Un mystérieux petit animal croise votre route : Je souhaite que tu passes un contrat avec moi. En échange, j'exaucerais n'importe lequel de tes voeux.
 

 [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]
MessageSujet: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mer 16 Aoû 2017 - 17:59
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Spoiler:
 


C'est toujours avec une pointe d'agacement que je sens un kekkai inconnu m'englober et le silence agressif de cette dimension attaquer mes tympans. A croire que pour peu. Je regretterai les bruits de klaxons et les cris environnants. La musique qui se dégage des squats peu fréquentables et les regards vicieux de quelques types louches qui zonnent dans le coin en guettant probablement l'arrivée des flics.
Mais soit, vu que je suis condamnée être dans ce p'tain de kekkai - et que je ne ressens pas ce sentiment familier qui m'indique qu'un allier nephil est proche, je suppose qu'il est préférable que je reste bras croisés. Et que j'attende bien a l'abri en regardant les motifs du goudron taché de chewing gum. ouais. Ca semble uber enrichissant cette activité. Nan ?

C'est mort. C'est pas aujourd'hui que je me plairais a faire un deuxieme tour de manege. Je veux plus de tête a tête avec Lena Halo, Howard, Bibi, ou que sais je encore. J'ai plus la tête a provoquer ce genre de fête. Surtout avec la lie de l'humanité pour me recevoir au cas ou la soirée tourne mal pour moi. Ouais. Mauvais moment, mauvais endroit. Fout moi la paix monde dingue. Je veux juste acheter quelques courses dans un endroit pas très populaire a une heure encore moins fréquentable. C'juste ca. Merde.

Sauf que j'entends un bruit de combat proche. Et que la curiosité surpasse toujours le maigre instinct de conservation qui m'anime parfois. A croire que j'ai pris goût au risque. Et que danser un tango mortel me semble plus si effrayant qu'auparavant.

D'un pas tranquille. Je me dirige calmement vers le grabuge. Estimons juste la situation, voyons si ce Seraph s'en sort. Dans ce cas, je file a l'anglaise hors de sa vue.
Ouais. Ca me semble correcte comme plan. Il a presque pas de fils blancs.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mer 16 Aoû 2017 - 18:51
Invité -
Quelques jours ont passés depuis mes retrouvailles avec Lenna et j'ai réussi à l'écarter de mes pensées pour pouvoir travailler correctement. Mais quand la nuit tombe j'ai de plus en plus de mal à me contrôler, tristesse, colère, désespoir, autant d'émotions qui m'assaillent. Je n'ai qu'une seule envie c'est de m'acheter une bouteille d'alcool fort. Mais je me suis promis de ne plus jamais me prendre de cuite solitaire, ça empire les choses alors je résiste.

Je marche, tête dans les étoiles, ou plutôt dans le peu que l'on voit du ciel puisque l'éclairage urbain empêche toute contemplation des cieux nocturnes. Alors que je passe à côté d'une ruelle sombre, je m'arrête net, comme si mon instinct voulait m'avertir. Les mains dans les poches, j'essaye de distinguer quelque chose dans la pénombre. La seule source de lumière est une lanterne électrique en fin de vie qui éclaire faiblement un clochard endormi contre une poubelle. Entre lui et moi, une ombre, seule, au chevet de l'homme, occupée à aspirer son énergie. Je ferme les yeux, expire, le doute m'assaille une seconde...J'ai envie de m’allonger sur mon canapé et m'assoupir tranquillement. Mais je ne peux pas, le boulot et ma vie de Seraph c'est tout ce qu'il me reste, je ne peux plus fuir mes responsabilités. Et puis ce pauvre homme, sa condition est déjà assez misérable, faudrait pas que cette abomination empire tout ça.

J'enfile mes gants, matérialise mes poings américains puis analyse la posture de mon adversaire, elle est accroupie, lui mettre un coup de pied dans la tempe devrait être facile, ensuite il faudra que je me jette sur elle pour l'achever au sol et lui broyer le visage. Elle ne m'a pas remarqué, je m'approche lentement et sûrement puis dès que je suis à distance suffisante, matérialise mon kekkaï tout en lui assénant un puissant coup sur le côté de la tête. La créature tombe au sol je me jette sur elle en posant mes genoux sur son torse. J'enchaîne les coups, comme une bête en furie, cette saloperie se débat, me griffe légèrement le bras ce qui me fait redoubler d'efforts. Après pratiquement une minute de lutte je m'arrête, essoufflé, le corps de l'ombre se désagrège en dessous de moi.

J'expire un grand coup tout en fermant les yeux...Des bruits de pas derrière moi, je me retourne et du coin de l’œil j'aperçois la silhouette d'une ombre dessinée par la lanterne. Comment est-ce possible? Elles m'auraient tendu un piège? Il n'y en avait qu'une et...Une gerbe de sang éclabousse le sol, mon sang. Elle m'a traversé le ventre avec ses énormes griffes et je n'ai pas eu le temps de l'esquiver. Alors qu'elle sort ses griffes de ma chair, pensant m'avoir achevé, je la repousse et me relève péniblement. Elle est face à moi, prête à me bondir dessus, je ne sens pas la douleur mais ma vision se trouble et un liquide chaud ruissèle le long de mon ventre.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mer 16 Aoû 2017 - 19:21
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Merde. Pourquoi j'arrive toujours pile au moment ou un cas de conscience se présente a moi ? Un Seraph. Et une ombre qui est assez grosse. Le genre que je choppais quand je m'amusais encore a faire du ménage dans les maisons de retraites du quartier Est. Donc ouais. Pas le genre de saloperie anodine.
Et pire que tout. Notre copain seraph vient de se faire toucher plutôt mortellement par notre amie commune.  

-Fait chier

Je maugrée pour moi même avant de finalement commencer a courir dans la direction du combat. Maintenant que j'ai mouillé le maillot. Le type a pas intérêt a clamser. Ou je jure que je le résu sur une chanson de merde. Comme le générique des feux de l'amour. Voire pire, si mon imagination s'amuse a travailler pour trouver une sentence encore plus atroce.

J'intercepte le prochain coup de la bête in extremis. Au bout de ma course, ma guitaxe se matérialise au dernier instant dans ma paume, elle déchire la réalité et vient taillader la main d'encre de l'ombre. Cette dernière balance un crie de protestation guttural en voyant son apendice tomber par terre et se décomposer dans un smog noiratre. Puis après un bref pas de recul. Sa tête lorgne encore le seraph avec sa paire d'yeux porcins.
Elle veut l'achever.

- N'y pense même pas ma belle.

Mon pied se replace en avant, ma main se positionne correctement. Je suis prête à créer une ouverture. Et a laminer en charpie cette bête.
Et je m'en priverai pas.

[Ombre level 8]



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mer 16 Aoû 2017 - 20:08
Invité -
La créature me fonce dessus, je me met en position pour la réceptionner, mes mouvements sont lents et maladroits, je crois qu'elle m'a sérieusement touché, pourtant je ne sens rien. C'est comme si le temps tourne au ralenti, elle s'apprête à me mettre un coupe d'estoc avec ses griffes, elle voit bien que je ne peux pas parer ce genre de coup, je vais devoir esqu...La bête est arrêtée net dans sa course, c'est comme si d'un éclair sa main avait disparu, un sorte de poussière noire se dégage du bras amputé de l'ombre.

Quelqu'un est venu à ma rescousse, mais je n'ai pas le temps de voir de qui il s'agit que mon assaillant rugit et bondit comme un énorme crapaud, il doit bien être quatre mètres au dessus du sol, si je ne fais rien je vais finir en charpie. Je me décale sur le côté tout en me baissant et lorsque je me redresse je vois la créature, à l'endroit même où je me trouvais il y a une seconde. Je sens quelque chose couler le long de ma nuque...Pas le temps de me poser de question! L'ombre est juste devant moi, sa seule main valide coincée entre deux dalles de béton, la force de l'impact a écarté les dalles en question.

Je profites de l'occasion et lui porte un coup en plein visage, faisant voler par la même occasion de sombres particules. Son grotesque visage défiguré par le coup laisse de nouveau sortir un hurlement que je peine à entendre...Mes oreilles bourdonnent, je crache un peu de sang, elle a du toucher des organes sensibles et...Bon sang...Man nuque, je pose la main dessus par réflexe, mon gant vire au rouge. Comme si ça suffisait pas mon coup a envoyé l'Ombre au sol mais l'a aussi décoincée, elle se relève péniblement...Je crois que pour moi c'est la fin...

Ce clochard...Il a intérêt à vivre une vie heureuse après ça...Je me fais des illusions n'est-ce pas?

"Bordel...J'ai merdé."

Ma voix est rauque, à peine audible.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mer 16 Aoû 2017 - 22:35
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Bordel. J'ai merdé.

