Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

Partagez | 
 [Quartier désert] Le livre du savoir

Invité
MessageSujet: [Quartier désert] Le livre du savoir   Dim 31 Juil 2016 - 17:52
Quartier désert:
 
Quartier désert
Ma première mission venait de m'être assignée. Bientôt, moi et mon partenaire nephil allions devoir prendre les armes et partir chasser du Seraph.

Heureusement pour moi, mon allié était quelqu'un de compétant. C'était un nephil plus expérimenté que moi, doublée d'un excelent docteur. Nous ne formions peut-être pas le meilleur duo au monde, mais je ne doutais pas du fait qu'on pouvaient accomplir de grandes choses ensembles. Moi; avec mon bluff et lui avec son scalpel.

Pour l'heure, nous devions encore nous préparer au jours J, corps et âme. Et c'est pour cela que nous nous somme retrouvé aujourd'hui dans ce coin reculé du quartier Sud. Loin des humains normaux, ici, mon mentor ainsi que frére d'arme allait pouvoir m'apprendre tout ce dont j'avais besoin de savoir pour réaliser cette mission dans des conditions optimales. J'étais encore ignorant au sujet de ce monde et ce face-à-ce allait, je l'espérais, changer la donne.

Il m'avait d'ores déjà expliqué les bases au sujet de ma nouvelle nature de nephil, sans entrer dans les détails pour autant. Aujourd'hui, nous devions plonger un peu plus profondément dans le sujet, ainsi que passer à la pratique. Et pour finir, nous devions mettre au point un plan d'attaque.

« Voilà ! Ici, personne ne va nous déranger. Maintenant, à vous de jouer docteur. Montrer-moi vos tours de magie ! »

Ouvrant grands les bras, je prenais un air satirique en invitant le docteur à vider son sac. Je me demandais bien par ce que me reservait cette journée...

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Le livre du savoir   Dim 31 Juil 2016 - 19:10
Actée était ébranlé. Pas plus tard que la veille Manori leurs avait annoncé à lui et Mike qu'ils allaient partir en mission pour assassiner Aleister Chase, un puissant Seraph. Sur le coup, il avait été trop interloqué pour rétorquer, et de toute façon elle était partie sans même écouter leurs remarques ou contestation. Mike n'avait pas eut l'air si inquiet et lui avait même demandé de l'aider à apprivoiser ses nouvelles capacités Nephil. Il avait donc accepté, c'était plus prudent.

Il avait donc retrouvé le détective un après-midi de congé pour lui, afin de se rendre dans un lieu désert. Il aurait bien proposé le QG, mais impossible là-bas d'entraîner la matérialisation de Kekkais, chose qui était primordiale à apprendre à Mike. Ils marchaient donc tous les deux, et le jeune homme l'amena dans un terrain vague.

Sur le chemin, le docteur lui avait expliqué les bases de l'ouverture des kekkais : la concentration, la visualisation, les propriétés exactes de ces protections, etc. C'était basique, et rien ne valait la pratique. Il était d'ailleurs bien content que le lieu choisit par Mike soit aussi tranquille, il le retiendrait si jamais.

Son compagnon d'infortune se mit face à lui, et l'invita à lui faire une démonstration, écartant les bras de façon théâtrale pour appuyer ses paroles. Actée hocha la tête et se lança.

"Très bien. Comme je vous l'ai expliqué, la première fois il faudra beaucoup vous concentrer et bien visualiser le carré que vous souhaitez déployer. Par la suite, ce sera beaucoup plus simple."

Joignant le geste à la parole, Actée déploya un Kekkai d'une grandeur assez conséquente. Il s'avança en suite vers un pied de biche un peu rouillé qui traînait au sol, puis alla vers une poubelle publique en mauvais état et remplie à souhait. Avec l'outil, il la décrocha du réverbère auquel elle était accrochée et tout le contenu s'étala sur le sol.

"Voilà, maintenant seuls nous sommes présents, et nous pouvons détruire tout ce que nous voulons sans aucune conséquence sur le monde réel."

