter son balcon. En plus j'ai besoin d'y aller seulement quelques secondes.

C'était une rude épreuve, mais je suis bel et bien vivant sur ce balcon qui finalement n'est qu'au premier étage. Pas de soucis à se faire si je saute de cette hauteur. Mes pieds sur le rebord, je me laisse alors tomber vers le bas pour tomber sur les deux monsieur et leur asséner un coup sur la nuque : rapide, claire et concis. Je n'y étais pas allé par quatre chemin. Une fois découvert par l'ombre, celle dernière me saute alors dessus. Dommage, le jeune homme qui a besoin d'être sauvé m'avait probablement vu. Enfin, j'essaie au moins de passer derrière lui pour esquiver l'attaque de l'ombre. Rapidement j'active mon pouvoir m'utiliser comme taser. Étant humain, il doit donc s'évanouir après ce choc électrique que je venais de lui mettre dans le dos avec ma main droite.

Maintenant, je peux déployer mon Kekkai comme je le veux, emprisonnant l'ombre avec moi. La bête que j'affronte n'est pas vraiment forte alors cela ne doit pas prendre non plus beaucoup de temps. A vrai dire, quelques coups de marteau et quelques esquives de ma part suffirent à la mettre à terre. Bon, je me suis fait blesser au niveau de l'épaule gauche, et je ne peux pas dire que je ne ressens rien. J'ai mal. Je soupire, et essaie de calmer la douleur en attendant un peu.

Je révoque mon arme ainsi que ma barrière qui recopie un bout de la réalité. Comme j'avais réussi à assommer au moins les deux agresseurs, ils ne risquaient pas de s'être battu pendant le temps qu'il m'avait fallu pour tuer cette ombre.

[Ombre lvl1]
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Lun 7 Mar 2016 - 23:45
Que venait-il d'advenir ? Lysandre se souvenait avoir vu comme un flash assommer ses deux agresseurs puis plus rien. Il gisait maintenant sur le sol, les cinq enquiquineurs étalés à ses côtés et une sensation de fourmillement dans ses extrémités.
Une sensation qu'il ne connaissait que trop bien, il avait pris une décharge suffisamment forte pour le mettre hors d'état de nuire. On l'avait taser. Plus d'une fois, Lysandre avait été ainsi vaincu, amené dans le repaire d'une bande quelconque pour prendre une bonne raclée et être laissé pour mort. Le tout pour revenir dès la sortie de l'hôpital régler leur compte aux inconscients qu avaient osés lui faire subir ce traitement.

Mais aujourd'hui, il ne s'était pas réveillé sur une chaise ligoté, quelque chose différait, qui avait bien pu l’agresser avec les deux autres idiots qui étaient alors inconscient. Lysandre ne voyait qu'une seule possibilité.
C'était le garçon avec ses cheveux blonds qui trônait juste en face de lui qui était responsable ?
Qu'est ce qui lui permettait de tirer cette conclusion ? Et bien, le garçon était le seul encore debout de toutes la bande, Lysandre compris.

Ignorant la douleur, Lysandre se releva péniblement, pour toiser le garçon qu'il dépassait de 15 bons centimètres. Hésitant encore à lever la main sur un gamin, Lysandre jaugeait le nouveau venu, qui venait mine de rien de sécher deux adultes dans la force de l'âge. Même en attaque surprise ce n'était pas rien. D'un coup d’œil, Lysandre, habitué au combat, remarqua que le garçon semblait souffrir. Une blessure ? Qu'il aurait subit pendant l'affrontement et pendant que lui même était inconscient ? Il ne fallut pas longtemps à Lysandre pour noter le mouvement irrégulier du bras gauche.

Afin de tâter le terrain, mais pas décider à se laisser malmener tant qu'il lui restait le moindre souffle de vie, Lysandre tenta d'agripper le col du nouveau venu tout en s’enquérant d'une voix forte et sourde :  

Hey, Gamin, c'est toi qui viens de m'électrocuter là ?!

Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Mar 8 Mar 2016 - 19:15
Je lâche alors un soupir quand je retourne dans la réalité. Je pensais d'ailleurs que l'homme que j'avais électrocuté était toujours endormi, mais non. À mon retour, il s'était levé, et actuellement, il m'attrape par le col sans que je puisse vraiment riposter. Mes yeux s'humidifient légèrement alors que je tente de parler avec calme.

- Oui , mais … c'était pour.. euh. Je suis désolé. Je voulais vous aider.

Avec calme, c'est un peu raté. Ma timidité me rattrape encore, ne me laissant aucun répit pour pouvoir m'exprimer correctement. En même temps, je ne peux pas lui avouer la réelle raison de cette électrocution. Je finis par attraper le bras qui me tient pour tenter de desserrer sa prise. Je dois vraiment paraître pitoyable et faible. Dans cet état là, cet homme doit se demander comment ai-je vraiment fait pour assommer trois hommes en quelques secondes ?

- Lâchez-moi s'il vous plaît, vous me faites mal.

J'essaie alors de me débattre un peu comme je le peux, cependant, ce jeune homme reste quand même beaucoup plus grand que moi et costaud physiquement. Je n'ai pas spécialement non plus l'envie de lui montrer que je sais me battre. C'est pourquoi j'agis de la sorte. Je me doute bien que j'allais me prendre une raclée par ce mec. Après tout, je lui ai avoué que j'étais le coupable de cette électrocution. Avoir l'air d'un stupide gamin, je sais le faire, même si de base, je me sais pas particulièrement intelligent puisque je suis un redoublant collégien. Ce n'est pas ma faute ! J'ai juste eu une vie plutôt dure à gérer.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Mer 9 Mar 2016 - 12:04
OK. Soit ce gamin se fichait de lui mais alors quelque chose de bien, soit il était simplement complètement stupide. Lorsque la demi-portion admit sans plus de formalité qu'il était celui qui l'avait taser, la poigne de Lysandre se resserra, levant le gamin de quelques centimètres, le mettant sur la pointe des pieds. Lysandre, avec le visages clairement énervé comme celui d'un mafieux quelconque et avec le ton correspondant demanda :

Et tu m'expliques comment taser quelqu'un, permet de le sauver ! Hein ?!

Lysandre ne devait pas avoir l'air facile, avec ses multiples blessures sur le visages et la longue cicatrice qui scindait sa joue droite juste sous son oeil. D'autant que son regard avait quelque chose d'intimidant tellement il ne reflétait pas la moindre peur.
Dans un élan de réflexion se dit soudain qu'il devait ressembler à s'y méprendre aux abrutis qui gisaient sur le sol à côté (et qu'il piétinait d'ailleurs sans le moindre remords) à martyriser ainsi un gamin qui, maintenant qu'il y regardait de plus près, avait l'air absolument terrifié.

- Lâchez-moi s'il vous plaît, vous me faites mal.

D'un geste brusque, Lysandre relâcha le garçon mais sans le laisser s'en tirer aussi facilement pour autant.
Un brin calmé mais toujours sur l'offensive, Lysandre déclama en mettant le doit sur sa montre minable :

63 secondes. Explique.

Oui Oui. Lysandre venait de donner au gamin une limite de temps parfaitement arbitraire et précise à la seconde sans la moindre raison. Pourquoi ? Pour rien, c'était juste une lubie...

Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Mer 9 Mar 2016 - 20:12
Ce gars fiche carrément la trouille et sur le coup, je ne sais pas comment réagir puisque je ne peux pas lui révéler la vraie raison de mon attaque envers lui. C'est sûr que ça paraît absurde de taser quelqu'un pour l'aider, mais je n'ai aucun argument que je pourrais inventer en tête. Faut dire que l'air intimidant qu'il a sur le visage n'aide pas à réfléchir correctement à une histoire qui tient la route. C'est alors que l'homme en face de moi me laisse un peu plus d'une minute pour pouvoir m'expliquer, sauf que je n'en ai pas spécialement l'envie de le faire.

- C'est-à-dire que... , Il y a des choses que je ne peux expliquer ?