Y'a pas d'autre mots qui me viennent a l'esprit a c'moment. J'ai cru pouvoir la frapper pour mettre un terme brutalement au combat. Le manche de la guitaxe a plaqué gentiment sa patte valide sur le sol. Le fil de mon arme s'est dirigé vers sa tête. Avec la ferme intention de trancher tout ce qu'il était possible de tailler. Je devais la décapiter. J'aurais du le faire même. Mais la fourbe a sauté. Ouais. Ca, j'y attendais un peu pas du tout. Alors je suis resté en chien. A phaser dans le vide une demie seconde avant d'entendre un gros "bam" Dans mon dos.  
J'ai pivoté mon corps derechef. Assez vite pour apercevoir le seraph offrir un bon coup de poing des familles à s'te bête. Le probleme, c'est que c'est moyennement efficace. J'aurais bien voulu jouer la cheerleader pour qu'il finisse le taf a coup de patate de forrain. Mais je crois pas trop au mythe de David contre Goliath. Surtout vu l'état du David métaphorique

Quand la tache d'encre mouvante se redressé, je suis sentie tout de même un peu vexé qu'elle me calcule toujours pas. Merde, je suis pas genre un d’élément perturbateur ? Nan ? Vraiment ? Bon, si la créature fait pas gaffe a moi... Elle l'aura voulu. C'pas de ma faute si elle se laisse tuer comme une ombrette de seconde zone.

La créature s'apprete a attaquer. D'un ample mouvement, j'abaisse ma hache. Le fil de l'arme pénètre dans la chair noirâtre comme du métal à blanc dans une motte de beurre. Sa tête roule au sol puis se dissipe dans un nuage de fumée malsain. Son corps reste cependant debout un bref instant avant de subir le même sort. C'est presque trop brutal comme fin. Mais soit. Nous ne sommes plus que deux. Dans ce kekkai.

Mon regard se porte sur le vieux qui se présente devant moi. Ca acheve d'éveiller ma méfiance. Il est plutôt en sale état. J'ose même pas voir jusqu’où  va sa blessure au ventre. Et pourtant, mon instinct me souffle dans l'oreillette que je le saurais peut être bientôt.

- Crève pas, jeune homme.

C'pas que je veux pas m'en occupé du bébé. Mais je suis pas sensée tailler une bavette là. Le mieux que je pourrais faire comme une bonne soldate, c'est de l'ignorer de continuer mon chemin. En le laissant nager dans son sang si ca lui chante.

- T'as le numéros d'un de tes potes pour venir te chercher ?



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 0:11
Invité -
Je voudrais bien aller achever l'ombre mais je tiens à peine sur mes jambe. Heureusement mon sauveur empêche une fois de plus la créature de m'atteindre. J'ai l'impression d'être plongé sous l'eau, je ne sens plus mon propre poids, ma vision est de plus en plus trouble et les sons qui parviennent jusqu'à moi ne sont qu'un indescriptible et lointain écho. Je reprend mes esprit quelques secondes pour voir que c'est un femme qui m'est venu en aide, et qui vient de dérouiller cette saloperie...Excusez moi, je me met à jurer dans les moments extrêmes...

"Crève pas jeune homme."

Ce petit trait d'humour me fait esquisser un sourire en coin qui est rapidement effacé par une gerbe de sang noirâtre vomie par ma bouche. Je commence à perdre l'équilibre et à replonger dans cet espèce d'état second, je me mord les lèvres en espérant que la douleur me fasse reprendre mes esprits.

"- T'as le numé...tes po...ou...enir...cher...

Je sens que je tombe en avant, la joue contre l'asphalte. J'ai l'impression de nager dans une mer de sang et ma jugulaire serait un immense fleuve qui se jette dedans.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 0:56
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Merde. Ok. Il est vraiment mal. Je relance rapidement mon kekkai quand le sien se disloque. En faisant bien gaffe a le toucher. Si jamais... Si jamais....
Bref.

Ma main manipule son bras. Perçoit doucement son pouls filant. Il n'est pas mort, mais juste en train de lâcher. J'ai rien sur moi pour stabiliser son putain d'état. Bordel. Je peux même pas espérer piquer quelque chose d'utile dans les maisons sans y passer 2sh pour du fil et une aiguille. Y'a pas de restaurant, de magasin ou de pharmacie dans les environs. On est dans le quartier résidentiel glauque ou aucun commerçant n'ose vraiment s'installer sans être la proie des locaux.
Mais... On est pas loin de l'appartement moisi qu'avait John avant son contrat ? Nan ? Je reconnais la tour HLM. Il doit rester le nécessaire de soin que j'ai laissé trainer depuis la résurrection de Peter.

- Pourquoi je fais ca ?

La question me taraude. Au point qu'elle passe aisément le maigre filtre qui sépare mes pensées de mes mots. Et comme personne ne me répond, j'imagine que ca doit être un peu rhétorique.
Je soulève le corps de l'homme sans trop de difficulté. Essayant de ne pas aggraver sa plaie, celle au cou.

- tiens bon, jeune homme

Toujours dans le kekkai. Je commence a courir pour rejoindre ma planque. Et dire que j'étais supposée finir la soirée ici pour consommer discrètement mes achats nocturnes. Tss. Elle est la. Cette tours d'appartement glauque. Prise dans les parois de mon kekkai. Cool.

C'est dans ces moments la ou je comprends que le mot "Cool" n'a plus aucun sens dans cette vie. Dans un monde humain, se trimballer avec un cadavre en devenir, dans un quartier mal famé, le tout, avec le sentiment diffus de trahir sa famille par état d'âme. Ca n'a rien de cool. Pourtant, c'est spontanément ce qui me vient a l'esprit.
Triste vie.

Dès que j'atteins l'entrée du bâtiment, je m'active a escalader les étages par l'escalier, a cause de ce foutu ascenseur qui me nargue là. En panne depuis un an. Tss.
Une fois arrivée, je me permets de déposer mon fardeau sur le carrelage pour défonce d'un maigre coup de hache la porte. De toute manière, quand je disloquerai le kekkai. Elle sera comme neuve. Ou plutôt comme avant. Ouais, c'plus juste. Tout est trop vieux dans ces locaux. Comme si la pauvreté rendait les bâtiment insalubre par la seule force de son aura.

M'enfin. Une fois a l’intérieur. Je dépose mon fardeau sur le lit. Ma main se pose sur l’intérieur du poignet. Cherchant un signe de vie.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 1:36
Invité -
Je crois que je commence à perdre les pédales.

Je me réveille, paisiblement installé dans un hamac, au dessus de moi je perçois les ciel bleu à travers les feuillages de deux chênes, l'un plus jeune que l'autre. Un douce brise vient me rafraîchir et alors que je suis en train de m'assoupir, je sens qu'on me bouscule, je tombe au sol et regarde mes assaillants, Lenna et Niel...Du moins, comme je les voyais petits, ils rient de la farce qu'il viennent de m'infliger et traversent un pré en courant vers une jolie maison de campagne un peu plus loin. Probablement la mienne, je respire l'air frais et... Putain de merde!

Qu'est-ce que c'est que ce bordel? Tout ceci est plus qu'irrationnel sur tellement de plans. C'est censé être quoi? Mon paradis? C'est vachement niais et puis...Je ne mérite pas tout ça...C'est surement un piège, un truc du genre je sais pas! Qu'est-ce qui m'arrive?

Je traverse le champs à mon tour et vais chercher un bidon d'essence dans ce qui semble être la remise de la demeure. Je commence à répandre l'essence sur les murs en bois extérieurs tout en sifflotant. Une fois en face de la porte d'entrée je sors une clé et un briquet de ma poche, referme la porte, recule de quelques pas puis jette le briquet à mes pieds.

"Voilà ce que j'en pense de ta vision de merde."

Je ne sais pas à qui je m'adresse, probablement à moi même. J'ai longtemps crû possible la fondation d'une famille et lorsque j'ai échoué...à deux reprises...J'ai essayé de me faire pardonner, en vain. J'entends des cris, des suppliques depuis l'intérieur de la maison qui se consume en même temps que le monde qui m'entoure. Comme un toile à laquelle on aurait mit feu, le ciel semble couler comme de l'encre visqueuse et la terre s'évaporer en de petits fragments semblable à du papier. Au final tout laisse place à l'obscurité, il ne reste plus que la porte de la maison et depuis la fenêtre de la porte je vois la tête de mes enfants, eux aussi en train de disparaître, alors que leurs expriment un mélange de tristesse et de haine, je leur adresse un ultime signe d'adieux : Un bon gros doigt d'honneur. Bon sang que ça fait du bien.  


Ça y est, c'est fini.