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Le livre du savoir   Dim 31 Juil 2016 - 19:42
Ce soir-là, je venais tout juste de quitter une représentation pour des enfants n’ayant pas le luxe de se payer une place de spectacle. On faisait ça plusieurs fois par mois avec l’Académie, pour les plus démunis. J’étais donc dans le Quartier Sud de la vie, zone assez malfamée et clairement peu accueillante.  J’étais assez mal à l’aise et ne me sentais pas réellement en sécurité. Bien que je sois venue un bon nombre de fois, je dois avouer que j’étais toujours très pressée de rentrer chez moi. La cause était louable, certes, mais ça ne faisait pas tout …

J’étais partie un peu plus tard que les autres, quelques petites filles émerveillées par ce qu’on venait de faire me demandant quelques conseils ou autres. Il faisait donc bien nuit quand je suis sortie et ai pris le premier chemin que je voyais. Et ce ne fût pas réellement une bonne idée. Je ne savais absolument pas où j’étais, ni où j’allais. J’étais totalement perdue et tous ces bâtiments abandonnés ; ces usines désaffectées ou ces maisons inhabitées que je voyais ne m’aidaient clairement pas à avoir confiance. Je déglutissais, m’engloutissant un peu plus dans ce quartier désert sans le savoir.

Il n’y avait pas un chat dehors, pas la moindre personne, pas la moindre lumière ni le moindre bruit. Je ne savais absolument pas si j’allais réussir à retrouver mon chemin. Ayant fait plusieurs virages, il était impossible pour moi de simplement faire demi-tour. Je me maudis intérieurement. Quel idée stupide j’avais eu ! Je le savais pourtant que l’orientation et moi ça ne faisait pas bon ménage … Et pourtant, j’avais pas hésité la moindre seconde !

« Bordel ! » m’agréais-je en continuant de marcher. Que pouvais-je faire d’autre, après tout ?

Il commençait à faire sacrément froid et j’avais une faim de loup. Mes pieds me faisaient un mal de chien et j’en avais clairement marre de marcher. Je n’étais pas au bout de mes peines …
En entendant un bruit suspect à quelques mètres de moi, je m’approchais. Peut-être y avait-il quelqu’un ? Peut-être allais-je enfin pouvoir rentrer chez moi ! J’approchais donc rapidement, l’espoir renaissant en moi.

Je fus surprise lorsque j’aperçus deux hommes, un peu plus loin qui semblaient bien étranges. Peut-être étaient-ils drogués ? L’un d’entre eux faisait de grands gestes dans les airs avant ... de tout bonnement disparaître d'un coup, comme ça. L'autre aussi, avait disparu.


Mais … Quoi ? Je ne comprenais absolument rien dans ce qui venait de se passer mais dans le doute, je préférais m’éclipser, de peur de tomber dans quelque chose de très bizarre … Ils avaient juste disparus. Comment c'était possible ? Avais-je halluciné ? C'était sûrement ça, oui, sûrement ... J'étais fatiguée, j'avais mal, il était tard ... Oui. J'avais halluciné. Enfin ... Je l'espérais.

En tentant de me retourner, je me pris le pied dans une branche, une racine, ou quelque chose qui trainait que je n’avais pas aperçu et m’étala sur le sol, sans la moindre once de grâce. Et je ne fus, bien évidemment, absolument pas discrète. Pas le moins du monde.

Je lâchais un juron, parfaitement audible en grimaçant.

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Le livre du savoir   Dim 31 Juil 2016 - 20:51
Quartier désert
Une étrange sensation de se faire envelopper par des murs invisibles me pris de cours. Mes yeux témoignait en l'espace d'une seconde de l'apparition d'un mur opaque qui me traversait de part en part avant d'aller s'arrêter plutôt loin de notre position.

Ce n'était pas la première fois que je vivais ce genre de chose. Il y a quelques semaines de cela, à la fête foraine, une personne dont j'ignorais encore l'identité m'avait capturée dans l'une de ces prisons invisibles. C'était également à ce moment-là que j'avais fais la rencontre de Bey, le contracteur des nephil.