J'affiche alors une petite grimace sur mon visage, signe que je sais ce qu'il allait se passer dans quelques secondes si je ne m'enfuis pas. Cet homme ne se contenterait sûrement pas d'une réponse telle que celle-là. Je suis vraiment dans l'embarras, je ne veux pas me faire tabasser par quelqu'un que je viens de sauver.

- Enfin... Vous ne me croyez pas n'est-ce pas ?

Comme il m'avait lâché, je me retourne pour tenter de fuir avec mes deux jambes au bout de quelques secondes. J'ai de petites jambes comparées aux siennes, alors j'espère vraiment pouvoir le semer, même si je sais que ça va être quelque peu compliqué. Enfin, je ne dois pas m'arrêter. S'il ne réussit pas à m'attraper, il ne compte probablement pas me poursuivre jusqu'au bout du monde. En plus, je ne possède même pas de taser sur moi. J'aurais du mal à lui parler du fait que je l'ai taser sans l'objet nécessaire pour le faire. Comment avoir vraiment l'air louche ? Je suis dans de beaux draps.

Je n'ai vraiment pas envie d'impliquer un innocent dans toute cette histoire de contractant et d'ombre. Si je pouvais en faire une nouvelle recrue, alors les Seraphs seront contents de moi, mais je ne préfère ne pas en venir à cette solution. À vrai dire, je peux bien m'occuper du travail de tout le monde pour éviter qu'ils ne risquent leur vie. Il n'y a aucun besoin de recruter d'autres personnes. Et puis concrètement, si je lui parle de tout ça, est-ce qu'il me croira une seule seconde ? Je ne pense pas, ça paraît beaucoup trop fou comme réalité.
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Ven 11 Mar 2016 - 0:23
Lysandre n'avait pas daigné répondre aux interrogations de son interlocuteur. Se contentant de marque du regard son énervement et en tapotant légèrement sa montre au rabais en attendant que le gamin continue son explication.
Si il le croyait ? Croire quoi ? Le gamin n'avait rien expliqué du tout....
Pourtant, il avait l'air honnêtement terrorisé. Si bien que Lysandre se demandait vraiment comme ce freluquet avait pu le taser en une demi-seconde sans qu'il s'en aperçoive. L'usure du combat, peut-être ? Ou l'adolescent cachait-il quelque chose ?

C'est alors que le dit gamin commença à se positionner pour une retraite anticipée.
Mais Lysandre était aux aguets. Après la misérable explication du garçon, ce dernier s'était préparé prépare pour une échappée de manière pour le moins évidente... Pas besoin d’être Sherlock Holmes pour se douter de ce qu'il avait en tête.
D'une main, Lysandre attrapa l'arrière du col du blondinet tout en s'enquérant :

Et tu comptes aller où, comme ça ? Alors que nous sommes en si bonne compagnie ?

Puis, après un instant de réflexion, et un regard autour de lui. Lysandre du convenir que effectivement l'endroit n'était pas propice à une discussion. Cinq idiots gisaient là, l'ai bêta et même si le quartier Sud n'était pas réputé pour sa police incorruptible, il n'est jamais bon de traîner à coté de ce qui était évidemment les restes d'une baston. Aussi Lysandre, ne lâchant plus le col du garçon, commença à marcher en dehors de la zone, tout en déclarant :

Ça va, je te passe d'explication, mais tu vas m'accompagner sur un bout de chemin.


Étonnamment, depuis la fin du combat, Lysandre se sentait d'humeur à pardonner le plaisantin qui l'avait assommé. Il se sentait un peu plus léger, comme si un poids avait été retiré de ses épaules. Il était même presque d'humeur à remercier... Comment qu'il s'appelait déjà ?

Hey. C'est quoi ton nom ?

Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Dim 13 Mar 2016 - 20:35
Évidemment, comme je le pensais, il ne m'avait pas laissé m'enfuir. Je lâchais alors un petit soupir, pensant que j'étais fait comme un rat. Je ne voulais pas non plus me faire tabasser sans rien faire, en même temps, la situation n'était pas en mon avantage humainement parlant. Après, je ne parlerais pas de bonnes compagnies avec quelqu'un qui me menace de m'expliquer alors que je n'en ai pas envie. Lorsqu'il attrapa l'arrière de mon col, je m'agitai légèrement pour quand même tenter de m’échapper. On ne sait jamais. Comme prévu, il ne me lâcha pas d'une semelle et je finis par tourner la tête en sa direction.