Et ainsi, le pouls de Stuart s'arrête et sa main se contracte dans un dernier spasme, adressant un signe assez grossier à on ne sait qui. Un sourire semble se dessiner sur son visage couvert de sang et de sueur.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 11:52
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Je vais essayer de ne pas prendre personnellement ce doigt d'honneur cordialement levé sur sa paume. Parce que mine de rien. Maintenant que j'ai transporté le cadavre. Ça me saoulerai de devoir me raviser pour un soucie d'égo alors que j'ai passé l'étape presque la plus désagréable. Manque plus que celle ou je recoud ce qui peut l'être. Et le gros du taf est fait.

J'examine d'abord le cadavre avant de commencer mon office. Vu qu'il a perdu du sang, je vais voir s'il y a une perfusion de liquide physiologique dans le nécessaire de soin. A défaut de pouvoir lui offrir une transfusion. Je sais pas dans quel état il va se réveiller. Mais boudieux, c'va pas être trop la joie de son coté. J'aurais plus qu'a envoyer l'adresse a un seraph de son téléphone avant de me casser pour toujours de cette planque. Quoique. Je la réutiliserai probablement. C'juste, que je le ferais de moins en moins. Vu que les seraphs vont être informés de son existence.

Bon, c'est bien beau de réflechir, mais je dois aussi commencer les réparation. Un coup de friction hydroalcolique si les règles d'hygiène ont encore un sens dans ce bas monde. Puis je commence mon travail. D'abord le ventre. le plus complexe. Je presse grossièrement un poumon gorgé de sang. Comme une éponge organique. Puis je recoud la plèvre . Y'a quelques os cassés pour lesquels je ne peux rien faire. Et une bonne septicémie vu l'hygiene. Bon. Un humain ne pourrait probablement vivre avec mes réparations primitives. Mais ce n'est pas un humain ? Hein ?
Je m'attaque a la nuque. Couvrant un peu plus de sangs mes doigt de pseudo chirurgienne. Je vire le caillot qui s'est formée, relie quelques gros vaisseaux a coup de fils et d'aiguilles. Et laisse le tout se refermer.
Est ce que j'ai oublié quelque chose ? Probablement. Mais je pense qu'avec la perf de fortune qui pend a un vieux porte manteau. Y'a moyen d'arriver a quelque chose. Pas loin de la mort, mais en vie. J'ai toujours des fruits au sirop. Je pense que du sucre et de l'eau, c'est tout ce qu'un être humain a besoin dans ces moments là.

Je me lave les mains. Juste histoire de retirer le sentiment poisseux qui accompagne mes mouvements. C'est malsain. Ca me rappelle trop l'attaque du QG. La mort de fox, faite par mes mains.  Et en plus c'est salissant. J'veux pas saloper les cordes de mon instrument t'sais.

Une fois l'eau rosé évacuée dans les canalisations. J'invoque ma guitaxe. Réfléchissant à ma douce promesse. Celle de resu ce type sur la chanson la plus ridicule de mon registre. Après cet instant de réflexion jubilatoire, j'entonne simplement  :

"I PLAY POKEMON GO EVEURYDAY"



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 13:10
Invité -
"I PLAY POKEMON GO EVEURYDAY"

Que? J'aperçois une lueur dans l'obscurité, comme un trou dans mon esprit. J'ai l'impression d'être aspiré par cette faille.

"WHEN I WAKE UP"

Qu'est-ce que c'est que cette merde?

"I'M GRABBIN MY PHONE"

Faites moi sortir d'ici! Vite, je me dirige vers la faille lumineuse alors que d'autres trous de lumière percent le sombre dôme dans lequel je me trouvais. Puis soudainement :


Un spasme puissant, en une inspiration ma poitrine se gonfle. Je tente de me redresser comme par réflexe mais la douleur et le sentiment d'être retenu par quelque chose m'en empêche...C'est une perfusion...Je suis en vie! Et putain ça fait mal! Je ne peux m'empêcher de grogner comme un cabot enragé puis me rallonge sur le dos avant d'expirer calmement pour essayer d'oublier la douleur. Je tousse et expulse par la même occasion divers liquides qui trainaient par là.

Je reprends doucement mes esprits puis regarde autour de moi, un appartement miteux mais mon attention se détache rapidement des lieux insalubres pour se concentrer sur la jeune femme en face de moi...Elle m'a sauvé, encore, enfin disons qu'elle a dû terminer ce qu'elle a commencé.

"- Merci."

Dis-je d'une voix rauque et faiblarde, comme quelqu'un aux portes de la mort...Enfin je suis aux portes de la mort, mais j'ai l'impression d'en sortir plus que d'y plonger.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 14:05
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
J'ai un brin de soulagement quand aux dernières notes. Il a un spasme qui semble le faire atterrir enfin sur terre. C'est toujours un soulagement pour moi. De redonner vie a quelqu'un avec trois bouts de ficelles et un peu de patience.

- C'est un peu tôt pour les remerciement. T'es en mauvais état jeune homme.

Je révoque ma guitaxe. Histoire d'effacer le symbole Nephil sur ma gueule. C'pas le meilleur moyen de se faire des potes dans ce bas monde. Surtout que j'aimerai pas être reconnue. J'kiffe trop ma réputation de folle meurtrière. Grace a elle, j'ai eu droit a des scènes surréalistes. Genre au coin d'une rue ou un kekkai s'était lancé. J'ai demander cordialement au proprio -un gringalet de l'autre camp, de me laisser manger mon sandwich vegan en paix. Et le pire c'est qu'il simplement répondu "Oui madame".
Forcément apres ca, même le tofu le plus fade retrouve une saveur géniale en bouche. Surtout que même si je faisais mine de rien, je ricannais quand même mentalement.

Ah merde. J'note doucement la grimace douloureuse qui traverse le visage du papy. Il doit être jeune, dans ce monde j'entends. Pas encore de résistance puissante a la douleur. Je dois pouvoir arranger ça. Même si je devrais pas. Je devrais lui demander quelques renseignements. Genre les gradés, le nombre de gens qu'il reste. Ou le nom de leur élue. Ma main passe un bref instant par la trousse de soin avant d'y déceler un troquard, une seringue et une ampoule de morphine. D'un geste habitué, je reconstitue la seringue fonctionnelle, puis brise le haut de l'ampoule pour prendre l'anti douleur.
Je devrais pas faire de traitement comme ça. A la volée. Mais au fond, je pense que j'ai passé le cap ou la loi humaine n'est plus qu'un souvenir flou. Je connais la dose létale. C'est déjà bien assez pour être efficace dans ce monde.
J'injecte la morphine dans la poche de perfusion. Vérifie que tout s'écoule parfaitement... Et Ouais. C'bon

- Morphine. Tu vas te sentir un peu shooté et nauséeux. Mais je doute que le doliprane soit vraiment efficace.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 14:38
Invité -
Elle a encore son étrange arme en main et lorsqu'elle la révoque je ne peux m'empêcher de faire à attention à sa marque de contractant qui disparaît, je n'ai pas trop eu le temps de voir mais ils me semble avoir vu du rouge...Ouais...Fait chier. Quelque chose me dit que c'est pas par pur altruisme qu'elle a fait ça, bordel de merde si j'avais su que je me ferai torturer ce soir je serais resté peinard dans mon bureau. Et faut que j'arrête de jurer moi, je commence à perdre les pédale dans ce genre de situation. Elle bidouille un truc sur ma perfusion, j'ai un mauvais pressentiment.

"Morphine. Tu vas te sentir un peu shooté et nauséeux. Mais je doute que le doliprane soit vraiment efficace."


"- Hein? Non non non! Merci mais c'est bon, je résiste, ça va déjà mieux ok?

Si je suis shooté mes défenses psychologiques en seront affaiblies, je veux éviter ça.

"- Dites...Pourquoi m'avoir aidé? Vous auriez très bien laisser ces ombres me massacrer...Qu'est-ce que vous me voulez?

Oui, je sais, je suis un peu sur le défensive alors qu'elle vient de me sauver la vie mais ce n'est pas une raison pour baisser ma garde, ce qui m'attend est peut être pire.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 18:23
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Sa méfiance me fait hausser les épaules avec un sourire amusé. Je le traiterai bien de paranoïaque si fut un temps je n'étais pas pire que lui. M'enfin. Je me concentre sur sa demande pour retirer la perf. Avec un peu d'humour. Une manière comme une autre de ne pas répondre a ses questions quelque peu problématiques qu'il me pose. J'ai pas envie de me justifier, surtout pas auprès de ce type sur les raisons qui me poussent a gacher mon vendredi soir.

- T'es sur de vouloir t'infliger ca mon vieux ? M'enfin si c'est ton trip. J'juge pas. Faut de tout pour faire un monde.