« Tu est sûr que ce n'est pas dangereux ? Ce truc prend également les seraph en son sein, qu'est-ce qu'on fait si quelqu'un se pointe maintenant ? »

Le kekkai était assez grand pour prendre avec nous quelqu'un qui ne se trouvait pas dans notre champ de vision directe. A mon humble avis, le docteur n'y avait pas vraiment songé en créant son énorme champ de protection, mais par respect envers mon ainé, j'allais garder mes remarques cinglantes pour moi-même.

Mon regard suivait méticuleusement les mouvements du toubib, tandis que ce dernier m'expliquait les fondements des Kekkai. D'après ses dires, cette zone nous permettait de détruire les objets à notre bon vouloir.

« Tu veux dire qu'une fois qu'on sera sortie d'ici, cette poubelle sera comme neuve ? »

Enfin... « comme neuve », tout n'était qu'une question de point de vue.

Bientôt, mon camarade d'infortune fit disparaître son kekkai, sûrement pour me permettre de créer le mien. Pour une raison obscure qui échappait à la compréhension du commun des mortels, je me mis à craquer mes phalanges en préparation au futur exercice mental. Pile à ce moment-là, un son de bruissement, puis un petit cri sourd émana depuis l'arrière d'un mur délabré.

« Ah... »

Les yeux vides et l'expression confuse, je fixe du regard mon acolyte en espérant y trouver une explication à la situation. Sans interuption, la même voix de tout à l'heure s'était élevée pour jurer des mots forts peu respectueux à l'attention de son créateur.

Silencieusement, je pointais du doigt la direction depuis laquelle s'était élevée la voix; avant de m'y diriger à pas de loup.

Invité
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Le livre du savoir   Lun 8 Aoû 2016 - 16:27
Actée hocha la tête. Mike n'avait pas tord, il aurait pu créer un Kekkai un peu moins conséquent. Il avait peut-être manqué un peu de prudence.

"Tu as raison, j'aurais pu en faire un plus petit. Les alentours semblait déserts alors je me suis permis cela. Si un Seraph était venu, on aurait agit en conséquence, et selon comment il se serait comporté."


Si un cas pareil venait à se présenter, Actée espérait fortement que ce soit un Seraph avec qui le dialogue était envisageable, voir même un pacifiste qui n'aurait aucune intention de créer des violences. Mais il savait bien que c'était utopiste, et que dans un cas pareil il serait sans aucun doute obligé de se battre.

Après sa petite démonstration avec la poubelle, qui fit grande impression, Actée révoqua son Kekkai et montra la poubelle, qui s'était remise en place.

"Oui, regarde, aucune trace de mon acte."

C'est alors qu'il entendit lui aussi le bruit. Il eut un léger sursaut et regarda autour de lui. Mike lui fit signe de rester silencieux, ce qu'il comptait de toute façon faire, et alla voir. Le médecin le suivit en prenant soin de ne pas faire de bruit. Il espérait que ce ne soit rien de grave...



Spoiler:
 

Messages : 5927
Wishes : 2305

avatar
KyuBey
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Le livre du savoir   Sam 1 Oct 2016 - 11:06
Elyandra n'étant plus, vous pouvez continuer le RP comme vous voulez (inventez une excuse pour qu'elle s'en aille ou autre, osef xD). Ou si vous en avez marre depuis le temps, envoyez-moi un MP pour archivage \o/



Voir le profil de l'utilisateur http://zupimages.net/up/17/08/k7rz.png

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Quartier désert] Le livre du savoir   
 [Quartier désert] Le livre du savoir
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Quartier désert]Une soirée dans les ombres
» [Quartier désert] Régicide des temps modernes
» Livre secret !!
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» Autorisation de voir et de récuperer un dénommé livre , "Les Secrets des Erothain".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Wishes :: Palema :: Quartier Sud :: Archives-