Étrangement, l'homme avait décidé de faire autrement. Je ne comprenais pas ce changement si soudain de son attitude. Il commença alors à me tirer par là où il m'avait attrapé, me forçant à marcher à reculons pour ne pas tomber et me faire traîner par lui vulgairement. Enfin, j'avais un peu l'impression d'être son jouet, mais je ne faisais rien pour que la position change. Je me demandais aussi où allait-il m'emmener ? Une balade ? Allait-il vraiment abandonner aussi facilement ? Il avait un truc dans la tête... Enfin, je crois.

- E-Ethan... Lewis, et vous ?

Alors qu'il avait pris la liberté de me tutoyer, je continuais à le vouvoyer. En même temps, ça serait bizarre pour lui de vouvoyer quelqu'un de beaucoup plus jeune, non ?

- Mais je vous ai sauvé ! Je n'a-n'attend pas spécialement de remerciement mais..., où m'emmenez-vous ?

Je fais vraiment office de victime, mais ça avait toujours été le cas jusqu'ici, pourquoi ça changerait ? Fataliste, je l'étais vraiment, finalement. Je n'essayais jamais de changer ma situation ou de me prendre en main. Je laissais la situation couler, espérant que ça s'arrange pour moi.
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Dim 13 Mar 2016 - 21:47
Marchant toujours et sans même jeter un regard au garçon qu'il traînait sans la moindre vergogne, le jeune homme répondit à l'interrogation d'une voix neutre, et machinale, occupé en réalité à chercher un endroit plus tranquille pour pouvoir "discuter".

Lysandre Caelus.


Si Lysandre n'était désormais plus d'humeur à se venger, il restait curieux. Comment ce garçon avait-il pu battre si vite trois adversaires qui le dépassait de loin en taille. Bien sûr l'effet de surprise avait joué, mais il y avait quelque chose en plus. Quelque chose ne trouvait pas rond chez ce gosse. Soit c'était le meilleur comédien que Lysandre avait jamais vu, soit il n'y avait quelque chose de pas net.
Le dénommé Ethan n'avait en effet ni la carrure ni la manière de se tenir des délinquants qui fourmillaient dans le quartier Sud. Mais même si Lysandre prenait de tout ça, en réalité, il n'en avait plus rien à cirer.
Voilà c'était ça.
Il n'avait pas pardonné ou quoique ce soit le garçon, cela n'avait juste plus d'importance. Car cela faisait longtemps que le sang de Lysandre n'avait pas bouilli comme ça. Soudain s'offrait à lui la perspective d'un combat contre un adversaire intéressant. Un comme il en avait rarement.

Bien sur, en l'état actuel des choses cela risquait d'être compliqué. Le gamin était blessé à l'épaule, lui même était complètement hors d'état de combattre et il avait mal partout maintenant que l’adrénaline était retombée. Mais Lysandre n'avait aucune intention de laisser cette occasion passer. Il fallait qu'il arrange un nouveau rendez-vous avec le gamin, pour qu'il puisse se mettre sur la tronche avec lui en parfaite honnêteté. Alors que ces pensées tournoyaient dans sa tête, un sourire carnassier déformait son visage sans qu'il s'en rendît compte.
Mais comment convaincre un gamin de revenir ? Une question autrement plus complexe. De la glace. Les gosses adorent la glace... et les bonbons. (désolé fallait que je le place quelque part XD)

- Mais je vous ai sauvé ! Je n'a-n'attend pas spécialement de remerciement mais..., où m'emmenez-vous ?

Mais si, mais si. Je tiens absolument à te remercier. Qu'est ce que tu dirais de manger une glace avec moi ?

Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Mar 15 Mar 2016 - 3:43
C'était bien beau de marcher comme je le faisais. Ça devait le faire rire, mais ce n'était pas vraiment drôle pour moi. Marcher à reculons comme ça était dangereux. Je pouvais facilement louper quelque chose sur le sol et tomber comme un gamin. Puis, il me proposa quelque chose de plutôt cool. J'aimais beaucoup ce qui était sucré alors évidemment que ça me faisait plaisir, mais en quelques sortes, essayait-il de m'amadouer ? Ha ! Tant pis, je m'en fichais un peu. Ce que je voulais, c'était glace qui dans mes pensées me paraissait déjà si parfaite et si affreusement délicieuse.

Mais pour sûr il allait se moquer de mes goûts en matière de glace. Ma préférée était la glace à l'italienne moitié vanille et moitié fraise. Au collège, on me disait souvent que c'était des goûts de fille et que tout homme devait prendre du pur chocolat ! Je ne comprenais pas vraiment, mais j'y croyais fortement, alors j'espérais qu'il ne me regardera pas manger ma glace.

- V-Vraiment ? … Je veux bien, si ça ne vous déran-..., disais-je avant d'être coupé.

Comme j'avais fortement pensé tout à l'heure, je finis par trébucher sur quelque chose et tomber sur le coup. Heureusement en quelques sortes, ma tête n'avait aucune raison de toucher le sol puisque l'homme que je venais de rencontre me tenait par le col. Mais je savais que s'il ne me tenait pas de cette manière, je ne serais jamais tombé ! Boudant comme un enfant pour qu'il me relâche, je laissais mes jambes sur le sol, comme pour me faire traîner jusqu'à qu'il en ai marre et qu'il me permette de marcher comme tout le monde. De toute façon, j'avais compris qu'il n'allait pas me laisser partir et en plus, il allait m'acheter une glace ! On m'avait seulement prévenu de ne pas suivre les monsieurs avec des bonbons. Les glaces, ça va donc ?
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Jeu 17 Mar 2016 - 23:57
Il était sérieux ce gamin ? Il venait sérieusement de trébucher de la manière la plus clichée qui soit ? Bon, il est vrai que la manière dont le tenait Lysandre n'aidait en rien le maintien de son équilibre, mais ça, le jeune homme ne l'admettrai jamais. D'autant que, non content de ça, le garçon avait également décidé de tirer la moue s'enfonçant encore dans les méandres d'un stéréotypes maintes fois éculé.

Bien qu'avec réticence, Lysandre lâcha brusquement le col du garçon en espérant qu'il ne prît pas la poudre d'escampette. Il n'était plus en état de le poursuivre si Ethan décidait de s'enfuir. Mais au vue de la lueur dans les yeux du garçon à la seule mention d'une glace, Le jeune adulte restait confiant dans son plan.
La glace était vraiment la solution.

Il ne leur fallut pas longtemps pour trouver un marchand de glace ambulant. Même si la saison s'y prêtait peu et si la provenance des dites glaces pouvait s'avérer douteuse dans ces eaux de la ville, le marchand était confiant qu'il n'y avait pas de petit profit et que le temps au beau fixe de la journée lui octroierait un commerce fructueux. Devant le camion, Lysandre se perdit dans la liste infinie de parfums et genres de glace. Il n'avait pas la moindre idée de ce qui était populaire auprès des jeunes ces derniers temps. Aussi, sans même un regard au gamin se contenta-t-il de demander :

Tu veux quoi ?

Suivi presque immédiatement d'une autre question, alors qu'il pestait intérieurement contre le maigre contenu de son porte-monnaie. Mais c'était pour la bonne cause.

Donc, Ou est-ce que tu as appris à te battre ?


Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Sam 19 Mar 2016 - 7:49
Enfin, il finit par me lâcher. En même temps, j'en avais fini à faire le gosse pour ça, tant mieux, j'avais eu ce que je voulais. C'était déjà beaucoup mieux pour marcher. Je me relevais doucement et commençai alors à avancer tout en étant à côté de l'homme qui venait de m'inviter. Avec des yeux assez interrogateurs, j'observai sa façon de marcher et surtout son visage qui avait l'air assez sévère. Etait-il énervé à cause de moi ? En même temps, une décharge électrique, ça ne faisait pas du bien. Moi-même j'en oubliais la sensation. Je ne peux plus vraiment m'électrocuter maintenant grâce à mon pouvoir de Seraph puisque si je mettais mon doigt dans une prise de courant, j'absorberais l'électricité.