Je prépare une autre perfusion. Vierge de tout produit. Pour prouver son innocence, elle est même encore dans son emballage stérile la diablesse. Bon. Je lui retire pas la perf'. Je change juste le pochon. Parce que même si ce type est en vie. Qu'il affirme que tout va bien pour lui dans le meilleur des monde. Il a quand même besoin de sérum phi. Qu'il le veuille ou pas. Ca reste un minimum vital pour le maintenir en l'état.
Mon attention se porte sur ses gerbes de sang qu'il crachote sur le matelas. Peut être de ma faute, vu que j'ai tout recousu a l'arrache. Faute de mieux. Dans l'immédiat. J'ai pas de pouvoir magique pour arranger ca. Alors autant qu'on précipite le départ. Ca m'arrangerai tiens.
Ma main ouvre la petite fenêtre de l'appart insalubre et je ne résiste pas a l'attrait de me griller une clope. perché sur cette meurtrière moderne. Je prends le temps de savourer la premiere dose de nicotine avant de continuer.

- Comme je disais avant que tu fasses un émouvant câlin au sol. J'ai actuellement autre chose a foutre ce soir que de tenir ton chevet.

Je prends le temps pour expirer une bouffée de fumée blanchâtre. Mes doigts jouent nerveusement avec ma clope en songeant a ce que je fais. Je devrais lui tirer des informations de gré ou de force. Mais je veux pas. La torture, l'interrogatoire c'est pas ma cam. Et j'ai pas envie de jouer a ce petit jeu pour les beaux yeux de juliet. De bey. Ou de toutes ces merdes qui gravitent autour de nos vie contractantes.
Surtout que ca n'a pas de sens. Cette guerre n'a jamais été vouée a en avoir un. Et je m'en suis rendue compte si tard...

- Tu peux appeler un de tes potes pour venir te chercher ?




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 19:18
Invité -
J'ignore ses sarcasme, c'est très drôle et tout hein, mais je pense que le moindre hoquet me ferait ressentir une douleur intense, alors même pas la peine d'essayer de rire. Et quand elle dit qu'elle a pas envie de rester à mon chevet, finalement ça me rassure un peu quant à ses intentions.

"Tu peux appeler un de tes potes pour venir te chercher ?"

Je n'ai pas envie de ramener des Seraphs ici, ça pourrait être un piège ou je sais pas quoi. Et puis de toutes façons je n'ai pas le numéro d'un seul de mes compères. Après il y a toujours la possibilité d'appeler une ambulance mais ça me réjouit pas, de telles blessures vont attirer l'attention, même si il est possible de m'en tirer en magouillant un peu...Mais ce n'est pas prudent. Finalement il me reste une dernière carte, ma nouvelle secrétaire. Je ne la connais que depuis deux semaines, j'aurais préféré avoir la vieille Palmer comme collègue mais elle n'a pas voulu me suivre jusqu'à Palema...Ce que je comprends. Mais même cette option est risquée, admettons qu'elle accepte, je devrai probablement arrondir son salaire à la fin du mois...M'enfin bon...

"- Oui. Je devrais pouvoir me débrouiller...Cependant, vous n'avez pas répondu à mes questions. Qui êtes vous et pourquoi m'avoir sauvé?

Elle a sciemment évité la question, je devrais peut être la rassurer au sujet de mes intentions. D'ailleurs, je viens de rajouter une question là, non?

"- Vous êtes pas obligé de ma croire sur parole mais sachez je ne compte pas raconter ce qu'il vient de se passer à mes...Potes...Comme vous dites. Je n'ai que peu d'intérêt à le faire, ça m'attirerait plus de problèmes qu'autre chose...

J'hésite à lui demander si a quelque chose à boire...Autre chose que de l'eau ou du sirop...
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 20:38
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Toujours ces questions d'merde. T'sais. Je veux vraiment pas causer sur ca. Ca serait un signe de faiblesse. Envoyé aux seraphs. C'est pas demain la veille que je me surprendrais a jouer les fragiles pour un pequenaud

- Ce que tu comprends pas, mon vieux. C'est que tu es pas stabilisé. Tu vas continuer a cracher du tes poumons jusqu’à te vider d'ton sang. Faut que tu t'fasses transfuser, soigner et que t'ais une antibiothérapie avant la fin d'la journée.

Je souffle d'agacement un deuxième ou troisième bouffée de cigarette. J'ai perdu vite le compte. A force de m'faire pomper l'air. Peut être que ca m'agace plus que je l'admets. Ces question. Comme si je lui devais des explications sur mon comportement. Comme s'il était en posture pour avoir des réponse. J'ignore une nouvelle fois ses interrogation pour essayer d'être calme

- Ecoute. Si tu veux, j'ai le numéros d'un seraph. J'te donnes l'adresse de l'appart' pour que tu la lui transmettes. Tu peux même lui demander de débarquer avec la cavalerie lourde si ca t'chante. Et on en reste là, je t'abandonne et continue ma soirée tranquille. et tout le monde est content.

Je prends une boufée avant de continuer sur ma lancée. Un poil plus agressive nan ?  Peut être que c'est la clope qui me rend irritable. Va savoir.

- Mais là ca fait une putain d'heure que j'me casse le cul pour que tu survives. Essaie d'y mettre du tiens st'euplait, espèce de vieux con obtus.

AKA : arrete de poluer mon groove et fait ce que je dis. En moins poli, j'crois. Et voila que je percute que j'étais partie avec l'idée de rester sereine et compréhensive. Et que j'ai paumé mon intention de départ. Probablement a l'instant ou j'ai perdu mon calme dans la mêlée. Pourtant, j'ai vraiment essayer d'agir comme quelqu'un de responsable et digne. Et pas comme une gamine de 8 ans, intolérante à la frustration.
Ouais... Bon, j'supporte vraiment pas quand quelqu'un se plie pas exactement comme je veux. Surtout dans cette situation. C'est le moindre de mes défauts, on va dire.

N'empeche, vieux con obtus, ça lui va bien comme surnom



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 21:16
Invité -
J'ai du mal à savoir pourquoi mes questions l'ont tant irritée...Ce n'est pas un manquement grave à l'étiquette et  vu sa dégaine elle plutôt l'air de se moquer de la politesse. Je me redresse puis lui dit :

"Il y avait mille autres façons plus polies de me demander de lâcher l'affaire."

J'affiche un sourire en coin, cette petite pique n'a pas d'autre objectif que de l'agacer.

"- Et comme je vous l'ai dit je saurai me débrouiller pour rentrer."

En disant cela je cherche dans ma poche, et c'est soulagé que je l'en ressort, il est poisseux, du sang a coulé dessus. Je pense qu'il devrait fonctionner, c'est un vieux modèle, de ceux dont on se servait pour téléphoner. Suffisamment résistant pour ne pas se briser lors de la moindre chute et puis il date de l'époque où il n'y avait pas de puce pour nous tracer à l'intérieur. Je n'ai aucun contact et efface automatiquement mon historique d'appel, je préfère retenir les numéros. Le temps qu'il s'allume je rajoute :

"- C'est une humaine que je m'apprête à appeler, elle ne sait rien du monde des contractants, mais si vous préférez partir de suite allez y, c'est pas moi qui vais vous retenir."

Je regarde la porte de l'appartement défoncée et les tâches de sang sur le matelas...Je n'ai jamais essayé mais le kekkai bloque probablement les ondes.

"- Si vous pouviez retirer votre kekkai avant..."
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 17 Aoû 2017 - 23:51
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Bon. Une humaine qui va l'aider et le chercher. Et puis quoi encore ? Qu'est ce qui est allé fumer le vioc ? Probablement pas que du tabac.

- Vraiment vieille branche ? Et la meuf va te raccompagner gentiment à ton QG sans poser de question où tu vas passer aux urgences pour te faire arranger tout ca ? Genre. Tu vas justifier comment au médecin qu'tu sois recousu de la carotide, la plevre, l'Aorte et qu'tu sois encore en vie pour le témoigner ? T'es a peine la moitié d'un con pour pas capter que t'es pas sensé aller a l'hopital, où impliquer une putain d'humaine dans l'équation ? Tu veux lui gâcher la vie a coup de vœu ou quoi ?

Je hausse le ton et les yeux jusqu'au ciel. J'dois avouer que j'suis un peu exaspérée par le comportement déraisonnable de ce vieux con obtus. Que je vais probablement abréger mentalement en VCO. Histoire d'aller plus vite. M'enfin apres ct'éclat d'voix. je termine ma clope. Elle m'aura pas duré longtemps, tiens. A peine quatre ou cinq taffes. J'en prends probablement plus d'un coup quand mon interlocuteur a le don de pas prendre de bonne décisions.

- Jt'avoue dès que t'auras appellé quelqu'un j'me casse. J'veux même pas la voir la gueule de c'te prétendue humaine en peinture. Si elle s'appelle Lenna ou Maximillian. Très peu pour moi. J'fais pas dans l'social avec les cas d'vos rangs.

Je jette le mégot par la fenêtre. Ouais, c'pas bien de poluer. Toussa toussa. Mais de toute maniere, a l'instant ou le kekkai reviendra. le mégot disparaitra, et j'aurais a nouveau mon éternelle dernière clope dans le vieux paquet de lucky's Strike posé sur la table de chevet.

- Quoique. Plus j'te cause. Plus j'me dis que c'est l'cas pour toi



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Ven 18 Aoû 2017 - 1:08
Invité -
Mmmh...Beaucoup d'informations...Premièrement elle me prend pour un parfait idiot, ce qui assez vexant, en plus elle commence à hausser le ton, ce qui m'irrite encore plus...Mais je garde mon calme...Comme d'habitude. Et quand le nom de Lenna sort de sa bouche une expression de surprise me saisit pendant une seconde avant que je l'efface.

"Je n'ai jamais dit que j'allais directement à mon QG ou a l'hôpital ni que je comptais impliquer cette humaine directement...Mais vous avez raison sur un point, même si il est petit, il reste toujours un risque pour elle."

J'appuie ma tête contre le mur derrière moi avant de reprendre.

"- Puisque vous avez l'air tant concernée par le sort de cette humaine, soit, donne moi le numéro de ce Seraph."

La douleur reprend, je serre les dents, ferme les yeux quelques secondes puis me force à les rouvrir.

"- Vous...Vous avez parlé d'une certaine Lenna, que savez vous d'elle?"

MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Ven 18 Aoû 2017 - 1:40
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Maintenant qu'il se plie enfin a mes choix. Je matte distraitement mon répertoire fournis de noms Seraphs, Nephils et humains. Mon regard se perd un instant sur le visage de VCO. Captant cette lueur d’intérêt qu'il a un bref instant.
Puis quand il revient sur l'objet de son intérêt. Je fronce un bref instant les sourcils. Ce que je sais de Lenna ? Probablement beaucoup trop pour mon propre bien. Je suis sûr que quelqu'un avec un passé aussi lourd serait capable de me tuer. Juste pour le crime de savoir ce qu'elle est, ce qu'elle a été. Fin'. Si être Nephil est pas une raison suffisante à ses yeux pour que je mérite la mort sans sommation.

- Bien essayé t'sais. J'suis du genre informatrice, mais j'fais pas dans la conciergerie. Les infos que j'ai sur Lenna. Je ne les partageraient pas gratuitement.

Je révoque le kekkai. Avant de le réinvoquer. Histoire de prendre une autre dernière cigarette de cet éternel paquet coincé sur la table de chevet de la chambre. J'allume ma clope, toujours a coté de la fenêtre qui donne sur une vue minable. Je travaille le suspense comme les artiste peintres travail leur couleurs. Je sais faire monter l'intérêt des gens. Et j'ai blairé un filon.

- Mais si tu t’intéresse a son cas. Ouais. J'connais les grandes lignes de sa vie. Pas l'genre qu'elle délivrerait au premier pignouf venu.

Parce que mine de rien. J'ai sauvé son cul d'vieux. Mais je suis prête à commercer un peu avec lui. Quelques informations grapillés pacifiquement. C'toujours cool. Je suis peut être un genre d'opportuniste. Mais la version bienveillante tordue. Celle qui sauve la vie de ses clients avant de chercher son petit intérêt dans l'affaire. Alors qu'ils sont a peine sortis de leur tombe. Comme quoi. Même si c'est con.  Y'a quand même l'espoir que je puisse bien me faire voir par Juliet et que j'ai toujours la conscience tranquille. J'dois avouer. Le pouvoir, j'crache pas dessus. Être plus gradée. C'est toujours ça de pris.

- L'information c'est ma came. Donne moi de quoi satisfaire mon élue. Et je satisfais ta curiosité. Ment moi. Et je te laisse te démerder tout seul comme un grand, en embarquant ton tel. Ou je te mentierai. Va savoir. Ca serait fun.

J'suis presque réglo en fait dans ma démarche...  Ouah... Luna loyal bonne. J'aurais jamais cru ça possible





Dernière édition par Luna Nightingale le Ven 18 Aoû 2017 - 2:22, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Ven 18 Aoû 2017 - 2:19
Invité -
Nous y voilà...C'est le moment où mes sentiments prennent le dessus sur mon devoir de soldat...Et puis de toutes façons j'aurai d'autres moyens d'en apprendre plus sur ce qu'elle est devenue non? Je me sens lentement dévoré par le curiosité.

"- Très bien, posez moi toutes les questions que vous souhaitez, je répond à la moitié et vous me dites tout ce que vous savez sur Lenna. Ensuite je réponds à l'autre moitié des questions sinon vous vous en allez avec le téléphone. On fait comme ça?

J'ai craqué. Je vais éviter les mensonges, sauf elle me pose des questions beaucoup trop importantes...De toutes façons je suis qu'un troufion dans cette guerre, je ne suis pas en possession des plus grands secrets des Seraphs.

"- Ah et au fait, soyez raisonnable, n'allez pas non plus jusqu'à me demander l'emplacement du QG et ses défenses s'il vous plaît."

Le deal peut sembler déséquilibré puisqu'elle me vend des informations personnelles sur un individu alors que moi je lui donne des renseignements sur toute une organisation...Mais le fait est que des mensonges de sa parts seraient probablement moins dévastateurs que des mensonges de ma part, même si je pense que nous prendrons les informations données par l'autre avec des pincettes dans tous les cas. De plus, je peux plus facilement vérifier les informations qu'elle me donne que l'inverse. Finalement, si elle est maline elle me posera quelques questions dont elle a déjà les réponses, juste pour vérifier si je mens, ils faudra que je les identifie du reste.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Ven 18 Aoû 2017 - 2:50
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
J'approuve d'un hochement de tête quand il évoque l'emplacement du QG seraph. Apres tout. Little boy ne m'a pas laissé un souvenir très agréable. Et j'ai pas envie de provoquer a moi toute seule une seconde édition au doux nom de fat man. Nan. Même s'il me le cédait. Je resterai silencieuse face a juliet. Les génocides, c'est plus ma cam.

- J'aimerais savoir grossièrement combien de seraph il reste encore a palema, a une dizaine pres. Le nom de votre élu et de ses principaux commandants. Et les statuts qu'ont Terry Shinestone et Maximilian demetrius au sein de la faction.

Je mélange habilement les questions rhétoriques et les trous noirs. Si ce type ignore une information. Je ne lui livreraismt qu'une partie de l'histoire. Amputée du reste. S'il râle. Je lui rappellerai qu'il n'aurai pas eu le luxe de protester sans moi. Une heure plus tôt.
Libre a lui de simplement refuser. Ou d'accepter. Je ne vends pas l'histoire de Lenna halo au rabais.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Ven 18 Aoû 2017 - 3:18
Invité -
Mmh...C'est problématique, je n'ai que peu de réponses à lui offrir, il va falloir que je réponde aux questions dans le bon ordre.

"- Il reste une trentaine de Seraphs à Palema, certains d'entre eux sont envoyés depuis d'autres QG, mais on dirait que la cavalerie n'est pas prête d'arriver, moi même je viens du QG d'Atlanta. Quand on m'a parlé des commandants...On m'en a parlé au singulier, j'imagine qu'il ne doit y en avoir qu'un mais je ne connais pas son nom. Quant à notre élue...

Je soupire légèrement, pour donner l'impression que révéler cette information me gène alors qu'en réalité je compte lui donner un faux nom, celui qu'on nous demande de donner dans ce genre de cas.

"- Dites moi d'abord ce que vous savez sur Lenna. Je vous dirai qui est notre élue et même où elle réside si vous me dites tout ce que vous savez elle.

Lorsque je lui ai donné le nombre de Seraphs restants je lui ai volontairement donné un renseignement supplémentaire, une sorte de faux cadeau puisque cette histoire de renfort n'est pas tout à fait vraie...Disons que oui, des Seraphs sont appelés depuis d'autres QG mais rien de bien impressionnant...Pas de quoi leur poser un vrai problème. C'était aussi pour faire passer mon manque d'information au sujet du commandant. Et puis espérons que je lui ai donné envie d'entendre la suite au sujet de notre élue puisque je ne sais rien sur ce Terry et ce Maximilian.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Ven 18 Aoû 2017 - 4:06
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
J'avoue. Ça m'inspire moyennement confiance. Pas de nom. Des infos vagues. Seul le chiffre. -S'il n'est pas la pas tronqué, et l'info des renforts des QG seraphs valent le coup. Mais on ne me la fait pas. Ce type peut clairement pas vendre foncièrement la mèche. Il se mouille pas. Mais fait mine de le faire. Et voilà que pour conclure ça me vend un vague potentiel nom qu'il pourrait sortir d'un kinder surprise. Une adresse, un travail. Très bien. Il n'a peut être pas menti sur lecoup. Mais je joue le jeu, moi aussi je tords les règle. Avec une aisance joyeusement cynique.