Au bout d'un petit temps de marche et surtout de silence, on arrivait tout deux devant un marchand de glaces. Je me mis alors à courir pour m'approcher de la camionnette. Je voulais voir les différentes glaces qu'il y avait et surtout les différents parfums. De toute manière, comme une habitude, j'allais choisir le parfum à la vanille. Alors la question aussitôt posée par Lys' eut une réponse aussitôt.

- Vanille ! S'il vous plaît.

Bien sûr, il ne fallait pas oublier le petit mot magique. En ce qui concernait la deuxième question, je ne pouvais pas y répondre, mais je ne devais pas oublier que mes talents de comédien étaient affreux et que je n'allais jamais réussir à le convaincre avec des mensonges ou la comédie.

- Moi ? J-Je ne sais pas me battre...

Je détournai un peu le regard sur le côté, espérant qu'il me donne quand même la glace après cette piètre comédie que je venais de faire. Je feintai ne pas savoir me battre. Au pire, je pouvais toujours lui dire que j'avais fait des arts martiaux non ? S'il me demandait de me faire une démonstration, je serais certainement dans le pétrin. Mon style de combat était celui que l'on apprenait sur le terrain, en se battant un peu n'importe comment.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Dim 20 Mar 2016 - 21:33
Lysandre paya avec réticence la glace à la vanille et la tendit au garçon, en pleurant les derniers sous qui s'échappaient de son porte-monnaie. Mais c'était pour la bonne cause. La bonne cause. La perspective d'un combat épique qui dansait devant ses yeux suffisait à consoler Lysandre de la perte de ses dernières pièces. Aussi quand le gamin répondit qu'il ne savait pas se battre, Lysandre faillit perdre patience, se préparant de nouveau à saisir Ethan pour le forcer à se défendre, mais alors que son poing se serrait, il reprit son souffle et sa patience.

Alors... Ethan... c'est ça ? Ne pas savoir mentir est une qualité mais dans certaines circonstances, cela peut aussi te nuire, tu sais ?

En vérité, Lysandre se fichait pas mal de savoir comment le garçon avait appris à se battre, mais il cherchait plutôt de trouver un moyen d'organiser un rematch ; Il avait très mal digéré de s'être fait one shot, vraiment très mal.
Visiblement, ils étaient partis sur de mauvaises bases. Il fallait trouver un moyen de rabibocher les choses. Sinon, il ne le reverrait jamais. Hmmmm. Avec un soupir, Lysandre reprit la conversation.

Laisse tomber. Du coup, qu'est ce qu'un gamin comme toi fait dans le quartier ? C'est pas un endroit pour se balader.

Lysandre s'était assis sur un banc proche, les bras relaxé vers l'arrière, il ne faisait même plus mine de surveiller Ethan. Lysandre avait mal partout, mais il y était habitué à force. Il espérait juste que sa côte n'était pas vraiment cassée. Un voyage de plus à l'hôpital n'était clairement pas dans ces moyens actuellement....

Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Dim 20 Mar 2016 - 22:24
Évidemment, comme prévu, il avait vu le subterfuge dans mon mensonge ! Ha... Je n'étais vraiment pas bon à ça et ça en devenait vraiment dérangeant. On m'avait surtout appris à dire la vérité, et pourtant, je devais mentir quand il s'agissait de tout ça. C'était assez contradictoire, mais je ne devais pas faillir. Quand même bien, je me demandais pourquoi il voulait tant savoir si je savais me battre ou non. C'était bizarre. Peut-être qu'il ne supportait pas de s'être fait assommer par quelqu'un comme moi ? C'était compréhensible après tout.

De mes deux petites mains, j'attrapai la glace qu'il me tendit pour commencer à la manger tout en le remerciant de ce cadeau. Une bonne glace à la vanille. Bien sûr que je l'appréciais, comment pourrais-je faire autre chose ? C'était vraiment trop bon, et grâce à cette glace, je pouvais peut-être concéder un peu mieux.

- J'aimerais savoir, pourquoi vous voulez savoir si je sais me battre ? Ça vous tient tellement à cœur ? Je ne comprends pas.

On m'avait déjà parlé de la fierté, mais c'était une notion que je n'avais vraiment pas. La fierté pouvait être quelque chose d'assez dérangeant dans certains cas, donc on m'avait toujours conseillé de ne pas ressentir ce genre de sentiment. Mais bon, on m'avait interdit plein de chose que je fais quand même. Mais attention hein, je n'étais pas un mauvais garçon ! C'est juste que c'était compliqué de tout appliquer à la lettre et même encore maintenant.

- Sinon, je ne faisais que me balader, puis je vous ai vu, en train de vous battre désespérément contre ses espèces de délinquant.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Mar 22 Mar 2016 - 13:58
"désespérément" ? Sérieusement, si le garçon n'avait pas l'air si innocent, Lysandre aurait pensé qu'il se fichait carrément de sa tronche. Si bien qu'encore une fois, il faillit en décocher une à Ethan. Mais encore une fois il parvint à se calmer. Après un instant de silence, Lysandre finit par se masser l'arrête du nez avec du doigt pour enfin répondre à la première question :

Pourquoi ?

Le sourire carnassier et l'excitation qu'il ressentait ne pouvait plus laisser place au doute. Il n'avait même plus l'intention de mentir.

Pourquoi ? répéta-t-il, Parce que n'importe quelle personne capable de mettre à terre trois adultes en moins de trois secondes est un adversaire intéressant, qu'il s'agisse d'un mastodonte de trois tonnes ou d'une petite fille avec un nounours, ça ne fait aucune différence. Et d'autant plus, si je fais parti des trois adultes !

Lysandre se rendit compte un peu tard qu'il s'était emporté. Même carrément emporté, grand geste et tout. Il devait carrément avoir l'air flippant du coup. Si le pire arrivait et que le garçon tentait de se barrer, il se battrait dans son état actuel, pas grave, même si actuellement sans adrénaline, il arrivait à peine à se mouvoir sans que tous ses bleus ne le rappelle à l'ordre....

Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Dim 27 Mar 2016 - 1:49
J'observai le sourire carnassier ainsi que sa façon de parler. Mon regard paraissait un peu moins innocent car j'étais tout simplement en train de penser à ce type, s'il était contractant. Heureusement, le fait qu'il se fasse manipuler prouvait bien qu'il était humain, je n'avais pas de soucies à me faire de ce côté. Évidemment, je n'aimerais pas l'avoir dû côté Nephil. Tout en l'écoutant parler, je léchais silencieuse la glace qu'il m'avait bien sûr gracieusement offerte, mais il voulait se battre contre moi en échange, de ce que j'avais compris. Je pourrais lui offrir ce plaisir, mais je n'aimais pas l'idée de frapper un humain. Normalement, les contractants étaient là pour les protéger, non ? C'était bizarre.

Et puis c'était de ma faute, je n'aurai pas dû sauter comme je l'ai fait. Avouons-le, je n'avais pas vraiment eu trop de chance que Lysandre se soit réveillé au moment où je sortais de mon Kekkai. Heureusement, il ne m'avait pas vu apparaître d'un seul coup.

- D'accord.

Je finis alors le fond du cône de ma glace avant de le commencer à le manger. Entre deux bouchées, je repris ma phrase.

- Je veux bien me battre contre toi, quand je serai en forme.