-  Lenna a eu vaguement un époux, ou un petit copain. Dont je ne me souviens pas du tout du nom. ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant. Ou pas. J'crois qu'il l'a quitté pour une plus jeune. Ou il est mort en sauvant un orphelinat en flamme. Va savoir. Je me souviens un peu de la suite des réjouissance. Et la quatrième information va vous étonner.


Je dois admettre que ma version le parodie bien. Comme on ne ment pas a une menteuse. On ne manipule pas une manipulatrice. On ne baise pas Luna Nightingale. Surtout pas avec des stratégie digne de buzzfeed.com. M'enfin. Je lui laisse une seconde chance.

- Moi, mes infos sont exactes et avérées. J'exige la même chose des tiennes. J'ai rien obtenu de nouveau ou de particulièrement exploitable. Donc si la mémoire te revient. Je peux te laisser mon numéros. Avec un peu de chance. La mienne aura miraculeuse retrouvé quelques souvenirs flous. Mais mec...


Je me tourne vers lui. L'air demie exaspérée dans un élan de sincérité.

- Jt'ai sauvé la vie. Alors soit un minimum honnête bordel !  Ait la dignité d'admettre que tu veux pas trahir ta faction et assis toi sur les informations au sujet de Lenna.  C'pourrait être  parfaitement compréhensible. Là tu me fais pitié a essayer de jouer maladroitement sur les deux tableaux.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Ven 18 Aoû 2017 - 4:52
Invité -
Je reste de marbre face à ses insultes, d'abord pour éviter de flatter son égo apparemment sur développé mais aussi parce que c'est ce que j'ai toujours fait lorsque les gens essayaient de me rabaisser. Par contre, ce qui a d'intéressant dans son flot de bile sarcastique c'est qu'elle semble me proposer de la rappeler pour procéder à un réel échange d'informations. Et puis bien sûr dans son histoire à propos de Lenna ne doit être qu'une vaste blague...Ou du moins en partie.

"Oui, c'est vrai, je n'ai jamais eu l'envie de monnayer honnêtement quoi que ce soit étant donné que je n'ai rien de concret à t'offrir. C'est malhonnête je sais, mais j'ai mes priorités, tu peux trouver ça répugnant je m'en fiche totalement. Tu m'as sauvé la vie, c'est vrai. Alors je te dois la vie. Pas des informations qui pourraient mettre en danger d'autres personnes.

Ma voix est progressivement déformée par la douleur qui se fait de plus en plus intense.

"- Alors pour la dernière fois, que sais tu sur Lenna? Je n'ai rien à t'offrir en échange et tu vas probablement refuser en ajoutant que tout a un prix, que rien est gratuit, que je suis l'homme le plus pathétique que tu aies jamais vu ou je sais pas quoi...Et je m'en fout d'ailleurs. Celui qui te demande ça n'est pas le soldat ennemi mal intentionné, celui qui te demande ça est le père qui n'a pas vu sa fille pendant plus de vingt putains d'années! "

Bordel ça fait un mal de chien! Et voilà que je viens encore de briser deux règles que je m'étaient fixées : Je viens de jurer et de me mettre en colère au point de me dévoiler...Quelle épave je suis. Je serre les dents puis étouffe un léger grognement.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Ven 18 Aoû 2017 - 12:28
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
- J'ai jamais dis que tu me devais les infos. J'suis pas ce genre de personne. Je demande juste l’honnêté quand je récupère quelques broutilles qui pourraient sauver la vie des miens ou la risquer davantage si c'est erroné.
L’honnêteté de refuser un deal. Plutôt que de jouer au plus fin avec moi.Parce que je t'ai sauvé la vie. Ca te semble au moins équitable ?

Je le regarde en train d'agoniser. Nullement attendrie par cette vision sanglante. Je suis passée pas des situations pires que les sienne. C'est comme ca que je me suis forgée comme Nephil. C'est comme ca qu'il se forgera comme seraph.
N'empeche. L'air de rien. Je retient que le pere de Lenna est seraph. A croire que la faction est génétique. Sans se consulter. Tommy, John, moi. Avons été consulté par le même chat. Une fratrie perdue de vue qui s'est retrouve étrangement ensemble. Mais je fais l'impasse sur mes propres pensées. Ce type est le pere de Lenna Halo. Voila un truc lourd a assumé. Un truc qu'aimerai notre élue.

- Et ce que tu sembles oublier. C'est que je ne te dois rien. D'autant que l'histoire de Lenna ne se raconte pas a un père absent. Elle se raconte a un ennemi qui voudraient connaitre ses faiblesses. Elle se raconte a un psy qui voudraient l'étudier. Elle se raconte a un juge qui voudrait l’interner. Pas a un voyeur. Tu devrais lui parler. Plutôt que chercher à savoir sans effort. C'est juste de la bienveillance mal placée là. Si tu veux mon avis tu l'aideras pas juste en sachant ce qui lui ai arrivé.
Croit en mon expérience d'informatrice. Ma cam ne sert généralement qu'à nuire aux gens. Pas a les aider.


Sur ce. Je retire mon kekkai. Mon regard tombe sur mon téléphone. Et le Contact "Maximillian" est la. Même s'il est lourd. Imprévisible et agacant. Contrairement aux autres. Lui, il pourrait venir le récupérer sans poser de questions. Sans même se douter que ca porrait être un piege. J'ai juste a dire "J'ai une quête pour toi !". Et il reviendrait rapidement. Donc vendu.
Le téléphone sonne brièvement dans le vide quand j'appelle. Je lache un sourire sarcastique en sachant ce qui attend ce type.

- Maximillian Demetrius va te chercher. Me remercie pas. Tu vas comprendre ce que c'est. Quand je dis que je fais dans le social avec les seraphs.

Sa voix pop a l'autre bout du combiné.

- Allo Maxou ? Salut, désolée d'interrompre ton farm. J'tappelle parce que j'ai repéré une quête a te proposer. Un membre de la guilde est pas ok et peut pas se déplacer. Tu pourrais l'amener au QG ? Genre en bagnole ? J'dois afk d'ici 5 minutes. l'IRL toussa toussa





Dernière édition par Luna Nightingale le Ven 18 Aoû 2017 - 13:07, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Ven 18 Aoû 2017 - 13:06
Invité -
C'est comme si l'ombre était toujours là, en train de découper en morceau de l'intérieur, je mord ma chemise pour étouffer un cri puis reprend mon souffle tant bien que mal. Bon sang, elle a peut être raison la gamine mais je n'ai pas le temps d'y pense, il faut que je canalise la douleur, pense à un lieu tranquille, calme, loin de tous les soucis...Respire...

Je fais glisser mon dos le long du mur pour finalement me retrouver allongé de nouveau. Je ferme les yeux, exténué. D'une voix à peine audible, à la limite du chuchotement je dis :

"Encore une fois...Merci."

Qu'est-ce qu'elle voulait dire par "bienveillance mal placée"? Je...Je crois voir où elle veut en venir mais...L'admettre me ferait mal...D'ailleurs, qu'est-ce qu'elle disait quand elle était au téléphone? C'est à ce moment là que j'ai eu une crise de douleur, donc je n'ai pas très bien suivi mais c'était...Bizarre non? Oh et puis faut que j'arrête de me poser des questions, je n'ai pas la tête à trouver des réponses là.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Sam 19 Aoû 2017 - 14:26
Messages : 922
Wishes : 10
avatar
Mmh... Je suis en intense réflexion là. La dernière fois que j'ai parlé à Lucchan, je m'en souviens comme si c'était hier. Je devais faire comme si elle existait pas. Mais si elle m'appelle... Est-ce que je dois prétendre que le téléphone n'existe pas ? C'est chaud. Fin dans le doute, je mets en pause mon mini-jeu et je réponds. Je reste silencieux, je voudrais qu'elle croit que je suis pas un homme de parole.

D'abord, elle s'excuse d'avoir déranger mon farm. Mais je farmais, j'étais juste entrain de jouer à la console... Fin en soi, si, je farmais des mobs pour lvl up sur la console. Donc en soi, elle a raison. Mais attends, en plus d'être prêtre, Lucchan à le pouvoir de vision ? Elle me dit ensuite qu'elle a une quête à me proposer. Ok, j'écoute attentivement. Elle me dit que faut que j'aille récup un Seraph car elle doit afk. Attends... AFK ? Comment elle fait ? J'ai jamais réussit à quitter le jeu en Quatre ans moi ! Arrrf, migraine, bouarf osef. L'important, c'est qu'il y a une quête !


"OK, j'arrive tout de suite !"

Je raccroche et je commence à sortir de chez moi quand soudain je réalise...

"Ah... Mais c'est où ?"

Obligé je la rappelle.


" Personne qui n'existe pas, c'est où que je dois aller ?"

Je vais pas mentir, je suis vachement fier de pas avoir oublier de faire genre qu'elle existe pas.





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Sam 19 Aoû 2017 - 14:53
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
J'allais lui dire ou nous étions quand il me raccroche brusquement au nez. Puis rappelle en me demandant ou c'est. Suite a ce dialogue - plus conceptuel tu meurs, je donne cordialement l'adresse a Maximillian. Puis lui offre aussi l'étage et le numéros de l'appartement.
Je me pose quand même brievement la question de sa fiabilité. Mais elles sont balayés. Y'a que lui qui viendrait a un lieu précis. Sur mes ordres. Et pui en plus, il m'a vraiment prit au mot quand j'ai demandé a ce dernier d'oublier que j'existe. Donc. Dans une certaine mesure. Ce type est fiable.

J'observe un peu inquiète l'état dans lequel est plongé mon papy seraph. Bon. Il douille. Genre vraiment beaucoup. Je change encore le pochon pour revenir a la première perf que j'ai préparé. Celle ou j'avais mis la dose de morphine. Parce que mine de rien. J'ai pas envie de le voir souffrir plus que nécessaire. Surtout qu'il a probablement refusé plus par méfiance ou fierté que pour un motif plus pertinent.
Maintenant qu'on est au stade ou ce type me remercie. Je pense qu'on peut cordialement admettre qu'il me fait assez confiance. Au moins pour que je décide a sa place qu'il a assez douillé pour ce soir.

- Cimer. T'es un ange Maximilian.

Ca, c'est gratuit. Et même vaguement sincère sur le moment. Probablement l'alcool.

- J'afk. A plus !

Je raccroche. Saisit vaguement un post it et un crayon pour écrire birevement dessus.

-C'est bon. Il va venir. M'enfin. Je te laisse mon numéros de téléphone si tu veux. Et un mémo sur ce que doit te faire le healer de ton QG D'acc ?

Une fois l'indication "transfusion + antibiothérapie" suivit de mon numéros de telephonne. Je dessine vaguement un smilley moche. Genre végéta aux cheveux verts. J'allais me casser. Quand tout un coup je me retourne vers VCO.

- J'réalise qu'avec tout ca. J'tai même pas demandé ton nom. Jeune homme.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Lun 21 Aoû 2017 - 18:49
Invité -
Il me faut plusieurs secondes avant de comprendre qu'elle me parle je lui réponds sans rouvrir les yeux tout en me concentrant pour oublier la douleur.

"Stuart...Et vous, comment je dois vous appeler?"

Je tente de reprendre mes esprits puis jette un œil sur le papier qu'elle a écrit et posé sur la table de chevet à côté du lit. Je déchire le post-it, séparant ainsi le traitement conseillé du numéro et l'espèce de dessin puis range cette dernière moitié dans mon portefeuille.

Mon ventre est de moins en moins douloureux, je souffle, comme détendu. Je pense que je vais devoir passer un peu plus de temps à la salle d'entraînement, ces ombres sont sacrément rapides...Mais qu'est-ce que je raconte? C'était pas une question de rapidité...Je me suis jeté dans la gueule du loup comme un bleu! Il va falloir que je me ressaisisse et que je contrôle ces pulsions absurdes, à une autre époque je ne me serais pas fait avoir comme ça.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Lun 21 Aoû 2017 - 20:36
Messages : 922
Wishes : 10
avatar
Wooh Lucchan me dit que je suis un ange, pourtant j'ai vérifié, j'ai pas d'ailes dans le dos hein. Contrairement à NMT.

"Nan, chuis humain."
Répliquais-je donc avant de lui dire à plus. Ok, bon, je vérifie sur mon Iphone dernier cri où se trouve le lieu que vient de me filer Lucchan, pis je prends ma voiture de sport avant de m'y diriger, lunette de soleil on. Va falloir se dépêcher, pas de temps à perdre ! Même si en vrai, c'est trop pas mon rôle d'aller sauver des gens. Normalement, c'est Howard qui fait ça. Mais vu que Howard est un FSS, elle préfère sans doute me demander à moi. Héhé voilà une nana qui n'y a d'yeux que pour moi !

J'appuie sur l’accélérateur et je me hâte pour me rendre au point de rendez-vous. Je vais être tellement rapide, qu'elle aura pas le temps d'afk, tu verras. C'est amusant de conduire, y a des bruitages, et genre les PNJ, ils réagissent super bien. Ils klaxonnent tout le temps. C'est pas comme dans le mini jeu GTA. Ou y a aucun coup de klaxon.





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mar 22 Aoû 2017 - 15:31
Messages : 1975
Wishes : 352
avatar
Pendant qu'il déchire le papier pour le ranger dans son portefeuille je lui offre une simple explictation.

- Appelle moi en cas de besoin. Si tu as la vie d'un Nephil entre les mains. Comme j'ai eu la tienne. N'envisage même pas de me tendre un piège ou de me mentir. Et tire toi vite après ton appel.
Je ne serais jamais seule et encore moins avec des enfants de cœur aux idées pacifistes. Essaie même pas d'organiser une embuscade ou un dialogue. Ca tournerai mal. Très mal. Pour nous deux.


Il me dévoile son prénom. Stuart. Je l'imaginais plus s’appeler Archibald. Mais c'est probablement un probleme que j'ai avec les vi... Les personnes âgées. Ou mon attachement un peu trop important a cette figure vénérable connue du QG. Pas très clair dans ses propos. Mais étrangement attachante. Je sourie. Esquivant une énième question directe avec un sourire presque aimable.

- Avec un téléphone. Ca me suffira amplement.

J'allais refermer la porte derrière moi. Avant de simplement me raviser.

- Et... Navrée de t'avoir traité de vieux con obtus. Après réflexion. T'es peut être pas si vieux.

Un clin d'oeil plus tard et j'abandonne ce type à sa solitude. Avec sa perfusion de morphine et de liquide physiologique. Je descends les escaliers. Pas particulièrement satisfaite. Pas non plus déçu.
Juste un peu en retard. Pour un fameux rendez vous.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mar 22 Aoû 2017 - 20:35
Messages : 922
Wishes : 10
avatar
"KRRRR..." (bruit de frein et de dérapage)

Et me voilà arrivé ! En un temps record chrono ! Et bien entendu, avec style et classe. Je sors de ma voiture, je visionne le lieu. Yep, je reconnais facile, c'est genre l'un de mes lieux de chasses favoris. Y a genre, masse ombre par ici. Faut dire, c'est le Quartier sud. Je m'en souviens bien ! C'est même ici que j'ai fêté mon anniversaire, fin je crois.

Alors, il est où le Seraph. Je mate les environs et j'aperçois un corps inerte. Ah ça doit être lui, je m'approche, je constate vite fait son état et son pseudo.


"Bah dis donc Payne le vieux, t'es salement amoché. Fin T'inquiète, même si t'es en peine, comme ton pseudo, je suis là pour te heal. Fin, pour te ramener te faire heal. Tu peux bouger vite fait ? Ou faut que je te porte ?"

J'ai fais un jeux de mots super profond. J'espère qu'il l'a capté.





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mar 22 Aoû 2017 - 22:11
Invité -
Payne le vieux? J'ai pas l'air si vieux que ça non? Et puis...Comment il connaît mon nom de famille, je le donne rarement aux autres contractants donc il est peu probable qu'il l'ait apprit comme cela...Ou bien c'est lié à ses pouvoirs. Elle m'avait prévenu et en effet, ce Maximilian dont elle m'a parlé est assez étrange...Mais bon, les contractants sont tous étranges à leur manière. Je me redresse avant de lui répondre :

"Il n'y a qu'un moyen de le savoir."

La morphine a calmé la douleur mais je ne sais pas si j'aurai la force de marcher. Je pivote puis pose les pieds au sol et me relève péniblement en m'aidant du porte manteaux sur lequel est posé ma perfusion. Je décroche cette dernière puis tente de faire un premier pas, j'y arrive...Tant bien que mal. Je ne pense pas pouvoir faire un longue distance comme cela. J'attrape ma chemise puis la passe au dessus de mon épaule, on peut voir les plaies recousues sur mon ventre et mon cou, pour quelqu'un qui s'y connait en un peu médecine cela semblerait irréaliste que je tienne encore debout après de telles blessures.

"- Je vais avoir besoin de votre aide pour descendre l'immeuble. Si je perds connaissance, donnez ça au personnel de l'infirmerie."