Là, j'étais un peu blessé, alors je n'avais pas vraiment envie de me battre. Même si je me sentais confiant sur ce coup-là, je ne voulais pas risquer que ma blessure s'ouvre encore plus, je passerais encore moins inaperçu aux yeux des humains.
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Dim 3 Avr 2016 - 14:23
Pendant un moment Lysandre eut du mal à en croire ses oreilles, quelqu'un venait d'accepter sa requête absurde. Lysandre était parfaitement conscient du fait que son amour du combat n'était absolument pas normal, que cette sensation qu'il éprouvait systématiquement en faisant face à un adversaire puissant n'était pas naturelle et totalement contraire à ce que lui dictait son instinct de survie, mais elle était vraiment trop addictive.

Un sourire beaucoup plus enfantin s'installa alors sur le visage de Lysandre alors qu'il s'exclamait d'une voix forte, tout en tapant avec force le dos du garçon dans une houspillerie amicale sans conséquence aucune :

HAHAHA, on va bien s'entendre toi et moi ! Du coup toi aussi tu aimes te battre ? Je pensais être la seule personne dans ce trou paumé à aimer me battre pour me battre.



Lysandre n'avait aucune idée de pourquoi mais il n'avait pas été d'aussi bonne humeur depuis très longtemps. Bien sûr il n'avait absolument pas conscience que Ethan l'avait débarrassé d'un fardeau qu'il trainait depuis bien trop longtemps.

Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Lun 4 Avr 2016 - 8:21
C'était dur, j'avais fini ma glace et j'en voulais encore. Je remarquais qu'un peu de glace avait coulé sur ma main. Je m'apprêtais alors à aller chercher le reste avec ma langue quand soudain Lysandre me tapa dans le dos avec force. Ma tête bougea brusquement comme le reste du haut du corps et la paume de ma main atteignit mon front en s'écrasant dessus. Je retirais ma main et louchai un peu vers le haut. Ha, j'avais de la glace sur le front.

Je pris alors la manche de mon pull pour m'essuyer doucement, en bougonnant un peu de ne pas avoir eu les dernières miettes de mon petit en-cas.

Je n'aimais pas spécialement me battre. Ça ressemblait plus à une routine qu'autre chose. J'avais presque connu le combat jusqu'ici, dans ma vie très courte pour le moment. En fait, c'était exactement comme apprendre à marcher ou à faire du vélo plutôt. Très bon exemple. En même temps, comme j'affrontais des ombres tous les jours, depuis très longtemps, c'était dur d'avoir le souvenir où j'ai commencé.

- Pas vraiment. Ça me dérange pas de me battre. Je n'irais pas à dire que j'aime ça. Je sais pas, c'est comme si c'était une habitude ou quelque chose de très primaire. Je pense que vous ne vous êtes jamais mis à boire des litres et des litres d'eau pour aller faire pipi parce que vous aimez faire ça.

Mon exemple était assez bancal, mais je le pensais compréhensible. Je considérais que la baston revenait à être une sorte d'instinct primaire chez moi. Je le faisais sans me poser de question.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6121
Wishes : 2413

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Sam 21 Mai 2016 - 15:49
Lysandre n'étant plus, tu peux terminer le RP comme tu veux Ethan ou me MP pour archivage.



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Messages : 390
Wishes : 65

avatar
S-Accompli
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   Dim 29 Mai 2016 - 19:34
J'avais rendez-vous au QG avec quelqu'un pour voir une petite affaire. Quelqu'un voulait me confier une mission. En tant qu'Accompli, je devais montrer l'exemple à une nouvelle. Je serai évidemment ravi de le faire, mais pour cela, je devais quitter Lysandre. Même si mon portable ne fonctionnait qu'à moitié à cause de mon pouvoir, je lui laissa mon numéro de portable si jamais il souhaitait se battre comme promis, même si cela ne m'enchantait pas plus que cela.

- Je vais devoir y aller pour aujourd'hui. Bonne journée.

Je commençais à marcher, direction QG Seraph !


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]   
 [Rue paumée] Qui cherche, trouve.... [Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qui cherche trouve.... trop de solution XD
» je cherche Coiffe du Disciple Zoth ( djaul )
» bornes naomi : on trouve de tout là dedans !!!
» [Cherche] X-Box -VgaBox - Stick X-Arcade + adaptateur(s)
» Impossible de trouve le reseau nabaztag, le lapin est bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud :: Archives-