Je lui tends la moitié de post-it sur laquelle est écrit "transfusion + antibiothérapie".
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mar 22 Aoû 2017 - 23:05
Messages : 922
Wishes : 10
avatar
Ah oui, faut descendre l'immeuble. Je l'avais monté juste avant. L'aura verte me guidant et tout et tout ahem. Yep, je connaissais parfaitement la situation initiale, aucun soucis de cohérence, Aucun. Bref, le type perfusé se lève, et m'avoue ensuite qu'il aura quand même besoin d'aide. Sérieusement, ça va être une plaie là. J'ai l'impression que le toucher, ça pourrait le tuer. Surtout qu'il m'a filé un truc avec des mots chelou dessus. Non mais genre nos healers, ils ont besoin de ça t'sais. Il te touche pis paf, tu vas mieux. Donc je le jette, convaincu que ce sera pas utile t'façon.

"Tkt Monsieur Stuart le noob. T'es entre de bonne main. Maximillian, traqueur Seraph. PGM parmi les PGM. Je vais te descendre fissa et te ramener au QG. D'ailleurs, Lucchan, elle a dit un truc sur moi ? Genre, mon ami, il est super fort ?"


Parce que mince quoi, je suis curieux. Fin en attendant, je l'aide à se maintenir et l'emmène doucement avec moi. L’ascenseur marche pas, donc on va devoir prendre les marches. C'est un peu relou. Pis le vieux, il est pas rapide hein, vu qu'il est blessé.

"Fin comment tu t'es fais ça ?"





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Mer 23 Aoû 2017 - 0:08
Invité -
Je ne suis peut être pas à jour sur l'argo moderne et certains mots utilisés par les plus jeunes mais là...Il invente des mots ce n'est pas possible. Malgré tout je pense comprendre l'essentiel.

"Fin comment tu t'es fais ça ?"


Mmh...Pas la peine de mentir, c'est un allié. Pas non plus la peine d'embellir, j'assume mes erreurs.

"- Je combattais une ombre, alors que je venais de l'abattre, une deuxième est arrivée, je n'ai pas été assez attentif et elle m'a salement amoché. Cette Lucchan, comme vous l'appelez,  est arrivée et a détruit l'ombre puis m'a amené ici pour me soigner...Et elle m'a pas dit grand chose sur vous, à part que vous êtes quelqu'un de bizarre."

Je lui dit cela tout en me concentrant pour descendre les marches, une main par dessus son épaule, l'autre appuyée sur la rambarde. Avec son aide c'est assez simple, et nous descendons relativement vite l'escalier.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Sam 26 Aoû 2017 - 16:25
Messages : 922
Wishes : 10
avatar
J'ai évolué en bizarre pour Lucchan. Avant j'étais spécial je crois. Je sais pas trop si c'est une évolution positive ou négative, mais bon. Je pense que ça veut dire qu'elle me considère encore à part à ses yeux. Que je suis unique, étrange, plein de mystère. Les femmes aiment les hommes mystérieux, héhé. Ok, je l'ai définitivement dans ma poche, c'est plus qu'une question de temps avant le crac-crac, chuis sûre.

"Ok, bah tkt, on a tous été noob, certains plus que d'autres. Sinon, même si je suis ton supérieur et tout et tout, évite de me vouvoyer, ça me fait bizarre. Je sais que faut jouer rp, mais c'est vachement lourd en vrai. Tu crois pas ?"

Les escaliers descendues, on peut voir ma voiture de sport, décapotable, archi stylé couleur PGM. C'est à dire bleu foncé. Je vais conduire à la GTA, vu qu'on a pas trop le temps.





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Dim 27 Aoû 2017 - 16:30
Invité -
C'est vrai que j'ai cette habitude d'être poli avec les gens, parfois trop et cela peut les mettre mal à l'aise. Surtout aux yeux des plus jeunes pour qui la politesse et le vouvoiement tient au mieux du respect, et au pire de la soumission. Mais mon éducation ainsi que mon travail m'ont habitués aux formalités, je ne sais pas si c'est une mauvaise chose.

"Je ne trouve pas ça lourd, mais si ça te dérange et bien je vais arrêter de te vouvoyer...Maximilian c'est ça?"

Il m'aide à aller jusqu'à la voiture dans laquelle nous nous installons. Ce n'est peut être pas mon style mais je dois reconnaître qu'elle est assez luxueuse. Je me demande comment il a pu se la payer.

"D'ailleurs, comment ça se fait que vous connaissiez mon nom?"
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Dim 27 Aoû 2017 - 18:33
Messages : 922
Wishes : 10
avatar
"Nan, c'est MaximiLLian. Souviens t'en, je suis le PGM des PGM, le joueur qui va os le boss final de ce jeu, héhé."

Voilà, le premier point accompli, je démarre le moteur, je fais mon demi-tour et c'est parti. Une conduite à la GTA-Like. Hey, j'ai un blessé, je peux qu'être pardonné ! Fin, dans tout les cas, il m'a demandé entre-temps comment je connaissais son nom. Il doit bien le savoir, mais puisqu'il joue rp, faut que je joue le jeu aussi. Alors, comment je peux m'y prendre...

"Bah t'es Seraph, c'est évident que je connais ton nom."

Yep... Fin, je l'ai jamais vu, mais mon explication se tient. Probablement.


"D'ailleurs, c'est dingue que tu sois pas mort lors de l'attaque des Nephils au QG. Je veux dire, notre population à chuté de 90% après l'attaque. Seule les meilleurs comme moi ont survécu. Alors comment un noob comme toi à survécu ? T'y as pas participé, c'est ça ?"





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Lun 28 Aoû 2017 - 1:51
Invité -
Un jeu? De quoi il parle? Et puis qu'est-ce que c'est un PGM? Il n'arrête pas de répéter ce mot. Cela doit bien avoir un sens mais j'ai du mal à suivre. D'autant plus que je commence à m'assoupir, probablement à cause de la morphine. Je suis secoué de temps en temps par sa conduite pour le moins...Mouvementée, mais il a l'air de savoir ce qu'il fait.

"Bah t'es Seraph, c'est évident que je connais ton nom."


Mmmh...C'est probablement faux, il ne veut pas aborder la vraie raison mais je ne vais pas insister, il me vient en aide je ne vais pas lui faire le coup de l'interrogatoire.

"- D'ailleurs, c'est dingue que tu sois pas mort lors de l'attaque des Nephils au QG. Je veux dire, notre population à chuté de 90% après l'attaque. Seule les meilleurs comme moi ont survécu. Alors comment un noob comme toi à survécu ? T'y as pas participé, c'est ça ?"


"- Exact, je n'étais pas en ville à l'époque, je suis venu m'installer il y a quelques semaines seulement...Mais...Dis moi...Qu'est-ce qu'un noob? Et un PGM? Et puis le jeu dont tu parles, de quoi il s'agit?"

Il va me prendre pour un vieux ringard j'imagine, mais je ne comprend que la moitié de son charabia alors il faut bien que je me renseigne, ne serait-ce que pour discuter avec lui convenablement. Il a employé d'autres termes étranges que je n'ai pas évoqué mais on va y aller pas à pas, d'autant plus que ma faculté de mémorisation, bien qu'incroyable est altérée par les substance chimiques...La morphine comprise.
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   Jeu 7 Sep 2017 - 3:06
Messages : 922
Wishes : 10
avatar
Je conduis, je grille un feu rouge, t'façon comme dans GTA, c'est bien rare que j'ai les flics pour ce genre d'infraction. Faut au moins que je rentre dans la bagnole de quelqu'un pour qu'on m'embête. Pis bon, j'ai une excuse, j'ai vraiment pas le temps avec l'autre qu'est archi blessé. Pis chais pas, j'ai déjà l'impression de prendre bien mon temps en fait. D'ailleurs, il tient la conversation le bougre. Il me demande la signification des mots techniques. Yep, c'est bel et bien un noob pour pas comprendre des trucs aussi évident. Ou bien... Il est sacrément atteint niveau blessure.

"T'occupes pas de ça, t'es en plein délire à cause de tes blessures. On va aller voir un Healer et il va te remettre sur pied en deux trois mouvements."


Yep, d'ailleurs, grâce à ma conduite super efficace, on arrive. Je l'emmène donc direct au QG ou j'espère qu'il sera prit en charge par un healer de compétition.

[Hrp: Désolé pour le temps de réponse °°". On peut s'arrêter là si tu le souhaites.]





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]   
Contenu sponsorisé -
 [Bas fond] Le loup et la lune. [ROK]

 Sujets similaires

-
» Loup solitaire et souvenir de jeunesse
» fond d'écran sarko
» Quel est votre fond d'écran ?
» Le Mystérieux Crâne d'Acier sur la lune Dent-d'Or.
» Le coup de lune........